:storyred: :s1: Plymouth Argyle : devenir un grand d'Angleterre par le Moneyball

Presentation de la partie

Sommaire

Saison 2019-2020
Introduction

Inconditionnel de Football Manager depuis de très longues années, j’ai posté ici quelques récits vidéo mais je ne me suis jamais lancé dans une story écrite au long cours. L’envie grandit à chaque fois que je lis et parcours ce forum et j’ai décidé de me lancer à mon tour. Ma story vidéo avec Sunderland continuera en parallèle pour ceux qui suivent, pas d’inquiétude !

moneyball-git-analytics

Étant un grand fan du film « Le Stratège » et de la philosophie de Billy Beane, j’ai décidé de me diriger sur une partie dite « Moneyball », bien aidé par le magnifique travail de @tutur87 sur ce sujet. Je suis un passionné de sport, un passionné de statistiques et pourcentages et je suis intimement convaincu qu’il y a de nombreuses alternatives à la réussite sportive et collective que simplement celle du rectangle vert. Ces gains qui semblent parfois dérisoires peuvent avoir de grandes conséquences et c’est ce que je vais tâcher de réaliser dans ce récit … J’avais envie depuis un bon moment de faire une partie Moneyball et je pense avoir trouvé un club à ma convenance pour prendre du plaisir et vivre une belle aventure !

Le choix du club

plymouth-argyle-search

J’ai décidé pour cette partie de prendre la tête d’un club anglais évoluant en Sky Bet League Two (4ème division anglaise). Mon choix s’est porté sur le Plymouth Argyle Football Club pour plusieurs raisons que je vais évoquer ci-dessous.

Un potentiel démographique inexploité

Avec près de 258 000 habitants, Plymouth est la 20ème plus grande ville du Royaume-Uni (15ème d’Angleterre). Il est incompréhensible dans un pays autant attaché au football de ne pas voir une ville d’une telle envergure évoluer dans l’une des deux premières divisions.

Située au sud-ouest du pays, la ville de Plymouth ne souffrirait d’aucune concurrence des cités voisines, ces dernières évoluant également dans des divisions de moindre importance. Avec un tel vivier potentiel de supporters au niveau local et régional, le club pourrait afficher complet lors de chaque réception.

Un palmarès inexistant

Le club a été fondé en 1886 et possède une salle des trophées bien trop vide pour sa durée d’existence. Le dernier titre en date est une victoire en Sky Bet League One lors de la saison 2003/2004. C’est le plus prestigieux trophée remporté par les Pilgrims. Dans les années 30, l’équipe a brillé sur le plan régional mais n’a jamais su s’imposer à l’échelle nationale. Tout reste à faire donc dans ce domaine !

Un potentiel sportif à développer

Le club a des infrastructures correctes et adaptées au niveau dans lequel il évolue. Le stade connaît actuellement (au départ de la partie) des agrandissements avec l’ajout de 5107 places assises, portant ainsi sa capacté d’accueil à plus de 18000 sièges.

Une académie au ralenti

La formation ne semble pas être au centre des préoccupations du club. Les structures sont en dessous de la moyenne et les premiers rapports ne semblent pas détecter de pépites. Cela tombe bien puisque le concept du Moneyball préconise l’abandon du centre de formation au profit de la B-Team, l’équipe réserve U23. La formation ne figure pas dans les éléments essentiels de la culture du club, aucune contrainte de ce côté là.

Il y a des choses à faire et je compte bien m’y atteler !

État de la partie

Afin de pouvoir mettre en place de la meilleure des manières le Moneyball, j’ai décidé de jouer avec une base de données bien chargée, quitte à patienter un peu …


Lors du prochain épisode …

J’espère que cette introduction ne vous aura pas découragé ! On se retrouve rapidement pour la présentation détaillée du club, de l’entraîneur et de sa philosophie de jeu. Petit indice, je vais incarner un jeune retraité, ancien international des Three Lions doté d’une grande expérience du haut niveau. Une idée ?
14 « J'aime »

Projet ultra-intéressant. J’ai déjà essayé de me lancer sur ce style de partie mais je me suis heurté à chaque fois à quelques limites.

J’ai hâte de voir comment tu vas t’organiser.

1 « J'aime »

Je vais suivre de très près :smiley:
Bonne chance, ou plutôt bon courage.

1 « J'aime »

good luck

Je suivrai bien entendu ! GL !

1 « J'aime »

test

Presentation du club

Fiche d’identité

Nom complet Plymouth Argyle Football Club
Surnoms :effectif: The Pilgrims, Argyle, The Greens, Green Army
Fondation :date: 1886
Stade :stadium: Home Park, the Theatre of Greens (16 388 places)
Propriétaire :england: Simon Hallett
Entraîneur :england: Ashley Cole
Championnat actuel :england: Sky Bet League Two
Joueur le plus capé :england: Kevin Hodges (620 matchs)
Meilleur buteur :scotland: Sammy Black (184 buts)
Site internet :spider_web: https://www.pafc.co.uk/
Légendes Grands noms Grands noms Personnes préférées
Paul Wotton David Friio Lilian Nalis David Kemp
Romain Larrieu Tommy Tynan Jason Bent Paul Dalton
Micky Evans Billy Rafferty Graham Carey Mick Heathcote
Paul Sturrock Paul Mariner Marino Keith Dan Gosling
Luke McCormick Ákos Buzsáky Kevin Summerfield
Kevin Hodges Péter Halmosi Sonny Bradley
Graham Coughlan Barry Hayles Simon Hallett
David Norris Lee Hodges
Neil Warnock
Historique

Le Plymouth Argyle Football Club est un club de football fondé en 1886 et basé dans la ville de Plymouth.

Le club est fondé en septembre 1886 sous le nom d’« Argyle Football Club » par d’anciens étudiants voulant poursuivre la pratique du football hors du cadre scolaire.

Le club adopte un statut professionnel en 1903 et se voit rebaptisé Plymouth Argyle FC. Il rejoint la League (Division 3) en 1920.

En 2017, le club est promu en EFL League One (troisième division anglaise).

En 2019, le club est relégué en EFL League Two (quatrième division anglaise).

Palmarès

16 TROPHÉES DANS LA VITRINE DU CLUB
Sky Bet League One : 1959, 2004
Sky Bet League Two : 2002
BetVictor League Southern Premier Division : 1913, 1922, 1926, 1929, 1934
Toolstation Western League Premier Division : 1905, 1928, 1932
BigFreeBet.com Challenge Cup : 1933, 1934, 1936
3ème Division anglaise Sud : 1930, 1952
Performances récentes

Malgré de bonnes saisons en Championship au milieu des années 2000, le club de Plymouth alterne depuis une dizaine d’années entre le troisième et le quatrième échelon du football anglais. A égalité de points avec deux concurrents (Southend United et AFC Wimbledon) lors de la saison 2018-2019, le club est rétrogradé à cause de sa différence de buts (-24 contre -21 pour Wimbledon) et retrouve donc la League Two qu’il avait quitté il y a deux saisons.

historique club
Le stade

0_Grandstand1211

HOME PARK

Ce stade de 16 388 places fut inauguré en 1894 pour le rugby et en 1901 pour le football. Il appartient au club de Plymouth Argyle FC et est surnommé « Theatre of Greens ».

Le record d’affluence est de 44 526 spectateurs le 13 janvier 1934 pour un match de FA Challenge Cup Plymouth Argyle FC-Huddersfield Town FC.

Le terrain fut équipé d’un système d’éclairage pour les matchs en nocturne en septembre 1953.
Lors du prochain épisode …

Finalement la présentation de l’entraîneur n’a pas encore été faite, cet épisode-ci étant déjà bien complet et chronophage !

Au programme de la prochaine publication :

  • présentation de l’entraîneur,
  • sa vision du Moneyball,
  • présentation des objectifs fixés par les dirigeants

Bonne lecture !
8 « J'aime »

Très bon choix de club qui au début des années 2000 avait pas mal de frenchies dans son effectif :slightly_smiling_face:
Comme tu l’as précisé, grande ville qui mérite un club plus fort, jsp que t’y arrivera avec ton projet de moneyball. Je suivrais avec attention et bonne chance

1 « J'aime »

Bonne chance , je vais suivre ton aventure !

1 « J'aime »

Curieux de voir ce que tu vas proposer là bas avec le système de « Moneyball ». Je sais pas si c’est que moi mais il a des images que je ne vois pas sur ta story et il y a un juste un logo « interdit »…

1 « J'aime »
Presentation de l’entraîneur

Ashley Cole au chevet des Pilgrims

afp_fr_9114539eea10ff7ac0bcba76894f020a28afff25

Ashley Cole prend sa retraite à 38 ans après une courte pige de six mois sous les ordres d’un certain Frank Lampard, son ancien coéquipier à Chelsea et en sélection. Cole a donc décidé de tourner la page pour de bon. Il souhaite maintenant endosser le rôle d’entraîneur.

Novice en la matière, il aura tout au long de sa carrière eu l’occasion de côtoyer des pointures du management et de la gestion d’effectifs. Bien que ne disposant pas lui même de réelle expérience sur le banc d’une équipe première, il ne fait aucun doute qu’il saura mettre à profit les compétences et connaissances qu’il a pu observer chez ses anciens entraîneurs. Ashley Cole a eu le privilège d’évoluer sous les ordres d’Arsène Wenger, Carlo Ancelotti ou encore José Mourinho durant son parcours de joueur.

L’international anglais aux 107 sélections n’a pas mis longtemps à accepter l’offre du président Hallett et à apposer sa signature sur un contrat de deux ans. Lui qui évoquait depuis plusieurs mois dans la presse son avenir parlait déjà de son intérêt pour le concept du Moneyball. Il trouve avec le Plymouth Argyle FC un terrain de jeu idéal pour mettre en place ses idées et sa philosophie de management, la direction voyant d’un très bon œil ce mode de fonctionnement qui porte ses fruits à Brentford (Sky Bet Championship).

Biographie
Plus de vingt ans après ses débuts dans le monde professionnel à Arsenal, Ashley Cole a annoncé ce dimanche sa décision de raccrocher les crampons. L’ancien latéral gauche, devenu à Chelsea une référence mondiale à son poste, souhaite devenir entraîneur.

C’est l’un des plus beaux palmarès du football anglais qui tire sa révérence. A 38 ans, Ashley Cole a annoncé ce dimanche qu’il prenait sa retraite. « Après mûre réflexion, il est temps pour moi de raccrocher et de me tourner vers un nouveau chapitre. Quand j’étais jeune, je ne m’attendais pas à devenir professionnel. En regardant en arrière, je peux dire que j’ai joué des finales et que j’ai eu la chance de remporter des titres en Premier League. C’est le rêve de tout enfant. Et j’ai réalisé mon rêve », a-t-il déclaré sur le plateau de Sky Sports.

Formé à Arsenal, le natif de Stepney, un quartier londonien, a passé huit saisons chez les Gunners, de 1998 à 2006, entrecoupées d’un prêt à Crystal Palace. Devenu peu à peu indiscutable dans le onze de départ d’Arsène Wenger, Cole s’est rapidement affirmé comme une référence mondiale au poste de latéral gauche. Avec Arsenal, il a notamment décroché deux titres de champion d’Angleterre (2002 et 2004), trois Coupes d’Angleterre (2002, 2003 et 2005), le Charity Shield (2004) et atteint la finale de la Ligue des champions en 2006 (défaite face au Barça).

cole palmares
Vainqueur de la Ligue des champions en 2012

Courtisé à cette époque par le Real Madrid, Cole a finalement fait le choix de rejoindre Chelsea à l’été 2006 après cet échec contre Barcelone dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Son choix de quitter son club historique pour le projet clinquant des Blues en a alors fait l’un des joueurs les plus détestés des supporters d’Arsenal. Ce qui ne l’a pas vraiment perturbé.

Avec Chelsea, Cole a gonflé son armoire à trophées avec notamment un nouveau sacre en Premier League (2010), une Ligue Europa (2013) et surtout une Ligue des champions remportée en 2012 face au Bayern. Sur le plan individuel, Cole a par ailleurs été élu à deux reprises meilleur joueur de Chelsea (2009 et 2011) et a même été désigné comme le meilleur joueur anglais à l’issue de la saison 2009-2010. Egalement incontournable chez les Three Lions (107 sélections), Cole s’est imposé chez les Blues comme l’archétype de l’arrière latéral moderne, aussi à l’aise dans les phases défensives qu’offensives, capable de multiplier les allers-retours dans son couloir pour apporter le danger et de jouer un rôle tactique majeur.

Ce n’est que lors de la saison 2013-2014 que son niveau de jeu a commencé à décliner. Moins utilisé à Chelsea, il a décidé de partir à la découverte du championnat italien en rejoignant la Roma, après 337 matchs disputés pour les Blues. Mais son expérience en Italie a tourné court. Arrivé en juillet 2014, il a résilié son contrat en janvier 2016 et s’est alors exilé aux Etats-Unis du côté du Los Angeles Galaxy (2016-20168), avant de revenir en Angleterre en s’engageant avec Derby County, pensionnaire de Championship, en janvier dernier.

Après une courte pige de six mois sous les ordres d’un certain Frank Lampard, son ancien coéquipier à Chelsea et en sélection, Cole a donc décidé de tourner la page pour de bon. Il souhaite maintenant endosser le rôle d’entraîneur.

Source : RMC Sport

Fiche d’identité

Nom COLE
Prénom Ashley
Date de naissance 20 décembre 1980
Lieu Stepney (Londres)
Nationalité :england: :united_kingdom:
Équipe nationale 107 sélections (2001-2014)
Parcours professionnel Arsenal (1998-2006), Crystal Palace (2000), Chelsea (2006-2014), AS Roma (2014-2016), LA Galaxy (2016-2018) et Derby County (2019)
Parcours d’entraîneur Néant
Philosophie de jeu et management

cole itw
"Je ne viens pas ici en sauveur ni pour vendre du rêve. Je sais que le club a connu une saison 2018-2019 particulièrement frustrante et cruelle. C’est mon premier poste sur le banc d’une équipe professionnelle, je mesure la pression et les attentes que cela implique et je suis très fier d’avoir été nommé à la tête du Plymouth Argyle FC.

J’ai accepté ce poste car je vais pouvoir y mettre en place mes idées et je sais que j’ai le soutien total de ma direction. Nous avons ensemble l’envie de faire grandir ce club de manière progressive et raisonnée, avec une gestion financière étudiée et cohérente. Vous ne verrez pas de folies sur le marché des transferts ici, mais je vous garantie que vous ne serez pas déçus par la cellule de recrutement que je vais développer. La direction connaît déjà mes exigences au niveau du staff et je vais pouvoir m’activer sur ce domaine.

J’ai hâte de commencer ici et d’y installer ma petite famille, j’ai encore quelques allers-retours à faire pour Londres et ce sera parfait !"
Ashley Cole, conférence de presse du 24/06/2019

Objectifs et vision du club

Culture du club :

- jouer un football offensif

- pratiquer un football spectaculaire

Objectifs prévisionnels :

plan 5 ans

Les ambitions d’Ashley Cole pour la saison 2019-2020 :

- s’acclimater à son nouveau métier et à son environnement,

- s’entourer d’un staff conséquent et compétent, notamment au niveau de la cellule de recrutement,

- mettre en place un jeu basé sur la possession de balle,

- atteindre au minimum les barrages de promotion en Sky Bet League One (4ème à 7ème)

Lors du prochain épisode …

Nous rentrerons dans le dur avec une présentation détaillée des finances, des infrastructures et du staff à disposition du coach Cole. Bonne lecture !
8 « J'aime »

Bon choix d’entraineur, j’ai toujours aimé ce joueur. Curieux de voir tes premières recrues…

1 « J'aime »

Grand fan du Chelsea de fin des années 2000-début 2010 , j’adhère a ce choix de coach !

1 « J'aime »

J’adore le Moneyball ! Je te suis évidemment :slight_smile:

1 « J'aime »

Vu l’entraineur, tu m’intéresses de plus en plus. Toujours adoré ce joueur.
J’espère que tu le feras réussir comme entraineur.

1 « J'aime »

Un projet très intéressant, en plus Coach Cole aux manettes ca s’annonce passionant :slight_smile:

1 « J'aime »
Etat des lieux

plymouth stade

Dans la foulée de sa première conférence de presse en tant qu’entraîneur des Pilgrims, Ashley Cole a organisé une réunion de présentation et d’analyse du club regroupant le directeur sportif Neil Dewsnip, son adjoint Steven Schumacher, Jimmy Dickinson le responsable de l’analyse de données et le responsable des kinés Dave Galley.

L’objectif est simple, être capable de dresser un bilan des actions à mettre en place afin d’aider le club à grandir et à se stabiliser dans le temps. Chaque intervenant de la réunion présente son secteur et des décisions sont prises en fonction des besoins.

Finances

:financialtimes: Dans le football moderne, le nerf de la guerre c’est l’argent. Ashley Cole le sait, lui qui a baigné dans le foot business toute sa carrière, notamment lors de ses années londoniennes chez les Gunners d’Arsenal puis les Blues de Chelsea.


Le solde général est positif et les finances sont correctes au début de l’exercice 2019-2020. Le budget des transferts est nul car je l’ai désactivé pour le premier mercato dans un souci de réalisme. Entrons désormais plus en détails sur les différents postes de dépenses et de revenus du club.

Budget salarial

Le budget salarial est pour le moment en positif et pourrait permettre au club d’attirer un renfort pour l’équipe première dans les mois à venir. Il y a 42 joueurs sous contrat, ce qui peut sembler assez peu car le club comporte actuellement trois équipes (League Two, B-Team et U18). On constate également que le statut des joueurs est à définir, il n’ y a que 13 joueurs avec rôle établi.

Dettes et emprunts

Point négatif qu’il va falloir prendre en compte pour les saisons à venir, le club est actuellement fortement endetté par rapport à ses revenus potentiels. Si l’emprunt d’état se termine d’ici quelques mois, il faudra quelques années pour rembourser deux emprunts (octobre 2022) et bien plus encore pour honorer le prêt d’un membre du comité directeur (août 2048).

Le club dépense actuellement 48K£ par mois pour éponger ses dettes, ce qui représente près de 25% du total de la masse salariale. Ce poste de dépense est évidemment trop élevé et devra être résorbé au plus vite.

Sponsors

Plymouth Argyle FC possède quatre sponsors dont trois figurent sur le maillot de l’équipe première. Par saison, les sponsors rapportent au club 126,75K£ (10,5K€/mois). Cela est loin de couvrir les dettes et la masse salariale mais les sponsors semblent prêts à faire un effort en cas de promotion.

maillot 2019-2020

Le sponsor principal du club est l’entreprise Ginsters. Cette firme est basée à Callington, dans le sud-ouest de l’Angleterre, à une quinzaine de miles de Plymouth. Ginsters est le pâtissier le plus vendu au Royaume-Uni, il est spécialisé dans la fabrication de pâtisseries, de rouleaux de saucisse, de sandwichs, de bols à pâtes et d’autres collations salées de grande production.

Billetterie et ventes diverses

Il est trop tôt pour dire à l’heure actuelle quel sera l’apport de la vente de billets pour le club. Plymouth a pour le moment vendu près de 5500 abonnements (403£) et le prix moyen des places est de 21£. Avec 6000 sièges supplémentaires à partir de décembre, il devrait y avoir des retombées économiques non négligeables.

store

Il est également difficile d’évaluer les ventes de maillots et produits dérivés à l’instant T, notamment suite à la descente en League Two.

Infrastructures

Les installations du PAFC

:stadium: Home Park, Theatre of Greens

Le vrai point positif du club est évidemment son stade. Plymouth en est le propriétaire, ce qui assure des rentrées d’argent régulières, et des travaux d’agrandissement sont en cours pour fin 2019. La capacité du stade sera alors d’environ 18 000 places.

:teamyear: Harpers Park, centre d’entraînement

Loin d’être le lieu le plus moderne du genre, le centre d’entraînement du club est d’une qualité acceptable pour la division. Des efforts seront prévus pour l’améliorer quand les finances le permettront.

0_TrainingJPG

:chart_with_upwards_trend::chart_with_downwards_trend::bar_chart: Infrastructures pour l’analyse de données

Bien que rudimentaires, les installations pour l’analyse de données existent et pourront être rapidement développées en cas de bons résultats. L’existence de ce pôle était une condition incontournable à la signature du coach Cole qui donne une très grande importance aux analyses statistiques et vidéos. Une approche Moneyball passe indéniablement par l’analyse de données et il l’a bien fait comprendre à ses dirigeants.

:post_office: Langsford Park, stade de l’académie

Situé à Tavistock à plus de 30 minutes de voiture de Plymouth, le stade de l’équipe U18 n’est clairement pas placé à un endroit optimal. En faisant le tour, Ashley Cole constate que les structures de formation sont en dessous de la moyenne, ce qui conforte son souhaite de ne pas investir dans l’académie.

Staff

L’ancien latéral gauche des Three Lions l’a très souvent répété, le staff joue selon lui un rôle primordial dans la réussite d’une équipe et d’un club. Il sera donc très vigilant sur la qualité et la quantité des hommes et des femmes qui composeront son staff.

Staff

:planning: L’équipe de préparateurs semble compétente, notamment sur le plan physique, offensif et dans la gestion des joueurs. Les dirigeants sont disposés à accueillir un troisième préparateur afin de mieux répartir la charge de travail et d’optimiser le rendement des entraînements.

:mag_right: L’équipe de recrutement est en revanche nettement moins satisfaisante et des efforts doivent être faits pour l’améliorer rapidement. L’homme fort qui ressort de cet état des lieux n’est autre que le directeur sportif Neil Dewsnip. Polyvalent, il est capable d’assurer l’intérim en tant que directeur technique et responsable de la formation des jeunes joueurs. Doté d’une belle expérience, le technicien de 55 ans a travaillé de longues années pour les jeunes d’Everton et de l’équipe nationale. Pour assurer le scouting, le club ne peut actuellement compter que sur le seul Sean Kimberley, responsable du recrutement. Ashley Cole a déjà pris contact avec deux recruteurs afin de renforcer la cellule dans les plus brefs délais.

Le responsable de l’analyse de données ne semble pas être très performant et devra être épaulé par un nouvel analyste. Cole devrait solliciter ses dirigeants prochainement afin d’y remédier.

Enfin, l’ajout d’un directeur technique en charge du staff est vivement souhaité par le nouveau coach des Pilgrims qui devra en informer ses dirigeants.

:ambulance: L’équipe médicale est très compétente et se présente comme la meilleure de la division. Le responsable des kinés Dave Galley possède une grande expérience et a officié en Première Ligue pour Liverpool et Sunderland. Il revient au pays après avoir passé quatre années dans les pays du Golfe (E.A.U. et Qatar).

Staff B-Team

Le constat est simple, l’équipe réserve ne possède aucun préparateur. Le chantier est donc immense pour Ashley Cole qui va devoir constituer intégralement l’équipe qui composera le staff de la B-Team et évoluera en U23. Il va falloir batailler avec le comité directeur pour la création de nouveaux postes (préparateur, kiné) afin de pouvoir développer dans les meilleures conditions l’équipe réserve, acteur incontournable dans le concept du Moneyball.

Staff Academy U18

Paradoxalement, le staff U18 est bien plus conséquent. L’équipe possède un entraîneur et son adjoint, un préparateur, du staff médical et même un analyste de données ! L’occasion pour le coach Cole de leur proposer une bascule en B-Team dans quelques temps. Pour rappel, le centre de formation n’est clairement pas au centre des préoccupations dans une optique Moneyball, étant jugé trop onéreux et innéficace.

Lors du prochain épisode …

Il sera temps pour Ashley Cole de retrouver le chemin des terrains dans sa nouvelle casquette d’entraîneur. L’occasion pour lui de découvrir et d’analyser les forces et faiblesses de son effectif. Bonne lecture et à très vite pour la présentation de l’effectif !

9 « J'aime »

Au top cette présentation. Très claire et complète pour donner un bel aperçu de l’état du club et de tes objectifs.

2 « J'aime »

C’est hyper sympa les posts !! :+1:

1 « J'aime »
Communique du club

Bonjour à tous,

Je suis Rick Cowdery, directeur de la communication pour le Plymoutch Argyle FC depuis plus de 16 ans. C’est moi qui vais être votre interlocuteur privilégié pour les éventuelles questions et remarques que vous pourriez poser.

Au nom du PAFC, je vous remercie pour les nombreux messages ede soutien et d’encouragements. Ashley Cole et son équipe ont hâte de débuter cette nouvelle saison qui s’annonce prometteuse.

Afin de faciliter votre suivi de l’aventure, j’ai rajouté en bas de chaque publication le petit tableau ci-dessous qui vous permettra de naviguer plus facilement d’un épisode à l’autre.


Go Pilgrims !


mascotte
6 « J'aime »