:storygreen: :s3: Un alba nova si pesa avà #ForzaBastia

récit
national
bastia
fm19

#61

Jolie saison ! Et ce parcours en coupe :open_mouth:


#62

Jolie saison je fini la mienne la aussi avec Bastia si tu veux contact moi en privé j’ai les maillots et les maillots 3D que j’ai réalisé moi même.


#63

@Warinen Oui, les deux premiers mois seront capitaux.
@Dasher Ca risque d’être compliqué, mais tant qu’on peut avoir un peu de chance au tirage, on peut toujours retarder l’écheance.
@delou2b Le match en Coupe nous permettra d’avoir un avantage psychologique, il est ultra important. Je ne pense pas me renforcer, mais par contre je vais essayer de préparer déjà la saison prochaine. Merci frate!
@Kyristepiu Merci, on va tout faire pour encore surprendre la France entière!
@Mancini28 Merci l’ami, oui je suis extrêmement intéressé je t’envoie un message.


#64
Bastia poursuit son sans-faute !

Mois de janvier très difficile contre trois adversaires de niveau à peu près équivalent. L’ailier Kifoueti est de retour dans le groupe, son problème de licence étant réglé.

On commence le mois en recevant la joueuse équipe de Gémenos à Furiani, match capital dans la course à l’accession. L’inévitable Tskhadadze est en grande forme en ce moment, et va le montrer, en une mi-temps, il va crucifier Gueydon deux fois suite à des caviars de Genest et Poggi. Bastia maitrise totalement son sujet, mais se fera surprendre avant la mi-temps par le buteur provençal Léo Libbra. En deuxième période, Gueydon fait encore des miracles et évite une raclée.

Tour de Coupe de France, Bastia reçoit son dauphin et son principal adversaire pour le titre. Dans un match de Coupe tout est possible, mais les bastiais ont vraiment à coeur de gagner ce match. Et les bleus effectueront le match quasi-parfait, solide dans tout les compartiments du jeu, ils n’auront laissé aucune chance aux Istréens. En première mi-temps, suite à deux corners de Santelli mal négocié par la défense, Coulibaly et Genest fusillent Vanni à bout portant. A l’heure de jeu, Kifoueti entré en jeu obtient une faute aux 25 mètres. Guibert se charge du coup-franc et trouve la lucarne, Istres est KO debout, et le but en fin de rencontre de Baradji suite à une erreur de Martin n’y changera rien. Bastia est qualifié !

Peut-être l’un des déplacements les plus compliqués de la saison, Rossi redoute ce match au Pontet qui a tenu tête aux cadors du championnat. Bastia attaque le match tambour battant, Cioni déborde et centre pour Tskhadadze qui place un magnifique coup de tête, le gardien repousse tant bien que mal mais le géorgien, tel un tueur, reprend le ballon et frappe dans la lucarne. Une dizaine de minute plus tard, toujours du même côté droit avec Cioni à la baguette, centre pour Santelli qui saute plus haut que tout le monde et qui claque une tête puissante que Robinet ne peut que dévier dans son propre but. En seconde période, Le Pontet maitrise mieux son sujet et va reduire la marque par Ben Khalifa, libre de tout marquage, va marquer et va redonner espoir aux jaunes et noirs. Bastia va énormément souffrir mais conservera son avantage.

Istres continue d’engranger des points précieux, une victoire à Aubagne et contre Cannes à la maison. Les autres équipes ont décroché. La lutte sera sans merci.

Bastia recevra l’actuel leader du championnat de National 1 ! Un beau match de gala, où le Sporting a de quoi créer encore un exploit !

FORZA TURCHINI !

On continue notre calendrier assez difficile, déplacement à Aubagne et réception de Cannes qui semble aller mieux.


#65

Ca passe crème, comme un bon bruccio :smiley: .


#66

Joli parcours ! En route pour la montée !


#67
Tous les voyants sont au vert !

#68

C’est ça qu’on veut ! Roule leur dessus ! FORZA BASTIA !


#69

Allez, ne rien lâcher, en espérant que la coupe ne se joue pas au détriment du championnat…
Courage, encore un peu de patience et le travail sera récompensé!!!
Forza Bastia !!!


#70

@MeadowsOfHeaven Belle référence :heavy_check_mark:
@Dudul Merci l’ami, on est bien parti pour !
@Urgences78 Pour l’instant oui !
@Kyristepiu Exactement, on est des guerriers on doit pas laisser la moindre chance à qui que ce soit !
@delou2b C’est ce que je redoute un peu pour un club comme le notre ! Les deux prochains mois seront déterminants !

ANNONCE : A partir de la saison prochaine, les posts seront moins régulier, je pense en faire 3 par saisons, un pour la présentation, un autre pour le milieu du championnat et un autre pour la fin. Ils y en aura d’autre pour en fonction des news importantes !
Je fais ce choix par manque de temps.


#71

Je pense que, si tu manque de temps, il vaut effectivement mieux que tu réduise ta charge de travail: faire une story doit avant tout être un plaisir et pas une nécessité dans ton emploi du temps :wink:


#72

Deuxième annonce de la soirée :

Je vous mettrai le parcours en Coupe de France en différents post, mais pour le championnat, j’ai mettrai après la dernière journée !
Merci de votre soutien inconditionnel, ensemble nous redeviendrons professionnel!
Forza Bastia !


#73
Bastia élimine le leader de National 1 !

:tactic: Composition : Martin - Cioni (puis Poggi 29è), Guibert, Mary, Salis - Vincent, Moretti (puis Coulibaly 80è) - Haguy, Genest (puis Mesbah 80è), Santelli - Tskhadadze (Carlotti, Bocognano, Medori, Schur)
:cj: Avertissements : Genest, Guibert, Mary

Présentation du match : Les bastiais se mesurent à l’actuel leader du championnat de National 1, le FC Pau. Pour en arriver là, les protégés de Raffaelle Novelli avaient éliminé St Just, Martigues (N2), le Red Star (L2), Les Herbiers (N2) et Aurillac (N3) avant d’affronter le Sporting.
Avant ce match, les jaunes et bleus restaient sur deux matchs sans victoire dont une défaite à Dunkerque.

Résumé du match : Bastia maitrise totalement son sujet, mais n’arrive pas à concrétiser sa domination à la pause, 0-0 et Pau n’a pas cadré le moindre tir.
Le coach bastiais motive ses troupes en leur disant qu’il y a quelque chose à faire. Et il aura raison.
Peu avant l’heure de jeu, Salis récupère un ballon sur son côte, fait tranquillement tourner en défense, Mary passe à Guibert qui prolonge pour Poggi. Ce dernier élimine un joueur et sert Santelli d’une passe lobée de 30 mètres. L’ailier reçoit le ballon et voit l’appel de son compère Tskhadadze entre la défense centrale. Santelli adresse un long ballon pour Tskhadadze qui d’une superbe contôle orienté se retrouve face au gardien, le géorgien tire du plat du pied et trompe Gendouz. Bastia jubile !
Pau n’arrive pas à inquiéter véritablement Martin qui passera une soirée très tranquille.

Les bleus tiennent leur qualification et affronteront pour le prochain tour le FC Cholet, lui aussi pensionnaire de National 1 et qui pointe pour l’instant à la 6ème place.


#74

J’aime toujours autant bordel @Gattuso je t’aime :sac:


#75

belle aventure avec Bastia (même si tu as éliminé Sète en Coupe ^^)


#76

@Groot :heart: sur toi frate !
@Malkavens Merci et désolé si j’ai froissé la légende …


#77

Bravo pour cette qualification en plus c’est largement mérité au vu des stats du match :+1:


#78

@Warinen Merci l’ami, oui elle est légitime celle là !


#79
Bastia poursuit sa fabuleuse épopée !

:tactic: Composition : Martin - Cioni, Bocognano, Mary, Salis - Vincent, Moretti - Schur, Genest, Santelli, Tskhadadze (Carlotti, Medori, Poggi, Akkani, Coulibaly, Kifoueti, Mesbah)
:cj: Avertissement : Genest
:name_badge: Principaux absents : Guibert (suspendu), Lorenzi et Santini (blessés), Haguy (choix du coach)

Présentation du match : Bastia aura l’honneur d’affronter encore une fois un club de National 1. Les choletais ont du éliminer La Vitréenne (DH), Genêts Anglet (N3), Balma (N3) et Strasbourg (L1). L’équipe rouge et noire est en grande forme et reste sur 6 victoires consécutives, ce qui lui permet d’occuper la tête du championnat. Mon ancien adversaire Pau a coulé à la 7ème place, restant sur 5 défaites consécutives après la défaite à Furiani.

Résumé du match : Le mois que l’on puisse dire c’est que le match commence mal, sur le centre, longue ouverture dans le dos de la défense, Bocognano se troue et laisse filer Baldé qui inscrit son 15ème but cette saison. Froid glacial à Furiani. Bastia ne se laisse pas abattre et va largement dominer son adversaire sans parvenir à égaliser. En seconde période, il n’aura fallu attendre que quelques minutes pour voir Schur (dans une forme olympique) reprendre le magnifique centre de Santelli. Bastia va y croire plus que jamais et va faire plier le leader de N1 en 2 minutes lors du dernier quart d’heure. Cioni récupère un ballon à droite et centre pour Tskhadadze qui marque d’une magnifique tête décroisée. Sur le centre, Salis gagne son duel et dévie le ballon pour Moretti qui d’une passe lumineuse trouve Cioni qui repique intérieur et centre pour le même Tskhadadze qui remet exactement la même tête dans le petit filet. Bastia prend le large. Le grand géorgien va plier le match à trois minutes de la fin, et c’est encore la même histoire, Vincent trouve Cioni dans le dos de la défense, ce dernier centre encore pour Tskhadadze, tête décroisée en pleine lucarne. Baldé sauvera l’honneur de son équipe d’une tête puissante que Martin ne peut qu’effleurer.

Bastia poursuit son épopée et se qualifie pour les quarts de finales !


#80

Joli parcours. Là ça va se compliquer avec Montpellier. Mais à domicile, l’exploit est plus que réalisable.