:storygreen: :s1: đŸ‡ș🇾 The Queen City & The Yanks !

En tout cas bravo pour ton recrutement

C’est devenu assez rare les contrat Junior en MLS, plutĂŽt rĂ©servĂ©s aux joueurs promus de l’AcadĂ©mie ou repĂȘchĂ©s Ă  la Superdraft. En fait, tant que la saison ne commence pas vraiment (fin dĂ©cembre), le recrutement est un peu difficile (en-dehors des Drafts de dĂ©cembre bien sĂ»r). Le mieux est de regarder rĂ©guliĂšrement les joueurs libĂ©rĂ©s par les autres Ă©quipes de la MLS, et peut-ĂȘtre trouver deux ou trois bonnes occases autour. Attention de ne pas te surcharger de joueurs moyens, une fois officiellement en MLS, l’attrait du club sera bien plus grand et la liste de joueurs prĂȘts Ă  rejoindre le club plus consistante.

Bon amusement en tout cas ! Une expansion, c’est un dĂ©fi Ă  essayer au moins une fois !

Bien sĂ»r j’ai adorĂ© ma premiĂšre expĂ©rience avec LAFC, c’est pour ça que j’y reviens aussi vite :smile:
Ma question portait sur Marshall-Rutty que j’ai recruter comme toi

Sinon avec prĂȘt d’un an d’avance comme c’est le cas ici, le staff tu le construit tout de suite ou e fin d’annĂ©e ?

Il faut remplir le staff recrutement et faire le minimum pour les autres je dirais. Il faut bien un kiné et un préparateur physique.

1 « J'aime »

Saison 2022 : L’AnnĂ©e d’Expansion / Le Qatar

CLTFC USA logo

TEAM USA : Octogonale – Cinquiùme et dernier rassemblement

La suite et la fin de cette Octogonale avec deux rencontres Ă  jouer : le Honduras Ă  domicile puis le Costa Rica Ă  l’extĂ©rieur.

Octogonale 13 : USA – Honduras

Le Honduras est dernier, les trois points sont impératifs ! Retour au 4-2-3-1.

Un peu poussifs au dĂ©but, nous nous sommes trĂšs bien repris ensuite, lancĂ©s grĂące Ă  un penalty pour une faute sur Zardes Ă  la demi-heure. C’est surtout en seconde pĂ©riode que nous avons fait le spectacle, et le break, avec deux buts et autant de cadres alors que nos adversaires Ă©taient inexistants.

Mission accomplie !

11.1 qcm 13 usa hon

Le Canada s’incline Ă  domicile face au Panama et nous envoie au Qatar. Les Canadiens doivent encore se mĂ©fier et remporter leur dernier match face aux HaĂŻtiens, ou bien nous pouvons aussi gagner au Costa Rica pour les aider.

LES ÉTATS-UNIS JOUERONT LA COUPE DU MONDE 2022 !!!

11.3 res

11.4 class

Octogonale 14 : Costa Rica – USA

A priori, ce match ne devait revĂȘtir aucune importance ; ce n’est plus tout Ă  fait le cas. Il va de soi que j’espĂšre ardemment que le Canada nous accompagnera au Mondial, et la meilleure façon de s’en assurer est de gagner face aux Costaricains. J’en profite cependant pour faire largement tourner.

Un match en deux temps. En premiĂšre pĂ©riode, dans une configuration plus dĂ©fensive, nous avons subi et encaissĂ©. À la mi-temps, j’ai Ă©mis quelques petites remontrances, effectuĂ© trois changements et rĂ©implantĂ© une tactique plus conforme en 4-2-3-1 et tout est rentrĂ© dans l’ordre. Au final, nous l’emportons et assurons le sĂ©same canadien pour les Barrages.

13.1 qcm 14 crc usa

De toute façon, Les Rouges avaient pris leur destin en main en Ă©crasant HaĂŻti 8-1. Pour accĂ©der Ă  la phase finale, les Canucks devront vaincre le barragiste asiatique, c’est-Ă -dire la Chine.

13.3 res

13.4 class

Le mot du coach fédéral

On ne va pas se conter des menteries : la qualification fut plus difficile qu’escomptĂ©. En mĂȘme temps, je ne dĂ©teste pas un peu de difficultĂ©, cela m’oblige Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  des solutions pour nous amĂ©liorer. En gros, l’équipe est belle mais quelques soucis ressortent :

  1. L’équipe est jeune, surtout les grosses vedettes. Difficiles de les laisser de cĂŽtĂ© mais illusoire que des gars en Ăąge de jouer avec les U21 cassent tout (skettent el baraque) en Équipe-A sur une base rĂ©guliĂšre
  2. Les vedettes jouent en Europe, oĂč un AmĂ©ricain U21 est rarement titulaire indiscutable.
  3. Les vedettes jouent en Europe, ce qui engendre de longs déplacements et de la fatigue pour rejoindre le groupe.

L’édition 2022 sera une bonne rĂ©pĂ©tition, et une premiĂšre expĂ©rience internationale d’envergure pour plusieurs, avant le grand rendez-vous de 2026. J’espĂšre ĂȘtre assez patient pour connaĂźtre cette Coupe du Monde Ă  domicile, malgrĂ© son format moins attrayant Ă  premiĂšre vue.

USMNT

Je voulais dresser une liste de 30 joueurs sur lesquels je comptais le plus mais j’ai Ă©tĂ© bloquĂ© Ă  29. Ne me demandez pas pourquoi. Qu’importe, 29 ‘Ricains parmi lesquels devraient se trouver les 23 (ou 26?) qui rejoindront le Qatar en fin d’annĂ©e.

On dĂ©nombre trois joueurs 4 Ă©toiles : Pulisic, McKennie et Reyna. Pulisic et McKennie ont quand mĂȘme 23 ans et sont titulaires dans leur club, cependant leur impact sur le jeu ne me paraĂźt pas dĂ©cisif, surtout McKennie qui semble avoir un sale caractĂšre. Reyna lui n’a que 19 ans, son irrĂ©gularitĂ© est criante.

Passons aux joueurs avec 3,5 Ă©toiles : Brooks et Musah. De nouveau, le second est trĂšs jeune (19 ans) et le premier assez dĂ©cevant dans l’ensemble.

Enfin, les 3 Ă©toiles
L’excellent Zak Steffen dans les buts, qui n’est Ă©videmment pas titulaire Ă  City, le vĂ©tĂ©ran Bradley qui accumule les grosses fautes, Nagbe qui lui joue bien gĂ©nĂ©ralement, Miazga pas toujours au top (un autre qui Ă©volue en Europe), Robinson pareil, Weah pareil


Les problĂšmes sont connus et citĂ©s plus haut : les EuropĂ©ens arrivent tard et fatiguĂ©s, ou Ă  court de compĂ©tition, alors qu’ils sont les moteurs de l’équipe. À ce sujet, je me rappelle, dans une autre vie (sur le 2021), j’avais voulu prĂ©server les EuropĂ©ens lors de rencontres amicales en sĂ©lectionnant quasi que des joueurs de MLS et de Liga MX. Quel tollĂ© ! C’est difficile Ă  gĂ©rer, une Ă©quipe pareille
 Ceux qui ne jouent qu’en Europe (et j’en connais ici) ne se rendent pas compte des contraintes pour les nations lointaines.

13.6 usa 1

CLTFC : A NEW ERA

Retour Ă  Charlotte oĂč, pendant mon absence, le club s’est dĂ©placĂ© Ă  Boston pour y affronter les Revs. La rencontre s’est jouĂ© une heure aprĂšs la fin de la rencontre contre le Honduras, j’ai donc regardĂ© le tout avec une poignĂ©e de joueurs dans un hĂŽtel de Houston.

MLS 04 : New England Revolution – CLTFC

En mon absence, c’est mon assistant, Christian Lattanzio, qui a pris les choses en main. Avant la rencontre, nous avons communiquĂ© afin de faire la feuille de match, mais autour du terrain ce fut lui le maĂźtre. Vu le nombre important d’absents, nous avons optĂ© pour un 4-3-3 MD prudent basĂ© sur le contre. Notons aussi l’absence, pour New England, de leur gardien Matt Turner, retenu par Team USA.

Lattanzio nous ramĂšne une victoire du Massachusetts. Deux buts : le premier sur penalty et le second d’une tĂȘte de Moreno. Encore une fois, nous devons une fiĂšre chandelle Ă  St. Clair, qui vraiment m’épate en ce dĂ©but de saison, et aussi Ă  Dame-Chance puisque les locaux ont touchĂ© le cadre Ă  deux reprises. Par contre, un seul changement pendant le match
 Aaahhh ces adjoints


12.1 mls 04 ner clt adj

Échange avec Orlando City

Une fois n’est pas coutume : aucun joueur n’est inclus dans la transaction.

Le CF MontrĂ©al, actuel dernier avec un brillant 0/12, est perçu comme l’équipe promise Ă  la derniĂšre place avec une cote de 4001/1 ! Pourtant, l’équipe n’est pas si mal
 mais il faut reconnaĂźtre que la MLS a progressĂ© solidement derniĂšrement, rares sont les Ă©quipes qui ne peuvent s’appuyer sur un Onze n’ayant plus rien Ă  envier au Mexique ou aux championnats europĂ©ens du sub-top. Donc, je suis parti en quĂȘte du choix de 1er tour 2023 du CFM, qui se trouvait entre les mains du OCSC. Offre fut faite, et acceptĂ©e.

Orlando nous offre le choix de 1er tour de MontrĂ©al plus $400K de GAM en retour du choix de 1er tour 2023 de Portland (attendu selon les preneurs au livre au 10e rang, soit le 19e choix au total) et d’une place d’étranger jusqu’à la fin de la saison. C’est trĂšs raisonnable, mĂȘme si c’est un peu du Poker puisque rien ne dit que MontrĂ©al terminera dernier, ou Portland dans le haut du tableau. Quant aux places d’étrangers, elles valent cher en MLS, Ă©videmment, mais jusqu’en fin de saison cela ne me dĂ©range pas trop avec les arrivĂ©es des AmĂ©ricains Glad et Trapp.

La MLS est un casse-tĂȘte avec un cĂŽtĂ© Poker que j’aime assez.

MLS 05 : Philadelphia Union – CLTFC

Le Union est devenue une des belles Ă©quipes de la MLS, avec une AcadĂ©mie de tout premier ordre. L’effectif a d’ailleurs de l’allure (Blake au but, l’Ukrainien Ordets derriĂšre, Pablo Ruiz (ex-Charlotte), le Hongrois Gazdag Ă  la baguette, Matias Arezo en pointe et d’autres), ce qui place le club au deuxiĂšme rang Ă  l’Est. Je laisse au repos les internationaux qui ont jouĂ© il y a 3 ou 4 jours ; tactique 433 MD prudente.

Rencontre passionnante, avec des buts. Menés par deux fois, nous sommes revenus à égalité avant de perdre un peu pied défensivement en fin de match. Dommage car nous avons eu trois belles opportunités lors des folles 10 derniÚres minutes, toutes manquées.

Nous sommes passĂ©s proche d’un rĂ©sultat finalement, Arezo en a dĂ©cidĂ© autrement. Belle prestation de Lisakovich (un but et une passe) et de Booth, toujours aussi impliquĂ©.

14.1 mls 05 phi clt

MLS 06 : CLTFC – CF MontrĂ©al

Deux raisons de prendre trois points aujourd’hui : le CFM est dernier avec un point sur 15, et nous avons leur choix de 1er tour, ce qui implique que nous avons tout intĂ©rĂȘt Ă  les enfoncer. Les internationaux sont de retour dans le Onze de dĂ©part, placĂ© en 4-2-3-1 plus offensif.

Nous nous sommes fait quelques frayeurs au dĂ©but de match, heureusement bien tempĂ©rĂ©es par St. Clair. Par la suite, les QuĂ©bĂ©cois vont disparaĂźtre et un joueur va ĂȘtre au four et au moulin : Cavani. MalgrĂ© tout, il faudra attendre la 69e et un penalty obtenu par Lisakovich pour enfin marquer. Moreno nous mettra Ă  l’abri quelques minutes plus tard.

Victoire méritée qui a mis trop de temps à se dessiner à mon goût.

15.1 mls 06 clt cfm

MLS : Classements

15.3 class 1

CLTFC : statistiques des joueurs

St. Clair, Booth, Cavani, Lisakovich, leur bon dĂ©but de saison crevait les yeux. Belle surprise aussi avec Opara et Gasper. Le premier est bon, on le sait, tant qu’il ne se blesse pas ; le second reste une valeur sĂ»re de la Ligue Ă  petit prix. J’attends plus par contre de Bradley, Moreno et Pizarro.

16.1 eq 1

Le mot du coach du CLTFC

Le dĂ©but de saison est excellent, quasi inespĂ©rĂ© car une Ă©quipe d’expansion a souvent de grosses carences collectives. L’effectif ne devrait plus subir de gros changements cette saison, laissons le temps Ă  la mayonnaise de bien prendre.

5 « J'aime »

Je te la pique celle-là, tu m’en voudras pas pour l’appropriation culturelle

1 « J'aime »

C’est un viol culturel ! Je me sens micro-agressĂ© ! :wink:

À ce sujet, dit-on des menteries ou des mensonges mon bon ami ?

1 « J'aime »

Ni l’un ni l’autre, quand on est un gars bien, on dit la vĂ©ritĂ©

2 « J'aime »

Des carabistouilles ou des fariboles monseigneur :grin:
Tant que ce ne sont pas des billevesées, point de boniment par ici :sac:

1 « J'aime »

J’ai toujours bien aimĂ© « zieverdera » perso. Ça sonne bon les Marolles


Saison 2022 : L’AnnĂ©e d’Expansion / Le Qatar

CLTFC USA logo

Raleigh, le 8 avril 2022

À la demande de Mr. David Tepper, le richissime prĂ©sident du Charlotte FC, je me suis rendu, le jour de mon anniversaire en plus, Ă  Raleigh, ville de Caroline du Nord situĂ©e Ă  2 heures de route de Charlotte. En effet, c’est dans cette ville pourtant profondĂ©ment marquĂ©e ces derniĂšres annĂ©es par les manifestations violentes pour les Droits Civiques et le controversĂ© BLM que le parti RĂ©publicain a dĂ©cidĂ© de tenir un congrĂšs. Selon Mr. Tepper, les RĂ©publicains aiment se rĂ©unir en avril dans cette ville alors que se tient, en mai de chaque annĂ©e, un important meeting de la NRA.

« Vous verrez Beaubien, o va y voir tout le gratin de l’aile trumpiste radicale des RĂ©publicains. Vous allez adorer. Et aucun danger d’ĂȘtre importunĂ©, ce sont les Proud Boys qui assurent le service d’ordre »

Le président du CLTFC est plus optimiste que moi


Le but est Ă©videmment de promouvoir le club auprĂšs des gens influents du pays, et au passage la MLS majoritairement boudĂ©e par l’élite conservatrice de l’État et du pays, qui gĂ©nĂ©ralement prĂ©fĂšre les ligues telles que la NFL et la MLB, voire le NBA pour les moins obtus d’entre eux.

La rĂ©ception et le menu, il faut l’avouer, avaient de l’allure. Limousines, muscle cars et pick-up double essieu Ă©taient au rendez-vous dĂšs mon arrivĂ©e. Pas trace d’un vĂ©hicule hybride ou Ă©lectrique, hormis le dernier modĂšle de Mustang ou le top de Tesla pour frimer. À table, ça sentait le pĂ©trole et les dollars, ça parlait pĂ©trole et dollars, au moins le 1 lb. T-Bone Ă©tait succulent, comme le vin californien venu en droite ligne de l’exploitation d’Adrien Carsini (cuvĂ©e 1972, la derniĂšre). Personnellement, je me suis u peu lĂąchĂ© sur la biĂšre, la Heineken Ă©tait Ă  la fĂȘte. Avec les AmĂ©ricains, une marque europĂ©enne signifie luxe, alors que la Heineken est Ă  peine meilleure que la Kro, c’est dire


Le repas terminĂ© j’ai dĂ©sertĂ© les salons huppĂ©s pour rejoindre le bar oĂč des invitĂ©s de la rĂ©gion, bien moins puissants et nantis que les pontes du GOP, festoyaient. Gros entrepreneurs, commerçants renommĂ©s, exploitants, tout ce que Raleigh comptait comme gens importants Ă©tait prĂ©sent, et aucun ne semblait me connaĂźtre, preuve que le CLTFC ne semblait pas lever les foules parmi les ruraux campĂ©s a droite du spectre politique.

Dans cette grisaille, une lueur d’espoir : une belle femme, dĂ©but trentaine, jeans Ă  la mode et chemise Ă  carreau semblait s’ennuyer ferme au bar, devant une biĂšre quasi vide. Je ne pus m’empĂȘcher d’entamer la discussion, aprĂšs avoir recommandĂ© la mĂȘme chose. Elle me dit s’appeler Vanessa Noel ; directement, j’ai attaquĂ© en français, sans succĂšs. Son nom devait ĂȘtre hĂ©ritĂ© d’un lointain aĂŻeul mort et enterrĂ© depuis longtemps, n’ayant pas eu le temps d’apprendre la langue de MoliĂšre Ă  sa descendance. Elle m’apprit, avec son gros accent rural, qu’elle Ă©tait la fille de John James Noel, qui tenait le ranch le plus important de la vallĂ©e de Whitehorse, Ă  l’Est de la ville. Elle avait tout d’une vraie AmĂ©ricaine : l’accent, l’air cow-boy, la parole franche, une vraie fille du Sud !

Nous avons passĂ© un excellent moment jusqu’à la fin de l’aprĂšs-midi car je devais regagner mon hĂŽtel pour repartir dĂšs le lendemain vers Charlotte. Elle me proposa de venir attendre le taxi avec moi dehors, ce que j’acceptai avec plaisir, d’autant plus qu’elle voulait mo montrer sa voiture. Nous sommes donc passĂ©s par le vestiaire oĂč je devais rĂ©cupĂ©rer mon veston, elle y passa aussi sans que je sache trop ce qu’elle avait Ă  rĂ©cupĂ©rer.

Sans surprise, elle me pointa du doigt un Ă©norme pick-up F-350 six-roues. Je suis un peu citadin sur les bords, mais cette cow-girl me faisait de l’effet. Nous nous sommes promis de nous revoir un autre jour, je pourrais l’inviter au match de Soccer Ă  Charlotte.

Il faisait chaud, elle dĂ©cida de retirer sa chemise Ă  carreau qui cachait un court T-shirt des Gun’s & Roses. Mais ce fut autre chose qui attira mon attention
 Le taxi arriva, on se salua et on se promit de s’appeler. Pourtant, tout Ă  coup, j’avais un doute
 Était-ce rĂ©ellement une fille pour moi ?

Vanessa

vn01

CLTFC : A NEW ERA

De retour Ă  Charlotte, je ne pouvais m’enlever de l’esprit cette Vanessa, si diffĂ©rente des filles que j’avais gĂ©nĂ©ralement rencontrĂ©es. Une AmĂ©ricaine, une vraie, c’était sans doute l’occasion d’essayer d’approfondir notre relation. Mais avant cela, retour au championnat !

MLS 07 : Sporting Kansas City – CLTFC

Nous sommes le 10 et avons cinq rencontres Ă  jouer d’ici la fin du mois d’avril. On commence par un dĂ©placement chez le leader dans l’Ouest, et au gĂ©nĂ©ral. On joue la prudence Ă©videmment, en 4-3-3 MD.

Nous avons eu deux belles occasions d’entrĂ©e avant d’encaisser Ă  la 7e. Le temps passe ensuite, sans que nous parvenions Ă  rĂ©ellement inquiĂ©ter Melia, si bien que je finis par passer en 4-2-4 avec Cavani vers l’heure de jeu, en vain. Loin de se sentir oppressĂ©, le SKC double la mise Ă  la 74e Ă  la suite d’une faute de Trapp dans le rectangle. Cavani a rĂ©ussi Ă  sauver l’honneur, sur penalty, Ă  la 81e.

J’ai l’impression que nous avons fait plus ou moins jeu Ă©gal mais la piĂšce est tombĂ©e de leur cĂŽtĂ©. Le SKC est costaud et en forme, et la rĂ©ussite sourit souvent aux Ă©quipes en forme.

01.1 mls 07 skc clt

MLS 08 : Atlanta United – CLTFC

On enchaĂźne trois jours plus tard avec un autre dĂ©placement dĂ©licat en GĂ©orgie. Au moins, Atlanta est loin d’ĂȘtre en forme puisqu’ils sont actuellement 7e dans l’Est. On garde la mĂȘme tactique qu’au Missouri avec une mentalitĂ© plus offensive.

Notre JD Pizarro a inscrit un but d’anthologie qui nous offre trois points, un obus pleine lucarne des 30 mĂštres ! Si Pizarro s’inscrit au marquoir, c’est le jeune Booth qui a dynamisĂ© l’équipe dĂšs son entrĂ©e en jeu. C’est aussi Atlanta qui fut trĂšs dĂ©cevant.

Je l’aime beaucoup ce Booth, 20 ans et dĂ©jĂ  tellement prĂ©cieux. Malheureusement, on sait tous qu’il risque fort de ne pas faire de vieux os au club avec de telles performances et une clause libĂ©ratoire de $2M Ă  son contrat.

02.1 mls 08 atl clt

MLS 09 : CLTFC – New York Red Bulls

Rencontre de haut de tableau : le 2e reçoit le 4e. On reconduit notre 4-3-3 MD qui avait si bien fonctionné contre Atlanta.

Les deux Ă©quipes trouveront le cadre en dĂ©but de match, St. Clair va ensuite sortir le gros arrĂȘt avant de voir Glad ouvrir son compteur avec le club, sur corner, Ă  la 39e. Cinq minutes plus tard, une fois n’est pas coutume, St. Clair se troue dans sa sortie, c’est un partout. Pour peu de temps, car sur le coup d’envoi, Moreno trouve la tĂȘte de Cavani pour le 2-1, score au terme d’une superbe premiĂšre pĂ©riode. Ce sera beaucoup plus calme aprĂšs le repos. Le Red Bulls ne parvient pas Ă  se montrer dangereux et nous gĂ©rons en espĂ©rant un contre heureux. Ce contre est arrivĂ© Ă  la 80e, grĂące Ă  Cavani qui patiente Ă  l’entrĂ©e du rectangle le temps de servir Trapp lancĂ©, c’est 3-1.

De nouveau, une trĂšs belle victoire contre une trĂšs bonne Ă©quipe. Cavani est une fois encore dangereux dĂšs qu’il touche au cuir, que ce soit comme passeur ou comme marqueur.

04.1 mls 09 clt nyrb

MLS : Classement de l’Est

Nous trĂŽnons en tĂȘte de notre ConfĂ©rence. On peut dire que tout se passe Ă  merveille pour le moment.

04.3 class 1

Rodolfo Pizarro se blesse

Pizarro a dĂ» quitter le terrain face Ă  New York. Verdict : entorse des ligaments croisĂ©s. Sa saison est terminĂ©e, je le place sur la liste des blessĂ©s de longue durĂ©e. Cela signifie qu’il ne pourra plus jouer de la saison et qu’il sort de l’enregistrement. Son impact sur le plafond salarial reste par contre.

04.4 pizarro blessé LBLD

Directement, je pars Ă  la recherche d’un MOG pour le remplacer. Un prĂȘt peut-ĂȘtre jusqu’en fin de saison, ou un joueur de MLS en fin de contrat en dĂ©cembre. On verra mais je me dois de le remplacer rapidement.

TEAM USA : tirage de la Ligue des Nations

C’est de mon hĂŽtel de Raleigh que je regarde le tirage au sort. Nous sommes dans le groupe du Honduras et de la Martinique. La qualification pour les demi-finales est obligatoire bien sĂ»r.

05.1 LdN tirage

Raleigh, le 21 avril 2022

La blessure de Pizarro m’a fait mal, je dois prendre un peu de temps pour la digĂ©rer. Je me suis donc dirigĂ© vers Raleigh pour inviter Vanessa au resto. Elle est passĂ©e me prendre Ă  l’hĂŽtel. MalgrĂ© une certaine apprĂ©hension de ma part, elle a rĂ©ussi Ă  me rassurer avec une tenue vraiment agrĂ©able qui ne cachait rien de mĂ©tallique.

Vanessa

vn02

Ce fut une belle soirĂ©e en tout bien tout honneur. Lorsque nous nous sommes quittĂ©s, elle m’a dit que, la prochaine fois, ce serait elle qui m’inviterait, chez elle. Pas certain que ce soit en tout bien tout honneur cette fois-là


Christian Fuchs se blesse

DeuxiĂšme blessure sĂ©rieuse pour notre vĂ©tĂ©ran autrichien. Dire que je m’absentais pour me changer les idĂ©es, et voilĂ  une autre tuile Ă  mon retour. Il n’a pas de contrat protĂ©gĂ©, je sens que je vais le libĂ©rer une fois rĂ©tabli, Ă  moins qu’un club mexicain soit encore intĂ©ressĂ©. Une chose est certaine : je dois dĂ©jĂ  penser Ă  chercher un DG en plus d’un MOG. En attendant, Fuchs est placĂ© sur la liste des blessĂ©s pour 6 rencontres minimum.

06.1 fuchs blessé LB6

MLS 10 : CLTFC – Vancouver Whitecaps

Face au 9e dans l’Ouest, retour au 4-2-3-1, avec des changements vu le calendrier assez chargĂ©.

Nous avons pris les commandes aprĂšs 20 minutes grĂące Ă  Adi, puis St. Clair a sorti l’arrĂȘt qu’il fallait Ă  la 31e pour garder les Canadiens Ă  distance. Il ne faut jamais sous-estimer l’arrĂȘt important d’un gardien qui empĂȘche les adversaires de revenir dans la rencontre. AprĂšs la pause, Johnston et Lisakovich se sont Ă©changĂ© les politesses pour une victoire aisĂ©e.

Les Whitecaps n’ont pas pesĂ© lourd. Nouvelle belle prestation de Lisakovich ; le BiĂ©lorusse semble bien intĂ©grĂ© en Caroline du Nord, tout comme Alistair Johnston.

07.1 mls 10 clt van

MLS 11 : Houston Dynamo – CLTFC

Ce dĂ©placement chez le 11e Ă  l’Ouest n’a pas tenu ses promesses. Nous n’avons pas rĂ©ussi Ă  mettre le feu, malgrĂ© une amĂ©lioration Ă  partir de la 55e avec la montĂ©e au jeu de Lisakovich. C’est fou de constater comme le BiĂ©lorusse semble bien s’entendre avec Cavani. Ce dernier peine quand mĂȘme pas mal Ă  la finition alors qu’il n’a pas de mal Ă  se procurer des occasions.

Au final, quelques belles occasions de part et d’autre, un score assez logique. La 11e place du Dynamo me paraĂźt bien dĂ©cevante en tout cas au vu de leur effectif trĂšs complet et bien balancĂ©.

08.1 mls 11 hou clt

MLS : Classement de l’Est

On garde le cap. Montréal reste quant à lui bon dernier, ce qui me ravit vu que je possÚde leur choix de 1er tour de Superdraft 2023.

08.3 class 1

MLS 12 : Toronto FC – CLTFC

Le favori des preneurs au livre se retrouvent Ă  une trĂšs dĂ©cevante 14e place au gĂ©nĂ©ral. L’équipe reste solide, je joue de prudence avec un 4-3-3 MD. Ce sont aussi les grandes retrouvailles entre Bradley et son ancien club.

Ce fut une rencontre fermĂ©e oĂč seuls Lisakovich et Cavani ont rĂ©ussi Ă  animer un peu en dĂ©but de match. L’Uruguayen a dĂ» sortir lĂ©gĂšrement blessĂ©, et l’attaque Nord-Carolinienne s’est rapidement Ă©teinte. Ce ne fut guĂšre meilleur du cĂŽtĂ© torontois, ils doivent leur victoire Ă  une main de Glad dans le rectangle.

Nous manquons de percussion devant, cela se paie cher quand la réussite nous boude un tantinet.

09.1 mls 12 tfc  clt

Un MOG signe au Charlotte FC

AprĂšs avoir explorĂ© plusieurs pistes, nous avons dĂ» abandonner l’idĂ©e de recruter un JJD via un prĂȘt, car le transfert Ă©tait bloquĂ© pour Ă©viter d’avoir trois JD. Un petit bug du jeu disons car Pizarro est out et sorti de l’enregistrement jusqu’à la fin de la saison. J’ai alors prĂ©fĂ©rĂ© m’adjoindre un bon joueur possĂ©dant la citoyennetĂ© amĂ©ricaine, libĂ©rĂ© rĂ©cemment par le NYCFC. Un ancien de la MLS donc, que personne n’a rĂ©clamĂ© au ballottage. On sait que cela cache toujours quelque chose


La recrue

Sans compensation, nous faisons signer JESUS MEDINA au club. Il s’agit d’un MO DG paraguayen de 25 ans, possĂ©dant la citoyennetĂ© amĂ©ricaine pour avoir jouĂ© 5 ans Ă  New York. TrĂšs bon espoir, il avait mĂȘme signĂ© un contrat de JJD avec le NYCFC, preuve du talent du joueur. Cela ne l’a pas empĂȘchĂ© d’ĂȘtre libĂ©rĂ© ensuite. En effet, l’impact sur le plafond d’un JD de 23 ans est de $200K, mais une fois atteint les 24 ans, son impact passe Ă  $651K. S’il n’a pas convaincu assez, bye bye le joueur qui exige un autre contrat de JD.

Qu’importe, dans notre cas il signe un contrat Senior de trois ans au salaire annuel de $244K. Il pourra ĂȘtre en compĂ©tition avec Lisakovich qui a remplacĂ© Pizarro au pied levĂ© ces derniĂšres semaines.

10.2 medina

Modernisation du centre d’entraünement

À peine les travaux d’agrandissement terminĂ©s, le club entame des travaux de modernisation. C’est indispensable si on veut suivre la parade.

Le projet devrait coĂ»ter $2,6M et sera prĂȘt pour fin aoĂ»t.

MLS 13 : CLTFC – FC Cincinnati

MalgrĂ© leur 12e place dans l’Est, Cincinnati est solide sur le papier, avec des joueurs comme Brenner, Hyndman, Mokodjo
 De plus, nous recevons le TFC dans 4 jours pour la revanche du dernier match, ce qui m’oblige de garder des cartouches fraĂźches car aux Torontois je rĂ©serve un chien de ma chienne.

Finalement, nous n’avons pas doutĂ© une seule seconde. C’est quasi un miracle si nous n’avons trouvĂ© le filet qu’aprĂšs 23 minutes tant notre domination Ă©tait sans partage. St. Clair a encore fait l’arrĂȘt qu’il fallait Ă  1-0 avant que notre attaque fasse parler la poudre. MĂȘme Medina, montĂ© en cours de rencontre, y est allĂ© de son petit but pour sa premiĂšre apparition.

Un Moreno des grands soirs, Lisakovich toujours aussi remuant, Cavani qui se mue en passeur
 Une belle soirée tranquille pour nos partisans.

12.1 mls 13 clt cin

MLS : Les classements

Nous sommes toujours en tĂȘte Ă  l’Est, MontrĂ©al est toujours dans la cave et le SKC est sur un nuage.

12.3 class 1

CLTFC : les statistiques

Cavani et Booth encore, Lisakovich qui a une note en-deçà de ce que je pensais malgré 3 buts et 3 passes, Bradley de plus en plus décevant.

13.1 eq 1

Le mot du coach

Nous sommes en tĂȘte. Inutile de deviser pendant des heures, tout roule pour une Ă©quipe d’expansion. Quelques petites dĂ©ceptions quand mĂȘme avec mes JD : Bradley est en-dessous des attentes, Cavani joue bien mais semble avoir perdu son instinct de tueur et Pizarro est blessĂ© pour la saison. Cela complique les choses malgrĂ© la belle profondeur d’effectif.

Vanessa Noel

J’ai acceptĂ© avec plaisir son invitation Ă  souper chez elle. Je dois cependant avouer avoir Ă©tĂ© surpris, en fin de soirĂ©e, par sa façon de m’accueillir dans sa chambre
 Je ne suis pas contre l’utilisation de jouets dans le lit, mais lĂ  cela m’a occasionnĂ© un petit stress
 Pas certain que je vais faire long feu avec elle


Aaahhh ces supportrices de Trump


Vanessa

vn03

Allez, trĂȘve de plaisanterie, bon weekend les amis !

4 « J'aime »

Saison 2022 : L’AnnĂ©e d’Expansion / Le Qatar

CLTFC USA logo

Bon, j’ai pris du retard, une fois de plus, dans ma narration
 Quelques petits soucis de santĂ© qui m’ont ralenti. Pas facile d’approcher de la cinquantaine


CLTFC : A NEW ERA

Le classement en rappel.

12.3 class 1

MLS 14 : CLTFC – Toronto FC

Nous voulions prendre notre revanche aprĂšs la dĂ©faite au BMO Field le 30 avril dernier. En vain, nous nous inclinons assez sĂšchement malgrĂ© notre domination. MenĂ©s par deux buts au repos, j’ai secouĂ© les troupes dans le vestiaire et nous sommes un peu revenus dans la rencontre, avant de se faire couper les jambes Ă  un quart d’heure du terme.

Il faut croire que cette Ă©quipe, quand mĂȘme la favorite des preneurs au livre en dĂ©but de saison, ne nous rĂ©ussit guĂšre


02.1 mls 14 clt tfc

Durham, le 14 mai 2022

Le prĂ©sident David Tepper m’a de nouveau conviĂ© Ă  un gros rassemblement politique. À une semaine du congrĂšs de la NRA de Raleigh, c’est au tour des DĂ©mocrates de Joe Biden de se rĂ©unir dans l’État. Cela commence Ă  sentir la poudre
 Si les pontes ont des gardes du corps, ce n’est pas mon cas, et le service d’ordre, des radicaux du mouvement Black Lives Matters, gantĂ©s de cuir noir et poing levĂ©, ne me rassurent guĂšre plus que les Proud Boys des Trumpistes. J’espĂšre que ces corvĂ©es pour rallier de riches personnalitĂ©s influentes vont finir par finir. Je ne suis pas venu coacher l’équipe d’expansion pour courir les rallyes politiques moi.

À l’ordre du jour en ce mois de mai 2022 : la demande d’adhĂ©sion de la Finlande et de la SuĂšde Ă  l’OTAN. Quelques politiciens de ces deux pays et surtout des athlĂštes d’origine finlandaise et suĂ©doise, dont une certaine Ashley Lundqvist.

Encore une fois, c’est la fille d’un fermier fortunĂ© de la rĂ©gion, qui a participĂ© aux J.O. de PĂ©kin dans la discipline du tir Ă  l’arc
 Je dois avouer qu’elle me fait bien moins peur que Vanessa Noel, tout en ayant un look bien amĂ©ricain


Avant d’aller plus loin, et si on votait ?

Vanessa Noel ?

L'Arme Fatale

vn04

Ou Ashley Lundqvist ?

L'Ange Blond

al01

L’avis de l’Occidental EuropĂ©en moyen : qui pour continuer cette aventure ?
  • Vanessa Noel, le coup fumant RĂ©publicain
  • Ashley Lundqvist, la douceur des blĂ©s DĂ©mocrate

0 votant

1 « J'aime »

Saison 2022 : L’AnnĂ©e d’Expansion / Le Qatar

CLTFC USA logo

CLTFC : A NEW ERA

N’étant pas dotĂ© du don d’ubiquitĂ©, il me fallait choisir entre la MLS et la Ligue des Nations ; j’ai choisi de rester Ă  Charlotte. AprĂšs la rencontre, je dirigerai Ă  distance, devant ma tĂ©lĂ©, la rencontre entre le Honduras et les États-Unis.

MLS 15 : CLTFC – FC Dallas

Il faut se reprendre aprĂšs la dĂ©faite face au TFC. Cela dit, Dallas est 4e Ă  l’Ouest, ce ne sera pas une partie de plaisir. Quelques absents, en 4-2-3-1.

Comme contre Toronto, nous dominons sans parvenir Ă  surclasser nos adversaires. AprĂšs le but de McGree, nous avons eu l’occasion de nous mettre Ă  l’abri, c’est au contraire les Texans qui sont revenus par leur pĂ©pite : Pepi.

Mes changements n’ont rien apportĂ©, au contraire. Il faut faire reposer Cavani alors que Tyukavin ne rĂ©ussit rien de bon
 D’ailleurs, le board est furieux Ă  cause du salaire du joueur russe.

04.1 mls 15 clt dal

Ricardo Pepi

Il s’agit d’un bon espoir amĂ©ricain, inabordable pour un club de la ligue. Il ne devrait pas faire de vieux os en MLS.

04.3 pepi

Avec ce 1/6, nous perdons notre premiùre place dans l’Est.

04.4 class 1

TEAM USA : répétition générale avec le Qatar

La Ligue des Nations est une compétition secondaire qui fera office de répétition avant la grande messe qatarie. On revient à un format de 23 joueurs, sans changement notable, avec deux rencontres à jouer avant le rassemblement suivant, à peine deux semaines plus tard.

03.1 23 usa

LdN 1 : Honduras – USA

Nous avons survolĂ© la premiĂšre pĂ©riode et gĂ©rĂ© la seconde, hormis un gros passage Ă  vide qui a permis aux locaux de revenir Ă  une longueur. Ce but a au moins eu l’heur de rĂ©veiller nos joueurs qui ont assurĂ© l’essentiel : la victoire.

Je mentirais en disant que cette courte victoire à San Pedro Sula me rassure


05.1 ldn1 hon usa

LdN 2 : USA – Martinique

Trois jours plus tard, nous recevons les Martiniquais Ă  Dallas. Si nous l’emportons sans forcer (ce serait un comble contre la Martinique), nous ne parvenons pas encore Ă  assurer la clean sheet. Notre dĂ©fense est bien poreuse.

06.1 LdN2 usa mtq

Six sur six, mission accomplie mĂȘme si parfois la maniĂšre laisse un peu Ă  dĂ©sirer. Peut-ĂȘtre suis-je trop exigeant ?

06.3 LdN class

CLTFC : A NEW ERA

U.S. Open Cup, 32e de finale : CLTFC – Ocean City

Pour nos dĂ©buts en coupe, nous recevons des amateurs Ă©voluant en USL League Two (3e division). C’est l’occasion de ratisser large parmi les rĂ©servistes.

Une rencontre facile ? DĂ©trompez-vous ! Il a fallu avoir recours aux tirs au but pour venir Ă  bout des valeureux joueurs du New Jersey. Il a tout fallu pour arracher le nul dĂ©jĂ  malgrĂ© – de nouveau – une large domination. Heureusement, Bendik Ă©tait en verve lors de la sĂ©ance de penaltys, ce qui nous a sauvĂ©.

Indigne d’un club de MLS !

Au prochain tour, nous recevrons le Charleston Battery, club de Caroline du Sud qui Ă©volue en USL Championship (2e division). Il faudra faire mieux pour Ă©viter ces matchs marathon inutiles.

07.1 usop 32 clt occ 1

MLS 16 : CLTFC – Atlanta United

Les réservistes sont sur les genoux, on salue donc le retour des titulaires.

AprĂšs un mauvais dĂ©but, nous nous sommes bien repris, sans parvenir Ă  Ă©galiser avant le repos. C’est en seconde pĂ©riode que Charlotte va ouvrir la machine. Cavani nous ramĂšne Ă  la hauteur des visiteurs rapidement avant que Moreno nous donne l’avance. Atlanta s’est Ă©croulĂ© en fin de rencontre, avec un beau tir brossĂ© de McGree suivi d’un laser de Cavani des 16 mĂštres.

J’adore revenir aprĂšs avoir Ă©tĂ© menĂ©, c’est une preuve de caractĂšre. Cette fois-ci, on n’a pas fait dans la dentelle, cela fait du bien. Quand Cavani s’habille en vedette, tout semble plus facile.

08.1 mls 16 clt atl

Joe Bendik échangé à Seattle

Sans doute allĂ©chĂ© par sa belle performance en coupe, Seattle s’est intĂ©ressĂ© Ă  notre doublure. Loin de vouloir le retenir Ă  tout prix, je nĂ©gocie, aprĂšs avoir cherchĂ© un remplaçant, et tout est en ordre pour procĂ©der.

Bendik rejoint l’État de Washington avec $50K de GAM et un choix de 2e tour pour 2024 en Ă©change du choix de 1er tour des Sounders pour 2023. Avec un peu de chance, cela pourrait faire un 10e ou 15e choix gĂ©nĂ©ral, voire une monnaie d’échange intĂ©ressante.

09.2 bendik

Mark Beaubien signe un nouveau contrat

David Tepper semble trĂšs satisfait de mes services et me propose une prolongation de contrat. Au lieu de $95K annuel, je passe Ă  $681K annuel.

11.1 ct mb

Une belle augmentation qui devrait me permettre d’inviter Ashley (1) au resto un de ces soirs


Ashley

Un gardien arrive en prĂȘt

Pour cirer le banc Ă  la place de Bendik, je fais venir en prĂȘt un bon espoir AmĂ©ricano-Argentin de 20 ans jusqu’à la fin de la saison. Il devra assurer le joint en cas de pĂ©pin avec St. Clair, en concurrence avec Pulisic.

La recrue

MATIAS SORIA rejoint le club jusqu’en dĂ©cembre, en provenance du club argentin de Godoy Cruz, sans compensation salariale. Dans pareil cas, il comptera comme un Senior au Salaire Minimum dans le plafond salarial.

12.2 soria

MLS 17 : New York Red Bulls – CLTFC

C’est une rencontre du mercredi, chez le 6e et rĂ©putĂ© club new yorkais. L’entame est prudente d’autant plus que je dois faire tourner l’effectif.

Cette fois, nous nous inclinons devant meilleur que nous. Les locaux nous ont fait mal avec un but juste avant le repos, Adi a Ă©galisĂ© de la tĂȘte tĂŽt en seconde mi-temps mais le Red Bulls a remis le couvert Ă  la 70e.

Avec un peu de réussite, on aurait pu prendre un point.

14.1 mls 17 nyrb clt

MLS 17 : Classements

Nous sommes déjà à mi-chemin de la saison réguliÚre et actuellement deuxiÚmes dans notre Conférence. Le prochain match sera important : nous nous déplaçons chez le leader : le Chicago Fire. Au Supporters Shield (classement général, ndlr), Kansas City écrase tout sur son passage.

14.3 class 1

(1) Je viens de remarquer qu’Ashley est aussi une fanatique de Trump
 J’aurais dĂ» mieux regarder ses photos tiens
 M’enfin, ces petites instagrameuses sont toutes des RĂ©publicaines radicales ou quoi ? C’est certain que ce ne sont gĂ©nĂ©ralement pas des filles avec un gros wattage qui s’exhibent de la sorte sur la toile, mais quand mĂȘme


Qu’importe, Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existĂ© serait purement fortuite. Moi je l’aime bien Ashley !

La suite demain, si tout va bien !

1 « J'aime »