:fm20: :article_fm: Sport Interactive : Un pas pour la planète

Article original : GameIndustry

Traduction : @FMSLife

Le patron de Football Manager, Miles Jacobson, appelle à la fin des emballages en plastique.

Le directeur de Sports Interactive nous dit qu’il s’attend à des économies allant jusqu’à 20 tonnes de plastique alors que la série passe à des packaging écologiques

Sega et Sports Interactive abandonnent le boîtier DVD standard pour l’opus Football Manager de cette année au profit d’un emballage plus respectueux de l’environnement - et le directeur du studio Sports Interactive, Miles Jacobson, espère qu’il deviendra le standard de l’industrie.

À partir de Football Manager 2020, en novembre, tous les futurs produits de la série seront livrés dans une pochette en carton 100% recyclé, qui sera emballée dans du polyéthylène basse densité entièrement recyclable. Le manuel à l’intérieur sera également composé à 100% de papier recyclé. Ce dernier et l’emballage seront imprimés avec de l’encre végétale ou à base d’eau.

Grâce au nouvel emballage, chaque unité physique économise environ 55 g de plastique. Sega espère économiser jusqu’à 20 tonnes cette année, en fonction des ventes prévues pour Football Manager.

Sports Interactive annonce son passage à l’ordre du jour du prochain Sommet sur l’action pour le climat organisé par les Nations Unies et fait suite aux campagnes menées par diverses organisations pour sensibiliser le public aux problèmes que la pollution par les plastiques pose à notre monde.

image
« Il y a beaucoup de problèmes dans le monde en ce moment, et le changement climatique en est certainement un », a déclaré Miles Jacobson à GamesIndustry.biz. "Actuellement, il n’y a pas de solution miracle pour résoudre ce problème, mais la science nous a appris que nous pouvons, en tant qu’individus et en tant que sociétés, faire quelque chose pour nous aider à ralentir ou à inverser la tendance. Nous avons donc cherché des moyens de réduire notre empreinte carbone.

"Le nouvel emballage en fait partie. Aucune exigence supplémentaire en matière d’enfouissement. Bien moins de plastique. Il a toujours une belle apparence. Il est toujours solide. Le disque est toujours sécurisé. Mais il a moins d’impact sur l’environnement de différentes manières. cela aurait été stupide de ne pas le faire, et si quelqu’un du mon du jeu vidéo ou d’entreprises de divertissement lisait ceci, vous seriez stupide de ne pas le faire aussi. "

Miles a déclaré que l’initiative avait été grandement aidée par l’équipe de Sega, qui avait collaboré avec des fournisseurs tels que Bridge Media Group et Sonopress pour trouver les bons matériaux. Loin de garder ces fournisseurs pour eux-mêmes, Sports Interactive établira une liste de partenaires potentiels et la publiera sur le site Web de Football Manager.

Le studio a fait ses preuves dans la refonte de ses emballages dans le but de réduire le gaspillage - il a été la première entreprise du secteur des PC à se démarquer des « stupides cartouches en carton utilisées jadis par les jeux » au profit des boîtiers de DVD. Avec son nouvel emballage respectueux de l’environnement, Sports Interactive espère préparer le modèle pour tous les futurs jeux sous format physique, et pas seulement sur PC.

« Je serais très déçu si tout le monde ne faisait pas de même, y compris les fabricants de consoles de la prochaine génération », a déclaré Jacobson. « Je ne vois pas pourquoi les gens ne voudraient pas avoir leur travail dans des emballages plus écologiques. »

« Je pense en réalité à plus que des jeux. Toute l’industrie du divertissement utilise beaucoup trop de plastique dans ses emballages. Les sociétés de production cinématographique peuvent tout aussi facilement faire la transition, et l’industrie de la musique peut facilement s’adapter aux CD et changer leur emballage en vinyle. » à celui qui peut être recyclé ".

image

Miles note ouvertement que ce nouvel emballage est plus cher - environ 30% de plus, ce qui équivaut à environ 30 pence par emballage. Mais cette augmentation ne sera pas répercutée sur le consommateur et, comme il le dit dans une lettre ouverte, le directeur du studio estime que c’est un « prix qui vaut la peine d’être payé pour aider à assurer l’avenir de la planète ». Comme le dit Hector Bellerin, d’Arsenal, dans une vidéo faisant la promotion des changements, il ne sert à rien d’avoir de l’argent s’il n’y a pas de planète pour la dépenser.

L’augmentation des coûts est quelque peu compensée par le fait que les coûts de destruction seront moins chers (puisque tout peut être recyclé) et que les coûts d’expédition devraient diminuer car les jeux ne seront pas aussi volumineux. Le nouvel emballage a également été conçu pour correspondre aux dimensions d’un boîtier de DVD (138 mm de large sur 188 mm de hauteur sur 13 mm de profondeur). Ainsi, les magasins n’auront pas à réorganiser leurs étagères et les détaillants de vente par correspondance économiseront potentiellement moins de frais de port.

M. Jacobson souligne également que le carton recyclé que Sega a choisi est très solide, donc " nous ne nous attendons pas à ce qu’il y ait des dommages pendant le transport - ou pas plus que des boîtes en plastique cassées de toute façon ".

Le passage à ces matériaux ne rend pas les jeux moins sécurisés non plus. Les étiquettes de sécurité peuvent toujours être placées sur le film thermo-rétractable, ce qui n’est pas plus facile à enlever que son équivalent non recyclable, et il est en fait un peu difficile de sortir le DVD de son emplacement. En fait, la seule partie du colis qui ne sera pas facilement recyclable sera le DVD lui-même, mais même celle-ci peut être réutilisée par des sociétés spécialisées - et, une fois encore, une liste de ceux-ci sera publiée sur le site Web de Football Manager.

C’est un pas dans la bonne direction, mais Miles croit que l’industrie peut faire encore plus. Il note que les temps de jeu moyens des supporters de Football Manager peuvent être très élevés et qu’ils consomment beaucoup d’électricité. Il exhorte donc son public à passer à l’énergie verte, comme le fait Sports Interactive dans ses locaux. Ce n’est qu’un exemple de ce que l’industrie peut faire pour réduire son impact sur l’environnement.

« Planter des arbres pour compenser l’utilisation de carbone, en particulier les vols, est toujours utile, tout comme le passage à l’énergie verte », a-t-il déclaré. "Il peut parfois y avoir des problèmes avec les salles de serveurs, mais vous devriez le faire. Nous travaillons actuellement sur un projet avec un organisme de bienfaisance qui combinerait la possibilité de compenser l’utilisation du carbone tout en aidant les économies pauvres et potentiellement le renforcement de la paix.

« Nous annoncerons plus d’informations à ce sujet une fois que tout sera mis en place. Les autres pourront également compenser leurs émissions de carbone via ce projet. »

9 J'aimes

Le mieux si on veut arriver au zéro déchet, ça reste le dématérialisé. Un jeu lié a son compte en ligne, installable sur n’importe quel ordi et aucune place de prise dans n’importe quel meuble. On y arrivera avec la couverture internet et fibre presqu’integrale sur le territoire. Aujourd’hui certains souhaitent encore avoir le support physique mais dans les temps à venir ça va reculer vers du tout numerique

1 J'aime

Je crois qu’écologiquement le full démat n’est pas beaucoup mieux, faudrait que je retrouve ça.

En tout cas bonne initiative, même si ne me semble pas non plus être un évènement, c’est de la logique (mais espérons que ça en inspire d’autres).

4 J'aimes

Le dématérialisé est loin d’être plus écologique. Alors oui il n’y a pas de plastique pour la conception de l’objet, mais les serveurs pour tout le contenu en ligne est horriblement énergivore.
Je n’ai plus les chiffres exacts en tête mais l’électricité nécessaire pour conserver un simple mail pendant un an est assez fou par rapport à ce que ça représente

4 J'aimes

Exact, y’a un impact aussi des data center. C’est le paradoxe de certains trucs écolos: on te fait des panneaux solaires, ils sont polluants ; les éoliennes interviennent dans les flux d’air, etc.

Mais l’initiative de SI est à saluer!

2 J'aimes

Effectivement je n’avais pas pensé à la consommation énergétique des serveurs. En France, ça ne semble pas être une priorité tellement les forces publiques se focalisent sur les énergies dites “propres” qui finalement ne le sont ni dans la fabrication, ni dans le long terme (recyclage). Voitures électriques, panneaux photovoltaïques, éoliennes comme l’a si bien dit @Gwench.

Je le vois au travail, j’ai de plus en plus de demandes pour des routes qui s’ autoalimentent avec des panneaux sur la bande de roulement (fabrication, incrustation… désastreuses), enrobés végétaux qui sont aussi polluants que des enrobés fabriqués à base de déchets d’hydrocarbures et qui n’ont pas le mérite eux de recycler une matière première dont personne ne se sert, marquage au sol produisant de l’énergie dont la formule de fabrication est pire que celle de la peinture classique…

Vaste débat et aujourd’hui peu de solutions 100% propres

Il faut savoir aussi que l’électricité verte que nous vendent certains producteurs n’en est pas réellement une. On en produit pas assez pour que ce soit viable. De fait ces producteurs ont obtenu un label pour vendre de l’energie verte qui n’en est pas réellement.

Mais clairement c’est une bonne initiative. Un premier pas en somme.

Bah c’est simple @Rhino!
Internet est considéré comme le 7ème continent en terme de consommation d’énergie et de part la pollution qu’il engendre…

1 J'aime

@Rhino
Cet article de CleanFox est assez cool sur la pollution des emails etc : Pollution numérique : mails et émissions de CO2. - Cleanfox

Comme dit @Groot certains producteurs “verts” sont horribles (genre Direct Energie qui est racheté par Total qui est reconnu pour être “vert”). Par contre, Energie d’ici, Ilek et énercoop sont bons pour ça :ok_hand:

1 J'aime

Ce n’est pas une fin en soi mais c’est vrai que l’initiative est a salué

Le problème pour l’instant, c’est que la plupart des initiatives “ecolo” sont juste super polluant à long terme. Les voitures électriques ça fait bien sur papier, ça donne bonne conscience au consommateur qui n’utilise pas de vilain diesel. Mais son électricité est produite comment ? Pas que par des éoliennes ou de l’hydraulique.
Et quid des batteries ? Les composantes sont super polluant et le recyclage…

La meilleure initiative écolo est d’avoir moins de gosses :smiley: (en plus quand on voit qu’on devient de plus en plus comme le film “Idiocracy”, ça ne ferait pas de mal… :sweat_smile:)

1 J'aime

De mémoire ça oblige les fournisseurs à “acheter” de l’énergie verte ou la compenser en payant je crois, mais ça ne fais pas forcément + de production verte !

surtout ça malheuresmeent :sac:

Rien que la notion de production verte est bancale, c’est aussi pour ça que je suis particulièrement méfiant avec toutes ces annonces en grande pompe.

Dans mon labo, à l’étage, on a toute une équipe qui bosse sur la production de panneaux solaires de meilleure génération, et je peux vous assurer que c’est très expérimental, pas du tout au point et au final assez peu “écolo”… Et encore ce sont ces panneaux expérimentaux qui sont largement meilleurs que les actuels, c’est dire le niveau des actuels…

C’est pas trop le topic donc je vais pas rentrer dans le détail, mais les annonces qui paraissent parfois “évidentes” ne le sont pas quand on étudie le truc de près, que ce soit la dématérialisation (qui pose des problèmes de stockage déjà évoqués, mais aussi des problèmes de pure propriété vu que si le serveur est down, on perd le jeu, chose qui est déjà arrivé avec certaines plateformes) ou bien le recyclage du plastique en général, il faut savoir raison garder avec tous ces problèmes.

Tu bosses dans quoi et ou ?

Département de physique de Nantes, je suis dans l’équipe du GeM (laboratoire de Génie Civil et Mécanique), mais on a pas mal d’équipes traitant d’autres thématiques dans le bâtiment. Y a aussi d’autres bâtiments de recherche sur le site de Nantes, notamment l’IMN (Institut des Matériaux de Nantes, ou Institut Jean Rouxel) qui bosse énormément sur la fabrication de matériaux verts.

On a un Master spécialisé dans les thématiques vertes, le Master ENR (Energies Nouvelles et Renouvelables) dont le responsable est un bon pote à moi, on échange pas mal sur ces sujets.

Je dis pas que faut rien faire, je ne dis pas non plus que tout est à jeter, j’incite simplement mais fortement à se méfier des effets d’annonces concernant ce qui est scientifique (conseil que j’étendrais d’ailleurs aux médocs, pesticides, au nucléaire et autres sujets particulièrement polémiques aujourd’hui).

Ma remarque ne porte pas en particulier sur l’annonce de SI, de ce que j’en vois j’ai rien à en redire dans le fond, tant mieux s’ils utilisent des matériaux recyclés et tutti quanti, elle se portait plus sur les commentaires parlant du dématérialisé, et en général des grandes annonces de com’ autour de ce qui est “vert”. Dans le cas présent ça me semble ok, mais en général, ça n’est pas parce que c’est annoncé “vert” que ça l’est dans les faits.

je te pose la question car mon coté commercial à fait tilt en lisant “la production de panneaux solaires” Vu que ma société répare les onduleurs solaires.

1 J'aime

L’année prochaine il va nous sortir FM21 en mode “Subbuteo” :

  • Un emballage 100% recyclé et recyclable
  • Plus besoin de PC, d’electricité et d’internet
  • Des joueurs en papiers machés recyclés

Sinon ca surf sur la vague “écologiste” … ils vont nous annoncer un DLC Gretha Thunberg aussi ?

Ca reste une bonne idée, que les autres en fassent de même