:storygreen: :s2: Luneville à la conquête du Grand Est

Présentation

Bonjour à tous !

Après quelques semaines passées à lurker ce forum, découvert grâce à Groot qui a réalisé de superbes concepts de maillots pour mon club de cœur, l’AS Nancy Lorraine, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de partager quelques unes de mes parties avec d’autres joueurs, afin de pouvoir progresser et d’échanger sur nos stratégies.

Je suis habituellement adepte de parties avec des clubs de 2e ou 3e division, histoire d’avoir un minimum de budget pour apporter progressivement quelques changements à mon équipe. Mais pour cette première “publique” j’ai préféré me mettre en difficulté avec un défi qui m’est inédit : reprendre un club de Régional 1 pour tenter de l’amener au plus haut niveau.

L’idée est donc de partir sur un défi “À la Guy Roux” sur tout l’été (enfin, si le club ne me vire pas avant :sac:) avec pour objectif final de surpasser le grand club voisin : l’ASNL.

Je m’excuse par avance, mes talents de graphiste s’arrêtant aux bonhommes bâton :sac: vous ne trouverez pas ici de tableaux hyper léchés, de logos top moumoute ni de maillots haute couture, mais j’espère que ça ne retirera rien à l’intérêt de cette partie

Sommaire

Saison 1 : Juste en dessous
Saison 2


Synopsis

En 2015-2016, Eric Braun, l’emblématique entraîneur du FC Lunéville a mené son club de cœur en National 3 pour la deuxième fois de son histoire et l’à même maintenu la saison suivante avant de prendre une retraite bien méritée. De quoi laisser augurer au président une montée prochaine en N2 afin d’amener son club vers de nouvelles hauteurs

Nous sommes en juin 2018, son successeur n’a malheureusement pas eu la même réussite. Le club redescend en R1 et se met donc à la recherche d’un nouveau coach qui pourra ramener l’institution au plus haut niveau régional, et pourquoi pas plus loin.

Etant donné l’obscure réputation du club, les candidats ne se bousculent pas et les dirigeants jettent leur dévolu sur Bobby Roux, 30 ans, écarté de l’équipe senior après une vilaine rupture des croisés. À défaut de pouvoir à nouveau dribbler comme s’il avait 20 ans, Bobby a beaucoup appris auprès de son mentor lors de ses 12 années passées au club. Assez pour passer son diplôme d’entraîneur et reprendre les rênes de l’équipe.


La base de départ

Finances :money_with_wings:
On ne va pas se mentir, les caisses du club sont virtuellement vides, avec un solde d’environ 70 000 €. Les budgets dédiés aux transferts sont tous les deux de… zéro euros, statut amateur oblige.

Le Staff :soccer:
Il est pour l’instant réduit au strict minimum : Un entraineur, un adjoint, un responsable du recrutement et un kiné.
Loin des standards de la R1, il devra être rapidement étoffé… mais avec quels moyens ?

L’effectif :halfstar:
Comment dire… :sac:

On remarquera la présence de l’infatigable Gennaro Bracigliano, 38 ans et ancien portier de l’AS Nancy Lorraine où il remportera deux trophées : Le championnat de Ligue 2 en 2005, et la Coupe de la Ligue en 2006.
Il sera très surement capitaine pour la saison à venir, et j’espère pouvoir l’intégrer au staff quand il décidera de raccrocher ses crampons.

Les équipes réserve et U19 sont quand à elles remplies de joueurs gris. Le chantier semble colossal…

8 Likes

Pas mal je vais suivre :slight_smile:

J’aime bien ce côté de la France, je vais suivre ça :slight_smile:

Bonne chance !

Il y a quelques luxembourgeois dans ton effectif du fait de la proximité de ce pays ?

Salut, et merci pour les encouragements ! :slight_smile:

Pour l’instant sur l’ensemble des joueurs (gris inclus) je n’ai que des français, mais deux sénégalais, un en réserve, et un en U19. J’espère toutefois pouvoir trouver quelques joueurs luxembourgeois pour etoffer l’effectif :slight_smile:

1 Like

Merci pour les encouragements :slight_smile:

Bon début, très hâte de lire la suite! :ok_hand:

1 Like

WHAT THE FUCK?!!! Un lunévillois? Un vrai?

Premières armes (Juin - Septembre 2018)

L’Est Républicain - 01/09/2018

Le mercato lunévillois aura été bien plus complexe que Bobby Roux l’aurait souhaité. Contre toute attente, son capitaine, Gennaro Bracigliano a cèdé aux sirènes du SC Schiltigheim, afin de jouer les doublures en National 2. Lahcen Mounass et Nicolas Husson sont quant à eux retournés en National 3, au sein respectivement du FC Mulhouse et du CSO Amnéville. Seul rescapé, le fidèle Julien André, qui hérite désormais du brassard de capitaine.

Les lunévillois ont aussi réalisé de bons coups, en signant le jeune buteur Quentin Nau, libéré par le centre de formation messin, ou Hinsinger, un attaquant formé à Reims et passé par Cormontreuil (R2). L’équipe réserve s’est également renforcée de jeunes de 15 ans, qui n’attendent que de souffler leur seizième bougie pour rejoindre l’équipe première.

Je n’ai pas encore la profondeur de banc que je souhaiterais, mais ce sont des débuts encourageants note Roux. On manque encore de qualité au milieu de terrain et sur les côtés, mais cela devrait être suffisant pour remplir les objectifs qui nous ont été fixés cette saison. Des objectifs modestes : le maintien en R1, le temps de reconstruire l’effectif.

Le président, Rayan Léger s’est également félicité d’avoir conclu un accord avec Le Mans, lui permettant d’accéder au vivier de son centre de formation, et lui assurant une subvention d’environ 10 000 euros par an.

Les premiers résultats sont encourageants pour le petit club lunévillois. En championnat, l’équipe se classe 11e sur 14 après trois matchs, mais elle méritait mieux, notamment après un nul 0-0 contre Boulay alors qu’elle dominait de la tête et des épaules, et une courte défaite 2-1 contre la réserve du FC Metz.

Prochain match, cet après-midi 15h au stade Edouard Fénal, contre Jarville, actuel dauphin de la réserve Messine en championnat.

5 Likes

Haha, presque, je suis nancéien, mais j’ai appris à connaître Eric Braun en le cotoyant au micro de France Bleu :slight_smile:

1 Like

Ouf, tu m’as fait peur, j’ai un instant cru qu’internet était arrivé à Lunéville :sweat_smile:
Sérieux, j’ai grandi là-bas, c’est la mort, cette ville. Pour l’anecdote, le premier but de ma vie, en poussins, je l’ai inscrit face au FCL, à l’époque où ça s’appelait encore l’USTL.
Je vais suivre, l’idée me fait marrer :grin:

1 Like

Pour internet c’est encore prématuré en effet :sweat_smile: mais il paraît qu’il y a du mieux !
Pour ma part j’ai grandi en région parisienne et le boulot m’a amené jusque Nancy y’a quelques années. Et une fois qu’on a connu l’ambiance de Picot par rapport à celle de Charlety, y’a plus photo.

Bienvenue à bord en tous cas !

1 Like

Je suis obligé de suivre .
Yes , Pagny 5 ème :heart_eyes:

Bon courage . Luneville a fait une très bonne saison irl , reste plus qu’a rajouter le truc en plus franchir un nouveau pallier dans le jeu .

J’aime beaucoup ce genre de story je suivrais avec grand plaisir :smiley:

Wow Bracigliano ! Ca me fait penser à Janot au Mans pour finir sa carrière…

Ayant vécu à Nancy, je vais suivre très attentivement !

1 Like

Luneville ou la ville sur la lune… Je vais suivre…

Merci à tous pour vos encouragements, ça fait plaisir à lire :slight_smile:

Je ne vais pas vous divulgâcher la suite de l’histoire, mais c’est plus difficile que je ne le pensais. Dès qu’un joueur fait 2-3 bons matchs, j’ai tout de suite une poignée de clubs semi-pro de l’échelon supérieur ou de basses division à l’étranger qui viennent me les chiper en leur proposant des salaires modestes.

J’espère que ça se calmera en cours de saison :slight_smile:

1 Like

Yeah sympa ton début de récit. Mais c’est quoi ces noms de villes dans cette (certainement belle) région sérieux ? Lune ville, Fion ville, Jar Jar ville, se font pas chier les mecs… :shushing_face: :face_with_hand_over_mouth:

Pour Jarville, le nom complet c’est “Jarville la Malgrange”. Ca donne super envie d’y habiter :sac:
Et je ne parle pas des Tremblecourt, Thonville (oui, sans le i), Pournoy la Chétive… mais ma préférée reste “Puttelange aux Lacs”, juste devant “Cons la grandville”

1 Like

Puttelange aux Lacs :heart_eyes:

Challenge intéressant je vais suivre cela :slight_smile: