:storygold: :s1: L'aventure florentine de Rui Costa

grootstory
fm19
coachruicosta

#41
Pas mal de Frenchy dans cette équipe !

#42

Thereau :heart_eyes:

Mais surtout Pjaca :heart_eyes:


#43

VERETOUT :heart_eyes:


#44

J’ai du mal à cerner cette équipe en réalité. La défense ne me plait pas trop notamment ses latéraux. Le milieu ça va a peu près.

Par contre l’attaque je suis à moitié convaincu. Pjaca je suis mitigé je sais pas encore comment je vais l’utiliser surtout que j’ai repéré quelques bonnes affaires à recruter :sac:


#45

Un seul joueur formé au club, j’avais l’image d’un club formateur !

Sinon 200.000€/mois à la Fiorentina ! J’hallucine ! Quand je vois que Naples propose des salaires de misère :frowning:

En tout cas c’est propre, très propre, hâte de voir que tu roules sur le monde entier :slight_smile:


#46

La Fiorentina a officialisé vendredi l’arrivée de l’attaquant mexicain, qui pourrait devenir le deuxième joueur le plus cher de l’histoire du club derrière Juan Cuadrado.

«J’espère que dieu me donnera la chance de jouer en Serie A.»

Les prières d’Hirving Lozano dévoilée l’automne dernier par la presse italienne se sont réalisées. L’an passé alors que l’Europe le découvrait sous le maillot de Eindhoven Lozano faisait passer un appel du pied à la Serie A : “J’espère que Dieu, un jour, me donnera une chance de jouer en Serie A. J’aime beaucoup le championnat. Je pense que la Serie A est excellente. Je pense que ce serait fabuleux de jouer avec n’importe quel club, mais j’aimerais jouer pour l’un des grands clubs. J’espère que Dieu me donnera sa chance”. Après moult rebondissements, l’attaquant mexicain a signé vendredi chez le club toscand, où il aura la lourde tâche de dynamiser le côté gauche d’une attaque prometteuse composé en plus de lui de Giovanni Simeone (fils de Diego) et de Federico Chiesa. Le montant estimé du transfert (8.5 millions d’euros fixes + 8 M€ de bonus) fera d’ailleurs de l’ancien Boeren le deuxième joueur le plus cher de l’histoire de la Fiorentina derrière Juan Cuadrado, recruté pour 20M€ en son temps. Une hiérarchie qui pourrait encore évoluer rapidement au vue de l’actif joueurs que possède la Viola.

Pour Lozano, qui a fêté ses 23 ans le mois dernier, l’opportunité de rejoindre un championnat du TOP5 juste après la Coupe du Monde fut compliqué à refuser. Le natif de Mexico a donc tout fait pour ne pas la laisser passer. Quitte à franchir la ligne jaune. Depuis deux semaines, l’international mexicain (33 sélections, 8 buts) avait entamé un bras de fer avec le PSV Eindhoven et refusait de s’entraîner, ce qui lui a coûté sa place dans le groupe mexicain pour le prochain rassemblement. Au lieu de retrouver Mexico et sa sélection, le feu-follet est attendu dimanche à Florence. La traditionnelle visite médicale, la signature du contrat (d’une durée de cinq ans et qui comprend une clause libératoire de 85 millions d’euros), ainsi que la présentation aux médias et au public, auront lieu lundi.

Le même numéro que Neymar.

En rejoignant l’un des plus grands clubs italien, «Chucky», son surnom, poursuit son irrésistible ascension entamée il y a quatre ans à peine au Pachuca, son club formateur (43 buts en 149 matches, élu meilleur espoir mexicain). Et poursuivie à Eindhoven la saison dernière (24 buts et 9 passes décisives, élu meilleur espoir d’Eredivisie). «J’ai vu arriver Neymar au même âge à Barcelone, et Hirving a les mêmes caractéristiques, qui me rappellent le jeune Neymar en plus mature», avait un jour dit de lui Mark Van Bommel, son entraineur aux Pays-Bas. Vitesse supersonique, dribble et une impressionnante capacité à jouer des deux pieds : les qualités de Lozano le prédestinaient à évoluer un jour au sein d’une équipe de top niveau. Reste à savoir comment le jeune homme, qui devient le 2e joueur mexicain de l’histoire de la Viola, supportera la pression liée au coût de son transfert et à la succession de Cuadrado encore vacante il y a peu. Premier élément de réponse, il a choisi de porter le n°10 laissé par Pjaca et choisit en hommage au numéro de Neymar au PSG…


#47

L’effectif est sympa, l’attaque va être de qualité avec Simeone, Chiesa et Lozano il rsque d’y avoir des matchs prolifiques :slight_smile: Milenkovic est un vrai diamant à polir derrière :slight_smile: Bon courage :slight_smile:


#48

Lozano :heart_eyes: Je vois qu’on ne se refuse rien :joy: Les supporters t’aime déjà coach Rui!


#49

vu son prix en début de game c’est cadeau :hoho: Désolé Marko :sac:


#50

Un très joli effectif avec une superbe paire de gardiens !
En tout cas tu démarre très fort avec la signature de Lozano !


#51


Alors que le mercato bat son plein en Italie, Rui Costa viens de présenter ses deux dernières recrues de ce mercato. Comme présenti l’illustre milieu de terrain portugais s’est tourné vers ses contrèes natales. Ainsi Joao Felix et Rafael Brito deux grands espoirs portugais rejoignent la Fiorentina.

«J’ai longuement parlé avec le président Vieira et il a compris mon choix. Je reviendrais un jour à Benfica»

La journée d’hier fut chaude à Lisbonne, les supporters des aigles n’ont pas vu leur jeune merveille quitté le club. Pedro fan inconditionnels nous avouera que la déclaration du jeune milieu offensif fit penser à Rui Costa 24 ans plus tôt, fondamentalement attaché à son club formateur, Joao va quitter Benfica comme son illustre ainé à contre coeur.

Pour comprendre le transfert il faut remonter un peu plus tôt, à son arrivée Rui Costa avait émis le désir de recruter un numéro 10 d’avenir et il s’est tous de suite pencher sur Felix qu’il connait très bien. Le président Vieira conscient des besoins de son club n’a pas fermé la porte, ce départ lui permettant de conserver ses autres jeunes. Dans l’affaire Benfica récupère 12M€ hors bonus. Mais aussi le prêt de Saponara et de Minelli.

Dans la foulée Rafael Brito rejoint aussi la Fiorentina. Espoir du Benfica son horizon est bouché mais Rui Costa compte sur le jeune latéral de 16 ans dans un futur plus ou moins proche. Il rejoint l’Italie pour 1,4M€.


#52

Vous n’avez pas payé l’éclairage pour la photo de Brito ?


#53

Elle est pas dans le pack et j’avais la flemme de faire un montage :sac:


#54
D’un côté voici son meilleur montage photo…



:sac:

#55

:ptdr:


#56

Bon recrutement pour cette première saison, il faudra construire autour de ça.


#57

Dans ma partie Joao Felix fait une belle carrière à Arsenal :slight_smile: Signé en 2022 par les Gunners, au club depuis 6 ans (211 matchs, 35 buts).


#58

inshallah :hoho:


#59

Après un stage de préparation dans l’Algarve avec les non internationaux et les U19, j’ai pu réfléchir a comment j’allais faire jouer cette équipe de Florence. Si on ne prétendra pas au podium cette année. J’ai de bons espoirs de pouvoir viser l’Europa League. Il faut dire qu’on dispose d’une équipe solide qui s’articulera surement autour du 11 suivant :

Alban Lafont sera titulaire. C’est un gros investissement du club et il a fait une meilleure préparation que Bartlomiej encore trop tendre. L’assurance de Lafont international espoirs et titulaire depuis trois ans en font un leader naturel. Sa volonté de s’intégrer ici alors qu’il aurais pu jouer l’Euro U19 cet été est tout à son honneur par ailleurs.

En défense, c’est un peu plus le chantier. Le décès de Davide Astori a attristé toute l’équipe et les stigmates sont encore présent. A droite Vincent Laurini devrait être le titulaire, Dabo ayant quitté le club et Diks n’étant pas convainquant pour l’heure.
L’axe sera occupé par Milenkovic et Pezzella, ce dernier restant bien évidemment capitaine de l’équipe. Des demandes sont d’ailleurs en cours pour nous permettre de jouer avec la brassard en hommage à Davide. L’axe gauche sera pour Biraghi pour le moment. Rafael Brito et David Hancho devrait être les solutions de repli. Rafael étant aussi à disposition des U20.

Notre milieu sera composé d’un duo. Veretout evoluera devant la défense comme un Mezzala a l’italienne, tandis que Benassi devrait s’imposer dans son rôle de BoxToBox et rayonner. S’il fait une bonne saison il pourrais devenir le pendant de Verratti en sélection.

On retrouvera ensuite normalement un trio de milieux offensifs. Les côtés seront occupés par Lozano à gauche et par Chiesa à droite. Dans l’axe Pjaca et Joao Felix sont en concurrence. Edmilson Fernandes et Mirallas auront aussi leur chances à jouer.

En pointer on retrouvera Giovanni Simeone le fils de Diego avec Théreau en back up. J’ai eu l’occasion d’échanger avec son père cet été lors d’un congrès de coach. D’après Diego, son fils est surement un très bon buteur, il a eu plusieurs fois l’occasion de l’emmener a Madrid mais s’y est toujours refusé par éthique malgré le talent indéniable de Giovanni. J’ai prévu d’en faire le leader de cette attaque.

Dans cette saison uniquement parsemé de compétitions nationales nous devrions gérer la rotation facilement.

Note campagne de préparation fut intéressante en tout cas. On a commencé par une victoire contre les U20 du club, c’est toujours enrichissant. On s’est imposé à Cesena et à Dusseldorf. J’ai aussi profité des matchs à Imolese, Mayence et Venezia pour tester quelques organisations défensives qui ont abouti sur trois nuls. Le début de saison devrait nous permettre d’en savoir plus sur cette saison à venir.

Type de Compétition Date Lieu Adversaire Score Résultat Buteur
Amical 17/07/18 N Fiorentina U21 4 - 2 °°°V°°° G.Simeone(34’), Norgaard(64’), Vitor Hugo(66’), Edmilson Fernandes(83’)
Amical 21/07/18 E Imolese 0 - 0 °°°N°°° -
Amical 28/07/18 E Cesena 0 - 3 °°°V°°° Biraghi(48’, 57’), Maganjic(65’)
Amical 09/08/18 N Venezia 0 - 0 °°°N°°° -
Amical 11/08/18 E Fortuna Dusseldorf 1 - 2 °°°V°°° Pjaca(23’), Vitor Hugo(66’)
Amical 14/08/18 E Mayence 0 - 0 °°°N°°°

#60

C’est quoi l’intérêt de faire des °°°V°°° ?

:sac:

C’est bon détends toi !!!

:heart_eyes: