:storyred: :s1: :wolverhampton: Une faim de loup !

ojos%20de%20lobo

Bonjour à tous !

Je me lance dans mon tout premier récit de partie. Ce récit se déroulera en Angleterre, plus précisément à Wolverhampton.


J’ai choisi ce club car je trouve qu’il affiche de très belles ambitions depuis quelques années
J’espère y réussir de belles choses.

Mes objectifs sur le long terme sont très claire, réussir une grande et longue carrière dans ce club et ainsi en faire le meilleur club au monde.



SOMMAIRE

- Présentation du club et des objectifs

- Saison 1 (2019-2020)


Prochain post : Saison 2

7 « J'aime »
Présentation du club



Nom complet : :wolverhampton: Wolverhampton Wanderers Football Club
Surnom : Wolves
Fondation : 1877
Stade : Molineux Stadium
Couleurs : Orange et Noir
Joueur le plus capé : Derek Parkin (609 matchs)
Meilleur buteur : Steve Bull (306 buts)
Palmarès : Championnat d’Angleterre (3); Championnat de D2 (4); Championnat de D3 (3); Championnat de D4 (1); FA Cup (4); EFL Cup (2); Community Shield (4); EFL Trophy (1).

Histoire

Créé en 1877, le Wolverhampton Wanderers FC est l’un des grands clubs historiques du football anglais. Trois fois champion d’Angleterre, quatre fois vainqueur de la FA Cup, il était considéré au milieu du siècle dernier comme le meilleur club du monde ! Il dominait en effet le football européen et c’est ce qui a donné l’idée au journal L’Equipe de créer avec l’UEFA ce qui est aujourd’hui devenu la Ligue des Champions.

C’est en 1888 que le Wolverhampton Wanderers FC adopte le professionnalisme et devient l’un des douze fondateurs du Championnat d’Angleterre de football. Le club termine la première saison à la troisième place et se hisse en finale de la Coupe d’Angleterre de football où il est battu par les invincibles du Preston North End sur le score sans appel de 3 buts à 0. Les Wolves restent dans l’élite anglaise de 1888 à 1906. Ils remportent leur premier titre en 1893 grâce à une victoire en finale de la coupe d’Angleterre avant de récidiver deux ans après leur relégation.

Le parcours des Wolves en deuxième division est chaotique. Après avoir lutté de nombreuses saisons contre une nouvelle relégation, celle-ci arrive en 1923. Le club se retrouve alors en troisième division mais parvient à remonter immédiatement. Après huit nouvelles années en deuxième division, les Loups obtiennent finalement leur promotion en première division en remportant le titre de champions de deuxième division. Le 11 février 1939, 61.315 spectateurs assistent à la réception d’Arsenal, ce qui constitue le record d’affluence du club.

Lorsque le championnat reprend après 5 années d’interruption, Wolverhampton Wanderers se positionne immédiatement parmi les meilleurs clubs d’Angleterre. Le club échoue dans la quête du titre pour un point seulement et perd le titre lors de la dernière journée lors d’une défaite 2-1 contre leur adversaire direct, Liverpool. Ce match est aussi le dernier de Stan Cullis en tant que joueur. Lors de l’intersaison il devient le manager du club. Il va l’emmener vers les sommets du football anglais.

Dès sa première saison Cullis permet à son club de remporter son premier trophée depuis 41 ans en battant Leicester City en finale de la Coupe d’Angleterre 1949. Pour sa deuxième saison le club grimpe à la deuxième place du championnat et échoue une fois de plus à cause d’un goal-average défavorable. Les années 1950 qui débutent sont de loin la meilleure période de l’histoire sportive du Wolverhampton Wanderers FC. Commandés par leur capitaine Billy Wright, les Wolves remportent enfin le championnat en 1954. Cette victoire est d’autant plus belle qu’elle se fait en coiffant au poteau un de leurs pires ennemis, West Bromwich Albion. La décennie se termine avec deux nouvelles victoires consécutives en championnat, en 1958 et 1959. La victoire en finale de la Coupe d’Angleterre 1960 cimente leur position de première équipe d’Angleterre des années 1950.

Jusque dans les années 1950, le football était avant tout un sport pratiqué l’après-midi. L’éclairage des stades n’était encore que balbutiant. Lors de l’été 1953, les premiers projecteurs sont installés dans Molineux Stadium. Au cours des mois suivants, les Wolves jouent une série de matchs amicaux nocturnes contre toute une série d’équipes étrangères et deviennent une source d’inspiration pour de nombreux jeunes joueurs comme George Best. Après les Argentins du Racing d’Avellaneda, Wolverhampton rencontre les Soviétiques du Spartak Moscou puis les Hongrois du Budapest Honvéd lors d’un match historique pour le football anglais car il est diffusé en direct sur la BBC. Les Wolves devaient affronter une équipe hongroise composée de nombreux membres de l’équipe du Onze d’or hongrois qui venait d’humilier par deux fois l’équipe nationale anglaise et d’être finaliste de la dernière Coupe du Monde. Sous les yeux de la nation anglaise, les Wolves parviennent à battre les Hongrois sur le score de 3 buts à 2 après avoir compté deux buts de retard. Cette victoire, qui s’ajoutait à celles obtenues contre les autres équipes déjà rencontrées, provoque une grande ferveur qui fait que la presse britannique proclame les Wanderers « Champions du monde des clubs ». Cet épisode est un nouvel atout pour Gabriel Hanot, rédacteur en chef du journal sportif français L’Équipe, qui réclame depuis déjà plusieurs années à travers toute l’Europe la constitution d’une véritable compétition européenne pour les clubs.

Le congrès de l’UEFA de mars 1955 aborde la question d’une compétition européenne. Le principe est adopté et le coup d’envoi de la première coupe d’Europe est prévu pour le début de la saison 1955-1956. Paradoxalement aucun club anglais n’y participe. Wolverhampton participe pour la première fois à cette compétition en 1959. Les Wolves perdent au premier tour contre les Allemands de Schalke 04.

Le début des années 1960 voit le déclin du Wolverhampton Wanderers FC. Cullis est licencié en septembre 1964 au début d’une saison lors de laquelle le club ne peut s’extirper de la zone de relégation. La première période en deuxième division depuis près de trente ans dure deux saisons en tout. Au printemps 1967, après une série de huit victoires consécutives, les Wolves obtiennent leur promotion en première division. Cela marque le début d’une deuxième période de relatif succès. L’équipe composée de joueurs comme Derek Dougan, Kenny Hibbitt et Frank Munro termine la saison 1970-1971 à une belle quatrième place et se qualifie ainsi pour la toute nouvelle Coupe UEFA. Leur première apparition dans cette compétition est une grande réussite. Sur le chemin de la finale, les Wanderers écartent successivement Académica Coimbra, ADO La Haye, la Juventus en quart de finale et Ferencváros TC en demi-finale. La finale l’oppose à un autre club anglais, Tottenham Hotspur. Elle se joue en match aller-retour. Les Wanderers perdent le match aller disputé à Molineux Stadium deux buts à 1 et ne peuvent que faire match nul lors du retour à White Hart Lane 1 but partout. Tottenham remporte donc la première coupe UEFA.

Deux ans plus tard, en 1974, Les Wolves remportent leur première Coupe de la Ligue anglaise de football en battant en finale Manchester City. Cette période faste ne dure pas. Le club est de nouveau relégué en 1976. Wolverhampton remonte immédiatement dans l’élite anglaise. En 1980, le club remporte son dernier grand trophée avec une deuxième Coupe de la Ligue obtenue aux dépens de Nottingham Forest, nouveaux champions d’Europe.

Wolverhampton Wanderers traverse dans les années 1980 une très mauvaise passe. Elle commence par une grave crise financière causée par une politique économique désastreuse menée par les propriétaires du club, les frères Bhatti, qui abouti presque à la disparition du club et qui se traduit sportivement par trois relégations successives en 1984, 1985 et 1986. Pour la première fois dans son histoire, le club se retrouve en quatrième division. Le comble est atteint cette année-là par une lourde défaite au premier tour de la Coupe d’Angleterre contre l’équipe amateur du Chorley FC. En 1987, après avoir été sauvé de la dissolution par le conseil municipal de Wolverhampton, le club est repris par un nouveau propriétaire qui nomme à la tête de l’équipe Graham Turner. En 1989, les Loups sont de retour en deuxième division après deux promotions successives. Cette résurrection sportive se traduit aussi au niveau des trophées : le club remporte le Football League Trophy en battant à Wembley devant 80 000 spectateurs Burnley FC.

Le joueur clé de cette renaissance sportive est sans aucun doute Steve Bull. Il a été recruté dans le club de West Bromwich Albion en même temps qu’Andy Thompson pour une somme globale de £ 64 000. Lors des deux saisons de promotion successives, il réussit l’exploit de marquer 52 buts toutes compétitions confondues lors de la saison 1987-1988 puis 50 la saison suivante. En reconnaissance il est même sélectionné en équipe d’Angleterre de football et participe à la Coupe du monde de football 1990 en Italie. Lorsqu’il prend sa retraite en 1999, son record de buts marqués s’élève à 306 buts, 250 d’entre eux en championnat. C’est toujours le record de buts marqués pour le club.

Après une belle montée en Premier League en 2009, les « Wolves » arrivent à se maintenir deux saisons, avant de dégringoler et de terminer à la dernière place en 2011-2012. La décision du président Steve Morgan de se séparer en février 2012 de Mick Mc Carthy, manager recruté en 2006 à l’origine de la montée du club en Premier League et de son maintien, ce alors même que le club n’était pas en position de relégable, est considérée aujourd’hui par la presse et les supporters comme désastreuse. Les Wolves ont connu ensuite trois entraîneurs en moins d’un an.

Le 21 juillet 2016, alors que les Wolves végètent en Championship, le groupe Fosun International transmet une offre de 45 millions de livres au propriétaire Steve Morgan. Ce dernier accepte et cette transaction permet au club de repartir de l’avant. L’entraîneur italien Walter Zenga est alors engagé au début de la saison 2016-2017 mais son règne ne durera que 14 matchs. Il est remplacé en novembre 2016 par le manager écossais Paul Lambert qui terminera la saison. Après une décevante 15ème Place, la direction décidé une nouvelle fois de changer d’entraîneur. Arrive alors le réputé tacticien portugais et ancien grand gardien Nuno Espirito Santo. Cette arrivée, couplée à l’achat de plusieurs bons joueurs au niveau continental comme Jón Daði Böðvarsson, Hélder Costa ou encore le grand espoir portugais Rúben Neves doit permettre au club de retrouver l’élite du football anglais le plus rapidement possible. À l’issue de la saison 2017-2018, le club est promu en première division après une campagne exceptionnelle au terme de laquelle les Wolves seront sacrés champions avec 99 points.

Durant l’été 2018, le club décide alors d’investir massivement sur le marché des transferts afin d’être immédiatement compétitif en Premier League. L’équipe s’articule alors autour d’internationaux confirmés comme les portugais Rui Patricio et João Moutinho, le grand espoir belge Leander Dendoncker ou encore le buteur mexicain Raúl Jiménez et de joueurs britanniques expérimentés comme le capitaine Conor Coady ou le défenseur Ryan Bennett. Très vite, les résultats positifs arrivent et le club réalise un premier exercice remarquable au sein de l’élite. Les Wolves parviennent à battre plusieurs cadors du championnat comme Tottenham, Chelsea et Arsenal et atteignent les demis-finales de la FA Cup. Au final, les Wolves terminent à la septième place du classement ce qui les qualifie pour les tours préliminaires de l’Europa League pour la première fois depuis la saison 1979-1980.


Liste des objectifs

Remporter la Premier League.
Remporter la FA Cup.
Remporter l’EFL Cup.
Remporter l’Europa League
Remporter la Champions League.
Remporter la SuperCoupe d’Europe.
Remporter le Championnat du Monde des Clubs.
Remporter toutes les compétitions possibles sur une saison.
Former un Ballon d’Or.
Former le meilleur buteur du club.
Former le meilleur passeur du club.
Former le détenteur du plus grand nombre d’apparitions en équipe première.
Atteindre les 1000 matches.
Devenir une légende du club.
Devenir le club le plus riche.
Devenir le club mondial n°1.

10 « J'aime »

Bonne chance l’ami

1 « J'aime »

Toujours été attiré par ce club ne serait-ce que par son logo :smiley:

4 « J'aime »

Bonne aventure à toi :v:t3:

1 « J'aime »

@CoachLudo Merci à toi

@JeffZeze J’ai hésité avec Leicester et c’est le logo qui m’a attiré vers Wolverhampton :slight_smile:

@Dubois Merci !

J’ai déjà réaliser une saison, j’essaye de vous mettre ce soir les résultats obtenus ! En attendant si vous avez des objectifs de carrière à me proposé je suis preneur :laughing:

1 « J'aime »

Quel drôle de choix :no:
Bonne chance malgré tout avec eux :sac:

1 « J'aime »

@Irons Pourquoi est-ce un drôle de choix ? :slight_smile: Merci !

1 « J'aime »

Il n’y a qu’un club en Angleterre qui mérite de l’intérêt voyons :sac:

2 « J'aime »

Je n’avais pas vu que tu es un fervent supporter des Hammers, nous verrons bien dans quelques saisons quand les Wolves seront sur le toit du monde :wolf:

3 « J'aime »

Good luck with the Wolves

1 « J'aime »

Merci à toi !

Un de mes clubs favoris, je vais suivre avec beaucoup de passion en espérant voir les Wolves sur le toit du monde!

:wolverhampton: SAISON 1 :wolverhampton:


Objectifs 2019-2019

Voici les objectifs définis par mes dirigeants pour cette première saison. Je ne suis pas très fan du recrutement de joueurs portugais, j’ai essayé de négocier un autre objectif mais les dirigeants ne veulent rien savoir, je vais donc faire avec. Pour le reste c’est faisable, enfin reste à voir ce que les dirigeants appel un football spectaculaire.

Effectif 2019-2020

Voici donc les joueurs à ma disposition pour ce première exercice chez les Wolves. C’est un groupe très homogène le niveau est correct pour la PL. Je suis un peu déçu du niveau de mes défenseurs. Les milieux de terrains sont très bon, notamment avec la paire de portugais Moutinho et Neves. En attaque nous avons le prometteur Cutrone et l’excellent Jimenez. La priorité de ce mercato sera donc au niveau de la défense centrale.

Joueur clé 2019-2020

Moutinho sera clairement le métronome de cette équipe pour cette première saison. Sa qualité de passe est excellente, il aura un rôle décisif au milieu.

Budgets 2019-2020

Sachant que l’équipe s’est considérablement renforcer avant mon arrivée, le budget restant reste très correct.
Budget%20S1

Transferts 2019-2020

Au niveau des arrivées, je n’ai malheureusement pas réussi à recruter un portugais intéressant. Je me suis renforcer en défense avec le prometteur Pongracic qui avais un profil très intéressant. Nous enregistrons l’arrivée de Zurutuza, milieu de terrain expérimenté, pour faire tourner au milieu.
A la mi-saison j’ai été dans le besoin de faire venir 2 joueurs pour l’équipe première, Wagué, très bonne pioche qui réalisera une très belle 2ème partie de saison chez nous et Zubeldia très solide en défense. Thomas le jeune Lyonnais renforcera lui l’équipe U23.


Côté départs rien d’intéressant à retenir. Nous avons prêter de nombreux jeunes et vendu Ofosu-Ayeh qui n’avais malheureusement pas d’avenir chez nous.

Pré saison 2019-2020

Voici les matchs amicaux effectués en ce début de saison

Premier League 2019-2020



Classement%20final%20PL%20S1
Très content de cette première saison, une 6ème place très importante pour la qualification en Europa League qui était l’objectif des dirigeants. Il faut maintenant confirmer cette place la saison prochaine.

FA Cup 2019-2020


Élimination au 6ème tour, c’est décevant contre Bournemouth mais ce n’était pas l’objectif principal cette saison.

EFL Cup 2019-2020


Défaite en Finale contre les Red Devils, nous n’étions clairement pas favoris pour cette Finale, mais j’avais tout de même beaucoup d’espoirs compte tenu de nos bons résultats contre Manchester United cette saison. Malheureusement pour nous toujours pas de trophée cette saison.

Europa League 2019-2020



Belle campagne Européenne pour ce premier exercice. Nous atteignons la Finale contre Arsenal mais malheureusement nous n’avons pas été de taille contre les Gunners. Défaite qui fait mal mais dans l’ensemble nous avons réalisé une belle rencontre. L’année prochaine sera peut être la bonne.
Equipe%20type%20EL%20S1

Bilan 2019-2020

Première saison très satisfaisante, nous atteignons les objectifs définis au début de la saison. Pas de trophées malgrès 2 Finales mais c’est encourageant pour la suite.


Belle saison de Cutrone et Moutinho, mention spéciale a Jonny le boucher des Yvelines
Stats%20finales%20joueurs%20S1

Records du club

Record%20buts%20S1


Record%20passes%20S1
Record%20sans%20buts%20S1

Dites moi si j’ai oublié des screens, c’est mon premier récit je ne suis pas encore au point. Je n’ai pas pensé a screen au début car je ne pensais pas faire un récit de cette carrière mais je vais prendre plus de screens en Saison 2 :wink:

@BlackRabbit85 J’espère te faire plaisir en réalisant mon objectifs qui est d’en faire le meilleur club monde du coup :slight_smile:

8 « J'aime »

Très belle première année ! Félicitations.

1 « J'aime »

Oui je suis assez satisfait, merci à toi :slight_smile:

Belle saison.

Pour un premier récit c’est vraiment ien foutu…et je dois dire que j’ai aimé ta présentation…pas de chichi, juste ce qu’il faut de blabla! Bonne continuation :wink:

Grosse première saison, bien joué… Et mon choucou Cutrone qui explose !

@Kano Oui c’est une super saison, il faut confirmer maintenant

@Jonnicep Merci pour t’es encouragements, je ne savais pas si c’était suffisant au niveau des screen :blush:

@Gattuso Merci, oui grosse saison de cutrone, malheureusement mauvaise nouvelle pour lui il est blessé 4mois en début de 2ème saison…

1 « J'aime »