:storygreen: :s1: - The Playbook - A Coach's Rules For Lige - Vitoria Setubal

Secrets_de_coach

10 « J'aime »

# Netflix sort une série sur les plus grands coachs du sport

LeBron James et son partenaire Maverick Carter sont de retour pour dévoiler “Secrets de coach”, une nouvelle série sportive disponible dès aujourd’hui sur Netflix.

Les séries documentaires sur le sport fonctionnent toujours aussi bien. Plusieurs mois après la sortie du succès planétaire “The Last Dance”, Netflix dévoile son nouveau projet de série sportive avec “Secrets de coach”. Co-produit par, LeBron James, cette série suivra de célèbres coachs pour mieux comprendre leur travail et leur vie quotidienne avec des sportifs de très haut niveau, parfois difficile à manager.

Au programme, le duo à la tête d’Uninterrupted, à suivi Doc Rivers, le coach des Clippers, Patrick Mouratoglou, le français qui entraîne Serena Williams, José Mourinho qui officie à Tottenham, Jill Ellis, la double championne du monde de football avec l’équipe américaine féminine, Dawn Staley, ancienne joueuse de WNBA coach NCAA féminine ou encore Kévin Beane le coach français de Sunderland qui vient d’obtenir sa montée en Premiere League.

Le prochain numéro devrait se concentrer sur la carrière de celui que l’on surnomme le « Stratège ».

Le duo James – Carter, déjà responsable du très bon “The Carter Effect“, est de retour avec une série qui s’annonce, une nouvelle fois, de très bonne facture. La série sera disponible aujourd’hui sur Netflix.

A suivre

13 « J'aime »

Sympa tout ça, je suis.

Je veux pas faire mon chiant mais mourinho il mange plus des pâtes ou c’est juste pour la story ? :grin:

La mise en bouche est cool !

Oups je modifie autant pour moi, je viens de voir Fm21💪

1 « J'aime »

Le retour du stratège :heart_eyes:

1 « J'aime »

Interview du coach

Bonsoir Messieurs,

Quand Netflix a dit qu’il souhaitait faire une série sur mon parcours professionnel, j’ai tout de suite accepter.
D’ailleurs je suis sur FM 2021 avec un update pour les MAJ 2021-2022.
Le but est de vous faire partager mes débuts…alors que je n’avais aucun diplôme ni aucune expérience dans le football professionnel.

A très vite

Sportivement,

Kévin BEANE

To Be Continue

8 « J'aime »

En tout cas le début est vendeur, je mords à l’hameçon
Voyons voir ce que Netfilsk nous réserve

1 « J'aime »

Quand Netflix s’y colle, c’est souvent très sympa ! À suivre comme toujours, pour pimenter encore plus ces jolies stories avec Kévin Beane

1 « J'aime »

THE PLAYBOOK – EPISODE 1

BRAD PITT FAUTEUIL BUREAU

Nombreux sont ceux qui connaisse Kévin Beane, l’actuel coach de Sunderland, qui a réalisé l’exploit en trois ans de remonter l’équipe en Première League mais également de faire du club, l’un des clubs, les plus sains sur le plan financier grâce à la mise en place du système Moneyball.
Si le succès est actuellement au rendez-vous, cela n’a peut être pas toujours été le cas. Les débuts du Stratège sont très peu connus du grand public.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, voici une brève présentation du documentaire :
• Une présentation du stratège
• Les contraintes
• Les objectifs

ET SI LE NOUVEAU MOURINHO ETAIT FRANÇAIS

Kévin Beane est un entraineur français de 30 ans… Mais d’entraineur, il n’en a que le nom, le jeune homme n’a aucun diplôme, ni même d’expérience notable en tant que joueur de football.
Ses seuls faits d’arme sont plus que modestes.
Selon, nos informations, il aurait joué jusqu’à ses dix ans dans un tout petit club d’Occitanie en France avant d’arrêter purement et simplement le football.
Cependant quelques années plus tard, celui qui aime se faire appeler « Le Stratège » accepte de prendre les rênes d’une équipe de jeunes du club de son village et ceux de manière totalement bénévole.
Son club se fait vite remarquer, le jeune coach utilise un nouveau système basé sur les datas, le Moneyball (nous y reviendrons dans un article dédié).
Cependant, ce footballeur du dimanche a une seule idée en tête s’inscrire son nom au Panthéon du football. Et par la même occasion dépasser son idole « José Mourinho ».

LA CARRIERE : SES OBJECTIFS, SES REGLES ET SES CONTRAINTES

CONTEXTE

Kévin BEANE est un entraineur sans diplôme et sans expérience de joueur mais avec une ambition débordante.
Il a à cœur de montrer au monde entier qui mérite d’atteindre les sommets.
Son idole « The Spécial One »
Aimer ou détester, c’est inévitable quand on parle de l’incontournable José Mourinho.
Mais personne ne peut lui enlever le mérite de ses réalisations, notamment la Ligue des champions avec le FC Porto en 2004.
Soyez ferme et franc et n’oubliez pas que dans ce monde, ce sont les titres qui parlent.

ATTRIBUT ENTRAINEURS

OBJECTIFS DE CARRIERE

  1. Obtenir le diplôme d’entraineur Continental Pro
  2. Arriver dans un club de niveau mondial
  3. Atteindre le sommet du Hall of Fame et battre Sir Alex Ferguson

OBJECTIFS « SPECIAL ONE »

  1. Être chaque saison dans le Top 3 des clubs avec le moins de buts encaissés
  2. Remporter la Ligue des Champions avec 4 clubs différents de pays différents
  3. Remporter des titres nationaux dans 4 des principaux championnats européens

REGLES ET CONTRAINTES
• Profil d’entraineur sans diplômes et sans expérience en tant que joueur
• Commencer sans emploi (sans utiliser l’éditeur)
• Changer de club par demande ou proposition (sans utiliser l’éditeur)
• Respecter les principes du Moneyball.
• Obligation d’accepter une offre venant d’un club entraîner par José Mourinho

Benfica, Uniao de Leiria & Porto (Portugal)

Chelsea, Manchester United et Tottenham (Angleterre)

Inter Milan et Roma (Italie)

Real Madrid (Espagne)

Il s’agit là que des clubs où il a été entraineur principal.
Ne reste plus qu’à notre entraineur de trouver son tout premier club…

LES CHAMPIONNATS SELECTIONNES

LES CANDIDATURES

Le jeune entraineur a déjà commencé à poser différentes candidatures auprès de plusieurs clubs principalement au Portugal.

• GS Loures (3ème division – Portugal)
• Sport Benfica C (3ème division – Portugal)
• Vitoria de Sétubal (3ème division – Portugal)
• Nancy (Ligue 2 – France)
• Valenciennes (Ligue 2 – France)
• Fleetwood (League One – Angleterre)

Pour le moment, le coach n’a aucun retour…

A COACH’S RULES FOR LIFE

13 « J'aime »

ah notre Kevos National de retour. Il y a des choix intéressant, perso j’irai vers Setubal

1 « J'aime »

Bonne chance dans cette nouvelle aventure :slight_smile:

1 « J'aime »

Bonne chance oui, va falloir démarrer de tres bas .Dépasser Mourinho en ce moment ne devrait pas etre trop difficile ( pas objectif ,je déteste ce type )

1 « J'aime »

Interview du coach

Bonjour Messieurs,

Merci pour vos premiers retours.

Le but de ce challenge est de vous faire découvrir mes débuts en qualité d’entraineur sans diplôme et sans expérience.

Pour le club, je ne sais pas encore là où je vais atterrir je n’ai pas encore eu de convocation pour d’éventuels entretiens.
Pour répondre à @Malkavens, Vitoria de Sétubal est une option, mais le club est dans une situation financière catastrophique… Rétrogradé administrativement en 2019-2020 en 3 division.
J’avoue aussi que prendre une réserve et gravir les échelons jusqu’à l’équipe première est également envisageable.

Après pour les clubs de Ligue 2 en France, je n’y crois pas du tout, mais qui ne tente rien n’a rien…

Bonne journée

A bientôt

Kévin BEANE

To Be Continue

3 « J'aime »

Mince, le Vitoria est tombé bien bas ! Je te voir bien démarrer à Loures. Ça m’aurait plu de te voir à Nancy mais vu les qualifications de coach que tu as… :wink:

1 « J'aime »

Vitoria de Sétubal est aussi le choix qui me plait le plus, j’y verrais bien Kévin Beane et ses méthodes de MoneyBall . Quoi de mieux que les datas et la recherche de pépites dans un pays dont provient le maitre à jouer du recrutements Luis Campos. :portugal:

1 « J'aime »

Je kiffe cette nouvelle idée de challenge ! Puisse la carrière de Beane être réussie !

2 « J'aime »

Message subliminal
Okay la D3 anglaise c’est peut-être surfait mais deux niveaux au-dessus c’est déjà le championnat le plus riche du monde, ça peut être intéressant pour le projet sportif de Mr Beane |

1 « J'aime »

Allez, on va tenter cette nouvelle série Netflix qui a l’air sympa :slight_smile:

1 « J'aime »

Interview du coach

Bonjour Messieurs,

Merci pour vos retours.

Le challenge avec Vitoria est très intéressant surtout que mon idole Mourinho a commencé dans ce club en tant qu’assistant mais la situation financière y est vraiment catastrophique c’est vraiment très compliqué…

La league One est un championnat a part, un championnat avec une grosse identité, une grosse intensité et surtout avec beaucoup d’argent… comparativement aux autres clubs où j’ai candidaté. Fleetwood est un club que j’apprécie et que je regarde car j’aime beaucoup Joey Barton (en tant que joueur) c’est un honneur que l’on parle de moi pour prendre sa succession.

Pour Nancy, ca risque d’être compliqué surtout que plusieurs coachs de renom’ ont postulés.

Mais aujourd’hui ça avance, je viens d’obtenir un entretien…

A très bise

Kévin BEANE

To Be Continue

2 « J'aime »

ICI TOUT COMMENCE … - EPISODE 2

Après plusieurs rejets, notamment celui de Nancy et de Valenciennes, qui n’ont pas souhaiter proposer un entretien à notre coach.

Ce dernier a obtenu un entretien avec le Vitoria de Setubal.

Mais revenons sur cette fameuse journée…

Il est 8h qu’en mon téléphone sonne. C’est la secrétaire du club portugais du Vitoria de Setubal qui me convoque pour un entretien dans 48h sans me donner davantage d’information. Je suis donc convoqué à 17 heures au siège social : Rue Cidade de Pau, 6 Quinta da Amoreira 2900-306 Setubal.
Après avoir organiser mon voyage, je décide de me renseigner sur ce club de troisième division.
Il a été créé le 20 novembre 1910. Son palmarès n’est pas très glorieux : Trois coupes du Portugal (1964, 1966 et 2004) et une coupe de la Ligue en 2008. Le club n’a pas connu de trophée majeur depuis plus de dix ans.

Le club est plus connu sous le nom de Vitoria de Setubal, le club est né du projet de fusion du Sport Victoria et du petit club de Bonfim Foot-ball Club. Il a donc été fondé sous le nom de Victoria Foot-Ball Club puis Vitoria Futebol Clube avec la devise A Vitoria serà nossa (« La victoire sera nôtre »).
A l’issue de la saison 2009-2010, le club compte à son actif 62 saisons en 1ere division. Il a obtenu son meilleur résultat en 1971-1972 où il s’est classé à la 2nd place du championnat.
Les finances sont dans un état désastreux, en effet, le club a été rétrogradé par administrativement lors de la 2019-2020.
Son président Vitor Hugo Valente (malgré mes recherches, je dispose de très peu d’élément sur lui).

L’ENTRETIEN

J’arrive au siège social du club, on me présente l’état-major du club notamment le Président et le Directeur sportif.
Les deux hommes me reçoivent dans un grand bureau, je m’installe en face d’eux.
L’entretien débute par une présentation de mon profil.
Mais les deux hommes sont surtout curieux de connaître comment je vais toujours adapter le fameux système moneyball dans leur club.
Car comme vous le savez peut-être, le Victoria est dans une situation financière catastrophique d’où sa rétrogradation administrative.

Je débute donc mon exposé…

A suivre

11 « J'aime »

Un club historique à reconstruire, avec des finances calamiteuses, ne serait-ce pas le lieu idéal ?

1 « J'aime »