:storygold: :s6: Un nouveau Bastia đŸ’Ș HĂš di ritornu !

partie
bastia
editeur
corse
fm18

#162

Que s’est-il passĂ© dans cette saison 2021-2022 dans le monde du foot ?

;

La coupe du monde 2022 a Ă©tĂ© dĂ©localisĂ©e en Australie pour cause de corruption avĂ©rĂ©e dans l’obtention de la compĂ©tition par le Qatar.
La France de Bruno Genesio termine 2Ăšme d’une poule assez relevĂ©e avec la Croatie (qui termine premier) l’Uruguay et le Japon. Mais malheureusement les français n’iront pas plus loin, comme en 2018 ils Ă©chouent en 8Ăšme, cette fois-ci contre l’Espagne.
Pas de grosse surprise dans cette Coupe du Monde en Australie dominĂ©e par les EuropĂ©ens, les BrĂ©siliens Ă©chouent en 8Ăšme contre la Belgique et les Argentins en quart contre le Portugal. A noter la superbe compĂ©tition de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo de Marcel Tisserand qui termine premier de son groupe et qui se hisse jusqu’en quart avec une Ă©limination fasse aux futurs vainqueurs.
Les Anglais qui remportent leur premiÚre étoile depuis 1966 grùce à des attaquants arrivés à maturité Harry Kane et Raheem Sterling élu homme de la compétition.


Le sĂ©lectionneur de l’équipe de France dĂ©missionnera aprĂšs la compĂ©tition et mettra un terme Ă  sa carriĂšre, il sera remplacĂ© par l’étonnant Olivier Frapolli. L’ancien joueur de Toulouse, Beauvais et CrĂ©teil est assez mĂ©connu du grand public, il a terminĂ© second au classement de l’entraĂźneur français de l’annĂ©e en 2021 pour avoir ramenĂ© l’Europe Ă  Montpellier aprĂšs une belle saison de Ligue 1. Dans le passĂ© il a notamment remportĂ© le National avec OrlĂ©ans en 2014, il a fait remonter l’US Boulogne en Ligue 2 en 2018 et Sochaux en Ligue 1 en 2020.

.

.

Au niveau des 4 autres grands championnats européens on retrouve des vainqueurs habituels.
/

Andrea Belotti est le joueur de la saison des reds avec 27 buts et 5 passes décisives.

.

Luis Suarez est Ă©lu pichichi pour la quatriĂšme fois de sa carriĂšre avec seulement 18 buts pour le FC Barcelone.

.

A 22 ans Moise Kean fait sa plus belle saison avec la Juve, 20 buts et 9 passes décisives.

.

Auteur de 27 rĂ©alisations en 31 matchs avec le RBL, Timo Werner est de loin le joueur de l’annĂ©e en Bundesliga.

.

La domination anglaise est totale lors de cette saison 2021/2022.

Liverpool remporte la Ligue Europa pour un doublé mémorable.

4 Ă©quipes de Premier League dans le dernier carrĂ© de la Champions League, et c’est finalement Chelsea qui remporte pour la deuxiĂšme fois de son histoire la coupe aux grandes oreilles.

MĂȘme si Mauro Icardi offre la coupe Ă  Chelsea, c’est bien Patrik Schick le joueur de la compĂ©tition 9 buts et 5 passes dĂ©cisives en 13 rencontres.


#163

Une année marquante.

Les Bastiais se souviendront longtemps de cette saison 2021/2020 qui aura vu le retour du club corse dans l’élite du football français. MalgrĂ© certaines recrues qui ont Ă©tĂ© dĂ©terminantes comme Taison, Geubbels, Mboula et Tisserand, le SCB a pu s’appuyer sur des joueurs prĂ©sents depuis l’annĂ©e en National, comme Kemen, Deli, Gehini, David et Mohamadou. Ce dernier est le meilleur buteur du club cette annĂ©e avec 14 rĂ©alisations, toutes en Ligue 1.
Difficile tout de mĂȘme de dĂ©gager un onze type de cette annĂ©e ou il y a eu beaucoup de changements, de blessures et des choix tactiques de Giuly.

Onze%20de%20l'ann%C3%A9e

Une annĂ©e record au niveau des recettes pour le Sporting, notamment une affluence de 34 408 pour le dernier match contre l’AS Monaco qui devrait tenir pendant de nombreuses annĂ©es Ă©tant donnĂ© la capacitĂ© du prochain stade construit Ă  Bastia (20 000 places). Le chouchou du public qui fait vendre le plus de maillot c’est toujours le plus Corse des ritals Francesco Deli qui a d’ailleurs Ă©tĂ© Ă©lu pour la troisiĂšme annĂ©e consĂ©cutive joueur de l’annĂ©e par les supporters.


#164

HĂš di ritornu !

img-yannick-cahuzac-enfant-du-gaz--et-ame-du-sporting-1450525551_x600_articles-alt-214029

L’enfant du gaz, Yannick Cahuzac, joueur emblĂ©matique du Sporting de 2005 Ă  2017 est de retour Ă  Bastia en tant qu’adjoint. Il n’y aura pas de dĂ©part de Ludovic Giuly, les deux hommes se sont rencontrĂ©s et sont visiblement sur la mĂȘme longue d’onde. Le joueur aux 330 caps avec les Turchini est de retour au club pour le renouveau en Ligue 1 avec l’inauguration du nouveau stade corse, le Stade Pierre Cahuzac, du nom de son dĂ©funt grand pĂšre, vĂ©ritable hĂ©ro qui a amenĂ© Bastia en finale de la Coupe de l’UEFA en tant qu’entraĂźneur en 78.

pierre%20cahuzac

#165

Benvenuti a u stadiu Pierre Cahuzac !

Un stade neuf et aux normes en un an, c’était la folle mission des dirigeants du Sporting Club Bastia. Exit le stade Armand Cesari de Furiani chargĂ© d’histoires magnifiques et dramatiques, Ludovic Giuly se veut rassembleur : “Nous ne demandons pas aux supporters d’oublier la moindre seconde de ce qui s’est passĂ© Ă  Furiani, nous allons seulement Ă©crire une nouvelle page dans l’histoire du sport Ă  Bastia et en Corse.”

.

Yannick Cahuzac s’est, lui aussi, entretenu sur ce nouveau stade pour son retour en Corse : “J’aurai aimĂ© revenir Ă  Furiani, ça va faire bizarre. Mais bien Ă©videmment je suis honorĂ©, comme tous les membres de ma famille, que le travail de mon grand pĂšre dans ce club soit saluĂ© ainsi, c’est beau. Quand je vois partout en France et en Europe que les clubs se laissent acheter par les marques avec les namings, nous en Corse on sait que les humains sont plus importants que l’argent. En tous cas, c’est une fiertĂ©, le premier match de championnat sera trĂšs Ă©mouvant pour moi.”

cahuzac

.

Comme dans l’ancien stade, on retrouve les tribunes Claude Papi en la mĂ©moire du plus grand joueur que le club ait connu et la tribune Jojo Petrignani en l’honneur d’un supporter emblĂ©matique porte drapeau de 1960 Ă  1990. Une tribune a Ă©tĂ© nommĂ©e Armand Cesari un clin d’oeil Ă  l’homme qui a donnĂ© son nom Ă  l’ancien stade et pour rappeler que le Sporting c’est Furiani. La plus grande surprise, c’est que la quatriĂšme tribune s’appelera la Tribuna Gilles Cioni, pour honorer le seul homme qui a accompagnĂ© le club dans les deux remontĂ©es des derniĂšres dĂ©cennies.

Gilles et Yannick sont les icones de ce Bastia de 2000 Ă  2020.
Les deux amis se retrouvent dans le staff de ce club qu’ils reprĂ©sentent tellement.

#166

.
Premier dĂ©part consĂ©quent en Corse cet Ă©tĂ© ! C’est Paul Mohamadou le meilleur buteur du SCB en Ligue 1 l’annĂ©e derniĂšre qui rejoint l’Arsenal de Frank de Boer. Les Gunners ont dĂ©pensĂ© 18 millions d’euros pour s’offrir les services de l’espoir français de 20 ans formĂ© Ă  Auxerre qui Ă©volue Ă  Bastia depuis la saison en National en 2020.

.

.

RecrutĂ© pour 600k€ Ă  l’époque, les Corses rĂ©alisent une sacrĂ© plus-value avec ce jeune joueur mais vont devoir se renforcer en attaque Ă©tant donnĂ© le dĂ©part de Willem Geubbels prĂȘtĂ© par Lyon l’annĂ©e derniĂšre qui rejoint Naples. Les Bastiais s’étaient renseignĂ©s pour le joueur mais les enchĂšres Ă©taient bien trop Ă©levĂ©s Ă  l’image de la somme dĂ©boursĂ©e par les Napolitains.

.


#167

MERCATO ÉTÉ 2022

SCB-Logo

.

La premiĂšre grosse information qui dĂ©coule de la vente de Paul Mohamadou Ă  Arsenal, c’est la signature de Jordi Mboula pour 15 millions d’euros. L’ailier droit espagnol qui avait Ă©tĂ© prĂȘtĂ© pour la deuxiĂšme partie de saison par l’AS Monaco plante dĂ©finitivement ses crampons sur l’üle de beautĂ©. Il devient le plus gros transfert de l’histoire du Sporting mais, dans un club ou l’argent est un peu un sujet tabou, la vente de Mohamadou qui est Ă©galement un record masque bien cette dĂ©pense.

.

En plus de la signature de Jordi, c’est pas moins de 8 joueurs qui viennent Ă©toffer l’effectif des Turchini.

.


.

Kamil Glik, dĂ©fenseur central, :pol:, 34 ans, libre en provenance de l’AS Monaco.
C’est la grosse surprise du mercato estival bastiais. Le solide et expĂ©rimentĂ© dĂ©fenseur quitte la principautĂ© pour la Corse comme de nombreux joueurs avant lui (Mboula, N’Gakoutou, Alioui, Mbae). AprĂšs un dĂ©but de carriĂšre loin d’ĂȘtre mĂ©diatique, il est rĂ©vĂ©lĂ© au Torino ou il reste pas moins de 5 saisons et devient capitaine du taureau. Il rejoint Monaco en 2016 et va ĂȘtre titulaire quasi-indiscutable durant 6 annĂ©es oĂč il va disputer 264 matchs. Il est Ă©galement un membre expĂ©rimentĂ© de sa sĂ©lection nationale, il a portĂ© les couleurs de la Pologne Ă  84 reprises, il formera une doublette internationale avec Marcel Tisserand.

.

.

.


.

Jonathan Mexique, milieu central, :fra:, 27 ans, libre en provenance du Montpellier HĂ©rault Sport Club.
Milieu de terrain polyvalent qui a dĂ©butĂ© trĂšs jeune au Mans avant de poursuivre sa formation Ă  Monaco. Il ne percera pas chez les rouges et blancs et sera prĂȘtĂ© au Red Star puis au Cercle de Bruges pour finalement rejoindre Dijon en Ligue 2 en 2018 pour une saison et demi avant de se retrouver Ă  la paillade. C’est un transfert Ă©tonnant car le joueur n’a Ă©tĂ© que rarement titulaire dans sa carriĂšre, il n’a qu’une saison pleine Ă  son actif en Ligue 2 avec le DFCO.

.

Jonathan%20Mexique%202

.

.


.

Mikel Mateo, buteur, :esp:, 20 ans, prĂȘt d’un an en provenance de l’Atletico Madrid.
C’est un autre gros coup du Sporting sur le marchĂ© des transferts, faire venir un joueur considĂ©rĂ© comme un futur grand joueur, l’attaquant d’1 mĂštre 89 est indiscutable dans les sĂ©lections de jeunes espagnoles et a dĂ©jĂ  une vingtaine de matchs avec l’Atletico. Le jeune attaquant arrive pour combler les dĂ©parts de Geubbels et Mohamadou, il sera en concurrence avec Yaya Sanogo et Nabil Alioui qui avait Ă©tĂ© prĂȘtĂ© pour la mi-saison derniĂšre Ă  Reus

.

.

.


.

Mërgim Vojvoda, latéral droit, :kos:, 27 ans, 5,5 millions en provenance du Royal Excel Mouscron.
Le dĂ©fenseur latĂ©ral nĂ© Ă  Hof en Allemagne a rĂ©alisĂ© l’ensemble de sa carriĂšre en Belgique au centre de formation du Standard puis en prĂȘt Ă  Saint Trond avant de rejoindre Mouscron pour 6 saisons, il est donc totalement francophone.
MĂ«rgim vient compenser le deuxiĂšme gros dĂ©part de l’étĂ©, car en effet Yannis N’Gakoutou a signĂ© au SCO d’Angers contre 2,2 millions d’euros.

.

.

.


.

Tobias Badila, latĂ©ral gauche, :fra:, 29 ans, 1,5 millions d’euros en provenance de Nottingham Forest.
C’est un poste ou le SCB est peu pourvut, Diego Contento est actuellement le titulaire indiscutable mais il commence Ă  prendre de l’ñge, Tobias arrive donc pour le concurrencer voir lui chiper la place. Le joueur formĂ© Ă  Dijon a effectuĂ© la quasi-intĂ©gralitĂ© de sa carriĂšre Ă  Nancy de 2010 Ă  2019 en Ligue 1 et Ligue 2 avant de passer 4 annĂ©es outre-manche Ă  Watford et Forest en Championship et League One.

.

.

.

.

Baptiste Santamaria, milieu central, :fra:, 27 ans, libre en provenance du SCO d’Angers.
Le natif de Saint Doulchard est un joueur expĂ©rimentĂ© de Ligue 1 qui devrait s’imposer dans le milieu bastiais qui n’a pas trop changĂ© depuis la saison en National. Il a dĂ©butĂ© trĂšs jeune sa carriĂšre en Ligue 2 au Tours FC ou il effectue 3 saisons pleine avant de rejoindre le SCO d’Angers fraĂźchement arrivĂ© en Ligue 1. Il est un des principaux acteurs du maintien du club en premiĂšre division ou il cumul 243 matchs en 6 saisons.

.

.

.


.

Ednaldo Leandro, milieu dĂ©fensif, :bre:, 20 ans, prĂȘt d’un an en provenance de l’AS Monaco.
TroisiĂšme joueur monĂ©gasque qui signe lui pour une saison en Corse. C’est l’archĂ©type du joueur prometteur que les russes aiment recruter depuis qu’ils sont arrivĂ©s Ă  Monaco. TransfĂ©rĂ© Ă  18 ans de son club formateur Clube de Regatas pour 425k€, il est prĂȘtĂ© aprĂšs une saison avec la rĂ©serve de la principautĂ© au Grasshoppers de Zurich ou il joue 34 matchs et distille 9 passes dĂ©cisives ce qui est surprenant pour un joueur Ă  vocation dĂ©fensive.

.

.

.


.

Jordan Siebatcheu, :usa:, attaquant, 27 ans, libre de tout contrat.
C’est la derniĂšre recrue, un peu surprise, du mercato estivale du SCB. Le joueur formĂ© au Stade de Reims a disputĂ© quelques saisons en tant que remplacant avant de rejoindre l’angleterre et le championship Ă  Birmingham. Il a disputĂ© quelques matchs avec l’équipe de France espoir puis a dĂ©cidĂ© de reprĂ©senter les “States” pour 3 petites sĂ©lections. On est dans l’inconnu total avec ce joueur qui n’a pas des stats exceptionnelles mais qui vient Ă©toffer l’effectif en attaque.

.


#168

Bon mercato.

Quels sont vos objectifs pour la saison Ă  venir ?

Avez vous postuler en EDF ?


#169

@kevos Giuly et ses hommes ont clairement envie de figurer le plus haut possible au classement, il y a des bons joueurs et un recrutement ambitieux. Mais Ludo n’est pas dupe, c’est dĂ©jĂ  assez incroyable de monter si rapidement en Ligue 1, il faut se maintenir et s’installer progressivement, l’objectif c’est donc le milieu de tableau.
Pour ce qui est de l’EDF j’aime bien garder un certain rĂ©alisme donc si Ludo postule pour l’Equipe de France, il dĂ©missionnera du Sporting (et il a plutĂŽt envie d’y rester maintenant qu’il les a fait remonter).


#170

Petit aperçu de la période des transferts en Ligue 1.

.

.

Premier coup de tonnerre avec la signature surprise de Cristiano Ronaldo Ă  l’AS Monaco. La superstar de 37 ans aux 6 ballons d’or dĂ©barque en Ligue 1 alors qu’il Ă©tait retournĂ© dans son club formateur, le Sporting Portugal. Tout le monde pensait qu’il allait terminer sa carriĂšre dans son pays natal pour boucler la boucle, mais un dernier dĂ©fi, peut ĂȘtre motivĂ© par un certain cadre de vie, le fait signer en principautĂ©.
L’ASM a dĂ©pensĂ© 5,25 millions d’euros pour arracher le joueur en fin de route Ă  son club, mais surtout une annĂ©e de salaire Ă  28 millions d’euros pour que l’attaquant portugais Ă©volue en rouge et blanc (il ne touchait “que” 10 millions au Sporting Portugal).

.

Les Sochaliens récupÚrent deux noms fringants pour la Ligue des Champions.

Le FC Sochaux MontbĂ©liard accueille Mesut Özil qui a remportĂ© la Premier League avec Chelsea en 2021 (il a rejoint les Blues en 2018 aprĂšs 5 ans Ă  Arsenal) et Rafinha le brĂ©silien formĂ© au FC Barcelone oĂč il a jouĂ© 8 saisons en Liga, les deux joueurs Ă©taient libres de tous contrats.

.

Les autres mouvements importants en Ligue 1.

8397
Dans le sens des arrivées :

Amadou Diawara est l’autre gros coup des monĂ©gasques sur le marchĂ© des transferts. 83 millions d’euros pour s’offrir les services du milieu dĂ©fensif guinĂ©en qui a Ă©voluĂ© Ă  4 saisons au Napoli et 2 au Barça.

Le PSG dépense lui 25 millions pour le défenseur hollandais Marco De Vries formé au PSV qui jouait depuis 2 ans à Mönchengladbach et 14 pour le gardien de Séville Sergio Rico.

Sergio-Rico

L’OM s’offre aussi un gardien, le jeune Gergely HutvĂĄgner 22 ans qui a dĂ©jĂ  disputĂ© plus de 80 matchs avec la Sampdoria de GĂšnes, montant du transfert 15 M d’€.

Du cĂŽtĂ© de l’Olympique Lyonnais, Kleinheiser, Denayer, Wöber mais surtout le latĂ©ral Ă©cossais de Liverpool Andrew Robertson rejoignent les gones. Au total les Lyonnais vont tout de mĂȘme dĂ©penser plus de 40 millions d’euros.

P170729-084-Hetha_Berlin_Liverpool-e1501351891513-600x401

Les Bordelais dĂ©pensent eux 6 millions pour l’expĂ©rimentĂ© dĂ©fenseur portugais Frederico VenĂąncio passĂ© par Benfica, Sheffield, Setubal et derniĂšrement le Stade Rennais.

Les Rennais de leur cĂŽtĂ© signent l’arrivĂ©e du polyvalent NorvĂ©gien Dennis Johnsen passĂ© notamment par Anderlecht, l’Ajax et le SCO (6,25M).

Johnsen-758x391

Fleche-gauche-rouge-icon
Dans le sens des départs :

Enorme plus-value pour les StĂ©phanois avec le dĂ©part contre 91 millions d’euros du nouvel attaquant de l’équipe de France Arthur Ostrowski Ă  l’Inter Milan. C’est largement la plus grosse vente de la Ligue 1 cet Ă©tĂ© devant celle de TraorĂ© de Lyon Ă  Munich (47,5M), celle du Rennais Maouassa, lui aussi Ă  l’Inter (38,5M) celle de Meunier du PSG Ă  United (36,5M) et du portugais Cancelo qui quitte l’OL pour les Spurs (36,5M).
Keita BaldĂ© prend lui la direction de la Chine, le club de Guangzhou a dĂ©pensĂ© 29 millions pour l’attaquant monĂ©gasque.


#171

La premiĂšre (non-officielle) au Stade Pierre Cahuzac.

.
Le retour en Corse dĂ©bute avec la rĂ©ception des voisins Gaziers en dĂ©but de mois de juillet pour prĂ©parer la saison 2022/2023. C’est le premier match, mĂȘme s’il n’est pas officiel, au nouveau Stade Pierre Cahuzac et pour l’occasion, une journĂ©e spĂ©ciale est organisĂ©e avec des rencontres entre les Ă©quipes u13 u15 et fĂ©minines du SCB, du Gazelec, de l’EF Bastia et de l’AS Furiani Agliani. Ce jour qui met en avant le football corse se conclue donc par la rencontre amicale entre les Bastiais et les Ajacciens qui Ă©voluent dĂ©sormais en National. Les bleus s’imposent dans cette rencontre loin d’ĂȘtre spectaculaire, 1-0, c’est l’espagnol fraĂźchement dĂ©barquĂ© Mikel Mateo qui marque en dĂ©but de match.
.

.

Les joueurs du Sporting Club de Bastia enchaĂźnent avec une rencontre plus complexe, une deuxiĂšme opposition Ă  Pierre Cahuzac, contre Crotone, Ă©quipe de Serie A. Rebelote pour Mikel Mateo, le buteur prĂȘtĂ© par l’Atletico de Madrid laisse prĂ©sager de bonnes choses pour la saison qui arrive en trompant le gardien italien Ă  la 23Ăšme minute. Le score ne bougera pas, les Corses s’imposent 1-0 pour la deuxiĂšme fois en deux matchs.

La bande Ă  Giuly et Cahu continue la prĂ©paration avec une petite tournĂ©e d’une semaine en Allemagne, des rencontres amicales sont prĂ©vues contre le 1. FC Kaiserslautern et le TUS Coblence.
Direction donc le sud-ouest du pays en premier lieu, une des plus grandes villes de RhĂ©nanie-Palatinat Ă  seulement 1h30 de Forbach. Toute l’équipe du Sporting dĂ©couvre le beau Stade Fritz Walter 47 650 places, impressionnant pour un club de Bundesliga 2.
.

.
Les Bastiais dĂ©butent bien ce match Ă  Kaiserslautern, Nabil Alioui, qui peut avoir un coup Ă  jouer cette annĂ©e avec tous les dĂ©parts en attaque, ouvre le score en dĂ©but de match. Le match est ensuite assez Ă©quilibrĂ©, mais le banc allemand va ĂȘtre plus dĂ©terminant et c’est Abdulkerim Çakar qui va Ă©galiser pour les “Roten Teufel”. Un partout pour ce premier match de cette petite tournĂ©e allemande.

Direction ensuite le nord de la RhĂ©nanie-Palatinat pour rencontrer une Ă©quipe plus modeste, le TUS Coblence qui Ă©volue en “Regionalliga Ouest” Ă©quivalent de la National 2 en France. Et la diffĂ©rence s’est sentie au bout de 15 min, Jordi Mboula et le jeune Bryan Bertrand (qui va avoir 18 ans en aoĂ»t) font dĂ©jĂ  le break pour le SCB. Les insulaires ne seront pas inquiĂ©tĂ©s dans ce match, ils marqueront mĂȘme un 3Ăšme but en fin de match par le dĂ©fenseur, lui aussi formĂ© au club, Tom Heitz.

.

.
Retour Ă  Bastia pour un dernier match de gala traditionnel contre une Ă©quipe locale avant de dĂ©buter la saison. Cette annĂ©e, le SCB reçoit les amateurs de l’AJ Biguglia Ă  Pierre Cahuzac. Les Bastiais ont fait du figatelli des bleus et jaunes, 12-0 avec notamment des triplĂ©s de Mikel Mateo et du petit Enzo Teixeira. L’opposition Ă©tait certes assez faible, mais les joueurs bastiais restent invaincus dans cette prĂ©paration. Giuly a avouĂ© regretter de ne pas avoir une opposition plus Ă©levĂ©e qu’une deuxiĂšme division allemande pendant ce mois de Juillet.

.


#172

Des débuts en fanfare !

.
AprĂšs une belle prĂ©paration, les Bastiais dĂ©butent cette nouvelle saison, considĂ©rĂ©e par beaucoup de supporters comme le vĂ©ritable retour en Ligue 1 (ils Ă©taient tout de mĂȘme nombreux Ă  boycotter l’Allianz Riviera) par un dĂ©placement Ă  Metz, un match abordable pour se remettre en jambe.

L’info importante c’est la blessure du gardien du SCB Walter BenĂ­tez qui va rater le dĂ©but de saison et sera remplacĂ© par un gamin du club Pierre Lechevalier, gardien de 19 ans formĂ© au club, talentueux mais qui, d’aprĂšs les observations du staff, n’a visiblement pas le niveau pour la Ligue 1. Autre blessĂ©, le milieu de terrain Santamaria qui ratera les premiers matchs.

.
Sinon la premiÚre compo présentée par Giuly est assez classique, un 4-3-3 avec Mikel Mateo, Kamil Glik et Mërgym Vojvoda qui font leurs grands débuts en bleu.

CÎté FC Metz on retrouve toujours la consonance italienne due aux 4 années au club de Stefano Colantuono. Le club est désormais entraßné par Philippe Troussier, mais on retrouve les Barberis et Rescaldini, piÚces maßtresses des belles années messines.

.
Il y a un joueur qui souhaitait se montrer pour ses premiers pas en bleu. En mĂȘme temps c’est principalement pour avoir du temps de jeu que Mikel Mateo est venu sur l’üle de beautĂ©. L’attaquant prĂȘtĂ© par l’Atletico de Madrid ne va avoir besoin que de 5 minutes pour trouver le chemin des filets avec son nouveau club, de quoi faire la joie de son entraĂźneur. Il profite d’une longue ouverture de Marcel Tisserand pour tromper le portier du FC Metz Ă  l’aide du poteau.
Les Bastiais vont relativement dominer ce match, les grenats vont tirer Ă  9 reprises mais ne cadrer qu’un tir que le jeune Lechevalier va arrĂȘter. PremiĂšre victoire pour le Sporting dans une rencontre qu’ils n’ont pas su tuer, mais comme dit le poncif “l’important c’est les 3 points”.

.

.

Ça y est, le Sporting Club Bastiais est de retour en Corse aprùs une saison de “locataire” à l’Allianz Riviera de Nice. Les Bastiais vont inaugurer leur nouveau stade 448 jours aprùs la derniùre rencontre à Furiani contre le Stade Brestois.
Giuly réitÚre sa compo qui a bien fonctionné lors du premier match au Stade St Symphorien avec une animation offensive composée de Mateo, Gehini et Mboula.

.
Ils seront opposés pour ce retour à Bastia au FC Nantes, entraßné depuis cet été par Jean Marie Huriez qui a fait des choix forts (plus de Salah et Konaté en attaque).

.

.

L’ambiance est particuliĂšre pour ce premier match au Stade Pierre Cahuzac, le groupe des supporter 1905 dĂ©ploient Ă  l’entrĂ©e des joueurs une banderole “Bastia est et sera pour toujours Furiani ! Attention Ă  vous !”, le ton est donnĂ©, il va falloir recrĂ©er quelque chose dans ce nouveau stade.
Et devant les 19663 supporters prĂ©sents, quasiment Ă  gichet fermĂ©, les joueurs corses sont sur-motivĂ©s et se portent vivement Ă  l’attaque.

Malheureusement, ils ne trouveront pas la faille dans la dĂ©fense des canaris en premiĂšre mi-temps et le score reste nul et vierge. Les Bastiais Ă  l’affĂ»t dans ce match, vont profiter dĂšs l’entame de la deuxiĂšme pĂ©riode, d’une erreur du dĂ©fenseur nantais Sobol qui rate son dĂ©gagement, contrĂ© par Mboula qui retombe dans la surface sur Mateo qui montre son instinct de buteur et trompe Micai.
La suite du match ressemble Ă  celle du premier, les Bastiais vont rester solides, le gardien remplaçant Pierre Lechevalier ne va pas avoir trop de travail mais va faire le nĂ©cessaire, victoire 1-0 pour la premiĂšre Ă  Pierre Cahuzac. C’est la grosse surprise de ce dĂ©but de saison, la dĂ©fense avec Contento - Glik - Tisserand - Vojvoda et le gardien de 19 ans rĂ©alisent 2 clean-sheet sur les 2 premiers match.
L’histoire est belle, cette premiùre dont tous les supporters se souviendront est une victoire.

.

.

Le nouveau Bastia version Giuly-Cahuzac a fait le plein en dominant son sujet jusque lĂ . Ils enchaĂźnent avec un dĂ©placement au Stade Pierre Mauroy pour affronter un LOSC en quĂȘte de rĂ©demption aprĂšs une saison oĂč le club est allĂ© jusqu’en prolongation des barrages pour rester en Ligue 1.

Les Lillois, du sauveteur Marko Basa, sont présentés en 4-3-3 avec sa colonne vertébrale désormais historiques Maignan, Xeka et Benzia.

Quelques changements dans la compo du Sporting, c’est la premiĂšre titularisation cette saison pour Nabil Alioui (de retour de prĂȘt) et d’Enzo Teixeira. BenĂ­tez n’est toujours pas remis sur pied, on retrouve donc Lechevalier dans les cages.

.
Ce match est assez Ă©quilibrĂ©. Depuis le dĂ©but de saison les Bastiais prennent la bonne habitude de dominer leurs adversaires au niveau des occasions mais Ă  la mi-temps toujours 0-0. L’envie des Corses va ĂȘtre rĂ©compensĂ©e Ă  la 78Ăšme minute, c’est l’étonnant Alioui qui ouvre le score servit par Teixeira, les deux changements effectuĂ©s par le staff pour ce match se mettent en Ă©vidence.
3Ăšme match et 3Ăšme 1-0 ? HĂ© bien non ! Kevin Malcuit d’un superbe “contrĂŽle frappe tendue” trompe Lechevalier, Ă  la 86Ăšme
 sur le premier tir cadrĂ© lillois du match !
Score final 1 partout, le SCB reste invaincu et confirme son bon début de saison.

.

.

C’est la fin de la belle histoire de Pierre Lechevalier qu’on retrouvera peut ĂȘtre dans les cages des Turchini dans le futur. Walter BenĂ­tez est de retour au poste de gardien pour la deuxiĂšme Ă  Pierre Cahuzac, la rĂ©ception de Guingamp.

Le gardien argentin va tenir sa cage inviolĂ©e durant seulement 12 minutes et une tĂȘte de Yacine Bammou Ă  bout portant. Mais les Bastiais vont rapidement rĂ©agir par Mikel Mateo qui profite d’une sublime ouverture d’Olivier Kemen, 1-1, le score ne bougera pas jusqu’à la pause. C’est un match trĂšs serrĂ© en comparaison des trois premiers et malgrĂ© son but encaissĂ© en dĂ©but de matchs BenĂ­tez va ĂȘtre prĂ©cieux pour les locaux. En fin de match c’est Nabil Alioui qui va offrir la deuxiĂšme victoire aux 20 000 supporters corses prĂ©sents dans un stade Pierre Cahuzac comble.
Le joueur formĂ© Ă  Monaco qui n’avait pas Ă©tĂ© titularisĂ© une fois depuis la Ligue 2 effectue deux prestations de haute volĂ©e et montre qu’il mĂ©rite sa place dans l’effectif bastiais.

.

.

Un dĂ©but de saison splendide du Sporting, le vent corse donne des ailes aux joueurs et sur l’üle de beautĂ© on espĂšre que l’équipe va profiter de cette belle dynamique.
.


#173

Belle troisiùme place j aime bien la prez’


#174

du bon travail graphiquement tu devrais essayer l’academie graphique :heart:


#175

Beau début de saison ! Forza Bastia !


#176

Coucou les loulous !
Comme vous l’avez surement remarquĂ© je suis beaucoup moins productif sur cette story avec Bastia. Je fais une petite pause car je me suis lancĂ© dans un nouveau dĂ©fi qui m’éclate, faire des vidĂ©os.
J’ai crĂ©Ă© un topic sur le site ici : https://fmstories.fr/t/s3-video-experience-la-bataille-de-paris/2430
Ma chaine Youtube est ici : YouTube
Je ne compte pas du tout laisser tomber cette story que je vais continuer quand je trouverai un peu de temps !
DĂ©solĂ© pour ceux qui ont dĂ©jĂ  vu mes vidĂ©os j’ai l’impression d’ĂȘtre un gros spammeur :sweat_smile:


#177

Confirmer aprÚs des débuts canons.

.
AprĂšs un dĂ©marrage de saison digne d’un champion de Ligue 1, le Sporting se dĂ©place au Stadium pour affronter un TĂšf qui n’a gagnĂ© qu’une fois et contre le promu nĂźmois dĂ©jĂ  dernier.
L’homme fort du Sporting Matis Gehini, formĂ© au club, s’est blessĂ©, en apartĂ© voici ses stats Ă  l’étĂ© 2022 que je n’ai pas encore eu l’occasion de vous partager.

.
Giuly dĂ©cide tout de mĂȘme de prĂ©senter son Ă©quipe en 4-3-3 et titularise Taison 34 ans, qui n’est plus aussi rapide que lors de son arrivĂ© avec l’ñge mais surtout sa grosse blessure de l’annĂ©e derniĂšre.

.

.
Les violets alignent une Ă©quipe Ă  moitiĂ© portugaise avec Basto, Rafael, Baro et Trincao. Ils ont surtout un duo d’attaque trĂšs sĂ©duisant avec le solide Delort et le rapide SaĂŻd.

.

.
DĂ©but de match difficile pour les bleus, Taison se blesse pour sa premiĂšre titularisation de la saison au bout de 13 minutes. Ce tournant du match va s’avĂ©rer bĂ©nĂ©fique pour les insulaires car c’est Nabil Alioui qui entre en jeu et qui ouvre le score Ă  la 28Ăšme sur un corner de Jordi Mboula. Le rapport de force va totalement s’inverser, Wesley SaĂŻd (37Ăšme) et Andy Delort (43Ăšme) vont profiter de la passivitĂ© dĂ©fensive des visiteurs pour prendre l’avantage avant la pause. Les Bastiais bien plus timorĂ©s que les occitans vont pourtant dĂ©crocher le match nul Ă  la 76Ăšme par Nabil Alioui, encore lui, qui profite d’une mauvaise sortie du gardien Davy Roeff sur une longue transversale de Vojvoda qui rappellera aux indians les folies d’Ahamada. 2-2 score final Ă  Toulouse, le SCB est toujours invaincu en ce dĂ©but de saison.

Alors qu’on attendais plutĂŽt Mikel Mateo, c’est Nabil Alioui, grand artisan du titre de champion de Ligue 2 en 2020-2021, qui crĂšve l’écran, auteur de 4 buts en 3 matchs.

.

.

Les Corses enchaĂźnent avec le premier match en semaine de la saison, la rĂ©ception au stade Pierre Cahuzac de l’Olympique Lyonnais. Les rhodaniens auteurs de leur pire saison depuis 1992 l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente en terminant 15Ăšme de Ligue 1 ne font plus trĂšs peur mĂȘme si Luzi a la chance d’aligner un Denayer, un Zapata ou encore un Janssen.

.

.
Beaucoup de changements dans la compo Turchini, avec deux joueurs du centre de formation Teixeira et Dufau. On retrouve devant la surprise de ce début de saison Alioui associé à Mateo.

.

Et malgrĂ© deux compositions trĂšs offensives, il n’y aura pas de buts dans ce match. Les 20 000 personnes prĂ©sentent Ă  Pierre Cahuzac auront vu des Lyonnais dominateurs (58% de possession) et dangereux (13 tirs Ă  8) mais une dĂ©fense bastiaise irrĂ©prochable avec un Marcel Tisserand homme du match.

.

.

.

Le Sporting est toujours invaincu mais n’arrive plus Ă  gagner depuis la rĂ©ception des Guingampais Ă  Cahu. Ils comptent bien renouer avec la victoire lors du dĂ©placement au Stade Auguste Delaune. D’autant plus que les RĂ©mois qui viennent de faire leur retour en Ligue 1, n’ont marquĂ© que 4 points depuis le dĂ©but de la saison. C’est le retour de Gehini titularisĂ© en attaque avec les espagnols Mateo et Mboula.

Le match est assez Ă©quilibrĂ©, mais Ă  la 35Ăšme le jeune attaquant Oscar Mathieu trompe Benitez sur corner. Sur un nouveau corner jouĂ© “à la rĂ©moise” avant la pause, Hunou fait le break, c’est sĂ©vĂšre pour des Bastiais apathiques. Et dĂ©cidĂ©ment les coups de pieds arrĂȘtĂ©s ne rĂ©ussissent pas aux Corses qui prennent un troisiĂšme but Ă  la 48Ăšme. Les joueurs du Stade de Reims vont mĂȘme profiter d’une erreur de Badila, auteur d’un match catastrophique pour sa 3Ăšme titularisation, pour faire pĂ©ter le champagne, 4-0. Les hommes du binĂŽme Giuly-Cahuzac explosent en plein vol aprĂšs un trĂšs beau dĂ©but de saison.

.

.

Relever la tĂȘte face Ă  l’OM

.
Les phocĂ©ens sont autorisĂ©s de sĂ©jour pour la premiĂšre fois au Stade Pierre Cahuzac qui va passer un vrai test. La tension est folle, les Marseillais auteurs d’un excellent dĂ©but de saison peuvent creuser l’écart sur les Ă©tonnants Bastiais (et continuer d’ĂȘtre devant le PSG !). Des affrontements entre ultras vont ĂȘtre Ă©vitĂ©s de justesse et le match va pouvoir bien avoir lieu.

marseillais%20affrontements

.

Choix fort et habituel de Giuly, mettre les joueurs devant leurs responsabilitĂ©s, il dĂ©cide de rĂ©itĂ©rer sa composition de la dĂ©route Ă  Delaune, seul Ednaldo Leandro, le brĂ©silien prĂȘtĂ© par Monaco sera essayĂ© en latĂ©ral droit Ă  la place de Vojvoda.

.

.
S’il faut surveiller un joueur cĂŽtĂ© marseillais, c’est bien Miguel Lobo le buteur espagnol de 21 ans qui a dĂ©jĂ  marquĂ© Ă  6 reprises depuis le dĂ©but de la saison. Il a notamment donnĂ© la victoire aux phocĂ©ens le week-end dernier contre l’AS Monaco.

.

.
MalgrĂ© une grosse ambiance, les traumatismes du dernier match semblent ĂȘtre encore trĂšs prĂ©sents dans les tĂȘtes des Bastiais et les Marseillais en profitent rapidement. Bernard ouvre le score sur un ballon mal dĂ©gagĂ© d’un corner, encore un coup de pied arrĂȘtĂ© c’est tragique pour les Corses. Ils ne vont pas pour autant baisser les bras dans ce match en se crĂ©ant des occasions par Gehini et par Mboula Ă  deux reprises mais sans avoir la rĂ©ussite escomptĂ©e. Les Bastiais s’inclinent Ă  domicile 1-0 face aux grands rivaux marseillais.
Une deuxiĂšme dĂ©faite consĂ©cutive qui commence Ă  faire grincer des dents les supporters, il est reprochĂ© au staff d’avoir alignĂ© une nouvelle fois Mateo en pointe qui n’a plus marquĂ© depuis la rĂ©ception de Guingamp.

.


#178

dur dur ce retour :sac:


#179

Le 4-0 à Delaune est un peu scandaleux il faut l’avouer hahaha


#180

les derniers rĂ©sultats sont un peu compliquĂ©s, c’est dommage


#181

C’est dommage 
 En plus dĂšs le dĂ©but de la rencontre :confused: