:storygreen: :s8: SLOBODAN

récit

#1

SLOBODAN

Slobodan. Ça veut dire Liberté. C’est mon nom. Slobodan Petrovic.
Si vous lisez ceci, c’est que je ne suis plus là.


:storygreen: :nba: NBA Stories - Expansion : ALOHA!
:aide: - Aidez Moi à choisir ma future story!
#2

SLOBODAN

Aujourd’hui, et depuis toujours, ma nation est un pays apatride. Je suis Kosovar.
La seule chose que j’ai jamais aimé, c’est le foot. Dès ma plus tendre enfance, j’avais toujours mon ballon avec moi, je n’ai jamais aimé que le football.

Mais voilà. Le 24 mars 1999, le jour de mon 9ème anniversaire, Ça a commencé. Le ciel nous est tombé sur la tête. Papa, Maman, vous me manquez.
J’y ai laissé ma jambe gauche et mes rêves de ballon rond. J’y ai laissé tout espoir d’être un jour heureux. J’étais seul, totalement seul et handicapé. Mon adolescence se résume aux sandwichs au beurre de cacahuètes distribués par les casques bleus. Je déteste le beurre de cacahuète.

Mais voilà. Marre. Marre de n’avoir ma place nul part, même sur une carte. Marre de vivre avec mes regrets. Marre du beurre de cacahuètes. Marre d’exhiber ma prothèse contre quelques pièces. Marre.

Je m’appelle Slobodan Petrovic. Et je vais devenir le plus grand entraineur du monde.


#3

Sympa l’intro


#4

On va dire que ça tranche un peu avec la story NBA à Honolulu, pas la même ambiance^^


#5

VUSHTRRIA

Et voilà. C’est comme ça que tout a commencé.
J’ai dépensé toutes mes économies pour obtenir le Diplôme National B, et ça y est, l’aventure a officiellement commencé.
Vous savez, s’il y a une équipe que j’ai toujours aimé ici, au Kosovo, c’est le FC Vushtrria, parce que c’est le plus ancien club du Kosovo, fondé en 1922. Parce que mon grand père y a joué. Toi aussi tu me manque Papi.
Il se trouve que Vushtrria est en position délicate depuis 2 saisons : relégués en Liga e Parë (D2), et malgré un statut de favori l’équipe a fini 6ème sur 12 la saison passée.
Le coach, en fin de contrat n’a bien sûr pas été prolongé, et devinez qui a été choisi pour le remplacer?
Petit indice: il est boiteux et a une profonde aversion pour les préparations à base d’arachide.

#6
Lundi 26 Juin 2017

Ça y est . Je suis officiellement entraîneur du FC Vushtrria pour les 12 prochains mois, et 550€ par mois. Je vais enfin pouvoir vivre grâce au foot. Je vais enfin pouvoir arrêter de montrer ma prothèse dans la rue.
17

Petit tour du côté des dirigeants, le club appartient à la collectivité locale, comme le stade, le “Stadiumi Ferki Aliu” et ses 13 000 places. Le Président Liridon Krasniqi s’attend à ce qu’on remporte le championnat cette année, beau défi en perspective, mais je suis près à tout pour ce Président, il a accepté de me payer une séance hebdomadaire chez un psychologue, pour m’aider à faire mon deuil du passé.

Du côté des finances, rien de fou, mais rien d’alarmant non plus, même si les 30% de recettes transferts disponibles m’embêtent un peu.

44

Le staff en place est très restreint, mais c’est déjà pas mal par rapport aux autres équipes de Liga e Parë, il y a toutefois du travail de ce côté là. La priorité sera dans un premier temps de créer une équipe médicale, même si Vushtrria est un club semi-professionnel.

La présaison commence dans 2 semaines, c’est le moment de faire un petit tour d’effectif. On peut compter sur 3 joueurs majeurs au milieu, en attaque et en défense, c’est plutôt bon signe.

Néanmoins il n’y a pas d’ailier gauche de métier, mais 2 bons joueurs à droite, n’étant pas disposés à changer d’aile. Il faudra y réfléchir, peur être un recrutement à faire.
De plus, en Liga e Parë, on doit aligner au moins 1 joueur U19 dans le 11 de départ, mais pas grand chose de prometteur, si ce n’est le jeune Astrit Fejzullahu, 16 ans, qui sera donc par la force des choses numéro 6 titulaire pour la saison à venir.

25

Le reste de l’effectif est relativement homogène, rien à signaler.

La machine est lancée, le rêve est en marche. Ce n’est qu’une question de jours, je vais devenir le meilleur, j’ai déjà trop souffert pour rester un entraineur moyen.
“Trainer la vie par le chignon mon seul combat. Avant de Partir.”


#7

Dites moi si vous avez capté la réf à la fin^^


#8
Vendredi 7 Juillet 2017

Bon. Tout le staff part pour de plus gros contrats, et le président refuse d’augmenter les salaires du staff, sans préparateurs, ni kinés, ni recruteurs ça risque d’être compliqué.
Demain la pré-saison commence, et je n’ai aucune indication du niveau de chacun de mes joueurs, si ce n’est les 3 leaders que mon ancien adjoint m’ait présenté avant de partir.
Bref. Je suis seul à bord, livré à moi même.

#9

Dur ça. Bon courage.


#10
Vendredi 4 Août 2017

Bon. La présaison… C’était compliqué. Le staff est toujours néant, personne d’autre que moi. Je n’ai pas de réel idée du niveau des équipes affrontées, aucune certitude tactique, bref, ce n’est pas exactement comme ça que j’imaginais mon début de carrière…

On accroche un nul face à une équipe de Superliga, mais encore une fois : qu’est ce que ça veut dire? Ils sont annoncés 8èmes sur 12 par les médias, et nous ont pourtant largement dominé, alors qu’on est favoris en Liga e Parë : où va-t-on? Que cela veut-il dire?

Et encore une fois : Pourquoi les dirigeants refusent-ils de monter le salaire du staff??? Pourquoi suis-je si seul???


#11
Dimanche 3 Septembre 2017

Bon. Après une présaison très compliquée je pense qu’on peut dire que ça va mieux. Je suis toujours très seul, mais je pense avoir enfin trouvé la bonne formule. Après des essais en 4-4-2, 4-3-3 et 4-5-1 en présaison, l’équipe semble mieux tourner dans un schéma en 4-4-2 Losange Étiré.
22

Ce dispositif me semble être le meilleur pour plusieurs raisons:

  • Le Règlement de la Liga e Parë nous oblige à avoir en permanence au moins un joueur U19 sur le terrain, et Fejzullahu est le seul joueur avec un niveau proche de l’équipe première. Le seul autre U19 de l’équipe A est Dinor Ballovci, remplaçant sur le côté gauche, mais qui est trop juste pour etre titulaire, mais il devra jouer en cas d’indisponibilité de Fejzullahu.
  • Le poste de numéro 8 est la principale faiblesse de l’effectif, et ce schéma permet de ne pas en aligner, au profit d’un buteur supplémentaire
  • On peut jouer sur toute la largeur du terrain, avec des ailiers et des latéraux très importants à la création

Etant donné notre statut de favori, je demande aux joueurs d’adopter un rythme rapide, basé sur des passes courtes, sur toute la largeur du terrain. Et on commence enfin à gagner des matchs, après 5 rencontres, on peut déjà observer une vraie progression par rapport à l’intersaison.

Et par conséquent, après 5 matchs, on est 4èmes, à 2 points du leader:

17

A noter les bonnes performances des 2 buteurs de l’équipe, ainsi que de l’ailier gauche Kastrati.

14

Alors oui, c’est bien, on commence à gagner des matchs, on joue le haut de tableau, mais ce n’est pas tout. Je suis toujours le seul membre du staff du FC Vushtrria. Personne d’autre, et les dirigeants ne veulent rien savoir. C’est réellement le goulag, il n’y a pas d’autres mots. Je suis totalement exploité, et j’ai peur qu’à ce rythme là, mon histoire d’amour avec Vushtrria finisse mal…


#12
Mercredi 4 Octobre 2017

LES DIRIGEANTS ONT FAIT UN GESTE EN MA FAVEUR !
Bon, il ne veulent toujours pas payer d’autres membres du staff, ni monter le salaire des joueurs, mais je vais pouvoir débuter une formation pour le Diplôme National A !
46

Je ne sais pas où tout ça va me mener, mais au moins, ce diplôme va m’être très utile pour le suite de ma carrière, à Vushtrria ou ailleurs.


#13
Samedi 21 Octobre 2017

Après 12 journées de championnat, on se place enfin à la 1ère place du championnat, suite à une grosse victoire face à un de nos adversaires principaux: Ferizaj.

On est toujours invaincus, et cette série de 12 matchs sans victoires est un record pour le club, ainsi que pour la Liga e Parë.

51

Toutefois, attention à ne pas se déconcentrer, on est toujours à égalité de points avec Ferizaj et Dukagjini, qu’on affronte la semaine prochaine.

A noter que Labinot Osmani a marqué 12 buts en autant de matchs, c’est un véritable taulier de l’attaque.


#14

ça roule en championnat. Courage.


#15

Bah les résultats sont plutôt bons, mais c’est qd mm le gros bordel en interne


#16
Mardi 2 Janvier 2018

C’est la trêve. Après 17 journées de championnat, on est premiers, à 3 points de notre dauphin 2 Korriku. Je profite de cette trêve pour me reposer, tranquillement, en pensant le moins possible à mes adorables dirigeants et à mon staff inexistant.

Et puis le 25 Décembre, le jour de Noël, mon téléphone se met à sonner: attiré par les bons résultats de la première partie de saison, et par les fortes chances de promotion en Superliga, un kiné m’informe de son intérêt pour le poste vacant à Vushtrria. Puis c’est un préparateur physique, puis un entraineur adjoint, CA NE S’ARRETE PLUS!

Tous attirés par la potentielle montée, ils acceptent tous de signer pour un salaire de misère : JE NE SUIS PLUS SEUL!


#17
Samedi 26 Mai

Pas grand chose à dire sur la fin de saison… si ce n’est qu’on est CHAMPIONS
Avec 1 seule défaite en 30 matchs, et 73 points au compteur, on a battu tous les records de Liga e Parë, et on est évidemment promu en Superliga pour l’année prochaine!
Les dirigeants, pour me féliciter de cette belle saison on consenti a faire plusieurs gestes:
  • Ils sont près à financer ma formation pour l’obtention d’un Diplôme Continental C
  • Ils ont consenti à mettre la main à la poche pour le prochain mercato
17

Maintenant, à voir où j’entrainerai la prochaine saison. Au Kosovo? En Europe?
Je ne sais pas. Cette année a bien fait augmenté ma réputation, à voir si des postes intéressants se libèrent.

Une chose est sûre, si je dois quitter mon Kosovo natal : je reviendrai


#18

Première saison maîtrisée de main de maître félicitations :slight_smile:


#19
Samedi 7 Juillet

La présaison commence d’ici 3 jours, mais j’ai la tête ailleurs.
En effet, ces 10 derniers jours, j’ai enchaîné les entretiens d’embauche, en Russie, en Ukraine, en Serbie ou encore pour le poste de sélectionneur du Togo.

Je ne sais pas encore où je serai la d’ici la semaine prochaine, à suivre…


#20

Belle saison