:storygreen: :s1: Rouge & Bleu sont nos couleurs, Lyonnais est notre coeur

#1

L’Olympique Lyonnais, couramment abrégé en OL, est un club de football français fondé en 1950. Le club, basé au Parc Olympique lyonnais à Décines, est présidé depuis juin 1987 par Jean-Michel Aulas et l’équipe est entraînée par Bruno Génésio depuis le 24 décembre 2015. Il évolue depuis 1989 en Ligue 1.
L’Olympique Lyonnais évolue dans le parc Olympique Lyonnais et s’entraîne au Groupama Training Center au Parc Olympique lyonnais à Décines.
Il possède à son palmarès sept titres — obtenus consécutivement — de champion de France, cinq Coupes de France et une Coupe de la Ligue, ce qui en fait l’un des clubs les plus titrés du championnat de France.
Le club connaît son apogée au cours des années 2000 avec sept titres consécutifs de champion de France, ce qui constitue un record français, entre 2002 et 2008, une Coupe de France et une Coupe de la Ligue. La section féminine du club a remporté quant à elle le championnat féminin à quatorze reprises. En 2007, les sections masculines et féminines remportent chacune leur championnat de France, pour la première fois dans l’histoire du football français. En 2008, l’Olympique lyonnais fait mieux en remportant les deux doublés coupe-championnat, homme et femme. Depuis le milieu des années 2000, la section féminine occupe les plus hauts niveaux du football féminin européen (3 titres en Ligue des champions).
Sur le plan international, le club participe régulièrement à la plus prestigieuse des coupes européennes, la Ligue des champions, avec comme meilleur résultat une demi-finale en 2010. Après avoir été membre du G14, organisation des clubs les plus importants et riches d’Europe, jusqu’à sa dissolution en janvier 2008, il fait partie des fondateurs de l’Association européenne des clubs.
Encore aujourd’hui, il est considéré comme l’un des clubs majeurs du football européen, comptant douze qualifications en Ligue des champions de suite. Depuis 2011, le club rhodanien s’appuie de plus en plus sur son centre de formation. Parmi les clubs français, l’Olympique Lyonnais est celui qui a participé le plus fréquemment à des compétitions européennes, puisqu’il a disputé 212 rencontres (dont 107 succès) depuis ses débuts dans le fief de l’Inter Milan le 10 décembre 1958.
A suivre : Objectifs & Présentation détaillé de l’effectif
9 Likes

#2

Nous sommes l’Olympique Lyonnais.

0 Likes

#3

je te suis !!! :heart_eyes::sunglasses:

1 Like

#4

Ah un rdp de Meadows, la surprise ce’st le choix du club :laughing:

3 Likes

#5

On a le droit de troller ou pas ici ?

Plus sérieusement, je vais suivre :slight_smile: Tu vas te fixer des contraintes ?

5 Likes

#6

Merci à tous.

Je vais essayer de ne pas recruter payant voir même pas du tout. Y’a de quoi piocher dans la réserve et les U19.

4 Likes

#7

Un lifeban quoi.

1 Like

#8

Pas spécialement vu que je serai à l’affût de joueurs libres si le besoin en est :wink: .

2 Likes

#9

Oui, utilises un max le CDF
Beau troll @JeffZeze :rofl:

1 Like

#10

Les Gardiens

Anthony Lopes sera bien entendu le titulaire indiscutable.
En numéro 2, le suisse Anthony Racciopi sera sa doublure. Matthieu Gorgelin devra se contenter de couper les citrons…

Les Défenseurs

3 latéraux droits : Rafael, Léo Dubois, Kenny Tete
3 latéraux gauches : Ferland Mendy, Marçal, Jérémy Morel
4 centraux : Jason Denayer, Marcelo, Oumar Solet, Mapou Yanga-Mbiwa

Grosse concurrence sur ces 3 postes, il y aura donc énormément de rotation. Les premiers nommés seront mes premiers choix.

Les Milieux

Ca se bouscule au portillon et à la vue de l’éclectisme de chacun, tout le monde aura sa chance. Ca se jouera à l’envie et à la motivation de chacun.

Les Attaquants

Moussa Dembelé sera notre tour de contrôle, notre “unique” buteur.
Derrière le jeune Thomas Oualembo voir Amine Gouiri (blessé actuellement) auront des choses à prouver.

La Préparation

Une préparation gargantuesque ! Y’a à boire et à manger pour tout le monde. Pourquoi donc ?

C’est un choix afin que tout le monde, j’ai bien dit tout le monde soit en forme et affûté pour cette saison. Je n’ai pas envie de me retrouver dans la merde dès novembre.

Et au final et en dehors d’un non-match face à Ludo, les résultats sont convaincants. Il ne reste plus qu’à confirmer

Les Objectifs
6 Likes

#11

Bon courage l’ami.

J’aime pas beaucoup ta préparation, que des équipes faibles et largement à ta portée.

0 Likes

#12


Août 2018 : La preuve par 3

Le mois et le match des 1ères.
1ère pour le portier Anthony Racciopi et surtout Maxence Caqueret qui en profite pour marquer son 1er but professionnel sous le maillot lyonnais.

On retiendra également le magnifique but (de l’année ?) de Houssem Aouar face à Amiens qui marque d’une frappe enroulée de 30 mètres.

Paris n’est que 5ème. Angers est la grosse surprise de ce premier mois de compétition.

5 Likes

#13

Septembre 2018 : La rentrée des classes

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, tout le monde il est là…
Les blessés et les internationaux sont revenus et j’ai un effectif plus qu’au complet.

Si notre capitaine “Nabilon” se montre discret, l’ami “Houss” nous gratifie d’un festival de patates dans les lucarnes. L’individualiste Memphis lui, offre des petites douceurs caramélisés à tout le monde, sympa le batave !
N’oublions pas l’inconstant “Bébert” qui s’offre un triplé en Normandie tout en imitant son copain “de paille”.

Mention spéciale au match face au train de Moscou qui se termine sur un score de baby-foot alors que le terrain était digne d’un champ de patate au fin fond de la campagne de ma grand-mère.

5 Likes

#14

Facile

0 Likes

#15

Tu te balades comme toujours :clap:

0 Likes

#16

WOW le lion rugit bien en Ligue 1 dis donc !

1 Like

#17

Octobre 2018 : 69, c’est La Champions League

Nous entrons un peu plus dans le vif du sujet avec 2 matchs de C1 et de plus à la maison. Autant dire que le droit à l’erreur est interdit. Si ça passe crème face à Hoffenheim, nous aurions pu gagner sur un plus grand “Neckar” et face à ManU, l’essentiel est les 3 points car nous aurions pu très bien perdre ce match si le réalisme anglais n’était pas resté aux vestiaires…

En Ligue 1, nous réalisons l’exploit de nous imposer chez l’ami Nasser pour lui montrer que cette année nous ne sommes pas venus pour beurrer les tartines.

7 Likes

#18

vraiment trop facile.

1 Like

#19

Novembre 2018

Si en Ligue 1 tout semble glisser tout seul comme Papa dans Maman avec surtout un set passé à Lille alors qu’il y avait déjà 5-0 après 45 minutes, c’est en Ligue des Champions que nous connaissons notre 1er petit accroc.

Un léger accroc sans grosse conséquence car elle nous assure la 1ère place du groupe après le set empoché face à la locomotive de Moscou où là-aussi, nous menions déjà 5-0 à la mi-temps. Bon pour la confiance car le tirage risque de piquer le conduit anal même en étant en tête de groupe…

Fin novembre et donc moins de la moitié de la saison et déjà 2 PPH qui sont Der Zakarian (Montpellier) et Gasset (St-Etienne).
Galthier (Lille) est toujours maintenu à son poste :smiley: .

5 Likes

#20

Le problème des parties avec Lyon, c’est qu’on est beaucoup trop forts :rofl:

En espérant que tu continues de tout déchirer et ne perde de nouveau pas un match.

1 Like