:storygreen: :S1: l'Unifolié :can: et le Fleur-de-lysé :quebec:

Quelle saison extraordinaire.

La fin en boulet de canon et l’apothéose pour terminer.

1 « J'aime »

Saison 2024 : CF Montréal et Les Rouges

canmtl logo

FIN DE SAISON 2024

ÉQUIPE-CANADA

Pas grand-chose à dire de cette année émaillée de nombreuses rencontres de préparation. Prochaine échéance officielle : la Gold Cup 2025 où nous débarquerons avec un statut de favoris, aux côtés du Mexique et des États-Unis. Fini de faire partie des outsiders sur le continent maintenant ! Une belle performance serait vraiment agréable un an avant la Coupe du Monde.

Il reste du travail en tout cas car nos soucis défensifs ne semblent pas prêts de se régler. Qui sait, une naturalisation pourrait venir changer la donne…

CF MONTRÉAL

2024 fut la saison de tous les records, avec la réalisation d’un quadruplé ! Il ne manque que la Ligue des Champions cette année dans l’armoire aux trophées.

26.1 bilan 7

Statistiques des joueurs

Le duo Pochettino / Araujo fut à la base de notre saison exceptionnelle, bien secondés qu’ils furent par Buchanan à droite et Sobol à gauche. On peut aussi saluer l’excellente saison de Corbeanu qui a su remplacer au pied levé Buchanan quand il le fallait.

Le poste de milieu offensif gauche a un peu souffert du départ d’Andre Anderson cet été, manque qui fut très bien compensé par l’apport offensif de l’arrière gauche Sobol, et par l’arrivée d’Ivan Martin et Gonçalo Borges en prêt.

Défensivement, c’est un peu moins bon. Rien à redire du gardien Hoffmann ou des latéraux, c’est plutôt au centre que c’est parfois un peu limite. Maripan est bon, ce qui est la moindre des choses avec un salaire tel que le sien ($624K par année). En revanche l’autre titulaire, Romaña, semble être moins à son aise.

Nous y reviendrons en temps voulu.

24.2 stats 1

MLS : les récompenses

L’élection de l’Entraîneur de l’année ne revêtait pas un grand suspense. On ne réalise pas le triplé en MLS sans être récompensé. Ronny Delia, que les Rouches connaissent bien, et l’ex-Montréalais Wilfried Nancy complètent le podium.

20.1 entr annee

Le titre tant convoité de MVP (Most Valuable Player) revient à un Montréalais : Tomas Pochettino. Le meneur de jeu argentin, qui a battu le record de passes sur une saison (16 assists) termine devant l’inévitable M’Bala Nzola et le prolifique Patrick Klimana.

20.4 mvp

Le meilleur buteur de la compétition, le Soulier d’Or, est revenu à un autre Montréalais : Henrique Araujo avec 23 buts inscrits.

18.2 araujo soulier or

Dans la foulée, le Portugais rafle également, sans surprise, le titre de Jeune Joueur de l’année.

18.3 araujo jeune jr annee

Et dans la foulée, Araujo est également nommé MVP de l’Amway Cup.

22.5 mvp ac

Hiérarchie

Le capitaine et le vice-capitaine tout en haut de la pyramide. Ce n’est un secret pour personne : Samuel Piette est l’âme québécoise du CFMTL.

24.6 hiérarchie 1

Les cercles d’amis

24.7 amis

Les produits dérivés

26.1 bilan 3

CF Montréal : les récompenses

Araujo et Pochettino se partagent le tout, ou presque. Seul le jeune Allaoui est parvenu à se glisser ça et là.

26.1 bilan 5 rec

26.2 rec

CF Montréal : les records

Le duo a mis la barre haut…

26.1 bilan 5 record

Le Onze de l’année

GB – Thorben Hoffmann : depuis son arrivée, le bilan défensif de l’équipe s’est grandement amélioré. Avec Coronel, nous ramassions des tôles, avec Hoffmann, la confiance est revenue devant le filet. Il est sous contrat jusqu’en 2027, je ne compte pas m’en séparer de sitôt.

DD – Alistair Johnston : l’international canadien a répondu présent. Il compense son manque d’implication offensive par ses grandes qualités défensives.

DG – Eduard Sobol : Bon derrière, omniprésent devant, bon sur phases arrêtées, l’Ukrainien mérite amplement son contrat de Joueur-Désigné. J’ai toujours attaché énormément d’importance à mes latéraux, et à gauche ce n’est pas toujours facile de trouver un crack. Avec lui, nous sommes en Cadillac.

DC – Guillermo Maripan : ce fut le joueur le plus utilisé de la saison, capable de jouer en couverture ou comme stoppeur. Une excellente acquisition en provenance de Monaco.

DC – Kamal Miller : il a fait aussi bien que Romaña en partant bien souvent du banc. L’international canadien est solide et est aussi capable d’apporter le danger devant.

MD – Mohammed Allaoui : tout juste âgé de 20 ans, il s’est déjà imposé comme le meneur de jeu en retrait, juste devant la défense. Le jeune Canadien a tout pour devenir un excellent joueur.

MC – Samuel Piette : avec une moyenne de tout juste 7.00, il reste relativement décevant même s’il y a un mieux par rapport à la saison dernière. Je devrais l’utiliser davantage dans son rôle de prédilection : comme récupérateur. Je l’ai en effet plutôt utilisé comme box-to-box. Il reste un élément essentiel de l’équipe, et un capitaine exemplaire, québécois de surcroît.

MC – Tomas Pochettino : Allaoui a un rôle défensif, Piette un rôle de soutien et Pochettino un rôle offensif, comme milieu axial ou meneur de jeu. Avec 20 passes décisives à son actif et le titre de MVP en poche, son importance dans le Onze ne fait aucun doute.

MOD – Tajon Buchanan : après des débuts un peu poussifs, Buchanan est devenu un élément clé de l’équipe, capable de passer et de marquer. Seul petit souci, le Joueur-Désigné a tendance à se blesser assez facilement.

MOG – Andre Anderson : même s’il a quitté le club, il a marqué la première moitié de saison. Nous n’avons pas encore réussi à le remplacer avantageusement.

BT – Henrique Araujo : l’homme de tous les records. Malheureusement, son prêt ne sera sans doute pas prolongé même si je compte y travailler ferme.

Joker – Theo Corbeanu : le jeune international canadien a été appelé à remplacer Buchanan quelques fois, et il l’a fort bien fait. Lui aussi voit son prêt prendre fin, et même s’il arrive en fin de contrat, il est très gourmand en matière de salaire, sans doute trop pour la MLS en tout cas.

Le mot du coach

L’intersaison sera ardue. Entre les joueurs en prêt qui ne peuvent plus être prolongés et les vautours qui rôdent, bien malin celui qui sait à quoi le CFMTL ressemblera l’an prochain. J’espère réussir à conserver une certaine continuité, et surtout à conserver mes Canadiens importants que sont Johnston, Allaoui, Piette et Buchanan.

Shermie

Il faut vivre avec son temps. Comme je suis sur un forum de Gamers, je dois de temps à autre tenter de satisfaire cette engeance dont la perversion n’a d’égal que leur dédain de la valeur du temps. Vu leur chronophagie pathologique, ils ne se satisfont que de ce qui fait partie de leur monde, de leur virtualité.

Ont-ils le temps de satisfaire une belle fille ? Bien sûr que non, ils préfèrent se satisfaire en regardant une belle fille sur Internet, habillée de manière à éveiller leurs sens détraqués par l’abus compulsif d’écrans. Des porte-jarretelles ? Une guêpière ? Un beau déshabillé en satin ? De la dentelle ? Du latex ? Houlà non malheureux ! Ça leur prend une Cosplayeuse !!!

Une belle Brésilienne que j’ai trouvée par hasard prend bien du plaisir à se costumer, à créer ses costumes, etc. Voilà des pic qui devraient éveiller la bande de joyeux lurons, le taulier @Groot en tête…

Il faut dire que le modèle original a déjà de quoi attirer l’œil…

Shermie

Entre la femme-ninja (ninjatte ?), Lara Croft, la soubrette, Spiderwoman, la gardienne du temple… Et que sais-je encore…

Shermie

Shermie

Shermie

Shermie

Shermie

Shermie

Shermie

Faut-il être pervers pour aimer ce genre de déguisement ? Les Gamers sont de drôles de cocos en tout cas…

Moi j’aime bien celle-ci tiens, je ne sais pas pourquoi…

Shermie

Ou encore, la traditionnelle pic de chick dans le miroir

Shermie

sh20

Au naturel, j’aime bien aussi…

Shermie

Shermie

Pour rappel, c’est une Brésilienne…

Shermie

Vous la trouverez aisément sur Facebook ou Instagram : Shermie Cosplay.

Bon weekend les poteaux !

PS: oui, je sais, je ne pense pas à ma lectrice assidue @celiavalencia… Mais bon, je n’ai pas l’oeil pour repérer les beaux monsieurs, ce n’est pas de ma faute… De ce que j’ai cru comprendre, ce gars-là a son petit succès… Je ne sais pas ce qu’elles lui trouvent… :wink:

Chris

Chris_Hemsworth

3 « J'aime »

merci, c’est gentil !

2 « J'aime »

Saison 2025 : CF Montréal et Les Rouges

canmtl logo

DÉBUT DE SAISON 2025

CF MONTRÉAL

Le coach prolonge

Je prolonge mon aventure montréalaise à l’ombre du stade Olympique. Dommage que ce soit le fossoyeur de l’Impact qui me fasse signer ce contrat… IRL, Kevin Gilmore a dû quitter le club tant son rebranding fut exécrable.

Enfin, au moins me voilà maintenant officiellement millionnaire.

01.3 nv ct mb 1m 2

Les départs

Parmi les quatre joueurs en fin de prêt, nous n’avons rien pu faire pour attirer à nouveau Henrique Araujo. Si nous avons réussi à persuader Benfica de prolonger son prêt en offrant un généreux contrat de Jeune-Joueur-Désigné, c’est le joueur qui a refusé. Peine perdue donc, il faudra partir à la recherche d’un nouveau tueur en pointe.

araujo

Peine perdue également avec Theo Corbeanu qui arrive en fin de contrat en été mais a des exigences salariales démentielles. La bonne nouvelle, c’est qu’aucun club ne semble intéressé à casser sa tire-lire pour l’obtenir. Ses exigences partiront sans doute à la baisse au fur et à mesure que le mois de juin approchera.

corbeanu

Alors que je l’avais prolongé pour assurer la profondeur, je laisse finalement partir le polyvalent Américain Aboubacar Keita. Le Dynamo de Houston m’a fait une offre difficile à refuser : deux choix de 1er tour pour 2026 (Nashville et Toronto) plus $600K de GAM.

02.5 keita

Dans la foulée, Julio Benitez, un jeune Américain de 19 ans qui évoluait avec le club-B, est échangé à Chicago contre le 13e choix de la Superdraft à venir. Prometteur mais impatient, j’ai préféré le laisser partir d’autant plus que je ne manque pas de bons espoirs.

02.7 benitez

Après deux départs au sein de la ligue, le premier transfert à l’international : comme nous le pressentions, Iké Ugbo quitte le club en direction de la Liga MX et le club de Querétaro. Ses bonnes prestations de fin de saison ont attiré quelques clubs, nous avons accepté la meilleure offre : $3,9M. Je suis satisfait de la transaction, nous faisons un bénéfice et libérons une place de Joueur-Désigné.

05.2 ugbo

Nous parvenons enfin à échanger Patrick Mendoza, le 3e choix de la Superdraft 2022 qui avait été depuis longtemps relégué en Équipe-B. Il a peu progressé et a maintenant 24 ans, il était temps de trouver preneur. Nous l’envoyons au Colorado contre leur choix de 2e tour 2026.

06.2 mendoza

Autre départ qui était prévu, celui de l’Ukrainien Ivan Ordets, le défenseur au nez de Rastapopoulos. Il rejoint St. Gallen contre la somme de $1M.

13.2 ordets

C’est l’heure du grand ménage parmi les jeunes Génération Adidas. Après Mendoza, c’est au tour de Gerardo Ramirez, 4e choix de la Superdraft 2023, de quitter Montréal. Il est échangé à Nashville contre le choix de 1er tour 2026 du DC United et une place de joueur étranger pour deux ans. Comme je voulais lui donner sa chance cette saison, je l’avais fait monter dans le noyau A, ce qui aura sans doute attiré l’attention du club du Tennessee.

17.2 ramirez

Départs : le mot du coach

Je suis satisfait d’avoir pu dégraisser un peu l’équipe-B où végétaient quelques espoirs déçus des Superdrafts successives. S’il arrive que des cracks sortent de ces Drafts, il y a aussi souvent une certaine déception, comme ce fut le cas avec Mendoza par exemple. Pour le reste, je suis assez satisfait des départs qui ont renfloué les caisses (Ugbo et Ordets) ou offert de bons choix de Superdrafts futurs. Si les fournées sont inégales, il s’agit toujours de bonne monnaie d’échange.

Les Drafts

Disons-le tout net : il n’y avait rien de transcendant lors des drafts de décembre. Cela colle plus à la réalité, à moins que ce ne soit qu’un hasard ?

Venons-en à la Superdraft. J’avais trois choix de premier tour : les 5e, 9e et 13e. Trois bons choix donc, et pourtant je n’ai pas pu choisir… Vous l’avez deviné, j’ai effectué un tout gros échange au sein de la ligue, et mes trois choix de premier tour se sont retrouvés entre les mains de Nashville avec qui je transige beaucoup. Je reviendrai sur cet échange lorsque je présenterai les arrivées. Finalement, je n’ai donc repêché qu’un seul joueur, au 63e rang. Il s’appelle Felipe, c’est un défenseur central américano-brésilien qu’il est inutile de présenter vu qu’il a directement pris le chemin de l’Équipe-B. Je serais surpris que vous en entendiez encore un jour parler.

C’est donc via les échanges et les transferts hors ligue que je me suis renforcé cette année. Après de bons choix lors des trois dernières saisons, j’ai fait l’impasse sur la Superdraft cette année-ci, monnayant à gros prix mes choix. De toute façon, la fournée 2025 ne semblait pas exceptionnelle.

Les arrivées

Ça, ce sera pour plus tard… :wink:

2 « J'aime »

Saison 2025 : CF Montréal et Les Rouges

canmtl logo

DÉBUT DE SAISON 2025

CF MONTRÉAL

Les arrivées

Gros mercato pour débuter la nouvelle saison. Entre les départs des joueurs prêtés (Henrique Araujo, Ivan Martin, Theo Corbeanu et Gonçalo Borges), celui attendu et espéré de notre JD Iké Ugbo et ceux de nos défenseurs Ivan Ordets et Aboubacar Keita, il fallait se renforcer pour réitérer une aussi bonne campagne que la 2024. Allons-y chronologiquement.

Avant Noël, nous avons conclu un échange avec les Portland Timbers : nous faisons venir à Montréal le MOG/BT argentin Julian Carranza en échange de deux choix de 1er tour (le 10e choix 2025 plus le choix de 1er tour 2027 de Kansas City) et de $1,2M de GAM.

S’il a fallu céder beaucoup pour conclure la transaction, il faut surtout retenir que Carranza est en MLS depuis 2019, possède la citoyenneté américaine, a inscrit 43 buts en 140 apparitions et a un salaire très raisonnable de $278K par année. Seul bémol : son contrat prend fin en décembre 2025. En attendant, nous voilà renforcé à deux postes mal pourvu : MOG et BT.

carranza

De retour de vacances après le Nouvel An, nous confirmons l’arrivée immédiate de Gonçalo Borges, le jeune Portugais qui nous était prêté par Porto en fin de saison dernière. Je l’avais d’abord approché pour le faire venir en juillet, au terme de son contrat, mais vu que la somme pour l’obtenir tout de suite était minime ($125K), nous l’accueillons immédiatement.

Conçalo Borges m’a fait une excellente impression en fin de saison dernière, sans oublier qu’il est encore jeune et peut jouer aussi bien comme MOD que comme MOG.

borges

Le gros échange !

Devant l’impossibilité de prolonger le prêt d’Araujo, il me fallait du lourd devant, du lourd que seule une place de Joueur-Désigné pouvait satisfaire. Les pistes hors de la ligue comportaient un souci : prix d’achat + salaire, cela faisait beaucoup d’argent, et notre budget reste assez modeste (environ $20M tout compris), alors je me suis tourné vers la ligue. Un attaquant de Nashville, Joueur-Désigné, au club depuis deux saisons, avec une belle fiche de 28 buts en 57 matchs, a rapidement attiré mon attention. J’ai approché le club du Tennessee jusqu’à trouver entente.

En échange de trois choix de Superdraft 2025 (5e, 9e et 13e), de deux choix de 1er tour 2027 (Montréal et Portland), des droits de Latif Blessing (au cas où il voudrait revenir en MLS) et de $3,75M de GAM, nous accueillons au club :

La recrue

Lorenzo Lucca, le géant italien de 2m01 ! Nous tenons un joueur exceptionnel pour la MLS. Enfin, j’espère, car là on a dépensé en fou pour l’obtenir, à tel point que je vais devoir garder un œil attentif sur mes GAM, ce qui m’arrive très rarement.

lucca

Après l’utile, l’accessoire, ou plutôt l’occasion qui fait le larron. Mes recruteurs ont attiré mon attention sur un Norvégien de 23 ans qui évolue au PSG. Le joueur est disponible en prêt et intéressé à venir à Montréal, à prix très raisonnable. Si je n’ai pas besoin de titulaire au milieu, il se pourrait que je puisse l’utiliser comme DG, ce qui pourrait me permettre de placer Sobol comme MOG. Bref, très polyvalent, le Norvégien me convainc, nous lui trouverons une place et un rôle, surtout avec le calendrier surchargé de Montréal saison après saison.

La recrue

Edvard Tagsteh rejoint Montréal en prêt pour une saison avec un salaire annuel de $443K. Il peut jouer DG, MD, MC et MOC, nous lui trouverons assurément une utilité.

tagseth

Pour pallier les départs, ne manque plus qu’un défenseur central de couverture. Un ancien de la MLS, passé par le club brésilien de Santos et libéré le 31 décembre, m’intéresse. Le souci, c’est qu’il faut d’abord racheter les droits à son ancien club de la ligue, les Timbers de Portland. Deux choix de 3e tour pour 2026 et 2028 suffisent, je gagne même $60K de GAM dans l’échange. Une fois en possession des droits, j’ai approché le joueur et il signe un contrat Senior avec Montréal, pour un salaire de $273K. Il va de soi que, avant d’avoir négocié ses droits avec Portland, j’avais approché son agent pour m’assurer de ne pas acquérir les droits pour un joueur trop gourmand ou inintéressé.

Thiago Martins signe à Montréal. Il sera notre 4e défenseur central.

thiago martins

Eduard Sobol prolonge, contrat Senior

Entourloupette typique des sports US : on joue un peu avec les contrats. Eduard Sobol entre dans sa dernière année de contrat. Ne voulant pas perdre notre excellent arrière gauche, je commence les négociations et il n’est pas très exigeant. Je profite dès lors de l’occasion pour lui proposer un contrat Senior au lieu d’un contrat de Joueur-Désigné, en majorant un peu le salaire.

Il accepte mon offre : Sobol prolonge jusqu’en 2028 pour un salaire de $1M. Cela va me coûter des GAM évidemment, car je n’ai quasi plus de TAM, mais surtout cela me libère une place de JD !

13.1 sobol prol

Vous vous en doutez, j’avais une idée derrière la tête. Fidèle aux joueurs que j’apprécie, je profite de la place libre, et de la marge de manoeuvre disponible dans le plafond salarial, pour faire venir au club le quatrième joueur qui nous était prêté l’an dernier : Ivan Martin. Il signe un contrat de Joueur-Désigné jusqu’en 2029. Je le fais d’ailleurs venir directement, acceptant de payer $525K pour ne pas devoir attendre la fin de son contrat cet été.

Ivan Martin est très polyvalent, capable de jouer partout aux postes de MO. Petit défaut : il est gaucher, j’ai beaucoup trop de gaucher dans mon équipe…

ivan martin

C’en est fini, pour le moment, pour l’Équipe-A. Nous avons aussi recruté quelques joueurs pour l’Équipe-B, dont un certain Ballou Tabla, ancien grand espoir du club tombé bien bas… Il sera enregistré et pourrait faire quelques apparitions dans le noyau A à l’occasion.

z tabla

Prolongation de contrat

Hormis Sobol, un seul joueur d’importance a prolongé : Alistair Johnston. Espérons que cela calmera les vautours qui le suivent depuis des mois, si pas des années.

15.6 johnston prol

Les prêts sortants

Cette année, j’ai décidé de prêter quelques jeunes afin qu’ils puissent obtenir davantage de temps de jeu. C’est le cas pour Sam Carey (El Paso) ainsi que Sergey Kukharchuk et Catalin Ban (New Mexico).

Objectifs

Pour contenter Joey Saputo, je dois tout gagner à l’interne, alors que moi je vise vraiment la Ligue des Champions cette année. En route vers le quintuplé ?

07.5 obj

Amway Cup 2025 : le tableau

Nous sommes exemptés du premier tour. Avec un peu de chance, nous jouerons contre notre Équipe-B en demi-finale.

04.1 amway cup tableau

La préparation

Gonçalo Borges s’est montré plutôt à son affaire. À voir en rencontre officielle.

20.3 prepa

EFFECTIF 2025

L’équipe me paraît plus complète et mieux balancée que l’an dernier. Nous avons dans l’ensemble conservé l’ossature centrale autour de laquelle nous avons greffé deux prêts de l’an passé et de nouvelles têtes comme Lucca ou Carranza. Et cette fois, pas de prêt parmi la colonne vertébrale, que des joueurs appartenant au club.

Au moment de l’enregistrement, il ne me reste plus beaucoup de GAM, J’ai en effet été assez dépensier, notamment pour faire venir Lucca et Carranza ou pour faire signer un gros contrat Senior à Sobol. C’est coutumier, en MLS, d’être un peu étranglé dès l’enregistrement, c’est la preuve que vous vous êtes armé pour la saison à venir.

En ce qui concerne les TAM, quasi tout est parti dès le début de saison, pour faire baisser l’impact de plusieurs joueurs sur le plafond salarial jusqu’à épuisement des ressources.

Les Joueurs-Désignés

Ils sont au nombre de quatre : Mohammed Allaoui, Tajon Buchanan, Ivan Martin et Lorenzo Lucca. Comme seulement trois sont autorisés, j’ai transformé le 4e, en l’occurrence Allaoui, en Senior avec des TAM. L’avantage avec Allaoui, c’est qu’en devenant Senior, son impact disparaît totalement puisqu’il est considéré comme Formé au pays.

lucca

ivan martin

buchanan

allaoui

Les Seniors

Triés par salaire.

pochettino

sobol

hoffmann

maripan

piette

borges

tagseth

romana

osorio

carranza

thiago martins

johnston

miller

priso

toual

pantemis

franklin

sirois

Le Génération Adidas

Un seul GA dans mon effectif : le 1er choix de la Superdraft 2024.

tulio

Les Seniors dans l’Équipe-B

Trois joueurs ont été enregistrés, et pourront donc passer si nécessaire dans le noyau A.

z galas

z bartlett

z tabla

Le Onze pressenti

GB – Hoffmann (Étr)

DD – Alistair Johnston

DC – Guillermo Maripan (couverture) (Étr)

DC – Jhohan Romaña (stoppeur) (Étr)

DG – Eduard Sobol (Étr)

MD – Mohammed Allaoui (MJR déf)

MC – Tomas Pochettino (MJA, Mezzala ou axial offensif) (Étr)

MC – Samuel Piette (B2B ou Récupérateur)

MOD – Tajon Buchanan (ailier)

MOG – Ivan Martin (ailier ou ailier intérieur) (Étr)

BT – Lorenzo Lucca (Att. Complet) (Étr)

La deuxième ligne

GB – James Pantemis

DD – Kobe Franklin

DC – Thiago Martins (couverture) (Étr)

DC – Kamal Miller (stoppeur)

DG – Khaled Toual

MD – Edvard Tagseth (Étr)

MC – Ralph Priso

MD – Tulio

MOD – Gonçalo Borges (Étr)

MOG – Julian Carranza

BT – Ben Garcia

À suivre, le début de la saison 2025, avec pour commencer les 8e de finale de la Ligue des Champions !

3 « J'aime »

Saison 2025 : CF Montréal et Les Rouges

canmtl logo

CF MONTRÉAL

LdC, 8e de finale Aller : CF Montréal - Saprissa

Nous devons l’emporter aisément, les titulaires sont tous là, disposés en 4231.

Après une première période tranquille, la seconde fut très animée. Au final, grosse victoire avec beaucoup de buts, et un tout grand Pochettino impliqué dans les quatre premiers buts. Premiers buts pour Lucca, le deuxième sur un retourné svp ! On se met à l’aise avant le déplacement au Costa-Rica, malgré les deux buts encaissés.

21.1 clan 8a mtl sap

LdC, 8e de finale Retour : Saprissa – CF Montréal

La Saison Régulière commence dans trois jours, contre Philadelphie. Je préfère garder des forces pour cette rencontre-là, le Union étant une des meilleures équipes de l’Est. Avec de nombreux remplaçants, nous nous inclinons par le plus petit écart. La qualification est en poche, les ténors reposés, c’est tout ce qui compte.

22.1 clan 8eR sap mtl

Aucun club de la MLS, hormis le CF Montréal bien sûr, n’est sorti des huitièmes. Même Columbus a été éliminé par les Jamaïcains de Waterhouse. Quant à nous, nous affronterons le CF Pachuca, un des gros-bras de la Liga MX.

22.9 clan 8e

MLS 01 : CF Montréal – Philadelphia Union

Nous entamons les hostilités face à notre dauphin de l’an dernier. Gros match d’entrée, les meilleurs sont là disposés en 433-MD.

Un doublé de notre géant italien, Lucca, nous offre une victoire plus tranquille que nous n’avions anticipé. Net et sans bavure : une tête juste avant le repos et un contre à 10 minutes de la fin. Seule ombre au tableau, la blessure assez sérieuse de notre meneur de jeu argentin Pochettino.

Nous ne ratons pas notre entrée en matière.

01.1 mls 01 mtl phi

Tomas Pochettino blessé

C’est une mauvaise nouvelle : Pochettino sera out pour plusieurs semaines.

01.3 poch blessé

Julian Carranza prolonge (fin de saison)

Depuis son arrivée au club, l’attaquant américano-argentin nous casse les pieds pour un nouveau contrat. Notre temporisation a permis de calmer les exigences du joueur, qui voulait initialement un contrat de Joueur-Désigné. Mieux, nous ne le prolongerons qu’en fin de saison avec un contrat Senior somme toute fort généreux. Il a un an pour nous prouver que nous avons bien fait.

02.1 carranza prol fin saison

MLS 02 : CF Montréal – New York Red Bulls

Après les Phillies il y a deux jours, au tour d’une autre grosse cylindrée de l’Est de nous rendre visite au stade Saputo. Pas moins de 9 changements dans l’alignement, seuls Hoffmann et Maripan sont reconduits.

Deux bonnes équipes et 6/6 pour Montréal, même si les visiteurs nous ont pas mal malmenés aujourd’hui. Nous avons ouvert la marque sur corner à la 20e, l’intenable Klimana a égalisé pour les New Yorkais à la 41e avant que Carranza, bien servi par Borges, ne nous redonne l’avance juste avant la pause. Nous avons profité de la maladresse de nos adversaires et de notre réalisme pour engranger trois points déjà importants face à un concurrent direct.

03.1 mls 02 mtl nrb

MLS 03 : CF Montréal – Charlotte FC

Réduits à 10 dès la 7e minute avec l’expulsion de Sobol, nous avons longtemps fait jeu égal, voire plus. C’est pourtant Charlotte qui va trouver l’ouverture à la 72e, sur une longue relance rapide de leur gardien Kahlina. Nous aurions mérité un point.

04.1 mls 03 clt mtl

Brendan Hines-Ike débarque à Montréal

Nous avons conclu une transaction avec le FC Dallas pour faire venir un défenseur supplémentaire. Capable de jouer à droite et au centre, Hines-Ike deviendra la doublure officielle de Johnston en lieu et place du jeune Franklin. Il était listé par le club texan, nous avons cédé deux choix de 2e tour pour 2027 et 2028 plus des grenailles pour l’obtenir.

Issu de l’Académie de Chivas USA, club aujourd’hui disparu, il est passé par la Suède et la Belgique avant de revenir en MLS en 2021.

05.2 hines-ike

Maciej Rosolek arrive en prêt

Il nous manquait aussi un attaquant supplémentaire. Cette fois, j’ai opté pour un prêt en provenance de Monaco. C’est important de faire venir des joueurs parlant français, surtout en prêt. Capable de jouer sur les flancs comme en pointe, le Polonais me paraît assez complet.

06.2 rosolek

LdC, Quart de finale Aller : CF Montréal – CF Pachuca

Tactique assez équilibrée : un 433-MD. On connaît la chanson : ne pas encaisser à l’aller sur son terrain. Ce fut mission accomplie, et en plus nous avons réussi à marquer de notre côté, grâce au nouveau classique peut-être : centre de Sobol et tête de Lucca. Avec un peu de réussite, nous aurions pu nous mettre à l’abri dès aujourd’hui, en vain.

07.1 clan qa mtl pac

MLS 04 : CF Montréal – New England Revolution

Deux jours après l’aller contre Pachuca, cinq jours avant le retour. Je change tout, jusque dans les buts, pour obtenir le point du nul blanc. Un certain Airton, dans les buts bostoniens, a été excellent (7.5) ; notre meilleure occasion fut une tête de Garcia à la 80e qui a frappé le montant.

Vu l’alignement, le point reste acceptable.

08.1 mls 04 mtl ner

LdC, Quart de finale Retour : CF Pachuca – CF Montréal

Onze changements à nouveau, pour remettre tous les meilleurs disponibles.

La première période fut difficile, si bien que ce sont les Mexicains qui trouvent l’ouverture à la 41e. Comme souvent, un but adverse fouette les troupes, et c’est grâce au capitaine que tout change quelques minutes plus tard : Ivan Martin lance Piette dans l’axe, dont le tir ne laisse aucune chance au portier de Pachuca. Ce but juste avant le repos a coupé les jambes des locaux, qui n’ont plus vraiment inquiété Hoffmann en seconde période. Pire, ils encaissent un second but à la 71e, un auto-goal forcé par Gonçalo Borges.

Nous alignons deux victoires face à Pachuca pour passer en demi-finale. Cette année, on peut aller jusqu’au bout, je le sens !

10.1 clan qr pac mtl

Nous faisons figure d’intrus dans le dernier carré. Pumas, c’est très solide, tout comme les deux équipes qui croiseront le fer dans l’autre demi-finale.

10.3 clan q

MLS 05 : CF Montréal – Charlotte FC

Deux jours seulement après le match à Pachuca. Malgré les nombreux réservistes (seul Hoffmann a joué il y a deux jours), j’espère une revanche contre l’équipe de l’Ohio qui nous a battus lors de la 3e journée.

Au terme d’une belle prestation collective, nous prenons les trois points qui nous relancent après un 1/6. Rosolek a marqué un magnifique lob à la 27e, malheureusement annulé pour hors-jeu. Qu’à cela ne tienne, 7 minutes plus tard, Garcia envoie une volée imparable dans les filets de Kahlina. Osorio, qui venait de monter, a fait 2-0 à la 64e, mettant fin à un soubresaut d’orgueil des visiteurs.

Le laser d’Osorio, des 20 mètres, sera élu But de la semaine.

11.1 mls 05 mtl clt

MLS : classements

Bon début de saison, compte tenu des changements opérés dans l’effectif, de la blessure de Pochettino et du calendrier dense.

11.3 class 1

La suite plus tard…

2 « J'aime »

Saison 2025 : CF Montréal et Les Rouges

canmtl logo

ÉQUIPE-CANADA

Deux rencontres de préparation au programme avec le Canada, et cette fois ce sont des clients sérieux : le Nigeria et le Cameroun. Trois changements dans les 23 : Jonathan David est blessé, Lucas Dias prend sa place ; Corbeanu et Carducci sont à court de temps de jeu et sont remplacés respectivement par Daniel Jebbison et Thomas Hasal.

09.1 can 23

Amical 1 : Nigeria – Canada

Long déplacement jusqu’à Asaba. Tactique habituelle, en 433-MD.

Après une première période équilibrée, les Nigérians nous ont mis la pression et ont inscrit deux buts. Loin de nous laisser démonter, nous sommes ensuite revenus, grâce à Millar et Pozuelo. Le résultat est bon, surtout après avoir été menés par deux buts à moins d’une demi-heure de la fin.

Gros souci cependant : Alphonso Davies se blesse pour plusieurs semaines.

02.1 am1 nga can

Amical 2 : Canada – Cameroun

On revient à Toronto pour le second match (erreur de ma part j’avoue, les deux devaient se jouer en Afrique). David est finalement revenu dans le noyau, pour remplacer Davies. On joue plus offensif cette fois, en 4231.

Comme au Nigeria, quatre buts sont inscrits, sauf que cette fois ce sont les Canadiens qui plantent les quatre ! Énorme match de Lucas Dias qui a deux buts et une passe à son actif. Belle prestation aussi de Crépeau qui a bien repoussé les assauts camerounais.

Belle victoire contre un bon pays africain, mieux classé que nous. Lucas Dias s’est encore illustré lors des deux rencontres, c’est tout bon pour la suite !

04.1 am 2 can cam

Gold Cup 2025 : tirage des groupes

Un seul objectif : la victoire ! On a les moyens.

09.1 gold cup

CF MONTRÉAL

MLS 06 : CF Montréal – Colorado Rapids

Retour en MLS quatre jours après le match du Canada. Seul Allaoui est au repos.

Nous avons pris les devants par deux fois, pour à chaque fois se faire rattraper. Nous aurions mérité mieux… Belle entente sur le terrain entre les deux ailiers : sur les deux buts, Ivan Martin a distillé un beau centre pour la tête de Buchanan.

05.1 mls 06 mtl col

MLS 07 : New England Revolution – CF Montréal

On joue deux rencontres par semaine, et je fais appel à mes titulaires en fonction des matchs de Ligue des Champions. Résultat, aujourd’hui, c’est pour la plupart des réservistes qui font le déplacement à Boston, avec Pochettino qui reprend tranquillement le rythme après sa blessure.

Nul blanc sans saveur, comme à l’aller. Bah, c’est toujours mieux qu’une défaite, surtout contre une équipe de notre Association.…

06.1 mls 07 ner mtl

LdC, Demi-finale Aller : Pumas de la UNAM – CF Montréal

Le jour de mes 52 ans ! Alors que j’espère un bon résultat, c’est plutôt une défaite qui est au rendez-vous, sur un score qu’il est toujours délicat à remonter au retour. Pour la deuxième fois de l’année, Eduard Sobol se fait montrer le rouge. Déjà que cela tournait carré à 11, une fois réduits à 10 nous avons encaissé le deuxième but assassin, et je peux être heureux de ne pas en avoir pris un troisième en fin de match.

Une expulsion à un bien mauvais moment… Il faudra être impeccable au retour pour espérer enfin atteindre la finale cette année.

08.1 ldc da pum mtl

Eduard Sobol

Deux cartons rouges en sept apparitions. Depuis le début de la saison, Sobol se fait remarquer de la mauvaise manière : des rouges, attitude désinvolte à l’entraînement… à croire que son nouveau contrat Senior l’a transformé. Pourtant, il gagne plus qu’avant… Il nous fait mal en ce début de saison en tout cas.

MLS 08 : Columbus Crew – CF Montréal

On repose de nouveau les titulaires, avec 11 changements. Pantemis est devant le filet.

Match fou ! Menés deux fois en première période, nous avons complétement inversé la tendance pour marquer 4 buts sans réplique par la suite. Le Crew s’incline, malgré un tour du chapeau de Zardes.

Alors que la défense fut fébrile, Rosolek a inscrit son premier but en interceptant une passe hasardeuse en retrait vers le gardien Room et Pochettino a réalisé une superbe volée sur le 4e but.

10.1 mls 08 clb mtl

MLS : classements

Nous menons le peloton à l’Est tandis que Seattle et le LAFC se sont déjà détachés à l’Ouest.

10.3 class 1

Statistiques des joueurs

Meneur de jeu et avant-centre mènent le bal, comme l’an passé, si ce n’est que c’est Lucca qui accompagne Pochettino cette saison. Grosse déception concernant Sobol, qui a écopé de deux rouges déjà.

10.5 stats 1

Le mot du coach

Comme d’habitude, le calendrier est surchargé semaine après semaine, engendrant des chamboulements complets dans la composition. C’est usant…

Sur ces belles paroles, bon weekend les amis… Je réfléchis à un autre défi, pour passer l’hiver en Europe avant de franchir le pas vers le 2023 après les màj d’hiver… Pas sûr encore mais le calendrier MLS est trop chargé - et mal fichu - année après année…

4 « J'aime »

Rhaaaa j’ai eu le malheur de commencer, « juste pour voir », une partie avec une autre équipe… Je ne sais pas si je vais réussir à revenir à Montréal…

Quel est cette autre équipe ???

Tu ne veux pas que je vende mes sources quand même, si ? :wink: Ce n’est pas en Europe…

Haaaa Mexique ou Canada

Mexique, j’aime… Mais non, c’est froid…

Saison 2025 : CF Montréal et Les Rouges

canmtl logo

LIGUE DES CHAMPIONS DE LA CONCACAF 2024/25

CF Montréal - Santos Laguna_ Présentation-7 loin

Vous l’avez compris, le CF Montréal vient de remporter la Ligue des Champions !

Quelle saison ! Le quintuplé est réalisé : Trophée des Supporters, Conférence Est, MLS Cup, Amway Cup et Ligue des Champions !

Pourtant, rien n’était gagné après la demi-finale aller, perdue 2-0 sur la Cité Universitaire de Mexico City. Au retour, sans Sobol suspendu, nous avons pourtant réagi positivement, inscrivant 4 buts lors de la première période. La machine s’est un peu grippée après le repos, si bien que Pumas est revenu à 4-1 à trois minutes du terme. Dernières minutes de folie, puisqu’un but qualifiait les Mexicains. Heureusement, c’est notre Italien Lucca qui a permis aux partisans d’exulter à la 90e.

02.1 clan df mtl pum

Victoire 5-1 ! Nous avons réussi à remonter le 2-0 de l’aller ! Nous passons en finale où nous recevrons Santos Laguna !

02.3 df res

La grande-finale se joue à Montréal, devant nos partisans. Figurez-vous que l’équipe qui reçoit est décidée par tirage au sort ! L’occasion était belle d’inscrire notre nom au palmarès de la compétition continentale, et nous n’avons pas raté l’occasion : le CF Montréal a atomisé Santos Laguna 4-0 !!! L’Homme du match : Lorenzo Lucca, auteur d’un hat-trick en l’espace de 14 minutes !

07.1 clan f mtl sla

CF Montréal - Santos Laguna_ Présentation-7

PALMARÈS CF MONTRÉAL

2022

All Stars Game : VICTOIRE
Saison Régulière, Conférence Est : troisième
Trophée des Supporters : troisième
Playoffs de l’Est : défaite en Barrages
Amway Cup : VICTOIRE

2023

Ligue des Champions 2022/23 : défaite en demi-finale
Saison Régulière, Conférence Est : quatrième
Trophée des Supporters : sixième
Playoffs de l’Est : défaite en demi-finale
Amway Cup : VICTOIRE

2024

Ligue des Champions 2023/24 : défaite en demi-finale
Saison Régulière, Conférence Est : PREMIER
Trophée des Supporters : PREMIER
Playoffs de l’Est : VICTOIRE
MLS Cup : VICTOIRE
Amway Cup : VICTOIRE

2025

Ligue des Champions 2024/25 : VICTOIRE

PALMARÈS CANADA

Octogonale Coupe du Monde 2022 : deuxième (derrière le Mexique)
Coupe du Monde 2022 : troisième du groupe C (derrière la France et le Danemark)
Ligue des Nations 2023 : troisième (éliminé par les USA en demi-finale)
Gold Cup 2023 : finaliste (battu par le Mexique en finale)
Qualification Jeux Olympiques : VICTOIRE
Jeux Olympiques 2024 : troisième du Groupe A (derrière France et Espagne)

LE MOT DU COACH

Ou plutôt le mot de la fin car il ne me reste plus grand-chose d’autre à réaliser avec Montréal après cette saison parfaite. Je vais donc voguer vers d’autres cieux…

Quelle belle épopée quand même… je suis un peu déçu de ne pas l’avoir menée plus loin, au moins jusqu’à la Coupe du Monde 2026. C’est certain que Montréal possède maintenant une équipe très solide, capable de supplanter les plus grosses cylindrées de la ligue malgré leurs millions (Atlanta, les deux clubs de L.A., etc.). À ce sujet, ce sont plutôt des clubs axés sur la formation, comme Philadelphie, qui semblent mieux se débrouiller. Il est vrai que j’avais boosté les structures de formation de tous les clubs…

Ce qui me chagrine le plus, c’est le Canada. L’équipe progresse bien même si elle reste incapable de bousculer les grosses nations du Football international. C’est un défi sur la durée, trop long sans doute…

Merci de m’avoir suivi les amis ! Rendez-vous au prochain récit qui est déjà en préparation ! Puis, qui sait, peut-être que je ne me plairai pas dans mon nouveau défi et que je reviendrai à Montréal, comme Robert Charlevoix…

:wave:

5 « J'aime »

felicitations

1 « J'aime »

Je rattrape mon retard :wink: et je vois que ca s’esr bien passé pour toi ! Bravo :grin:

1 « J'aime »

Très belle partie dommage de t’arrêter si tôt.

Ne vendons pas le peau de l’ours… Depuis que je vois le Canada à la Coupe du Monde, j’ai envie de continuer ma story ici. :slight_smile: On verra si la Chine me captive…

1 « J'aime »