:fm21: Les défis sudaméricains

On a déjà pas mal parlé de défi mais nous savons que vous êtes des gourmands. On va donc se lancer sur une petite série afin de parcourir le monde pour dénicher des petits défis pour ce #FM-21. Aujourd’hui @forumeurs on va ainsi se pencher sur les défis existants en Amérique du Sud. (Liste non exhaustive)

Les Défis Brésiliens

:brazil: Red Bull Bragantino

317
L’histoire de Red Bull au Brésil est particulière, la célèbre marque au taureau a d’abord fondé son académie au pays carioca, le Red Bull Brasil, pendant plusieurs saisons l’académie va découvrir progressivement les championnats régionaux puis intégrer la Serie D. En 2019 un nouveau cap est passé, Red Bull acquiert le CA Bragantino et fusionne son club pour formé ce nouveau club. Le Red Bull Brasil est désormais la réserve. Le but de Red Bull ici est le même qu’ailleurs, recruter jeune, jouer offensif, faire rayonner la marque. Votre mission est désormais de le mener au sommet de la Serie A.

:brazil: Cruzeiro

321
Le Cruzeiro, c’est d’abord un club mythique au Brésil, quasiment 100 ans d’histoire. 2 Libertadores, 2 Sudamericana, 4 titres nationaux et 38 titres régionaux. Un monstre en somme. Et pourtant en fin d’année dernière le monstre s’est endormi et a connu la relégation pour la première fois de son histoire. Avant l’année du centenaire ce sera donc votre mission de ramener la Raposa au sommet avec un effectif relativement jeune. En bonus pour ajouter de la complexité Cruzeiro débute la saison avec 6 points en moins pour une irrégularité dans le transfert de Denilson vers le Qatar.

:brazil: AD Confiança

301323
l’AD Confiança c’est un petit club de l’état du Sergipe au Brésil. Ça ne vous dit rien ? Ce n’est pas surprenant, l’état du Sergipe est petite et ne compte pas beaucoup de club. Principalement deux, le CS Sergipe qui compte 35 titres régionaux et l’AD Confiança avec 22 titres régionaux. Malgré sa faible histoire nationale l’ADC est un club centenaire. Votre mission sera de continuer de développer le club et de vous offrir la suprématie d’état. Votre autre mission sera de réussir à devenir le premier club de l’état à monter en Serie A. Autant le dire pour ceux qui aime le défi vous serez servi.

:brazil: EC Juventude

327
La Juventude, si vous avez déjà suivi le football brésilien, vous connaissez surement ce club. Le club a connu plusieurs période de gloire connaissant Serie A et gagnant même la Copa. Mais le club est progressivement tombés dans l’oubli et dans les divisions. Depuis quelques années le club a entrepris une lente remontée et est enfin revenu en Serie B. Le club a du potentiel et a formé quelques pépites ces 20 dernières années. On citera notamment Alex Telles ou Dante. Cafu et Thiago Silva ont aussi joué pour le club. Il vous faudra profiter au maximum des infras pour tenter de montée une nouvelle équipe de talent pour reconquérir le foot brésilien.

:brazil: Remo

334
Remo c’est un petit club brésilien de troisième division. Un club qui progresse petit à petit avec des infras correct et des bons jeunes notamment David Lima jeune milieu dont je vous parlais déjà y’a 2 ans dans un récit. S’il a fait des essais avec Fluminense et Palmeiras il a décidé de rester dans son club formateur. Mais Remo c’est aussi le club le plus titré de l’état du Para avec 46 titres régionaux. Le club le plus titré de l’état est Paysandu avec 48 titres autant vous dire qu’il y aura tout de même un petit défi sur le plan régional avant de monter dans la hierarchie nationale.

:brazil: SE Palmeiras

329
Le SE Palmeiras est le club le plus titré sur la scène national avec 10 Brasileirao, 3 Copa et une Libertadores. Parmi les clubs les plus populaire du pays, le Palmeiras est un club fondé par quatre italiens de la communauté italienne de Sao Paulo. Depuis 2016 le club alterne haut et bas, gagnant deux titres mais étant aussi capable de sortir des saisons insipides. De grosses saisons vous attendent car le championnat d’état que joue Palmeiras c’est le championnat paulista un des plus relevés du pays. On y retrouve Botafogo, Bragantino, le Corinthians, Santos ou encore Sao Paulo. IRL Abel Ferreira le portugais a rejoint le club. Mais dans FM ce sera a vous de remettre ce club au sommet grâce notamment aux jeunes Wesley et Gabriel Veron.

Les défis Equatoriens

:ecuador: LDU Quito

5270338
Le LDU c’est historiquement l’équipe universitaire du pays. Dans les faits ils ont désormais autant de trentenaire que les autres. Mais c’est surtout le seul club équatoriens à avoir gagner la Libertadores. Si le club est l’un des plus titré du pays il est dans le dur depuis quelques années ne parvenant plus à remporter de trophées. Et si vous partiez sur un défi lifeban pour revenir aux origines du club et à sa politique de jeunes pour redorer l’image du club ? Il vous faudra être sérieux et patient car le championnat équatorien est probablement l’un des plus indécis d’Amérique du Sud.

:ecuador: Barcelona SC

109180
Barcelona c’est le club le plus titré du pays. Le club doit son origine dans un groupe de jeunes immigrants catalan fan de football qui ont voulu rendre hommage au FC Barcelona. On retrouve cette ressemblance dans le logo, le nom, les couleurs et la domination national. Pour autant comme son homologue espagnol, le Barcelona équatorien est inconstant et cherche à se reconstruire. Pourquoi pas faire venir des anciens du vrai Barça pour retrouver la gloire du club ? Ou envoyer une pépite formé en Espagne. Il y a de quoi faire et le club possède un bon background pour un récit potentiel.

:ecuador: Delfin SC

5270169
Le Delfin SC c’est le champion sortant. Contrairement aux autres clubs du pays c’est un club relativement récent puisque fondé en 89. Le club est en constante progression et reste sur trois participations consécutives en Libertadores. C’est le premier club non issus d’une capitale provinciale à remporter le titre. Le club a toujours su recruté malin et valorisé des joueurs locaux. Sa star actuelle est un mexicain Carlos Garces qui arrive de D2 mexicaine et qui en trois saisons a inscrit pas loin de 70 buts devenant le meilleur buteur du club. Votre rôle désormais sera de péréniser le club dans le haut du classement pour pourquoi pas devenir le nouveau club numéro 1 du pays.

:ecuador: Emelec

109177
Emelec est le club le plus populaire d’Equateur, club historique, il compte 14 titres de champion national. Ces dernières années le club n’a remporté le titre qu’en 2018. Le club a pour grand rival Barcelona et est souvent présent sur la scéne continentale. Votre mission sera donc de reconstruire le club pour lui permettre de retrouver son lustre d’antan. L’un des joueurs ayant eu le plus de succès récemment Enner Valencia est par exemple formé à Emelec. Pourquoi ne pas le faire revenir pour créer une nouvelle dynastie comme le club en a connu dans les années 50 ?

:ecuador: El Nacional

109178
Troisième club le plus titré du pays derrière Barcelona et Emelec, El Nacional est le club de l’armée équatorienne. En conséquence il y a deux conditions à respecter pour y évoluer. Il faut avoir la nationalité équatorienne mais aussi être né sur le sol équatorien. Le club tiens beaucoup à cette tradition. Malheuresement cette tradition a été brisé par un joueur Rinson Lopez. Joueur ayant toujours évolué en Equateur il avait menti sur sa nationalité pour avoir sa chance de jouer au foot. Il passa deux ans au Nacional avant que la supercherie ne soit prouvé. Le club licencia immédiatement le joueur. Vous devrez donc développer les jeunes équatoriens pour continuer la légende d’El Nacional.

Les défis paraguayens

:paraguay: Club Guarani

106071
Guarani est le second plus ancien club du Paraguay. Membre fondateur du championnat, il est connu comme le représentant du peuple aborigène à qui il doit son nom. C’est le quatrième club le plus titré du pays avec 11 titres gagnés. Seulement ces dernières décennies le club a connu un gros coup de frein. En effet depuis plus de trente ans, le club n’a plus gagné que deux petits championnats. Le club est aussi l’un des seuls à avoir remporté le championnat et la coupe en restant invaincus pendant la saison. A vous de remettre Guarani dans le droit chemin.

:paraguay: Club Nacional

5280337
Club Nacional est un autre membre fondateur du championnat paraguayen. C’est l’autre géant endormi du Paraguay. Fondé à Asuncion. Le club était au top au début des années 2010 jusqu’a disputé la finale de la Libertadores en 2014. Depuis plus rien et le club paraguayen est en difficulté ne parvenant plus à retenir ses jeunes, ni à recruter efficacement. En soit dans ce défi vous devrez reconstruire tout le club pour le remonter au classement. Retrouvez le podium du championnat sera votre premier défi avant de pouvoir espérer performer sur la scène internationale.

:paraguay: Atlántida SC

5280341
L’Atlántida est encore un club fondateur du championnat guarani, En revanche il a quitté les astres locaux depuis longtemps. Le club a remporté deux titres de champion dans une ligue dicidente pendant la première guerre mondiale. Le club a fini plusieurs fois vice-champion sans remporter le championnat officiel. Atlántida n’a plus connu la première division depuis 1954. Actuellement le club évolue en troisième division et progresse d’années en années. À vous de continuer le retour au premier plan de ce club historique du championnat paraguayen. Et en plus leur logo est magnifique en plus d’avoir un nom qui fait référence à une cité mythique.

:paraguay: Guaireña FC

79024244
Guaireña est un club récent fondé en 2016. Son histoire est assez original. En fait initialement il s’agit de la sélection du département du Guaira. Tout les ans elle disputait le championnat interligues régionales. La particularité de ce championnat fait que si la sélection d’une ligue régionale l’emporte et est distante de 50 km au moins de la province principale alors elle peut créer un club et rejoindre la seconde division paraguayenne. C’est ce qu’il s’est produit en 2016. Depuis le club progresse d’année en année. Cette saison le club a été promu en Première division pour la première fois. A vous de continuer d’écrire l’histoire de ce petit poucet.

:paraguay: CS Luqueño

106072
Luqueño sera un club centenaire l’an prochain. C’est aussi le seul club ne venant pas de Asuncion à avoir jamais remporté le titre de champion de première division. Triple champion, Luqueño est l’un des clubs préférés des paraguayens mais connait des difficultés ces dernières saisons malgré des qualifications continentales. Fréquemment qualifié en Sudamericana, le club manque encore de quelque chose pour passer un cap et redevenir un grand club paraguayen. Votre boulot sera de découvrir ce qu’il manque pour y pallier et remettre Luqueño sur le trône.

:paraguay: CS 2 de Mayo

5280214
Historiquement la première division n’a toujours compté quasiment que des clubs provenant des départements d’Asuncion, de Central en périphérie de la capitale ou du Guaira. Le CS 2 de Mayo est le club qui représente la province de Amambay après plusieurs fusion. La saison passée le club a finis 5ème de deuxième division et progresse petit à petit. Pourquoi ne pas prendre en main ce petit et lui permettre grâce à vos talents de monter en première division pour marquer l’histoire du Paraguay ?


Les défis Colombiens

:colombia: Jaguares de Cordoba

76034968
Bon on va le dire de suite on vous garantis pas de faire 10 saisons avec ce club. Pour une raison simple qui explique sa présence ici. En effet le club a un historique assez originale jugez plutôt. Le club a été fondé en 2012 par Nelson Soto. Ou cela devient intéréssant c’est que pour arriver à ses fins Mr Soto a repris la licence du Sucre FC, club propriété de Nelson Soto qui aura existé pendant 350 jours. Et cela après avoir repris la licence du Pacifico FC dont le propriétaire se nommait Nelson Soto. Ce club a existé un peu plus d’un an. Encore une fois ce club avait repris la licence du Deportivo Palmira qui a lui aussi existé 1 an. Et une nouvelle fois le club avait récupéré la licence du Girardot FC qui a lui existé durant 14 ans :dsk: A vous de faire mentir les stats et de vous installer dans la durée.

:colombia: Millionarios

426
Le Millionarios a pendant longtemps été le club le plus titré de Colombie jusqu’au années 90 et un gros trou d’air. Mais en plus de cela c’est aussi l’un des clubs les plus importants d’Amérique du Sud. Votre mission sera de réveiller ce géant endormi et de lui permettre de retrouver son lustre d’antan. Pour cela vous allez devoir renforcer l’effectif pour vous battre avec les meilleurs. Tolima et les deux clubs de Cali notamment seront des adversaires redoutables faudra pas déconner. Le club n’étant pas un grand club formateur il vous faudra vous tourner vers les marchés secondaires pour vous renforcer.

:colombia: Envigado FC

120936
Envigado c’est le club que tout les colombiens connaissent mais qui ne gagne jamais jamais jamais rien. En effet Envigado est un club formateur, surement l’un si ce n’est le meilleur de Colombie ayant formé par exemple James Rodriguez, Juan Fernando Quintero ou Mateus Uribe qui joue à Porto notamment. Votre mission sera assez simple tout en relevant d’une grosse complexité. En effet vous aurez en main un diamant. Seulement l’économie du foot colombien n’est pas évidente et il faudra avoir les reins solides pour rejeter les assauts sur vos joueurs. Si vous y parvenez votre ambition n’aura plus de limites.


Les défis Péruviens

:peru: Allianza Lima

117754
L’Allianza c’est le plus ancien club professionnel au Perou, fondé en 1901 c’est l’un des clubs les plus titrés du pays. Le club a aussi connu des tragédies. En 1987 alors que le club domine le championnat, son équipe meurt entiérement staff compris pendant un transport en avion. Seul le pilote survivra. Ces dernières années le club a plus de mal est ne parvient plus à remporter le titre. En difficulté le club joue même le maintien sur la dernière saison. Autre records qui plaira aux fans de l’OM, Lima n’a plus gagné un match en Libertadores depuis 2012 soit 23 matchs consécutifs sans victoire :hoho: A vous de reconstruire et de ramener le club au sommet.

:peru: Club Atlético Grau

5290560
Autre défi au Pérou il s’agit du CA Grau. Nommé en l’honneur d’un amiral péruvien héros de la guerre du Pacifique. Le CA Grau a connu des hauts et des bas dans son histoire. Surtout des bas d’ailleurs. Dans son histoire le club a remporté trois titres. Une Copa en 1972, La Copa BiCentenario en 2019 qui pour sa première édition opposée 30 clubs de première et de seconde division et enfin la Supercopa 2020 contre le champion le Deportivo Binacional. Cela coincide avec le retour du club en première division après 28 ans de purgatoire.


:peru: Deportivo Binacional

77029556
Le Deportivo Binacional c’est d’abord une histoire particulière. Le club présente en effet la particularité d’être le club de la ville de Desaguadero. Cette ville est frontalière et partagée entre le Pérou et la Bolivie. Ce qui vous permettra d’avoir des newgens péruviens mais aussi boliviens. Le club est récent puisque fondé en 2010. Son palmarès reste à construire. Toutefois le club a déjà gagné la Copa en 2017 et le championnat en 2019 à la surprise générale. A vous de péreniser cet héritage.


Les défis Uruguayens

:uruguay: Danubio

1918
Danubio c’est l’un des meilleurs clubs uruguayens, le quatrième du pays en terme de palmarès. Edinson Cavani, Alvaro Recoba sont notamment formés là bas. Issus d’une zone rural à l’origine, le club s’est petit à petit installé dans le paysage national. Vainqueur de 4 titres, Danubio est à la recherche de son cinquième titre et premier depuis 2014. Il vous faudra donc construire un effectif à même de chatouiller les deux gros clubs principaux du pays.



:uruguay: Peñarol

1922
Peñarol c’est le club principal du pays avec le Nacional. Club multisport crée au XIXè siècle. Fidèle à la tradition des plus vieux clubs de football, il a été fondé par les salariés d’une compagnie britannique de chemin de fer. Le club est l’un des plus titrés du monde avec 50 titres nationaux, 5 Libertadores et 3 Coupes Intercontinentales. Forlan y a été formé et y a joué. Revenu entraineur tout ne s’est pas passé comme prévu. Suite à cet échec il vous faudra reprendre en main la destinée du club doyen.


:uruguay: Central Español FC

1916
Dernier défi en Uruguay, le Central Español FC. Le Central FC est un club fondé par des emmigrés espagnol. Sa particularité c’est que c’est l’un des rares clubs non membres du TOP 5 uruguayen a avoir remporté le titre suprème au pays. Actuellement retombés en seconde division, vous allez devoir déjà remonté en première division avant de viser concurrencer les dinosaures nationaux. Un vrai challenge en perspective.



Les défis Chiliens

:chile: Colo-Colo

399
Colo-Colo c’est le plus gros clubs chilien et le seul à avoir remporté la Copa Libertadores, toutefois le club est dans le dur depuis bientôt 4 ans. Pire cette année le club joue carrément le maintien. Victime d’un creux générationnel, Colo-Colo est en danger et compte sur vous pour se relancer. Toutefois il y a quand même du positif, le club est probablement le meilleur club formateur du pays. Croyez-moi vous ne serez pas déçu. Alors au boulot et replacer Colo-Colo sur l’échiquier national.


:chile: Cobresal

130795
Le Cobre, que dire. Club fondé et possédé par une entreprise de cuivre, le métal local. Le Cobre a déjà été champion à de multiples reprises et détenteur de multiples Libertadores. Merde je m’égare on est sur la réalité ici. Le club compte tout de même deux titres de champion. Comme vous le savez tout est à construire. Depuis 2018 le club est remonté en première division et il arrive à se maintenir dans le milieu de tableau. Il vous faudra renforcer un peu l’effectif car devant l’Universidad Catolica domine sans partage le championnat.


:chile: Universidad Chile

404
Universidad Chile c’est avant tout un logo célèbre dans toute l’Amérique du Sud avec son célèbre U rouge. C’est aussi l’un des meilleurs club chiliens. Mais le club est tombé dans certains travers, ne faisant pas nécessairement confiance en ses jeunes, recrutant des joueurs expérimentés décevant et perdant très vite ses stars. L’Universidad Catolica est devenu la référence nationale. Dans ce nouveau Chili post covid et post révolution urbaine ce sont les petits qui se sont placé. Union Espanola, union La Calera, Antofagasta ou encore Curico Unido. Votre défi sera de remettre l’Universidad sur le podium et lui redonner son lustre d’antan qui en faisait un club dominant sur le nouveau continent.

Les défis Argentins

:argentina: Velez Sarsfield

98
Velez c’est l’un des nombreux clubs mythique argentin. Vous savez, maillot blanc, scapulaire bleu-violet qui a révélé nombre de jeune talents : les frères Zarate, Otamendi, Almada, Lucas Romero, Maximiliano Romero. Nombre de pépites que vous avez connu dans FM. C’est aussi et surtout un club champion du monde en 94 avec sa génération dorée emmené par José-Luis Chilavert. Le club qui compte 10 titres de champions et dans le dur depuis le passage à l’an 2000 et rêve de retrouver son lustre d’antan. Un club formateur avec une histoire et des hinchas en folie que demandé de plus ?

:argentina: Estudiantes La Plata

85
Estudiantes est un autre géant endormi. Chargé d’histoire lui aussi. 6 titres de champion, 2 coupe du monde, 4 Libertadores. Un cador. Et pour ceux qui aiment les clubs à forte histoire le président n’est autre que la légende Juan-Sebastian Veron. Depuis son dernière heure de gloire en 2010 au crépuscule de la carrière de Veron, Estudiantes n’a pas su se réinventer et fait face à un creux générationnel. Votre mission sera de remonté un effectif compétitif pour lutter avec Boca et River notamment.


:argentina: CA All Boys

102490
Le CA All Boys c’est le club qui a vu naître les frères D’Amico, Carlos Tevez, Jonathan Callieri. C’est l’un des très bons clubs formateurs du pays. Actuellement le club végéte en Primera B en attente d’une nouvelle génération dorée. Votre mission sera simple. Transformé ce club formateur éternel vivier des cinq grands d’Argentine en puissance nationale et enfin voir ses talents servir ses propres desseins. Y’a du travail et du talent. A vous de le fructifier.



:argentina: Rosario Central

95
Ahhh Rosario, temple du football qui a vu passé nombre de grands joueurs. Citons les Abbondanzieri, Mario Kempes, Angel Di Maria ou encore Giovanni Lo Celso. Sevré de titres d’envergures depuis la fin des années 80, ce sera à vous de remettre le club sur le droit chemin. Serez-vous à la hauteur de ce défi pas si simple qu’il n’y parait ?




:argentina: Lanus

90
On finis sur une note d’humour avec le club de Lanus. Promis c’est pas un défi de merde :hoho: Lanus forme de bons joueurs, club centenaire le club locataire de la Fortaleza n’a pas un palmarès à la hauteur de son histoire avec seulement deux titres nationaux. Pas facile de rivaliser avec Boca et River vous me direz. L’Argentine compte nombre de grands clubs et il est parfois dur d’exister. Ce sera votre mission. Au pire si vos intestins ne vous sauve pas, il y a aussi Colon a entrainé en Argentine pour le Rectal Derby :sac:
2 « J'aime »
90
On finis sur une note d’humour avec le club de Lanus. Promis c’est pas un défi de merde :hoho: Lanus forme de bons joueurs, club centenaire le club locataire de la Fortaleza n’a pas un palmarès à la hauteur de son histoire avec seulement deux titres nationaux. Pas facile de rivaliser avec Boca et River vous me direz. L’Argentine compte nombre de grands clubs et il est parfois dur d’exister. Ce sera votre mission. Au pire si vos intestins ne vous sauve pas, il y a aussi Colon a entrainé en Argentine pour le Rectal Derby :sac:
[/quote]

:rofl:

:sac:

Merci pour les idées de challenge, je vais regarder tout ça :sweat_smile:

Hyper intéressant toutes ces idées.
J’en ai une autre : Argentinos Juniors. Au vu de l’actualité, ce serait sympa.
Redonner au club du quartier de la Paternal son lustre de l’époque Maradona, et qui sait, sortir le prochain Maradona et se servir du centre qui a vu sortir de sacrés joueurs pour briser l’hégémonie de Boca et River.

1 « J'aime »

J’hésite entre Lánus et Colón… Deux défis qui paraissent un peu puants… Ça me troue le c.l, je ne sais lequel choisir ! :slight_smile: (je sais, elle est usée celle-là)

Sinon, qu’est-il advenu du club brésilien dont une grande partie de l’équipe était décédée dans une accident d’avion ? Chapecoense (merci Google)

2 « J'aime »

a l’heure actuel , leader de la Serie B bresilienne

1 « J'aime »

Je vais me laisser tenter par ce défi. Je suis jamais allée en Amérique du Sud. Ce sera pour moi l’occasion de découvrir. On verra si j’arrive à gagner quelque chose dans les années à venir.

2 « J'aime »