:STORYGREEN: :s13: :france: :nantes: Le plaisir de jouer

Après cette saison magnifique, il apparait important de jeter un oeil dans le rétroviseur avant d’entamer la saison suivante :

Prochain post : présentation de la saison 2034-2035

4 « J'aime »

:sparkles::yellow_heart::green_heart:

1 « J'aime »

image

:nantes: Communiqué du club

Ce dimanche 23 juillet 2034, l’Equipe de France a soulevé sa troisième Coupe du monde après les succès de 1998 et de 2018.

Le FC Nantes tient à féliciter l’ensemble du staff et des joueurs de l’Equipe de France et se réjouit de voir deux enfants du club, Bastien Meupiyou et Steve Claude, soulever le plus beau des trophées.

finale coupe du monde

meupiyou



PS : bravo à @Groot pour son but

5 « J'aime »

Noooon, terrible pour l’Espagne :sadpepe:

Petit screen de Groot qu’on rigole?

1 « J'aime »

image

:nantes: Présentation de la saison 2034-2035 (saison 12)

Après une saison splendide, l’heure est à la stabilisation et la pérennisation des acquis.

Pour la première fois depuis mon arrivée, il n’y aura pas de changement dans le onze départ si on met de côté le fait que Zézé et Hurel sont au coude au coude pour le poste de stoppeur droit aux côtés de Meupiyou, intouchable capitaine fraichement champion du monde.
Contrairement à la saison dernière, Zézé partira avec une légère avance sur Hurel, tout simplement une prime à l’expérience, indispensable pour la Ligue des Champions.

De la même manière, la stabilité est complète pour le reste de l’effectif puisque le groupe de 23 joueurs de l’année dernière est reconduit pour cette saison.

Enfin, la tactique qui a fait ses preuves, tant dans le jeu que dans les résultats, n’est pas modifiée.

L’objectif sera de bien figurer en Ligue des Champions après trois très beaux parcours en C4 (remportée en 2032), en C1 (élimination en barrages de phase finale en 2033), et en C3 (demi-finale en 2034). Le club vise donc de faire mieux qu’il y a deux ans dans cette compétition est d’atteindre les 8èmes de finale.

Mais, le plus important sera surtout de se qualifier à nouveau en Ligue des Champions par le biais du championnat (top 4) et ainsi installer le club sportivement et financièrement dans le haut niveau.

tactique

5 « J'aime »

image

:nantes: Romain Gomes : made in FCNA

Romain Gomes picture

Il y a des joueurs auxquels les jeunes fans s’identifient plus que d’autres. Romain Gomes est de ceux là pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce qu’il est né en banlieue Ouest de Nantes, à Sautron, à une dizaine de kilomètres de la Beaujoire. Aussi, car dans l’entrejeu, son jeu de passe et sa technique balle au pied bien au-dessus de la moyenne font briller ses coéquipiers et le jeu de son équipe (11 passes décisives la saison dernière).
Arrivé à la Jonelière au printemps 2028 après avoir passé les tests de détection avec brio, il ne lui a fallu qu’une demi saison avec l’équipe U19 des jaunes et verts pour se mettre en valeur aux côtés de ses deux camarades de promotion et amis Sérigné Cissé et Oscar Nunez qui font également partis du groupe professionnel aujourd’hui. Le responsable de la formation des jeunes, Samuel Fénillat ne s’était pas trompé, cette génération de joueurs nés en 2012 est bien une génération dorée pour le club.

Mais avant d’arriver dans le groupe professionnel, Romain a fait ses preuves en National dans le club partenaire du Red Star 93. Et de quelle façon ! A 17 ans, il s’est révélé avec le club francilien en étant nommé révélation de l’année et surtout joueur de la saison 2029-2030 du championnat national.

Après un tournoi international espoir durant l’été 2030 avec l’équipe de France U20 où il emmène son équipe en finale, perdue contre le Brésil, et durant lequel il est nommé meilleur joueur du tournoi, il revient à Nantes où, après une saison d’adaptation (22 matchs dont 8 titularisations), il devient titulaire à 20 ans dans l’entrejeu pour sa deuxième saison professionelle. Son éclosion coïncide depuis 3 ans avec le renouveau du FC Nantes qui renoue avec les succès avec pas moins de 3 trophées en 3 ans : Conference League 2032, Coupe de France 2033 et Trophée des Champions la saison dernière.

6 « J'aime »

@Groot fait les beaux jours du Bayer Leverkusen

4 « J'aime »

J’adore ce type de profils de joueurs intelligents et technique au milieu! A seulement 21 ans, il a en plus encore une belle marge de progression!

Futur capitaine du club?

1 « J'aime »

Oh Meupiyou et Claude en EDF et Champions du Monde !!! :heart_eyes: :heart_eyes: Le rêve…

L’effectif aura gagné du temps sur les automatismes et la cohésion, mais le penses tu prêt pour cette saison qui s’annonce palpitante ?

1 « J'aime »

@Julian-m : j’aime également beaucoup le profil.
Il doit encore confirmer mais il est sur la bonne trajectoire pour s’installer durablement. A voir ensuite pour l’équipe de France, car les places sont chères.
Pour le capitanat, je ne me pose pas trop pla question car Meupiyou a encore 5 ou 6 belles années devant lui. Mais c’est vrai que dernière lui, ce n’est plus très jeune non plus avec Appuah et Zézé…
Donc il pourrait être capitaine à terme, mais d’autres peuvent postuler : Cissé voire le gardien Esnault…

@CaptainAmericka : vaste question…la grosse différence avec la saison dernière c’est que les vedettes Rousseaux, Claude. Meupiyou vont être mobilisés en coupe d’Europe. C1 oblige…et les remplaçants me semblent courts pour viser haut en Ligue 1 et vu le rythme de Nice et du PSG, et d’autres équipes ces dernières années…je suis inquiet…car on peine chaque année à prendre le bon wagon en début de championnat et on rame ensuite pour revenir, et on y parvient rarement (une qualif en LDC en 12 ans…)

2 « J'aime »


logo ligue 1

resultats l1 a

resultats l1 b

clasement ligue 1

logo coupe de france

resultats cdf

logo champions league

c1 a

classement c1

c1 b

stats joueurs

Prochain post : on fait le bilan de cette saison…

9 « J'aime »

Oh bah le bilan est plutôt positif !! :smiley:
Tu restes européen, donc tu gardes un peu de manne financière, tu fais un très beau parcours en Ligue des Champions, la Coupe de France ne te réussit pas, mais bon, comme d’hab :stuck_out_tongue: et en championnat tu as bien géré car aller loin en LDC + essayer de jouer le haut de tableau, vu l’effectif assez resserré que tu as, ça ne doit pas être évident !

Je trouve ça très correct, avec de nombreux joueurs ayant performés, l’équipe ne s’est pas reposée uniquement sur quelques joueurs, c’est tout un groupe qui est allé chercher cette nouvelle qualification européenne !

Bravo !

2 « J'aime »

Jamais facile d’allier un bon parcours européen à une réussite en championnat, d’autant plus quand tu dois passer par ce tour de barrage supplémentaire qui vient plomber les organismes en début d’année civile. Même si pour le coup, ici ça coïncide plutôt avec une bonne forme de ton équipe. C’est plutôt le petit retard à l’allumage et les points perdus jusqu’en novembre, qui te coûte cher.

Bravo quand même pour cette belle saison! Rousseaux a éclaboussé le public de tout son talent!

2 « J'aime »

Joli parcours européen :clap: Mitigé en championnat, mais au final, tu vas jouer une coupe d’Europe moins énergivore et pourquoi pas viser d’aller très très loin !!

2 « J'aime »

image

:nantes: Conférence de presse : Bilan de la saison 2034-2035

@CaptainAmericka @Julian-m @Alexmilano

Merci pour vos commentaires, même si je ne partage pas votre tonalité positive…
Evidemment, il y a ce parcours en Ligue des Champions qui a dépassé nos attentes. On voulait atteindre les 8èmes, on échoue en quart contre Aston Villa, qui a ensuite été chercher sa première Ligue des Champions. Les temps changent aussi outre Manche.

Ce parcours a été hors norme que ce soit en phase de poule (mis à part la claque reçue à Stamford Bridge) et en phases éliminatoires où nous avons battu Porto puis Nice…avant d’y croire après notre victoire à l’aller sur le terrain d’Aston Villa.

Mais, comme vous l’avez souligné, la déception est sur le plan national. Après un mauvais début de championnat, on a cru pouvoir recoller aux places qualificatives pour la C1, avant de s’en éloigner à nouveau. A cela s’ajoute le piètre parcours en Coupe de France.

J’avais des craintes sur certains, elles sont confirmées…et les conséquentes vont être rudes pour certains…
Plusieurs joueurs m’ont fortement déçus : Stéohane Njoh qui réalise une saison médiocre après une saison précédente extraordinaire ; Emmanuel Leclere qui, après avoir perdu sa place au profit de Romain Gomes, ne parvient même plus à peser dans les matchs de moindre enjeu, Milos Hadzic qui n’est pas parvenu à hausser son niveau de jeu dans son nouveau rôle d’arrière gauche, Mathis Feliciano qui décidément est bon une saison sur deux ou encore Xavier Rivière.

Tous ces joueurs sont priés de s’expliquer ou de se trouver un point de chute.
Le club regorge de jeunes talents qui attendent d’avoir leur chance. Ceux qui pensent s’installer dans le groupe professionnel sans faire les efforts adéquats seront priés de partir dorénavant.

Autres déceptions, mais avec circonstances atténuantes, concernant Fares Esnault dans les buts qui a peiné à confirmer sa première très bonne saison, et concernant Romain Gomes qui semble mal à l’aise dans ce rôle de Mezzala.

Je suis par ailleurs un peu déçu de Claude et Meupiyou, champions du monde en titre, qui n’ont pas digéré cette courte coupure l’été dernier et ont semblé manqué de jus au cours de la sison.

5 « J'aime »

image

:nantes: Communiqué du club : Andy Rousseaux co-détenteur du nombre de buts inscrits pour le club

Rousseaux

Lors du dernier match de la saison à Toulouse, Andy Rousseaux a inscrit son 125ème sous les couleurs nantaises et rejoint donc Philippe Gondet en tête du classement des meilleurs buteurs jaunes et verts. Ce record, qui perdurait depuis 1971, démontre le dévouement et l’amour qu’Andy Rousseaux porte à notre maillot.

De son arrivée à la Jonelière en mars 2025, ses premiers pas en U19 (15 buts en 10 matchs), puis en Ligue 1 quelques semaines plus tard contre Angers à 16 ans, son passage en prêt à Derby County à tout juste 18 ans, en passant par son élection de Meilleur Jeune Joueur du monde (NXGN) à 19 ans, Andy Rousseaux représente le renouveau de notre club fondé sur la formation et l’accompagnement personnalisé de chaque joueur.

L’ensemble du club tient à féliciter Andy pour ce record.



La fiche du joueur au lien ci-dessous :

Résumé

7 « J'aime »

Le chouchou :heart:

Quelle progression pour l’enfant du club! Et ça permet de prendre conscience de la qualité du vivier français quand tu vois qu’il n’a pas encore une seule sélection chez les Bleus!

1 « J'aime »

J’aurai pas dit mieux que @Julian-m : le chouchou !

Quelle fierté de l’avoir au club lui ! Il a quand même quelques airs de Nicolas Cozza :joy: mais quel joueur !
Par contre, oui, toujours pas sélectionné en Bleu…? Alors que ses stats en U21 sont incroyables !!

Aston Villa qui gagne la LDC, magique !

1 « J'aime »

On t’aime Andy :heart_eyes:

1 « J'aime »

@Julian-m @CaptainAmericka @Alexmilano

Clairement le chouchou de la Beaujoire. Pas le plus talentueux en arrivant à 15 ans, mais à force de travail et d’abnégation, il est devenu un super joueur complet et régulier.
Pourquoi les sélectionneurs Français ne lui ont pas donné sa chance ? Tout d’abord parce qu’il y avait un certain M’Bappé, puis l’éclosion de Mathys Tel.
Et il est même en concurrence avec Steve Claude qui évolue en pointe sous le maillot bleu.
Difficile de se dire qu’il aura pu (dû?) être champion du monde avec ses coéquipiers Meupiyou et Claude…Peut être une revanche lors de la prochaine Coupe du Mond dans 3 ans. Il aura 28 ans
J’espère qu’il aura sa chance en tout cas

2 « J'aime »