:STORYGREEN: :BUT: Koyr á Suðuroy !

1
Introduction



Bonjour à tous! Voilà bien longtemps que je n’avais pas écrit pour Football Manager. Après avoir beaucoup joué dans mon coin, l’envie de raconter de nouveau une histoire a fait son chemin, et cette fois, j’ai décidé de prendre de l’avance dans le jeu pour ne pas vous abandonner en cours de route. J’ai toujours aimé les récits à l’ancienne, ceux de Rogvi, Somogyi et tant d’autres qui passent ici et là. Ils ont animé mon adolescence et fait aimer ce jeu. Aujourd’hui, le football qui m’anime aujourd’hui n’est plus celui des All-stars mais bien le football champêtre, celui qui est folklorique, celui dont on se doute moins de l’existence mais qui vit quand même.

2


Vous l’avez deviné, où pas parce qu’on a l’impression qu’on va se aller se noyer au milieu du triangle des Bermudes nordique avec cette photo, j’ai décidé pour cette partie de me rendre aux îles Féroé. Le territoire est un pays autonome, en forte progression IRL sur le plan footballistique. Ceci me motive d’autant plus que de nombreux illustres récits se sont déroulés sur ce territoire. Enfin, je prends beaucoup de plaisir à jouer dans les pays scandinaves, des territoires que je connais bien pour avoir traversé la Norvège de long en large. Après deux parties au pays des trolls, j’avais besoin de changer d’air. Les îles Féroé me paraissent être le championnat idéal du fait de l’intérêt croissant pour le foot dans le pays et la progression constante des clubs en compétitions européennes. Pour plus de défi, mon choix s’est porté sur un club de la 3ème division féroïenne. La réussite n’en sera que plus belle !

3


Le FC Suðuroy est un club basé à Vágur, un charmant village d’environ 1400 habitants -la neuvième ville des Féroé, tout de même-, sur l’île éponyme de Suðuroy à l’extrême sud du pays. La ville s’est développée au fil des années grâce à la chasse à la baleine ; Aujourd’hui, c’est un des 23 derniers lieux du pays où la tradition dite Grindadráp est encore pratiquée, étant pour le dire plus simplement une immense chasse aux cétacés dans le but de les manger. Pas terrible pour attirer des joueurs ! Si les joueurs ne sont pas trop dauphins ou baleines, ils pourront toujours aller au Pizzakøkurin sur Vágsvegur.

4


Sur le plan historique, pas grand-chose de sexy non plus. Le club naît en 2010 suite à la fusion du VB Vágur et du SI Sumba, débouchant une année plus tard sur le titre en D2 du tout frais FC Suðuroy. Le club découvre alors la D1 mais redescend immédiatement en D2, finissant neuvième sur dix, puis refait l’ascenseur en 2012-2013. Les bleus et blancs évoluent aujourd’hui en troisième division et reçoivent leurs adversaires dans le chaudron Vesturi á Eiðinum.

5


Chacun interprétera « chaudron » à sa façon. En tout cas, le cadre est sympa.


Point partie :

On joue sur FM20, à l’ancienne. 2 posts par saison car les championnats sont courts, seulement 10 clubs par poule : présaison, fin de saison avec regens. Les posts seront donc assez condensés et costauds.

→ Championnats jouables : Norvège, Suède, Finlande, Islande, Groënland, îles Féroé, France.

→ Objectifs et contraintes :

  1. Jouer avec un maximum de féroïens, garder les meilleurs au pays.
  2. Je m’autorise à recruter des joueurs scandinaves au sens large (Les pays activés, excepté la France)
  3. L’objectif final est de remporter la Ligue des Champions et de faire progresser le pays.

Le coach sera Jesper Grønkjaer, international danois ayant joué à Chelsea. La particularité de celui-ci est qu’il est le seul joueur de ce niveau à être né au Groenland. J’espère ainsi pouvoir sortir des joueurs Groenlandais, mais priorité aux Féroé.


Tout est dit. On se retrouve bientôt pour la présaison !
12 « J'aime »

Je ne peux que suivre cette aventure

3 « J'aime »

Suðuroy, voilà un nom familier :poggers:
Je garde ce récit sous le bras :smiley:

1 « J'aime »

Les paysages, ça donne envie cette île :bave:

1 « J'aime »

l’emplacement du stade , c’est particulier

1 « J'aime »

Je vais suivre ça :slight_smile:

J’avais fait une grosse partie aux Féroé du côté du Vikingur Gota j’avais vraiment aimé la part !

Bon jeu :sunglasses:

1 « J'aime »

Je vais suivre ça avec grand intérêt !

1 « J'aime »

Moi qui avait découvert le championnat « feringien » en plein confinement y a deux quand c’était les seuls à jouer. Une story aux Féroé, je vais forcément suivre.

1 « J'aime »

Je vais suivre ça avec attention

1 « J'aime »

32000006

@Capitaine_Hastings , @planete_foot19 , @Rhino merci à vous trois pour votre intérêt :slight_smile:

@Loozar J’ai effectivement repris le club que tu as envoyé en enfer, puis qui a hanté tes nuits lors de ton passage à Klaksvik. Tu dois être content de voir où ils en sont IRL aujourd’hui (bien que ce ne soit pas grâce à Loozar Loozarowitz) :clown_face:
@Irons ça donne plus qu’envie ! J’ai extrêmement hâte d’emmener le gratin du sommet européen jouer sur notre stade et de voir des pieds carrés shooter des moutons. En tout cas, à défaut d’avoir du beau football tout de suite, nous aurons de quoi satisfaire nos yeux.
@celiavalencia J’ai l’impression que c’est le cas pour pas mal de stades au pays. C’est encore plus impressionnant vu d’en face, je trouve :


Tu tires trop fort d’un côté, le ballon va dans la mer, et de l’autre le ballon va dans le lac :smiley: A part les stades de Reine et Henningsvaer, je crois qu’on est pas mal / 20 là.

@Wasyl Un grand merci. Aurais-je loupé un récit de toi ici ? Où bien était-ce une partie perso ? En tout cas le challenge est grand. Mais pas autant que de faire du Bhoutan un pays important sur la scène mondiale !

@Lincoln6Echo merci de ton intérêt ! Faut dire que l’île a été relativement épargnée, de par son accession difficile. Le seul aéroport est à Vágar, donc déjà loin de la capitale, et hors Copenhague les destinations sont très limitées. Le nombre de visiteurs a été divisé par deux en 2020 et je pense que s’ils ont géré ça comme les autres pays scandinaves, ils n’avaient pas besoin de locker le foot.

Merci à tous pour l’accueil positif de ce récit. Le coach va tâcher d’être à la hauteur des espérances placées en lui !

6 « J'aime »

Partie perso quand je n’écrivais pas encore de récit :smirk:

1 « J'aime »

En tout cas vu l’espace autour du stade, on peut pas te refuser des aggrandissements :smiley:
Je suivrai ça :slight_smile:

1 « J'aime »

Bon chance

1 « J'aime »

32000006


@JeffZeze Faut voir, le lac adjacent au stade est un spot prisé pour la pêche :smirk: les dirigeants ne font pas toujours preuve de bon sens dans ce jeu. Merci pour ton intérêt !

@kevos Merci !


Pré-saison 1


Bonjour à tous ! Il est temps pour nous de faire l'état des lieux des forces en présence. Au programme, revue de l'effectif, petit point recrutement et tactique, préparation puis enfin découverte du championnat dans lequel nous évoluerons.

:arrow_forward: Revue des troupes

A l’heure actuelle, cette équipe ressemble plus à une bande de brebis égarée dans le Vágsfjørður (bonne chance pour le prononcer), mais bon, il va falloir essayer de les faire jouer au football ! Et j’espère bien y arriver.


1

Je vous épargnerai les screens de ces deux épouvantables gardiens, à la hauteur de la qualité du screen. Jacobsen sera notre titulaire cette saison, et Nitschke jouera si le soleil se lève à l’ouest et se couche à l’est.



On parlera du mercato juste après, mais déjà deux recrues dans cette liste : Kristian Skov, un danois -le premier étranger de l’effectif- en provenance d’Esbjerg. Il sera le titulaire sur le flanc droit. Le deuxième petit nouveau est Teitur Olsen, féroïen provenance de 07 Vestur en division supérieure. Il sera également dans le onze de départ en défense centrale. Olsen fera paire avec Patrik Ellendersen, plus jeune que Kjaerbaek mais doté d’un plus gros potentiel. Rani Johansen sera notre bouche-trou, notamment de par sa polyvalence en défense centrale comme au milieu. Enfin, à gauche, Tóki Krosslá Mortensen aurait pu être notre titulaire mais je me suis porté sur un autre choix.



Cet autre choix est nommé John Marni Lindenskov, il sera notre latéral gauche cette saison. Si son jeu de tête et ses tacles sont dignes d’une D3 dans les Yvelines, le joueur est rapide, et excellent centreur pour la division. Il sera donc formé à ce poste.

Teitur Krosslá Mortensen (rien à voir avec notre latéral gauche, bizarrement) est notre troisième et dernière recrue pour ce mercato, il viendra jouer en tant qu’ailier droit, un poste où nous n’avions aucun joueur. J’espère que sa vitesse et sa technique nous permettra de dynamiter les côtés, et surtout qu’il ne se blessera pas ! Son pendant gauche sera Ari Poulsen, un enfant du village. Heini Lisberg sera leur suppléant mais aura besoin d’être formé à droite.

Enfin, dans l’axe, Eiler Brattalið sera notre titulaire indéboulonnable, puis les trois jeunes seront en concurrence. J’espère que l’un des trois parviendra à s’imposer de manière durable.



Je suis content de cette attaque, que je trouve bien fournie et équilibrée, surtout pour une D3 féroïenne. Heri Eðunsson Kjaerbo est certainement la star de cette équipe et sera associé à Reidar Joensen. Le petit frère Kjaerbo et Adrian Holm grappilleront du temps de jeu.

Pour ne laisser personne sur sa faim, voici tout de même un screen du meilleur joueur de l’équipe :

4


:arrow_forward: Mercato

Pas grand chose à ajouter sur ce qui a été dit lors de la présentation des joueurs. Cela a été un mercato d’ajustement sur les manques de l’effectif, bien qu’il en demeure encore. J’aime avoir des postes doublés avoir moitié de joueurs d’expérience et moitié de jeunes en devenir, ce n’est pas tout à fait le cas mais cela s’améliorera au fil des saisons.



:arrow_forward: Tactique

6

Nous utiliserons cette saison ce 4-4-2 assez direct, à pressing intense. Le jeu penche à gauche de par la qualité de Poulsen et son entente avec notre nouveau latéral gauche. J’espère que ce rouge bien moche sera un orange médiocre d’ici la fin de saison. La tactique pourra être amenée à évoluer dans les saisons qui viennent (où pas si je suis viré dans 3 mois).


:arrow_forward: Matchs amicaux

7

La préparation s’est passée sans encombre, avec de beaux résultats face aux réserves de AB et NSÍ qui évoluent une division au-dessus. Ari Poulsen s’est particulièrement distingué avec 5 buts en 4 matchs dont un triplé face à Skála (bon en même temps quand tu gagnes 12-0 lol, en plus la tactique est faite pour lui).



:arrow_forward: Championnat - 2.Deild

8

Voici nos adversaires pour cette saison ! Deux équipes d’un même club, l’équipe 3 de l’ex de @Loozar ; nous, nos rivaux de la ville voisine de Royn et Undrið, petit club de la capitale.

J’ai compté, il y a en tout 18 clubs actifs sur le territoire, ce qui est très correct considérant que cela fait 5.000 pratiquants pour une population de 45k habitants. Cela ne laisse pas beaucoup de place à des petits clubs tels que le notre, certains préfèrent jouer en B ou en C d’un plus grand.

Tous les clubs peuvent monter à la condition de ne pas évoluer dans la même division qu’une autre équipe (Ce doit être un bug du patch pour l’EB/Streymur). Ainsi, au début de la saison, seules la B de Skála, la B de l’EB/Streymur, Royn, Undrið et nous peuvent prétendre à l’accession en division supérieure. Seulement deux pourront monter. Pour information, et cela a son importance, à l’instar des autres pays nordiques le championnat se déroule sur l’année civile.

Nous tâcherons de bien figurer en championnat cette saison. Je n’arrive pas encore très bien à jauger le réel niveau de cette division, toutefois si nous pouvons jouer la montée nous la jouerons.



:arrow_forward: Conclusion

Pas grand-chose de plus à dire pour cette première pré-saison. On se retrouve bientôt pour en savoir plus sur nos performances dans cette division et en coupe :slight_smile:

Køyr á Suðuroy ! :faroe_islands:


Hvalba, où évolue le club de Royn.

6 « J'aime »

Prépa aboutie. En esperant que ce soit la même lors du championnat

1 « J'aime »

bon début
et le score de 12-0 contre l’équipe 3 de Skala !

1 « J'aime »

Okay les deux endroits partagent une culture commune, mais quand même, qu’est-ce qu’un danois est allé faire en D3 féringienne :hoho: À tous les coups c’est un mec en vacances :sac:

2 « J'aime »

Perso le screen m’a coupé l’appétit :sac:

Mais qui sait tu as peut-être trouvé ton Dorji Dorji :smirk:

3 « J'aime »

32000006

@Rhino , @celiavalencia en effet ! Les résultats face à AB 2 et NSI 2 étaient de bonne augure également, voyons si l’on a réussi à rééditer ce niveau de performance :slight_smile:
@Loozar Faut croire qu’ils ont plus qu’une culture commune… On me dit dans l’oreillette que la serveuse du Pizzakøkurin… Espérons qu’il reste là longtemps vu son niveau par rapport aux autres :sac:
@Wasyl Ce nouveau post vient j’espère, t’offrir de nouveaux plaisirs gourmets. Toutefois, nul ne saurait égaler ce sac à buts de Dorji Dorji !


Fin de saison 1



Bonjour à tous. On se retrouve pour la fin de saison avec le FC Suðuroy ! Pour rappel, on s’engage dans la 2.Deild, l’équivalent de la troisième division féroïenne. L’objectif affiché de cette saison est de découvrir le championnat et de jouer le mieux possible avec ce que l’on a. Si l’on enchaîne les bons résultats, pourquoi pas jouer la montée ?


:arrow_forward: Mercato

Quatre joueurs de plus nous ont rejoint lors du mercato estival, toujours dans une volonté d’étoffer au maximum un effectif qui avait des manques :

1

Jón Aki Jacobsen, défenseur droit féroïen de 24 ans, est de retour dans le club de sa ville après une pause de trois ans dans le football. Il viendra suppléer, où concurrencer s’il en a les épaules notre danois Kristian Skov.

Uni Nielsen est de la même génération que Jacobsen : joueur de nos rivaux d’Undrið, ce jeune au profil déterminé s’est fait remarquer au travers de ses excellentes performances - 5 buts et 5 passes décisives en 9 matchs. Son agent nous a proposé son profil dans un moment où Mortensen, notre seul milieu droit de métier s’est blessé, les choses se sont donc faites naturellement.

Mórits Heini Mortensen vient lui combler les manques au poste d’arrière gauche. Nous n’avions pas réellement de joueur à ce poste, donc le tapis rouge lui a été déroulé. Le jeune joueur de 21 ans arrive de Runavík (NSI).

Enfin, Paetur Skipanes s’est lui présenté comme une opportunité. Jeune joueur de 19 ans, doté de belles qualités athlétiques, Paetur vient prendre une place dans la rotation au milieu, et cherchera à s’imposer au fil du temps comme un titulaire indiscutable.


:arrow_forward: Coupe des Féroé

1300351

1er tour : 1-0 (Andreasen, 51’ - Dom)

Victoire méritée face à l’équipe première d’IF, alors actuel deuxième de la Betrideildin, 1ère division des Féroé. Nos adversaires n’ont pas vraiment vu le jour et c’est le jeune Andreasen, trois apparitions cette saison, qui nous permet d’accéder au tour suivant.



803

2ème tour : 4-1 (Holm, 29’, 35’, 41’ ; T.Kjaerbo, 45’ - Ext)

Une seconde victoire dans cette compétition, tout aussi méritée face au B68, adversaire évoluant un échelon plus haut. Le résultat était plié en une mi-temps, et B68 sauve l’honneur à la fin. Place aux demies !



32000519

3ème tour : 5-2 (Joensen, 4’ ; Ellendersen, 86’ - Ext)

La marche a, cette fois-ci, été trop haute. Alors que nous pensions tenir la qualification pour la finale suite à la tête rageuse d’Ellendersen sur corner à cinq minutes de la fin, Vikingur nous emmène en prolongations puis nous fait exploser à l’usure. Notre parcours s’arrête donc ici, face aux futurs vainqueurs. Dommage, mais tout de même très positif pour les saisons à venir !



:arrow_forward: Calendrier

2

3

C’est bien simple, on a roulé sur absolument tout le monde ! Trois victoires et 14 buts marqués face à nos rivaux de Royn sur l’ensemble de la saison. Quelques petits accrocs, mais mineurs. Deux matchs plus difficiles en avril avec notre unique défaite de la saison face à NSI 3 qui coïncident avec l’absence de plusieurs cadres de l’effectif.



:arrow_forward: Championnat
4

Zéro suspense dans ce championnat. A nous la D2 des Féroé !! On finit très largement en tête du championnat, avec plus de 100 buts marqués (107, pour être précis), et 34 buts encaissés.

La saison prochaine, si l’on veut être compétitif, il faudra être plus solide en défense. Même si les trois points ont souvent été là, je ne suis jamais fan de prendre 4 buts en un match comme c’est arrivé plusieurs fois cette saison.

Nos rivaux d’Undrið échouent de peu à la montée, tandis que Royn échoue de peu à descendre. La réserve de B62 nous accompagnera dans la division supérieure.



:arrow_forward: Revue des troupes
5

De vraies satisfactions, particulièrement sur le plan offensif. La paire Joensen/Kjaerbo pèse 62 buts cette saison, plus de la moitié des buts de l’équipe ! Poulsen a réussi un double-double, et notre recrue danoise Skov aura délivré la bagatelle de douze passes décisives.

Comme dit précédemment, l’axe défensif est en revanche à revoir pour la saison prochaine, malgré des performances respectables l’équipe connait trop souvent des moments d’égarements. Nous manquions également de profondeur, il est important pour nous de nous y renforcer cet hiver.



:arrow_forward: Regens
6

Pour un club de troisième division d’un des championnats les plus faibles d’Europe, ce n’est pas immonde. Alors certes, aucun d’entre eux ne sera ballon d’or, mais peut-être qu’ils pourront participer au développement du club dans un avenir proche ?

Ci-dessous le joueur le plus prometteur :

7



:arrow_forward: Conclusion
Je ne m’attendais pas à une première saison de cette qualité ! Alors autant j’espérais secrètement monter en D2 dès la première saison, autant le parcours en coupe des Féroé me pose question sur le réel niveau de la D1. Et si l’écart est si léger, nous ne devrions pas avoir de soucis la saison prochaine pour accéder en Betrideildin.

Tout nous réussit pour le moment. Est-ce que cela sera le cas la saison prochaine ? Merci à tous, et à bientôt !


Le stade de B68, Svangaskarð.

6 « J'aime »

Et bah quelle saison, je m’attendais à une montée vu le nombre d’équipes qui ne pouvaient pas monter, mais pas à un tel massacre. Au moins tes joueurs sont en pleine confiance pour l’an prochain. Ca sent la double montée ça :smiley: Bon peut être que la D2 est plus relevée !

Je n’avais pas vu que le lac était aussi proche du stade, du coup ça paraît compliqué niveau fondations d’un aggrandissement de stade :smiley:

1 « J'aime »