:storygreen: :s4: Hambourg SV, la D2 hors de question

bundesliga
fm18

#21

On le deteste mais on lit tous sa story :smile:

Merci les gars, j’ai de la chance dans les résultats en plus, profitons-en (pas comme cette bande de clowns qui, IRL, a vraiment fait descendre le club !!!)


#22

Malgré les remous en interne, c’est une belle première saison pour l’instant ! :+1:

Ne jamais dire non à une participation en Ligue des Champions ! :wink:


#23

Tu réalises pour le moment une très belle saison malgré les problèmes du club financièrement, chapeau.


#24

Des dettes de ce niveau c’est énorme, je croyais que c’était carré en Allemagne !!!


#25

Selon la valeur du club c’est pas forcément mauvais d’être endetté.

Quand t’es quasi sur de gagner au moins 40M€ à chaque de saison, être endetté de 100M€ c’est pas énorme.
C’est comme quand t’achètes une maison, tu t’endette à autour de 7/8 fois ton revenu annuel ce n’est pas inquiétant :slight_smile:


#26
BANN



AVRIL – MAI 2018

RES%20AVR%20MAI

Un bon début de printemps derrière l’essai d’une nouvelle tactique (voir ci-dessous), avec encore une victoire sur l’ogre bavarois.
A signaler également un énième retour d’enfer au Westfalenstadion, Arp aime décidemment les gros matchs.

Et puis arrive ces deux matchs à domicile, deux balles de match pour valider le top 4 … et deux craquages mentaux, un mal profond sur mes parties (mais non pas celles la) lorsqu’il s’agit de conclure.
Aïe aïe aïe, grosse Katastroph si les autres ont fait le boulot …

class%20fin

Mais personne n’a profité de ce double faux pas et le Hambourg SV termine donc à cette fameuse 4ème place qualificative directement pour la Ligue des Champions à partir de cette saison.

Devant le Bayern décroche un nouveau titre et le Bayer est devancé sur le podium par le Leipzig du monstrueux Werner qui réalise le quadruplé meilleur buteur (31), meilleur passeur (17), meilleur note moyenne (7,82) et plus grand nombre de fois homme du match (9).

En bas de tableau Gladbach et Stuttgart laissent la place à Darmstadt et Heidenheim alors que le Werder se sauve lors du barrage contre notre voisin Sankt Pauli.


LA DEFENSE A 3, CA DECHIRE SA RACE !!!

DEF%20A%203

J’avais dit la défense à trois centraux jamais de la vie. Quel menteur que je suis ^^
J’ai profité de la venue de Mayence en avril, et oui en plein sprint final, pour tester un nouveau schéma pour l’an prochain dans le but d’améliorer le jeu sur les côtés (j’ai des latéraux assez offensifs) et de mettre nos défenseurs centraux dans de meilleurs conditions (je pense à Papadopoulous et van Drongelen).

Les trois défenseurs montent juste sur les corners, l’excentré gauche est plus un latéral offensif quand le piston droit est plus un milieu latéral offensif (sauf si il faut bétonner je fais rentrer un latéral droit).
Et devant un meneur de jeu derrière non plus un mais deux attaquants dont un pivot.

Si nous n’avons pas plus la possession nous ne concédons que très peu de tirs cadrés (6 au Bayern, 3 à Mayence et Dortmund) et le ballon passe très souvent par les côtés, ca ressemble à quelque chose en 2D.


MULLER AU TOP, PAPADOPOULOS A LA CAVE

stats

Notre néo-trentenaire Nicolai Muller a été élu joueur de la saison par les fans et je le place aussi dans mon top 3 : meilleure moyenne, cinq fois élu Mvp d’un match de Bundesliga et meilleur dribbleur de notre équipe. Il devance pour les fans Hahn (l’autre MOD) et Holtby.

J’ai préféré personnellement la saison du milieu récupérateur Walace. Le jeune (23 ans) brésilien, élu meilleur espoir du club, termine avec un 6,97, seulement 7 cartons jaunes et généralement les milieux défensifs ne sont pas très bien notés chez moi.
Sur mon podium je vais rajouter Megrin Mavraj, notre défenseur central albanais, rarement pris en défaut (sauf une grosse boulette sur le dernier match), très peu tacleur mais excellent dans les airs, également auteur de trois buts.

Mention bien au portier Pollersbeck qui est sans doute au HSV pour longtemps, au latéral droit Diekmeier qui va nous quitter avec regret, ou encore à Fiete Arp notre pépite à polir.

Dans le flop 3 j’ai bien sur le pas trop colosse grec Papadopoulos et son 6,73 de moyenne, 59 % de passes complétées seulement.
Pas super emballé par la saison de Sakai aussi, le capitaine déchu, ni part l’américain Bobby Wood (5 buts), peut-être préoccupé par son voyage en Russie pour la Coupe du Monde.


OBJECTIF LARGEMENT ACCOMPLI

BILAN%20EQUIPE

Une petite statuette pour le coach lors des awards de fin de saison, une double récompense même car donné vainqueur par les joueurs, une récompense bien méritée après avoir mené l’équipe si haut pour un pronostic entre la 14 et la 16ème place.

Huit défaites dont 6 contre le trio Leipzig-Leverkusen-Berlin contre seize victoires, des victoires souvent étriquées (8 fois 1-0, 3 succès par plus d’un but d’écart) et un seul trou noir au coeur de l’hiver.

Reste la déception en Coupe mais sur un scénario rocambolesque, un trophée également remporté par Munich d’ailleurs.

Il sera très difficile de faire mieux l’an prochain avec des soirées européennes en plus au programme, mais c’est la rançon de la gloire.



Next : l’intersaison 2018-2019, année de tous les dangers !!!


#27

Bien joué pour ta 4eme place. Le Bayern champion mais tu les as battu bien joué.


#28

Une petite qualif’ en Ligue des Champions qui fait plaisir et surtout une 4e place qui rapporte beaucoup en Allemagne ! :money_mouth_face:


#29

Une place qui rappelle celle de quelqu’un d’autre :smile:

C’était combien ta dotation en Angleterre ?


#30
BANN

On s’avance tout doucement de la saison 2, la saison de la confirmation après la quatrième place de l’an dernier.
Retour également en Ligue des Champions pour le Hambourg SV qui a tiré du très très lourd vous allez voir cela un peu plus bas.
Les objectifs montent d’un cran chez nos dirigeants, une place en milieu de tableau en Bundesliga est demandée.

RATTRAPÉS PAR LE COL

DEPARTS

Retour très bref pour Alen Halilovic, le milieu offensif croate que je sens compliqué à gérer était très proche de rester en Espagne ou il était prêté mais c’est en Bundesliga que nous l’avons vendu pour le montant de sa clause libératoire.
Tatsuya Ito et Bobby Wood sont les deux autres joueurs de l’équipe première qui nous quittent, le premier fait les frais de la nouvelle tactique ou un seul milieu gauche sera nécessaire quand le second se voit piquer sa place par un revenant.

Deux titulaires ont par contre été très proche de nous quitter : le premier a été fortement courtisé par Leverkusen qui a offert environ 7 millions, il s’agit de Douglas Santos notre latéral gauche mais la première offre qui arrive après le 20 août très peu pour moi, pas de réaction de mécontentement du joueur.
Le second c’est Lewis Holtby qui n’était pas loin de retourner en Premier League (il a joué chez les Spurs et possède la double nationalité), Newcastle a fait une offre de 7 puis 8 millions que j’ai refusé.

Je vous ai épargné le screen de la dizaine de jeunes que j’ai prêtés : ils étaient trop vieux pour jouer avec les U19 et pas assez bons pour intégrer l’équipe première.


LE PAQUET SUR LE GRANTATAKAN ET UNE FLOPÉE DE JEUNES

ARRIVEES

C’est bien de laisser le pouvoir au Directeur Sportif pour le recrutement, mais quand tu lui demande de trouver une offre pour un joueur il fait des offres pour dix gars à la suite, du coup j’ai repris la main sur la décision finale.
Au final trois recrues significatives et un paquet de jeunes pour renforcer le groupe Youth League avec un budget transfert octroyé par les dirigeants d’un peu plus de 13 millions.

Le premier arrivé est un joueur bien connu du notre nantais Arthur, à savoir Nico Elvedi.
Sur la liste des transferts suite à la relégation de Gladbach, le suisse présenté en priorité comme latéral droit jouera essentiellement axial droit dans la nouvelle défense à trois du HSV.

Au milieu pour remplacer Hunt j’ai très longuement observé l’expatrié Hany Mukhtar, meneur de jeu très technique qui squatte les sélections de jeunes depuis les U15 malgré son parcours atypique (Benfica, Salzbourg, Brondby) depuis son départ du Hertha.

Enfin le gros chèque du mercato a été signé pour faire venir Giovanni Simeone.
Le fils de cherchait un club pour disputer la Ligue des Champions et moi il me fallait un attaquant au nom un peu clinquant pour calmer les râleurs de l’effectif.
Trois joueurs de moins de 23 ans pour coller à la philosophie du club.

A noter le retour de prêt de Pierre-Michel Lasogga l’ex-attaquant « star » qui revient tout bronzé de Leeds, retour plus important qu’il n’y paraît je pense. Ou pas.

Chez les jeunes, tous de 17 ou 18 ans, on retrouve deux gardiens (Plogmann et Grave), un défenseur central (Rios Alonso) et deux milieux (Rosler et Zylla).



Voici le squad qui va débuter la saison 2018-2019 :
Gardiens : Pollersbeck et Mathenia
Défenseurs latéraux : Sakai, Douglas Santos et Mittelstadt (reste un an de prêt du Hertha)
Défenseurs centraux : Elvedi, Papadopoulos, Mavraj, van Drongelen et Pfeiffer (jeune qui monte des U21)
Milieux centraux : Walace, Jung, Ekdal et Janjicic
Milieux latéraux : Muller, Hahn et Kostic
Meneurs de jeu : Holtby et Mukhtar
Attaquants : Arp, Simeone, Schipplock et Lasogga
Les nouveaux en gras


RETROUVAILLES CORSEES

ldc%20group

Le Hambourg SV va retrouver l’Europe huit ans après et le retour s’annonce royal.

Le Paris SG du quatuor offensif Neymar, Cavani, Mbappé et Martial et avec un nouveau gardien le néerlandais Zoet, ex du PSV que j’ai déjà coaché sur un ancien FM.
Le FC Barcelone avec toujours Messi, Suarez ou Coutinho plus les renforts de Mahrez et Manolas.
Et l’AS Roma, sans doute l’adversaire le plus « battable » et qui ne semble pas avoir trop bougé avec toujours Naingollan, Strootman, le pharaon ou De Rossi.

Un reversement en Europa Ligue serait déjà une très belle performance.
Le Volksparkstadion déjà fortement rempli l’an dernier (à 95%) devrait être archi-comble pour ces soirées de milieu de semaine.

Next : les trois premiers mois de la saison 2018-2019


#31

Je crois que ça devait être 35M€ la 4e place avec Everton :wink:

Ah le p’tit suisse Elvedi, avec Emerson Santos, une charnière de fer avec les loups ! :wolf:

Purée, sacré groupe en Ligue des Champions, comme tu dis, finir 3e serait déjà bien !

GL


#32

Tu auras réalisé une magnifique saison avec une belle 4ème place synonyme de qualification en C1, malheureusement le tirage n’aura pas été clément avec toi avec un groupe très difficile. Le mercato est plutôt intéressant avec peu de départs et des arrivées de jeunes joueurs dont Giovanni Simeone pour lequel tu places de grands espoirs au vu du montant dépenser.


#33

Grosse dépense, gros espoirs et en même temps j’ai le petit Arp au même poste, gros turnover en perspective entre les deux vu le nombre de matchs à jouer, cela évitera les blessures en plus.


#34
BANN



SEPTEMBRE – OCTOBRE 2018

CHAMP%2018%2019

Très bonne entame avec une nouvelle victoire au finish, c’est le préparateur physique qui est si bon pour que l’on fasse souvent la différence en fin de match ?

Et puis c’était surtout la fête du slip à domicile, onze buts encaissés par le trio Francfort-Berlin-Leipzig, ces deux dernières équipes avaient fait carton plein contre nous l’an dernier.

La période s’est mal terminée avec quatre défaites toutes compétitions confondues même si nous n’étions pas loin d’accrocher une nouvelle fois l’ogre bavarois.

A noter qu’hormis le Bayern les autres européens (Bayer, RBL, Wolfsbourg) sont dans la même dynamique que nous, voir pire pour les loups.

CLA%20NOV%2018



LE ROI DU HORS JEU

OFFSIDE

Vingt-trois hors-jeu en 276 minutes, Giovanni Simeone va sans doute entrer dans le Guinness Book des records très prochainement.

Il est bien sur l’attaquant le plus sanctionné en Bundesliga et pour comparaison son collègue Fiete Arp ne compte que dix hors-jeu en 462 minutes. Les deux sont alignés comme attaquants avancés, leur meilleur poste.

Quand je regarde sa fiche je vois un bon 16 en appels de balle. C’est sans doute plutôt son 15 en anticipation qui le faire partir trop vite en profondeur ? Ses 11 en vision du jeu et en placement ne doivent pas aider non plus.

A moins que sa récente arrivée dans un nouveau championnat et le fait qu’il ne parle pas la langue soit le principal problème, si vous avez des idées je suis preneur.


J’AVAIS POURTANT FAIT ENTRER PML …

PML

CUP

Nouvelle désillusion pour le HSV en coupe d’allemagne avec cette élimination rapide.
Après un premier tour bien négocié à Karlsruhe, le tirage nous offrait comme l’an dernier un derby pour la deuxième ronde, à savoir un déplacement au Werder alors second de Bundesliga.

Et au terme d’un match d’une « chiantitude extrème », 3 tirs cadrés en 120 minutes, l’affaire se règle finalement lors de la séance de fusillade comme disent nos cousins canadiens.

En prévision j’avais fait entrer un de nos meilleurs tireurs de pénalty, à savoir Pierre-Michel Lasogga. Regardez-moi sa fiche, comment a t-il pu échouer et précipiter notre défaite ???

Je crois qu’on est tous bien d’accord au club pour faire tout ce qu’il faut la prochaine fois pour éviter ces faces à faces avec le portier adverse sous peine de nouvelles déceptions.


SACRÉ GUEULETON

LDC

Invité à la table des rois, Hambourg essaye tant bien que mal d’exister dans cette Ligue des Champions 2018/19, mais le festin s’annonce copieux.

En entrée une Roma digne d’une côte de porc restée trop longtemps sur le grill, trop dur pour nos canines.
Un coup de canon de Radja le ninja règle l’affaire, l’exclusion de Walace autour de l’heure de jeu n’arrange rien.

Comme plat principal un petit voyage au Nou Camp est organisé par l’Uefa.
Un match au final super offensif à l’image d’un buffet à volonté chez le chinois d’en bas.
45 tirs (mais non pas 44-1 pour les Blaugranas, plutôt 31-14), mais seulement 9-6 aux tirs cadrés.

Explosion de joie sur le banc des visiteurs lors de l’ouverture du score de Simeone comme pour un rab de frites à la cantoche.
Le Dembouz égalise rapidement entre la salade et le fromage.

Le dessert lui passe mal : la glace trois boules de Cavani est fondue, la réduction du score de Jung ressemble à la cigarette russe décorative, elle ne sert à rien.

La note est salée après trois matchs, un seul point au compteur et en plus je viens d’apprendre qu’on retourne au resto d’ici peu.
Je ne sais pas si c’est pour mon foie ou pour mon porte-monnaie que je dois le plus m’inquiéter …

Next : J’ai l’impression d’avoir fait déjà six mois alors que nous n’en avons joué que deux, je suis vidé … vivement la suite.


#35

En championnat pour le moments les résultats sont bons, tu reste pas trop loin du wagon de devant, dommage que cette fin de mois sois entacher de deux défaites… Ensuite la LDC et bien sa s’annonce très très compliqué…
Après la stats de Simeone c’est quand même fou… Après il y a peut être aussi le faite qu’il ne parle pas allemand et donc niveau consigne entre collègue voilà voilà… Courage pour la suite :muscle:


#36

Des débuts moins bons que la saison passée en championnat mais tu restes tout de même dans le wagon de tête, derrière une élimination rapide en coupe et un parcours très compliqué en LDC mais il fallait s’y attendre au vu des équipes présentes.


#37
BANN

NOVEMBRE – DÉCEMBRE 2018

NOV%20DEC%2018

On s’en sort très bien sur cette période car la crise n’était sans doute pas loin.
Excepté la course poursuite contre Schalke qui a du ravir les téléspectateurs lambdas, nous avons accrochés plusieurs points sur le fil.
Lasogga qui score un doublé à Augsbourg (inédit et quasi irréel), ainsi que deux nuls arrachés au finish contre Hanovre et Wolfsbourg nous maintiennent sous respirateur.

Contre Leverkusen je décide de tout fermer pour ne pas en prendre, au détriment du spectacle.
Et derrière on se lâche, enfin, façon de parler vu les scores étriqués.

clss%20dec%202018



INNOVATION EN DÉFENSE

PRISE%202

Davie Selke (1m92 et 82kgs), Sebastien Haller (1m90 et 82kgs), Niclas Fullkrug (1m89 et 83kgs) et Jhon Cordoba (1m88 et 85kgs), j’ai de gros problèmes pour stopper ces attaquants puissants mais aussi rapides (pas un en dessous de 15 de vitesse) et avec bien sur une grosse détente (15 ou 16 pour ces quatre colosses).

Si bien que lors du match de Cologne, j’ai demandé après cinq minutes de jeu (soit après l’ouverture du score de Cordoba) à ce que Kyri et Nico s’occupent du marquage à la culotte du fauteur de trouble, un prise à deux façon basketball.

Bon, y’a encore du boulot, si Cordoba n’a pas existé pendant environ une heure il s’est réveillé sur la fin pour scorer une deuxième fois (une perte de balle haute ou Elvedi avait déjà pris son couloir) et se créer quelques opportunités. Mais il a passé une bonne partie du match frustré ou très frustré.

Mais j’ai trouvé cela marrant et je pense que je vais retenter l’expérience, surtout que l’autre attaquant de Cologne a cueilli des cerises tout le match.


LES JEUNES MONTRENT L’EXEMPLE

u19

Les U19 ont fait le job comme je l’espérais et se sont qualifiés pour les barrages, une sorte de seizième de finale si je ne me trompe pas, et ce sera face au Bate Borisov.

On a eu un Fabianski regen étincelant notamment pour finir contre le Barca (4-0) mais je vais vous présenter rapidement trois joueurs réels :

José-Enrique RIOS-ALONSO
Jos%C3%A9-Enrique%20R%C3%ADos%20Alonso
On va l’appeler JERA ce défenseur au nom à coucher dehors.
Je l’ai sorti de Stuttgart pour quelques milliers d’euros il y a quelques mois.
Joueur rapide qui doit encore progresser dans les airs.
Ce central allemand (si si) tourne à 7,15 de moyenne cette saison et forme un beau back four avec Owusu, Vagnoman et Borges, trois purs produits de la formation hambougeoise.

Marcel ZYLLA
Marcel%20Zylla
Ce meneur de jeu pas très costaud a été débauché de la pépinière bavaroise l’été dernier lui aussi.
Sa fiche technique est loin d’être oufissime mais le garçon semble élever son niveau dans les gros matchs, 7,30 en Youth Ligue, 7,20 en championnat U19,
A suivre aussi le finlandais de 17 ans Suhonen parmi les milieux de terrain.

Peter BEKE
P%C3%A9ter%20Beke
Avec le regen Fabianski (issu du partenariat avec le Lech Poznan), ce hongrois de 17 ans et l’autre merveille en attaque pour le HSV et lui a été formé à la maison.
Cet attaquant avancé a déjà une belle note en finition ou en dribble, un physique à renforcer par contre.
Trois fois buteur en Youth Ligue, 7,41 de moyenne depuis août, pourvu que cela dure.


SUR LES CONSEILS DE JOSÉ, J’AI OSÉ

1550

Avant de revenir sur ce schéma tactique peu commun, retour sur les journées 4 et 5 de cette Ligue des Champions.
On s’était quitté avec un petit point glané après les matchs aller.

A priori peu d’espoirs, surtout surtout avec une troisième défaite contre le PSG sur la plus petite des marges, mais défaite quand même.
Un match ou j’ai souhaité boucher l’axe et amener Neymar et Mbappé sur les extérieurs : râté, le brésilien marquera de la gauche … et du gauche.

Arrive le déplacement à Rome et un miracle dans le méga money time, un but de ce diablotin de Fiete Arp sur notre seule tentative cadrée du match qui nous place idéalement (qui l’eut cru) pour poursuivre l’aventure européenne.

Avant la dernière journée, nous sommes 3ème avec 4pts, Paris est déjà qualifié, la Roma 2nde avec 6pts et le Barca dernier avec 3 pts.
Autrement dit, un nul à domicile contre les catalans et nous sommes reversés en Europa Ligue.

Un coup de bigophone au coach portugais de Mutd (et oui, j’ai des relations) se résume à un conseil de José M. : « The Bus »
J’ai bien compris qu’il ne parlait pas de crever les pneus du 72 places des espagnols mais de ne laisser aucun espace au trio Coutinho – Suarez – Messi, d’ou le 5-5-0 du screen.

La suite vous la devinez, une attaque du Barca complètement prise au piège par nos onze défenseurs et leur défense qui craque sur nos rares coups de pieds arrêtés. J’aime beaucoup la carte de chaleur qui résume très bien le déroulé du match ^^ :

chaleur

Mission béton accomplie et l’aventure européenne continuera même en Ligue des Champions car la Roma est vaincue à Paris.

LDC%20456

CLASS%20LDC2

Place au FC Porto en huitième de finale, des portugais emmenés par les puissants Marega et Aboubakar, tiens, il sera peut-être l’heure de ressortir le coup de la prise à deux !!!

Next : pas question d’attendre tranquillement le huitième de Champion’s League, il faudra repartir à fond en Bundesliga dès janvier.


#38

C’est mieux en championnat et après une phase aller très compliqué en Ligue des Champions, tu réalises par la suite un coup de génie avec ce changement tactique assez particulier mais très efficace qui te permet de te qualifier pour les 1/8èmes de finales de la Ligue des Champions, bravo.


#39

Solide sur ses essieux ce bus ! :laughing:

GG pour cette qualification en 8es ! :sunglasses:


#40

Magnifique parcours en LDC avec ce 8eme a négocier face a Porto, gl!

Des bons regens a souligner?