:storygreen: :s1: Dans les traces de Guy Roux

Bourgogne plus précisément Auxerre, le 25 juin 1964, Guy Roux devient officiellement entraineur de l’AJ Auxerre. Ce dernier fut déjà entraineur du club en 1961, il dû abandonner son poste en septembre 1962 pour cause de service militaire, il faut dire que Guy Roux est un jeune entraineur et que sa première nomination au sein du club est dû au fait qu’il ne coutait pas trop cher. Le club évolue en DH sous ses ordres il faudra attendre dix ans pour que le club obtienne sa promotion en D2 lors de la saison 73-74. L’AJ Auxerre finira 10ième pour sa première saison à l’échelon supérieure, puis toujours à la même place lors de la saison suivante. Le club grandit petit à petit et après deux 4ième place consécutive, c’est la consécration, le club est champion de Division 2 et au droit de participer à la prestigieuse Division 1. C’est la que mon histoire commence. Je suis né le jour du titre, mon père grand fan de l’AJ Auxerre et de Guy Roux, ils sont nés la même année en plus, heureusement pas dans la même ville, décida de m’appeler Guy, surement encore éméché lors de mon inscription à la mairie.

Vous allez dire, il n’y a pas de mal à s’appeler Guy, certes je l’accord mais s’appeler Guy Roue, c’est un peu dur à porter surtout dans une ville comme Auxerre. Donc voila moi c’est Guy, élevé aux bourgognes et à l’AJ Auxerre dès mon plus jeune âge. A 5 ans, j’accompagnais mon père au stade et vibrait au rythme des victoires, à l’âge de 13 ans, je célébrais la première coupe de France de l’histoire du club, deux ans plus tard, c’était le doublé coupe-championnat que nous fêtions pendant plusieurs jours avec mon paternel.

Est-ce que j’ai fait du football, oui bien sûr mais je n’étais ni-bon, ni-mauvais, juste un joueur banal. Mais j’aimais par-dessus tout regarder les séances d’entrainement de Monsieur Guy Roux, vu ce qu’il a fait pour le club, il sera toujours pour mois Monsieur. Donc revenons à nos moutons, je ne manquais aucun des ses entrainements, je prenais des notes sur le bord du terrain, scrutait, analysais ce qu’il se passait. Le soir de match je débriefais dans ma chambre se qu’il n’avait pas été et notais ce qu’il pouvait être améliorer. C’est décidé je deviendrai un jour entraineur de football, c’était mon but premier dans la vie. Donc vers l’âge de 18 ans, je commençais à entrainer les équipes jeunes du coin, faisant mes gammes petit à petit, puis en passant les diplômes requis pour évoluer à l’échelon supérieur.

Bien sûr, l’AJ Auxerre est toujours dans mon cœur mais après le départ de mon idole, il en a fait du bien à notre club, pour ça je lui serai éternellement reconnaissant. Après son départ le club ne remportera plus de trophée. Et puis c’est le drame, en 2012 le club finit bon dernier de la Ligue 1, Le club évoluera donc en Ligue 2. Depuis l’AJ Auxerre n’arrive plus à remonter et végète dans le ventre mou. L’age d’or du club est bien mort. C’est pour ça que moi Guy Roue, veut rendre ses lettres de noblesse à l’AJ Auxerre. Après plusieurs longs entretiens avec les dirigeants, parlant de long en large de mon projet, mes idées, ma vision future pour le club, que le 10 juin 2018, me voici, pour la plus grande joie de mon père, officiellement entraineur principal de l’AJ Auxerre.

15 J'aimes

Je te suis dans cette grande aventure :smiley:

Dans les traces ou sur les traces ? @Tilo82

Guy Roux ne fait pas son âge. Il a déjà caché l AJA en 1661 ??? :sweat_smile:

2 J'aimes

Je vais suivre les aventure de Guy Roue dans hésiter :joy:

oh la belle coquille :frowning:

J’aime l’AJA pour être bourguignon ! Je suis SANS HÉSITER !

Auxerre, Me voila actuellement dans mon bureau entrain de préparer la nouvelle saison, que j’espère fructueuse. Surtout que le peuple bourguignon attends la remontée du club en Ligue 1, tout comme père qui me met encore plus la pression, et je ne parle pas de mousse. Tout d’abord je regarde les joueurs qui sont au club et sont répartit en trois groupes. Les joueurs Pros, la réserve et les U19. Puis je regarde le staff qui encadre chaque groupe afin de me faire une idée.

Depuis la prise de mes fonctions, je n’ai pas chaumé, car j’ai déjà planifié les amicaux de pré-saison, surtout que le premier match de la saison sera le 27 juillet face à Valenciennes. En regardant de plus près, y a quand même des bons joueurs, de toute façon je dois quand même faire du ménage car pour la bonne entente de chaque groupe, je compte avoir 18 joueurs par groupe. Il va falloir faire les bon choix. Le gros chantier sera du côté du staff ou on manque de personnel chez le pro et la réserve, au niveau des jeunes c’est parfait même si on fera le point en fin de saison pour savoir qui on prolonge ou pas. Niveau recrutement, on se basera uniquement sur le centre de formation qui à l’air pas mauvais.

Le groupe pro:

La réserve:

U19:

Le staff pro:

Le staff réserve:

Le staff U19:

Les amicaux:

8 J'aimes

Franchement tu as tout pour réussir, ne fais pas comme en vrai quoi :sac:

Je vais suivre surtout avec ce titre Guy Roux :heart_eyes:

Auxerre, Ça y est c’est la trêve, non pas hivernale mais internationale., deux semaines à se faire chier enfin non j’ai programmé un amical de gala face au Zenith histoire d’amener du monde au stade et rapporter un peu d’argent car comme un con j’avais oublié que suite à un imbroglio juridique la FIFA avait bloqué le marché des transferts estival. Donc pas de vente et pas d’argent.

Par ou commencer, j’ai tellement de chose à dire en ce début de saison. Bon on va commencer par le simple la préparation:

Une préparation rondement menée mais bon on a joué que contre des petites équipes. Seulement deux goals encaissé, respect à mes joueurs. La tactique semble apportée ses fruits.

Durant le mois de Juillet et Aout, j’ai aussi prospecté pour améliorer le staff de chaque groupe.

Équipe Pro:

Équipe Réserve:


Équipe U19:


On a comblé les trous et augmenté un peu les compétences. Il reste deux places libres pour les recruteur mais vu que je pars sur une philosophie de joueurs formé aux clubs, ce n’est pas utile d’en engager.

Avec cette restriction au niveau des transferts, j’ai du envoyer les joueurs que je ne voulais plus garder en équipe réserve, voici la version définitive de chaque groupe.

Pro:

Réserve:

U19:

Certains choix vont etre critiqué par les supporters, mais je connais mon groupe, je connais les qualités du groupe pro et je sais de quoi il est capable. Maintenant il faut le montré en compétition officiel. Et avant de passer au match voici la composition de l’équipe A et B.


Un jeu tourné vers l’attaque et le beau jeu. Maintenant place au résultats de ce début de saison.

Domino’s Ligue 2:

Coupe de la Ligue:

Un très bon début de saison, on sauve un point in-extremis à Orléans sinon on a dominé tous nos matchs même face à Brest alors que j’avais déja des joueurs partit en sélection, on est en tête de classement mais c’est encore très serrer… Par contre l’équipe B a été plus en difficulté en coupe de la ligue.

9 J'aimes

Ligue 2:

Le mot du coach: Du bon et du mois bons, comme ce match face au leader de l’époque Ajaccio, ou on est meilleur dans le jeu qu’eux, on a le plus de tir mais on est réduit à 9. Au classement, on a une belle deuxième place même si l’objectif principal c’est les barrages.

Coupe de France:

Le mot du coach: J’ai cru péter un plomb contre Montargis,n on mène 0-4 puis on n’arrête de jouer et on les laisse revenir dans le match. Match plus serrer face à Brest.

Les joueurs:

Le mot du coach: JE sais pas ce qui m’a pris de mettre Michel dans l’équipe réserve…Captaine Feret prouve qu’36 ans il a encore sous le capot…Plusieurs joueurs de la réserve sont venu faire quelques piges en équipe A pour compléter le noyau quand y a des blessures et des suspensions.

2 J'aimes




Bernard - Compan - Billard

Il m’a fallu un an au sein du club pour que celui-ci retrouve la Ligue 1 après 6 ans de purgatoire. On réalise une très belle saison, le titre était jouable puis qu’avant de recevoir Le Havre nous avions que 2 points de retard. Mais la défaite face à Lorient à annuler nos espoir de titre surtout qu’on avait pas su battre le leader lors de notre confrontation directe. La défaite face à Grenoble donnait officiellement le titre aux havrais. Lors de la dernière journée nul anecdotique avec l’équipe jeune. Nous réalisons aussi un très bon parcours en coupe de France, malheureusement Monaco était trop fort pour nous. Nos U19 longtemps leader de leur groupe finisse deuxième dommage pour eux. On sort quelque jeunes à voir si ils vont bien progresser. Niveau finance, c’est pas top on perd 1M€ chaque mois, espérons que ça aille mieux en L1. Bon maintenant un peu de repos puis place à la saison parmi l’élite.

11 J'aimes

La voila la L1 :+1:

Fini les festivités liées à la montée, il faut se concentrer pour la saison prochaine parmi l’élite. ON commence par un peu dégraisser l’effectif pour permettre au club de se refaire une petite santé financière

Nous faisons une préparation correcte face à des adversaires de différents niveau:

Après cette préparation, il est temps de définir les différents groupes.

L’équipe semble quand même bien taillé pour éviter la relégation. En fonction des blessures, certains joueurs de la réserve iront jouer en équipe A. Les jeunes ont pour objectif de finir cette année premier de leur groupe. Pour finir un aperçu de l’équipe type et de l’équipe coupe

J’espère faire une bonne saison pour le retour du club dans l’élite.

4 J'aimes

Très bonne vente d’Adéoti tiens ! Bonne chance pour cette saison !

Pourquoi aller se prendre le chou à signer Furlan ? C’est toi qu’il faut :sac:

2 J'aimes

Yattara, punaise bon courage :sac:

Meilleur buteur de l’équipe en L2 et 3ieme buteur en championnat :smiley:

Nous voici à mi-saison de cette première saison parmi l’élite, devons nous batailler pour le maintien ou bien est on la surprise de cette phase aller de Ligue 1. Avant de savoir ça, j’ai d’abord une mauvaise nouvelle pour le club.

J’ai eu beau lui demander de faire machine arrière mais il reste sur ses positions, on perdra donc en fin de saison notre capitaine, merci à lui pour les deux saison qui m’a donner sous mon coaching. J’espère pouvoir l’engager dans mon staff à la fin de son contrat. Place maintenant au championnat.


Enorme on réalise une très belle phase aller mais on va pas s’emballer. Comme dirait mon mentor Guy Roux d’abord le maintien et après on verra ou cela nous mènes. Le match contre Monaco nous a prouvé qu’on avait de la ressource car à la mi-temps c’était 0-2 pour les joueurs de la principauté. Bon par contre face au PSG nous n’avons pas existé. Mais prendre 6/12 face au big 4 de la Ligue 1 c’est énorme.

Face à des équipes de L2, on se qualifie facilement en Coupe de la Ligue.

On a eu très peu de blessé, donc peu de joueurs de la réserve sont montés de la réserve. J’espère qu’on va continuer sur la même dynamique et faire une aussi belle seconde partie de saison.

6 J'aimes