:velo: đźš´ Cyclisme | Saison 2020

5293d608e723ea270fb6f1953ea12c806162ceb4
2 J'aimes
5 J'aimes

Repose en Paix Poupou :relieved:

L’éternel second.
Repose en paix Poupou

je vois le sujet j’étais hype et tu commences avec une sale news :sob:

3 J'aimes

Le meilleur perdant de l’histoire de la « Petite Reine »
Qu’il repose en paix !

Pour faire de l’humour noir il arrive enfin avant Merckx.

Reposez en paix monsieur Poulidor

2 J'aimes

News Bardet

News Sky - Ineos

Quelle surprise pour Ineos…

Bardet devrait trouver un terrain plus à sa convenance en Italie. Et surtout moins de pression sur ces frêles épaules. Ce n’est jamais un mauvais choix de privilégié le Giro au Tour à un tournant charnière de sa carrière… Hâte de voir ça que ça va donner !

1 J'aime

Le plus surprenant, c’est qu’il va choisir le Giro l’année où il y a plus de 60 bornes de CLM… Moins de pression certes, mais faudra qu’il enlève les freins quand il roulera solo.

1 J'aime

Mince ! Je n’avais pas encore pris connaissance du parcours 2020…

Bardet est certes bon grimpeur, mais gagner un Grand Tour sera extrêmement compliqué pour lui avec ses zéros qualité dans l’effort en solitaire. Il tombera toujours sur un coureur plus complet que lui. Malheureusement s’il ne se concentre que sur le CLM, il risque de perdre dans sa faculté de grimpeur. Enfin c’est ce que je pense.

Il fallait qu’il change son programme une année dans sa carrière, et cette année avec les JO Et les championnats du monde montagneux c’est parfait d’aller sur le Giro.
Un Bardet en grande forme et capable de rattraper le temps perdu sur les chronos, si il commence à regarder les km de chrono à chaque fois il ne fait plus rien dans sa carrière

On ne dit pas qu’il doit regarder les kilomètres de chrono pour adapter son programme.

C’est pas seulement un soucis de capacité à réussir dans l’effort solitaire Bardet, c’est surtout un problème d’ordre psychologique ou mental, comme Nairo Quintana, comme les frères Schleck à l’époque ou même comme Iban Mayo, Richard Virenque et j’en passe !

On a toujours refusé en France d’axer une préparation et de nouvelles technologies sur la soufflerie, sur le matériel (excepté Lapierre) et sur le chrono en général ! Pourtant, on voit chez nos voisins que ça porte ses fruits en Belgique (Evenepoel, Campenaerts), en Suisse (Küng), en Allemagne (Martin, Sutterlin), en Grande-Bretagne (Froome, Thomas, Dowsett) ou même en Italie (Ganna).

L’équipe y joue beaucoup aussi, AG2R est responsable du fait de construire un groupe pour Bardet complet ou un groupe seulement censé l’accompagner en montagnes. Allez pas me dire quand même que AG2R battu par Cofidis sur le dernier chrono par équipes du Tour, c’est logique ?

2 J'aimes

Alors ça je suis entièrement d’accord que des efforts doivent être fait par AG2R sur ce point.
Cependant il n’empeche que je trouve ce programme bon pour la carrière de Bardet, en espérant que ça paye comme pour Pinot

1 J'aime

J’ai croisé Audrey Cordon-Ragot hier, elle a déjà la ligne. :+1:

2 J'aimes
1 J'aime

Il faut apprendre à se méfier.
Bon, sur le papier, ça semble cohérent comme preuve(s) avec Alexey Lutsenko. Le soucis, c’est que ce n’est pas la première fois pour Astana, qui a connu Alexandre Vinokourov, Alberto Contador, Lance Armstrong, Johan Bruyneel et compagnie… Ici, ça en rajoute potentiellement deux autres !

Et les deux en questions n’ont pas fait de mauvaises saisons 2019… loin de la d’ailleurs :no_mouth:

C’est vrai mais pour autant, il ne faut pas deux poids, deux mesures !

Le procès de l’ancien médecin Sky, avorté puis sans jugement, c’est quand même dingue. Il a expliqué des faits, des pratiques dopantes sous Bradley Wiggins mais aucune condamnation. Si ici, par le biais d’un rapport danois, on prend des sanctions, ce serait pas éthique.