:commu: Vos exploits sportifs

Le sport virtuel c’est cool ! Le sport dans la vraie vie c’est vachement chouette aussi !

Petit topic pour mettre en valeur vos exploits sportifs, nous raconter votre vie de footeux ou non, vos objectifs, vos challenges, votre future célébrité peut être ?

2 J'aimes

Allez, je commence !

Ce week end j’ai accompli un des objectifs que je m’étais fixé depuis des années : courir un semi-marathon.

J’ai couru le semi de Paris dimanche dernier, sous la pluie, avec une préparation un peu bancale, mais j’étais quand même confiant :slight_smile:

Résultat : 2h07 pour 21,097km ! De la souffrance dès le 12ème KM, et un finish au mental tellement c’était douloureux les 3 derniers km, mais une sacrée fierté d’avoir réussi ça :slight_smile:

Prochain objectif : passer sous la barre des 2h l’an prochain !

9 J'aimes

Pas mal.

1 J'aime

C’est con que Xuane nous ai pas suivis ici il aurais kiffé :hoho:

1 J'aime

Je joue dans l’équipe vétérans de Maurage (un village de la région) club que j’ai rejoint en août.

Pour le moment j’en suis à 13 matchs pour 22 buts dont un quintuplé vendredi dernier.

5 J'aimes

Attention Paris va chercher a se renforcer l’année prochaine. :grinning:

Hahaha non mais sérieusement j’ai déjà eu quelques contacts avec des clubs de provinciales 2ème et 3ème mais à 34 ans et n’ayant plus le temps à consacrer à trois entrainement par semaine et le monde du foot ne me dits plus rien. ici je retrouve mes collègues du foot on joue et on boit un verre ça reste toujours bon enfant et j’adore terminer ma semaine comme ça cela me suffit amplement. J’ai gagné assez de blés et mis mon corps assez à l’épreuve avec le foot de ligue.

Ça remonte à plusieurs années pour moi :slight_smile: j’étais convoqué dans l’équipe première de mon club de foot (chose rare) histoire de faire le nombre sur le banc lol finalement mon coach me fait rentrer à 30mn de la fin du match et je plante un triplé en 30mn score final 6-0 lol je me la petai un peu pour un joueur réserviste lol

5 J'aimes

#PavéCésarCeuxQuiVontTeLireTeSaluent

30 minutes en équipe première, ça va …
Moi je fais souvent 30 minutes en amateur cette année :joy:

Des exploits personnels, c’est pas évident à trouver, (Notez : c’est la 4e année que je joue)

1e année : Un beau csc après 37 secondes de jeu, bien placée, petit filet. Comment bien démarrer un match. Cafouillage, ça traînait, j’ai voulu la taper sur le côté, mais visiblement, pas assez. Pendant 10 minutes, j’ai raté tout ce qui était possible, même impossible, jusque quand un mec de mon équipe se casse le nez et ça m’a “réveillé”.
J’ai fini la saison avec 3 buts : celui-là, compensé par 2 autres, un péno en amical et une frappe ras de terre.

2e année : On continue dans ce club le dimanche matin et dès novembre, avec mon frère on joue aussi le samedi dans un autre championnat. L’entraîneur a vraiment beaucoup de mal à me faire jouer (par exemple, le 1er match, on est menés 2-5, je m’échauffe pour monter mais vu qu’on est revenus à 4-5, il m’a dit que je ne monterais pas). Maintenant, dans cette équipe là, on était presque les 2 seuls à ne pas jouer dans un club “de provinciale” (de D5 à D8).
Finalement quand je jouais, je saisissais ma chance, même si c’était pour 20 minutes, comme la 1/2 finale retour de Coupe où il a préférer débuter le match avec un blessé qu’avec moi. Quand je suis monté, je me suis arraché car je savais que je ne devais pas me louper. Au final on s’est qualifiés mais on a perdu la finale.

3e année : Au début de la préparation, je me suis blessé, pas moyen de plier le genou pendant 3 semaines (syndrôme de l’essuie-glace) Imaginez-vous bien mon travail d’étudiant dans les rayons d’un magasin de sport, avec un genou impossible à plier. Magique. Bref …
Le dimanche : A mon poste (défenseur droit), nous sommes que 2 à y jouer mais l’autre est déjà en poste en défense centrale. Obligé donc de trouver une solution pour mon poste. je reviens doucement 2 semaines avant la reprise du championnat mais “pour ne pas changer la défense”, on a tourné à 3 pour un poste d’avant centre. Drôle. Un de nous 3 se blesse (le plus doué des 3 à cette place) et j’ai joué presque une demi-saison en alternance devant avec l’autre (monter au jeu ou en sortir à chaque fois vers la 60e). Au final je finis la saison avec 3 pions : un comme avant-centre, un comme flanc gauche et un 3e à mon poste “normal” la seule fois où j’y ai joué avant la trêve. A la mi-saison, j’ai repris mon poste et je ne l’ai plus lâché
Le samedi : On entame la saison chez une équipe voisine. L’entraîneur a convoqué 28 joueurs “car il savait que tout le monde ne viendrait pas”. En effet, on était 8. Et ce match, on le gagne 2-3.
Week-end suivant, nous sommes encore 8. On gagne encore 3-2. Le reste de la saison, on a pu encore prendre un point jusque la fin février car on n’a fait qu’un match et demi à 11. On tenait souvent bien, mais un moment, ça devenait plus compliqué. On a même eu droit à des félicitations de certaines équipes adverses qu’on a quand même pas mal emmerdé. Pendant ce temps, forcément, je jouais les matchs, pas comme la saison d’avant où l’entraîneur avait peur de me faire jouer. Et j’ai eu droit à des paroles de joueurs de mon équipe disant que je les impressionnais avec les progrès que j’avais montré depuis la saison précédente.
Donc on arrive fin février, ô miracle, nous sommes 13. Et bardaf, c’est l’embardée (une référence que certains auront sûrement), je vole sur le banc. Pour le coup, ça m’emmerde pas mal.
A la mi-temps, un changement se prépare. Le mec qui cirait le banc avec moi monte. Niveau dégueulasserie, c’est du haut niveau car c’est la 1e fois de la saison qu’il venait. Ce match là, j’ai joué 15-20 minutes. Dégoûté.
Lorsqu’il a renvoyé les convocations pour la semaine suivante, je lui ai dit que je préférais travailler si c’est pour me retrouver sur le banc dès qu’on était au moins 12. Il m’a répondu que j’avais un comportement de gamin à dire ça. Je lui ai donc rétorqué que le gamin se casse et je n’y suis plus retourné. Mon frère non plus.

4e année : Je ne joue plus que le dimanche, mais notre club s’étant arrêté, on joue dans une autre équipe dans la même compétition et avec un petit demi-noyau identique. Je joue peu. On est 6 défenseurs latéraux pour 2 postes.
J’ai ± chaque semaine une montée au jeu entre la 60 et la 75e.
Après 3 semaines de championnat, nous avons un match de Coupe à jouer. L’entraîneur l’avait dit, la Coupe, il s’en fout un peu et donnera du temps de jeu à certains qui en manquent. On joue contre les 1ers de la division au dessus de nous. On fait un match correct où on perd 3-2. On a été 2 à vraiment saisir notre chance. A part quelques matchs comme titulaires (quand tu as 5-6 blessés derrière, un moment, y a pas trop le choix), je suis cantonné au banc de touche (+ 2 matchs sans être repris)
Après la trêve, le championnat reprenait début janvier. Vu les conditions météo, les matchs sont remis mais on joue 2 dimanches de suite contre l’autre équipe de notre club jouant dans le même championnat. Le 2e dimanche, l’autre équipe est à 10. Vu que j’étais sur le banc, j’y vais, histoire de ne pas me les geler pendant 60 minutes et je joue défenseur central, grande première. L’équipe avec laquelle j’étais perd 7-0 mais dans le vestiaire après le match, les joueurs de mon équipe normale ont dit que j’avais vraiment fait un bon match et que j’avais rendue leur tâche plus compliquée (c’est ce que mon frère m’a répété vu que j’étais dans l’autre vestiaire).
Ce week-end, nouveau match de championnat, un des titus qui devait jouer défenseur central ne s’éveille pas et a son téléphone coupé. Dans le vestiaire, il y a une grande discussion pour savoir qui mettre à sa place. Ils hésitaient entre 2 solutions jusqu’à ce qu’un dise de me mettre moi car je l’avais très bien fait quand j’avais joué contre eux. Malheureusement ce n’est pas cette option qui a été retenue et je suis monté 20 minutes comme défenseur gauche. Match correct, on verra la suite dimanche contre les avant-derniers (Nous sommes 3e)

2 J'aimes

Moi mes deux plus beau exploit:

International Français -16 en rugby, avec deux sélections face à l’Angleterre et l’Irlande. Une essai face à l’Irlande.

10 sélections équipe Midi Pyrénées (je sais même pas si ça existe encore), quatre essais.

Sinon double vainqueur Midi-Pyrénées en cadet et senior. Centre de formation du Castres Olympique durant trois ans également.

6 J'aimes

Ah pas mal… et des “sports” intermédiaire comme le billard ou le bowling ça compte ? Vu que bon, ce n’est pas vraiment les mêmes disciplines intensives, physiquement parlant. Après, pour le moment j’ai juste un petit record personnel de nombres de parties jouées de bowling en une session.

1 J'aime

Moi j’en ai une en étant remplaçant, le coach décide de me faire rentrée juste histoire de dire que je vais rentrer car même l’arbitre a dis ça sert a rien je vais siffler lol du coup il a insisté je suis rentré. J’ai pas touché un ballon et ça a duré grand max 30secondes.
J’avoue c’est pas le match qui m’as le plus fatigué…

Sinon mon dernier match de foot, après j’ai du arrêter pour le boulot c’était contre le Stade Malherbe de Caen (en -18ans).

1 J'aime

Ah putain, j’avais oublié, ça m’est arrivé aussi au début de saison.
Je monte vers la 75e en même temps qu’un gars. 1e phase de jeu, il blesse involontairement le gardien. Ambulance et tout. On a arrêté le match là, 30 secondes de jeu

4 J'aimes

Pour moi tout s’arrête au niveau régional en foot à 11 (U15 à U20)

En futsal on m’a proposer des test pour jouer en région mais avec mon taff, impossible de faire les entrainements donc … je reste en loisir le dimanche matin

1 J'aime

Mais y’a que des fouteux ici ! Pas beaucoup d’autre sport (ah, si Rugby, merci @longday).

Pour ma part ma passion c’est le basket :slight_smile: Ca n’est jamais passé devant mes études, mais j’évolue à un niveau régional en Picardie actuellement. Pas foufou mais intéressant (7ème division quand même :D). Capitaine de l’équipe, sans être le meilleur joueur loin de là, mais mes coachs aiment mon côté posé et jamais stressé, ça les rassure :smiley:
Mon plus beau souvenir reste un shoot au buzzer marqué l’an dernier pour la victoire, faudra que je vous ressorte la vidéo :slight_smile:

2 J'aimes

217km à velo en solo :smiley: bon c’était en 2008 sinon 200 la saison passé

2 J'aimes

@JeffZeze euh… j’ai mentionné d’autres “sports” mais si ce n’est pas considéré comme tel, en effet on peut en avoir rien à faire et continuer sur les disciplines sportives classiques comme foot, rugby, tennis etc… pratiquées par un plus grand nombre et qui semble plus palpitantes à défaut, plus intéressantes.

Un quart de finale de Coupe des Landes au Tennis, il y a de ça bien longtemps :sac:

1 J'aime

Ce que je n’ai pas dit c’est que j’ai été jusqu’en équipes réserves de D 2 belge avec Mons, je ne suis jamais monté au jeu en équipe première, mais j’ai évolué en promotion belge (D4 nationale) une demi saison avant de partir en décembre, je n’avais pas beaucoup de temps de jeu et étant jeune j’ai préféré jouer que de cirer la banquette avec cette équipe. J’ai joué ensuite en P2,P3,P1 retour P4 blessures et puis Corporatifs puis vétérans. Mais mille fois je préfère vétérans qu’en ligue.

Sans me vanter j’ai de bons restes pour jouer en vétérans mais je ne me prend pas la tête et tout est bon enfant c’est ça que j’aime.

Faites du sport pour votre plaisir les amis

1 J'aime

exact, c’est pour ça que je recherche pour l’année prochaine une équipe de rugby pour le plaisir. J’ai assez donné au haut niveau (Fédérale à l’époque), mais vers la région de Reims, c’est pas la joie au niveau rugby.