:storygreen: :s2: Bologna - Reconquérir l'Italie

Bologna - Reconquérir l’Italie


1111
bologna_1bologna_2

bologna_3

Bienvenue à Bologne, club crée en 1909 situé dans le nord de l’Italie. Pourquoi Bologne ? Un stade atypique, Un Beau Maillot, des joueurs prometteurs et l’envie de me lancer dans ma première vraie partie sur ce dernier opus et puis au final, faut bien choisir une équipe pas vrai ?

Story Bologna Stadio Renato Dall'ara
Le Stade Renato Dall’ara construit en 1926 possède une capacité d’accueil de 31 000 places.


Story Bologna Trophés
Mine de rien même si ça remonte, 7 série A c’est pas rien !


Objectifs Dirigeants :

Culture du club

  • Former des jeunes à l’aide du système de formation
  • Jouer un football offensif
  • Recruter des joueurs de moins de 23 ans pour l’équipe première

Plan sur 5 ans

  • Acheter le stade actuel
  • Maintenir l’autosuffisance du club
  • Augmenter les revenus commerciaux
  • Rester dans la limite du budget

D’un point de vue résultats le président veut pour la première année que l’on termine en milieu de tableau (Nous sommes pronostiqués 13ème par les médias). Sur un plus long terme, l’objectif est de terminer de manière régulière dans les 10 premières places.

Objectifs Personnels :

Signé en priorité des joueurs italiens

6 joueurs Italien dans l’équipe première à mon arrivée… c’est beaucoup trop peu. Il faut remédier à ça, pour cela je m’engage à ce que qu’au moins 50% de mes recrues soit italiennes.

Réduire le nombre de joueur sous contrat

La masse salariale actuelle est trop importante et mal dépensée par rapport au standing du club. Le football actuel me direz vous ? 115 joueurs sous contrat au total à ma prise de fonction, même si c’est fréquent en Italie c’est beaucoup trop. Le plus gros problème c’est que beaucoup de ces joueurs sont prêtés et le club paye l’intégralité de leur salaire. Mattia Destro prêté dans un club concurrent gratuitement alors que c’est mon plus gros salaire (8,2% de la masse salariale totale !)

Le club possède 3 équipes ( -18 -20 et l’équipe première). A terme je souhaite un maximum de 70 joueurs sous contrat (joueurs en prêt compris) afin de minimiser les dépenses salariales, favoriser l’éclosion des joueurs des équipes de jeunes en leur apportant un temps de jeu conséquent.

Jouer l'Europe dans 2 ans

Je pense que je n’ai pas besoin d’expliquer ce qui me pousse vers cet objectif !

Agrandir et ou Moderniser le Stade une fois ce dernier racheté à la ville

Afin de dégager des revenus commerciaux importants et pour transporter le club dans une nouvelle dimension j’aimerai beaucoup parvenir à cet objectif. Mais avant ça beaucoup d’argent doit rentrer dans les caisses pour atteindre ce but sans mettre la pérennité du club en danger.

A suivre les transferts et la présentation de l’effectif …

12 J'aimes

Sympa l’Italie. Peu de récit dans ce pays.
Pense à aller te présenter dans le topic adapté.

115 joueurs sous contrat ??? La vache !

Bon chance

Mon club préfère en Italie :heart:

Marco Molla, Nicolas Dominguez, Ricardo Orsolini, Nicolas Sansone, Mitchell Dijks :heart:
Le Renato Dall’Ara, quel stade atypique.

J’ai fais une saison entière avec eux, finissant cinquième avec des coups d’éclats :wink:

La sauce avait bien pris dans l’effectif :kappa:

2 J'aimes

Bonne saison dans cette aventure italienne :+1:t2:

Bonne chance avec Bologne toujours adoré le football Italien même si j’ai pas connu ses plus grandes heures ! Je vais suivre avec plaisir ton aventure !

Bonne chance en Italie :slight_smile:

Ah Bologne… Ce club ennemi de Parme. Mais ! Je vais suivre, c’est vrai, beau stade, effectif très intéressant pour commencer avec le très talentueux Orsolini, du travail à faire pour reconstruire le club…

Fais honneur à Siniša Mihajlović !

Intéressant comme partie je suis volontiers :smiley:

Bologna - Reconquérir l’Italie

Conférence de presse:

  • @madzou D’accord avec toi d’autant plus que c’est mon championnat préféré, Je vais me présenter de ce pas.

  • @gwendil35 Oui c’est vraiment énorme ! Je fais même une pointe à 117 dans la première partie de saison. J’ai hâte de pouvoir me débarrasser des nombreux joueurs inutiles !

  • @Irons Une équipe pleine de potentiel je confirme ! 5ème dès la première saison ou bien au cours d’une carrière ?

  • @xTeh Ça tombe bien je crois que le match contre Parme approche :wink:
    J’aime beaucoup me lancer dans des projets sur le long terme avec des clubs qui jouent habituellement les second rôle.

  • @kevos @k3vinko @wawaninho @Dymss @Alsaci168 Merci beaucoup pour vos encouragements, j’espère être à la hauteur de vos attentes :smile:

Présentation de l’équipe :


Gardiens de but

Gardiens

Défenseurs

Défenseurs

Milieux

Milieux

Attaquants

Attaquants

Je me retrouve pour ce début de saison avec tout les postes doublés, beaucoup de jeunes joueurs pouvant trouver du temps de jeu avec l’équipe des -20 de ans pour parfaire leur apprentissage. En conséquence, peu embouteillage à prévoir à part peut être en attaque ou j’aurai 3 joueurs de niveau proche pour une place en début de saison.

Afin de vous familiariser un peu plus avec mon effectif je vais vous présenter plus en détail 3 joueurs clés sur lesquels je compte beaucoup cette saison. Les voici :

Le joueur clé de ma défense. Capable de jouer sur le couloir droit ou dans l’axe ce grand défenseur Japonnais se montre complet malgré son jeune âge. Mentalement et physiquement impressionnant, il est encore un peu faible techniquement mais j’ai aucun doute sur ces capacités à progresser.
La pépite du milieu de terrain, tout juste arrivé d’Argentine ce jeune milieu de terrain au profil technique laisse entrevoir plein de promesse. Je souhaite en faire mon maître à jouer reste à savoir si il sera plus à l’aise en position de meneur jeu en retrait ou au contraire plus efficace aux abords de la surface de réparation adverse !
Le meilleur pour finir, mon futur capitaine si tout se passe comme prévu ! État d’esprit irréprochable, Travailleur, percutant, technicien, je ne manque pas d’adjectifs pour le décrire. Reste à savoir s’il sera capable de répondre aux (nombreuses) attentes que je place en lui !

Cette présentation d’effectif comprend les transferts effectués. Je vais vous les présenter sans plus attendre.

Départs

Story Bologna 5
Federico Santander , il était de trop dans l’effectif et son temps de jeu aurait été limité observé par Crystal Palace dès mon intronisation. J’ai préféré le vendre grâce à sa bonne valeur marchande (8M€), tout en soulageant ma masse salariale. Au même titre que le buteur Paraguayen, Jerdy Schouten ne rentrait pas dans mes plans et nous quitte pour Genk en Belgique contre 3,1 M€. Il faudra cependant s’acquitter d’une partie de son salaire jusqu’à la fin de son contrat initial.
En ce qui concerne Stefano Denswill , c’est son manque de détermination qui ma poussé à le placer sur la liste des transferts. En effet, je cherche en mes défenseurs centraux de vrais guerriers prêts à ne rien lâcher ce qui ne semblait pas correspondre à la personnalité du défenseur néerlandais.
Viens ensuite le gros point noir de ce mercato côté départ, la vente forcée de Marcelo Molla, gardien très prometteur, qui refusait de signer pro chez moi à cause de l’intérêt de grands clubs. Le Napoli me verse une compensation de 675K€ à laquelle pourra s’ajouter divers bonus pour l’acquérir.
A noter aussi le départ de mon 3ème gardien aux qualités très limitées Mouhamadou Sarr , qui rejoint Forli gratuitement.

Arrivées

Story Bologna 4
Après avoir dégager des fonds supplémentaires grâce à ces ventes j’ai pu me renforcer à souhait. J’ai pour politique de transfert de prévoir mes transferts sur le long terme pour modifier l’effectif par petite touche au fil des saisons en incorporant principalement des joueurs provenant de mes équipes de jeunes.
Trêve de bavardage et place aux présentations :
Afin de combler numériquement le départ de Stefano Denswill j’ai décidé de recruter Maxence Lacroix, 19 ans, en provenance de Sochaux à moindre coût. Grand et Puissant je compte sur sa grosse marge de progression pour prendre place dans ma charnière centrale en tant que roc défensif la saison prochaine.
**
A mon arrivée, Mitchell Dijks était le seul défenseur gauche en équipe première. Pour remédier à ça j’ai jeté mon dévolu sur le jeune et très recommandé Noah Katterbach. Ce latéral allemand de 18 ans quitte Cologne pour une somme plutôt conséquente pour un joueur sans rencontres pro à son actif. Il possède la particularité de jouer avec les deux pieds ce qui peut le rendre très utile et très convoité au vu de son poste. Point négatif, son physique décrit par mes kinés comme plutôt fragile.

Gary Medel et Andrea Poli arrivent vers la fin de leur carrière pour prépare le futur et profiter de leur bon état d’esprit j’ai décidé de leur adjoindre le jeune Mattia Viviani pour les rôles à fonction défensive de mon milieu de terrain. Le joueur de 18 ans apportera une touche technique non négligeable au milieu de terrain. Chippé à Brescia, Mattia possède un profil plutôt complet même s’il faudra mettre l’accent sur son jeu défensif. A noter que c’est ma première recrue italienne qui intégrera l’équipe première.


J’avais en tête de favoriser l’éclosion de Musa Barrow en vendant Federico Santander, mais ça c’était avant de tomber sur le joueur parfait à mes yeux pour mener mon attaque ! Voici Jonas Wind, l’attaquant complet sur qui je fonde beaucoup d’espoir. Ce grand gabarit danois nous arrive de Copenhague pour la coquette somme de 6M€ (+2M€ en bonus). C’est mon coup de cœur du mercato et je compte des cette saison sur ces capacités mentales pour nous tirer vers le haut face aux adversaires les plus coriaces. Seul point noir que je vais essayer d’atténuer avec l’entraînement, son léger manque de mobilité.
Bien qu’intégrées à l’équipe première toutes ces recrues seront dans un premier temps des solutions de remplacement à même de jouer plus où moins régulièrement chez les -20 ans en fonction des performances à l’entraînement et des blessures.
Après un rapide coup d’œil aux équipes de jeunes et au vue des nombreuses fins de contrats que je ne souhaite pas renouveler il aurait été inconcevable de ne pas prévoir l’avenir dès ce premier mercato.
J’ai donc décider d’envoyer mes recruteurs à la recherche de jeunes prometteur à vocations défensives. Parmis leur recommandations j’ai jeté mon dévolu sur Stefano Turati (Sassuolo), Tommaso Barbieri (Novara) et Lorenzo Contessa (Padova). Ils rejoignent directement nos équipes de jeunes pour un investissement total de 800K€. Véritables paris sur l’avenir, j’espère pouvoir les présenter plus en détail le plus rapidement possible, dès qu’ils parviendront à intégrer notre équipe première.
Rendez-vous très vite pour le début de saison et le débat tactique !

8 J'aimes

Dès la première saison oui :wink:

Il était impressionnant en championnat de Belgique l’année passée :heart_eyes:

Fais en bon usage :smiley: !

1 J'aime

En tant que grand fan du Calcio, on suivra volontiers ta partie avec Bologna, qui fait peine à voir en vrai…

Bologna - Reconquérir l’Italie

Conférence de presse:

  • @Irons Et bien félicitations parce que quand je vois le nombre d’équipe en mesures de jouer les places européennes c’est incroyable. Et même si ça ne se confirme pas toujours c’est bien ce qui me plaît avec le championnat Italien !

  • @Wasyl Je vais tâcher de faire de mon mieux. J’espère qu’il confirmera tout son potentiel sous mes ordres !

  • @Gattuso Merci du soutien, j’espère redorer tout ça à mon échelle :stuck_out_tongue:

Débat Tactique


Je ne l’ai pas mentionné dans les objectifs personnels mais développer une identité de jeu propre à l’équipe ( Plus que le simple jeu offensif souhaité par les dirigeants) me tient beaucoup à cœur. Je vais procéder étape par étape et vous tiendrez au courant de mes essais et découvertes au fur et à mesure de mon parcours.

Qui dit jeu offensif sous entend à mon sens d’avoir le plus souvent possible le ballon en sa possession. Pour y parvenir je vais tenter de limiter les pertes de balles engendrés par les dégagements du gardiens et des défenseurs. Pour cela je vais encourager les relances sur mes défenseurs centraux tout en leur demandant de ne pas balancer. Toujours dans cet idée de ne pas perdre la balle je vais partir sur une mentalité prudente afin de multiplier les passes sans prendre trop de risques.

Tactique A

En ce qui concerne la formation je compte m’appuyer au vue de l’effectif de base sur un 4-3-3 plutôt classique. Pas vraiment fan de la défense à 5 je reste donc sur un système défensif standard avec 4 défenseurs.

Mon vrai questionnement en terme de disposition intervient au milieu de terrain. En effet j’ai aucune certitude à ce niveau là je vais donc essayer différentes options (Milieux défensif(s), Offensif, pointe basse, pointe haute etc).

Je souhaite faire de Dominguez mon véritable maître à jouer. Fin passeur et au profil technique déjà complet, je souhaite le voir décisif dans l’avant dernière et dernière passe. Reste à savoir sous quel rôle il parviendra le mieux à répondre à mes attentes. Pour commencer je vais suivre les recommandations de mon adjoint et faire appel à lui en tant que meneur de jeu en retrait (soutien).

Sur les ailes, je vais utiliser des ailiers intérieur car les joueurs à ma disposition sont taillés pour ce poste. Dans l’idée ils vont multiplier les courses dans l’axe pour jouer en appui sur l’attaquant en retrait ou tirer au but. De plus en repiquant dans l’axe, il laisseront ainsi un boulevard aux arrières latéraux qui en profiteront pour amener le surnombre et proposer des solutions supplémentaires.

Comme cité plus haut, je souhaite utiliser un attaquant en retrait à la pointe de mon attaque. Je compte principalement sur ces qualités techniques pour agir en tant que point de relais pour les joueurs lancés (Ailiers, Milieux de terrain). Le rôle semble parfaitement convenir à Wind et Palacio . J’envisagerai peut être de passer la pointe en attaquant avancé face à des équipes qui chercherait à jouer haut.

Voilà pour le moment, avec une formation qui convient bien à mes joueurs et des consignes d’équipes limitées, j’espère lancer une bonne série en ce début de saison avec un calendrier plutôt clément.

La préparation


Préparation

6 matchs au programme avec un stage de préparation en Autriche. Des adversaires d’un niveau légèrement plus faible que le mien pour cette pré-saison. Je n’arrive cependant pas à dégager de réelles satisfaction de cette série de match sans défaite. Le jeu pratiqué malgré les différents test n’est pas au rendez-vous et les blessures accumulées laissent planer le doute pour ce début de saison. En effet je perds 3 de mes 4 latéraux durant la pré-saison ainsi que Jonas Wind, tous plus ou moins indisponible jusqu’à la fin septembre.

Point positif, mon premier match officiel se déroulera face à Pise (série B) en coupe d’Italie. De quoi lancer la machine avant le championnat ?

Compétitions Officielles

Pise

Qu’est ce que ce fut laborieux ! Une qualification arrachée au penalty après un match nul ou l’on se sera fait peur. Seul point positif à retenir, la titularisation du jeune défenseur Bonini pour pallier au blessure. Très prometteur ce jeune de 17 ans se contentera normalement des -20 ans cette saison mais je compte sur lui sur le long terme.

Place maintenant au championnat et à un départ tonitruant sur ces 5 premières journées. 4 Victoires (et autant de buts marqués) pour 1 match nul face au napoli, aucun but encaissé.

Série 1
On présente une défense très solide probablement due au deux milieux défensifs et la mentalité prudente. Un possession de balle intéressante mais qui reste stérile. Le manque de but de notre part commence à m’inquiéter pour la suite car j’ai vraiment l’impression de gagner chaque rencontre sur un « coup de chance » et ma défense va bien finir par céder. J’ai hésité à effectuer des changements concernant ma tactique au vue des prochaines échéances mais j’ai préféré ne pas perturber mon équipe.

Vient ensuite la partie moins clémente du calendrier, la Roma, l’Inter puis la Juventus …

Roma!

Inter
2 défaites par un but d’écart, globalement méritées sur l’ensemble de la rencontre, mais difficile à digérer quand au dénouement ( à chaque fois à l’issue du temps additionnel). On concède nos premiers buts de la saison mais on parvient également à marquer face aux grosses écuries ce qui me rassure quelque peu. L’équipe fait preuve de caractère car elle a sur réagir brillamment après avoir encaisser les premiers buts. Il reste juste à apprendre à consolider les résultats en fin de rencontre pour espérer grappiller quelques points contre les têtes d’affiches.

Place au match le plus difficile de l’année face à l’ultra favori pour le titre comme chaque année : La Juventus.

Juventus
Et à ma plus grande surprise, une victoire 3-0 face au multiple tenant du titre ! Alors certes, On a été ultra dominé pendant 90 minutes et je me vois accorder 2 penalty grâce à la VAR mais qu’est ce que ça fait du bien !

Débat Tactique

Je tire beaucoup d’enseignements de ce match et de cette première partie de saison dans son ensemble.

Mon système est bien trop défensif, malgré ce dernier résultat trompeur et ma possession de balle généralement favorable, je ne domine pas mes adversaires comme je le souhaiterai. Je sens que le potentiel de mes joueurs clés n’est pas pleinement exploité.

Ma plus grosse déception, Dominguez malgré ses notes plutôt bonnes (6,96 de moyenne). Il n’est pas assez décisif à mon goût aucune passe décisive ni buts, je vais chercher à le placer plus haut sur le terrain pour le rendre plus clinique.

Les ailiers intérieurs sont intéressants en ce début de saison ( 3 buts pour Orsolini et 2 pour Sansone ) mais pourraient être beaucoup plus décisifs si ils cherchaient à passer la balle. Au lieu de ça ils essayent 9 fois sur 10 de battre une série de 3 ou 4 joueurs pour adresser une frappe ou obtenir un corner. Je vais donc les passer en tache soutien pour essayer de les encourager à jouer en pivot sur l’attaquant en retrait ou en centrant à l’opposée.

Les arrières latéraux sont sollicités cependant ils ne centrent pas suffisamment à mon goût, malgré les 3 passes décisives de Dijks . Autre point négatif ils n’utilisent pas les boulevards crées par les ailiers intérieurs. Je vais donc les passer en latéraux offensifs pour rectifier le tire tout en encourageant les dédoublements. Je vais encourager le jeu sur les côtés afin d’essayer de multiplier ces combinaisons est créer un maximum d’espaces.

Avec 5 buts encaissés en 8 rencontres, je suis satisfait de ma charnière centrale de plus, je note que mes joueurs semblent avoir acquis les consignes de relances que j’avais appliqué des le début de saison ce qui favorise un contrôle de la possession face à la majorité des équipes.

Tactique B
Reste à savoir si l’on va réussir à maintenir le même état d’esprit jusqu’à la trêve afin d’accrocher une place en première partie de tableau.
9 J'aimes

Ça m’ai arrivé tellement souvent contre Milan, Roma ou Lazio, des buts dans le temps additionnel.

Je sais pas ce que tu en penses, mais je trouve le Genoa terriblement faible ! Le début de saison est consistant, mais Orsolini est très bon a droite.

Je faisais jouer Denswil moi derriere.
Tu comptes sur lui ?

C’est intéressant de voir l’évolution de ta tactique. Ta tactique « prudente » s’avère globalement efficace contre les plus grosses équipes c’est déjà intéressant même si je comprend la volonté de développer plus de jeu !

Bologna - Reconquérir l’Italie

Conférence de presse:

  • @Irons Oui ces buts là sont légions malheuresement et je peine à les contrer.
    Totalement d’accord avec toi pour Orsolini qui tu vas le voir répond tout à fait à mes attentes !
    En ce qui concerne Denswill j’ai fais le choix de m’en séparer très rapidement car j’ai du mal à faire confiance à des joueurs manquant de détermination et vu sa valeur marchande, j’ai pu récupérer une somme non négligeable en début de partie.

  • @wawaninho Après je dois t’avouer que je sais me contenter du minimum à savoir un jeu plus défensif, mais mes dirigeants n’étaient pas de cet avis. :rofl:

Compétitions Officielles


Série  3

On s’était quittés sur une victoire probante face à la Juventus et l’on arrive à créer une série très intéressantes en enchaînant 3 victoires avec la manière contre des équipes de deuxième partie de tableau. On notera notamment le festival offensif lors de la victoire à l’extérieur face à l’Hellas Vérone qui conforte mes choix changements tactiques. Même si les victoires sur la plus petite des marges peuvent rappeler le début de saison, les performances sont d’un meilleur niveau et le réalisme est au rendez-vous.

Verona

La série s’achève lors du derby contre la Fiorentina à Florence ou malgré un nombre d’occasion plus important en notre faveur on ne parvient pas à résister au réalisme de la viola, notre défense s’inclinant à 3 reprises.

Les joueurs se remettent vite de cette défaite en infligeant une correction au sardes de Cagliari réduits à 10 après l’expulsion du ninja Naingolan en première période. Point noir de cette rencontre, on perd Orsolini qui sera absent jusqu’à la trève et manquera les deux gros rendez-vous face au Milan et au Torino, deux équipes luttant pour une qualification en ligue des champions. On enchaîne avec une nouvelle victoire face à la Sampdoria une nouvelle fois sur la plus petite des marge mais en étant dominateur dans le jeu, sans avoir réellement été inquiété par les joueurs génois.

Place au match contre Milan ou malgré une combinaison magnifique entre Dominguez et Wind qui nous fait revenir dans le match après l’ouverture du score d’Ibrahimovic, ce dernier nous crucifie et offre les 3 points à son équipe sur penalty encore une fois dans les dernières secondes du match …

Milan
On termine l’année civile sur un match nul et vierge face au Torino ou notre manque de réalisme nous aura coûté la victoire. Avec le recul, je considère ce résultat comme une bonne opération étant donné la forme récente de mes adversaires ainsi que leur 3ème place au classement.

La trêve de noël nous permet d’observer le retour Orsolini pour la reprise du championnat et le derby face à Parme.

Parma
Je m’attendais à une victoire confortable pour bien commencer l’année mais une ouverture du jeu rapide du club parmesan nous a directement fais courir derrière le score, après une égalisation magnifique d’Orsolini je pensais le plus dur fait mais notre défense cédera encore par deux fois au cours de ce match et malgré un doublé du numéro 7 italien nous n’aurons jamais su prendre le dessus sur notre adversaire.

Une première fausse note en 2020, qui ne laisse rien présager de bon pour les matchs à venir : Un match décalé face à la Lazio avec un Immobile en feu depuis son retour d’une longue blessure et le choc face au leader, l’Atalanta encore invaincue en championnat cette saison…

Série noire

Après un match nul reflétant plutôt bien la physionomie du match face au club romain malgré un but égalisateur rageant d’immobile à la 89ème minute on s’incline une nouvelle fois cette saison face au leader bergamasque.

Soriano quitte le terrain après un attentat sur un joueur nerrazzuro à la 32ème minute alors que nous sommes menés 1-0. A partir de ce moment nous ne verrons pas le jour et nous pouvons nous estimer heureux de n’avoir perdu que par 1 but d’écart. Ce résultat décevant pousse à 5 notre série de match sans victoire et conclut la première partie de saison.

Qu’est ce que cela donne au classement ?

Une belle 8ème place aux yeux des dirigeants et des bookmakers, un peu plus de déception de mon côté du à la méforme récente mais le calendrier difficile m’aide à relativiser.

Que retenir de cette phase allée ? Nous sommes quasi irrésistible face aux équipes classées derrière nous : 9 victoires 1 match nul et 2 défaites et seulement 7 buts encaissés en 12 matchs.

À l’inverse nous sommes très fragiles face aux gros avec seulement 5 points pris sur 21 possibles.

Il est bon de noter que nous ne nous sommes encore jamais incliné par plus d’un but d’écart et même si notre défense est bien plus perméable qu’en début de saison elle reste très correcte et nous permet combiné au demi-réveil de notre attaque d’afficher une très belle différence de but (+11).

En ce qui concerne la coupe d’Italie, nous nous sommes qualifiés grâce à une courte victoire face à Pérugia, club pensionnaire de série B, avec une équipe bis qui aura notamment permis la première de Maxence Lacroix en défense centrale. Au prochain tour nous tombons sur un gros morceau et même si l’objectif fixé en début de saison par les dirigeants est atteint nous allons essayer d’aller chercher la Qualif au San Paolo.

coupe Italie

Performances individuelles :

Les Flops :

Takehiro Tomiyasu , j’en attendais plus de sa part suite à son repositionnement en tant que latéral offensif, peut être trop au vu de son âge. Relativement solide défensivement il n’a pas assez pesé dans la partie adverse ( 1 seule passe décisive ). De plus il n’a pas montré de progrès à l’entraînement et c’est l’un des seuls joueurs à potentiel dans ce cas la depuis ma prise de fonction.

Roberto Soriano , Son carton rouge direct face à l’Atalanta m’a beaucoup énervé mais s’il se retrouve parmi les flops de cette première partie de saison c’est surtout du à son manque de poids dans le jeu. Cumulé à son manque d’efficacité que ça soit dans la dernière passe ou dans la finition (1 buts, 0 passes décisive en 17 matchs de championnat) ça en fait beaucoup pour un joueur «clé ». Je pense donc laisser sa chance aux jeunes Svanberg et Viviani qui montre de gros progrès à l’entraînement.

Nicola Sansone, parce qu’il peut mieux faire. Au même titre que Soriano il est considéré comme un joueur clé mais son apport est trop un peu trop faible à mon goût comparé à son pendant à droite, Orsolini . Blessé en Octobre, il a loupé quelque match et je compte sur lui pour redresser la barre en ce début d’année et délivrer plus de passes décisives. Si il ne parvient pas à répondre à mes attentes, quelques jeunes toquent à la porte à l’équipe première et je n’hésiterai pas longtemps avant de leur donner leur chance.

Les Tops :

Riccardo Orsolini, parce qu’il est ultra efficace . Il n’aura pas déçu au cours de cette première partie de saison c’est même devenu l’homme clé de mon attaque. Il marque beaucoup, et apporte énormément sur son côté droit. C’est un danger constant pour l’adversaire, très régulier il passe rarement à côté de son match. Irréprochable au niveau de l’attitude, il se permet même de se mêler à la lutte pour la couronne de capocannoniere avec ses 8 buts réalisations en 15 apparitions.

Son axe d’amélioration ? Essayer de faire plus jouer ses coéquipiers ? Il affiche seulement une passe décisive depuis le début de saison mais s’il parvient seulement à maintenir son rythme il aura déjà surpassé mes attentes.

Rodrigo Palacio , parce qu’il m’a surpris. J’avais pensé à un coup d’éclat face à la juventus avec deux réalisations assistées ( 2 penaltys ) mais le vétéran argentin de 37 ans en a encore sous la semelle. Avec 6 buts au compteur c’est mon supersub il commence à pêcher physiquement mais son mental d’acier et son attitude professionnelle en fait un homme essentiel dans mon effectif qui influe positivement sur mes jeunes cadres ( Wind est devenu un citoyen modèle comme l’argentin pendant que Dominguez ne jure que par son compatriote ) Moi qui hésitais à m’en séparer durant le mercato estival, j’ai bien fait de m’abstenir !

Nicolas Dominguez , parce qu’il est devenu décisif ! Il y a encore du chemin mais quel plaisir de le voir distribuer des caviars à mes attaquants. Son repositionnement plus haut sur le terrain en tant que Mileu axial soutien m’a permis de lui créer un rôle sur mesure ! Avec 4 passes décisives et 1 réalisation en 10 matchs il a répondu à mes attentes. J’attends de lui qu’il continue sur ce rythme d’autant plus qu’il montre de beaux progrès à l’entraînement. Il fait en plus partie des meilleurs passeurs de Série A en terme de passes clés et son jeune âge me laisse plein d’espoir pour le futur !

Voilà qui conclut cette première partie de saison encourageante malgré la série très médiocre du moment. Je vous retrouve très vite pour les infos mercatos et la suite du championnat !

9 J'aimes

Que c’est dur à Milan…
Le mental de Palacio, tu peux faire des merveilles et il a toujours à donné même à son âge, surtout avec Dominguez au milieu.

La dernière série est un peu plus dure mais bon, c’est pas facile Parme et Bergame chez eux… Une huitième place de bonne facture car de base, je crois que Bologne est pronostiqué en seconde moitié de tableau.