:storygreen: :s2: 🇭🇺 :debrecen: An Unexpected Journey

UnexpectedJourney

debrecenbarre

s1

s2

22 « J'aime »

- Palmarès -

Année Saison Club :otpbank: :magyarkupa: :c2: :c3: :c1: :clubwc:
21/22 :s1: :debrecen: :3rd_place_medal: 1/2 - - - -
22/23 :s2: :debrecen: - - - - - -

- Statistiques -

MATCHS JOUES 38 BUTS MARQUES 86
MATCHS GAGNES 23 BUTS ENCAISSES 44
MATCHS NULS 9 DIFFERENCE DE BUTS +42
MATCHS PERDUS 6 POURCENTAGE DE VICTOIRES 60%

- Historique -

Année Division Saison Club MJ V N D %V BP BC Diff BP/M BC/M
21/22 :otpp: :s1: :hungary: :debrecen: 38 23 9 6 60% 86 44 +42 2.26 1.16
22/23 :otpp: :s2: :hungary: :debrecen: XX% + X.XX X.XX
23/24 :otpp: :s3: :hungary: :debrecen: XX% + X.XX X.XX
24/25 :otpp: :s4: :hungary: :debrecen: XX% + X.XX X.XX
21/22 1 :hungary: :debrecen: 38 23 9 6 60% 86 44 +42 2.26 1.16

- évolution de l’affluence -

Année Club Afflu + Faible Afflu + Elevée Record de Recette Afflu Moyenne Taux de Remplissage
2022 :debrecen: 3 270 :siofok: 7 245 :ujpest: 35,45k€ :ujpest: 4 999 24%

- Ă©volution des finances -

LĂ©gende 23/24 22/23 21/22 20/21 Tendance
club :: :: :debrecen: :debrecen:
Partenariats
Evènements d’Entreprise
Finances - Jour de Matchs
Revenus de diffusion
Primes de Compétitions
Nombre d’Abonnées
Nombre de Spectateurs
Ventes de produits dérivés
Vente de maillots

- records d’achats -

Sens Nationalité Nom Prénom Club Origine Âge Montant
:entre: :croatia: CUBELIC Ivan :hajduk: Hajduk Split 19 1.9M€
:entre: :croatia: LJUBIČIĆ Marin :hajduk: Hajduk Split 18 0.9M€

- records de ventes -

Sens Nationalité Nom Prénom Club Futur Âge Montant

- joueurs les plus capés -

Nat Prénom Nom App But Passes
:debrecen: :hungary: David Grof 38 0 0
:debrecen: :hungary: Adam Bodi 37 6 5
:debrecen: :hungary: Balázs Dzsudzsák 36 14 7
:debrecen: :hungary: Mihaly Kohrut 36 1 6
:debrecen: :hungary: Krisztián Németh 35 8 8
:debrecen: :hungary: Erik Kusnyir 35 1 4
:debrecen: :hungary: Mark Szécsi 33 15 4
:debrecen: :hungary: Roland Ugrai 33 9 8
:debrecen: :hungary: Jozsef Varga 33 2 13
:debrecen: :hungary: Bence Pavkovics 32 2 0

- Meilleurs buteurs -

Nat Prénom Nom App But
:debrecen: :croatia: Marin Ljubičić 20(1) 17
:debrecen: :hungary: Mark Szécsi 26(7) 15
:debrecen: :hungary: Balázs Dzsudzsák 35(1) 14
:debrecen: :hungary: Roland Ugrai 23(10) 9
:debrecen: :hungary: Krisztián Németh 34(1) 8
:debrecen: :hungary: Adam Bodi 37 6
:debrecen: :macedonia: David Babunski 30 3
:debrecen: :france: Sylvain Deslandes 29 2
:debrecen: :hungary: Bence Pavkovics 32 2
:debrecen: :hungary: Jozsef Varga 33 2

- Meilleurs Passeurs -

Nat Prénom Nom App Passes
:debrecen: :hungary: Jozsef Varga 32(1) 13
:debrecen: :hungary: Roland Ugrai 23(10) 8
:debrecen: :hungary: Kriztian Nemeth 34(1) 8
:debrecen: :hungary: Balázs Dzsudzsák 35(1) 7
:debrecen: :hungary: Mihaly Korhut 34(2) 6
:debrecen: :hungary: Adam Bodi 37 5
:debrecen: :hungary: Erik Kusnyir 35 4
:debrecen: :hungary: Mark Szécsi 33 4
:debrecen: :hungary: Agoston Benyei 7(10 3
:debrecen: :croatia: Marin Ljubičić 20(1) 1

- LÉGENDES DU RÉCIT-

Capture d’écran 2021-12-27 à 00.39.28

1 an et puis s’en va
Roger Schmidt quitte le PSV Eindhoven

Dauphin lointain de l’Ajax, le PSV Eindhoven semblait en route vers une stabilisation opportune. Il n’en sera finalement rien. Un peu plus d’un an après son arrivée et une belle seconde place arrachée au finish à Alkmaar, Roger Smidt quitte le club.

Tout avait bien commencé entre Roger Schmidt et le PSV Eindhoven, le coach allemand arrivé en Juillet 2020 remplacé alors l’intérimaire Ernest Faber nommé après la démission de Mark Van Bommel et une quatrième place dans un championnat stoppé par le covid.

Mené par le coach allemand et les deux stars de l’Equipe Donyell Malen et Denzell Dumfries, le PSV Eindhoven se replace comme le second coach des Pays-Bas derrière l’intouchable Ajax Amsterdam. Le jeu de Schmidt impressionne avec son pressing intense et son jeu en triangle donnant le plein pouvoir à ses joueurs offensifs.

Le coach permettra au club de se hisser en 16èmes de finale d’Europa League éliminé par l’Olympiakos et se fera éliminé par l’Ajax en Coupe. Mais le jeu déployé, héritage du passage du coach dans le giron Red Bull est marqué.

La montée en puissance du club batave s’accompagne de la révélation de plusieurs jeunes éléments. Le capitaine Dumfries et son adjoint Malen ont cartonné cette saison. Le premier finissant meilleur passeur du club avant que le second ne finisse meilleur buteur avec 27 buts. Les jeunes Gakpo et Madueke ne sont pas en reste avec neuf buts chacun.

Mais alors que tout semblait bien se passer le club néerlandais a choisit de transferer son meilleur buteur au Borussia Dortmund contre 30M€ tandis que son capitaine a rejoint l’Inter Milan pour 12M€ après des performances remarquées avec les Oranjes. Ces transferts ont eu le don d’irriter le coach qui décida de rejoindre le RB Leipzig qui lui faisait la cour depuis des mois.

Le club néerlandais revient donc au point de départ, sans capitaine, sans vice-capitaine et sans coach à une semaine de la reprise de l’entrainement.

Le retour. :yeah1:

3 « J'aime »

Toujours bien apprécié ce club surtout quand il y avait Park ji-Sung ! :cor:

2 « J'aime »

Du boulot pour remplacer les 2 monstres partis si subitement mais il y a de quoi faire dans ce club, ce n’est pas le potentiel qui manque ! A voir comment tu vas pouvoir combler ce vide :smirk:

1 « J'aime »

:fap2:

1 « J'aime »

Quand le père Noël arrive en retard…

Bon chance Boss

1 « J'aime »

Enfin! Très heureux de te retrouver en story. J’ai hâte de lire la suite :slight_smile:

1 « J'aime »

Ah une story de Groot, on va évidemment suivre ça avec un intérêt, surtout en tant qu’ancien du FC Eindhoven :kappa:

1 « J'aime »

Ohhh que c’est bon ! Le grand retour :heart_eyes:

1 « J'aime »

Intéressant et hâte de voir la suite.
Dumfries pour 12 millions, c’est donné quand même…

1 « J'aime »

BREAKING NEWS
Jaap Stam refuse le PSV

Révélé au PSV Eindhoven avant de rejoindre Manchester United, Jaap Stam a récemment rencontré les dirigeants du club des Lampen. Les dirigeants voyaient en lui le successeur de Roger Schmidt seulement le jeune coach à la rigueur qui ne surprends plus n’a pas semblé réceptifs aux avances de son ancien club et aurait refusé de revenir au pays.

Depuis sa retraite en 2008, Japp Stam a connu plusieurs expériences sans toutefois faire l’unanimité. En difficulté avec un candidat au maintien il n’a pas fait de vieux os à Reading. De retour au pays il redresse le PEC Zwolle mais ne fait pas de miracles non plus. Cela lui ouvrira tout de même les portes du Feyenoord Rotterdam où il succède à Giovanni Van Bronckhorst. Mais six mois plus tard après une défaite contre l’Ajax, il se voit indiquer la porte de sortie. C’est alors que la jeune franchise de Cincinnatti, mais la jeune franchise n’obtient pas les résultats prévus et Stam est en difficulté.

Malgré cela le légendaire stoppeur néerlandais ne voit pas la porte du PSV comme une sortie à sa hauteur.

Stam
« Je remercie énormément les dirigeants du PSV de penser à moi, mais je ne pense pas que ce soit mon moment. Je suis arrivé à Cincinnatti il y a un an et j’apprends beaucoup sportivement et culturellement et je souhaite que le club redresse la barre avec moi. Nous pouvons le faire. Et je ne veux pas fuir avant de réussir ce pourquoi on m’a embauché. Ma place est ici pas à Eindhoven…»

12 « J'aime »