:storygreen: :s1: :gre: A la découverte du régime crétois !



Logo chania Π.Α.Ε Χανιά

Ω PRÉSENTATION DE LA VILLE Ω

La ville de Chania (La Canée en français) est située dans la partie occidentale de la Crète et est la seconde ville de l’île en termes d’habitants avec près de 56 000 habitants. Historiquement la ville a toujours été importante de par sa puissance militaire et sa propension à s’agrandir. Cela lui vaudra une mention dans l’Odyssée d’Homère. Au Moyen-âge la cité passe de main en main d‘abord conquise par les byzantins, puis reprises par les grecs avant d’être vendue aux vénitiens qui en font un centre de commerce important de leur empire ainsi qu’une terre agricole très fertile. La Canée sera ensuite conquise par les turcs au 17è siècle qui en feront une ville à forte dominance musulmane ainsi que la résidence du pacha de Crète.

Carte

Bien qu’elle ait été bombardée durant la seconde guerre mondiale, la ville conserve des traces de ses anciens colonisateurs notamment des monuments vénitiens et des mosquées turques. La ville est fière de posséder un musée archéologique et un musée de la marine ainsi qu’un grand marché couvert directement inspiré de celui de Marseille. Aujourd’hui la ville comporte de nombreux hôtels ainsi qu’un aéroport international largement desservi par des vols venus de toute l’Europe en été.


mosquée rue

Petite anecdote sympa : la chanteuse Nana Mouskouri est née à La Canée.


Ω PRÉSENTATION DU CLUB Ω

Le Π.Α.Ε Χανιά (en écriture romanisée le P.A.E Chaniá, en français le F.C Chania) est un club de football grec basé dans la ville de Chania en Crète. A l’origine fondé sous le nom de l’A.O Chania en 1945, le club n’a jamais été un élément majeur du football grec. S’il a à son actif, deux titres de champions de Delta Ethniki (ancienne D4) remportés en 1993 et 2010 et un titre de champion de Football League (3ème division), le club n’est jamais parvenu à se hisser jusqu’au premier échelon grec. Pire en 2017, alors que le club joue le milieu de tableau en 2è division, des problèmes financiers contraignent les instances grecques à le reléguer administrativement en Gamma Ethniki (actuelle D4). Soucieux de créer une entité unique capable de représenter le dème (équivalent d’une région française), Antonis Rokakis, président du club voisin du PGS Kissamikos (évoluant également en 2è division) va alors proposer une fusion des deux clubs.

Président
Antonis Rokakis, homme d’affaire et homme politique grec et actuel propriétaire et président du PAE Chania

Si initialement les supporters de Kissamikos sont contre, Rokakis va entériner la fusion dès l’été 2017 officialisant ainsi le nouveau nom du club (l’A.O Chania-Kissamikos) et sa participation à la 2è division pour la saison 2017-2018. Si les supporters de Kissamikos sont contre cette fusion, ils l’acceptent finalement à condition que les couleurs du club soient conservées. Les fans de Chania en revanche sont plus difficiles à convaincre et affirment qu’ils ne supporteront pas ce club si le nom de Kissamikos y reste associé. Le club changera finalement de nom une nouvelle fois en 2019 prenant le nom du P.A.E Chania afin de s’inscrire dans une volonté de représenter le dème et non une ville en particulier. Depuis sa création, le club occupe le stade municipal de Perivolia et ses 3700 places.

Des tribunes vétustes mais une belle pelouse !

Finalement le club de Chania devient un élément fort de la deuxième division grecque et enregistre le meilleur classement de son histoire à l’issue de la saison 2019-2020 en terminant à la 3è place de la D2.

Le logo actuel de Chania est une fusion très fidèle des logos appartenant aux deux clubs d’avant la fusion. Si le nom de Kissamikos ne figure plus sur le logo les lettres du bas du logo (P.G.S.K) sont là pour rappeler l’existence de ce club par le passé.

image

Comme souhaité par les fans de Kissamikos, le PAE Chania a toujours conservé les couleurs de Kissamikos sur son maillot domicile à savoir le bleu et le blanc.

image

Depuis la fusion en 2017, le club a toujours figuré en première partie de tableau de Super League 2 sans jamais parvenir à monter. La volonté de stabiliser le club financièrement n’est pas encore atteinte mais l’ambition des dirigeants est de monter sous deux ans en Super League.

Saison Division Classement
2012-2013 Gamma Ethniki 6ème (promotion)
2013-2014 Football League 4ème
2014-2015 Football League 1er (promotion)
2015-2016 Super League 2 6ème
2016-2017 Super League 2 11ème
2017-2018 Super League 2 4ème
2018-2019 Super League 2 6ème
2019-2020 Super League 2 3ème
2020 - 2021 Super League 2 1er (promotion)

Le club entretient quelques rivalités avec d’autres clubs de Crète la plus acharnée étant celle avec le Platanias (Gamma Ethniki), un club situé dans la banlieue de Chania et qui a partagé un temps le Stade de Perivolia. Le club entretien également une petite rivalité avec l’Ergotelis (Super League 2) situé dans la ville d’Héraklion à 136km de Chania. Enfin, on ne peut pas réellement parler de rivalité mais comme tous les clubs crétois, Chania vit dans l’ombre du géant de l’île à savoir l’OFI Crète également basé à Héraklion.


Ω STRUCTURE DU FOOTBALL GREC Ω

1ère division - Super League
2ème division - Super League 2
3ème division - Football League
4ème division - Gamma Ethniki
5ème division - Hellenic Locals

Si officiellement les 4 premières divisions sont professionnelles on retrouve énormément de clubs amateurs en Football League et en Gamma Ethniki. Le système de play-offs est très largement développé en Grèce où le championnat est coupé en deux à l’issue de la phase retour (chaque club conservant l’intégralité des points acquis) pour déterminer les promotions/relégations et les champions. En Super League 2, la dernière place est synonyme de relégation, la première place de promotion et la seconde place d’accession à un barrage pour la montée face à l’avant dernier de Super League (le dernier étant systématiquement relégué).

14 J'aime

Bandeau Chania


Ω NOUVELLE NOMINATION AU P.A.E ! Ω

Antonis Rokakis, président du P.A.E Chania est fier d’annoncer la nomination de Gaetan Aveiro au poste d’entraîneur de l’équipe première pour les deux saisons à venir.

Déclaration de Mr Rokakis : « C’est une bonne nouvelle pour le club de pouvoir faire venir un coach qui a déjà une petite expérience. C’est aussi une étape cruciale dans notre volonté d’internationaliser le club. La ville de Chania est cosmopolite et je pense que le club qui représente la ville devrait partager les mêmes valeurs. On souhaite jouer la première partie de tableau en championnat pour participer aux play-offs de promotion. On espère pouvoir monter dans les trois saisons à venir afin d’accélérer le développement du club. Je ne vais pas mentir, financièrement on est plutôt instable et la situation ne s’arrangera pas à moins de s’installer en Super League. Mais j’ai confiance en Gaetan pour remplir la mission. On lui a simplement imposé de construire un effectif tourné vers la jeunesse avec une bonne majorité de joueurs grecs ou chypriotes et on en a profité pour officialiser un partenariat avec l’Agia Napa qui joue en deuxième division chypriote. »

Le parcours de Gaetan Aveiron n’est en rien similaire à celui des autres entraîneurs du pays. Le français, a démarré sa carrière d’entraîneur très tôt chez les jeunes de Camon (U18 DH Picardie) avant d’entraîner l’équipe réserve des Portugais d’Amiens (D2 Somme) puis l’équipe première du FC Saint Amand (R1 Hauts-De-France). Il a par la suite voyagé passant par Amarante (D3 Portugal) avant de signer l’année dernière au Rodange 91 fraichement promu en première division du Luxembourg. A l’interruption de la saison en raison de la pandémie, le club était avant-dernier et Aveiro a été remercié par ses dirigeants. Âgé d’à peine 34 ans il sera le plus jeune entraîneur du championnat et sera à peine plus âgé que Diamantopoulos, joueur le plus âgé de l’effectif.

image

Petites infos à lire

Voilà donc le lancement de ma nouvelle carrière. En espérant ne pas me faire lourder parce que je n’ai pas recruté Sancho à Chania … Plus sérieusement j’ai un double challenge dans cette partie : faire de Chania un club majeur en Grèce mais également emmener l’équipe nationale de Chypre le plus haut possible (je contrôle Chypre mais je laisse la majorité des choix à l’adjoint). Du coup j’ai fait en sorte d’avoir quelques newgens chypriotes à Chania (ayant la double nationalité grecque évidemment). Ensuite je m’impose quelques contraintes car j’adore ça :

  • Interdiction de recruter des joueurs grecs ou chypriotes de plus de 23 ans
  • Interdiction de recruter des joueurs d’une autre nationalité, de plus de 21 ans
  • Les joueurs ayant 27 ans ou plus ne peuvent plus être prolongés (sachez que la majorité de l’effectif à au moins 27 ans et que hormis 2-3 joueurs le reste est en fin de contrat à la fin de la saison → Donc effectif très largement remanié dès la deuxième saison)

Petite anecdote : le parcours de l’entraîneur s’inspire un peu d’un ami à moi qui entraînait à Camon, aux Portugais d’Amiens et à St Amand et qui est parti s’installer à Chania pour être responsable des séjours des français dans un hôtel. Ce qui est très sympa c’est qu’il connaît énormément de monde au club et a réussi à les convaincre de me laisser m’entraîner avec eux une semaine cet été :smiley: Du coup en plus d’avoir des vacances en Crete j’aurais l’occasion de comparer le niveau de la D2 Grecque par rapport à celui auquel je joue d’habitude.

3 J'aime

Je ne connaissais ni le club, ni son histoire avec cette fusion.
Destination originale, tout comme le championnat !

Une partie du football que je ne connais pas. Je vais suivre ça avec attention :slight_smile:

Toujours un plaisir ces parties au soleil

C’est bizarre comment le logo ressemble étrangement à celui des Miami Dolphins :thinking:

Je pense qu’ils ont tous plus ou moins la même forme de base : la preuve avec le Delfin Manta en Equateur.

image

1 J'aime

Je vais suivre ça :smiley:

Une de mes premières partie (dont je me rappelle) sur l’Entraîneur 2002 était chez tes voisins de l’OFI Crête ça va me rappeler des souvenirs :joy:

1 J'aime

@Borussen : j’adore découvrir des anecdotes sur des clubs vraiment méconnus !
@Rhino : j’espère te le faire découvrir un peu même si je ne suis moi non plus pas très familier avec le foot de ce pays
@Capitaine_Hastings : On y va pas pour se dorer la pilule je te le dis !
@Wasyl : En espérant te rappeler de bons souvenirs en effet :smiley:

Le deuxième post que j’avais réservé a été mis à jour si vous voulez aller jeter un coup d’oeil y a quelques infos importantes.

4 J'aime

Ω MERCATO - ÉTÉ 2020 Ω


Commençons par les départs : on se sépare de quelques joueurs inutiles de l’effectif avec notamment une belle vente de Sountoura (incroyablement bien valorisé compte tenu de ses attributs …)

Au niveau des arrivées déjà il faut signaler que la quasi totalité de l’effectif a été recruté juste avant mon arrivée et que donc l’équipe risque d’être très longtemps en rodage. J’ai juste cherché à compléter les postes qui manquaient de profondeur et de qualité à savoir ceux de buteur et d’ailier gauche. Avec un budget transfert de seulement 14.000 € (récupérés grâce à la vente de Sountoura), difficile d’aller chercher des transferts secs.




Ω SUPER LEAGUE 2 - PHASE ALLER Ω


Après une longue période de préparation d’Août à Novembre, le championnat débute. Nous sommes pronostiqués 5è par les médias mais notre solidité défensive et l’efficacité de nos attaquants fait des merveilles.



Avec de tels résultats on aurait pu rêver de la première place mais Ionikos n’a laissé filer que 3 petits points et est en tête du championnat depuis de nombreuses journées maintenant.



Ω KYPELLO ELLADOS Ω





Ω LE COACH FAIT LE BILAN CALMEMENT Ω

Les résultats dépassent toutes mes attentes ! Je suis ravi que l’on soit si bien placé en championnat et même si la montée n’était pas notre objectif en début de saison on peut commencer à en parler. Bien sur il reste du chemin à parcourir mais notre place en play-off de promotion semble acquise. Le gros regret c’est en Coupe : se faire éliminer aussi sèchement par une équipe de division inférieure ça ne fait jamais plaisir mais d’un autre côté ça allège considérablement notre calendrier même si cette saison la coupe se joue sur des matchs uniques et pas des matchs allers-retours comme d’habitude.

7 J'aime

La cohésion de ton équipe ne peut qu’augmenter avec le temps !

Je te vois donc dépasser le premier par la suite :slight_smile:

Pas mal du tout ce parcours en championnat

@Wasyl : Oui je ne me fais pas de soucis même si Ionikos est très costaud mon équipe joue plutôt bien contre les gros du championnat !

@Rhino : J’avoue que j’en espérais pas autant. Maintenant la montée semble encore loin tant le classement reste serré … Et puis il y a aussi cette poule de promotion à remporter !

Ω MERCATO - HIVER 2021 Ω


Quelques départs pour commencer avec deux prêts pour deux joueurs qui peinaient à avoir du temps de jeu. Ensuite, son transfert étant conclu depuis le mois d’août Carlito nous quitte et nous rapporte quelques deniers alors qu’il ne restait que 3 mois à son contrat (on est de vrais businessman à Chania !)

Je décide également de renforcer l’effectif avec quelques petites arrivées aux postes faibles. On recrute gratuitement Tormey, un jeune ailier promis à un bel avenir chez nous s’il laisse ses problèmes de blessures de côté. On se renforce vraiment en défense avec l’arrivée de Nikolis qui dépasse de très loin le niveau de tous nos défenseurs ! Les autres arrivées permettent de compléter les quelques trous restant dans l’effectif et d’avoir plus de solutions de rotation.




Ω SUPER LEAGUE 2 - PHASE RETOUR Ω


Une phase retour bien négociée avec malheureusement beaucoup de matchs nuls qui pourraient compter dans le classement final. On encaisse un peu moins de buts qu’auparavant et je continue à modifier quelques petites choses au niveau de la tactique pour trouver l’organisation parfaite.



Le moins qu’on puisse dire c’est que sans nos matchs nuls on serait largement leader ! Mais le classement nous est favorable pour le moment. La poule de promotion peut démarrer avec à la clé une promotion directe pour le premier et un barrage de montée pour le 2è !



Ω LE COACH FAIT LE BILAN CALMEMENT Ω

Je suis très content de la deuxième moitié de championnat. L’arrivée de Nikolis nous a vraiment fait franchir un cap défensivement puisqu’on encaisse beaucoup moins de buts. Le seul problème avec lui c’est qu’il prend énormément de cartons et rate pas mal de matchs du coup. La poule de promotion s’annonce intense mais nous partons avec un avantage psychologique sur Ionikos puisque nous les avons battus deux fois. Xanthi reste en embuscade il faudra faire attention car eux nous ne somme spas parvenus à les battre par contre. Derrière les autres équipes me font moins peur puisqu’elles devraient se prendre des points entre elles et donc sortir rapidement de la course à la promotion.

11 J'aime

Un sacré passage à vide, dommage, tu pourrais avoir une belle avance sans cela

1 J'aime




Ω SUPER LEAGUE 2 - PLAY-OFFS DE PROMOTION Ω


Il y a de quoi être inquiet quand on voit certains de ces résultats. Alors que nos deux principaux concurrent à la montée sont Ionikos et Xanthi on ne parvient qu’à prendre 1 point sur 6 contre Ionikos et 4 points sur 6 contre Xanthi. S’ajoute à cela une défaite d’entrée face à Levadiakos contre qui nous étions menés 4-0 jusqu’à la 81è. Avant le match retour contre Xanthi nous n’avions déjà plus notre destin en main et seuls plusieurs faux pas de Ionikos ou de Xanthi pouvaient nous permettre de finir premier.



Et c’est exactement ce qu’il s’est passé ! Ionikos s’est écroulé durant ces play-offs en ne gagnant que 3 matchs sur les 10 qui étaient à disputer. Eux qui ont occupés la première place toute la saison chutent à la 3è place nous permettant de finir champion (et directement promu) de Super League 2 alors que Xanthi s’empare de la place de barragiste et affrontera le PAS Giannina qui jouera sa survie en Super League. NOUS SOMMES PROMUS !!!



Xanthi remporte assez facilement son barrage de promotion et nous rejoindra dans l’élite grecque la saison prochaine.

Ω LE COACH FAIT LE BILAN CALMEMENT Ω

Je n’aurais pas pensé pouvoir monter si vite. Quand je comparais mon effectif aux autres il y avait un manque flagrant de capacité chez nous qui m’inquiétait. Au final la cohésion d’équipe a jouée un grand rôle et surtout le recrutement en prêt de Nikolis en hiver a été un véritable tournant de notre saison ! La seule ombre au tableau c’est que comme je l’avais dit la majorité des joueurs sont en fin de contrat à l’issue de la saison et comme nous étions bien positionnés pour la montée je souhaitais attendre avant de les prolonger. Du coup la majorité d’entre eux n’ayant pas du tout le niveau pour la Super League, il ne me restera que 7 joueurs en équipe A après le 30 Juin (9 en comptant Georgiou et Myftari, deux U19 que je souhaite faire monter l’année prochaine). ne vous fiez pas aux étoiles de ces deux joueurs ce ne sont vraiment pas des foudres de guerre mais j’ai d’énormes problèmes avec mes ailiers donc je n’ai pas d’autre choix que de tester plusieurs choses !


Autre gros point négatif, et qui va sans doute nous compliquer la vie dans notre recrutement en vue de nous maintenir en Super League : nos finances sont au plus bas. Du coup la direction nos propose un budget transfert de 25 000€ et un budget salarial à peine plus conséquent que celui de cette saison.

Le mot de l'auteur

Merci d’avoir suivi cette première saison ! J’espère que la mise en page vous plaît j’ai essayé de ne garder que les infos principales. Je vais également faire un bilan de l’année 2020 avec la sélection de Chypre puis par la suite les autres bilans pour la sélection arriveront à la fin de chaque année civile !

8 J'aime

Bien joué pour ce titre :slight_smile:

1 J'aime

La sélection chypriote en 2020

Chypre était engagé en Ligue des Nations C dans une poule au niveau très hétérogène. Le :mne: Monténégro étant le grand favoris du groupe fort de quelques joueurs évoluant dans les grands championnats, :aze: l’Azerbaïdjan faisait figure d’outsider mais semblait très largement au dessus du :lux: Luxembourg et de :cyp: Chypre qui batailleront tous deux pour éviter la dernière place. Aveiro avait décidé de faire confiances aux vétérans de l’équipe (Avraam 33 ans, Sielis 30 ans et Christofi 30 ans avant que ce dernier ne soit plus désiré dans le groupe par Aveiro) tout en appelant pour la première fois de nombreux binationaux (Spoljaric, Roles et Gogic).

Une année 2020 qui peut donner quelques satisfactions au sélectionneur Gaetan Aveiro. Malgré 3 défaites en Ligue des Nations, Chypre n’a pas encaissée un nombre incroyable de buts et Aveiro peut se vanter d’avoir su trouver une belle stabilité défensive certes au détriment d’une attaque flamboyante. Les deux résultats face à l’Azerbaïdjan sont encourageants tant il existe un gap entre les deux sélections. Lors de la longue trêve de Novembre, les chypriotes ont vaincus d’une belle manière la vaillante équipe de Biélorussie bien mieux positionnée au classement FIFA.



Le classement est somme toute logique avec le Monténégro qui aura eu quelques peines à se défaire de l’Azerbaïdjan. Derrière comme prévu cela s’est joué entre Chypre et le Luxembourg mais finalement les chypriotes ont su se montrer meilleurs que les luxembourgeois en parvenant à être assez efficace devant et relativement solide derrière en atteste cette différence de buts de -1.


Les prochaines échéances pour les chypriotes sont les qualifications pour la Coupe du Monde dans un groupe très relevé composé de :de: l’Allemagne, de :est: l’Estonie, de :isl: l’Islande, de :ukr: l’Ukraine et donc de :cyp: Chypre.

3 J'aime