:tactic: 4-2-3-1 "Moyesiah"

Vignette

Introduction

Me revoici. Me revoilà.
Vous vous en doutez, ça fait plusieurs semaines que je travaille assidument à un schéma tactique en 4-2-3-1 qui colle parfaitement avec la mentalité de David Moyes à la tête de mon club de toujours, West Ham United. Cette équipe imprévisible, disciplinée et qui a étonnée la totalité du Royaume la saison dernière en se qualifiant pour la C3. De mes nombreuses analyses et visionnages (@JoseSoares pourra témoigner de la vérité de mes propos), je regarde chaque match de West Ham à deux reprises, une fois comme supporter, une seconde comme analyste ou j’arrête toutes les cinq ou dix minutes pour comprendre les déplacements, les rôles, les appels et me fondre un maximum dans la tête de David Moyes, surnommé « The Gaffer » chez nous. Venez, on découvre ça.

La Tactique :

Moyesiah

La structure défensive :

Nous partons sur une base très structurée avec, bien entendu, un portier solide en mentalité défensive et une prise de risque(s) moins importante(s), Lukasz Fabianski et Alphonse Areola étant, au début, pas forcément des gardiens intéressants pour prendre des longues ouvertures balle aux pieds, donc autant minimiser ça. Nous avons ensuite une ligne de quatre défenseurs avec deux arrières latéraux, un plus offensif à gauche (Arthur Masuaku ou Aaron Cresswell) et un plus en retrait et plus défensif (Ben Johnson ou Vladimir Coufal), le latéral gauche montant énormément sur son côté, à bouffer la ligne et offrant des possibilités de dédoublements alors que le latéral droit, de son côté, offre plus une solution de profondeur, une sécurité supplémentaire et des centres de loin avec plus de diversités et de danger. Sur les deux défenseurs centraux, on est sur un profil de défenseurs relanceurs, n’ayez pas peur de former un central à ce rôle tout en insistant au début sur la consigne individuelle de « prendre moins de risques ».

La structure de transition :

Nous avons un milieu de terrain vital et indispensable à l’équilibre de l’équipe, un milieu axial défense qui ne se bride pas au niveau des passes, il récupère, il harcèle, il oriente que ce soit avec des passes courtes, des longues transversales, il peut déstabiliser un bloc sur une passe ou une ouverture, c’est un meneur libre dans le sens défensif chez moi et mon relai sur le terrain aussi, Declan Rice vous l’aurez compris. À ses côtés, un box-to-box endurant, puissant, aérien, bon finisseur, agressif et avec trois poumons, Tomãs Souçek, qui monte encore plus et qui est très souvent bien placé pour conclure des actions. Cette paire peut vous faire gagner un titre à n’en pas douter !

La structure offensive :

Enfin, on retrouve la ligne offensive avec deux ailiers intérieurs, celui de gauche plus en retrait que celui de droite ou, pour traduire, un en soutien et l’autre en attaque, tout ceci avec un meneur de jeu avancé pour dicter le rythme et orienter le jeu avant de trouver un attaquant de pressing qui va harceler les défenses adverses et gratter un maximum de ballons. Attention, plutôt qu’un buteur excellent en finition et sang-froid, ce buteur doit avoir un gros volume de jeu, une grosse agressivité, une excellente endurance, une QPN au-dessus de la moyenne et tout ceci, bien sur, avec toutes les qualités standard d’un buteur, l’homme providentiel quoi…

Style Tactique :

Le jeu avec le ballon :

001

Un jeu large avec la consigne de ne pas concentrer le jeu plein axe, ça freine complètement la progression de la tactique et ça bride le meneur de jeu avancé, on exploite au contraire les flancs avec les deux latéraux et pour éviter un gâchis trop important, on joue au maximum le ballon dans la surface adverse. Aspect vital du football moderne, on appuie sur le fait d’obtenir des coups de pieds arrêtés, West Ham étant l’équipe spécialiste pour scorer sur ces phases.

Le jeu en transition :

002

Rien de transcendant ici, un contre-pressing, une mentalité de contrer quand on récupère le ballon et des relances intelligentes sur le meneur de jeu avancé qui recule, oriente et se replace pour lancer des offensives. Le fait de décrocher et reculer pour récupérer la balle permet, dans un second temps, au box-to-box de monter et de créer une pagaille folle dans les défenses adverses.

Le jeu sans le ballon :

003

Une ligne de défense plus haute, une ligne de pressing également, un déclenchement de pressing de tous les instants sans forcément couper les transmissions du gardien adverse, on les harcèlera assez vite lorsque les défenseurs auront la balle et on force tout le monde à passer par les ailes afin de profiter de notre densité plein axe et si on récupère la balle, on s’engouffre dans un boulevard digne de l’entrée du château de Versailles. Notez et c’est très important que contre les grosses formations, il est indispensable de cochez « ne vous jetez pas ».

Mes conseils :

Il est indispensable d’intégrer une notion de mon fonctionnement sous Football Manager. Je recrute rarement voir jamais les plus grands joueurs au monde car pour moi, ce qui vient avant les qualités, avant les rendements et avant les notoriétés, c’est la cohésion d’un groupe. Concrètement, si au poste de buteur, je me retrouve avec deux pistes et un choix à faire entre Erling Haaland et Breel Embolo par exemple, j’accorde énormément d’importance à la mentalité du joueur et aux rapports de mes recruteurs ainsi que de mon responsable de la formation. Ainsi, si Haaland est meilleur mais que Embolo aura une mentalité compatible avec mon noyau dur et une adaptabilité immédiate, je vais prendre le second. Gardez ça en tête et faites le test une fois, vous verrez le rendu à tous les coups sur votre tactique et l’entente collective, c’est indéniable.

Les résultats :

:westham: West Ham United

Téléchargements :

Installation

OS Chemin d’installation
Windows Documents/Sports Interactive/Football Manager 2022/tactics
Mac Utilisateurs/ »Nom d’utilisateur »/Documents/Sports Interactive/Football Manager 2022/tactics
8 « J'aime »

Excellent comme d’habitude avec toi! :slight_smile:

Dans le fond, que du logique, du simple et donc de l’efficace, assurément une très bonne tactique :slight_smile:

Je me pose une question, c’est au niveau du Milieu Axial Défense, est-ce qu’il a des consignes individuelles ?

1 « J'aime »

« Marquez de plus près ».
« Taclez plus durement ».

Voici les stats de Declan Rice, mon milieu axial défense :

Rice

1 « J'aime »

J’aime beaucoup ce que tu proposes., et aimant le 4-2-3-1, je prends bonne note de tout celà :wink:
Petite question, concernant la mentalité, tu mets quoi? Tu varies en fonction des matchs et/ou des situations en cours de match?

1 « J'aime »

Au niveau mentalité, je suis en positif à domicile et à l’extérieur contre des formations inférieures à moi.
En revanche, contre des grosses formations ou dans des matchs couperets à l’extérieur, je suis en mentalité « normale » et j’adapte en fonction du déroulement du match et du résultat.

1 « J'aime »

Serait-il possible d’avoir les consignes individuelles pour chaque joueur dans ce 4-2-3-1 ? Merci.

2 « J'aime »

Bonjour @samyps :slight_smile:
Merci de te présenter à la communauté par ici :arrow_right: :commu: On veut en savoir plus sur toi !

1 « J'aime »

Gardien-Libéro : Consignes
Arrière Latéral (Attaque) : Consignes
Arrière Latéral (Soutien) : Consignes
Milieu Axial (Défense) : Consignes
Milieu Box-To-Box : Consignes
Ailiers Intérieurs (Soutien & Attaque) : Consignes
Meneur de Jeu Avancé (Attaque) : Consignes

Les autres rôles, défenseurs-relanceurs et attaquant de pressing, ont les consignes de base.

Cela ressemble un peu à ma tactique ça.

J’ai essayé le latéral soutien / MO attaque d’un côté et le contraire de l’autre, mais cela ne donnait pas grand-chose je trouve. J’aime la symétrie, je suis un peu maniaque.

Sinon, la ligne de défense haute couplée au contre, j’hésite toujours… J’ai de la misère avec cette consigne de « contre », car pour moi cela s’allie avec une tactique défensive.

1 « J'aime »