:catch: WWE Universe

wwe
smackdown
raw
nxt
undertaker

#1
:wwe: WWE Universe

La World Wrestling Entertainment, Inc. (WWE) est une entreprise américaine cotée en bourse, spécialisée dans l’organisation d’événements de divertissement, principalement de catch et dans la gestion des droits de médias télévisuels/cinématiques, musicaux et d’internet, et des produits dérivés associés à ces événements.
La WWE est actuellement la plus grande entreprise de catch (lutte professionnelle) au monde, atteignant 15 millions de téléspectateurs cumulés par semaine aux États-Unis et diffusant ses émissions en une trentaine de langues dans plus de 145 pays.
La compagnie était d’abord nommée Capitol Wrestling Corporation en 1952, puis World Wide Wrestling Federation (WWWF) en 1963 et plus tard World Wrestling Federation (WWF) en 1980. En 2002, après un procès avec le World Wildlife Fund, la WWF se renomme World Wrestling Entertainment, puis simplement abrégée en WWE à partir de 2011.
La WWE se divise actuellement en trois « branches », deux « rosters principaux » composé des catcheurs les plus populaires de la fédération qui sont Raw et SmackDown, et NXT, le club-école de la fédération.
Le quartier général de la WWE est situé à Stamford, Connecticut. La famille McMahon détient approximativement 70 % des actions et environ 96 % du pouvoir de décision au conseil d’administration. Vince McMahon est l’actionnaire majoritaire et président de la compagnie depuis 1982. Sa fille, Stephanie McMahon, en est une des vice-présidentes.
La WWE possède un très large catalogue d’archives vidéo, représentant une portion significative de l’histoire du catch professionnel américain.

##:wwe: La Famille MacMahon

Vince McMahon - Triple H - Shane McMahon - Stephanie McMahon

##:wwe: Histoire

[details=CWC]
La Capitol Wrestling Corporation (CWC) a été fondée en 1952 par Jess McMahon, grand-père de l’actuel propriétaire. Promoteur de matchs de boxe puis de catch, McMahon s’associe à « Toots » Mondt, un des organisateurs de la National Wrestling Alliance (NWA), un conglomérat réunissant les plus importantes fédérations de catch de l’époque, pour prendre le contrôle du Nord-Est des États-Unis. Les plus grands champions de l’époque s’y affrontent : Buddy Rogers, Bruno Sammartino, Lou Thesz, etc[/details]

[details=WWWF]La NWA reconnaît un champion du monde poids-lourds de la NWA qui est reconnu par les autres fédérations membres de la NWA et qui normalement va de territoire en territoire (l’expression de territoire est le terme utilisé pour désigner les fédérations membres de la NWA en Amérique du Nord). En 1963, le champion est Buddy Rogers. Le reste de la NWA n’était que peu à l’aise à cause de Mondt car celui-ci autorise Rogers à catcher hors de la compagnie. Mondt et McMahon ont tenté de faire garder à Rogers le championnat du monde, mais ce dernier ne voulait pas perdre ses 25 000 dollars. Rogers perd le championnat de la NWA face à Lou Thesz à Toronto le 24 janvier 19635, ce qui a conduit Mondt, McMahon et la CWC de quitter la NWA, créant par la suite la World Wide Wrestling Federation (WWWF)6.

En avril, Buddy Rogers est nommé premier Champion du monde poids lourd de la WWWF durant un tournoi à Rio de Janeiro7. Il perd le titre face à Bruno Sammartino un mois plus tard le 17 mai 1963, en raison d’une crise cardiaque qu’il a eu auparavant8.

Mondt quitte la compagnie au plus tard des années soixante. Bien que la WWWF se soit retiré de la NWA, Vince McMahon Sr. en reste l’unique directeur. En mars 1979, pour des raisons marketing, la World Wide Wrestling Federation est désormais nommée sous le nom de World Wrestling Federation (WWF)9.[/details]

[details=WWF]Le 21 février 1980, le fils de Vincent J. McMahon, Vincent K. McMahon, fonde Titan Sports, Inc10 et achète, le 6 juin 1982, Capitol Wrestling Corporation Ltd. à son père et ses autres associés (Arnold Skaaland, Gorilla Monsoon et Phil Zacko)9.

Le futur de McMahon, donc de la WWF, dépendait du succès de son concept : WrestleMania. WrestleMania est un pay-per-view, le premier de la fédération (payant dans quelques régions, une grande partie des régions ayant eu accès à WrestleMania gratuitement) que McMahon comparait au Super Bowl du catch.

Madison Square Garden, lieu du premier WrestleMania en mars 1985, WrestleMania X en mars 1994 et WrestleMania XX en mars 2004
Le concept d’un grand spectacle de catch n’est pas nouvelle en Amérique du Nord ; la NWA a déjà organisé Starrcade quelques années avant WrestleMania, et même McMahon Sr. avait organisé de gros shows visibles gratuitement. Cependant, McMahon souhaite placer la barre plus haute pour la WWF, ciblant un public qui ne soit pas fan de catch. Il s’attire ainsi l’intérêt des médias en invitant des célébrités (Cindy Lauper, Cassius Clay, Liberace et Mr. T) pour participer au spectacle, MTV signe un accord pour diffuser et programmes de la WWF à cette époque, dans ce qui était surnommé la Rock ‘n’ Wrestling Connection11.

Le premier WrestleMania, se déroule en 1985 au Madison Square Garden, c’est un succès retentissant. Cet évènement est parfois crédité comme le début de ce que Vince McMahon a appelé le « divertissement sportif ». La WWF réalisera des affaires incroyables sous les rênes de McMahon et de son héros américain babyface, Hulk Hogan, pendant les années qui vont suivre, créant ce que certains observateurs appelleront comme le « second âge d’or » du catch12.

À la suite du succès des éditions suivantes d’autres spectacles eux aussi en paiement à la séance ont vu le jour : les Survivor Series en 1987 qui fait la part belle aux combat en équipe par élimination13. Le Royal Rumble qui propose en match phare une variante de bataille royale nommée Royal Rumble match où les catcheurs arrivent les uns après les autres est créé en 1988 tout comme SummerSlam14,15.

La fin de l’année 1993 est marquée par une enquête menée par le gouvernement fédéral américain sur un trafic de stéroïdes organisé au sein de l’entreprise à la suite des révélations du Dr Zahorian qui a déclaré lors de son procès pour trafic de stéroïdes en avoir vendu aux catcheurs de la WWF16,17,18. Hogan a d’ailleurs dû avouer avoir consommé ces substances en 1994[/details]

[details=WWF New Generation]En 1993, Vince McMahon va avoir une idée qu’il regrettera par la suite ; à cette époque, il estimait que la WWF avait besoin d’un nouveau souffle et de nouveauté (pourtant, les taux d’audience étaient très bons et le public satisfait). Il va donc établir le concept de la WWF New Generation, la nouvelle génération, impliquant que la WWF va se défaire de certains de ses gros noms tels que Hulk Hogan et Randy Savage. Mc Mahon fait là une grossière erreur, car des catcheurs comme Hogan trouveront bien vite une place à la WCW. Peu à peu, le public de la WWF suivra et se tournera de plus en plus vers la WCW20.

Les années suivantes voient la lutte s’intensifier entre la WWF et ses deux principaux concurrents : la WCW (World Championship Wrestling) et l’ECW (Extreme Championship Wrestling). Le « produit » WWF, avec ses personnages souvent ridicules (sorcier vaudou, minotaure, cowboys, etc.), est considéré comme ringard. En face, la WCW ayant désormais engagé la plupart des grandes stars en activité (Hulk Hogan, Ric Flair, Kevin Nash, Scott Hall…) et une pléthore de jeunes talents américains, canadiens, mexicains et japonais. La ECW propose des matchs dit hardcore, beaucoup plus violents et sanglants, qui attirent le public adolescents cependant, la ECW, bien qu’apportant quelque chose de neuf, ne distancera jamais la WWF en termes d’audience télévisuelle. La WWF est alors au bord du gouffre.[/details]

WWF Monday Night Wars

En 1995, la WCW lance l’émission Monday Nitro sur la chaîne TNT, aux États-Unis, afin de concurrencer WWF Monday Night RAW, l’émission phare de la WWF, passant sur la chaîne USA Network, le même jour (lundi soir), de qui plus est, à la même heure21. Monday Nitro sera l’émission qui changera la face du catch professionnel à jamais. Le concept était très simple, mais redoutablement efficace (du moins, au départ) ; pour l’émission, diffusée en direct, les scénarios étaient réduits à des ébauches, et le fil de l’émission et les combats étaient improvisés en cours de diffusion, principalement en fonction de la réaction du public. Ce concept révolutionnaire permettait d’une part d’éviter les fuites sur ce qui allait se dérouler, mais aussi, de redresser la barre si le public ne réagissait pas bien à telle ou telle situation.

[details=WWF Attitude Era]Vince n’est évidemment pas décidé à se laisser faire. En 1997 commence ce qu’on appellera plus tard l’Attitude Era : McMahon riposte en utilisant les armes de la concurrence. Violence, sexe et grossièretés attirent le public adolescent. Des catcheurs rejetés par la WCW sont embauchés et transformés en stars : Steven Anderson, Mick Foley et Dwayne Johnson deviennent respectivement : Steve Austin, Mankind et The Rock22.

Dès cette époque, la WWF va développer des moyens colossaux pour revenir en tête des taux d’audience et va appliquer tout son savoir-faire pour bâtir de nouvelles « légendes » du catch.

Du côté de la WCW, les choses vont de nouveau se dégrader, en effet, le concept « Nitro » s’essoufflera dès la troisième saison, et ne créera plus que rarement la surprise, les scénarios prenant trop le pas sur les combats, amoindrissant trop souvent la qualité (et surtout la durée) de ces derniers. Entre 1999 et 2001, la WCW ne cessera de revoir la formule de ses émissions, mais continuera de décliner à une allure impressionnante. On peut donc en conclure que les deux années au cours desquelles la WCW était première sur le marché était uniquement dues au fait de l’aspect « nouveauté » apporté par Monday Nitro, mais ce style, misant essentiellement sur l’inattendu, était voué à ne durer qu’un temps. Qui plus est, la WWF avait désormais trouvé ses marques dans le nouvel âge du catch, et, comme à son habitude, misait sur la durée et l’investissement.

Le 29 avril 1999, la WWF lançait un programme spécial du nom de WWF SmackDown! sur le UPN network. Le show du jeudi soir devenait hebdomadaire le 26 août 1999.[/details]

[details=Fin de la guerre]À la fin de l’année 2000, la WCW va au plus mal, ses émissions ne réalisent plus que des taux d’audience très bas et le public déserte tellement les shows que dans certaines villes, la WCW engage des personnes pour distribuer des tickets pour les enregistrements de ses émissions aux passants dans les rues.

La guerre se termine en mars 2001, lorsque Vince Mc Mahon rachète la WCW ainsi que son catalogue vidéo et audio pour une somme relativement modique(entre trois et sept millions de dollars)23,24 puis l’Extreme Championship Wrestling qui était en banqueroute en avril25. La WCW continue à exister au sein des émissions de la WWF entre mars et novembre 2001 avec la storyline ou scénario de l’Invasion, où la WWF est envahit par des catcheurs de la WCW à partir de WrestleMania X-Seven et se conclu lors des WWF Survivor Series 200124.

Beaucoup de fans pensent que la WWE est en crise depuis qu’elle n’a plus de concurrents sérieux. En effet il n’y a plus qu’une seule « grande » fédération de catch aux États-Unis. Des dizaines de fédérations de moindre importance subsistent : Ring of Honor, Ultimate Pro Wrestling, Combat Zone Wrestling, mais aucune ne peut prétendre concurrencer la WWE en termes de puissance financière et de popularité avant que la Total Nonstop Action Wrestling n’y parvienne. Faute d’un adversaire à terrasser, les promoteurs ne sont plus mis au défi de donner le meilleur d’eux-mêmes et ne cherchent plus à innover.[/details]

[details=WWE]Depuis l’an 2000, la World Wrestling Federation se bat contre une poursuite de la World Wildlife Fund, qui demande à la cour d’interdire à la World Wrestling Federation d’utiliser les initiales WWF au Royaume-Uni. Le tout se réglera le 6 mai 2002, lorsque la fédération change son nom pour la World Wrestling Entertainment et adopte les initiales “WWE”. La compagnie mère, la World Wrestling Federation Entertainment, adopte elle aussi ce nom26.

Le logo est ensuite modifié et on lance une grande campagne de promotion appelée “Get The F Out” pour aider à publiciser le changement de nom. On retire toutes mentions verbales ou visuelles de la WWF, et la phrase « World Wrestling Federation » du logo attitude est modifié sur toutes les anciennes images et émissions. Depuis le 23 juillet 2012 (date du 1000e épisode de RAW), un nouvel accord a été trouvé entre les deux entreprises et la WWE a le droit d’utiliser le logo uniquement lors de séquences d’archives, mais pas dans de nouveau matériel vidéo (show télévisé ou jeu)27[/details]

[details=WWE Brand Extansion]Sans la compétition de la WCW, la WWF décide en 2001 de séparer son roster en deux branches distinctes basées sur les émissions de télé, RAW et SmackDown. Chacune des branches a ses lutteurs exclusifs et est indépendante de l’autre branche, ils ont leurs propres compétitions exclusives (ex. : championnat du monde poids-lourds à SmackDown! et le championnat de la WWE à RAW) et ont chacun leur propre general manager.

Le titre de la WWE se retrouve à SmackDown!, quand Brock Lesnar quitte RAW, obligeant donc que le titre mondial soit défendu à RAW. Lors du repêchage de 2005, John Cena et Batista échangent leur place ce qui ramène le titre mondial à SmackDown et le titre WWE à RAW.

En juin 2003, la WWE commence à présenter des pay-per-views exclusifs en alternance pour les deux divisions, RAW et SmackDown. Aussi la WWE conserve quatre pay-per-views conjoints : le Royal Rumble, WrestleMania, SummerSlam et les Survivor Series. Cette règle est abandonnée en 2007, dès lors tous les pay-per-views contiennent toutes les divisions de la fédération dans le but de vendre plus des pay-per-views dont les taux d’achat ne cessent de baisser. Annuellement un repêchage prend place après WrestleMania, à ce moment, cinq lutteurs de RAW et cinq lutteurs de SmackDown changent habituellement de branche.

À la fin 2005, la WWE crée une nouvelle variante de l’angle Invasion, quand des lutteurs de RAW envahissent SmackDown et vice-versa. Cette pratique a emmené quelques bons combats inter-division lors de pay-per-views et galas télévisés.

À la fin de l’ère Austin en suivi par la retraite de The Rock respectivement en 2003 (qui reviendra en pour quelle occasion partiel à partir de 2011) les superstars John Cena et Batista remportent leurs titres mondiaux respectifs à WrestleMania 21 pour le championnat de la WWE et l’autre pour le championnat du monde poids-lourds.Cette période a connu les débuts de Randy Orton ainsi que des stars issus de era attitude, Undertaker ,Triple H ,Shawn Michaels et Kurt Angle sans oublier Chris Benoit, Eddie Guerrero et Rey Mysterio qui était de la ECW et de la WCW et d’autres catcheur issu de ces fédérations ce qui marque la fin de cette période c’est la retraite de certains de ces catcheurs notamment celles de Batista et de Shawn Michaels en 2010 l’arrivée du groupe nexus la fin de la ECW et de l’arrivée de NXT marque l’arrivée du nouvel l’ère.[/details]

[details=WWE - Retour des Légendes]En 2005, la WWE instaure le programme des légendes. Continuant sa tradition d’intronisation de légende au WWE Hall of Fame lors du week-end de WrestleMania, et travaillant avec des légendes comme Roddy Piper et Billy Graham pour permettre l’apparition de nouvelles licences de marchandise diverses comme des figurines, des jeux vidéo et DVD.

Le programme des légendes a débuté de façon officieuse lors de la cérémonie des Hall Of Fame et l’ajout de nouveaux intronisés. L’arrivée de la chaîne spécialisée et payante WWE 24/7, le Hall of Fame et le succès des DVD biographiques comme celui de The Ultimate Ric Flair Collection, a facilité et accru la nostalgie chez plusieurs vieux fans de catch, encourageant ainsi la WWE à aller de l’avant et à offrir des contrats de quelques milliers de dollars à d’anciens lutteurs d’une autre époque.

Décès d’Eddie Guerrero (2005)[modifier | modifier le code]

Eddie Guerrero (1967-2005, âgé de 38 ans)
Le matin du 13 novembre 2005, Chavo Guerrero est à la réception de l’hôtel, où son oncle Eddie Guerrero et lui passent la nuit à Minneapolis28. Les deux hommes doivent participer au Supershow de WWE Raw et WWE SmackDown! le même jour dans la soirée. Eddie est retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel le jour même où il est censé remporter le championnat du monde poids-lourds des mains de Batista qui devait s’absenter et laisser son titre pour soigner une blessure. On a découvert Eddie après qu’il a raté le Wake up call ; inquiet, Chavo demande à la sécurité d’aller ouvrir la porte de la chambre d’Eddie qui ne répond pas. Il découvre alors son oncle, ami et collègue inconscient avec une brosse à dents dans la bouche, Chavo et les agents de sécurité tentent de le réanimer, mais Eddie est déclaré mort sur place. Vickie Guerrero, la femme d’Eddie, annonce plus tard que l’autopsie révèle que la mort est due à une crise cardiaque massive. Bien qu’il ait été sobre depuis quatre ans, ses problèmes d’alcool et de drogue passés lui ont quand même coûté la vie. Guerrero est le premier lutteur actif de la WWE à mourir depuis Owen Hart en 1999. La compagnie rend hommage à Eddie lors du RAW et SmackDown! le soir même.

À la suite de la mort de Guerrero, Vince McMahon annonce une nouvelle politique anti-drogue qui sera menée par une compagnie indépendante, cette compagnie effectue des tests à l’aveugle sur les lutteurs et effectue des tests physiques qui mettent l’emphase sur la santé cardio-vasculaire des lutteurs. L’annonce de cette nouvelle politique est faite après qu’un autre lutteur de la WWE, Nick “Eugene” Dinsmore, fut retrouvé inconscient dans sa chambre d’hôtel à la suite de l’usage (supposé) d’un médicament appelé Somas.

Bien que les galas hommage à Eddie Guerrero sont bien reçus par les fans, la WWE continue d’utiliser le nom d’Eddie dans plusieurs storylines, dont celle entre Randy Orton et Rey Mysterio qui est perçu comme un des meilleurs amis d’Eddie dans la vraie vie. Après plusieurs combats où Rey dédie ses combats à la mémoire d’Eddie, Orton défie Mysterio en disant qu’Eddie n’est pas au paradis, mais en enfer, et que Rey a autant de chance de gagner le titre mondial qu’Eddie en a de revenir dans le monde des vivants. Rey remporte le WWE World Heavyweight Championship lors de WrestleMania 22 devant l’épouse d’Eddie Guerrero. Plusieurs lutteurs ont publiquement critiqué l’angle, et plusieurs fans se sont dits choqués de voir que la WWE continue d’utiliser le nom d’Eddie dans ses storylines. Rey Mysterio lutte depuis le décès d’Eddie avec deux brassards où il est écrit EG (Eddie Guerrero), il a aussi ajouté sur ses pantalons le tatouage en croix qu’avait Eddie sur le bras droit et s’est fait aussi tatoué sur le bras le nom d’Eddie.[/details]

[details=Retour de la ECW]À la mi-avril 2006, des rumeurs annoncent le retour à temps plein de la ECW comme une troisième branche de la WWE. Rumeurs qui se solidifient lorsqu’on apprend que Sabu a signé un contrat d’un an avec deux années d’options avec la WWE, qui a offert des contrats similaires à d’autres anciens lutteurs de la ECW. Des house shows de la ECW sont organisés à la suite de la deuxième édition de One Night Stand. Une nouvelle division a vu le jour avec des anciens de la ECW mélangés à de nouveaux lutteurs issus des clubs-école de la WWE. Le ECW est diffusée chaque semaine le mardi sur Sci-Fi Network aux États-Unis.

Le championnat du monde poids-lourds de la ECW devient ECW World Championship, et finalement ECW Championship. Il devient ainsi le troisième titre majeur de la WWE avec le championnat de la WWE et le championnat du monde poids-lourds.

Le 16 février 2010 la WWE annonce que la ECW ferme ses portes pour cause de manque de rentabilité.[/details]

[details=décés de Chris Benoît]Le 26 juin 2007, Benoit, sa femme Nancy, et leur enfant Daniel âgé de sept ans, sont retrouvés morts dans leur maison de Fayetteville en Géorgie, aux alentours de 14 h 30 EDT. Le Lieutenant Tommy Pope de la Police locale affirme à ABC News que la police est entrée dans la maison de Benoit pour « vérifier si tout allait bien » après plusieurs rendez-vous manqués par le concerné. Pope a aussi précisé que la police ne cherchait aucun suspect en dehors de la maison, comme les instruments du décès étaient situés sur la scène du crime28.

Le détective Bo Turner de la Police locale a dit sur la chaîne de télévision WAGA-TV que ce cas était traité comme un meurtre-suicide. La chaîne a rapporté que les investigateurs croient que Benoit a tué sa femme et son fils pendant le weekend, et s’est pendu plus tard le lundi. C’était tout d’abord rapporté aux fans de la WWE sur le service d’alerte WWE Mobile et posté sur le site officiel peu de temps après. Sur leur site, la World Wrestling Entertainment a sorti un communiqué :

« La World Wrestling Entertainment est profondément triste d’annoncer qu’aujourd’hui Chris Benoit et sa famille ont été retrouvés morts dans leur maison. Il n’y a pas plus de détails pour l’instant, à part que la résidence familiale des Benoit est actuellement étudiée par les autorités locales. Ce soir RAW sur USA Network sera en hommage à Chris Benoit et sa famille. La WWE adresse ses prières et pensées sincères à la famille Benoit dans cette période difficile. »

La WWE annule l’édition spéciale de trois heures de RAW le 25 juin, qui est remplacée par un hommage sur la vie et la carrière de Benoit, comprenant ses matchs passés, des segments du DVD Hard Knocks: The Chris Benoit Story, ainsi que des commentaires de catcheurs et d’annonceurs. Cette édition n’a été présentée qu’aux États-Unis après que l’on apprenne les circonstances du drame. Cependant, une fois les détails de la tragédie révélés, la WWE a rapidement et doucement commencé à se distancer elle-même du catcheur en retirant ses marchandises et en ne mentionnant plus son nom de n’importe quelle manière ou forme comme l’indique solennellement Vince McMahon lors de l’édition ECW du 26 juin où il s’excuse aussi d’avoir présenté un show hommage à Benoit.

Depuis cet évènement, les publicités envers la WWE ont été majoritairement négatives à la suite du débat régnant sur les stéroïdes dans le catch (Benoit était connu pour avoir utilisé des stéroïdes dans sa carrière). Cette critique des médias a notamment résulté de l’annulation d’une apparition prévue du gang des Jackass, qui se sont distancés eux-mêmes de la fédération depuis l’incident, annulant ainsi un possible match les comprenant à SummerSlam.[/details]

[details=WWE HD]Depuis 2008, les décors de Raw, de SmackDown et de ECW sont identiques, ce qui permet d’économiser beaucoup d’argent à la compagnie. Toutes les émissions et pay-per-views sont également en HD avec pour nom de code WWE HD. La WWE a investi près de 20 millions de dollars pour se préparer à ce changement exigeant du nouveau matériel, avec aussi de nouveaux effets pyrotechniques et de nouveaux jeux de lumières29.

WWE Superstars est lancé en 2009. Il s’agit de la quatrième émission d’importance de la WWE : au lieu d’avoir un roster qui lui est exclusif, il est en fait un show commun aux trois divisions. C’est l’occasion de faire lutter des catcheurs ne faisant pas partie d’importantes storylines ou recevant généralement peu de temps d’antenne à Raw, SmackDown ou ECW ou d’organiser des rencontres inter-divisionnelles. Cette émission ne dure qu’une heure, contrairement aux autres qui durent environ deux heures30.

Le 16 février 2010 a lieu la dernière diffusion de ECW, après quatre ans d’activité31. Les membres assignés à la division rejoignent Raw ou SmackDown. C’est WWE NXT qui remplace le fuseau horaire de ECW. Cette émission inédite n’est pas une nouvelle division mais est un show mettant en avant-plan des catcheurs provenant de la Florida Championship Wrestling (FCW), le club-école de la WWE. Chacun est parrainé par un catcheur de Raw ou de SmackDown. Il s’agit au départ d’une sorte d’émission de télé-réalité (aux événements pré-déterminés par l’équipe créative) dont la récompense pour le vainqueur est un contrat dans l’une des deux divisions de la WWE ainsi qu’un match de championnat dans le pay-per-view de son choix, valable un an32. Wade Barrett remporte la première saison le 1er juin[/details]

[details=WWE - Unifications des Show]En août 2011, la séparation du personnel de la WWE en deux branches distinctes est discontinuée, les catcheurs peuvent désormais apparaître à Raw comme à SmackDown peu importe leur allégeance à leur branche d’origine35, mettant fin au brand extension qui était entré en vigueur par la compagnie en avril 2002 36.

Le 23 juillet 2012, Raw fête son 1000e épisode. À cette occasion, le format de Raw est passé à une durée de 3 heures de manière permanente37.

Logo de NXT
En juillet 2012, la WWE réorganise le concept de NXT, où l’émission devient le club-école officiel de la compagnie plutôt qu’une émission hebdomadaire traditionnelle comme Raw et SmackDown. La Florida Championship Wrestling (FCW) ferme officiellement ses portes38. Le site de la FCW devient alors le site de NXT. Le championnat de NXT est le premier titre de NXT39, dont son premier détenteur sera Seth Rollins, qui remporte le titre lors de l’émission du 29 août 2012 en battant Jinder Mahal40. Quelques mois plus tard, le championnat par équipe de NXT est à son tour créé et mis en jeu dans un tournoi remporté par Adrian Neville et Oliver Grey à l’épisode du 13 février 2013 où ils battent Luke Harper et Erick Rowan41,42. Un troisième titre est créé en avril: le championnat féminin de NXT et est mis en jeu dans un tournoi où des catcheuses du club-école comme du roster principal font partie. Le titre sera remporté par Paige à l’épisode du 20 juin 2013, après avoir battu Emma en finales43,44. Bien que l’objectif de NXT est d’être un club-école, le show jaune a pris une autre dimension après l’arrivée de stars des fédérations indépendantes américaines comme Kevin Owens, Sami Zayn ou Samoa Joe et des catcheurs venant du Japon tels que Finn Bálor et Shinsuke Nakamura. NXT est désormais considéré comme une véritable troisième division disposant de ses propres pay-per-view : les Takeover.

Le 15 décembre 2013 à l’occasion de TLC: Tables, Ladders and Chairs, le championnat de la WWE et le championnat du monde poids-lourds sont unifiés à la suite d’un Tables, Ladders and Chairs match (TLC) (un match dont le but est de décrocher les deux ceintures suspendus au-dessus du ring et où des tables, des chaises et des échelles peuvent être utilisés) entre Randy Orton et John Cena, match remporté par Orton45.

Le WWE Network, une plateforme de streaming en ligne est lancée le 24 février 201446. Ce nouveau service vise à concurrencer les plateforme de diffusion des pay-per-view aux États-Unis ainsi que de monnayer la très vaste vidéothèque de l’entreprise mais aussi de ne plus dépendre des plateformes de diffusion de programmes en paiement à la séance (Dish Network, Direct TV)47. Le vendredi 15 août 2014, le logo de la compagnie change pour adopter le même design que celui du WWE Network[/details]

[details=Retour de la Brand Extansion]Le 25 mai 2016, la WWE annonce le retour de SmackDown en direct sur USA Network le mardi soir à partir du 19 juillet 201649. Stephanie McMahon et Mick Foley prennent les commandes de WWE Raw alors que Shane McMahon et Daniel Bryan sont responsables de WWE SmackDown. Le 19 juillet 2016, lors du premier Smackdown Live, se déroule le Draft où les différents catcheurs de la fédération sont affectés à l’une des deux branches. Le 24 juillet, le WWE Championship devient exclusif à SmackDown, ce qui pousse les dirigeants de Raw à annoncer dès le lendemain la création d’une nouvelle ceinture : le WWE Universal Championship, dont le premier champion est Finn Bálor couronné lors de SummerSlam (2016). Il est toutefois contraint de rendre vacant son titre le Raw suivant pour cause de blessure. De son côté, SmackDown dévoile deux nouveaux titres : un titre par équipe (WWE SmackDown Tag Team Championship) et un titre féminin (WWE SmackDown Women’s Championship) dont les designs sont identiques aux ceintures de Raw mais de couleur bleue.

La WWE organise durant l’été le tournoi du Cruiserweight Classic remporté par TJ Perkins, ce qui permet à RAW d’obtenir un championnat pour les catcheurs de catégorie moyen avec le retour du Cruiserweight Championship. À partir du 29 novembre 2016, un nouveau show secondaire ouvre ses portes le mardi sur le WWE Network, il s’agit du 205 Live réservé aux catcheurs cruiserweights et remplace numériquement WWE Superstars qui est arrêté le 25 novembre. Le week-end du 14 et 15 janvier 2017, la WWE organise un tournoi en Angleterre permettant de désigner le premier United Kingdom champion. Au terme du tournoi, Tyler Bate est couronné champion en battant Pete Dunne en finale.[/details]

##:wwe: Les Pay Per Wiew

:wwe: Royal Rumble - 29 Janvier
:wwe: Elimination Chambers - 12 Février
:wwe: Fastlane - 5 Mars
:wwe: Wrestlemania - 2 Avril
:wwe: Payback - Mai
:wwe: Extreme Rules - Mai
:wwe: Money in The Bank - 18 Juin
:wwe: Battleground - Juillet
:wwe: Summerslam - 20 Aout
:wwe: Backlash - Septembre
:wwe: Clash of champions - Septembre
:wwe: No Mercy - Octobre
:wwe: Hell in a Cell - Octobre
:wwe: Survivor Series - 19 Novembre
:wwe: TLC - Décembre
:wwe: RoadBlock - Décembre

##:wwe: Diffusion en France :fra:

:wwe: Pay-Per-View le dimanche en quasi-direct à 2h10 sur AB1.
:wwe: WWE Raw le jeudi vers 22h30 sur RTL9. (Commentaires en direct).
:wwe: WWE SmackDown Live suivi de WWE Main Event le vendredi à 20h40 sur AB1.

##:wwe: Diffusion en Belgique :bel:

:wwe: WWE Raw sur AB3 le lundi vers 23 h 30
:wwe: WWE SmackDown sur AB3 le mardi vers 23 h 30
:wwe: WWE Main Event sur AB3 le lundi après Raw
:wwe: NXT sur Action le samedi vers 22 h 10
:wwe: Pay-Per-View sur AB3 samedi une ou deux fois par mois vers 23 h 55
:wwe: This Week in WWE sur la chaîne Eurosport50.les PPV le samedi vers 21h50 sur AB3


#2

WWE Raw (parfois intitulé WWE Monday Night Raw) est une émission télévisée de catch professionnel qui est actuellement diffusée en direct le lundi soir sur USA Network ainsi que sur le WWE Network aux États-Unis. le show a débuté le 11 janvier 19931. WWE Raw est passé de USA Network à TNN en septembre 20002, et à Spike TV en août 2003 lorsque TNN a été rebaptisé. Le 3 octobre 2005, WWE Raw retourne sur USA Network3.

Depuis son premier épisode, WWE Raw a été produit en direct depuis 203 arènes différentes, dans 169 villes différentes, et dans neuf pays différents (aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Afghanistan en 2005 et en Irak en 2006 et 2007 (WWE Tribute to the Troops), en Allemagne4, au Japon5, en Italie6 et au Mexique7). Depuis le 1000e épisode du show, diffusé le 23 juillet 2012, WWE Raw passe à un format de trois heures au lieu de deux, format auparavant réservé aux épisodes spéciaux

:wwe: Format d’origine et Monday Night Wars (1993-2001)

Au départ appelé WWF Monday Night RAW (signifiant Rampage American Wrestling), le programme fut diffusé le 11 janvier 19939 sur USA Network pendant une heure. Le RAW du début change la donne dans le monde du catch professionnel télévisé. Auparavant, le catch se déroulait sur scène avec une audience faible ou lors de grands shows dans de grandes enceintes sportives comme le Madison Square Garden par exemple. Le concept de RAW était bien différent de son prédécesseur, Prime Time Wrestling : au lieu de matchs pré-enregistrés, avec des voix et des discussions enregistrés en studio, RAW était montré en direct avec tout ce qui en découle. Au premier épisode, Yokozuna gagne contre Koko B. Ware, les Steiner Brothers battre les Executioners, le champion intercontinental Shawn Michaels battre Max Moon, et l’Undertaker battre Damian Demento. Une interview de Razor Ramon a aussi été diffusée ce jour-là10.

RAW était diffusé du Manhattan Center (maintenant Hammerstein Ballroom), un petit théâtre de New York et diffusé en direct chaque semaine. La combinaison d’un auditoire intime et du direct s’est montrée très bonne. Cependant, l’organisation des directs s’est avérée un gouffre financier pour la WWF et les shows pré-enregistrés ont commencé à apparaître une semaine sur deux. À partir du début 1994 et jusqu’en septembre 1999, RAW était diffusé en direct le lundi soir et le lendemain, le show du lundi suivant était enregistré11,10. Ce qui faisait que RAW était en direct une fois sur deux.


[details=Début de la guerre]En 1995, la World Championship Wrestling (WCW) commençait à diffuser une toute nouvelle émission, Monday Nitro, en direct chaque lundi soir. RAW et Nitro étaient face à face pour la première fois le 11 septembre 199512. RAW était enregistré une fois sur deux et ce avant Nitro, ce qui incitait le vice-président de la WCW, Eric Bischoff, qui faisait aussi des apparitions à l’écran, d’annoncer en avance les résultats du show de la WWF11. Quelques fans regardaient aussi les résultats des enregistrements de RAW sur Internet, ce qui causait encore plus de dommage en ce qui concerne les audiences des RAW enregistrés[réf. nécessaire]. WWF RAW passait en direct pour tous ses shows en septembre 1999 grâce à de bonnes audiences et de bons taux d’achats de ses pay-per-views.

Au commencement de la guerre des audiences en 1995 jusqu’à la mi-1996, RAW et Nitro allaient s’échanger les victoires dans une rivalité fermée. Cependant, au deuxième semestre de 1996, grâce notamment à l’histoire de la New World Order (nWo), Nitro commençait une série de victoire dans les audiences qui durait 83 semaines consécutives, s’arrêtant le 13 avril 1998[réf. nécessaire]. Le 4 novembre 1996, lors de RAW, la WWF diffusait le fameux segment Pillman’s Got A Gun (en français : Pillman a un révolver) avec la rivalité entre Steve Austin et Brian Pillman lorsqu’Austin visitait ce premier alors blessé chez lui. Austin était pris à partie par des amis de Pillman et une bagarre éclatait jusqu’à ce que l’image soit coupée. Le directeur en scène contactait Vince McMahon et l’informait qu’il avait entendu « des explosions ». La transmission était restaurée plus tard montrant Pillman beuglant « Ce fils de **** a eu son compte ! Laissez-le partir ! Je vais tuer ce fils de **** ! Dégagez de mon chemin putain ! » Ce dernier commentaire n’était pas censuré et était clairement compréhensible, ce qui voulait dire que la WWF devait s’excuser la semaine suivante pour cet incident pour pouvoir rester sur le USA Network. Pillman devait aussi s’excuser pour ce commentaire, affirmant que ce n’était pas habituel pour lui de tenir ce genre de propos.[/details]

[details=Attitude Era]Le 3 février 1997, Monday Night RAW passait à un format de deux heures, avec l’avènement de « l’Ère Attitude » à la WWF. Dans l’attente de briser l’élan de domination de la WCW dans les audiences, la Extreme Championship Wrestling (ECW) était ramenée par le fait que Jerry Lawler ait « défié » la ECW le 17 février 1997. Dans une édition où RAW retournait au Manhattan Center, Taz, Mikey Whipwreck, Sabu, Tommy Dreamer, D-Von Dudley, et The Sandman répondaient à ce défi avec une invasion. La semaine suivante, le propriétaire de la ECW Paul Heyman, faisait une entrevue à RAW. Au cours de l’année 1997, il y avait de plus en plus d’éléments de controverse à RAW et dans les programmes de la WWF comme la Nation of Domination, et les experts en la matière qu’étaient la D-Generation X. Le 10 mars 1997, Monday Night Raw devenait officiellement RAW is WAR. L’édition du 17 mars 1997 comprenait une violente altercation entre Bret Hart et Vince McMahon (qui sans le savoir allait annoncer l’évènement de novembre) avec des insultes qui n’ont pas été entendues à la télévision. Brian Pillman a réalisé une série de segments XXX Files avec Terri Runnels, qui poussait le bouchon plus loin. Ces segments s’arrêtaient prématurément lors de l’édition du 29 septembre 1997 de RAW, après le décès de Pillman le 5 octobre 1997 à cause de problèmes cardiovasculaires héréditaires.

Après WrestleMania XIV en mars 1998, la WWF reprenait la tête dans les Monday Night Wars avec sa toute nouvelle « Ère Attitude », qui était l’avènement de stars montantes comme Steve Austin, The Rock et Mankind. La rivalité désormais culte entre le méchant président de la WWF Vince McMahon (qui quittait son poste de commentateur après le véritable incident du Montréal Screwjob pour devenir Mr. McMahon, le président diabolique de la fédération) et le favori des fans Steve Austin (qui a été renvoyé par Bischoff à la WCW pendant l’été 1995 pour ne pas être assez vendeur) captivait complètement les fans. Le 13 avril 1998, RAW voyait à l’affiche s’affronter Austin et McMahon, et marquait donc la fin de 84 semaines de domination de la WCW dans les audiences depuis 1996. Alors que RAW tentait une nouvelle approche dans ses programmes, Nitro allait commencer à produire des shows plus ternes avec les mêmes histoires. Les vieilles stars comme Hogan et Nash squattaient les main-events, alors que des jeunes talents comme Chris Jericho, Chris Benoit et Eddie Guerrero n’avaient pas d’opportunités d’avancer, et le seul nouvel arrivant qui a été élevé au statut du main-event à cette époque était Bill Goldberg.

Pendant ce temps, à RAW, les fans étaient immergés dans la rivalité entre le propriétaire de la WWF Vince McMahon et “Stone Cold” Steve Austin. Des nouveaux talents comme Triple H et sa D-Generation X, Mankind et The Rock étaient projetés dans les main-events. D’autres comme Kane, Val Venis, Goldust, etc. tenaient leurs rangs et symbolisaient le fait que la WWF est l’endroit où les nouveaux talents viennent au détriment de la WCW. Les deux fédérations étaient arrivées à un tel point, que quand leur shows respectifs se déroulaient dans la même région la même nuit (RAW à Hampton, Virginie et Nitro à Norfolk), DX était envoyé filmer un segment de “guerre” à l’aréna de Norfolk Things où ils ont réprimandé et interrogé des fans devant la caméra qui affirmaient qu’ils avaient reçu leurs places pour Nitro gratuitement (probablement dans l’attente pour la WCW de remplir l’aréna le plus possible à cause du manque des ventes de tickets).

Le 4 janvier 1999, Mick Foley, qui a lutté à la WCW au début des années 1990 sous le nom de Cactus Jack, gagnait le titre WWF Championship en tant que Mankind lors de RAW. L’annonceur de Nitro Tony Schiavone l’annonçait ironiquement “ça va en mettre plus d’un le cul par terre.” Au moment où Schiavone insultait Foley, plus de 600 000 personnes changeaient de chaînes pour regarder RAW. La semaine suivante, et pour plusieurs mois, beaucoup de fans de RAW mettront sur leurs pancartes, « Mick Fokley me met le cul par terre ! ». C’était également la nuit où Nitro diffusait un match pour le titre de la WCW dans lequel Kevin Nash s’allongeait scandaleusement face à Hollywood Hogan pour le compte de trois de ce dernier qui l’avait juste aveuglé. RAW remportait la guerre des audiences contre Nitro et ne subissait plus aucune défaite après le 8 février 1999.[/details]

[details=Fin de la guerre]Un nouveau contrat de télévision de la WWF avec la société Viacom l’amenait à changer de chaîne. Le 25 septembre 2000, RAW quittait le USA Network pour TNN (qui plus tard devenait Spike TV).

Le déclin de la WCW dans ses revenus et ses audiences amenait la Time Warner à vendre la compagnie à la WWF en 2001. La dernière édition de Nitro était diffusée le 26 mars 2001. L’émission débutait avec Vince McMahon faisant un petit discours au sujet de son achat récent de la WCW et finissait plus tard avec un simultané avec RAW sur TNN et une apparition surprise de Shane McMahon à Nitro13. Shane interrompait son père triomphant sur son rachat de la WCW pour expliquer qu’il était le seul et unique détenteur de la WCW, marquant le début de ce qui allait être la storyline de “l’Invasion” à la WWF. Le logo et le nom RAW is WAR étaient retirés en septembre 2001, après les attentats du 11 septembre 2001 et la sensibilité autour du mot “guerre”. Ceci symbolisait aussi le fait que les “Monday Night Wars” étaient terminés.[/details]

:wwe: Première Brand Extension (2001-2011)

Au Survivor Series et organiser un match entre la team alliance et la team WWF le gagnant remporte tout l’équipe de la WWF remporté le match et cela met fin à l’invasion.Mais Ric Flair et devient avec Vince McMahon copropriétaire de la compagnie.il récuper Raw qu’il fait son apparition à la fin de la storyline Le rôle de Flair est de dirigeant WWF RAW ce qui marque le début de la Brand Extension avec Flair a RAW et Vince McMahon a SmackDown!

À la mi-2002, la WWE commence un processus qu’elle appelle Brand Extension13. La WWE se divise ainsi elle-même en deux promotions distinctes qui obtenaient chacune ses propres réserves de catcheurs, storylines et personnages incarnant l’autorité13. RAW et WWE SmackDown! deviennent les deux divisions et entrent en compétition l’une contre l’autre. Cette séparation est le résultat du rachat de la WWF de ses deux rivaux, la WCW et la ECW.

Les lutteurs devenaient maintenant exclusifs à un show. À cette époque, ceci n’incluait pas le WWE Undisputed Championship et le WWE Women’s Championship, ces deux titres WWF/WWE allaient être défendus dans chaque show. En août 2002, le WWE Undisputed Champion Brock Lesnar refusait de défendre son titre à RAW, qui du coup devenait exclusif à SmackDown!. La semaine suivante à RAW, le General Manager Eric Bischoff remettait le nouveau (ou restauré) World Heavyweight Championship au challenger numéro un Triple H. Le WWE Women’s Championship est exclusif à RAW, comme l’a indiqué à l’époque la General Manager de SmackDown! Stephanie McMahon.

Après le Brand Extension, une draft lottery annuelle était organisée pour transférer les membres de chaque roster et ainsi faire du changement. WWE RAW clame le 2 août 2005 le fait d’avoir le plus d’éditions hebdomadaires organisées par n’importe quel feuilleton ou programme hebdomadaire avec pas moins de 636 épisodes. Il se dit que RAW avait ravi cette place à Gunsmoke, qui détenait jusque-là cette distinction. Cependant, selon les critères que la WWE a utilisé pour cette revendication, l’actuel record serait encore détenu par le show de la Georgia Championship Wrestling, qui a été diffusé tous les samedis soirs entre 1972 et 1984


[details=Retour sur USA Network]Le 10 mars 2005, Viacom et la WWE décident de ne pas prolonger leur contrat avec Spike TV, RAW et les autres programmes de la WWE ne sont donc plus diffusés sur la chaîne lors de la fin de l’entente en septembre 2005. Le 4 avril 2005, la WWE annonce qu’elle a trouvé une entente pour trois années avec NBC Universal pour ramener RAW à sa maison d’origine, le USA Network, avec deux spéciales sur NBC à la clé et un RAW en espagnol sur Telemundo14. La semaine du retour de RAW sur USA, Spike TV diffuse une spéciale en direct de la Ultimate Fighting Championship pour être face à face avec RAW15.

Le 6 juin 2005, le WWE Champion John Cena changeait de division en étant drafté de SmackDown! à RAW. SmackDown! resta alors sans titre mondial. Le titre le plus important encore en activité était le WWE United States Championship détenu par Orlando Jordan.Batista est drafté de RAW à Smackdown le 30 juin ramenant le World Heavyweight Championship à Smackdown. La première du retour sur USA s’intitule “WWE Homecoming” et comprend le retour de champions de la WWE comme Hulk Hogan, Steve Austin, Mick Foley, Triple H et Vince McMahon avec aussi la présence de nombreuses légendes comme Roddy Piper, Jimmy Hart, Jimmy Snuka et Harley Race. Également, les spectateurs ont eu droit à 30 minutes de Iron Match entre Shawn Michaels et Kurt Angle15. Le WWE RAW Homecoming est d’une durée de trois heures, l’édition la plus longue que RAW ait jamais connu dans ses douze ans d’histoire. USA a aussi montré RAW Exposed, une heure des meilleurs moments de RAW durant son précédent passage sur USA. La WWE annonce que RAW a reçu sa plus grande audience en trois années, gagnant plus de six millions de téléspectateurs. La semaine suivante, Vince McMahon renvoie Jim Ross pour ne pas avoir aidé sa famille qui s’est fait dévaster par les Stunners de “Stone Cold” Steve Austin. Jonathan Coachman est nommé au remplacement de Ross, mais après deux semaines, il est remplacé par l’ancien commentateur de la ECW, Joey Styles.

Depuis son retour sur USA Network, WWE.com a hébergé un nouveau service appelé WWE Unlimited qui montre en direct ce qui n’est pas montré à RAW lors de la publicité. Il a permis de montrer quelques segments exclusifs notamment le heel turn de Gregory Helms, mais aussi des segments récurrents comme le Kiss Cam de la Diva Maria, mais aussi le WWE Unlimited Trivia, présenté par Todd Grisham, et qui consiste à interroger trois spectateurs au hasard sur l’histoire de la WWE dans la ville. Depuis la mi-juillet 2006, la WWE ne diffuse plus WWE Unlimited sur son site pendant RAW, en partie à cause des plaintes du USA Network sur le fait que WWE Unlimited leur enlève des revenus pendant la publicité.

RAW est parfois enregistré en même temps que SmackDown!, dans ce qui est appelé un WWE SuperShow. L’édition du 14 novembre 2005 était un supershow, et il était enregistré le jour du décès d’Eddie Guerrero dans sa chambre d’hôtel à Minneapolis1. Les épisodes de RAW et SmackDown! de la semaine suivante étaient spécialement en hommage à Eddie.[/details]

[details=2006 2007]Le 9 janvier 2006, RAW revendique qu’il devient le premier dans un programme sportif à diffuser du « sexe en direct », avec Edge et Lita sur un lit placé dans le ring avec Ric Flair et John Cena venant gâcher la « fête »2. La WWE annonce que RAW a gagné 16 % d’audience par rapport à la semaine précédente, avec le segment du « sexe en direct » qui a fait la meilleure audience de la soirée pour ce show[réf. nécessaire]. Lors du RAW du 1er mai 2006, Joey Styles annonce qu’il quitte son poste en dénonçant Vince McMahon, la WWE, le divertissement sportif, et le fait que les fans « tombent dans le panneau »3. La vacance du poste permet à Jim Ross de faire son retour, mettant ainsi fin à la storyline où Ross se fait renvoyer par Linda McMahon. Ceci permet à Styles de devenir le commentateur de la nouvelle ECW quand elle est lancée en juin. Pendant le RAW du 25 septembre 2006 - la 696e édition à Oklahoma City, Oklahoma, est perturbée par une panne de courant16. Un évènement similaire s’est produit le 26 mai 1996 à Florence, Caroline du Sud, pour WWF In Your House 8: Beware of Dog, des suites d’un orage qui s’est abattu sur le Florence Civic Center. Le mardi suivant, Beware of Dog revient à North Charleston, Caroline du Sud, pour finir les trois matchs qui n’ont pu se dérouler. Le 9 octobre 2006, RAW organise une spéciale de trois heures pour le lancement de sa nouvelle saison qui s’intitule “RAW Family Reunion”, où la WWE lance un tout nouveau logo et thème musical pour RAW, “To Be Loved” de Papa Roach. Cette édition comprend des catcheurs des deux autres divisions de la WWE, SmackDown! et la ECW4. Le 23 octobre 2006, RAW célèbre sa 700e édition à Chicago5.

Courant juin 2007, Timbaland présente son dernier titre avec le groupe suédois The Hives, Throw It On Me, car plusieurs Divas de la WWE sont présentes dans son clip mettant en avant l’univers du catch féminin. Le 25 juin 2007, RAW est diffusé sans spectateurs pour la première fois. L’émission est annulée à la suite du décès de Chris Benoit et de sa famille appris plus tôt dans la journée, au profit d’une diffusion de trois heures sur les meilleurs moments de la carrière de Benoit en sa mémoire. Cette émission hommage n’est pas présentée à l’international après que les circonstances de cette tragédie ont été apprises, dans la plupart des cas comme en France, un best-of de Vengeance 2007 a été diffusé. À compter du 28 juillet en France, RAW est diffusé sur la chaîne de la TNT, NT1 dans la version “International” de 45 minutes tous les samedis sur la chaîne en première partie de soirée avec trois semaines de retard[réf. nécessaire] sur les États-Unis. Le 30 juillet 2007, RAW réalise aux États-Unis un résultat de 2,51 sur l’échelle de Nielsen, ce qui est son score le plus bas en dix ans. Cependant, Nielsen Media Search a annoncé avoir fait une erreur dans son estimation, le score n’était pas aussi faible[réf. nécessaire].

Le 16 décembre, à Armageddon 2007, Chris Jericho portait son fameux “Walls of Jericho” John “Bradshaw” Layfield intervient en lui donnant un coup de pied sur la tête car ce dernier lui était tombé dessus lors du match, ce qui disqualifie Y2J pour le WWE Championship. Le lendemain, il se présente à RAW, et manifeste son envie de revenir à la lutte, il refait son retour sur les rings automatiquement il quitte son poste de commentateur a Smackdown.Début 2008 il fera parti du roster de Raw.[/details]

[details=WWE HD]Le 7 janvier 2008, la WWE annonce que ses trois divisions (RAW, Friday Night SmackDown!, et ECW) sont désormais diffusées en HD, avec le nom de code “WWE HD”, et ce dès le 21 janvier6. Mi 2008, la WWE et la chaine française NT1 signent un contrat réduisant la durée entre le direct et la retransmission[réf. nécessaire]. La diffusion entre la France et les États-Unis est désormais espacée de deux semaines environ, (les émissions, SmackDown! et RAW, étant diffusés le vendredi soir et le samedi en première partie de soirée) au lieu de trois semaines. Le 23 juin 2008, pendant le WWE Draft 2008, Ross est transféré de RAW à SmackDown!17 alors que ‘Vintage’ Michael Cole fait le chemin inverse, changeant ainsi les positions des commentateurs des deux divisions. Ceci met donc fin au poste de commentateur de Monday Night RAW pour Ross à la suite de près de douze ans d’activité18. Le WWE Draft 2008 envoie le champion de la WWE, Triple H, à SmackDown! laissant RAW sans titre mondial. JBL en profite pour appliquer la « loi martiale » afin de prendre le contrôle de la branche en raison de l’absence du general manager et du président Vince McMahon (à la suite de son accident). Le 30 juin 2008, Jim Ross fait ses adieux à RAW, mais Edge intervient et le renvoie au vestiaire[réf. nécessaire]. Il annonce qu’aucune superstar de RAW n’aura de match de championnat pour son titre (le World Heavyweight Championship), Batista intervient et l’attaque17. CM Punk utilise sa mallette et remporte le titre d’Edge, ce qui fait revenir le World Heavyweight Championship à RAW mettant ainsi fin à la crise de la division. Le 28 juillet 2008, après un long moment sans general manager, Shane McMahon annonce que Mike Adamle le devient à son tour7.

Depuis le 8 septembre 2008, tous les matchs portent le sigle Live RAW afin de fêter le 800e épisode. Le 3 novembre a lieu le 800e épisode au cours duquel Mike Adamle démissionne de son poste de GM de RAW grâce à son frère que RAW lui appartient désormais et qu’elle décide ce qu’il en est. Elle devient donc la nouvelle general manager19. Le 8 décembre a eu lieu les Slammy Awards 20088. Le 15 décembre 2008, les champions par équipes, Kofi Kingston et CM Punk perdent leurs titres face à John Morrison et The Miz20. Les titres de World Tag Team Championship partent à la ECW.

Randy Orton remporte le Royal Rumble 2009. À No Way Out, Edge est dans l’Elimination Chamber de RAW et gagne le titre de World Heavyweight Championship après avoir attaqué Kofi Kingston ; RAW n’a plus de titre mondial. Lors du RAW du 16 février 2009, Randy Orton porte un RKO sur Stephanie McMahon juste après le match non sanctionné contre Shane McMahon (intervention de The Legacy pour empêcher la victoire de ce dernier)21. Lors du Raw du 23 février, Vickie Guerrero est nommée general manager de RAW par intérim. Elle est donc general manager de RAW et de WWE SmackDown à la fois22. Lors du Raw du 2 mars, Shawn Michaels gagne face à face contre Vladimir Kozlov et devient donc celui qui a brisé l’invincibilité du Russe23. À Wrestlemania XXV, John Cena bat Edge et Big Show ramenant ainsi le titre du World Heavyweight Championship à RAW. Le même soir, JBL annonce qu’il quitte la WWE et RAW.De son côté, Triple H parvient à conserver le WWE Championship face à Randy Orton (superstars de RAW), permettant au titre de rester à Smackdown!. The Colóns de Smackdown! parviennent à devenir les premiers WWE Unified Tag Team Championship en unifiant les deux titres par équipe de la WWE.

Lors du Raw du 6 avril 2009, Vickie Guerrero est! nommée general manager de Raw non pas par intérim mais comme GM definitif. Le même soir, Batista effectue son retour sur les rings en attaquant The Legacy et porte une Batista Bomb sur Cody Rhodes24. Lors du Raw du 13 avril, se déroule le Draft 2009. À la suite du draft de Triple H à Raw, les 2 titres principaux sont à Raw privant Smackdown de tout titre mondial. Les seuls titres encore actifs à Smackdown! sont alors le WWE Intercontinental Championship (détenu par Rey Mysterio) et le WWE Women’s Championship (détenu par Melina). À Backlash 2009, Edge gagne face à John Cena25 et ramène le World Heavyweight Championship à SmackDown. Lors du draft supplémentaire, Nikki Bella et Brie Bella sont draftées à RAW reformant ainsi l’équipe des Bella Twins et les deux titres de champions par équipes se retrouvent à Raw. Le 25 mai, l’invité spécial de Mr.McMahon était E.Stan Kroenke26. Le même soir Mr. Kennedy fait son grand retour. Il quitte la WWE une semaine plus tard, pour avoir exécuté une mauvaise prise durant le match. Lors du Raw du 8 juin, Vickie Guerrero annonce qu’elle quitte son poste de general manager. Edge demande alors le divorce27. À la suite de Extreme Rules 2009, Batista se fait sauvagement attaquer par The Legacy27. Lors du Raw du 15 juin, les trois titres principaux seront mis en jeu dans une édition spéciale de 3 heures. Le titre de Raw (WWE Championship) sera disputé entre Triple H, Big Show, John Cena et Randy Orton. Le titre de (World Heavyweight Championship) sera disputé entre CM Punk ©, Jeff Hardy et Edge. Le titre de la ECW sera disputé entre Tommy Dreamer © et Christian28.

Donald Trump rachète la branche courant 2009 (storyline).

Au cours de la soirée, Vince McMahon annonce qu’il vend RAW à Donald Trump29. Ce dernier devient donc le propriétaire de la branche et est désormais intitulé TRUMP RAW. Il annonce que la semaine prochaine, l’édition de RAW sera sans coupures publicitaires et verra Triple H et Randy Orton s’affronter dans un Last Men Standing Match pour le WWE Championship30. La semaine suivante, Vince McMahon rachète Monday Night Raw le double du prix vendu et RAW redevient WWE RAW. Depuis le 30 juin, chaque semaine, un nouveau general manager est désigné pour la soirée, un Hall of Famer, acteur et sportif nommé dans l’émission “Guest Host”.

Lors du Raw du 15 décembre 2009, la D-Generation X (DX) défend son Unified Tag Team Championship gagné la veille d’un match WWE TLC : Tables, Ladders & Chairs (s’agissant là du premier règne ensemble en équipe de Triple H et Shawn Michaels après que le Big Show et Jericho firent jouer leur clause de re-match. Le match fut remporté par disqualification permettant à la DX de conserver son trophée. Après le match, DX déclare que Chris Jericho n’avait désormais plus aucune raison d’être à RAW et est escorté hors de l’arène par des agents de sécurité. Durant ce même RAW eut lieu la cérémonie des Slammy Awards, 6e du nom, qui vit récompensés John Cena (Superstar de l’année), Sheamus (Meilleur début de carrière), Chris Jericho et Big Show (Meilleure équipe de l’année), Maria (Diva de l’année), Bob Barker (Meilleur Guest Host de l’année), Undertaker contre Shawn Michaels à Wrestlemania XXV (Match de l’année), CM Punk forçant Jeff Hardy à quitter la WWE après un Steel Cage Match (Moment le plus choquant de l’année), Jeff Hardy à Summerslam sautant sur CM Punk depuis le haut d’une échelle (Moment le plus extrême de l’année remis à Matt Hardy), Michael Cole vomissant sur Chris Jericho lors du 10e anniversaire de SmackDown (Moment le plus amusant de l’année)31.[/details]

[details=2010 2011]Lors de WrestleMania XXVI, John Cena reprend le WWE Championship des mains de Batista avec une prise de soumission - le STF. Lors de SmackDown du 2 avril 2010, Jack Swagger frappe Edge avec sa mallette Money in the bank, et fait le tombé sur Chris Jericho pour devenir pour la première fois de sa carrière le World Heavyweight Champion. Les deux titres reviennent donc à Raw, jusqu’à ce que Jack Swagger soit drafté à Smackdown. Lors du Draft de 2010, John Morrison, R-Truth, Edge et Chris Jericho sont draftés à RAW. Lors du draft supplémentaire, The Great Khali, Rajin Singh, Ezekiel Jackson, Goldust, The Hart Dynasty (Tyson Kidd, David Hart Smith & Natalya) sont draftés à RAW32. Peu de temps après, Bret Hart devient General Manager de RAW, et organise notamment, le 7 juin, une soirée où le public choisit la stipulation et l’adversaire des matchs de la soirée33. À partir de ce soir-là, les rookies de la première saison de WWE NXT envahissent le ring. Ils sont signés deux semaines plus tard. Bret Hart est renvoyé un mois après pour son absence lors de 4-Way Finale et est remplacé par un nouveau general manager, qui reste anonyme et communique par messagerie instantanée34.

Lors du Royal Rumble 2011, Booker T et Kevin Nash font leur retour35. Alberto Del Rio remporte la bataille avec 40 participants sur le ring en éliminant Santino Marella en dernière position. Pendant l’épisode du 10 janvier, Shawn Michaels est le premier intronisé au WWE Hall of Fame[réf. nécessaire]. Lors de l’épisode de Smackdown du 4 février, Booker T est annoncé comme commentateur et catcheur occasionnel36. Lors de l’édition du 7 février, Vince McMahon fait son retour et annonce qu’un guest host pour WrestleMania XXVII sera annoncé le 14 février lors de Monday Night Raw et cet invité très spécial n’est autre que « The People’s Champ », The Rock37. Le lundi 21 février 2011, Triple H et l’Undertaker font leur retour. À Wrestlemania 27, Triple H fera face à The Undertaker dans un No Holds Barred Match38. Le vainqueur est l’Undertaker mais ne sort pas indemne de ce match, qui l’a écarté des rings. Lors du RAW du 11 avril 2011, Edge annonce sa retraite des rings39. Le Draft de 2011 a eu lieu lors de l’édition du 25 avril avec comme nouveaux venus Rey Mysterio, Alberto Del Rio et Big Show. Lors du draft supplémentaire, Beth Phoenix, Chris Masters, Curt Hawkins, Drew McIntyre, JTG, Kelly Kelly, Kofi Kingston, Jack Swagger et Tyler Reks sont draftés à RAW40. La division se retrouve sans titre mondial quand CM Punk gagne contre John Cena à Money in the Bank, le jour même où son contrat avec la WWE se termine. Une nouvelle ceinture est remise en jeu dans un tournoi remporté par Rey Mysterio, qui perd le titre le soir même contre John Cena, alors que CM Punk refait son apparition dans le ring. Le 14 août, CM Punk bat John Cena lors de Summerslam, et devient donc le WWE Champion, ensuite Kevin Nash vient attaquer CM Punk puis repart, ce qui offre le titre à Alberto Del Rio venu encaisser son contrat Money In The Bank.[/details]

:wwe: Fin de la Brand Extension et passage à un format de 3 heures (2011-2016)

Depuis le 29 août, le roster de SmackDown! participe à RAW, le show est renommé RAW SuperShow.

Le décor de Raw Super Show du 11 octobre 2011 au 16 juillet 2012.

Le 18 septembre 2011, à Night of Champions, John Cena bat Alberto Del Rio pour le WWE Championship grâce à son STF. Lors du main event, Triple H bat CM Punk dans un No Disqualification Match grâce à son Pedigree à la suite des interventions de Kevin Nash et de The Awesome Truth. Il conserve donc sa place de COO de la WWE. Le 2 octobre, à Hell in a Cell, Alberto Del Rio récupère le WWE Championship lors du main event en faisant le tombé sur CM Punk pendant que John Cena fut enfermé hors de la cage par Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez. À la fin du match, John Cena attaque le nouveau WWE Champion mais deux hommes cagoulés arrivent et tabassent tout le monde (caméramans et arbitres compris). Ces deux hommes étaient The Miz et R-Truth41. Tout le roster arrive et essaye d’ouvrir la porte de la cage mais en vain. Un arbitre arrive et coupe la chaîne. Par la suite, la Police de La Nouvelle-Orléans arrêtent les membres de The Awesome Truth… Triple H, COO de la WWE, détruit les membres de The Awesome Truth41. Le 3 octobre, à RAW SuperShow, à la suite des lourds incidents survenus à Hell in a Cell, un vote de confiance envers Triple H est organisé. Les superstars, les divas, les commentateurs, les arbitres et les caméramans votent tous contre et quittent l’arène42. Lors du RAW du 14 novembre, Mick Foley effectue son retour a la WWE et présente un segment This You Life avec John Cena.

Lors du Raw du 2 janvier 2012, Chris Jericho effectue son retour à la WWE après 1 ans et demi d’absence. Il revient sans rien dire puis repart sous quelques huées du public. Lors de WrestleMania XXVIII, la team de John Laurinaitis bat celle de Teddy Long. De ce fait, Laurinaitis devient general manager de Raw et de SmackDown. Le 2 avril 2012, Brock Lesnar et A-Train effectuent leur retour. À la suite de la stipulation du match opposant John Cena au Big Show à No Way Out, John Laurinaitis est démis de ses fonctions de général manager de Raw et SmackDown. Plusieurs anciens Général Managers le remplaceront (inclus le GM anonyme, Santino Marella a découvert que c’était Hornswoggle ! ). Lors de Money in the Bank, John Cena décroche la mallette pour un futur match pour le WWE Championship. Le lendemain à Raw, après le match opposant CM Punk au Big Show, Cena intervient et déclare qu’il encaissera sa mallette lors du 1000e épisode de Raw.


[details=Passage au format de 3h]Le 23 juillet 2012, à l’occasion du 1000e épisode, le show passe à 3 heures de diffusion, et ce de manière permanente43. De plus, RAW SuperShow redevient simplement RAW, seul le nom change, le concept visant à introduire des superstars de WWE SmackDown reste inchangé. De nombreuses superstars font leur retour : Brock Lesnar afin de répondre au challenge de Triple H (un match entre eux deux à SummerSlam), The Brothers of Destruction (Kane & The Undertaker), D-Generation X (Shawn Michaels, Triple H, X-Pac & The New Age Outlaws), The Rock, The McMahons (Vince McMahon & Stephanie McMahon), ainsi que de nombreux WWE Hall of Famers. CM Punk y défend le WWE Championship contre John Cena qui a obtenu un match de championnat grâce à sa mallette du Money in the Bank. John Cena devient la première Superstar dans toute l’histoire de la WWE à avoir raté son cash). Le 16 juillet à Raw, un vote est organisé afin de déterminer quel titre sera défendu lors du 1000e épisode de Raw. Le WWE Intercontinental Championship est choisi avec 36 % contre le WWE Divas Championship avec 34 % et l’WWE United States Championship avec 30 %. Christian défend donc son titre contre The Miz et le perd. Depuis le 25 juin, Raw et WWE SmackDown sont dirigés par un General Manager provisoire (pour une semaine ou un show) sur ordre de Vince McMahon. Lors du 1000e épisode de Raw, on apprend que le nouveau General Manager de Raw est AJ Lee, qui refuse alors d’épouser Daniel Bryan.

Le 14 janvier RAW fête ses 20 ans. Brock Lesnar effectue son retour après 6 mois d’absence et Kaitlyn bat Eve Torres et remporte son 1er Divas Championship. Après cette défaite, Eve Torres annonce qu’elle quitte la WWE. Lors du RAW du 11 mars, les Bella Twins effectueront leur retour et s’allient à la Team Rhodes Scholars. Après la victoire de Randy Orton sur Daniel Bryan lors de SummerSlam (2013), le WWE Championship passe de Raw à WWE SmackDown. Le WWE Championship a été retiré par Triple H à Daniel Bryan à RAW parce que l’arbitre avait compté trop vite à Night of Champions (2013) contre Randy Orton donc le titre est vacant. Après la victoire de John Cena contre Alberto Del Rio à Hell in a Cell (2013), le World Heavyweight Championship passe de WWE SmackDown à Raw. Le 15 décembre 2013 à TLC: Tables, Ladders & Chairs, le détenteur de la ceinture, John Cena, affronte l’autre champion majeur de la compagnie, Randy Orton, dans un match d’unification des ceintures mondiales. Ce dernier remporte le match et rejoint ainsi le WWE Championship et le World Heavyweight Championship. Le nom donné à la combinaison des deux titres est WWE World Heavyweight Championship.

Il a été annoncé lors du Raw du 23 décembre le retour de Batista à la WWE le 20 janvier 201444. Ancien champion du monde, Rey Mysterio quitte la WWE. Hulk Hogan se fait renvoyer de la WWE pour avoir tenu des propos racistes. Durant l’année 2015, The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley & D-Von Dudley) re-signent à la WWE après 10 ans d’absence. Lors du Raw du 16 novembre, une minute de silence est respectée en hommage des attentats du 13 novembre à Paris.[/details]

:wwe: Retour de la Brand Extension

En mars 2016, Shane McMahon fait son retour après 7 ans d’absence, il annonce son intention de prendre le contrôle de Raw. Son père, le Président Vince McMahon, accepte à condition qu’il batte The Undertaker dans un Hell in a Cell à WrestleMania 32. Il perd ce match mais son père lui laisse finalement la direction de Raw pendant un mois jusqu’à Payback où il décide que Shane et sa sœur Stéphanie contrôleront Raw ensemble. Lors de la Brand Extension, Vince McMahon décide de mettre ses enfants en concurrence et leur attribue un show chacun. Stephanie McMahon hérite de la direction de Raw alors que son frère prend en charge SmackDown. Elle nomme Mick Foley comme general manager. Le show rouge récupère les titres de WWE United States Championship, WWE Tag Team Championship et WWE Women’s Championship mais perd le titre mondial du WWE World Championship après le draft de Dean Ambrose vers SmackDown.

Le 25 juillet 2016, on annonce la création d’un nouveau titre mondial : le WWE Universal Championship que remporte Finn Bálor lors de SummerSlam. Dès le lendemain, Mick Foley annonce que Finn Bálor est contraint d’abandonner son titre suite à une dislocation de l’épaule dû à son match face à Seth Rollins la veille. Le 29 août 2016, Kevin Owens sort vainqueur d’un fatal 4-way match pour devenir le second Universal Champion. Le Québécois remporte son premier titre mondial grâce à une intervention de Triple H en sa faveur. Le 19 septembre, la division cruiserweight (catcheurs pesant moins de 93kg) fait son retour à Raw et met en scène plusieurs participants du WWE Cruiserweight Classic, dont son vainqueur T.J. Perkins, qui a été couronné premier WWE Cruiserweight Champion.

Le 17 octobre, Goldberg fait son retour à la WWE après 12 ans d’absence, il accepte un match contre Brock Lesnar qui l’avait défié la semaine précédente. Lors de Hell in a Cell, pay-per-view exclusif à Raw, se déroule le premier match Hell in a Cell féminin entre Sasha Banks et Charlotte Flair, qui est également le premier main-event féminin lors d’un pay-per-view à la WWE. Le 29 juillet 2016 Superstars redevient le show secondaire de RAW jusqu’à sa fermeture le 25 novembre 2016.

:wwe: Roster de Raw

Big Cass - Big E - Big Show - Bo Dallas

Braun Strowman - Brock Lesnar - Cesaro - Curtis Axel

Derrek Young - Epico - Enzo Amore - Finn Balor

Luke Gallows - Goldberg - Goldust - Chris Jericho

Jinder Mahal - Karl Anderson - Kevin Owens - Koffi Kingston

Primo - Mark Henry - Roman Reigns - R-Truth

Rusev - Samoa Joe - Sheamus - Sin Cara

Titus O’Neill - The Undertaker - Zayn - Xavier Woods

Alicia Fox - Bayley - Danna Brooke - Charlotte Flair

Emma - Nia Jax - Paige - Sasha Banks

Summer Bae

:wwe: Pay Per View

La liste des PayPerView Raw :

:wwe: Les titres de Champion


:wwe: United States Championship

Tenant du titre : Chris Jericho
Durée du règne : 39 jours
Ancien Champion : Roman Reigns
Ceinture représentative :


:wwe: WWE Universal Championship

Tenant du titre : Kevin Owens
Durée du règne : 170 jours
Ancien Champion : Finn Balor
Ceinture représentative :


:wwe: Raw Tag Teams Championship

Tenant du titre : Karl Anderson & Luke Gallows
Durée du règne : 19 jours
Anciens Champions : Cesaro & Sheamus
Ceinture représentative :


:wwe: Cruiserwight Championship

Tenant du titre : Neville
Durée du règne : 19 jours
Ancien Champion : Rich Swann
Ceinture représentative :


:wwe: Raw Women’s Championship

Tenant du titre : Bayley
Durée du règne : 4 jours
Ancien Champion : Charlotte Flair
Ceinture représentative :


#3






WWE SmackDown (appelé aussi WWE SmackDown Live) est une émission de télévision de catch et de divertissement sportif produite par la WWE. Depuis la création de la WWE Brand Extension en 2002, SmackDown était une division distincte de la WWE avec son propre roster (voir aussi WWE draft), et était l’équivalent de WWE Raw (et ECW de 2006 à 2010) jusqu’à ce que la Brand Extension soit supprimée par la WWE en 20111. Le 25 mai 2016 sur le site WWE.com, il a été annoncé qu’à partir du 19 juillet 2016 Smackdown serait le mardi en live toutes les semaines et aurait un roster différent de celui de Raw.

À son lancement le 29 avril 1999, l’émission est diffusé tous les jeudis soir aux États-Unis jusqu’à ce que l’émission déménage le vendredi soir le 9 septembre 2005. À l’origine sur la chaîne United Paramount Network, SmackDown déménage en 2006 sur la chaîne The CW Television Network à la suite de la fusion entre UPN et le réseau de télévision The WB Television Network. En octobre 2008, l’émission signe une contrat de deux ans avec MyNetworkTV2,3. SmackDown est diffusé sur Syfy depuis le 1er octobre 20104,5.

WWE SmackDown est aussi diffusé dans le monde entier y compris les pays francophones dont la France6 sur les chaînes NT1 (depuis 2006) et AB1 (depuis 2010) et la Belgique7 sur AB3 (depuis 2005). En raison du décalage horaire par rapport aux États-Unis, SmackDown est diffusé quelques heures plus tôt au Royaume-Uni et en Irlande allant jusqu’à un jour plus tôt en Australie, au Canada, à Singapour, aux Philippines et en Inde.

Depuis le premier épisode, SmackDown a été diffusé à partir de sept pays différents (les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Irak en 2006 et 2007, le Japon en 2005, l’Italie en 2007 et le Mexique en 2011).

:wwe: Sous l’Attitude Era (1999-2001)

WWF SmackDown! (connu comme le nom original) a été lancé pour concurrencer le show du jeudi soir de la World Championship Wrestling, WCW Thunder. Dans l’esprit de l’ère Attitude de la WWF, le show était prévu pour être une émission de deux heures en primetime, entièrement consacré aux WWE Diva de la WWF. Cependant, le projet est tombé à l’eau, et ainsi SmackDown devenait le complément de RAW is WAR. La première édition de SmackDown! se déroulait le 29 avril 1999, utilisant la case horaire de RAW is WAR pour une émission spéciale sur la chaîne United Paramount Network. Le 26 août 1999 était lancé officiellement SmackDown! sur UPN. Comme WCW Thunder, SmackDown! était enregistré les mardis et diffusé les jeudis soir. La nouvelle représentation de la WWF était tellement populaire que la WCW était obligée de déménager Thunder le mercredi dans l’espoir d’attirer plus de fans et surtout d’éviter d’en perdre au profit de la WWF. SmackDown!, comme Thunder, utilisait beaucoup la couleur bleue, se voyant attribuer par les fans le surnom du “Blue Show”.

Le thème musical original de SmackDown! n’était pas réalisé par un groupe comme c’était le cas pour RAW is WAR ; la WWF avait créé une musique rapide qui était un mélange de techno et de rock. La première édition de SmackDown! était également unique en son genre car c’était l’utilisation pour la première fois d’un écran géant en forme ovale (qui était appelé l’OvalTron), ce qui s’opposait à l’écran géant aux formes rectangulaires employé pour RAW. Malgré l’histoire récente du show, l’une des plus grandes superstars de la WWF, The Rock, appelait SmackDown! « son » show, en référence au fait que le nom était dérivé d’une de ses nombreuses catchphrases, “Laying the smack down”. En août 2001, à l’occasion de la célébration de son deuxième anniversaire, SmackDown! recevait un nouveau logo et un nouvel habillage, dont l’actuel est dérivé. Le dernier SmackDown! à utiliser le précédent décor, voyait le membre de l’Alliance Rhyno délivrer un Gore sur le membre de la WWF Chris Jericho, à travers l’OvalTron et ceci détruisant une partie du décor, c’était l’histoire qui expliquait ce changement. Le show du 11 septembre 2001 était annulé à cause des attaques terroristes. Le 13 septembre 2001, SmackDown! était diffusé en direct de Houston (avec Jim Ross et Paul Heyman aux commentaires, Michael Cole et Tazz étant absents) et était ainsi le premier évènement majeur télévisé avec des milliers de spectateurs dans l’aréna, depuis les attaques terroristes. Les cordes du ring sont habituellement de couleur bleu pour SmackDown!, ils étaient cette soirée spécialement de couleur rouge, blanche et bleue comme dans les années 1980 et 90. Un drapeau américain était aussi affiché sur un petit écran, et tout ceci allait rester comme cela pendant deux semaines.

:wwe: Première Brand Extension (2001-2011)

Au Survivor Series et organiser un match entre la team alliance et la team WWF le gagnant remporte tout l’équipe de la WWF remporté le match et cela met fin à l’invasion.Mais Ric Flair et devient avec Vince McMahon copropriétaire de la compagnie.il récuper Raw qu’il fait son apparition à la fin de la storyline Le rôle de Flair est de dirigeant WWF RAW ce qui marque le début de la Brand Extension avec Flair a RAW et Vince McMahon a SmackDown!

La WWF débutait quelque chose qu’ils intitulaient le “Brand Extension” (Extension de Division)8. Ceci voulait dire que les deux shows télévisés de la WWF (WWF RAW et WWF SmackDown!) allaient rentrer en compétition l’un contre l’autre. Cette décision était prise après le rachat de la WCW et la ECW par la WWF, pour introduire les nouveaux arrivants dont ceux des défuntes World Championship Wrestling et Extreme Championship Wrestling. Le brand extension était publiquement annoncé durant la diffusion de WWF RAW le 25 mars 2002, et devenait officiel le jour suivant.

Le Brand Extension allait amener un changement comme jamais la WWF n’en a eu auparavant. Les catcheurs allaient devenir “exclusifs” à leur show, ne catchant que pour une seule division. Ceci ne comprenait pas le Undisputed WWF Championship et la WWF Women’s Championship, car à l’origine ces titres étaient défendus dans les deux shows. Cependant, plus tard en 2002, Brock Lesnar, alors le WWE Undisputed Champion, refusait de défendre son titre à WWE Raw, qui du coup devenait exclusif à SmackDown!8. Ceci obligeait Eric Bischoff (General Manager de RAW à cette époque) de séparer le World Heavyweight Championship du WWE Undisputed Championship du fait que le WWE Undisputed Championship était maintenant exclusif à SmackDown! et n’était plus vu comme étant « indisputé ».

[details=2005]À la suite de l’arrêt de la série Star Trek : Enterprise, SmackDown! était renommé Friday Night SmackDown! et mis à la place de la case horaire d’Enterprise aux États-Unis. La WWE pour promouvoir ce changement utilisant le slogan “TV that’s changing Friday nights” (La télévision qui change les vendredis soirs). Le nouveau Friday Night SmackDown! faisait donc sa première le 9 septembre 2005. Le programme reste cependant diffusé le jeudi au Canada sur The Score. Au Royaume-Uni et en Australie, les chaînes Sky Sports et FOX8 diffusent SmackDown! le vendredi mais avant les États-Unis avec le décalage horaire. C’est la première fois qu’un show hebdomadaire majeur de la WWE est diffusé avant qu’aux US.

La division SmackDown! avait également une sous-fédération, WWE Velocity, qui était un show avec les catcheurs de second plan de Smackdown!, mais aussi des résumés de ce qui s’était passé à SmackDown!. Le 10 mars 2005, Viacom annonçait qu’ils n’allaient pas poursuivre la diffusion de la WWE sur Spike TV après l’expiration du contrat entre la chaine et la WWE en septembre 2005. Ceci incluait aussi Velocity, qui était diffusé sur Spike TV. Après le changement de chaine qui amena les shows à être diffusés sur USA Network, Velocity fut annulé en juin 2006 pour être remplacé par la nouvelle ECW, troisième fédération de la WWE. Le 6 juin 2005, le WWE Champion John Cena changeait de division en étant drafté de SmackDown! à RAW. SmackDown! resta alors sans titre mondial. Le titre le plus important encore en activité était le WWE United States Championship détenu par Orlando Jordan. Le 23 juin 2005 à Tucson, le General Manager Theodore Long annonçait un match à six à élimination entre The Undertaker, John “Bradshaw” Layfield, Booker T, Chris Benoit, Christian et Muhammad Hassan pour déterminer l’aspirant au World Heavyweight Championship détenu à RAW. Le match s’est déroulé le 30 juin et fut remporté par JBL, le même soir Batista est drafté de RAW à Smackdown ramenant le World Heavyweight Championship à Smackdown.

Le 7 juillet 2005, le même jour que les attentats de Londres, SmackDown! (qui avait été enregistré deux jours auparavant) diffusait un match entre l’Undertaker et Daivari, le manager de Muhammad Hassan. Un groupe d’hommes masqués arrivait sur le ring et attaquait l’Undertaker, et étaient identifiés comme des « terroristes ». Cela provoqua une grande polémique envers la WWE pour avoir diffusé son programme malgré les attentats. À la suite de l’arrêt de la série Star Trek : Enterprise, SmackDown! renommé Friday Night SmackDown! pris sa place dans la grille des programmes aux États-Unis. La WWE pour promouvoir ce changement utilisa le slogan “TV that’s changing Friday nights” (La télévision qui change les vendredis soirs) bien qu’au Canada sur The Score le programme dut toujours diffusé le jeudi. Le nouveau Friday Night SmackDown! fit sa première le 9 septembre 2005.

Le 18 novembre 2005, SmackDown rend hommage à Eddie Guerrero avec des matchs, des commentaires et des vidéos d’Eddie dans les moment les plus forts de sa vie. Les évènements de l’Ouragan Katrina ont affecté le déroulement dans de bonnes conditions de la première édition de Friday Night SmackDown! aux États-Unis. En effet, un concert de soutien de UPN et des plus grandes stations américaines remplaça la première heure de l’émission, qui fut diffusée sur le site de la WWE. Le show fut cependant diffusé en intégralité dans les autres pays (Canada, Royaume-Uni, Australie et Philippines). WWOR-TV (à New York) diffusait aussi parfois les deux heures du show en décalage le samedi, ceci étant dû aux matchs des New York Yankees le vendredi soir.[/details]

[details=2006 2007]Lors du SmackDown! du 10 janvier 2006, Batista abandonna le World Heavyweight Championship pour se retirer temporairement de la WWE (à cause d’une blessure au triceps). Theodore Long organisa une Bataille Royale pour le titre vacant. Le vainqueur fut Kurt Angle de RAW qui fut alors drafté à SmackDown!. La WWE avait cependant accidentellement déjà révélé sa victoire avant la diffusion du show à cause d’une photo sur le site officiel où l’on pouvait voir Kurt Angle avec sa nouvelle ceinture. Le 7 avril 2006 lors de SmackDown!, le général manager Theodore Long annonça que le tournoi du King of the Ring devenait une exclusivité de SmackDown!. Le tournoi s’achève lors du Judgment Day 2006 avec la victoire de Booker T en finale face à Bobby Lashley. Le 9 juin 2006, Tazz quitte SmackDown! pour rejoindre la nouvelle division ECW, laissant le poste de commentateur vacant. Le 11 juin 2006, à ECW One Night Stand 2006, John “Bradshaw” Layfield révèle qu’il doit être le nouveau consultant aux commentaires pour SmackDown!. Le 22 septembre 2006, Friday Night SmackDown! commence à être diffusé sur The CW Television Network, issu d’une fusion entre les chaînes United Paramount Network et The WB Television Network9.

Le 17 novembre 2006, SmackDown! est diffusé pour la première fois en France sur une chaîne de la Télévision numérique terrestre, NT1, dans l’émission Catch Attack. Cependant il n’est pas diffusé en intégralité, Catch Attack compilant en deux heures RAW et Smackdown! (il n’y avait donc qu’une heure de Smackdown! diffusée, regroupant les principaux matchs et évènements). Le 20 avril 2007, SmackDown! fête son 400e épisode à Milan en Italie. Le 16 octobre 2007 est officiellement lancé une alliance entre SmackDown! et la ECW, les catcheurs des deux divisions pouvant désormais lutter dans l’autre show10,11.

Le 16 décembre, à Armageddon 2007, Chris Jericho portait son fameux “Walls of Jericho” John “Bradshaw” Layfield intervient en lui donnant un coup de pied sur la tête car ce dernier lui était tombé dessus lors du match, ce qui disqualifie Y2J pour le WWE Championship. Le lendemain, il se présente à RAW, et manifeste son envie de revenir à la lutte, il refait son retour sur les rings automatiquement il quitte son poste de commentateur il sera remplacer par Jonathan coachman le 4 janvier 2008 lors du premier show de l’année 2008.[/details]

[details=Smackdown HD]Friday Night SmackDown! débute sa diffusion en Télévision haute définition le 25 janvier 2008, avec un nouveau décor commun aux trois divisions de la WWE12. Michael Cole est drafté dans une autre division après neuf ans de commentaires à Smackdown! sans interruption. Il est remplacé par Jim Ross13,14.

Le WWE Draft 2008 envoie le champion de la WWE, Triple H, à SmackDown! laissant RAW sans titre mondial .Le World Heavyweight championship revient à RAW le 30 juin lorsque Edge perd le titre face à CM Punk après une attaque de Batista. La General Manager de SmackDown met en place un nouveau titre féminin exclusif à Smackdown!, le WWE Divas Championship, pour créer un équivalent au WWE Women’s Championship, unique titre féminin qui était disputé à RAW. Après deux ans à la ECW, Tazz fit son retour à Smackdown! en tant que commentateur en remplacement à Mick Foley15.

À No Way Out 2009, Edge, qui venait de perdre son WWE Championship (exclusif à Smackdown!) lors de la première des deux Elimination Chamber de la soirée au profit de Triple H, entre illégalement dans l’ Elimination Chamber de RAW, en prenant la place de Kofi Kingston. Il remporte le match ainsi que la World Heavyweight Championship, amenant ainsi le second titre mondial à Smackdown! (bien qu’il dut le défendre une fois à RAW) et dépouillant RAW de tout titre mondial. Le 20 mars 2009, Smackdown! fête son 500e épisode .À Wrestlemania XXV, John Cena bat le champion Edge16 ainsi que Big Show et remporte ainsi le World Heavyweight Championship, le ramenant à RAW. De son côté, Triple H parvient à conserver le WWE Championship face à Randy Orton, permettant au titre de rester à Smackdown!. Carlito et Primo Colon de Smackdown! parviennent à devenir les premiers WWE Unified Tag Team Championship en unifiant les deux titres par équipe de la WWE17,18.

Lors de l’épisode de Raw du 6 avril 2009, Vickie Guerrero annonce qu’elle quitte le poste de manager générale de Smackdown! pour devenir celle de Raw. Elle est remplacée par Theodore Long, qui était alors le manager général de la ECW. À partir du samedi 6 mars, l’émission de NT1 Catch Attack, qui diffuse RAW et Smackdown en France, est diffusée deux soirs de suite pour diffuser ainsi en intégralité Smackdown! et RAW6. Smackdown est donc dès lors diffusée intégralement. Lors du draft, Triple H passe à RAW, privant Smackdown de tout titre mondial. Les seuls titres encore actifs à Smackdown! sont alors le WWE Intercontinental Championship (détenu par Rey Mysterio) et le WWE Women’s Championship (détenu par Melina). À Backlash 2009, Edge gagne face à John Cena19 et ramène le World Heavyweight Championship à SmackDown et à The Bash 2009, Edge et Chris Jericho gagnent face à The Colóns et les Priceless dans un Triple Threat Tag Team match pour les WWE Unified Tag Team Championship ramenant les titres par équipe à Smackdown. Lors du SmackDown’ du 28 août 2009, Jeff Hardy joue son dernier match à la WWE contre CM Punk dans un Steel Cage match. La stipulation du match était Loser Leaves WWE, c’est-à-dire que le perdant quitte la WWE. Le vendredi 2 octobre 2009, la WWE a diffusé une édition spéciale de SmackDown! à l’occasion du 10e anniversaire de l’émission. Les meilleurs moments de l’émission ont été diffusés ainsi que des matchs entre les différentes branches dont John Cena, Triple H, Shawn Michaels et The Undertaker face à Randy Orton, Ted DiBiase, Jr., Cody Rhodes et CM Punk. Un hommage est également rendu aux légendes Eddie Guerrero et The Rock. Le 18 décembre, un match est organisé entre les deux anciens meilleurs amis Batista et Rey Mysterio pour savoir qui allait avoir un match de championnat pour le World Heavyweight Championship. Rey Mysterio sort vainqueur de la confrontation et aura donc une chance au titre la semaine suivante à Smackdown, la nuit de noël, face à l’Undertaker. Durant cet épisode de Smackdown du 18 décembre 2009, Batista agresse le General Manager de l’émission, Teddy Long, à coups de chaises.

Logo de SmackDown du 27 septembre 2009 au 1er octobre 2010.
Au Royal Rumble 2010, Edge fait son grand retour et gagne le Royal Rumble. Ezekiel Jackson, Shelton Benjamin, Caylen Croft, Goldust et Tiffany sont draftés à Smackdown à la suite de la fermeture de l’ECW. À Elimination Chamber 2010, Batista remporte le WWE Championship contre John Cena dans un match improvisé par Vince McMahon, John Cena regagne son titre à WrestleMania XXVI.

Le 2 avril 2010, Jack Swagger encaisse sa mallette Money in the Bank qu’il a obtenu à WrestleMania XXVI contre Chris Jericho et gagne le match. Lors du draft télévisé à Raw, Kelly Kelly, Big Show, Christian et Kofi Kingston sont draftés à Smackdown. Lors du draft supplémentaire, Cody Rhodes, Chavo Guerrero, Chris Masters, Hornswoggle, Rosa Mendes et MVP sont draftés à Smackdown. Le 27 avril 2010, hors draft, Vance Archer et Tyler Reks ont rejoint la branche. Le 7 mai 2010, le champion intercontinental de la WWE Drew McIntyre est renvoyé (kayfabe) par le manager general de WWE SmackDown Theodore Long. Le titre est donc vacant. Un tournoi a eu donc lieu le même jour pour désigner le nouveau champion intercontinental, entre Kofi Kingston, Dolph Ziggler, Christian et Cody Rhodes. La semaine suivante, Kofi Kingston bat Christian pour remporter le titre mais Drew McIntyre arrive avec une lettre de Vince McMahon disant que Drew reste champion et qu’il n’est pas renvoyé. McIntyre perd le titre à Over the Limit contre Kofi Kingston deux semaines plus tard. Mais Dolph Ziggler remporte le titre au Smackdown du 6 août face à Kofi Kingston. Depuis le 1er octobre 2010, aux États-Unis, Smackdown est diffusé sur Syfy4.[/details]

:wwe: Fin de la Brand Extension et évolution vers un B-Show (2011-2016)

Le 18 février 2011, Smackdown célèbre son 600e épisode20. À la suite du Raw du 11 avril 2011 et à l’annonce d’Edge disant qu’il prend sa retraite pour des raisons médicales, la ceinture du World Heavyweight Championship est vacante21. Lors du Draft 2011, le champion des États-Unis, Sheamus, est drafté à SmackDown22. Le WWE United States Championship devient ainsi exclusif à SmackDown, qui détient actuellement les deux championnats secondaires masculins. Mais le titre repart tout de suite à Raw à la suite de la victoire de Kofi Kingston sur Sheamus lors de Extreme Rules.

Lors de ce même Extreme Rules, Christian bat Alberto Del Rio pour remporter son troisième titre mondial à la WWE.

Le 29 janvier 2012, Sheamus remporte le Royal Rumble (2012) match du pay-per-view éponyme en entrant à la 22e position et en éliminant Chris Jericho en dernier. Sheamus obtient donc un match de championnat mondial de son choix à WrestleMania XXVIII. À Elimination Chamber, il choisit d’affronter Daniel Bryan pour le titre poids-lourds a WrestleMania XXVIII. Lors de WrestleMania XXVIII, la Team Laurinaitis bat La Team Long ce qui fait que John Laurinaitis devient GM de WWE SmackDown & de WWE RAW et Sheamus bat Daniel Bryan et remporte le WHC en devenant le premier vainqueur du Rumble à remporter son match à WrestleMania depuis 2007.

Lors de Extreme Rules 2012, Layla effectue son retour en remportant le WWE Divas Championship en battant Nikki Bella après un twin magic qui n’a pas fonctionné.

Lors du 1000e épisode de RAW Christian défend donc son titre contre The Miz et le perd, ce qui a pour conséquences le passage du WWE Intercontinental Championship de Smackdown à Raw.

Lors du SmackDown du 3 août, Vince McMahon nomme le nouveau GM du show, il s’agit de Booker T.

Logo de SmackDown du 15 août 2014 au 19 juillet 2016.

À la suite de la victoire de Antonio Cesaro à SummerSlam (2012) contre Santino Marella, le WWE United States Championship passe de Raw à Smackdown.

Le 1er mars 2013 se crée le premier épisode de SmackDown et la WWE ou l’Univers de la WWE peut voter en direct sur Twitter et Facebook. Le 15 décembre 2013 à TLC: Tables, Ladders & Chairs, le détenteur de la ceinture, John Cena, affronte l’autre champion majeur de la compagnie, Randy Orton, dans un match d’unification des ceintures mondiales. Ce dernier remporte le match et joint ainsi le WWE Championship et le World Heavyweight Championship. Le nom donné à la combinaison des deux titres est WWE World Heavyweight Championship.

Depuis la réunification des deux titres, Smackdown est devenu un B-Show, où l’ensemble des feuds et des matchs sont des compléments de Raw.

Du 2 octobre 2014 au 12 juillet 2016, SmackDown a été de nouveau diffusé le jeudi.

:wwe: Retour de la Brand Extension (2016-…)

Depuis le 19 juillet 2016, SmackDown est diffusé sur USA Network (chaîne qui diffuse également RAW) en direct tous les mardis. Le Brand Extension est de retour avec deux rosters de superstars distincts pour chaque show. SmackDown perd ainsi son statut de B-Show pour redevenir un show équivalent à Raw 23. Le Président Vince McMahon décide que son fils Shane McMahon aura la charge de ce show, il sera accompagné de Daniel Bryan en qualité de general manager. Suite au Draft, SmackDown récupère les titres WWE Championship avec Dean Ambrose et WWE Intercontinental Championship avec The Miz. De plus, le show bleu se voit attribuer des têtes d’affiches comme John Cena, Randy Orton ou AJ Styles.

Le 23 août 2016, Shane McMahon et Daniel Bryan annoncent la création de deux nouveaux titres : le WWE SmackDown Tag Team Championship et le WWE SmackDown Women’s Championship. Ces ceintures ont un design similaire à celles de Raw et les premiers champions seront désignés lors de WWE Backlash (2016), le premier pay-per-view exclusif au show bleu. Du 29 juillet 2016 au 25 novembre 2016, Main Event devient son show secondaire. Lors du SmackDown du 10 janvier 2017, Daniel Bryan annonce que le premier Steel Cage match féminin se déroulera entre Alexa Bliss et Becky Lynch.

Le 14 février 2017, Randy Orton, vainqueur du Royal Rumble, renonce à son opportunité pour le WWE Championship à WrestleMania 33 car il ne souhaite pas affronter Bray Wyatt qu’il désigne comme son maître24.

:wwe: Roster de Smarckdown

Aiden English - AJ Style - Apollo Crews - Baron Corbin

Bray Wyatt - Curt Hawkins - Dean Ambrose - Dolph Ziggler

Ellsworth - Erick Rowan - Fandango - Gable

Heath Slater - Jack Swagger - Jason Jordan - Jey Usos

Jimmy Usos - John Cena - Kalisto - Kane

Kenny - Konnor - Luke Harper - Mikey

Mojo Rawley - Randy Orton - Rhyno - Simon Gotch

The Miz - Tyler Breeze - Zach Ryder - Viktor

Alexa Bliss - Becky Linch - Carmella - Eva Marie

Mickie James - Natalya - Naomi - Nicky Bella

Tamina

:wwe: Pay Per View

:wwe: Les titres de Champions

:wwe: WWE Championship





Tenant du Titre : Bray Wyatt

Durée du reigne : 5 jours

Ancien Champion : John Cena

Ceinture représentative :

:wwe: WWE Intercontinental Championship





Tenant du Titre : Dean Ambrose

Durée du reigne : 45 jours

Ancien Champion : The Miz

Ceinture représentative :

:wwe: Smackdown Women’s Championship





Tenant du Titre : Naomi

Durée du reigne : 5 jours

Ancien Champion : Alessia Bliss

Ceinture représentative :

:wwe: Smackdown Tag Team Championship





Tenant du Titre : American Alpha

Durée du reigne : 52 jours

Ancien Champion : The Wyatt Family

Ceinture représentative :


#4

WWE NXT est une émission et une académie de catch de la World Wrestling Entertainment (WWE), devenue depuis le 20 juin 2012, la troisième division de la WWE avec Raw et SmackDown1. Cette nouvelle division met en avant des nouveaux catcheurs, d’abord sélectionnés dans l’ancien club-école de la WWE, la Florida Championship Wrestling, puis sur la scène indépendante internationale

Lors de son lancement en 2010, NXT est une sorte d’école, ou plus précisément une académie de catch de la WWE où chaque candidat (il y en a au départ entre six et huit) possède un “pro” (un entraîneur qui est un catcheur de Raw ou de SmackDown) qui doit aider, apprendre, faire progresser et conseille (scénaristiquement) le “rookie” (débutant) qui lui est associé. Une saison s’écoule sur plusieurs mois, avec un show par semaine. Les candidats sont éliminés à intervalles réguliers. Ils sont en compétition sur plusieurs semaines (15 pour la première saison, 13 pour la seconde…) afin de déterminer le gagnant de la saison qui, en plus d’avoir un contrat garanti dans l’un des deux principaux shows de la WWE (Raw ou SmackDown) obtiendra par la suite un match pour le titre de son choix au pay-per-view de son choix. La saison 5 est différente : c’est une saison de “rédemption”, c’est-à-dire qu’elle fait revenir à l’émission des anciens rookies des précédentes saisons, pour leur permettre leur d’obtenir leur rédemption. Le gagnant ne gagne pas de contrat permanent à la WWE, mais une place dans la 6e saison de NXT.

La saison se conclut lors d’un ultime show durant lequel, les rookies de la saison suivante ainsi les pros qui leur seront associés, sont annoncés. Un Triple Threat match a lieu entre les trois derniers candidats pour permettre aux spectateurs de se forger un ultime avis sur les capacités de chaque participant. Le show se termine par la proclamation des résultats et donc du gagnant. Si lors de la première saison, seule la WWE choisissait les résultats (officiellement par votes des pros), 50 % de la décision revient à partir de la saison 2 aux fans qui peuvent voter par le biais d’internet. Quatre saisons, respectivement remportées par Wade Barrett, Kaval, Kaitlyn et Johnny Curtis ont pour l’instant eu lieu.

Le gagnant de la saison dans laquelle il a participé remporte un contrat qui l’affilie à Raw ou à SmackDown, et un futur match pour le titre de son choix en pay-per-view. Cependant, certains participants qui n’ont pas gagné ont également eu droit un contrat à Raw ou à SmackDown, tels que David Otunga, Daniel Bryan, Brodus Clay, Michael McGillicutty ou Justin Gabriel. On remarque également qu’aucun des vainqueurs n’a gagné de titre lors de son premier match de championnat obtenu en Pay-Per View, par exemple Wade Barrett à Night of Champions 2010.

À partir du 20 juin 2012, NXT devient une branche à part entière de la WWE, remplaçant la Florida Championship Wrestling. NXT possède son propre roster, ses propres shows et plus tard ses propres titres, abandonnant l’idée de téléréalité.

L’émission a été diffusée pour la toute première fois le 23 février 2010 sur la chaîne télévisée Syfy aux États-Unis, en remplacement de la division ECW qui ferma ses portes la semaine précédente. L’émission cessa cependant d’être diffusée sur SyFy depuis le 28 septembre 2010 pour n’être visible qu’en webdiffusion sur le site internet WWE.com. La diffusion reste identique pour les autres pays2. Avec le lancement du WWE Network début 2014, NXT y est dorénavant diffusé en premier lieu.

:wwe: Le Roster de la saison 9

Akam - Alexander Wolfe - Andrade Cien - Angelo Dawkins

Austin Aries - Bobby Roode - Buddy Murphy - Dash Wilder

Elias Samson - Erick Young - Gurv Sihra - Harv Sihra

Hideo Atami - Johnny Gargano - Kassius Ohno - Killian Dain

Nick Miller - No Way Lose - Oney Lorcan - Rezar

Roderick Strong - Sawyer Fulton - Scott Dawson - Shane Thorme

Shinsuka Nakamura - Tommasio Campia - Tye Dillinger - Tyler Bate

Wesley Blake - Aalyah - Asuka - Billie Kay

Ember Moon - Liv Morgan - Mandy Rose - Nikki Cross

Peyton Royce

:wwe: Les titres de Champions


:wwe: NXT Championship

Tenant du Titre : Booby Roode
Durée du reigne : 21 jours
Ancien Champion : Shinsuke Nakamura
Ceinture représentative :


:wwe: WWE United Kingdom Championship

Tenant du Titre : Tyler Bates
Durée du reigne : 32 jours
Ancien Champion :
Ceinture représentative :


:wwe: NXT Tag Team Championship

Tenant du Titre : Authors of Pain
Durée du reigne : 21 jours
Ancien Champion : DIY
Ceinture représentative :


:wwe: NXT Women’s Championship

Tenant du Titre : Asuka
Durée du reigne : 323 jours
Ancien Champion : Bayley
Ceinture représentative :


#5

Pas mal du tout :stuck_out_tongue:


#6

Le catch c’était quand même mieux avant hein !
PS : C’est anecdotique mais tu as inversé Samoa Joe et Rusev ^^


#7

sorry :smiley: après pareil les photos sont pas forcément les plus récente mais vu le temps que ca m’a pris j’avais un peu la flemme :hoho:


#8

Oui et non. Si on pense au côté storylines je suis d’accord même si ils arrivent encore à nous sortir quelques belles histoires (la wyatt family actuellement, et Owens vs Jericho je me regale) pareil pour les personnages, y a des gimmicks pourries, mais par exemple ce qu’ils ont tiré des New Day, c’est juste génial, même si c’est pas comparable à des Mankind, Taker ou quoi de l’époque.
Par contre, dans le ring c’est autre chose. Ils sont allés nous chercher des mecs qui sont tout simplement monstrueux techniquement. Rien que NXT c’est fou ce qu’il y a comme pepites, mais en plus de ça les Finn Balor (mon pseudo il vient d’où à votre avis :joy:), KO, Joe, AJ Styles, Seth, entre autres, techniquement c’est juste magnifique.


#9

Suis prêt :slight_smile:


#10

Non mais je trouve que c’est nettement moins spectaculaire qu’avant (bon après c’est p-e l’âge qui change la perception des choses aussi). Mais franchement ça parle de trop, c’est vraiment lourd parfois. T’as 15min de paroles pour 5min de combat, je connais pas les chiffres exacts mais c’est comme ça que je vois les choses.
La Wyatt family j’avoue c’était le top lorsqu’ils sont arrivés, mais mnt ça ne ressemble plus à grand chose.
Par contre j’étais comme un gamin lorsque Goldberg est revenu ! De loin mon catcheur préféré, que ce soit sur le ring et tout ce qu’il y a sur le côté. Son intro avec sa musique, bouh j’en ai des frissons ! :grinning:


#11

parce qu’il y a plus de trop de matchs extreme ou de TLC :pasrire:


#12

Après ça dépend ce que t’attends quand tu regardes du catch. Certains regardent pour le in ring d’autres pour les storylines. Moi franchement, j’adore quand ça parle, genre entre Owens et Jericho, quand ils sont là je sais que je vais me marrer, New Day pareil. Après je sais que j’aurais toujours un gros match, avec les AJ, les Seth mais surtout Bayley, Sasha et Charlotte.
Après quand y a un changement de titre, un retour ou un turn, je suis toujours là choqué comme un gamin devant mon écran. Quand Finn a gagné le titre à Summerslam, quand AJ Styles a fait ses débuts au royal Rumble, j’étais comme un ouf


#13

@Groot, idem avec Big E et Big Show :wink:
Sinon content de voir le catch ici :yum:


#14

Dommage qu’il ne le font plus voir sur la TNT :rage:


#15

Après si vous comprenez bien l’anglais, le regarder en VO, c’est 1000 fois mieux. Parce que bon, ils sont bien gentils Agius et l’autre, mais avec la traduction ça perd tout son charme je trouve x)


#16

depuis quand tu parles anglais toi ? :dab:


#17

Quand je suivais ça étant petit j’avais droit aux commentaires québécois. Et seul l’undertaker est toujours là. Les années 90 étaient de belles années pour le catch


#18

Depuis que j’ai fait 5 ans en section européenne anglais, mention au bac qui va avec :sunglasses:


#19

:excited:


#20

S’il y a bien un truc qui reste au top selon moi c’est les commentaires d’Agius et Chereau. Ces gars sont des fous furieux, ils te sortent des trucs venus d’ailleurs !