:storygreen::s3: Vers les étoiles à travers les difficultés...


#121

Que c’est difficile… J’espère que tu arriveras à créer le fameux déclic !


#122

dur dur


#123

Aie :confused:


#124

Kaiserslautern – Mercredi 19 décembre 2018


019-Fribourg

Comme une habitude, Kaiserslautern perd un énième match dans une ambiance totalement délétère. Si d’habitude les gestes d’humeur se limitaient aux joueurs, aujourd’hui, c’est le staff et son entraîneur intérimaire qui eurent des mots avec les dirigeants venus dans les vestiaires en fin de rencontre.

Il se dit que certains joueurs seraient entrain de négocier des départs avec d’autres clubs de Bundesliga. Pêle-mêle on parle de Mads Albæk (28 ans), de Max Dittgen (23 ans) ou de Sebastian Andersson (27 ans).

CP


#125

Kaiserslautern – Samedi 22 décembre 2018


020-Stuttgart

Comme cela se disait depuis quelques jours, Kristo Petilovic aura été réintégré dans un groupe en perdition, les dirigeants ne parvenant pas à attirer un nouveau technicien.

Contre toute attente, Kaiserslautern l’emporte largement après avoir été mené au score durant une toute petite minute. Interrogé en fin de rencontre, Kristo ne cherchera pas à s’attribuer les lauriers de cette victoire, sa réintégration n’ayant été officialisée que le matin du match.

020-Stuttgart2

La fin des matchs aller voit le Kaiserslautern a la peine en fin de classement et déjà largement décroché par rapport à la place de barragiste.

CP


#126

Kaiserslautern – Vendredi 11 janvier 2019


La nouvelle est tombée aujourd’hui même lors de la traditionnelle conférence de presse de reprise du championnat. Les dirigeants du 1.FC Kaiserslautern ont annoncé leur décision de se séparer en fin de saison, de plusieurs membres du staff dont l’entraîneur et son adjoint. A ces départs s’ajoutent le départ de plusieurs joueurs dont les contrats ne seront pas renouvelés purement et simplement.

Les principaux intéressés n’ayant pas choisi de commenter les faits, seul l’entraîneur se limitera à dire que la logique est respectée dans le choix des dirigeants. Le staff actuel n’a pas été en mesure de gérer le groupe comme le montre les résultats. Cependant il annonce être motivé pour tenter de sauver le club de la relégation, en fin de saison, même s’il lui reste une année de contrat, il acceptera de quitter le club sans demander de dédommagements.

CP


#127

Kaiserslautern – Samedi 19 janvier 2019


021-Darmstadt

Pour la première fois d’affilée, Kaiserslautern l’emporte à nouveau, cette fois face à la lanterne rouge. Les trois points, bien que précieux, ne permettent pourtant pas de réduire l’écart avec le 16ème, Augsbourg.

CP


#128

Kaiserslautern – Vendredi 25 janvier 2019


022-Francfort

Face au 5ème du championnat, Kaiserslautern lutte avec vaillance pour prendre le point du nul. La victoire se dessinera pour les locaux en toute fin de match, de quoi encore mettre un coup sur le crâne des hommes de Kristo.

CP


#129

Kaiserslautern – Samedi 2 février 2019


023-Hambourg

Bis repetita… Face au 4ème du championnat, c’est encore un petit but en fin de rencontre qui prive Kaiserslautern de point. Même si la déception était présente dans sa voix, Kristo, se dira satisfait des progrès du groupe, « le travail paye toujours et nous ne sommes pas loin de prendre des points, enfin… ».

Il se dit dans les couloirs du club que la grande « lessive » estivale pourrait toucher jusqu’au directeur sportif. Il se dit aussi, que les dirigeants pourraient passer la main à d’autres investisseurs.

CP


#130

Kaiserslautern – Samedi 9 février 2019


024-Augsbourg

Equipe transfigurée durant 20 minutes, Kaiserslautern mène 0-2 avant de se faire reprendre et même égaliser. Il faudra toute la vista de Julian Green pour offrir au club les trois points de la victoire.

Sans emballement, Kristo félicitera son attaquant en salle de conférence et se dira contrarié des des blessures de Jenssen et de Halfar.

CP


#131

Kaiserslautern – Samedi 16 février 2019


025-hertha

Une nouvelle fois, l’équipe de Kristo retombe dans ses travers et encaisse trois buts sans résistance. Totalement invisible Julian Green montre parfaitement quand ce moment il est le véritable métronome du groupe.

CP


#132

Kaiserslautern – Vendredi 22 février 2019


026-Cologne

Aujourd’hui c’est un coup du sort, ou plutôt un coup de l’arbitre qui fait basculer le match, en sifflant un penalty que lui seul a semble-t-il vu.

Très remonté, Kristo s’emportera vis à vis de l’arbitre en salle de presse. Gageons que ses paroles lui vaudront quelques problèmes avec le comité de discipline de la ligue.

CP


#133

Kaiserslautern – Dimanche 3 mars 2019


027-dortmund

Dans un match totalement à la main des visiteurs, Kasierslautern sauve l’honneur en inscrivant trois buts en fin de rencontre alors que les joueurs de Dortmund commencent à penser à la douche.

Entraîneur, adjoint et dirigeants auront tout fait pour s’éviter alors que les supporteurs du club demandent la tête de l’entraîneur, ce qui est acquis, et aussi celles des dirigeants.

Interrogé, Kristo avouera que le club ne peut que descendre en Bundesliga 2, il reste 10 rencontres pour prendre au minimum 11 points pour revenir sur Wolfbourg et se sauver, à condition que ces derniers perdent toutes leurs rencontres. Autant dire mission impossible…

CP


#134
Arf vraiment compliqué tout ça…

#135

Kaiserslautern – Samedi 9 mars 2019


028-werder

Dans un match compliqué, le Werder l’emporte par le plus petit des écarts.

Alors que l’équipe fanion est en passe de descendre, les U19 remporte le championnat A-Junioren-Regionalliga Südwest avec 17 points d’avance sur le second.

028-u19

CP


#136

Kaiserslautern – Samedi 16 mars 2019


029-bayern

Le match des extrême qui se solde une nouvelle fois par un score fleuve. Avec désormais 8 rencontres pour terminer la saison et une relégation à la clé, les dirigeants commencent à travailler sur le futur de l’effectif, où il est déjà officiel pour une majorité de l’équipe fanion qu’il n’y aura pas de renouvellement de contrat.

029-bayern2

CP


#137

Kaiserslautern – Samedi 23 mars 2019


030-hoffenheim

Après avoir tenu ferme face à Hoffenheim, il faudra une erreur individuelle sanctionnée par un carton rouge pour permettre aux locaux d’ouvrir la marque sur penalty et de l’emporter.

Interrogé, Kristo avouera que cette saison la chance n’aura jamais été avec Kaiserslautern.

CP


#138
Tu as la foi quand même car ça m’a l’air extrêmement compliqué !

#139

C’est plus de la foi c’est du masochisme… Pour ma dernière partie sous un opus c’est la pire…


#140

Force à toi en tout cas