:storygreen: :s2: Sheffield Wednesday FC - Mi-Saison 2

Sheffield Wednesday FC

Presentation.

Fondé le 4 septembre 1867, le Sheffield Wednesday Football Club est un club anglais de football basé dans la ville de Sheffield, et qui évolue depuis la saison 2012-2013 en Championship. C’est l’un des plus anciens clubs professionnels du monde et le cinquième plus ancien en Angleterre. Les Owls (les hiboux) ont remporté quatre championnats d’Angleterre, trois FA Cups et une Coupe de la Ligue et ont comme principal rival le club voisin de Sheffield United. Ils évoluent au stade d’Hillsborough situé dans un quartier du nord-ouest de Sheffield.

Hillsborough.

Ce stade de 39.859 places est inauguré le 2 septembre 1899. Initialement nommé Owlerton Stadium jusqu’en 1914, son record d’affluence est de 72.841 spectateurs le 17 février 1934 pour un match de FA Challenge Cup qui opposait les locaux à Chesterfield FC. Le terrain est équipé d’un système d’éclairage pour les matchs en nocturne en mars 1955. Ce stade est le théâtre d’une tragédie le 15 avril 1989 qui fait 96 morts parmi les fans du Liverpool FC au cours d’une demi-finale de FA Challenge Cup. Cette tragédie de Hillsborough provoque de très profonds changements dans l’ensemble des stades britanniques, tels que l’abandon des places debout.

Xabi Alonso.

Nommé en tant que nouveau manager de Sheffield Wednesday, c’est un ancien footballeur professionnel qui comptabilise cent-quatorze sélections avec l’équipe nationale espagnole. Né à Toloso au Pays-Basque le 25 novembre 1981, il est formé dans le petit club d’Antiguoko avant d’être repéré par la Real Sociedad où il effectue ses débuts professionnels pour disputer un total de cent vingt-quatre matchs sous le maillot bleu et blanc. A l’été 2004, il rejoint Liverpool pour cinq saisons et deux cent-dix rencontres avant de revenir au pays sous les couleurs du Real Madrid pour la même durée, disputant deux-cent trente-six joutes supplémentaires de Liga. Son ultime défi se joue en Bavière au Bayern Münich, avec cent dix-sept matchs de plus à son compteur avant de prendre sa retraite en 2017. Une année plus tard, il devient entraineur des U13 du Real Madrid avant de recevoir l’opportunité de retourner en Angleterre pour sa première expérience en tant que manager d’une équipe première, celle de Sheffield Wednesday FC.

______________________________________________________________
9 J'aimes

Nouvelle story anglaise. J’aime ça :slight_smile:

Bonne chance ! J’aime beaucoup le choix du coach

Bon courage.

Tu as de la qualité dans le groupe.
Barry Bannan et consorts.

Un challenge intéressant avec une équipe qui végète en 2nde division, je suivrais !

Sheffield Wednesday FC
Avant-Saison 2019-2020


Mercato.
Fidèle à mes habitudes, je n’ai pas souhaité toucher à l’effectif disponible à l’été 2019. Aucun transfert dans un sens ou dans l’autre à signaler donc. Tout au plus ais-je complété mon staff technique avec les arrivées de Xabi Prieto en tant qu’adjoint, d’Alvaro Arbeloa et Fernando Torres en tant que préparateurs et de Mark Gillett comme responsable des kinés.

Effectif.

Gardiens.


Sans discussion possible, c’est le jeune colosse Cameron Dawson qui défendra nos filets durant la saison à venir. Pur produit du centre de formation, il a fait son trou l’an dernier et c’est logiquement qu’il devancera dans la hiérarchie les expérimentés Keiren Westwood et Paul Jones.

Defenseurs.


Sur le côté droit de la défense, Dominic Iorfa sera le titulaire indiscutable. Encore jeune, l’anglo-nigérian est solide et dispose déjà d’une belle expérience principalement forgée à Wolverhampton. Son pendant côté gauche devrait être le gallois Morgan Fox, faute de mieux puisque c’est ma seule réelle option à ce poste, même si Liam Palmer, lui aussi formé au club, pourra dépanner et plus si affinités. Dans l’axe, l’écossais David Bates prêté par Hambourg et l’allemand Julian Börner devraient former la charnière centrale, secondés par Tom Lees en cas de besoin. Le nigérian Moses Odubajo sera le second choix à droite, tandis que Sam Utchinson et Joey Pelupessy seront davantage utilisés au milieu de terrain.

Medians.


Le premier cité sera d’ailleurs le titulaire au poste de récupérateur alors que le second sera sa doublure. Tout cela en attendant le retour de blessure de Barry Bannan qui pourrait redistribuer les cartes dans un milieu où Massimo Luongo, passé par Tottenham, aura les clefs du jeu. Nouvel arrivé après quatre saisons pleines aux QPR, j’espère qu’il se montrera très vite décisif sous ses nouvelles couleurs. Entamant sa huitième saison au club, Kieran Lee me permettra de faire souffler l’australien lorsque le besoin s’en fera sentir. Les ailes offensives seront occupées par Kadeem Harris à droite et Adam Reach à gauche. Le premier vient d’arriver au club au contraire du second qui sort de trois saisons intéressantes à Sheffield. Les prêtés Jacob Murphy et Alessio da Cruz tenteront de déloger les titulaires de leurs positions de premiers choix.

Attaquants


C’est sans discussion possible le secteur le plus fourni ! Avec pas moins de sept attaquants disponibles, je ne risque pas de connaitre de problème de sélection pour ma division offensive. Nous entamerons le championnat avec un système à deux pointes qui devraient être Fernando Forestieri et Connor Wickham, le premier tournant autour du second. Les cinq autres semblent un petit cran en dessous et devront se battre pour prouver qu’ils méritent une place de titulaire.

Informations.

Ce sont pas moins de 21.000 abonnements qui ont été vendus pour la saison à venir. De quoi nous assurer un soutien important et surmotivant pour atteindre nos objectifs.

______________________________________________________________

Merci à tous ! C’est en effet un challenge intéressant avec un club qui ne parvient pas à retrouver sa gloire d’antan mais qui dispose d’un effectif intéressant.

7 J'aimes

Effectif costaud. Il y a de la qualité à chaque ligne

Un effectif solide pour de la deuxième division anglaise, de quoi pouvoir travailler sereinement cette saison !

Sheffield Wednesday FC
Mi-Saison 2019-2020


Championship.

Des débuts en fanfare nous permettent de nous positionner en haut du championnat et de rapidement nous défaire d’une pression pouvant être encombrante. Libérés, nous alternons ensuite le bon et le moins bon, mais avec un sentiment de satisfaction à la moitié du championnat puisque nous pointons à une honorable septième place, à un petit point des Barrages pour la montée Pas mal pour une équipe qui visait le milieu de tableau en début de saison.

Carabeo Cup.


Un petit tour et puis s’en vont. Auteurs d’une piètre prestation contre Preston qui nous condamne à la séance de penaltys, nous sommes éliminés sans gloire de cette compétition. Cette élimination aura au moins eu le mérite d’alléger notre calendrier, participant sans doute à nos bons résultats en championnat.

Mercato.

Dès le mois de septembre, nous recevons une offre pour Atdhe Nuhiu, notre attaquant kosovar loin dans la hiérarchie des attaquants. J’accepte cette la proposition légèrement inférieure au million d’euros. Les finances dans le rouge vu la masse salariale bien trop élevée, je n’ai pas eu le loisir de renforcer l’équipe cet hiver. Je n’avais de toute façon aucune envie de chambouler un effectif qui donne satisfaction depuis le début de la saison.

______________________________________________________________
5 J'aimes

J’adore ça, personnellement, jouer les barrages en Championship avec cette adrénaline si spectaculaire. Finir troisième ou sixième et avoir la chance de monter sur une demie-finale en aller-retour et une finale ou rien ne pardonne.

:bave:

1 J'aime

Seulement deux points séparent le troisième du septième il y a la place de faire quelque chose.
Car avec des finances dans le rouge et un effectif limité cette septième place sonne comme un exploit.

1 J'aime
Sheffield Wednesday FC
Fin de Saison 2019-2020


Championship.
Nous avons entamé le second tour de fort belle manière en enchainant les victoires avant de connaitre une fin de championnat plus difficile, avec de nombreux matchs nuls, quelques défaites et de rares (courtes) victoires. Clairement, le rendement de la division offensive a laissé à désirer au contraire de la solidité défensive, bien présente d’un bout à l’autre de la saison. Malgré ce dernier quart de saison difficile, l’équipe s’est maintenue en haut de classement, terminant finalement à une magnifique troisième place, loin derrière les deux montants directs Brentford et Leeds, mais première des formations amenées à disputer les Plays-Offs. Cela nous a permis de disputer la demi-finale contre Bristol City, laissant les deux grosses cylindrées Fulham et Middlesborough se bagarrer pour le second ticket.


`

L’ouverture du score très précoce nous place dans des conditions idéales dès la manche aller. L’égalisation juste après la mi-temps est le début d’une deuxième période très difficile mais notre gardien réalise des miracles et nous permet de repartir avec un bon match nul, qui nous offre un léger avantage avant le retour dans notre antre.

Nous prenons une nouvelle fois les devants avant la demi-heure avant de doubler la mise au retour des vestiaires. Bristol City nous plonge cependant dans le stress immédiatement après avec un but sur une frappe lointaine. La défense est héroique et repousse jusqu’au bout les assauts adverses, nous permettant d’obtenir notre ticket pour la finale où nous rencontrerons Middlesbrough, victorieux de Fulham dans l’autre confrontation.

Comme dans un rêve, nous résistons tant bien que mal aux offensives adverses pendant toute la rencontre avant de planter un but libérateur en fin de rencontre via l’inévitable Adam Reach ! Middelsbrough est KO et ne parvient même pas à produire un rush final, ce qui nous permet d’obtenir le dernier ticket pour la montée en Premier League ! Fabuleux exploit pour le club qui visait simplement la première partie de tableau en début de saison, sans même envisager de disputer les Play-Offs !

FA Cup.

Guère plus en réussite qu’en Carabeo Cup, nous chutons lors du replay contre Stoke City. Le match nul initial a été une véritable catastrophe, la défaite qui a suivi aura au moins offert un peu de spectacle.

Statistiques joueurs.

Un joueur sort clairement du lot individuellement : Adam Reach. L’ailier droit a conclu la saison avec treize buts et douze passes décisives en quarante-quatre matchs, terminant à la fois meilleur buteur et meilleur passeur du club. Dans son sillage, Julian Börner et Sam Hutchinson ont réalisé une excellente saison, participant activement à la solidité défensive de notre formation. Pour le reste, rien d’extra-ordinaire, même si Cameron Dawson a été décisif à de nombreuses reprises et que mon latéral gauche Morgan Fox a disputé toutes les rencontres au programme, ne loupant pas une seule minute de jeu avec à la clé un bilan plus que satisfaisant.

Informations.

Le budget transfert annoncé pour l’an prochain est de 46 M d’euros. Un montant qui devrait nous permettre d’attirer quelques joueurs pour nous maintenir au sein de l’élite anglaise.

______________________________________________________________
7 J'aimes

Et une montée inattendue, une !! Va falloir bosser au mercato pour éviter d’être renvoyé direct en Championship !!

1 J'aime

Les barrages :bave:
Félicitations pour la montée.

Place aux recrues !

1 J'aime

Oh oh nice cette première saison ! Tout est allé comme sur des roulettes ! Pas besoin du jeu dégeulasse de Gary Monk :hoho: Sheffield United est toujours en Premier League ?

Félicitations pour ta montée en PL.

Hâte de voir ton mercato

1 J'aime
Sheffield Wednesday FC
Avant-Saison 2020-2021

Mercato.

Arrivees.

La montée acquise, le chantier colossal pour constituer un effectif compétitif pouvait débuter. Idéalement, il fallait engager un gardien, deux défenseurs centraux, deux médians axiaux, deux ailiers et trois attaquants. Entre les perches, c’est un jeune espoir portugais, Hugo Araujo, qui est arrivé en prêt gratuit. Il sera notre numéro trois, et il faudrait un cataclysme pour le voir monter sur la pelouse. J’avais deux-trois numéro deux potentiels intéressants mais j’ai préféré investir le budget pour les autres positions, et notamment dans l’axe de la défense où Zinho Vanheusden a débarqué en provenance du Standard de Liège. Le montant du transfert est élevé (16 M) mais relativement raisonnable vu les qualités du garçon. Complet et dôté d’un leadership rare pour son jeune âge, il sera titulaire indiscutable aux côtés de Tosin Adarabioyo, arrivé en prêt gratuit de Manchester City. Après une saison intéressante avec Blackburn, l’anglo-nigérian a accepté notre challenge pour découvrir la Premier League. Au milieu de terrain, c’est une autre promesse de la saison dernière en Championship qui a signé en ligne droite des QPR en échange d’un gros chèque (17 M) : Ebere Eze. Ailier virevoltant, il a les capacités pour s’imposer dans l’élite et s’ériger en leader technique du club. Un cran plus bas, c’est Jack Colback qui est arrivé pour offrir davantage de solutions au milieu de terrain. Libre, il constituait un pari intéressant qui pourrait devenir une bonne pioche avec un peu de chance et surtout de travail. Au niveau de l’attaque, le jeune Rhian Brewster (Liverpool) était disponible en prêt, tout comme le plus expérimenté Alessandro Rossi (Lazio Rome). Le premier pourrait bien faire décoller sa carrière dès cette saison tandis que le second présente d’évidentes qualités qui m’ont convaincu de tenter le pari. Enfin, les compatriotes de l’italien Nicolo Armini (Lazio Rome) et Nicolo Fagioli (Juventus) ont également acceptés de rallier temporairement l’Angleterre dans le but de densifier un noyau un peu court.

Departs.
Côté départs, Barry Bannan qui n’a jamais réussi à s’imposer l’an dernier nous quitte pour rejoindre la Suisse et les Young Boys contre un chèque de 5M tandis que notre solide défenseur allemand Julian Börner que j’aurai souhaité conserver en tant que remplaçant a fait l’objet d’une offre à hauteur de 8M de Cluj. Proposition difficile à refuser et que j’ai donc acceptée pour le bien financier du club.

Effectif.

Gardiens.


Performant durant toute la saison dernière Cameron Dawson conservera son statut de titulaire indiscutable entre les perches, d’autant plus que ses remplaçants sont clairement et largement en dessous de son niveau. Ce serait d’ailleurs embêtant que l’expérimenté Keiren Westwood ou que le jeune Hugo Araujo ne doivent disputer le moindre match cette saison.

Defenseurs.

Nouvel axe central pour la défense. Les arrivées de Zinho Vanheusden et de Tosin Adaraboyo devraient permettre de compter sur une défense solide pour affronter les attaquants de Premier League. Pour les remplacer, Joost Van Aken sera le premier choix tandis que Tom Lees constituera la solution d’ultime recours. A droite, Dominic Iorfa devra batailler ferme avec Liam Palmer qui a livré une belle saison en Championship. De l’autre côté, Morgan Fox semble indiscutable vu le manque de solution mais le gallois loupera le début de la saison pour blessure, ce qui pourrait donner l’occasion à Matt Penney de faire ses preuves. Non présent sur le screen, le prometteur Nicolo Armini recevra du temps de jeu pour comblera les absences.

Medians.

A la récupération, Sam Hutchinson et Joey Pelupessy se partageront le poste, tandis que Massimo Luongo sera notre créatif dans l’axe du terrain. L’expérimenté Jack Colback devrait me permettre d’envisager d’autres systèmes et/ou de remplacer efficacement l’australien. Sur l’aile droite, notre meilleur joueur de l’an dernier Adam Reach sera évidemment le titulaire indiscutable, flanqué de Kadeem Harris comme doublure. A gauche, la recrue la plus chère de l’été, Ebere Eze aura énormément de pression sur ses épaules puisqu’il sera notre principal atout offensif. Le jeune Nicolo Fagioli dépannera en fonction des besoins aux postes offensifs du milieu de terrain.

Attaquants

Extrèmement quantitative l’an dernier, l’attaque est réduite à trois éléments cette saison. Si je compte attaquer la saison avec deux pointes, il est tout à fait possible qu’un changement de système n’en prévoit plus qu’un seul, ce qui explique avec le manque de budget le manque de profondeur. Fernando Forestieri sera titulaire en compagnie du talentueux Rhian Brewster qui aura l’occasion d’éclater. Alessandro Rossi devrait être un remplaçant plus qu’hônnete.

Informations.

Ce sont pas moins de 24.000 abonnements qui ont été vendus pour la saison à venir. C’est 3.000 précieux sésames de plus que l’an dernier où nous avons attirés en moyenne 27.910 spectateurs par rencontre.
Nous possédons logiquement la masse salariale la moins élevée de Premier League.

______________________________________________________________
5 J'aimes

Surprenant tous ces prêts ! T’es pas promu en L1 hein ! :sac:

Mais de bons prêts quand même. Ils sont tous « secs » ? J’aurais bien aimé avoir plus de précisions à ce sujet. :wink:

Plein de bonnes idées ! Vanheusden et Brewster sont très intéressants dans FM. Surtout surtout surtout le petit Eze que j’ai totalement adoré dans ma partie à QPR.

1 J'aime
Sheffield Wednesday FC
Mi-Saison 2020-2021


Premier league.

Résultats | Classement

Nos débuts en Premier League se déroulent à merveille avec cinq victoires lors des six premières rencontres ! Et puis d’un coup, plus rien. Une inefficacité chronique en attaque nous a forcément empêché de gagner des matchs malgré la bonne tenue de la défense et notamment un bon point arraché sur la pelouse d’Anfield. Le court succès début décembre à Burnley a fait beaucoup de bien au moral des troupes sans que nous ne parvenions toutefois à enchainer. Au classement, nous pointons malgré cette mauvaise série à une belle treizième place, cinq points devant la zone rouge. Il sera important de repartir sur de bonnes bases dès janvier.

Carabeo Cup.

Résultats

Comme l’an dernier, nous sortons sans gloire de la Carabeo Cup dès notre entrée en lice. Un Burnley plus efficace nous élimine malgré l’ouverture du score de Brewster et une domination claire de notre part.

Mercato.

L’absence de budget nous a empêché de renforcer l’équipe en janvier. De toute façon, les joueurs ont largement fait le job même si un peu de sang frais n’aurait sans doute pas fait de tord vu la spirale négative dans laquelle nous nous trouvons.

______________________________________________________________

@ gwendil35 : et oui, mais j’ai préféré investir le budget sur deux grosses promesses et aménager le reste du noyau avec des prêts intéressants plutôt que d’acheter 5-6 joueurs moyens. Ce sont tous des prêts secs malheureusement.

@ xTeh : clairement ! Zinho tient déjà la baraque derrière et Eze commence doucement mais surement à prendre ses marques !

5 J'aimes