:storygreen: :s4: :can: Mon pays c'est l'hiver :can:


#21

Si, avec un tel groupe, on a toutes nos chances. Ne pas rater notre match contre le Japon et arracher un résultat contre les deux autres.


#22

Bedoya :heart_eyes:

As tu Matt Miazga en vu pour les prochaines saisons ?

(IRL, Sagna se rapproche de l’impact, une belle recrue je pense, si il n’a pas trop perdu)


#23

L’arrivée de Sagna a été confirmée il y a deux heures. Nous verrons…

Miazga, oui, bien sûr. Il fait partie des sérieux prétendants en défense, mais reste encore un peu tendre par rapport aux ténors. Il y a de la jeunesse aux USA, l’avenir semble radieux pour le Soccer au pays.

Je vais devoir clencher la première partie de saison, car j’arrive à la Coupe du Monde et je n’ai encore rien posté quasi… Le début de la story sera très résumé je crains… :slight_smile:


#24

@Mark Les équipes sont à jours ?

tu as une update pour les transfert mis à jour ?


#25

J’ai essayé de le faire avec ma partie commencée avec l’Impact et le Canada, mais ça déstabilise les équipes et finalement n’apporte rien de bon. Donc, non, j’ai juste remis le FC Dallas à… Dallas dans l’Éditeur, rien de plus.

Oui, Dallas se trouve à San Francisco par défaut, depuis des années, même si je l’ai déjà mentionné sur sigames…


#26

MLS, HERE I AM !

Quatre clubs ont changé d’entraîneur en fin de saison… J’ai raté Oralndo car j’ai trop tardé (j’avais une autre destination dans la ligne de mire), j’ai raté le Galaxy (le poste que je convoitais) car les Californiens n’aiment pas les amis du président, il me restait le Real Salt Lake chez les Mormons, ou bien le D.C. United près de la Maison Blanche.

D.C. UNITED, HERE I AM !

Bis repetita placent, disait Horace.

J’ai déjà entraîné, de par le passé, l’équipe de la capitale, avec beaucoup de plaisir et de succès (les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître). Les joueurs ont pas mal changé, même si certains sont toujours là, mais les moyens restent importants, puis ils entrent dans une nouvelle ère avec la construction d’un nouveau stade. Exit le RFK Stadium, nous jouerons désormais dans un Soccer Specific Stadium : le Audi Field.

Le D.C. United est présent en MLS depuis sa création, en 1996. Ce fut l’équipe des premières heures, avec un palmarès impressionnant qui commence cependant à dater. Le défi est donc intéressant : relever un ancien grand, même si la ligue a bien changé depuis le temps où D.C. balayait tout sur son passage.

%20United_%20Historique%20Comp%C3%A9titions

Les infrastructures

Tout est en place pour réaliser de grandes choses.

%20United_%20%20Infrastructures

L’équipe

Le Black-and-Red a terminé 18e de la dernière campagne. Inutile de dire que quelques changements sont nécessaires…

En ce qui concerne les départs, mon prédécesseur avait commencé le ménage, libérant deux joueurs importants qui étaient en fin de contrat : Darren Mattocks et Frédéric Brillant.

J’ai complètement le ménage parmi les gros salaires en échangeant notre meneur de jeu argentin Luciano Acosta au FC Dallas. Un bon joueur, encore jeune, mais gourmand et ayant l’anticipation d’un joueur de 3e division provinciale. Nous récupérons au passage un choix de premier tour pour l’an prochain et de l’argent d’allocations.

3%20acosta

Présentation de l’effectif

Les arrivées seront présentées au fur et à mesure, dans cette courte présentation. Une chose est certaine : les dirigeants n’ont pas encore délié leur bourse. Avec une saine gestion et de bons résultats, cela pourrait prendre forme dès la saison prochaine. Il y a du pognon à D.C., avec un peu de chance on pourra débaucher Wayne Rooney, qui sait…

Gardien

Avec le départ de Bill Hamid vers le Danemark, l’équipe s’est dotée de deux bons gardiens, dont le Danois David Ousted qui a longtemps évolué à Vancouver. Expérimenté, il devrait devenir américain au cours de la saison.

Sa doublure est bien connue aussi : Steve Clark, surtout réputé pour avoir commis une énorme boulette lors de la MLS Cup 2015, encaissant un but gag après 26 secondes de jeu. Cela reste malgré tout un très bon gardien.

Travis Worra complète le trio.

LA BOULETTE DE STEVE CLARK

Défense

Si les ailes n’étaient pas trop mal pourvues avec Oneil Fisher à droite et Taylor Kemnp à gauche, seul l’excellent Steve Birnbaum (11 sélections avec Team USA) pouvait prétendre, sans rire, à une place au centre. Il fallait pallier en fait le départ de Brillant. J’ai donc recruté (échange du NYCFC, et pas pour des loques) un international luxembourgeois (je sais, ça ne veut pas dire charrette) : Maxime Chanot.

Voilà qui devrait faire le travail, au moins cette première année.

Les quatre doublures ont bien de l’allure aussi, notamment le jeune Anglais qui nous est prêté, Cameron Borthwick-Jackson et le Malien Idrissa Coulibaly, qui était libre de contrat.

Milieu de terrain

Vous commencez à me connaître, j’affectionne particulièrement le 4-2-3-1 large.

Un jeune joueur, milieu récupérateur de préférence, était déjà au club : Russell Canouse. Il sera un des deux partants aux côtés d’un tout grand espoir américain : Keaton Parks. Âgé de seulement 20 ans, il est déjà considéré comme le meilleur joueur de l’équipe. Inutile de dire que nous n’avons pu l’acquérir, il nous est prêté, pour deux ans, par Benfica. Ce sera notre meneur de jeu en retrait, avec un rôle défensif.

Le trio de milieu offensif est plutôt percutant : Paul Arriola, Jeune-Joueur-Désigné, occupera le flanc droit tandis que le Hongrois Zoltan Steiber sera à gauche. Au centre, en remplacement d’Acosta, j’ai déniché un jeune Brésilien de 22 ans : Léo Sena.

Les deux ailiers étaient déjà au club ; le Brésilien a été recruté de Goias pour une somme de $500K.

Il reste de bons joueurs parmi les cinq réservistes, comme Yamil Asad, Nick DeLeon et Luis Gil. De la jeunesse aussi, avec Ian Harkes (issu de la DCU Academy) et Nick Rosario (repêché à la Superdraft cette année).

Attaque

Comme je n’avais qu’un seul JD au club, un JJD qui plus est, je suis parti à la recherche d’un Joueur-Désigné pour animer l’attaque. Si je l’ai trouvé, il sera cependant blessé pour plusieurs mois, blessure contractée entre la signature de l’accord et l’ouverture de la fenêtre de transferts. Il s’agit du Colombien Juan Fernando Caicedo, recruté de Medellin contre la somme de $500K.

Ce sera donc à sa doublure, Patrick Mullins, d’alimenter le marquoir en attendant son retour.

Ils seront aidés par une recrue de la Superdraft, Craig Dufty.

Le mot du coach

La blessure de Caicedo ne nous aide pas, mais de toute façon il serait illusoire de croire pouvoir avoir l’espoir d’espérer tout casser cette année. La MLS requiert et exige patience et flair. Nous verrons peut-être cet été pour faire venir un joueur ou deux en fin de contrat en Europe.

En attendant, il y a quelques éléments vraiment intéressants dans cette équipe, il me tarde de les voir à l’œuvre.

La Tactique

1%20tactique

Hiérarchie

%20United_%20%20Hi%C3%A9rarchie

Les amis

%20United_%20%20Cercles%20d'amis

L’entraînement

La préparation

1%20prepa

L’effectif complet

Les arrivées

8%20arriv%C3%A9es

Les départs

8%20d%C3%A9parts

Les échanges

Le programme

cal


#27

Bonne chance pour ce défi en Amérique avec les DC United !


#28

Une des équipes de légende de la MLS. J’espère que tu vas réussir à la ramener sur le devant de la scène (je n’en doute pas trop à vrai dire).


#29

D.C. UNITED / TEAM USA - Saison 2018

Début de saison: les blessures

Il y a déjà des blessés, et pas des moindres. Nos deux JD le sont, tout comme notre super-senior Stieber. Hormis pour Caicedo et notre back gauche Taylor Kemp, les blessures sont cependant peu graves.

%20United_%20%20Blessures%20actuelles

10/03/2018 - MLS 01 : D.C. United - Real Salt Lake

Grande première dans notre nouveau stade: le Audi Field (les travaux semblent avoir pris du retard IRL)

Malgré les quelques absents, nous n’avons pas raté notre examen d’entrée devant nos partisans. Et moi non plus devant les dirigeants qui auraient difficilement digéré une défaite aujourd’hui. En l’absence de Caicedo en pointe, Patrick Mullins a fait le boulot en plantant deux buts tôt dans le match. Keaton Parks en marquera un troisième après le repos, une fusée des 25m qui sera élue But de la semaine.

Ouf, une bonne chose de faite ! Par contre, nous perdons notre meneur de jeu, Léo Sena, pour deux semaines.

1%20ls%20bless%C3%A9

Abonnements

Le nouveau stade a créé un nouvel engouement : augmentation de 140% du nombre d’abonnés, passant de 5200 l’an passé à 12500 cette année, soit les 5/8 du stade.

13/03/2018: arrivée de Chris Klute

Nous recrutons le polyvalent défenseur latéral Chris Klute. Libre de contrat et de droits, c’est un joueur qui ne semble pas trouver sa place dans aucune équipe. Il apportera de la profondeur sur les flancs, lui qui peut jouer des deux pieds et des deux côtés.

14/03/2018 - MLS 02 : Sporting Kansas City - D.C. United

J’espérais pouvoir enchaîner directement les victoires, ce ne sera pas le cas. Largement dominés par le SKC, surtout après le repos, nous enregistrons une défaite méritée qui aurait même dû être plus lourde sans un bon Ousted entre les perches.

18/03/2018 - MLS 03 : D.C. United - New York City FC

La MLS et son calendrier de malade, surtout en début de saison… On a joué il y a 8 jours, il y a 4 jours, et nous rejouons dans deux jours. Ajoutons une légère blessure de notre capitaine Birnbaum et cela donne une idée de l’alignement hétéroclite du jour.

Malgré tout, nous avons pris le jeu à notre compte, avec un nouveau but de Patrick Mullins. Le NYCFC est revenu au score, le gardien new yorkais Sean Johnson a fait le reste. Un bon point vu les circonstances.

20/03/2018 - MLS 04 : Philadelphia Union - D.C. United

C’est un derby. Le Union a eu trois jours de repos, nous un seul. L’occasion de voir Klute derrière et nos deux Rookies aux avants-postes dès le coup d’envoi.

Patrick Mullins est en feu en ce début de saison. Replacé en attaquant intérieur à droite, il a été intenable, convertissant un penalty et délivrant la passe pour le premier but de Dufty en MLS. Philadelphie a repris espoir à 10 minutes du terme ; nous avons tenu. Excellent résultat, surtout vu l’équipe alignée.

23/03/2018 - Amical: États-Unis :us: - Israël :isr:

Première des deux rencontres amicales à domicile en vue de la coupe du Monde. On a l’occasion de faire des essais, et je ne m’en prive pas. Deux constats: la défense est solide mais l’attaque est maladroite avec 1 tir cadré sur 12 tentatives.

Consolons-nous: c’est une rencontre de préparation.

24/03/2018 - MLS 05 : D.C. United - Chicago Fire

Retour au jeu de notre JJD Paul Arriola.

Les joueurs ont fait un bon match mais ont semblé nerveux. J’avais parlé, lors de la conférence de presse d’avant-match, de notre statut de favori, cela n’a pas porté fruit, au contraire. Nous avons peiné à transformer nos belles combinaisons en occasions franches, et encore plus en but. Et quand nous avons enfin trouvé le filet adverse, la réaction adverse fut immédiate.

Trop de nervosité, deux points de perdus.

27/03/2018 - Amical : États-Unis :us: - Pérou :per:

Pas mal de changements par rapport au match contre Israël, un jeu plus direct, et un résultat bien pire encore. Nous avons été exécrables, surtout après la pause. Sans Guzan, ç’aurait été une correction.

La Coupe du Monde approche à grands pas et nous semblons loin d’être prêts.

Blessures

Blessure de deux joueurs importants, coup sur coup, à l’entraînement. Nous perdons pour plusieurs semaines Russell Canouse et Maxime Chanot.

image

Récompenses du mois de mars

Joueur du mois : Patrick Mullins (2e)

But de la semaine : Keaton Parks (1er)
Onze de la semaine : Russell Canouse et Patrick Mullins

07/04/2018 - MLS 06 : D.C. United - New England Revolution

Duel face au premier de l’Est après deux semaines de congé bénéfique. Rapidement mis sur orbite par l’inévitable Patrick Mullins, nous avons commis l’erreur de reculer après le repos. Nous avons plié longtemps pour finalement céder à la 90e… C’était sans compter sur Mullins, encore, qui nous a remis aux commandes à la 95e ! Patrick Mullins continue à régaler à chaque sortie quasi.

La mauvaise nouvelle, c’est la blessure de notre 12e homme, le réserviste de luxe Yamil Asad. Absence estimée à un mois.

14/04/2018 - MLS 07 : Impact de Montréal - D.C. United

Ce match très particulier pour moi a failli se terminer en cauchemar. Heureusement, les joueurs ont très bien réagi après avoir été menés par deux buts à l’heure de jeu. Une fois encore, c’est Patrick Mullins qui nous sauve dans les arrêts de jeu.

Le classement

Le mot du coach

Parmi les joueurs autour desquels je veux construire l’équipe (Canouse, Arriola…), tous ont répondu présent hormis Stieber peut-être (moyenne de 6.72, mais plus de 4 dribbles par match). Par contre, il y a un intrus: Patrick Mullins, qui a inscrit 7 buts en autant de matchs. Je me demande presque ce que je vais faire quand Caicedo, qui a un contrat de JD, reviendra de blessure.

Je suis dans l’ensemble très satisfait de notre début de saison. L’équipe sort d’une mauvaise saison 2017, il y a eu quelques changements importants, et tout semble quand même bien fonctionner. De manière générale, nous développons un beau jeu, basé sur la possession de balle, et nous nous créons de belles occasions. Derrière, l’absence de Kemp se fait fortement ressentir.

So far so good !

Quant à l’équipe des États-Unis, je suis un peu inquiet vu les deux derniers matchs. Il va falloir que je me penche sérieusement sur la question, pour vraiment appeler les meilleurs.


#30

Cette story qui te donne l’envie de jouer en MLS…


#31

D.C. UNITED / TEAM USA - Saison 2018

20/04/2018 - MLS 08 : D.C. United - New York Red Bulls

Patrick Mullins ! Hat-trick de notre avant-centre, que nos milieux trouvent tellement facilement en bonne position.

Arrivée en prêt d’Assan Gnoukouri

Nous profitons de notre affiliation avec l’Inter de Milan pour faire venir, en prêt, un jeune box-to-box de 21 ans: Assane Gnoukouri. Il apporte un vrai plus au milieu vu que nous n’avons quasi que des meneurs de jeu. L’Ivoirien a 13 apparitions en Serie A à son actif.

Pour concrétiser cette arrivée, nous avons échangé une place de joueur étranger de l’Impact jusqu’à la fin de la saison en retour d’un choix de 3e tour de Superdraft 2020.

28/04/2018 - MLS 09 : Orlando City - D.C. United

Les retours de blessure de Canouse et Chanot ne nous ont pas porté chance. Après un bon début, une faute de Klute dans le rectangle a changé le momentum. L’expulsion de Canouse à la 59e a annihilé nos derniers espoirs.

Retour sur terre face à une des bonnes équipes de la ligue.

Récompenses du mois d’avril

Joueur de la semaine : Patrick Mullins (3e)
But de la semaine : Patrick Mullins (1er)
Onze de la semaine : Léo Sena et Patrick Mullins

05/05/2018 - MLS 10 : D.C. United - Columbus Crew

Canouse suspendu, c’est l’occasion de voir Gnoukouri en action.

Menés à la 10e minute, nous n’avons jamais réussi à réagir. Maladresse, mauvaises passes, tout y passe. Les joueurs se prennent un savon dans le vestiaire en fin de match.

Retour de blessure

Nous pouvons enfin inscrire Juan Fernando Caicedo dans l’effectif, ainsi que Taylor Kemp qui était sur la liste des blessés. Leur retour ne saurait tarder. Tant mieux, on marque le pas depuis deux rencontres on dirait.

12/05/2018 - MLS 11 : Toronto FC - D.C. United

Même s’ils sont avant-derniers, je me méfie du TFC et de Giovinco. Je décide de jouer plus défensif, en 4-1-2-3 MD jeu large ; Kemp est directement dans le bain, Caicedo est sur le banc.

Cette tactique plus défensive n’est pas plus payante, loin de là. Nous perdons sur le même score qu’à Orlando, sans briller davantage.

Blessure

Nous perdons notre arrière gauche anglais, Cameron Borthwick-Jackson, pour plusieurs mois. Heureusement que Kemp est revenu…

Coupe du Monde: présélections

J’ai concocté une liste de trente joueurs, desquels il faudra en soustraire sept. Il me reste un peu de temps pour peaufiner ma liste des 23.

19/05/2018 - MLS 12 : Philadelphia Union - D.C. United

Une réunion d’équipe et un retour à la tactique-type, avec l’équipe-type, voilà mon plan avant ce déplacement en Pennsylvanie pour le deuxième derby de la saison contre le Union.

Si la rencontre est équilibrée, c’est le Black-and-Red qui trouve l’ouverture en première période, grâce au duo Fisher-Stieber. Je pressentais une seconde mi-=temps plus compliquée, il n’en fut rien grâce au second bristol de Bedoya. Réduits à dix, le Union ne parviendra jamais à hausser le rythme et à nous menacer sérieusement, même en fin de match, à 10 contre 10 avec la blessure de Canouse.

Nous avons été bons, rien à voir avec nos trois dernières sorties. Ouf, on stoppe l’hémorragie.

Canouse, qui a quitté le terrain quelques minutes avant ses partenaires, sera out pour deux semaines.

23/05/2018 - MLS 13 : San Jose Earthquake - D.C. United

Match du mercredi oblige, on fait tourner un peu.

Il faut quelques minutes pour s’ajuster, pendant lesquelles les locaux en profitent pour prendre les devants. Les choses rentrent rapidement dans l’ordre et nous revenons rapidement, grâce à un superbe coup-franc de Birnbaum. Après la pause, surtout après l’expulsion de Godoy, nous prenons totalement le contrôle de la rencontre et l’emportons sur une belle volée de Luis Gil.

Nous nous sommes très bien repris, nous sommes reparti dans le bon sens !

27/05/2018 - MLS 14 : D.C. United - Los Angeles FC

Mullins est pour une fois laissé au repos, ce qui donne l’occasion à Caicedo de montrer ce qu’il vaut. Retour aussi de Gnoukouri dans le onze de départ.

Après une première période un peu soporifique, nous prenons la seconde moitié du match à notre compte, avec deux buts pour une victoire méritée et sans encombre. Jamais le LAFC n’a fait mine de vraiment nous inquiéter. Quant à Caicedo, il fut un des moins bons sur le terrain. Soyons patients…

Les résultats

Les classements

Les statistiques

La hiérarchie

Les cercles d’amis

Les finances**

Le programme à venir

Le mot du coach

Tout va bien pour le moment… Mais là, il est temps de présenter la liste des 23…

Suite au prochain épisode… :slight_smile:


#32

D.C. United a changé de logo… Pas un mal si vous voulez mon avis.


#33

TEAM USA : la liste des 23

Il a fallu retrancher 7 joueurs de la préliste des 30. Je me suis surtout basé, en cas de doute, sur l’expérience et le sang-froid, en tenons compte de la régularité et du goût des grands matchs du joueur.

Gardiens de but

Pas de surprise ici: j’ai retenu Brad Guzan (Atlanta United), Sean Johnson (NYCFC) et William Yarbrough (Club Léon - MEX). Bill Hamid n’a pas satisfait, Tim Howard, à 39 ans, a perdu de sa superbe et Ethan Horvath est encore jeune. Le joueur retraché est Luis Robles (New York Red Bulls). Il respire la forme mais est quand même un cran en dessous des trois sélectionnés.

Qui sera titulaire ? Excellente question… Les trois se valent. Selon mon staff, Yarbrough est le meilleur, mais il manque de temps de jeu et ses performances en club sont limites. Guzan et ses 33 ans sera très probablement titulaire, car ce sera probablement sa dernière Coupe du Monde.

Défense

Arrières droit : DeAndre Yedlin (Newcastle) et Geoff Cameron (Stoke)

Arrières gauche: Greg Garza (Atlanta United) et Jorge Villafaña (Santos Laguna - MEX)

Arrières centraux : Omar González (Chicago Fire), John Brooks (Wolfsburg), Tim Ream (Everton) et Matt Hedges (FC Dallas)

Écartés : Matt Besler (SKC) et Timothy Chandler (Frankfurt)

J’ai longtemps hésité à écarter un joueur du talent de Chandler, mais Cameron semble plus régulier et habitué à ce genre de compétition, sans oublier qu’il est très polyvalent. Besler, quant à lui, était un cran en-dessous des quatre joueurs retenus, incluant Hedges.

Milieu de terrain

Milieux centraux : Michael Bradley (Toronto FC), Alejandro Bedoya (Philadelphia), Alfredo Morales (Ingolstadt 04) et Weston McKennie (Schalke 04)

Milieux offensifs : Fabian Johnson (Gladbach), Graham Zusi (SKC), Clint Dempsey (Seattle), Darlington Nagbe (Atlanta United) et Christian Pulisic (Dortmund)

Écartés : Danny Williams (Huddersfield), Sasha Kljestan (Orlando City) et Brek Shea (Vancouver)

Neuf milieux au total, car je tenais à avoir trois attaquants dans le groupe. De plus, entre attaquants et milieux offensifs, beaucoup de permutations possibles, en cas de besoin.

Le dilemme se situait entre Williams et McKennie. J’ai préféré prendre le jeune prodige plutôt que l’expérimenté. Il faut toujours prendre un jeune dans un groupe de 23, sans oublier que McKennie n’a rien à envier à Williams et qu’il est plus offensif.

Attaque

Attaquants : Jozy Altidore (Toronto), Aron Jóhansson (Werder Bremen) et Bobby Wood (Hambourg SV)

Écartés : Terrence Boyd (Darmstadt 98)

Comme je l’ai déjà mentionné, trois attaquants sortent du lot. Ces trois attaquants sont, sans surprise, retenus.

Voilà la liste des 23… ALEA IACTA EST !


#34

Bon début de saison. Tu n’es pas décroché malgré un léger passage à vide.


#35

D.C. UNITED / TEAM USA : Saison 2018

Récompenses du mois de mai

But de la semaine : Zoltan Stieber (1er)
Onze de la semaine : Oneil Fisher et Steve Birnbaum

Impact de Montréal

Triste nouvelle en provenance de la Belle Province : l’Impact de Montréal a congédié son entraîneur français, Rémi Garde. :face_with_hand_over_mouth: Il faut dire que l’équipe est 9e dans l’Est, avec 15 points en 15 matchs, malgré l’arrivée d’un 3e JD: Stijn Schaars.

Et non, je n’ai pas donné mon nom pour lui succéder !

02/06/2018 - MLS 15 : Houston Dynamo - D.C. United

Nous restons sur une fiche de trois victoires, dont deux à l’extérieur, inutile de changer quoi que ce soit pour le moment. Seul changement, contraint et forcé: j’essaie Nick DeLeon au poste de back droit, vu la suspension de Fisher pour accumulation de cartons jaunes.

Le match est équilibré, sauf en matière de tirs cadrés où nous l’emportons par 7 à 0, et sur les sept, deux ont déjoué la vigilance de Seitz. Par contre, nous perdons notre buteur Patrick Mullins pour trois semaines, à la suite d’une torsion du genou intervenue à la 56e ; J.F. Caicedo l’a remplacé et aura donc du temps de jeu dans les semaines à venir. Nous verrons enfin ce que le Colombien a dans le slip !

2%20mls%2015%20hou%20dcu

4%20mullins%20bless%C3%A9

05/06/2018 - AMICAL : Hongrie - États-Unis

Les derniers arrivés sont fatigués, ils joueront le second match préparatoire.

Match très peu emballant, qui se solde par un nul blanc. De nouveau, nos attaquants sont restés muets. Par contre, notre défense est bien en place.

2%20Am%20hun%20usa

US Open Cup : tirage au sort

Nous héritons de l’équipe de Harrisburg City Islanders, qui évolue en USL. Un derby puisque Harrisburg se situe à une bonne centaine de km de Washington. Un jet de pierre vu la taille du pays.

11/06/2018 - AMICAL : Dinamo Moscou - États-Unis

Rencontre particulière entre un club et une équipe nationale. Je voulais jouer au plus près de notre point de chute pour le premier match de Coupe du Monde qui se jouera à Moscou. Impossible de trouver mieux, sans oublier que le Dinamo est un club que j’ai déjà entraîné, dans une autre vie.

Plusieurs changements dans l’alignement, pour essayer de faire jouer tout le monde, et de trouver la solution pour faire trembler à nouveau les filets. Malheureusement, ce ne sera pas pour aujourd’hui, puisque la partie se solde sur un autre nul blanc, le troisième en quatre matchs cette année. Plus inquiétant: Team USA n’a pas encore inscrit un seul but en 2018…

2%20am%20din%20usa

États-Unis: fin de la préparation

4%20cal%20am

Je suis perplexe… Nous avons copieusement dominé le Dinamo de Moscou, sans parvenir à déjouer Shunin et Otto malgré nos 11 tirs cadrés sur 24 tentés, contre deux, dont un cadré, pour le Dinamo. Je suis vraiment inquiet au moment de commencer la Coupe du Monde. Qu’est-ce qui ne va pas ?

Pour être honnête, et parce que nos futurs adversaires ne nous liront pas, je peux vous dire que j’ai longuement hésité à essayer une autre tactique pour ce match, mais je voulais encore tenter, et réserver la surprise pour la Suisse dans une semaine en cas d’échec (qui est manifeste). Je crois que ce 4-2-3-1 ne fonctionne pas, en partie parce que nous n’avons pas de véritable MO C. Dempsey ? Oui, mais il revient tout juste de blessure et a 35 ans…

Je dois me décider entre un 4-4-2 bien classique ou un 4-1-2-3 MD large pour la Suisse…

Paul Arriola

Notre JJD américain Paul Arriola commence à attirer des clubs étrangers, en tout cas un: le Deportivo Atlas qui évolue en Liga MX. Ils offrent $2.1M cash plus la même somme en primes diverses et même un 20% sur le profit de la revente.

Avant de rejoindre le D.C. United pour la somme de $3M en 2017, Arriola a évolué pendant 4 saisons au Xolos Tijuana. Il est donc bien connu au Mexique… Cela dit, je ne compte pas le vendre, d’autant plus qu’il ne se plaint pas de mon refus net et catégorique, et de mon silence lors des conférence de presse.

Pourtant, rien n’est impossible en fin de saison, puisqu’il passera du statut de JJD à JD l’an prochain. Les JD américains, surtout aussi jeunes, doués et encore prometteurs que lui sont assez rares, mais tout joueur a un prix… Et cela dépendra fortement de la volonté du joueur.

Quoi qu’il en soit, il ne bougera pas de Washington cette saison.

15/06/2018 : Coupe du Monde

2%20cm%201506

16/06/2018 - MLS 16 : Seattle Sounders - D.C. United

Nous avons eu deux semaines de congé. Retour de Fisher ; Caicedo est en pointe. Cette rencontre sera l’occasion pour Taylor Kemp de fêter sa 125e apparition sous le maillot Black-and-Red.

Autant la première période est endormante, autant la seconde est palpitante. Nous avons pu voir une partie de l’étendue du talent de Caicedo qui, s’il n’a pas marqué, a délivré plusieurs caviars à ses partenaires. Il fut d’ailleurs à la base du contre qui a donné les trois points à DC.

Excellent résultat loin de nos bases ! Quelle deuxième mi-temps, quelle vision du jeu de Caicedo.

2%20mls%2016%20sea%20dcu

16/06/2018 : Coupe du Monde

6%20CM%201606

17/06/2018 : Classements

Nous tenons tête aux favoris. Pourvu que cela dure…

6%20mls%201706%20e

17/06/2018 : Coupe du Monde

Entrée en lice des favoris: la Belgique. Ils n’ont pas fait dans la dentelle (de Bruges) pour servir une correction aux Honduriens.

8%20cm%201706

D.C. United : hiérarchie

Kemp prend du galon, comme Canouse et Mullins.

%20United_%20%20Hi%C3%A9rarchie

D.C. United : le mot du coach

Nous nous sommes très bien repris après nos trois défaites d’affilée. Le retour de Kemp et l’ajout de Caicedo ne peuvent qu’être bénéfiques. Il ne faut pas se laisser déconcentrer et continuer de capitaliser, d’autant plus que nous n’avons aucun appelé en Coupe du Monde, contrairement à plusieurs équipes de la ligue.

Team USA : le mot du coach

Comme dit plus haut, notre tactique ne fonctionne manifestement pas. Il va falloir trouver la solution très vite pour ne pas sortir ridicules de cette Coupe du Monde chez mon ami Wladimir.


#36

Ca sent pas très bon cette Cdm…


#37

C’est sûr qu’on n’ira pas loin avec des 0-0… :slight_smile:

Premier match fait, je vais attendre de terminer le premier tour avant de vous narrer tout ça.


#38

DCUSA : Coupe du Monde 2018

Entraîner un club de MLS plus une équipe nationale recèle un défaut: la MLS ne faisant pas pause lors des fenêtres internationales (sauf exception), il faut soit beaucoup voyager (et vite), soit déléguer ses pouvoirs à l’adjoint, soit être doté du don d’ubiquité. Dans mon cas, ce sera un mélange des trois. :slight_smile:

18/06/2018 : Coupe du Monde

1%20cm%201806

19/06/2018 : Suisse - États-Unis

Entrée en lice des Américains dans le tournoi, avec une rencontre face aux Suisses. Si on peut penser que les Uruguayens sont les favoris du Groupe G, les Suisses devraient être leurs dauphins. C’est donc une rencontre à ne pas perdre. Déjà.

Après réflexion, j’ai décidé d’aligner un 4-1-2-3 MD. Seul souci: Pulisic est absent, fatigué qu’il est. Ce n’est pas trop grave, Zusi est en forme avec Team USA depuis mon arrivée. Le but est clair : voir venir avant de prendre des risques.

2%20Suisse%20-%20%C3%89tats-Unis_%20Feuille%20de%20match%20(%C3%89tats-Unis)%20Vue%20d'ensemble

Le changement tactique fut payant: nous avons réussi à marquer ! Malgré un excellent début des Américains, ce sont les Suisses qui ont trouvé les premiers le filet. Heureusement, un revirement à la ligne bleue opéré par Bedoya va permettre à Altidore d’égaliser à la 38e. Si les Helvètes ont plus eu le ballon que nous, nous avons eu les meilleures occasions, surtout en toute fin de match où Sommer a eu quelques sueurs froides, sans se laisser déjouer cependant.

Le résultat reste très bon, même si tout reste encore à faire.

4%20cm1%20sui%20usa

19/06/2018 : Coupe du Monde

Pas de gagnant non plus dans l’autre rencontre de notre groupe. Tout le monde est ensemble.

6%20cm%201906

20/06/2018 : Coupe du Monde

Les Russes sont les premiers qualifiés pour le deuxième tour ; ils surprennent agréablement.

7%20cm%202006

Monsieur Poutine est tout sourire.

20/06/2018 - US Open Cup : D.C. United - Harrisburg

Mes consignes pour l’adjoint sont claires : les réservistes doivent être sur le terrain, raison pour laquelle je coache par écran interposé. Cela ne suffit pas cela dit, puisque nous nous inclinons aux tirs au but (3-0). Au total, nous avons tiré quatre penaltys (un en match, trois dans la séance), sans en mettre un seul… Tant pis…

Parmi les autres éliminés de MLS, on trouve Chicago, Columbus, Portland, San Jose, Orlando et Dallas.

2%20USOC%20dcu%20har

21/06/2018 : Coupe du Monde

1%20cm%202106

22/06/2018 : Coupe du Monde

Victoire belge face aux Espagnols. Allez les Diables Rouges !!! :bel: :smiling_imp: :bel:

4%20cm%202206

Atlanta United

Gerardo Martino a quitté la Géorgie, direction Monaco. Le poste d’entraîneur chef du United est donc libre. Je donne mon nom, à tout hasard et j’obtiens une entrevue. Nos verrons…

23/06/2018 - MLS 17 : D.C. United - FC Dallas

Je dois laisser le contrôle du match à mon adjoint, Chad Ashton.

Nous avons évidemment plusieurs vidéo-conférences avant la rencontre : même à l’autre bout du Monde, je reste le coach, et lui l’adjoint. Pourtant, il n’a pas tout à fait respecté mes directives puisqu’il a aligné un 4-4-2, avec le duo Mullins/Caicedo en pointe. Et il peut s’estimer chanceux car, malgré une domination claire et net des Black-and-Red, nous avons failli perdre des plumes. À 1-0, Kemp a commis une faute dans le rectangle, pas très évidente, et offert l’égalisation aux Texans à 5 minutes du terme. Heureusement, Parks a redonné l’avance au DC à la 89e, d’un tir puisant dont il a le secret.

Trois points qui sont les bienvenus, mais que je n’aime pas ces adjoints qui changent de tactique dès qu’on leur donne un peu de latitude. Gare à lui s’il se brûle pendant mon absence.

3%20mls%2017%20dcu%20dal%20adjoint

23/06/2018 : Coupe du Monde

1%20cm%202306

24/06/2018 : États-Unis - Japon

Le Japon, sur le papier l’équipe la plus faible du groupe, ne doit pas être sous-estimé. Tout bon Belge sait ça. Depuis des… enfin un bon mois en tout cas. Il n’empêche que nous devons impérativement gagner ce match pour pouvoir affronter les favoris du groupe, l’Uruguay, avec plus de sérénité. C’est donc l’occasion de tester notre 4-4-2, classique des classiques. Nous devons jouer la surprise.

Quelques changements par rapport au dernier match, avec plusieurs changements, dont Gonzalez un peu moyen face à la Suisse par exemple. On retrouve par contre Pulisic à droite ; le puissant Wood sera en pointe au côté du non moins puissant Altidore.

1%20%C3%89tats-Unis_%20%20Vue%20d'ensemble

La rencontre a été fort équilibrée, et il a fallu un contre rondement mené par Pulisic pour offrir le seul but de la rencontre à Altidore, de la tête. Dans l’ensemble, c’est mérité, car nous avons été très dangereux par à-coup. En même temps, le Japon aurait un prétendre à un nul en fin de rencontre, où ils ont joué leur va-tout. Seule la précision leur a manqué, ne cadrant qu’un seul tir au final.

Nous tenons enfin notre première victoire de l’année ! Elle fait du bien, et nous donne de bonnes chances de qualification pour le deuxième tour.

3%20CM2%20usa%20jap

24/06/2018 : Coupe du Monde

5%20cm%202406

25/06/2018 : Coupe du Monde

Victoire uruguayenne face à la Suisse. Un nul suffit pour assurer notre qualification, sinon nous devrons prier pour que la Suisse ne batte pas le Japon.

2%20cm%202506

Coupe du Monde : classements après deux rencontres

Sont déjà qualifiés: la Russie, l’Allemagne, la Belgique, l’Angleterre, le Brésil, l’Argentine, la France, le Portugal et la Colombie. À première vue, on ne semble pas trop se diriger vers de grosses surprises cette année…

3%20cm%20classement

26/06/2018 : Coupe du Monde

La Russie et la Croatie confirment dans le Groupe A ; le Mexique se faufile aux côtés des Allemands dans le Groupe B.

4%20cm%202606

27/06/2018 : Coupe du Monde

La Belgique devant l’Espagne dans le Groupe C ; l’Angleterre passe le Brésil dans la dernière ligne droite, sans enjeu véritable, dans le Groupe D.

5%20cm%202706

28/06/2018 : Coupe du Monde

Les Pays-Bas dépassent les Argentins dans le Groupe E ; la France confirme sa mainmise sur le Groupe F, où on trouve une triple égalité à la deuxième place, profitant à l’Australie.

6%20cm%202806

Zoltán Stieber prolonge

Arrivé à six mois du terme de son contrat, je fais jouer la clause de prolongation d’un année incluse dans le contrat de notre ailier hongrois. Il évoluera donc encore sous le maillot du DC l’an prochain.

Atlanta United

Mon manque d’expérience n’a pas joué en ma faveur: Les dirigeants du club géorgien ont finalement chois l’entraîneur du Red Bulls, Jesse Marsch, pour succéder à Martino. Marsch a entraîné l’Impact avant de passer par le Red Bulls.

Meilleure chance la prochaine fois.

29/06/2018 : États-Unis - Uruguay

Selon mon staff, la meilleure tactique pour vaincre l’Uruguay est le 4-2-3-1 large. Je leur fais confiance: nous attaquons avec cette tactique, avec des latéraux plus défensifs que d’habitude et un duo Dempsey/Wood devant.

Nous connaissons déjà nos adversaires potentiels en cas de qualification : une première place nous donne la Colombie, une seconde le Portugal.

1%20%C3%89tats-Unis%20-%20Uruguay_%20Feuille%20de%20match%20(%C3%89tats-Unis)%20Vue%20d'ensemble

Je suis surpris par la ténacité des Américains et le manque de percussion des Uruguayens, malgré quelques grosses vedettes dans leur rang. On dirait qu’ils misent sur le match nul qui nous qualifierait tous les deux. Mal leur en a pris car Nagbe, en feu aujourd’hui, ne l’a pas entendu de cet oreille, servant un caviar à Pulisic à la 65e.

Magnifique victoire qui nous confirme à la première place. Grosse désillusion pour les Sud-Américains, éliminés à cause de la magnifique victoire japonaise contre la Suisse (3-0)

3%20cm3%20usa%20uru

29/06/2018 : Coupe du Monde

USA et Japon dans le Groupe G, double surprise ! La Colombie et le Portugal jouaient pour l’honneur quant à eux.

5%20cm%202906

Coupe du Monde : classements des groupes

1%20class

Coupe du Monde : tirage au sort

Que du lourd… Un quart de finale serait un excellent résultat pour les États-Unis.

4%208e

30/06/2018 : Coupe du Monde

La Russie continue son parcours ; élimination de l’Allemagne par contre, par les surprenants Croates.

1%20cm%203006

Récompenses du mois de juin

Joueur de la semaine : Zoltán Stieber (2e)
But de la semaine : Zoltán Stieber (1er)
Onze de la semaine : David Ousted

01/07/2018 : Coupe du Monde

Victoire éclatante de la Belgique sur le Brésil !!! Attention aux Espagnols qui, sans faire de vagues, continuent aussi leur chemin.

3%20cm%200107

02/07/2018 : Coupe du Monde

Les Belges avaient fait très fort, mais que dire des Français ? FM ne se trompent pas : ce sont bien les deux meilleures nations de Soccer actuelles ! :slight_smile:

Pas de problème pour les Pays-Bas face à des invités surprise : les Socceroos.

4%20cm%200207

D.C. United : blessure

Mauvaise nouvelle en provenance de Washington : Paul Arriola s’est blessé lors d’une séance de muscu. Il est arrêté pour un petit mois.

5%20arriola%20bless%C3%A9

03/07/2018 : États-Unis - Colombie

Je reviens avec le 4-1-2-3 MD qui n’avait pas si mal fonctionné face à la Suisse, compte tenu que cette tactique ne semble pas trop réussir aux Colombiens. C’est l’équipe-type au grand complet qui foule le terrain au coup d’envoi. Comme contre l’Uruguay, il pleut… et si cela nous portait chance ? Allez, on y croit !!!

1%20%C3%89tats-Unis%20-%20Colombie_%20Feuille%20de%20match%20(%C3%89tats-Unis)%20Vue%20d'ensemble

Nous avons joué une première demi-heure de rêve, avec un but de Morales (son tout premier avec Team USA) sur corner et une latte d’Altidore. L’élan va être stoppé net par l’égalisation à la 32e. La rencontre va alors hiberner jusqu’à la 56e, où les Colombiens prennent l’avance sur corner, grâce à un but contre son camp de Bedoya. Ce dernier prendra cependant sa revanche, forçant l’égalisation quelques minutes plus tard à la suite d’un énième débordement de Pulisic: c’est 2-2. Cela ne suffira pas malheureusement. Plus frais en fin de match, les Colombiens reprendront les commandes à la 76e avant d’annihiler nos derniers espoirs à la 88e, alors que nous jouions le tout pour le tout.

Nous sommes éliminés, sans avoir à rougir.

3%20cm4%20usa%20col

03/07/2018 : Coupe du Monde

Le Japon a chuté également. Il n’y a décidément pas de place pour les outsiders dans cette édition russe de la Coupe du Monde.

1%20cm%200307

Coupe du Monde : deuxième tour

Que des belles affiches, avec sept pays européens et un seul rescapé sud-américain: la Colombie.

1%20g%20cm%202e%20tour

Team USA en Coupe du Monde : le bilan

Nous avons évité la catastrophe annoncée, nous pouvons donc parler de réussite, d’autant plus que nous sommes sortis des groupes et avons chuté face à un gros calibre. Je suis donc très satisfait dans l’ensemble, cela m’aura aussi permis de voir sur qui je peux compter quand l’enjeu est important. Des joueurs comme Pulisic, Altidore, Nagbe, Morales, Brooks, Bedoya…

Je ne suis en poste que depuis une petite année, à moi maintenant de tirer le maximum d’enseignements de cette Coupe du Monde russe pour bâtir le futur.

1%20stats

04/07/2018 - MLS 18 : D.C. United - Vancouver

Je n’ai pas le temps de rentrer, je laisse donc toute latitude à Chad Ashton, qui engrange une nouvelle victoire face aux Canadiens de l’Ouest avec un 4-4-2 tout simple. Mon adjoint a fait le travail pendant mon absence ! Félicitations. Sans oublier que cette tactique peut servir, à un moment donné.

1%20mls%2018%20dcu%20van

Taylor Kemp prolonge

Notre arrière gauche prolonge pour deux années au club. Vu son augmentation de salaire, je dois utiliser des GAM pour abaisser l’impact salarial. Pas d’inquiétude cela dit: il nous en reste environ $2M. Je suis de nature économe.

Taylor Kemp est un des joueurs les plus respectés dans le vestiaire, je ne pouvais pas le laisser partir, d’autant plus qu’il a le niveau pour la ligue et n’est au final vraiment pas gourmand.

1%20kemp%20prol

%20United_%20%20Hi%C3%A9rarchie

MLS : classements

De retour au pays, la saison de MLS continue. À mon retour, nous sommes carrément en tête.

3%20mls%200507%20e

Les joueurs

%20United_%20Joueurs%20Joueurs

Le mot du coach

Il est temps de renouer avec le championnat, que j’ai un peu perdu de vue alors que nous étions en Russie. Espérons que la blessure d’Arriola ne nous déforcera pas trop…

De retour au turbin ! :slight_smile:

Bon week-end les amis.


#39

Ouin ben j’avais plus de visites et de commentaires quand j’avais une naïade enlatexées à mes côtés… :frowning:

:wink:

Va falloir que je trouve une petite Américaine coquine et gourgandine, amatrice de latex pour raviver la flamme des FMistes.

À moins que ce ne soit l’absence d’un big boss interventionniste, irrécusable, inébranlable et despotique ? Poutine était excellent dans ce rôle, mais Trump ne doit même pas connaître la MLS à mon avis, et s’il la connaît il doit s’en moquer comme de la décence.

Bon, je sens que je vais écumer les bars louches de Washington à la recherche d’une Bella ou d’une Katerina:slight_smile:


#40

Belle performance avec les Etats-Unis car le groupe n’était pas si évident que cela.
Je me demande si ton adjoint ne fait pas mieux que toi :stuck_out_tongue_winking_eye: