:storygreen: :s6: Le Tour du Monde en 80 Pays 🇦🇮

Bienvenue dans ce récit de partie qui va (normalement) vous faire découvrir les 6 continents et tout un tas de pays improbable !

Bienvenue dans « Le Tour du Monde en 80 Pays Â» !

Parlons du concept : le but est de devenir le sélectionneur de la Nation n°1 au classement FIFA. Concept des plus simples me direz vous, il suffit de lancer une partie et de choisir l’Argentine qui est donc première au classement FIFA lorsqu’on démarre une partie.
Alors oui mais non ! On va ajouter quelques règles pour augmenter le challenge :

  • On commence la partie avec une nation du bas de classement : je vous annonce la nation choisie dans quelques lignes.
  • On est obligĂ© de faire au minimum 1 an avec cette nation : le jeu commence au 09 juillet 2023, je ne pourrais postuler Ă  une autre nation qu’à partir du 10 juillet 2024.
  • On ne peut postuler que pour une nation ayant un classement FIFA proche : si ma nation est 100ème, je n’ai le droit de postuler que pour des nations entre la 90ème et 109ème place.
  • Si une nation m’approche pour devenir sĂ©lectionneur, on refusera si cela ne respecte pas les règles du dessus.
  • Si possible, on ne passe pas d’un pays Ă  un autre pays de la mĂŞme confĂ©dĂ©ration : exception si on se retrouve coincer trop longtemps dans la mĂŞme nation.
  • On ne deviendra jamais entraineur d’un club.
  • On bĂ©nĂ©ficie de 3 jokers durant la partie pour casser une des règles ci-dessus (sauf pour celle du club Ă©videmment)

Voilà, les règles sont écrites, à moi de jouer !

Pour cette partie, j’ai décidé d’incarner Mike A. Clark, entraineur débutant de 40 ans, de nationalité américaine.
Il part de très loin et va devoir se bâtir une réputation s’il veut devenir le n°1 des sélectionneurs !

Passons au choix du pays, à la date du 10/07/2023, les 5 nations en bas de tableau en partant de la 210ème place sont : Saint-Marin (Europe), Anguilla (Amérique du Nord), Iles Vierges (Amérique du Nord), Iles Vierges Américaines (Amérique du Nord) et le Sri Lanka (Asie). Je ne choisirai pas une des nations qui n’est pas reconnu par la FIFA telles que Zanzibar, Bonaire ou l’un des départements outre-mer français.
Commencer en Europe ne me dit rien pour l’instant, étant américain, j’ai longtemps hésité entre Anguilla et les Iles Vierges US mais j’ai voulu partir du plus bas possible et donc :

Nous démarrons la partie avec Anguilla !

Présentation d’Anguilla :

A chaque nation, je ferai un petit instant Wikipédia pour donner quelques infos utiles :

Anguilla est un territoire britannique d’outre mer, il possède une incertaine indépendance vis-à-vis du royaume anglais d’où le fait qu’il lui a été possible d’être reconnu par la FIFA contrairement aux territoires français d’outre-mer. Anguilla est une archipel des Caraïbes, situé au nord de Saint-Martin. C’est un tout petit territoire de 91km² et d’environ 18 000 habitants. Il s’agit de l’une des premières iles visitées par Colomb en 1493 (et c’est même lui qui a nommé l’archipel Anguilla). La capitale d’Anguilla est la petite ville de The Valley.

Niveau football, l’Anguilla Football Association (AFA) a été fondé en 1990, avant ça, le football n’était qu’un jeu joué par les quelques soldats britanniques en poste sur l’ile. Depuis, le football s’est développé avec la création d’un championnat local que ce soit masculin ou féminin. La sélection joue les qualifications pour les Coupes du Monde, les qualifications pour la CONCACAF Gold Cup, les qualifications pour la Caribbean Cup sans jamais avoir réussi à se qualifier pour une compétition finale. Depuis 2019-20, elle participe également à la CONCACAF Nations League dans la division C qui est le plus bas niveau de cette compétition. Elle a joué 85 matchs officiels dans son histoire pour seulement 8 victoires et un goal-average négatif de -287 (note: ce sont les stats réelles à la date où j’écris ceci, cela n’est pas exact in-game puisque des matchs ont été joués IRL depuis). Actuellement 209ème au classement FIFA, son record est la 206ème place.

Voilà qui place le décord de ce récit. La prochaine fois, nous verrons la première liste officielle de Mike A. Clark ainsi que les premières rencontres de CONCACAF Nations League face à Bonaire et Saint-Martin et certainement quelques amicaux.

23 « J'aime »

J’aime beaucoup l’idée !

2 « J'aime »

DĂ©jĂ  fan, je suivrai! :heart_eyes:

1 « J'aime »

J’adore le concept franchement

1 « J'aime »

Complètement malade AHAH

1 « J'aime »

A suivre avec grand intérêt !

1 « J'aime »

Le retour :partying_face:

1 « J'aime »

pas mal ce concept
je suis

1 « J'aime »

Super idée ! Je suis :slight_smile:

1 « J'aime »

Très intéressant, je suis.
Il va falloir être vigilant sur la configuration de la base en début de partie pour avoir un maximum de joueurs à sélectionner.

1 « J'aime »

j’ai une centaine de joueurs dispo pour Anguilla par exemple et c’est une des pires nations du jeu, donc je ne me fais pas trop de soucis :wink:

1 « J'aime »

On va voyager par-ici… J’en suis :wink:

1 « J'aime »

Premier contact avec Anguilla

Mike A. Clark doit annoncer sa première liste de sélectionnés pour jouer 2 matchs de CONCACAF Nations League.
Anguilla est dans le groupe 1 du niveau C de cette compétition avec Bonaire et Saint Martin.

Focus sur la CONCACAF Nations League (CNL)

Inspiré de l’EUFA Nations League, la CNL est une compétition censée remplacer les matchs amicaux sans enjeu de certaines périodes de l’année.
On retrouve un système de division un poil plus compliqué qu’en Europe :

  • Division C : 3 groupes de 3 - les premiers montent, le meilleur second Ă©galement
  • Division B : 4 groupes de 4 - les premiers montent, les derniers descendent
  • Division A : 2 groupes de 6 - les 2 premiers de chaque groupe sont qualifiĂ©s pour la suite, les 2 derniers de chaque groupe descendent

Ensuite, les 4 équipes qualifiés via la Division A sont rejoient par les USA, le Mexique, le Canada et le Costa Rica (Equipes excemptées des premiers tours grâce à leur classement CONCACAF).
Ils jouent une coupe classique en commençant par des quarts de finale.

Palmarès :

  • 2019-20 : USA - Mexique - Honduras
  • 2022-23 : USA - Canada - Mexique

Joueurs clés pour cette première liste

On ne détaillera pas les listes de sélectionnés à chaque fois, aucun intérêt vu que personne ne connait ces joueurs mais pour la première liste, petit focus sur 5 joueurs clés de la sélection :

  • Germain Hughes - Milieu dĂ©fensif - 26 ans : il Ă©volue Ă  Cunupia, Ă©quipe de division 1 Ă  TrinitĂ©-et-Tobago, techniquement au dessus du lot et bon niveau dĂ©fensif dans l’ensemble, il peut dĂ©panner Ă  gauche Ă©galement
  • Jan-Willem Tesselaar - Buteur - 25 ans : il Ă©volue en 3ème division aux Pays-Bas, pays de naissance pour lui mais qui a choisi la nationalitĂ© anguillaise. Gros physique et jeu de tĂŞte, il pĂŞche malheureusement Ă  la finition.
  • Daniel Bailey - Gardien - 19 ans : dans un pays oĂą les gardiens habituels de la sĂ©lection ont tous plus de 40 ans, il Ă©tait temps de voir Ă©mergĂ© un jeune qui vient pousser les anciens Ă  la retraite.
  • Brian-Paul Tesselaar - LatĂ©ral gauche - 33 ans : frère ainĂ© de Jan-Willem, il joue Ă©galement aux Pays-Bas en deuxième division. C’est un vrai ailier dĂ©fensif : très correct en dĂ©fense, excellent centreur, rapide et endurant.
  • Tafari Smith - DĂ©fenseur central - 23 ans : Meilleur dĂ©fenseur du pays Ă  mes yeux, intraitable dans le jeu aĂ©rien et très bon tacleur.

En regardant les profils à sa disposition, Clark choisit un 3-5-2 comme tactique avec 2 variantes : une avec un milieu défensif renforcé et une avec 2 numéro 10.


Voilà à quoi devrait ressembler l’équipe-type lors des prochaines rencontres.

CONCACAF Nations League et amicaux

Les pronostiques nous étaient pourtant très défavorables, même Bonaire était donné favori contre nous mais malgré ça, pour la première compétition de Mike A. Clark, nous finissons premier et promus de notre groupe !

2 victoires à l’arraché face à Bonaire dont le match aller qui fut épique, 1 victoire et 1 nul face à Saint Martin qui était pourtant le favori de la poule avec de nombreux binationaux français (Romuald Lacazette, Wilfried), Anguilla restera invaincu dans la compétition et finira premier assez largement.

Entre 2 matchs de Nations League, nous avons joué également 2 matchs amicaux contre des équipes d’un tout autre niveau :
Dominique (179ème) et Guatemala (110ème) nous ont battu mais pas si facilement que prévu. Contre la Dominique, le score est flatteur et nous méritions au moins d’inscrire 1 but. Contre le Guatemala, nous avons tenu une mi-temps mais la profondeur du banc guatémaltèque a fait la différence en seconde mi-temps

BIlan des joueurs

Clark n’a pas fait beaucoup tourner son effectif pendant ces 6 rencontres : 6 joueurs ont été titulaires à chaque fois, Smith et Tesselaar ont du être préservés pendant 1 match sinon ils auraient été également à 6 titularisations.
Concernant les 5 joueurs que j’avais vu comme meilleur, je ne me suis pas vraiment trompé : les frères Tesselaar sont largement au dessus du lot, Bailey a fait ce qu’il a pu, Hughes a du jouer les pompiers de service en défense centrale alors que son apport au milieu aurait pu être bénéfique à l’équipe. Bémol sur Smith et la défense en général qui n’a pas toujours été à la hauteur malgré un bloc resserré. La bonne surprise vient de Jonathan Guishard en attaque que je n’avais pas vu si bon, il aura été un bon complément à Tesselaar.

20231121-Statistiques

Classement FIFA

On ne bouge pas de notre place mais on grignote les points de retard que l’on avait emmagasiné sur les saisons précédentes, les 2 îles vierges sont à notre portée maintenant !

17 « J'aime »

Des résultats encourageants pour ces débuts

1 « J'aime »

image

Ă  15 Likes, je vous mets la suite :slight_smile:

1 « J'aime »

Racoleur :rofl:

1 « J'aime »

Très bon projet, je vais suivre avec bcp de plaisir !
Très bons débuts pour cette sélection !

J’enlève mon like :rofl:

FIFA World Cup Qualification - CONCACAF

Après une longue trêve de 4 mois, Clark repart au charbon avec cette fois-ci les matchs qualificatifs de la Coupe du Monde 2026.
Anguilla affrontera en match aller-retour les ĂŽles Vierges US tandis que les autres ĂŹles Vierges affronteront Turks-et-CaĂŻcos.

Focus sur FIFA World Cup Qualification - CONCACAF

2026_FIFA_World_Cup_emblem.svg

En dehors des USA/Canada/Mexique déjà qualifiées parce que hôte, 3 autres équipes seront qualifiées via les éliminatoires, 2 autres équipes devront passer des barrages intercontinentaux pour obtenir leur ticket.
Le tournoir qualificatif se déroule comme ceci :

  • 1er tour qualificatif : les 4 derniers du classement CONCACAF s’affrontent en match aller-retour, les 2 vainqueurs passent au second tour
  • 2ème tour qualificatif : les 2 Ă©quipes sont rejoints par les 28 autres Ă©quipes de la zone CONCACAF. Ils sont rĂ©partis en 6 groupes de 5. Les 2 premiers sont qualifiĂ©s pour le 3ème tour. Il n’y a qu’une seule opposition par Ă©quipe.
  • 3eme tour qualificatif : les 12 Ă©quipes sont rĂ©partis en 3 groupes de 4. Les premiers de chaque groupe sont qualifiĂ©s pour la Coupe du Monde, les 2 meilleurs second joueront les barrages. Match aller-retour pour cette phase des qualifications

FIFA World Cup Qualification - CONCACAF (partie 1)

Un premier tour sans accroc et le premier carton donné par l’équipe de Mike A. Clark : un 6-2 qui a détendu toute l’équipe et qui a pu jouer le retour sans pression. Match retour où d’ailleurs Anguilla a mené pendant très longtemps 2-0 avant de se faire rejoindre dans les 10 dernières minutes mais l’essentiel est là, la qualification pour le second tour, c’était l’objectif pour cette compétition, le reste sera du bonus.

D’ailleurs pour la suite, voici le tirage aux sorts du groupe :

20240327-TirageWorldCupQualifier

Ce second tour se joue en 4 matchs, cela risque d’être très très compliqué. La Jamaïque et Trinité-et-Tobago sort hors de portée, la République Dominicaine dans une moindre mesure également. Il reste Sainte Lucie qui nous jouerons à domicile comme premier match où l’on pourrait prendre des points mais ça risque d’être malgré tout une poule où nous sortons avec 0 point.

Voici les rĂ©sultats des 2 premiers matchs, les 2 autres se joueront après la Nations League en 2025. A vrai dire, je pense que ces rĂ©sultats reflètent exactement le niveau d’Anguilla : un nul encourageant Ă  domicile face Ă  Sainte Lucie et une fessĂ© chez TrinitĂ©-et-Tobago. Et encore, une fessĂ© « maitrisĂ©e Â» je dirais, le match s’est emballĂ© après la 60ème, le score n’était que de 2-0 et il y a eu 6 buts dans la dernière demi-heure (on notera tout de mĂŞme le pĂ©nalty arrĂŞtĂ© en première mi-temps par Baley)

CONCACAF Nations League

Le niveau monte d’un cran avec cette divison B de CNL ! Barbades et Porto-Rico sont d’un niveau similaire et ce sera déjà un exploit de prendre des points contre eux. Curaçao et sa 85ème place au classement FIFA sera l’ultime favori du groupe. Le maintien va être extrêmement compliqué, il ne faut se le cacher !

Anguilla a réussi une plutôt belle campagne de CNL avec une seule défaite, malheureusement, l’équipe n’a jamais réussi à tenir le score et n’a jamais gagné (2-0 à la mi-temps face à la Barbade, 2-1 à la 75’ face à Curaçao, 2-3 à la 80’ au match retour contre la Barbade et 1-2 face à Porto-Rico à la 88’!). Avec tous ces points perdus, l’équipe de Clark aurait pu se simplifier la vie et se maintenir rapidement.
Il aura donc fallu attendre la dernière journée pour connaitre le sort d’Anguilla et ce sera un maintien durement acquis.

En vrai, ça aurait été un véritable exploit que la Barbade repasse devant lors de la dernière journée où ils jouaient Curaçao.
Anguilla restera donc en division B lors de la prochaine Nations League. Objectif plus qu’atteind pour Clark !

Bilan des joueurs

Ainsi s’achève 2024. Niveau résultats, tous les objectifs ont été atteint : qualification pour le second tour des qualifs de Mondial et maintien en division B en CNL.
Niveau joueur, les adversaires étant d’un tout autre niveau cette année, ça a été beaucoup plus compliqué pour l’équipe et ça se ressent dans les statistiques. Plus de joueurs ont été appelés et utilisés mais le noyau reste le même. Jan-Willem Tesselaar reste notre meilleur joueur actuellement et de loin et nos soucis défensif sont toujours d’actualité malheureusement…
De jeunes joueurs commencent à intégrer l’équipe mais pour l’instant ce sont des solutions de remplacements et pas des titulaires pour l’avenir (Gumbs, Francis, Jones, Smeins)

20241120-Statistiques

Classement FIFA

Au classement FIFA, on grignote des points en passant la barre des 800 mais on ne gagne pas de place. Clark va rester encore un peu à Anguilla pour au moins finir les qualifications pour le Mondial et postulera pour les quelques équipes asiatiques se trouvant au alentour de la 200ème place à moins qu’une nation se libère d’ici là et que la destination soit tentante.

11 « J'aime »

Les résultats sont énormes, chaque point arraché est un véritable exploit à ce niveau.
Par contre, je trouve que tu n’es pas payé au classement FIFA, ça monte vraiment très lentement. Problème de réalisme du jeu à ce niveau là?

1 « J'aime »