:storygold: :s7: La ruée vers l'or (40000€/mois)


#321

ce debut de saison


#322

gros début


#323

Je viens de survoler assez rapidement la story, j’aime bcp le concept :D. Bonne chance pour la suite de la saison.


#324

Merci à vous @Warinen @Antoine78 @Tilo82 @Malkavens @simonthekiller

Juste un peu déçu du manque de difficulté. Vous allez voir que ça se tend un petit peu autour de la mi-saison, mais je pensais que je galérerai au moins en milieu de tableau. Là j’arrive à taper des gros, à battre des petits, si je me qualifie en Europe ce sera tout sauf réaliste, mais bon…


#325

Christmas is all around me…

Je suis un grand gamin. Chaque année, à l’approche des fêtes, je me sens plus que la majorité des gens excité comme une puce. L’ambiance dans les rues et les magasins, les téléfilms à la télé, les cadeaux à faire, le dîner à prévoir… Tout ce qui est un tant soit peu cliché me plaît, donc la magie de Noël ça me connaît !

Aux Pays Bas, le football s’arrête un mois entre fin décembre et fin janvier. Le temps de se reposer, de laisser des vacances aux joueurs et au staff, et de retravailler certaines bases avec l’équipe lors de la reprise deux semaines avant le match de rentrée.

Cette année, nous partons en vacances avec le sentiment du devoir accompli tant notre première partie de saison est largement au dessus de nos espérances. Je vous avais laissé après une qualification accrochée de justesse par ma réserve au 2ème tour de Coupe, fin octobre. Et en deux mois, il s’est passé pas mal de choses :

42

Nous avons continué sur notre lancée pendant un bon mois marqué par des gros matchs notamment un nul contre l’AZ, l’un des favoris, où ils égalisent dans les dernières minutes. Sans cela, nous ajoutions un autre gros sur notre liste de victimes cette saison. Nous avons été très sérieux avant de connaître un coup de moins bien début décembre. Je fais un peu moins tourner, certains remplaçant n’étant pas au top de leur forme et ça commence à se voir avec la répétition des matchs.

Heureusement, la large victoire de nos remplaçants au 3ème tour de la Coupe de Hollande a permis de repartir avec un moral au beau fixe, et des titulaires reposés pour reprendre le chemin de la victoire. Nous finissons l’année par une défaite loin d’être honteuse sur le terrain du Vitesse, dans un match que nous avons mis du temps à démarrer, la faute à seulement deux jours de repos. Globalement, une bonne période, qui nous permet de continuer à squatter un haut de tableau pour lequel nous n’étions pas programmés.

59

Le classement devient un peu plus réalisme, avec les gros qui remontent (AZ, Ajax, Feyenoord), et même le PSV s’est repris. Ils ont bien fait de faire confiance à leur entraîneur, même si il leur reste au moins une dizaine de points à rattraper. Nous avons dépassé la mi-saison, et sommes quasiment assurés du maintien. J’aimerai finir au moins dans le top 6, ce qui serait une belle performance !

Point statistiques

Gardiens

Xavier Mous fait une saison correcte sans plus. Van Eck a pu jouer les matchs de Coupe et s’en est bien sorti. Pas d’alerte particulière donc.

Défenseurs

A droite, mon italien recruté l’an dernier a fini par s’imposer comme titulaire même si je fais pas mal tourner. Il défend bien et participe au jeu offensif, c’est l’une des satisfactions. A gauche, mes deux joueurs continuent à se battre pour leur place, et ça donne deux compétiteurs de très haut niveau, que demander de plus ? Dans l’axe, notre recrue montre qu’il peut apporter à l’équipe, et son âge me permet de faire tourner avec le capitaine De Regt, un peu sur la pente descendante mais toujours costaud. Nieveld râle sur son temps de jeu mais est clairement le moins bon des quatre. Pas d’inquiétude particulière sur ces postes, si ce n’est un besoin à moyen terme de rajeunissement.

Milieux

Mes milieux défensifs sont très en forme et se font une concurrence saine. Ils m’apportent confiance et solidité et je n’hésite pas à faire tourner. Plus haut, Hoedemakers prouve que j’ai bien fait de le recruter et que j’ai fait une bonne affaire : avec 3 buts et 3 passes il contribue bien au jeu. Dogan a du mal à enchainer malgré sa nomination dans les meilleurs jeunes de deuxième division l’an dernier mais c’est bien lui ma seconde option dans l’axe. Aarts est là pour engranger de l’expérience et n’arrive pas trop à se montrer pour l’instant. Mertens est à vendre, reste Kongolo en joker de luxe qui tire son épingle du jeu. J’aimerai une amélioration dans ce secteur de jeu, je vais donc travailler un peu mes consignes.

Ailiers

El Idrissi c’est la surprise du chef : devenu titulaire en deuxième partie de saison l’an dernier, il fait une saison énorme. 4 buts et 2 passes mais des matchs toujours ultra aboutis, il tient fermement sa place, même si je fait pas mal tourner avec Margaritha qui avait fait un superbe début de saison avant de rentrer dans le rang. Sa contribution statistique est quand même intéressante. A gauche, Damloft continue de s’accrocher à sa place, et est l’un de mes joueurs phares du point de vue statistique. Van Rooijen apporte en tant que remplaçant, même si j’aimerai le voir être plus décisif !

Attaquants

Buch a mis pas mal de temps à entrer dans sa saison, me faisant douter en septembre. Puis il a claqué deux doublés en 3 matchs et a commencé à délivrer des caviars. C’est costaud, mais j’aimerai de meilleurs statistiques surtout que derrière, même si Tesselaar apporte en coupe, Van Der Moot est la recrue décevante. Même si il a eu peu de temps de jeu, il n’a jamais su en profiter…


#326

Belle partie de saison, bon sinon tu pars où en vacances?


#327

California Gurlz, they’re unforgettable…

Je dois être dans ma période américaine, puisque pour fêter la nouvelle année, nous partons des amis et moi vers la Californie. Bien entendu, le choix de la destination a été un pur hasard, ou une décision de mes amis… Ou peut être que j’ai fait des suggestions, je ne sais plus…

14 20

Le hasard je vous dis… Mais un voyage de rêve. Si vous ne connaissez pas la Californie, il faut foncer en vitesse ! Deux semaines de rêve là bas : une arrivée à San Francisco à visiter l’une des plus belles villes du monde. Le Golden Gate, Alcatraz, les montées et descentes dans les rues en pente, le ferry, le soleil… Que l’atmosphère est agréable ici… Mais nous partons vite vers les parcs nationaux camper quelques jours à Sequoia Park, Yosemite… Une escale à Las Vegas, à la recherche d’un je ne sais quoi magique… Et puis une balade dans un hôtel à Vegas, le Venician… Et le hasard d’une rencontre…

09
14

“Amazing ! John ! Pardon, je suis en mode bilingue, bordel, qu’est-ce que tu fais là ?”
“Et bien comme tu le vois, j’apprécie les vacances aux Etats Unis, comme toi…”
“Hum, moi je vis à Los Angeles maintenant, mais j’ai décidé de faire une escale à Vegas ce week end, incroyable…”

Soit je suis le plus chanceux du monde, soit je passe pour le stalker de l’année pour elle. Mais contrairement à l’an dernier, elle prend le temps de discuter avec moi, accepte même de prendre un verre, et nous échangeons comme au bon vieux temps. Oui il y’a certains sujets que nous évitons… son mec, où elle vit, notre histoire… Mais je me rend compte qu’elle a commencé à s’intéresser à ma carrière au hasard d’une discussion avec l’un de ses amis néerlandais qui avait entendu parler de moi ! Nous refaisons le monde autour de 2/3 verres, puis devant des machines à sous histoire de boire des coups gratos. Une fois que nous avons montré à l’hôtesse notre générosité pour les pourboires, nos verres n’ont jamais été vides.

Même peu chargés, nos verres finissent par nous faire tourner la tête. Et c’est comme deux ados en titubant que nous repartons de l’hôtel que nous avons choisi un peu au hasard pour son casino. Arrivés à mi chemin entre le Venecian et mon Bellagio, nous nous regardons une dernière fois avant de nous dire au revoir. Une bise, un long regard appuyé, puis nous nous tournons le dos. Je fais deux pas en titubant avant que le bruit de ses talons ne me fasse me retourner… Et qu’elle dépose un chaud baiser sur mes lèvres…

A peine le temps de m’en remettre que je la vois s’éloigner en sautillant, l’air ivre, mais habile sur ses fines jambes… Un grand sourire sur mes lèvres, je rejoins mes potes à l’hôtel histoire de finir la soirée, mais pendant encore quelques heures, je serai un peu ailleurs…


Réponses

@Tilo82 : aussitôt demandé… :slight_smile:


#328

Haaa y aurait-il un désir de vengeance qui s’estompe ? :blush:

Superbe début de saison.


#329

L’on verra :slight_smile: Y’avait un désir de retourner voir des photos de Rosie ^^

Yes super début de saison, un peu facile mais ça a l’air de se compliquer en fin d’année civile, donc peut être plus de challenge en deuxième partie de saison. Et je suis en train de recruter des joueurs libres pour l’été prochain, mais c’est assez dur vu ma faible réputation et mon manque de budget !
Objectif donc : faire une suffisamment bonne saison pour filer dans un top club néerlandais ou un bon club d’un grand championnat.


#330

Tu continues sur la lancée de ton superbe début de saison avec une belle 5ème place après la mi-saison, le classement reste tout de même plutôt serré.


#331

A mon avis, même ton club va te proposer une belle augmentation pour que tu restes.


#332

Disette…

J’en ai connu assez peu, ayant plutôt eu de la chance et du succès depuis le début de ma carrière. Mais je pense que ça trotte dans la tête de tout entraîneur : et si les mauvais résultats s’enchaînaient ? Et si c’était le début d’une spirale négative qui débouchait sur du chômage ? C’est un risque, une idée à garder dans la tête, et à transmettre aux joueurs avec parcimonie : pas assez présente, ils seront trop relâchés et pas conscients du danger ; trop : paralysés par l’enjeu ils risquent de déjouer…

Toujours est-il que les fêtes de fin d’année n’ont pas arrêté notre période un peu plus difficile, et que nous avons enchaîné les contre-performances… Même contre des clubs accessibles pour notre équipe, nous avons du mal à prendre ne serait-ce qu’un point ! Alors certes, nous jouons aussi pas mal de clubs du haut de tableau (ou prévus pour l’être), mais nous manquons de réussite. Heureusement que notre début de saison était fantastique sinon je stresserai après. Heureusement, cette période de disette se fini sur une belle victoire à l’arrachée contre les Go Ahead Eagles, juste derrière nous au classement :

28

57

Au classement, heureusement nous restons à peu près stable malgré une place perdue. C’est pas loin derrière, et on devrait voir revenir le PSV sur nous d’ici les 10 derniers matchs. A noter que la tête du classement rassemble la majorité des favoris maintenant. Le FC Groningen est la surprise de la saison, tandis que le PSV et le Vitesse sont les deux grosses déceptions de la saison. Espérons redresser la barre rapidement !


#333

En esperant que ce coup de mou soit passagé.


#334

Le coup de mou se prolonge un peu, mais j’arrive à peu près à tenir le coup. La fin de saison va être difficile, je vais me battre pour rester dans le top 10 :slight_smile:


#335

Du coup il est temps de partir


#336

Une série compliquée, cela arrive toujours dans une saison mais je dois t’avouer que je ne sais jamais trop comment les gérer. Je tente souvent un réajustement tactique qui est parfois salvateur.


#337

Soucis tactique ou simple perte de vitesse du au faite que les joueurs sont relachés? A voir, mais je pense que tu peux te relancer pour la fin de saison ^^


#338

Ahah tu as bien saisi ma philosophie :slight_smile: Mais en cours de saison faudrait une belle offre pour me faire partir :slight_smile:

Idem, j’ai du mal à saisir, et ça arrive au moment où je me tapes des gros (PSV, Ajax…), donc pas beaucoup de matchs pour se relancer. J’ai essayé de jouer un peu plus en contre, mais ça n’aide pas à faire des gros matchs. Ceci dit le moral de mes joueurs reste au beau fixe !

Je ne sais pas trop, je pense qu’on était en sur-régime en début de saison, tout nous réussissait, même quand on était menés j’avais l’impression qu’on pouvait revenir. Là on prend des buts très tôt, c’est plus inquiétant !


#339

Breaking News !

Alors que Martin Jol, l’actuel entraîneur du PSV, est courtisé par Arsenal, les médias néerlandais font de John Pizzapan l’un des favoris pour entraîner le champion en titre. Mieux, Pizzapan lui même a confirmé qu’un intérêt du PSV serait dur à mettre de côté. La direction du club du club de Eindhoven n’a toutefois pas commenté la rumeur d’un départ de son entraîneur actuel.


#340

Pizzapan : la consécration

Deux ans après son arrivée aux Pays Bas dans un relatif anonymat, John Pizzapan est dorénavant l’un des entraîneur les plus côtés du pays. C’est en effet avec le maillot du PSV Eindhoven entre les mains que le coach français vient de finir une séance photo avant de répondre aux questions des journalistes venus nombreux.

Pizzapan avait signé il y’a deux ans au FC Oss, club du bas de la deuxième division néerlandaise, qu’il a amené en quelques mois vers la première division avec une superbe saison (2ème de Jupiler League) le tout avec une équipe peu renouvelée. Cette saison, son équipe était la surprise du championnat puisque le FC Oss est actuellement 6ème d’Eredivisie derrière… le PSV.

Le coach français n’avait jamais fait un mystère de son intérêt pour un club plus réputé… et pour un plus gros salaire. Emargeant à 9500€ brut cette saison avec le FC Oss, le Saint-Quentinois a négocié avec ses nouveaux dirigeants un salaire de plus de 31.000€ brut. Son objectif pour la fin de saison : finir devant le FC Oss et accrocher la 4ème place alors qu’il ne reste que 4 matchs à jouer !

23