:storygold: :s7: La ruée vers l'or (40000€/mois)


#241

Ca va, ça reste à peu près réaliste (même si bon, la logique aurait été N1 ou L2 en France puis départ à l’étranger, mais ça va encore ! )


#242

moi j’ai acheté ma voiture à Saint-Quentin :sac:


#243

Je trouve cela réaliste aussi. C’est juste plus complexe avec plus de paramètres à gérer.


#244

Oh ? D’occasion ? Je crois que Saint-Quentin est le centre du monde !

D’ailleurs ma boîte recherche des développeurs, je dis ça je dis rien :slight_smile:


#245

J’ai déjà signé un CDI :joy: sinon oui d’occasion


#246

Je m’appelle Quentin, et la légende raconte que cette ville a été bâtie en mon honneur :wink:


#247

Ne soyez pas inquiets, je ne vous ai pas oublié, j’ai juste pas su résister à l’appel des terrasses :smiley:


#248

Nouveau départ

Pour mon premier match officiel, j’ai fais les choses bien : mon nouveau salaire m’a permis de refaire ma garde robe, et j’arbore mon nouveau costume sur mesure histoire de faire bonne impression. Bon, il ne faudra pas trop s’y habituer, je n’ai pas de quoi m’en acheter un différent pour chaque match, mais ça viendra. Je me suis fait plaisir sur la montre aussi. Le club me logeant gratuitement pour l’instant, je profite de mes revenus plus confortables pour me faire plaisir et soigner mon image.

Les médias locaux ne m’ayant pas épargné à mon arrivée, je ne veux pas laisser paraître la moindre trace d’amateurisme pour éviter de leur donner une nouvelle prise pour me critiquer. Ici on est en deuxième division, certes dans un pays moins majeur que la France, mais avec quand même des matchs télévisés, du public dans les stades et des jolis droits télés : avec plus de 2M€ de droits télé, ils représentent plus de 50% des revenus du club.

Ma campagne de recrutement a un peu inquiété les médias et observateurs du club : aucun transfert payant n’a été nécessaire. Il faut dire que mes recruteurs m’ont remonté une trentaine de profils de joueurs sans contrat améliorant mon équipe, je n’ai eu que l’embarras du choix, et n’ai pas eu besoin de trop me battre pour attirer ces joueurs. A ce niveau là, il y’a encore des joueurs au statut amateur, et la perspective d’un contrat pro en attire plus d’un !

12

5 arrivées, plus 4 pour la réserve qui avaient été négociés avant mon arrivée. Additionné aux 3 prêts, je croise les doigts pour que ça ne chamboule pas trop mon groupe. J’ai essayé à la fois d’apporter un peu plus de qualité dans le 11, de profondeur au niveau du banc, et d’avenir pour le potentiel futur de mon équipe. La grosse recrue de mon mercato : l’italien Simone Pecorini, un latéral polyvalent, formé à l’Inter et ayant évolué en Serie B. L’un des rares étrangers dans mes recrues.

43

Au rayon des départs, des joueurs indésirables, dont certains ont rapporté un peu d’argent au club. Je n’ai pas voulu me fâcher avec des joueurs déjà en place, mais il fallait faire un peu de nettoyage et laisser du temps de jeu à tout le monde.

24

Mon équipe commence à avoir une belle allure, et je pense qu’il y’a quelque chose de pas mal à construire sur ces bases.

Les joueurs clés

Je vous ai déjà parlé de mon nouveau latéral italien. Mais le club compte quelques gros joueurs dans ses rangs. La star de l’équipe, c’est Paul Gladon, un attaquant néerlandais de 28 ans, qui a été acheté l’an dernier aux Wolves, qui ne faisaient pas appel à lui en Premier League. Il a de belles qualités, mais il lui manque une saison référence ! Sa meilleur saison est à 17 buts en Jupiler League, j’espère le voir battre son record :

L’ailier droit angolais Van Overbeek a la double nationalité. Au club depuis deux ans, il a fait une belle saison l’an dernier, mais n’a pas su le matérialiser au niveau des stats (1 but et 3 passes en 29 matchs).

Enfin, Ferry De Regt est notre roc défensif. L’expérimenté (31 ans) défenseur axial néerlandais est au club depuis quatre ans, titulaire indiscutable depuis le début. Il a joué dans sa jeunesse en 1ère division néerlandaise et apporte expérience et encadrement aux jeunes de l’équipe.

La tactique

43

Un 4-3-3 que l’on va tourner vers l’offensive avec un pressing haut, des latéraux ayant pour mission de déborder et de dédoubler et des milieux qui sont censés faire preuve de beaucoup d’activité.

Les médias nous voient finir à la 12ème place, 7 places de mieux que cette année. Mon recrutement a l’air de leur avoir plu. Pour ma part je me fixe un objectif beaucoup plus ambitieux : accrocher une place en playoffs tout en sachant que nous aurons du mal à passer un tour, mais cela fera du bien au moral, donnera de l’expérience au jeune, et attirera du monde au stade !

Etudiant Pizzapan

J’ai pu finir ma formation cet été avec un peu de difficulté, mais j’ai pu obtenir de mes dirigeants de continuer à viser plus haut ! Me voilà bientôt assez diplômé pour entraîner les plus grands clubs. Bon, pour cela il va falloir cartonner sur le terrain !

Les amicaux

Mon programme de matchs amicaux était ambitieux, avec pas mal de grands noms pour rapporter de l’argent. Etait-ce viser trop haut pour mes joueurs ?

11
18

4 victoires, 1 nuls, 2 défaites. Un bilan très positif ! Nous avons tapé le Cercle de Burges, qui joue la Coupe d’Europe, le Sloven Liberec qui jouaient l’Europa League l’an dernier, Barnley récemment promu en Premier League anglaise et le FC Den Bosch un club de notre division qui nous aide à nous étalonner. Un nul contre le FC Nordjaelland, habitué des joutes européennes, qui n’a rien de honteux ; et deux défaites : Burnley 8ème de Premier League l’an dernier, et Feyenord, champion en titre des Pays Bas, qui a bataillé pour nous battre chez nous dans un stade archi comble qui a semblé avoir hâte de nous voir à l’oeuvre cette année. Je sens un mélange de curiosité et de hâte de la part des supporters quand à ma présence, et ça fait du bien au moral !


#249

Quand tu te rends compte qu’on a droit à 12 remplaçants aux Pays Bas :


#250

Bonne préparation


#251

Quand le gardien adverse avait envie de t’offrir la victoire


#252

Pas un joueur avec la mentalité attaque dans ta tactique. Il me tarde de voir ce que cela peut donner.


#253

Et bien figure toi qu’en grand tacticien que je suis… je n’avais pas remarqué :smiley: J’ai un peu adapté la tactique depuis le screen ça a peut être évolué, je regarderai.
En tout cas, tu verras dans le résumé en fin de semaine que ça ne m’a pas empêcher de marquer pas mal de buts :smiley:
Je suis en déplacement pro pour 3 jours, donc je ne pourrai pas poster avant vendredi, mais j’ai bien avancé dans cette saison qui est pleine de surprise :slight_smile:


#254

Notre petit secret

Jeudi 24 Septembre 2020, De Kuip Stadion. Depuis quelques semaines, un objectif est dans les têtes de tous les joueurs : le tirage au sort du premier tour de la Coupe des Pays Bas nous a gâté avec l’un des favoris : nous sommes dans l’antre de Feyenord, le champion en titre des Pays Bas. Nous les avons déjà affronté en match de préparation, mais cette fois-ci on est là pour du vrai…

Je n’ai pas eu besoin de préparer particulièrement ce match : les joueurs sont sur motivés, les entraînements sont monté en intensité, et chacun veut jouer ce match crucial dans un stade qui sera bien rempli.

Dans les couloirs du stade, avant le match, j’aperçois un petit manège qui m’intrigue… Jurgen, l’un des membres du bureau, marchant en rasant les murs, une mallette à la main… Il rentre dans le vestiaire des arbitres. Je ne peux pas m’empêcher de m’intriguer et de bloquer quelques secondes, le temps de le voir ressortir. Quand il me croise il rougit, baisse les yeux, et marmonne quelques mots en néerlandais que je ne comprend pas… Je suis sur le cul… mélange de colère, d’incompréhension et de honte…

Nous attaquons le match prudemment. Si Feyenord a aligné 2/3 de son équipe réserve, nous restons sur nos gardes. Un jeu basé sur le contre, avant que je demande à mes joueurs de se porter plus vers l’avant autour de la 20ème minute. Nous prenons l’ascendant, sans parvenir à être dangereux. Le match est équilibré, plaisant mais peu spectaculaire… Les 37000 spectateurs font du bruit, mais mon équipe reste concentrée !

La prolongation nous voit avoir fait nos quatre changements. Nous avons toujours l’avantage sans parvenir à trouver la faille. On se dirige vers la fin du match quand l’arbitre nous accorde un penalty peut évident à la 115ème minute sous la bronca du public ! Il expulse le joueur de Feyenord fautif pour un second carton jaune. Idrissi, notre ailier gauche (venu dans la semaine réclamer du temps de jeu ou un départ) rate son penalty, et le stade exulte. On se dirige vers la fin du match, et sur la dernière action d’un temps additionnel étrangement long, l’arbitre fait exploser le stade de colère en accordant un nouvel penalty sur une légère poussette d’un défenseur. Je suis très mal à l’aise…

Buch notre attaquant remplaçant ne se fait pas prier et transforme le penalty sous les huées du public. L’arbitre siffle la fin du match sur l’engagement et nous éliminons Feyenord de la compétition ! La joie de mes joueurs est modérée tant la fin de match prête à confusion, mais ce résultat est bon à prendre quoi qu’il arrive…

59

En rentrant aux vestiaires, je croise Jurgen, il me jette un petit regard malicieux et me fait un clin d’oeil qui me fait me sentir très sale…

Le lendemain, le tirage au sort est réalisé. Nous nous déplacerons sur le terrain… du PSV. Chance au tirage…


#255

Excellent


#256

John Wie?

Comme Wenger à son arrivée en Angleterre (bon toute proportion gardée, je me la pète un peu), les médias néerlandais ont fait de moi l’une des attractions de ce début de saison : avec un effectif ayant frôlé la relégation, un coach débutant à ce niveau, et un recrutement assez léger, ils sont tiraillé entre me voir me planter lamentablement ou me voir réussir quelque chose de bon.

Nous avons commencé la saison contre la réserve du PSV, un bon moyen de tester rapidement notre niveau : habitués aux premiers rôles du championnat, l’équipe voir souvent des joueurs de la première la renforcer en retour de blessure. Marre de ces championnats où les équipes peuvent être renforcées par leur équipe phare… Un match nul plus tard, je nous sens au niveau : mes joueurs ont été costauds sur le terrain, ont su développer leur jeu, et mon attaquant Gladon est déjà en réussite. 1-1 à l’extérieur chez un favori c’est un bon score… Mais il faut ensuite enchaîner…

18

Et nous avons sacrément enchaîné une belle victoire contre De Graafschap (il faudra que je vous raconte une petite anecdote sur ce club et FM), lance une série de 4 victoires d’affilée. Au total 6 victoires sur nos 9 premiers matchs de championnat, c’est une superbe façon d’entrer dans le vif, et il va falloir poursuivre sur notre lancée !

44

Du coup, les médias ont arrêté de souligner mon inexpérience mais ont ressorti les statistiques de ma dernière saison à Saint-Quentin où j’avais mené pendant quasi toute la saison avant de m’écrouler à la fin. Je laisse faire, ça laisse les joueurs réaliser que tout peut s’arrêter et continuer de faire des efforts. N’empêche que voir le classement me donne à chaque fois un sacré coup de boost pour le moral !

Pour finir le mois, notre victoire contre RKC, avant dernier, m’a fait vivre un moment sacrément intense : réduits à 10 depuis la 52ème minute, nous avons subit avant de nous imposer à la 90ème sur un coup franc direct superbement frappé :

Gooal3

Le moment-bonheur de ce match : la communion des joueurs entre eux, et le fait qu’ils soient venus célébrer ça avec le banc et notamment avec moi. Je sens un superbe esprit d’équipe avec ce club : nous pouvons faire quelque chose d’énorme !


#257

Très bon début de saison, beaucoup de promesse pour la suite ! :+1:


#258

Quel début de saison ! Bravo ! :sunglasses:

Excellent la petite mallette glissée dans le vestiaire des arbitres ! :grin:


#259

Dans le jargon, on appelle ça la valise à nanard


#260

Je ne vois pas de quoi vous voulez parler :siffle:

Pour la petite histoire : j’ai joué ce match et l’ai remporté aux tirs aux buts après avoir fait 1-1 score final, mais FM a planté juste après. J’ai rejoué le match et ait gagné à nouveau mais bien aidé par l’arbitre, d’où la mallette :slight_smile:

Et pour l’autre petite histoire cette saison me fait plaisir puisque j’ai joué contre De Graafschaap, un club néerlandais avec qui j’avais fait une story il y’a quelques années sur UDE, je les avais fait monter en 1ère division et j’avais remporté la Coupe dès la première année :slight_smile: Faudra que je déterre ça :smiley: