:storygreen: :s40: Epopée Vendéenne : Un nouveau départ

C’est pas passé loin de jouer le barrage ! Objectif montée la saison prochaine.
2061. C’est beau.

1 « J'aime »


Bilan Saison 2060 / 2061

Bienvenue dans ce nouveau bulletin consacré au Poiré VF.

Une bonne saison et un début de changement avec quelques départs de joueurs importants.


Ballon d’Or 2060

Malgré sa meilleure moyenne, ARIAS ne part pas favori pour la victoire finale.
Contrairement à DAVIDSON qui a le plus haut cumul de buts et de passes décisives.

1 - Tom DAVIDSON
2 - Juan Manuel ARIAS
3 - German COGNIGNI

Mon ancien joueur remporte son 2ème Ballon d’Or de suite.

Toujours aussi impressionnant.


Ligue des Champions

Pas forcément de surprises en phase de poules.
Il y avait un groupe de la mort avec Arsenal, Barcelone, Monaco et Antwerp.
C’est les Espagnols et les Belges qui seront éliminés.

8ème de finale :

  • Dortmund et City qui n’arrivent plus à passer les 8ème depuis 3 saisons.
  • Arsenal qui a eu le malheur de tirer le Poiré VF.
    Un match très serré avec les Gunners qui pousse les Vendéens en prolongation.
    Mais DAVIDSON qualifiera son équipe en provoquant et transformant un pénalty.
  • Lyon qui sort encore dès les 8ème. Après le Real, c’est le Bayern qui les sort.
  • Un PSG en reconstruction qui faisait son retour après 4 saisons sans connaitre les phases finales de Ligue des Champions.

Quarts de finale :

  • La logique est respectée en bas de tableau avec les victoires de la Juventus et du Poiré VF.
  • Liverpool sort Manchester United alors que les Red Devils sont devant en championnat.
  • Le Bayern capitalise sur un super match aller remporté 2-0 et profite d’une expulsion coté Madrilène pour se mettre à l’abri.
    Malgré le but victorieux pour les Espagnols, ils ne referont pas leur retard (2-1).

Demi-finale :

  • Le Poiré VF se fait peur au match aller et doit accélérer dans les dernières minutes pour retourner la rencontre avec des buts à la 83ème et 93ème.
    Le retour se passe très bien avec une victoire nette : 2-0.
  • Dans l’autre rencontre, tout se joue au retour à Anfield après un 0-0 au match aller.
    La rencontre est très animée et c’est BRKIC qui qualifie les Reds avec un but en fin de match (82ème).

Finale :

image

Mes anciens joueurs s’inclinent sèchement 3-0 dans un match pauvre en occasions.

Le milieu de terrain des Reds a dominé le match avec un doublé du Grec THANAILAKIS et deux passes décisives d’OSIPOV.

Réaliste, Liverpool marque 3 buts sur 4 tirs cadrés et remporte sa 10ème Ligue des Champions.

Palmarès :

  • 20 - Le Poiré VF
  • 17 - Real Madrid
  • 10 - Liverpool
  • 7 - Milan AC
  • 6 - Bayern Munich
  • 5 - Barcelone / Chelsea
  • 4 - Ajax / Manchester City / Manchester United

image

DAVIDSON largement devant au titre de meilleur buteur.


Europa League

Reversé depuis la Ligue des Champions, Barcelone remporte le titre après un parcours tranquille mais une finale difficile.

image

Après avoir été mené 2-0 assez tôt dans cette finale, les Espagnols s’en remettent à leur jeune attaquant pour égaliser et aller en prolongation.

Le jeune Xavier MADRID qui vient de remporter le titre de NxGn et qui a des stats impressionnante pour sa première saison avec les pros :

image

Par contre, il a un nom difficile à porter et les journalistes n’aident pas.

Le score final est de 3-3 alors que Barcelone cadre 15 tirs contre 4 pour Freiburg.
Finalement, Barcelone remporte sa 5ème Europa League au terme de la séance de TAB : 5 à 3.

Palmarès :

  • 6 - Seville
  • 5 - Barcelone / Manchester United
  • 4 - Chelsea / Atletico Madrid / Inter Milan / Liverpool / OL


Europa Conference League

Deuxième victoire dans la compétition pour les Belges après celle de 2035.

image

Palmarès :

  • 3 - Tottenham / OM / Lille
  • 2 - Clermont / Everton / RB Salzburg / Granada / PSG / Standard Liège / Valence / Villarreal


Premier League

image

Manchester United reprend le titre à Arsenal en atteignant les 100 pts.

Palmarès :

  • 32 - Liverpool
  • 27 - Manchester United
  • 24 - Arsenal
  • 13 - Manchester City
  • 9 - Chelsea / Everton

image

COGNIGNI domine encore le classement des buteurs.
A 31 ans, l’Argentin fait le bonheur des Gunners avec 172 buts en 191 matchs de championnat.


Liga

image

Avec une seule défaite dans sa saison, le Real remporte logiquement le titre.

Palmarès :

  • 68 - Real Madrid
  • 29 - FC Barcelone
  • 11 - Atletico Madrid

image

Le Français PAGES remporte à nouveau le titre de meilleur buteur.

L’ancien joueur du Poiré VF, MORALES, fait une saison remarquable pour sa première saison complète avec le Real.


Calcio

image

24ème titre d’affilé pour la Juventus avec l’Atalanta qui n’est pas si éloignée.

Palmarès :

  • 64 - Juventus
  • 25 - Inter Milan
  • 24 - Milan AC
  • 9 - Genoa
  • 7 - Torino / Bologne

image

2ème titre de meilleur buteur en autant de saison à la Juventus pour le Bulgare YANKOV.


Bundesliga

image

Le Bayern garde le titre en restant invaincu.

Palmarès :

  • 48 - Bayern Munich
  • 30 - Borussia Dortmund
  • 9 - FC Nuremberg
  • 7 - Schalke 04
  • 6 - Hambourg SV
  • 5 - Borussia Monchengladbach / VFB Stuttgart

image


Ligue 1

image

La saison dernière avait été indécise avec Lyon qui terminait à 6 pts du Poiré VF.
Cette saison, ça a été à sens unique mais l’équipe s’est beaucoup reposée sur ses lauriers et on assiste à un des pires nombre de victoire du club pour être champions.

Toulouse gagne encore un barrage, cette fois contre Laval.
L’OM (c) remonte avec Nancy.

Palmarès :

  • 27 - Le Poiré VF
  • 21 - PSG
  • 10 - St Etienne
  • 9 - OM / AS Monaco
  • 8 - Nantes
  • 7 - OL
  • 6 - Reims / Bordeaux

image

GUYOT termine meilleur buteur de la saison malgré des résultats décevants pour l’OL.
DAVIDSON est anormalement absent et termine 4ème avec 19 buts.


Statistiques Vendée Poiré Football

image

Grosse incompréhension pour moi avec les dirigeants qui permettent le départ de Lewis WILLIAMS pour une somme dérisoire avant le début de la saison.

Il devrait être le premier nom sur la feuille de match en DC.
D’autant plus qu’ATES (33 ans) et NOEL (30 ans) sont déclinants et que MARTINEZ a pas encore le niveau pour être indiscutable.

Pour BETORANGAL c’est plus logique, il n’avait pas le niveau et son recrutement était de base une mauvaise idée.
Au moins, le club ne perd pas d’argent sur le transfert mais il aura joué que 7 rencontres en 3 saisons.

image

Des recrutements qui ne sont pas tournés vers l’avenir sur 3 joueurs : MANUEL (28 ans), MAHARI (29 ans) et CICERI (33 ans).

  • CICERI vient remplacer WILLIAMS en DC.
  • MAHARI vient dans la rotation au milieu après de belles saisons à Manchester United.
  • José MANUEL arrive d’Auxerre pour relancer sa carrière.
    Il était le pilier du projet du milliardaire Allemand qui a racheté le club il y a 5 saisons mais l’équipe n’a pas vraiment performée depuis.


image

image

:star: :star: :star: DAVIDSON :star: :star: :star:

L’anglais rafle un second Ballon d’Or de suite en étant décisif dans les matchs importants.
Il passe un peu au travers de sa finale de LDC au même titre que ses coéquipiers.

Pour conclure une belle saison, il amène l’Angleterre remporter sa 6ème Ligue des Nations.

:star: :star: RUIZ :star: :star:

L’Espagnol a été très important cette saison autant en club qu’avec sa sélection.

Il a tenu le milieu de terrain que ça soit avec NESOVIC ou SADIKOVIC et on devrait le retrouver la saison prochaine dans l’entrejeu.

S’il aligne à nouveau 15 buts et 8 passes décisives, nul doute que le club sera encore au sommet pour sa 10me saison au club.

:star: MARCUS VINICIUS :star:

35 ans, 13 saisons au club et toujours présent.
Il est 6ème au nombre de match avec 510 rencontres disputées.

Il rentre dans sa dernière année de contrat mais part comme un titulaire indiscutable sur son coté droit.


:zap::zap::zap: Lewis WILLIAMS :zap::zap::zap:

J’avais placé le futur DIOGO dans le club pour prendre la relève du duo ATES / NOEL et il fallait juste l’amener à remplacer un ATES vieillissant.

Au lieu de ça, il est bradé 101 M€ à Liverpool… qui remporte la LDC cette saison…

:zap::zap: SDJ :zap::zap:

Il en aura mis du temps à partir du club mais je ne comprends pas la manœuvre à 35 ans.
Soit il termine sa carrière à la maison en disputant à peine une dizaine de match dans la saison, soit il part pour relever un nouveau défi vers 32/33 ans.

Là, son départ est acté pour l’Arabie Saoudite pour une dernière saison…

:zap: CHECA :zap:

C’est pas le joueur que je mets en flop mais le fait de ne plus le voir sur les terrains.
Il prend une retraite bien méritée mais on continuera de le voir en tant que préparateur.

Arrivé en 2039 pour 5 M€ depuis Barcelone, il dispute 20 saisons au club avec un très beau palmarès :

  • 15 Ligue des Champions
  • 20 Ligue 1
  • 9 Coupe de France
  • 7 Supercoupe d’Europe
  • 3 Club World Cup
  • 11 Trophée des Champions

image

Et il détient de loin le record du nombre de match au club.

Il va manquer au club qui aurait pu lui proposer d’intégrer le staff, un certain manque de classe.
En attendant, il vient en National quand il veut.

5 « J'aime »


Saison 2061 / 2062

image

On arrive sur une nouvelle saison où on va essayer de capitaliser sur notre 4ème place pour jouer les perturbateurs pour la montée.

image

Les médias ne nous voient pas très haut en privilégiant les relégués Tours et Guingamp.
Le barragiste Chambly est également présumé pour jouer la montée ainsi que Le Mans. Dijon est attendu également dans le haut du tableau.

image

On débute par un match très plaisant dans le jeu contre Raon-l’Etape.
Des xG cumulés proches de 6 mais seulement 3 petits buts et pas assez de notre coté.
SALL a raté le pénalty de l’égalisation à la 91ème, ça commence mal.

Victoire précieuse contre Dijon avec la nouvelle charnière centrale qui a tenu le choc.
VARIN est maintenant épaulé par HAUGUEL depuis ce début de saison.
HORN est également titulaire sur le coté droit pour remplacer VALLEE qu’on a libéré cet été.

Contre Alès, la victoire met du temps à se dessiner grâce à ROTSEN qui est à la réception d’un très bon centre rasant au second poteau de BOYOMO.

Par contre, ce match a démontré les lacunes de RIVIERE devant.
A 31 ans, il vit sa 6ème saison au club et est donc arrivé avant moi mais ça commence à coincer à ce niveau.

image

Un match au Mans à oublier.
NISTOR rate un pénalty en début de match et Le Mans domine toute la rencontre.
On craque à la 62ème avant de prendre un rouge 10 minutes plus tard.
Malgré des efforts pour égaliser, c’est un contre qui nous achève dans le temps additionnel.

Contre Orléans, ça se passe également mal et devant notre public !
On encaisse deux buts en première période (8’ et 41’) avant de dominer la seconde mais toujours avec cette efficacité défaillante (xG de 2.83).
Et comme contre Le Mans, on se rue à l’attaque pour prendre un contre à la 94ème…

On renoue avec la victoire à Niort pour lancer une belle série qui se termine en apothéose avec le succès contre Chambly.
A retenir de ces 3 matchs :

  • KINGSTON catastrophique quand on le titularise dans la rotation.
  • Un GNONLOFOUN en forme qui marque
  • Le très jeune FAVREAU (16 ans) qui a obtenu une belle note de 7.4 contre Moulins Yzeure. Une belle énergie au poste d’arrière gauche avec une passe décisive à la clé.

La victoire contre Chambly a un goût unique de par le scénario du match.

image

Les joueurs ont tenu héroïquement le score malgré quasiment l’intégralité du match en infériorité numérique.

image

Un mois d’octobre tranquille où on passe les premiers tours de CDF contre une départementale puis une R1.

Une victoire très précieuse contre Guingamp avec un très bon BOYOMO en DD qui s’offre deux passes décisives pour des buts de STROESCU et SALL.
Mon nouveau petit protégé FAVREAU est rentré en fin de match pour marquer le 3ème but d’une frappe lointaine.

Contre Rodez par contre, on a été très bon derrière et vraiment très mauvais devant. Idem en face donc le 0-0 est logique.

image

Le mois est compliqué et je ressens un début de crise.

image

Pas le temps de fêter le 1er but en senior de notre pépite la plus prometteuse de la dernière promotion de jeune : DENIS.
Ils égalisent en 2 minutes avant la mi-temps et on doit s’employer pour reprendre l’avantage à la 82ème.
Et là… je sais pas ce qu’il s’est passé.
On met le bus et on craque complétement encore une fois en deux minutes.

image

Nouvelle débâcle à domicile avec 4 nouveaux buts encaissés.
Le pire, c’est qu’ils ne cadrent que 6 fois avec une réussite insolente.
Chez nous VARIN a sombré en défense centrale.
C’est un récurrence depuis plusieurs rencontre, j’ai forcément un des deux centraux qui se troue fortement.

image

Début de crise pour 2 défaites non, mais si on enchaine par une élimination par une N2 alors qu’on tenait le match…
Cette fois, c’est HAUGUEL qui craque et on s’arrête au 8ème tour de CDF.

Pour finir le mois, on change de dispositif pour place une MDC devant la défense et ramener un peu de sérénité derrière.
Premier touché : GNONLOFOUN qui sort du 11 au profit de GASNIER qui a le profil parfait pour ce rôle plus défensif.
On avait également un début de mésentente entre SALL et HORN coté droit.

La victoire est convaincante mais GASNIER ne finira pas le match suite à un 2ème jaune à l’heure de jeu.
L’entente SALL / DENIS était parfaite par contre.

image

On doit faire tourner contre Louhans Cuiseaux mais ça se passe bien.
KINGSTON fait un bon match en MDC, finalement c’est peut être le poste en DC qui lui pose problème.
GNONLOFOUN est aligné en pointe et marque.
Mes joueurs en méforme se montrent.

image

Match référence de la saison alors que c’est pas mon 11 titulaire.

  • ROTSEN remplace bien un ROGER malade.
  • GNONLOFOUN inscrit un doublé, son replacement en pointe lui fait du bien.
  • RIVIERE piqué au vif rentre en jeu et inscrit également un doublé.
  • TERRIEN est intéressant dans la rotation avec NISTOR au milieu.
  • FAVREAU toujours bon coté gauche, il s’installe.

image

Le soufflé retombe vite à domicile contre Tours.
Ils terminent à 12 tirs tentés, 7 cadrés et 5 buts pour 1.61 de xG.
De notre coté, tout le monde a été très mauvais, personne sortait du lot.

Heureusement, on se reprend contre St-Pryvé sur le même score avant un nul au goût amer contre Rouen.
On pensait longtemps tenir la victoire contre un gros mais on se fait égaliser en fin de match (85ème) sur une action très mal défendue.
Plusieurs tacles ratés et ils se retrouvent à pousser le ballon dans le but vide depuis les 6m…


Classement

image

Après cette première phase, on est bien placé avec un match en moins qui est décalé en fin de mois.

J’ai pas ce sentiment mais on est mine de rien la meilleure attaque avec 38 buts.
Par contre, en défense c’est fébrile avec 27 buts encaissés qui nous amène à la 8ème pire attaque.

Le Mans file droit vers la L2.
De notre coté, on y verra plus clair une fois le mois de Janvier passé avec ses 5 rencontres restantes dont Dijon, Guingamp et Le Mans.

En bas, c’est compliqué pour 4 équipes qui sont déjà décrochées dont Fleury.


Statistiques

image

  • GNONLOFOUN revient fort depuis le changement de dispositif.
  • On peut admirer le superbe début de saison de FAVREAU.
  • DENIS a mis RIVIERE sur le banc.
  • LUCE s’est fait sortir des titulaires par les jeunes, il est même plus dans les premiers choix sur le banc.

3 cadres sont un peu dans le dur :

  • PEREIRA qui n’est plus un premier choix
  • ROGER très inconstant.
  • NISTOR qui malgré son importance, passe souvent à travers dans les matchs à enjeu.

image

On se retrouvera probablement fin Février après un match important à Chambly.

6 « J'aime »

Quelle épopée ! Magnifique !

Juste par paraphé un grand philosophe vendéen :

On est des fous, (ouais)
Des ventres à choux
Comme des sapajoux
On débarque sur l’beat
On fout la merde et c’est tout
Fais pas l’caïd, on sait qu’t’as les pétoches
Fais pas l’cake, mec, on a la brioche…

On est des fous, (ouais!)
Des ventres à choux
Sortis du Puy du Fou
On débarque sur l’beat
On lâche les pitts et c’est tout

1 « J'aime »

J’ai eu peur en lisant grand poète Vendéen mais t’as choisi un passage tout public :slight_smile:


Saison 2061 / 2062 : J20 à J28

image

Match plutôt plaisant malgré le score vierge.
Les deux formations auraient pu l’emporter mais les gardiens ont brillé.

Par contre, avec 13 cartons jaunes, l’arbitre a eu du boulot.

image

Défaite qui fait mal vu notre domination : 11 tirs cadrés contre 4.
Mais toujours des problèmes de finition et de précieux points perdus.

image

4ème match sans victoire mais on va retenir le positif : on ne perd pas contre les grosses formations avec qui on lutte en haut du classement.

Surtout que dans cette rencontre, on a été largement dominé mais MUNOZ sort un pénalty et l’arbitre leur refuse un but en fin de rencontre.

image

On se fait peur en étant mené deux fois mais les joueurs vont arracher la victoire en fin de match.
Une rentrée décisive de BENCHEKROUN avec une passe décisive et un but en 20 minutes de jeu.

image

Le hold up parfait, Le Mans méritait mieux.
On l’emporte sur un éclair de génie de ROGER qui attrape la lucarne sur une frappe limpide à 25m.

image

MUNOZ brille encore en sortant son 3ème pénalty en 4 rencontres.
Titularisé en pointe, RIVIERE a encore laissé passer sa chance avec un match désastreux.
Heureusement, SALL traine en fin de match pour reprendre un ballon mal repoussé par le gardien adverse sur une tête de VARIN.

image

Match maitrisé et sérieux parce qu’on peine à se mettre rapidement à l’abri.
BENCHEKROUN encore intéressant.
Je l’attendais pas à ce niveau mais on va profiter tant que ça dure.

image

Il brille encore en rentrant à la 61ème minute pour sortir Homme du Match avec un doublé.

image

On le titularise contre Chambly mais il passe à travers. Il est plus à l’aise en supersub visiblement.
En tout cas on va chercher un bon point à Chambly dans une rencontre indécise qui aurait pu basculer des deux cotés.

image

On commence le mois de Mars par une super victoire à domicile avec 5 buteurs différents.
Tout le monde a été bon et on va essayer de s’appuyer sur ce match pour enchainer lors des 10 dernières journées.


Classement

image

Le Mans se faiblit pas avec toujours 9 pts d’avance sur le 2ème.

Dijon a sombré avec 8 pts pris en 9 rencontres et passe de la 4ème à la 8ème place.

De notre coté, on est toujours en embuscade pour venir perturber Guingamp et Chambly.
Avec l’avantage d’un petit matelas d’avance sur nos poursuivants.

image

Niveau calendrier, c’est abordable avec seulement Rouen et Tours en rencontre délicate sur le papier.
Mais on est également réputé pour bien se comporter face aux gros pour se planter quand on est favoris.


Statistiques

image

Un tout nouveau nom est en haut des meilleures moyennes et pour une simple raison, MUNOZ s’est blessé et ratera encore un mois de compétition :

J’en ai probablement terminé avec KINGSTON et LUCE.
RIVIERE en prend le chemin et sera libéré cet été, ça enlèvera un des plus gros salaires alors qu’il apporte pas grand chose cette saison.

On va insister avec SALL qui malgré des notes moyennes basses est quand même notre meilleur buteur.

A noter le transfert de ROGER qui est déjà arrangé pour cet été.
On a réussi à le conserver jusqu’à la fin de saison mais Bastia a fait le forcing pour le faire venir en L2.
120 K€ et 50% du profit de la revente.
On peut pas vraiment refuser actuellement vu les finances du club.
En plus, il est très inconstant et a tendance à se blesser.

Un autre joueur va nous manquer devant la défense, peut être le retour du 4-2-3-1

Pour finir, on va accueillir une nouvelle promotion de jeunes sortis de notre académie qui viendra rapidement renforcer l’équipe première.

SALL, DENIS, ROGER faisaient partis de nos meilleurs jeunes formés au club.
Là, on dirait qu’on tient 2/3 joueurs qui pourraient toucher la L1 dans leur carrière.

8 « J'aime »

Le podium est largement à ta portée


Saison 2061 / 2062 : J29 à J34

image

Un match moins simple qu’il n’y parait étant donné qu’on était plus proche du 2-0 à la mi-temps avec un premier acte assez affligeant.
Sur une passe lumineuse de GNONLOFOUN, DENIS part à la limite du hors jeu et égalise avant la pause ce qui va rebooster l’équipe.

On revient fort avec une frappe lointaine à 25m de notre défenseur central HAUGUEL. Un but aussi joli qu’inattendu, il est pas réputé pour sa qualité de frappe et encore moins de loin.

SALL nous mettra à l’abri sur un nouveau service de GNONLOFOUN et Rodez finira par péter les plombs pour finir à 9.

image

On garde en mémoire le cruel match aller qui s’était terminé en défaite 4-3 alors qu’on menait au début du temps additionnel.

Là, on a un début de match très convaincant et surtout le but du 3-0 qui calme les esprits avant la pause.
Rentré en jeu à la 11ème minute après une blessure de ROGER, BENCHEKROUN inscrira un doublé en fin de match.

De quoi nous mettre à l’abri avec à nouveau 2 buts pris en 3 minutes contre Dinan en fin de rencontre.

image

A la lutte pour le maintien alors qu’ils jouaient la montée l’an dernier, on vient infliger une sévère défaite aux joueurs de Fleury.

Avec un très très gros match de DENIS coté droit qui est impliqué sur tous les buts avec un doublé et 3 passes décisives.

Depuis plusieurs rencontres, il est aligné coté droit avec SALL en pointe et ça marche plutôt bien.

image

Comme au match aller, on affronte Louhans Cuiseaux qui est lanterne rouge et le match est à nouveau compliqué.

HORN arrive à forcer le verrou de la tête sur un centre de FAVREAU depuis le coté gauche.
Et on devra attendre les toutes dernières secondes pour se mettre à l’abri sur pénalty.

Deux matchs contre des relégables qui arrivent au meilleur moment pour lancer une belle dynamique de fin de saison.

image

Cueilli à froid dès l’entame, on réagit vite pour prendre 2 buts d’avance avant la demi-heure de jeu.

SALL nous met à l’abri en fin de rencontre et il fallait bien ça avec le 2ème but de Créteil suivi d’un 3ème refusé pour hors jeu.
Encore une fois, un relâchement des joueurs que j’aimerai voir disparaitre.

image

Contre Sannois qui cherche à prendre de l’avance sur la zone rouge, on livre une nouvelle prestation très bonne en attaque.

image

C’est quasiment ce 11 type qui s’est imposé au fil de la saison.
Seul GASNIER remplaçait un NISTOR suspendu.

On notera que certains joueurs ne sont plus utilisés comme RIVIERE, KINGSTON ou LUCE qu’on utilise vraiment si je n’ai pas assez de monde à mettre sur le banc.


Classement

Forcément, avec 6 victoires en autant de rencontres, on fait un bond au classement en profitant de la méforme du Mans (1 V / 3 N / 2 D) pour recoller.

Une belle avance de 4 pts sur Chambly et Guingamp.

Et surtout, un calendrier pas si terrible quand on voit Le Mans, Chambly et Guingamp qui vont chacun se rencontrer une fois.
Pas de surprise, on va viser la montée directe et on a notre destin entre nos mains.

6 « J'aime »


Saison 2061 / 2062 : Fin de saison

image

On s’en sort très très bien grâce à un ROTSEN étincelant auteur d’un doublé et d’une passe décisive.

Le match aurait pu prendre une tournure totalement différente avec l’expulsion de LUCE.
Avec les suspendus et les blessures, il faisait son retour sur le terrain mais c’est le mauvais match de trop.

image

Nouvelle expulsion avec un FAVREAU qui peine à terminer la saison convenablement, il est en forte baisse de régime.

Action décisive en fin de match qui va nous assurer le top 3.
VARIN lance BENCHEKROUN en profondeur coté gauche le long de la ligne de touche.
Il parvient à déborder et centrer très fort pour SALL qui voit son plat du pied taper la barre et rentrer.

image

Match compliqué pour les joueurs qui paraissaient tétanisés par l’enjeu.
Une victoire aurait assuré la montée.
Mais Le Mans continue de sombrer et finalement on est assuré de terminer dans les 2 premiers.
On affiche 76 pts, Chambly 74 pts et Le Mans 73 pts… sauf que ces deux dernières équipes s’affrontent lors de la dernière journée.

image

Festival offensif pour fêter le titre à la maison avec un triplé de GNONLOFOUN.
Ca s’est accéléré en fin de match et il fallait ça pour rester devant Chambly qui a battu Le Mans 2 à 1.


Classement

image

4ème l’an dernier avec 77 pts, on réalise un exercice 2061/2062 quasiment identique mais ça suffit pour terminer champion.
L’an dernier, les deux premiers étaient à 84 pts.

Pour continuer sa dégringolade, Le Mans a perdu son barrage contre Epinal et restera en National.
46 pts pour eux lors de la première, 23 lors de la deuxième, ça pardonne pas.

De notre coté, on tentera de faire bonne figure en Ligue 2 mais vu les effectifs, ça parait compliqué sur le papier.


Statistiques

image

Sans surprises, GNONLOFOUN est l’homme de notre saison en 10.
DENIS et SALL ont fait une belle saison mais je suis toujours indécis pour voir lequel priorisé en BU ou en MOD.

Coté gauche, ROGER a brillé au point d’attiré les regards en provenance de L2.
On bat notre record de vente en le lâchant pour 120 K€ + des bonus de revente future. Il restera au club en prêt une saison de plus.

BENCHEKROUN a chamboulé les cartes également avec des rentrées percutantes qui lui ont amené des titularisations intéressantes.

Pour FAVREAU, j’ai peur qu’il soit en surrégime au poste d’arrière gauche.
Il a eu de mal en fin de saison malgré un début très satisfaisant.

Pour le reste des défenseurs, on devrait continuer avec VARIN et HAUGUEL dans l’axe et HORN coté droit.
Bien sûr, tout dépendra des joueurs qui resteront.

Pour les nouveaux jeunes, on va essayer MOKOMBO, AUGEREAU et THAQI lors des matchs de préparation.
J’ai bien peur que l’effectif soit très inférieur au niveau L2 avec une profondeur coté défense très faible.

Je vais me tenir à mon objectif de ne pas dépenser un euro en transfert mais je serais probablement obligé de recruter des joueurs libres.

9 « J'aime »

Ca aura été plutôt serré pour le titre. Mais bravo

1 « J'aime »


Bilan Saison 2061 / 2062

Bienvenue dans ce nouveau bulletin consacré au Poiré VF.

Nouvelle très bonne saison qui cette fois, se termine en apothéose avec un dernier carré de Ligue des Champions impressionnant.


Ballon d’Or 2061

Plus les années passent, moins il y a de joueurs du Poiré VF.
DAVIDSON défend son titre pour aligner un 3ème Ballon d’Or mais n’est pas dans les favoris.

1 - Andrès MORALES
2 - Emanuele ALIBONI
3 - Victor PAGES

Un ancien pensionnaire du Poiré VF remporte son 1er Ballon d’Or.
On avait parié sur lui en 2054 mais le club avait accepter une offre de 198 M€ en 2059 pour le laisser partir.

Une très bonne saison pour lui et le titre est logique.
Par contre, je suis surpris de voir aucun joueur de Liverpool dans le top 3.


Ligue des Champions

Un nul au match aller du 8ème contre Barcelone puis une cinglante victoire 4-0 à domicile sur le retour.

En quart, grosse frayeur avec une défaite 2-0 au Stade Mauricio POCHETTINO de Paris.
Mais une nouvelle victoire franche au retour sur le score de 3-0.

En demi, on assiste à deux rencontres qui resteront dans l’histoire.
Les Gunners subissent un 1-6 à domicile avec un triplé de DAVIDSON.
Au retour, ils viennent limiter la casse en Vendée et repartent avec un 7-0.

Finale :

image

Revanchards suite à la défaite 3-0 de l’année dernière contre Liverpool, les joueurs abordent cette victoire sur le même ton qu’en demi.

Le 4-1 à la mi-temps est sévère et le Real ne se relèvera pas.

On est sur une winning streak de 8-0 entre les deux équipes.

Palmarès :

  • 21 - Le Poiré VF
  • 17 - Real Madrid
  • 10 - Liverpool
  • 7 - Milan AC
  • 6 - Bayern Munich
  • 5 - Barcelone / Chelsea
  • 4 - Ajax / Manchester City / Manchester United

image

DAVIDSON largement devant au titre de meilleur buteur.


Europa League

image

Dominant pendant une grosse partie du match, c’est finalement en infériorité numérique que les Anglais trouvent la faille.

Leur 2ème Europa League après… 1969…

Palmarès :

  • 6 - Seville
  • 5 - Barcelone / Manchester United
  • 4 - Chelsea / Atletico Madrid / Inter Milan / Liverpool / OL


Europa Conference League

2ème victoire pour les Turcs dans cette compétition.

image

Palmarès :

  • 3 - Tottenham / OM / Lille
  • 2 - Clermont / Everton / RB Salzburg / Granada / PSG / Standard Liège / Valence / Villarreal / Fenerbahce


Premier League

image

Liverpool succède à United après 3 saisons sans titre.
Le tout en étant invaincu.

Saison compliqué au fond du classement pour Sheffield et ses 4 petits points.

Palmarès :

  • 33 - Liverpool
  • 27 - Manchester United
  • 24 - Arsenal
  • 13 - Manchester City
  • 9 - Chelsea / Everton

image

Encore et toujours COGNIGNI en tête des buteurs.


Liga

image

Barcelone prend le titre au Real avec une saison très impressionnante et 106 points, à une longueur du record.

Aucune victoire pour La Corogne, c’est dur.

Palmarès :

  • 68 - Real Madrid
  • 30 - FC Barcelone
  • 11 - Atletico Madrid

image

Le vétéran Espagnol MARC qui empile 39 buts sur la saison.


Calcio

image

25ème titre d’affilé pour la Juventus avec une large avance.

Il y a vraiment un écart impressionnant entre le haut et le bas du tableau.

Palmarès :

  • 65 - Juventus
  • 25 - Inter Milan
  • 24 - Milan AC
  • 9 - Genoa
  • 7 - Torino / Bologne

image

3ème titre de meilleur buteur en autant de saison à la Juventus pour le Bulgare YANKOV.
Il a plus de buts que d’apparitions en championnat.


Bundesliga

image

3 ans après, Dortmund reprend son bien au Bayern.

Palmarès :

  • 48 - Bayern Munich
  • 31 - Borussia Dortmund
  • 9 - FC Nuremberg
  • 7 - Schalke 04
  • 6 - Hambourg SV
  • 5 - Borussia Monchengladbach / VFB Stuttgart

image

Au classement ou dans les tops, il y a vraiment que deux équipes en Allemagne.


Ligue 1

image

Encore une très large avance avec 18 pts d’avance sur de surprenants Lensois.

Montpellier bat Nantes en barrage pour se sauver.
Brest (c) remonte avec Caen.

Palmarès :

  • 28 - Le Poiré VF
  • 21 - PSG
  • 10 - St Etienne
  • 9 - OM / AS Monaco
  • 8 - Nantes
  • 7 - OL
  • 6 - Reims / Bordeaux

image

Avec 16 buts, DAVIDSON a presque autant marqué qu’en LDC, c’est ridicule.


Statistiques Vendée Poiré Football

image

Pas de noms ronflants, rien de remarquable, encore un mercato qu’on oubliera.

Un seul jeune de 16 ans avec BRACKE qui joue déjà avec les U21 Belges.

image

Après 10 ans de bons et loyaux services, CHARTERIS part par la petite porte pour Brentford.

Un départ remarquable avec SDJ qui part finalement libre plutôt que de finir au club.
Les sirènes de l’Arabie Saoudite…

A surveiller le jeune Gareth CALVER à qui on promet une belle carrière s’il confirme son potentiel.


image

:star: :star: :star: DAVIDSON :star: :star: :star:

Pour l’ensemble de la saison mais toujours cette ombre au tableau.
Une efficacité en Ligue 1 qui n’est pas présente.

Par contre, c’est lui qui prend les choses en main quand il faut retourner un quart de LDC ou atomiser Arsenal.
Sa finale contre le Real est également magistrale.

:star: :star: MANUEL :star: :star:

Supersub très performant, il fait le travail pour sa 2ème saison au club.
De quoi inquiéter un ATTOUMANI sur le déclin.

:star: FLINT :star:

A 29 ans, l’Anglais est au sommet de sa carrière et confirme match après match.
Je le choisis lui plutôt que DANI pour son coté décisif dans les grands matchs.


:zap::zap::zap: Le Futur :zap::zap::zap:

Le temps avance, les joueurs vieillissent et je ne vois pas l’ombre d’une relève pour le moment.
Plus inquiétant, je ne vois pas le début d’un projet.

C’est peut être par fierté mais le 11 aligné en finale de LDC, c’est le 11 type à mon départ il y a 5 ans…

image

Les jeunes que j’avais amenés au club ont été vendus depuis, l’avenir à 3/4 ans fait peur.

:zap::zap: NESOVIC :zap::zap:

Le Bosnien peine à prendre la place qui devait lui revenir au profit de SADIKOVIC.
Il décline et risque d’être un éternel remplaçant au club.
Son salut viendrait peut être d’un départ pour connaitre une fin de carrière.

:zap: Les Recrues :zap:

6 recrues au total qui seront titularisées au cumul… 24 fois.
Ca a couté 170 M€ et à aucun moment on pense qu’un de ceux là pourrait prétendre à une place de titulaire dans cette équipe.

J’espère que le club ne perdra pas trop d’argent et pourra faire face aux fins de carrières de DAVIDSON, DANI, FLINT, RUIZ et autres SEDOUM.
Ils ont tous 29 ans et pas l’ombre d’un remplaçant.

5 « J'aime »

Félicitations pour le titre !!! Ca monte !!
Le Poiré a tout dégommé en CL ! Ces branlées c’est violent.

1 « J'aime »


Saison 2062 / 2063 : Présentation saison

image

Pour cette première expérience en Ligue 2, les médias nous attendent au fond du classement en fin de saison.

image image

De notre coté, on va viser 40 pts pour obtenir le maintien.
Ca fait 3 saisons que le barragiste a 36 points.


Effectif

Petite revue d’effectif pour vous présenter l’équipe qui portera les couleurs du club pour sa première saison en Ligue 2.

GARDIEN

C’est un poste où on est très léger et pas vraiment au niveau.

image

MUNOZ est là depuis 2 ans et s’est bien débrouillé en National mais la marche risque d’être assez haute en Ligue 2…

image

Niveau remplaçant, on a 3 gardiens derrière : MOYON (18 ans), RIVIERE (17 ans) et AMBASSA (16 ans).
Les 3 sont issus du centre de formation mais seul AMBASSA pourrait avoir un avenir intéressant.


DEFENSEUR GAUCHE

On a été obligé de recruter des joueurs libres pour compléter l’effectif sur ce poste.

image

On accueille donc KONE qui a le mérite de pouvoir évoluer à tous les postes sur le coté gauche ainsi qu’en DC, MDC et MC.
Formé à Lens, il a beaucoup connu la N2 avec leur réserve et arrive libre.

image

Etonnant la saison dernière, FAVREAU sera numéro 2 sur le poste.
Il était clairement au dessus de ce qu’on pouvait attendre de lui la saison dernière, on recrute donc un 3ème joueur avant tout pour le poste de DC mais qui pourra dépanner coté gauche au besoin.

image

A 33 ans, il vient apporter de l’expérience à un effectif très jeune.
Il a surtout évolué en National dans sa carrière mais on a pas les moyens de payer un salaire plus cher pour un vétéran de L2 en fin de carrière.
On l’a côtoyé du coté de Fleury ces deux dernières saisons.


DEFENSEUR CENTRAL

KINGSTON a été remercié.
Ca ne prenait pas et à force d’insister, ça faisait plus de mal que de bien à l’équipe.

image

Renfort de taille avec GRONDIN qui connait la Ligue 2 avec son club du Red Star.
Il arrive en prêt pour une saison et sera indiscutable dans notre charnière centrale.

image

Recruté en 2059 en provenance de Vertou (N2), il a fait ses classes dans le centre de formation du FCNA.
Chez nous, il est un des plus constant en défense centrale et le premier nom que je pose sur la feuille de match.

image

Formé au club, on lui annonçait un potentiel pour un jour jouer en L2.
On y est, HAUGUEL va devoir confirmer pour sa 5ème saison sous nos couleurs.


DEFENSEUR DROIT

image

La bonne révélation de la saison dernière coté droit, HORN en profite pour récupérer le brassard de capitaine.
Des qualités de leadership naturelles et surtout une belle projection vers l’avant que j’affectionne.

image

Alors lui c’est une bonne pioche pour l’avenir.
Il était dans la longue liste de joueurs sans club mais j’ai aucune info sur son passé.
On le signe dans notre centre de formation et il intègre vite l’équipe première pour faire tourner sur le coté droit ou au milieu de terrain.


MILIEU CENTRAL

image

Laissé libre par Cluj, on l’avait récupéré en N2 en 2059.
On avait recruté NISTOR la saison précédente et c’est lui qui nous conseille ce joueur.

Devenu pièce centrale de notre milieu, on va logiquement jouer la continuité.

image

Dans notre milieu 100% Roumain, NISTOR sort d’une saison compliquée.
Il a beaucoup joué mais les prestations sont globalement moyennes.

Si ça devient trop dur cette saison, il sera un des premiers à sauter.

image

Il est ma première recrue lors de mon arrivée en R1.
On avait affaire à un joueur régulier de N2 avec Laval. Il ne voyait aucun inconvénient à jouer dans un championnat plus faible.

Il a bien évolué depuis mais risque de rester un éternel bon joueur de national.

image

Un des premiers joueurs issu de notre centre de formation.
De la même manière, son niveau attendu ne doit pas dépasser le National.
On l’utilisera dans la rotation cette saison.

image

Notre pépite sortie la saison dernière pour qui on évoque même une possible carrière en L1.
S’il peut grandir en même temps que le club, je signe.

Il peut évoluer devant la défense, en MC ou en MOC.


AILIER GAUCHE

image

Vendu l’an dernier à Bastia pour 100 K€, on avait négocier de le garder en prêt une saison supplémentaire.
Il part numéro 1 sur le poste.

image

Il termine fort la fin de saison dernière et vient se poser en supersub.
Les recruteurs ne sont pas d’accord mais certains pensent qu’il pourrait s’installer en L2 d’ici quelques années.

image

Lui aussi, peut être un jour la L2.
Nous on a en tête ses belles performances à ses débuts et une suite plus mitigée.
Il va glaner quelques matchs et prendre un peu d’expérience à plus haut niveau mais j’y crois peu.


MILIEU OFFENSIF CENTRAL

image

Joueur correct pour la plupart des équipes de National…
Quasiment tout mon staff est d’accord avec ça mais c’est notre meilleur joueur depuis quelques saison.

J’ai pas forcément de remplaçant derrière mais des joueurs polyvalents : PEREIRA, AUGEREAU, BENCHEKROUN.


AILIER DROIT

image

On va partir avec SALL comme premier choix sur l’aile droite.
J’ai longtemps hésité avec DENIS mais SALL a de gros problèmes de finition.
Les deux alterneront peut être par la suite mais on va faire confiance à notre Sénégalais formé au club.

image

16 ans juste avant la fin du mercato estival, il a déjà des qualités pour s’imposer en championnat National.
On va s’en servir en doublure mais nulle doute qu’il devrait progresser rapidement.


BUTEUR

Avant tout, on cherche notre serial buteur rapidement.
RIVIERE a été libéré après sa saison catastrophique et on doit installer un numéro 1.

image

On va débuter avec DENIS pour sa 2ème saison chez les A.
29 matchs, 9 buts et 6 passes décisives la saison dernière alors qu’il jouait beaucoup sur l’aile droite.

image

On attend de lui qu’il s’impose largement en L2 dans les années à venir voire même qu’il touche la L1 s’il réalise tout son potentiel…
Enfin c’est ce que m’a dit Youssef BARBIER, responsable du recrutement du club.
D’ailleurs ça me rappelle que je devais le remplacer par quelqu’un de vraiment compétent, il était là en R1 mais on a évolué depuis.


1ère journée

image

image

Bienvenu en Ligue 2.

5 « J'aime »

Ca va pas être facile mais on y croit.
1ère journée chez le voisin nantais, tu fais jeu égal mais avec carrément moins de réussite.

1 « J'aime »


Saison 2062 / 2063 : Début de saison

image

Des débuts frustrants à la Beaujoire avec un pénalty concédé dès l’entame sur une intervention trop rugueuse de HORN.
Quelques minutes plus tard, on prend un coup sur la tête avec OMARSSON qui est trouvé entre BAVEREL et FAVREAU pour doublé la mise.

On se remet vite dans le match mais nos attaquants butent sur le gardien et on rejoint les vestiaires sans parvenir à réduire le score.

Au retour de la pause, DAM est oublié par FAVREAU coté droit et parvient à centrer fort dans les 6m pour le but de GHITA.
Sur l’engagement, on perd vite la balle et on encaisse le même but mais du coté opposé avec OMARSSON à la finition.

On joue pas mal mais à 4-0 après 49 minutes, c’est dur.

J’en profite pour faire sortir un GNONLOFOUN fantomatique et lancer le jeune AUGEREAU qui marquera un but d’opportuniste sur un ballon repoussé par le gardien adverse.

image

Pour notre premier match à domicile en L2, on aborde la rencontre différemment avec un jeu plus prudent.
On a bien joué à Nantes mais on s’est fait punir de trop nombreuses fois en contre.

On a la chance d’ouvrir le score rapidement sur un bon centre de HORN vers les 6m que GNONLOFOUN coupe au premier poteau.
Et de faire le break grâce à ROGER de la tête sur un centre de DENIS.

Avant l’heure de jeu, Angers réduira le score avec un mauvais marquage de BAVEREL. 2ème match pour lui et il semble en grandes difficultés.

On parviendra à verrouiller derrière malgré le rouge de GASNIER pour décrocher notre première victoire.

image

C’est une autre histoire contre Bastia avec des joueurs de rotations qui sont lancés dans le grand bain mais on voit vite leurs limites.

Des Bastiais pas impressionnants mais qui ouvrent le score et nous prendront en contre alors qu’on était proche de l’égalisation.
La réduction du score arrive trop tard, c’est dommage, le nul était à notre portée.

image

Le score ne reflète pas la physionomie du match. Les xG non plus (1.99 contre 1.92).

On fait longtemps jeu égal mais avec de grandes difficultés dans les 20 derniers mètres. Il faut que je trouve le bon placement de chacun.

Avant leur ouverture du score, MUNOZ détourne un pénalty concédé par NISTOR.
Notre gardien a beaucoup de travail depuis le début de saison, ça le fait briller.

Puis BAVEREL oublie son vis à vis au marquage pour l’ouverture du score.
GUILLOTEAU marque un doublé sur un beau coup franc direct.
Et sur l’engagement, on sombre. 3-0.

image

On est plus proche du sentiment d’avoir perdu 2 points que du bon point de gagné.

J’ai un problème en pointe à régler.
DENIS n’était pas efficace mais il est très bon sur le coté droit.
Du coup, SALL a été replacé devant mais ça ne marche pas non plus.
Il commence à me poser problème parce que ça ne marche nulle part pour lui en ce moment.

Un qui me donne satisfaction c’est BENCHEKROUN.
Après plusieurs entrées en jeu intéressantes, il était titulaire et est élu homme du match.

image

Strasbourg qui descend de L1 cette saison nous montre assez rapidement nos limites.

7 tirs cadrés, 4 buts et un DIARRA impressionnant devant.
Il sort avec un triplé et une note de 9.1 là ou notre attaquant de pointe DENIS est à 5.9 après avoir tout raté.

En plus, on perd pour quelques semaines HORN et PANETTA sur blessure.
Une rencontre à oublier.

image

Probablement le match le plus important de notre saison et qui va donner le ton pour la suite.
On se donne un peu d’air en laissant Chambly s’embourber dans le fond du classement. Le tout avec la manière.

PEREIRA et DENIS sortent avec chacun un but et une passe décisive.
Ca a été plus compliqué pour AUGEREAU qui a semblé tétanisé pour sa première titularisation au milieu de terrain.

Cerise sur le gâteau avec le jeune MOKOMBO qui marque son premier but au club de la tête sur un coup franc de GASNIER.

image

C’est dommage cette rencontre, on avait l’occasion de prendre de l’avance sur Amiens et on gâche la fin de match.

Tout commence par un magnifique CSC.
Sur un ballon en profondeur, le gardien sort de sa surface pour dégager juste devant DENIS.
Son tir est contré par VLADIMIR qui luttait avec notre attaquant.
Après quelques secondes d’incompréhension, on voit le ballon retombé dans le but en passant juste sous la barre.

STROESCU double vite la mise sur un centre tendu de ROGER au point de pénalty.
Le score en restera là jusqu’à la pause mais au retour des vestiaires, on va subir un flot continue d’attaques.

BOUCETTA réduira le score sur corner après une déviation au premier poteau.
Puis VARIN verra POUJOL partir dans son dos alors qu’on jouait plus bas.
L’attaquant adverse égalise en se présentant seul face à MUNOZ.

On est même plutôt chanceux avec des occasions assez chaudes pour Amiens en fin de rencontre.


Classement

image

On est dans nos objectifs de prendre un point par journée en moyenne.

On a plusieurs chantiers en cours :

  • Définir un buteur.
  • Trouver une sérénité défensive.
  • Peut être ajuster la formation.

Pour une première découverte de L2, on vit un début de saison compliqué mais encourageante.

5 « J'aime »


Saison 2062 / 2063 : Jusqu’à la trêve hivernale

image

C’est assez dommage, on laisse filer un match qu’on a tenu 80 minutes sans problème.
Ils égalisent sur une superbe volée de MECABIH.
On perd le match en oubliant TORRES seul au second poteau sur un corner en fin de match.

image

Défaite franche contre un concurrent direct pour éviter la zone rouge.

On vit une rencontre assez désastreuse sur le plan défensif avec beaucoup de mésentente.
Je me demande si on va pas repasser avec un MDC devant la défense pour apporter un peu de sérénité derrière.

image

Nouvelle désillusion avec une 3ème défaite de suite dans un match qu’on a en main et qu’on lâche…

ROGER avait ouvert le score rapidement mais HORN est malheureux sur un centre venu de la droite. Il détourne le ballon dans notre propre but en voulant contrer.

Longtemps on domine mais sans réussir à marquer.

Puis sur un coup franc lointain, le ballon est envoyé à l’entrée de la surface pour KNOFLICEK.
Le joueur Lorientais cherche à prolonger de la tête et voit son tir lobber notre gardien avancé avant de retomber sous la barre.

Une défaite qui va apporter des changements pour la suite.

image

On fait le plein de confiance avec cette victoire.
STROESCU ouvre le score sur une belle ouverture de DENIS mais on concède un nouveau pénalty transformé par CALVER.
Sur l’engagement, ROGER parvient à devancer la sortie du gardien pour piquer son ballon.
Pour nous mettre à l’abri, le nouvel entrant BENCHEKROUN est à la réception d’un décalage d’AUGEREAU pour fusiller le portier adverse.

image

Dans les changements, SALL sort du 11 titulaire.
Il paye sa non efficacité aux avants postes.
GNONLOFOUN est replacé en pointe pour le suppléer.

NISTOR également est relégué sur le banc.
En parallèle de mauvaises prestations, il est insistant pour un nouveau contrat qu’on ne souhaite pas prolonger pour le moment.
On va lui préférer le chouchou du public PEREIRA.

image

Grosse victoire face à une équipe du top 3.
Avec une prestation solide et un score finalement logique.

AUGEREAU a l’air de faire un bien fou à notre défense centrale et c’est GRONDIN qui ouvre le score de la tête sur corner.

Après un gros travail de PEREIRA coté droit, DENIS doublera la mise suite à un caviar en retrait.

image

La confiance retrouvée, on démarre le match en fanfare avec DENIS qui ouvre le score en force du droit suite à un bon décalage de GNONLOFOUN.

Elu homme du match, DENIS enroule un super centre pour la tête de ROGER et notre 2ème but.

Avant la mi-temps, DENIS rend la pareille à GNONLOFOUN en le décalant au point de pénalty et on assomme Grenoble.

A la reprise, DENIS signe sa 3ème passe décisive du match en dédoublant avec PEREIRA qui loge sa frappe sous la barre.

image

Coup d’arrêt avec une réception de Nancy qui se passe mal avec une défaite et de la casse.

image

GNONLOFOUN pense ouvrir le score mais le but est refusé pour hors jeu.
Puis contre le cours du jeu, VARIN est passif sur un centre aérien et se fait passer devant par METAIS pour l’ouverture du score.

Puis ils doublent la mise sur leur 2ème tir cadré du match pendant qu’on est très brouillon devant.

On mettra trop de temps à réduire le score puis on aura même du mal à garder la possession en fin de match.

image

On va prendre une bonne habitude si on tape toutes les équipes du top 3.

Là, on est sur un hold up car on ne cadre que 3 fois mais on a un très grand MUNOZ (note de 8.5) auteur de 10 arrêts dont un pénalty repoussé.

A la reprise, on arrive à prendre un avantage qu’on ne lâchera plus.

image

Place à la Coupe de France avec ce 7ème tour face à une N2.
Pour l’occasion, on a beaucoup fait tourner pour relancer certains joueurs.
BAVEREL est passé au travers (6.0), SALL a été moyen (6.4) pendant que le milieu GASNIER (7.7) TERRIEN (7.3) a été bon.

BENCHEKROUN égalisera 5 minutes après son entrée en jeu et la victoire se jouera aux TAB.

image

ROGER est en difficulté depuis quelques rencontres.
On lui préfère un BENCHEKROUN sur un nuage et qui continue de briller avec un doublé.

Avec 11 arrêts, le titre d’homme du match et une note de 8.6, MUNOZ a réussi à sauver le point du match nul.
Le Havre méritait mieux mais on prend.

image

Cette fois, le 8ème tour de Coupe de France nous fait affronter une R1 et c’est plus facile de faire tourner.

Les très jeunes MOKOMBO et THAQI sont buteurs.

image

Depuis la blessure de STROESCU, on a essayé de relancé NISTOR mais sans qu’il saisisse sa chance.
Finalement, c’est TERRIEN qui se montre et on le voit encore sur cette rencontre.

Il est à l’affut d’un ballon mal repoussé par le gardien pour marquer le seul but du match.

image

Nouveau très bon match de TERRIEN qui ouvre le score et sera passeur sur but de GNONLOFOUN.

On a un 11 type qui marche très bien en ce moment :

image

Je pensais pas intégrer TERRIEN en début de saison mais on capitalise avec les joueurs en forme du moment.

image

On aurait pu atteindre la trêve avec une victoire précieuse mais l’équipe a manqué de lucidité en fin de match.

Sur leur dernier centre, le ballon est trop long et l’équipe est statique alors que ça ne sort pas.
Le temps de réagir, un attaquant est trouvé seul dans la surface et il ajuste un MUNOZ qui aurait pu avoir la main plus ferme.

On est vraiment sur 2 points de perdus.


Classement

image

Avec notre très belle série, on prend de l’avance sur notre objectif d’un point par match.
Rien n’est joué mais on affiche de belle qualité de jeu et le maintien parait possible si on garde ce cap.

image

  • Koffi GNONLOFOUN
    Un début compliqué en 10 mais depuis son repositionnement en pointe, c’est nettement mieux.
    On s’attendait à le voir coincer en L2 mais il répond présent.

  • Andrés MUNOZ
    Une très bonne fin d’année avec 3 titres d’homme du match et pas mal de pénaltys repoussés.

  • Bruno AUGEREAU
    Il a disputé toutes les rencontres soit en entrant sur la première partie de saison soit en tant que titulaire depuis qu’on aligne un MDC devant la défense.
    Il est très prometteur pour l’avenir.

Par contre, on a perdu du monde en route :

  • Ousmane SALL
    Il n’a rien montré ni en pointe, ni sur son coté droit.
    Il est observé par le FC Nantes en ce moment…

  • Marius NISTOR
    Il a trouvé l’idée du siècle : enchainer les mauvais matchs et lancer un bras de fer pour un nouveau contrat.
    Du coup, il visite le banc de touche et devra attendre 1 an et demi s’il veut partir.

  • Bruno ROGER
    Il est resté en prêt pour être numéro 1 mais BENCHEKROUN est décisif et lui passe devant.

A venir, la Coupe de France avec le tirage qui nous envoie face à l’UA Cognac en N3 et un possible affrontement face au Poiré VF si on réalise l’exploit de passer le tour suivant.

Mais on garde en tête l’objectif principal : le maintien.

6 « J'aime »

Belle saison pour le moment :wink:
Avec un peu de marge pour la suite de la saison :slight_smile:

1 « J'aime »

Eh bah c’est pas si mal !! Ca permet de se projeter sur la saison prochaine !

1 « J'aime »


Saison 2062 / 2063 : Jusqu’à la 30ème journée

On débute le mois de Janvier par deux matchs de Coupe de France en 3 jours.

image

Le premier était relativement tranquille même si on a senti du relâchement après avoir mené 3-0 puis 4-1.
L’UA Cognac (N3) s’est bien battu et nous a fait douter sur la fin.

image

Par contre, face à un cador de L1, on a souffert tout du long.
Le score est presque gentil tellement on a eu du mal à s’approcher de leur but.


Petit point mercato avec un transfert qui se concrétise pour SALL.

Le FC Nantes fait une première approche :

Après une bonne réflexion, plusieurs points ressortent :

  • Une première moitié de saison très mitigée.
  • Ses prestations le font glisser peu à peu vers le banc de touche et ses entrées n’apportent pas grand chose.
  • Notre staff pense qu’on peut approcher le million sur ce transfert, ce qui nous ferait du bien financièrement.

image

Par contre, on pense également qu’il pourrait s’installer un jour en L1.
Après plusieurs jours de négociation, on arrive à un accord qui satisfait tout le monde.


image

GNONLOFOUN parti à la CAN avec le Bénin, on s’attendait à un match compliqué face au dauphin de Strasbourg.

Mais le match prend une tournure complétement différente avec l’ouverture du score de MOKOMBO en début de rencontre.

On leur laissera le ballon (66 % de possession) mais ils n’approcheront quasiment pas de notre surface avec seulement un tir cadré.

En fin de match, ROGER nous mettra à l’abri de la tête suite à un beau centre de TERRIEN.

image

Et comme souvent, on est bon contre les gros et ça coince contre les équipes à notre portée.

Pourtant, on ouvrira le score juste avant la mi-temps grâce à un THAQI bien placé pour reprendre un ballon contré par la défense.

Au retour de la pause, on se fera cueillir par ESCUDERO de la tête et il remettra ça en fin de match sur une action quasiment identique.
On a souvent du mal dans le domaine aérien en défense et l’Espagnol a fait jouer son 1m91.

image

Une rencontre qui fait mal face à l’avant dernier.
Ils nous auront battu à l’aller et au retour cette saison.

Mais on ne cadre qu’une frappe donc dur d’espérer mieux.
De leur coté, ils profitent d’un but à la Thierry HENRY de JELASSI qui nettoie notre lucarne du coin de la surface.

Deux défaites de suite et un match compliqué qui arrive avec la réception du leader Strasbourg et une infirmerie qui se remplit.

image

image

Et l’équipe surprend son monde en battant le leader dans un match très équilibré, le nul n’aurait pas été étonnant.

Le seul but du match arrive à l’heure de jeu sur un bon débordement de TERRIEN qui centrera fort au second poteau pour ROGER qui taclera parfaitement le ballon.

image

Face à la lanterne rouge, on obtient une victoire logique mais indécise à cause de ce petit break qu’on arrivera pas à trouver.

ROGER, encore lui, marquera le seul but du match sur une belle ouverture d’HORN. Son contrôle de la poitrine est parfait et il s’emmène le ballon dans la course pour fusiller le portier adverse.

image

Un nul décevant parce qu’on a bien joué mais ça a peiné dans le dernier geste.

On termine le match avec 58% de possession, 12 tirs tentés mais seulement 5 cadrés.
Devant, DENIS est en difficulté depuis quelques matchs, rien d’inquiétant mais à surveiller.

On atteint avec ce nul notre objectif de 38 pts.
C’est pas mathématique mais le maintien devrait être acquis.

image

On s’en sort très bien parce que Quevilly a dominé la rencontre mais on a su être très efficace sur nos occasions dangereuses.

DENIS qui était critiqué égalise d’une superbe volée suite à un ballon en profondeur d’HORN.

On pense prendre l’avantage grâce à PEREIRA mais ils égalisent avant la pause.

Notre seconde mi-temps n’est pas bonne mais on trouve les ressources pour reprendre l’avantage sur coup de pied arrêté.
GRONDIN est à la réception d’un corner de GNONLOFOUN pour catapulter sa tête dans le petit filet opposé.

Après cette victoire, on pointe à la 8ème place avec 19 pts d’avance sur le barragiste.
L’objectif initial se situe derrière mais on a un œil vers l’avant et le 5ème, Amiens qui affiche une avance de 5 pts.
Sur un malentendu et une belle série de victoires…

image

Une première mi-temps qu’on domine timidement pour atteindre la pause avec un petit but d’avance.

On prend l’égalisation sur une erreur de marquage et ça transforme l’équipe qui va pousser très fort pendant 15 minutes.
Bilan : 3 buts marqués et un rouge provoqué.

En fin de match, le jeune THAQI croisera parfaitement son tir au ras du sol pour clôturer une belle soirée.

image

Une domination stérile pendant une heure avant un fait de match.
NIZEYIMANA plante ses crampons sur le coté du genou de PEREIRA en ratant son intervention et est logiquement exclu.
Sur l’action suivante, DENIS est lancé en profondeur par AUGEREAU et file seul au but pour marquer du gauche.

10 minutes plus tard, on prend les mêmes et on recommence.
Cette fois, AUGEREAU trouve une passe millimétrée au sol pour DENIS qui ferme son pied et marque au premier poteau.

Dans une forme incroyable, DENIS marque un triplé en profitant d’une interception de STROESCU.

image

Un mois de mars qui se termine en apothéose.

GNONLOFOUN est reboosté depuis le retour de blessure de MOKOMBO, il avait besoin de sentir la concurrence revenir pour effacer son compteur de 10h sans but.
Il le fait avec la manière signant un triplé avec une note de 10 à la clé.

La première mi-temps est très disputée mais les Verts baisseront complétement de rythme en seconde période.

Notre 4ème but est encore lié à une passe magistrale d’AUGEREAU.
Il a vraiment pris une nouvelle dimension devant notre défense.

Pour que la fête soit complète, MOKOMBO ira de son petit but pour fêter son retour.


Classement

image

On se retrouve donc dans une position imprévue avec une place de barragiste mais pas celle qu’on attendait en début de saison.

Avec un avantage, on a aucune pression, notre saison est déjà une réussite.
Même si la donne devait changer, une 10ème place en fin de saison sera un très bon résultat pour le club que les médias attendaient bon dernier.

On oblige Amiens à redresser la barre.
Ils sont sur une seule victoire, 2 nuls et 2 défaites lors des 5 derniers matchs.

image

Du coté des joueurs, GRONDIN va nous manquer l’an prochain.
On a essayé de lui proposer de venir libre à la fin de son contrat mais le Red Star a activé une clause pour le prolonger d’un an.

On a un problème BENCHEKROUN depuis sa blessure et des discordes sur un départ avorté. Il a eu plusieurs touches dans le championnat Marocain mais on l’a bloqué et depuis, ce n’est plus le même homme.

Même s’il est resté en prêt, SALL ne joue quasiment plus.
DENIS est satisfaisant sur son coté droit et je préfère rentrer le jeune THAQI quand on mène.

image

Nouvelle année et nouvelle fournée intéressante pour nos jeunes.

  • Dans les buts, COLIN pourrait vite atteindre le niveau de MUNOZ.
  • On a aussi TRESIDENT qui arrive à point nommé alors qu’on cherchera à remplacer ROGER en MOG à la fin de la saison.
  • VERGEROLLE-HANANY qui a visiblement un potentiel pour toucher la L1
  • ANDRE et KURT auront peut être un avenir intéressant dans notre milieu de terrain.

image

Un calendrier qui va être compliqué à la fin du mois d’avril avec des matchs qui vont s’enchainer dont Laval (4ème) et Le Havre (2ème)

Je garde surtout en tête la dernière journée avec la réception de Nantes.
On leur en doit une pour leur accueil en Ligue 2…

7 « J'aime »