:storygreen: :s21: :watford: D.Fletcher - Dans les pas de Sir Ferguson

Aie aie … Bon rétablissement à Josh !

1 J'aime

Le hashtag avec Pozzo, il va prendre la même proportion que chez nous avec GSB :hoho:

1 J'aime
Le courrier des lecteurs


Vraiment pas ! Tout le monde en prend pour son grade


Tout dépend de l’ambition, du projet, des envies du propriétaire. Jusqu’à présent, le recrutement principalement axé jeune ne posait pas de soucis. Puis, Gino Pozzo a changé d’envie et m’a demandé de recruter des joueurs au moins aussi réputé que le club. Pas une mince affaire, surtout avec la contrainte de budget


J’aimerai bien, mais j’ai la contrainte de ne pas dépasser 70M € par saison, ça risque d’être compliqué du coup :grin:


C’est pas beau de vieillir… Il prend de l’âge le boss, déjà 69 ans :siffle:





Je pense que Pozzo ne s’attendait pas à un tel soutien pour le coach en place. Si les supporters commencent à demander son départ, il ne va pas camper longtemps sur ses positions j’imagine :slight_smile:


Plus qu’à croiser les doigts pour que ce soit un arrêt anodin et unique ou presque cette saison. Surtout avec le niveau de jeu qu’il affiche actuellement


A suivre…
5 J'aime

Dis donc y’a du drama par ici karen

2 J'aime
Titre

s16

Bonjour à tous.

Quinze ans de carrière. Voilà ce que je fête cette saison. Pour l’occasion, mes ambitions sont toujours plus grandes, et je sais que celles de mes joueurs le sont aussi. Pour autant, l’envie ne fait pas tout. De plus, les tensions grandissantes avec Gino Pozzo n’aident pas à être au mieux.
Voyons comment s’est déroulé la première partie de saison.


Les rencontres


1301428

Pour le premier match de la saison, nous retrouvons un adversaire que trop bien connu : Liverpool. L’équipe de Jürgen Klopp est une opposition redoutable. Il faudra développer notre meilleur football pour nous en sortir.


Liverpool - Watford_ Résumé

Quelle victoire de haute lutte ! Dans un match intense, difficile tactiquement comme techniquement, c’est grâce au joker du jour, Ian Fullarton, que nous repartons de Wembley avec un nouveau trophée. C’est dans les dernières secondes du temps additionnel que le buteur écossais profite d’un excellent travail de Billy Pearson sur l’aile droite pour fusiller à bout portant le portier anglais des Reds.


1301397

En Supercoupe d’Europe, nous retrouvons un adversaire bien connu également, à savoir Chelsea. Les Blues, vainqueurs de la C3, ne devraient pas nous poser trop de problèmes mais bon, on dit toujours qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.


Chelsea - Watford_ Résumé

Des Blues en mode paillasson !

Dès les premières minutes de jeu, nous montrons pourquoi nous sommes grand favori à la victoire. Suite à un énorme rush de Billy Pearson , Josh Flanagan vient ouvrir le score après quelques minutes seulement. Le début d’un long calvaire pour les londoniens.

Après avoir inscrit le cinquième but avant même l’heure de jeu, je fais sortir trois titulaires, Flanagan, Pearson et Ferder afin de les faire souffler pour la rencontre de Premier League qui arrive trois jours plus tard.

Sans surprise, nous rentrons de Budapest avec un nouveau trophée en main. Nous étions meilleurs et plus appliqués que Chelsea, c’est aussi simple que ça.


11
Date Lieu Adversaire Score Buteurs
12/08/2034 D Stoke 2-0 Geller(24), Fullarton(70)
19/08/2034 E Luton 0-1 Fullarton(69)
27/08/2034 D Tottenham 4-1 Mota C.S.C.(18), Pearson(24), Fullarton(39), Haaland(84)
02/09/2034 E Sunderland 0-2 Fullarton(51, 80
16/09/2034 D Leeds 2-1 Pearson(56), Flanagan(59)
23/09/2034 E Sheffield United 1-1 Flanagan(72)
30/09/2034 E West Ham 0-1 Flanagan(66)
07/10/2034 D Burnley 3-0 Williams(56), Glendon(80), Flanagan(89)
21/10/2034 E Arsenal 0-0
28/10/2034 D Reading 3-0 Harper(11), Pearson(51, 74)
01/11/2034 D Bournemouth 1-1 Fullarton(24)
12/11/2034 E Manchester City 3-3 Fernandez(19), Fullarton(46), Pearson(Pen 70)
25/11/2034 D Liverpool 2-0 Fullarton(9, 68)
02/12/2034 E Crystal Palace 0-5 N. Douglas(12), Mepham(24), Pearson(33), Geller(58), Williams(89)
09/12/2034 E Manchester United 0-1 Fullarton(57)
13/12/2034 E Chelsea 0-3 Fullarton(Pen24), Flanagan(37, 86)
16/12/2034 D Brighton 5-0 Geller(13), Fullarton(16, Pen 89), N. Douglas(48), Fernandez(87)
23/12/2034 D West Bromwich 5-0 Fullarton(28, 38), Flanagan(64), Pearson(69), Fernandez(90+1)
26/12/2034 D Everton 1-0 Pearson(89)

Nous débutons la saison de Premier League par la réception de Stoke. 2-0 et un match maitrisé juste après le Community Shield et la Supercoupe d’Europe. Dès la seconde journée, nous nous retrouvons en plein derby, toujours un moment compliqué à gérer. Mais grâce à un Fullarton supersonique, nous nous en sortons sur la plus petite des marges. Août se termine par la réception de Tottenham. Malgré de bonnes intentions, l’équipe dirigée par Kevin De Bruyne n’arrive vraiment pas à nous mettre en danger, excepté lors des deux dernières minutes où ils inscrivent un but anecdotique.

Septembre commence plutôt bien avec deux victoires consécutives face à Sunderland puis Leeds. Mais nous calons lors de la sixième journée de championnat sur la pelouse d’une courageuse équipe de Sheffield. Si nous reprenons quelques couleurs face à West Ham puis Burnley, nous concédons un nouveau partage sur la pelouse d’Arsenal. Tout sauf une surprise pour moi. car excepté les réceptions de Tottenham et Burnley, nous montrons quelques difficultés à produire du jeu de qualité.

En novembre, nous enchainons encore deux partages, face à Bournemouth puis Manchester City où nous encaissons deux pions dans les dix dernières minutes. Autant dire que la gueulante que je pousse dans le vestiaire à l’issue de ce match surprend mes joueurs. Pour mieux les réveiller j’espère !

Il faut croire que oui. Car après cette déception mancunienne, nous enchainons sept victoires jusqu’à la fin de l’année civile. Sept victoires, dont deux face à des concurrents au titre (Liverpool et Manchester United), avec tout de même vingt-deux buts inscrits pour aucun d’encaissé !


Premier League_ Profil

Au classement, nous héritons de la seconde place, à 3pts du leader, Liverpool. Oui, nous n’avons perdu aucun match jusqu’à présent, mais quatre partages, c’est trop. Comme prévu par les bookmakers, Manchester United se trouve à la 3e marche du podium, avec 6pts de retard sur nous, mais également un match en moins.

Pour le reste du classement, à noter la saison moyenne de Luton, qui malgré des investissements notables ces dernières saisons, stagne fortement. Tout comme Everton finalement, qui devait être un candidat au titre selon son propriétaire.


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble

Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble-2

Nous avons peut être la meilleure défense de la compétition, mais Liverpool a (et de loin !) la meilleure attaque de Premier League. Avec 3,16 buts en moyenne par rencontre, l’équipe de Jürgen Klopp est inarrêtable.


Premier League_ Joueurs - Général

Premier League_ Joueurs - Général-2

Ian Fullarton domine une fois de plus le classement des meilleurs buteurs tandis que Pearson figure à la troisième place des meilleurs passeurs. Problème, ces deux-là sont statistiquement bien seuls. Si Liverpool place trois joueurs dans le top5 des meilleurs finisseurs, le second buteur des Hornets n’est que 8e avec autant de réalisation. Et évidemment, il s’agit de Pearson.


1301427

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
26/09/2034 3e tour D Liverpool 0-2

Dois-je vraiment dire quelque chose ?

Dans une compétition qui ne m’intéresse pas, si ce n’est pour donner du temps de jeu aux remplaçants habituels, nous tirons les tenants du titre, Liverpool, dès notre entrée dans la compétition. Pas question de jeter nos forces pour un match qui ne fait pas parti des objectifs. J’aligne l’équipe bis et comme attendu, nous nous inclinons.

Clap de fin et à dans un an.


1301394

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
20/09/2034 Groupe F D CSKA Moscou 3-0 Fernandez(44), Fullarton(69, 79)
03/10/2034 Groupe F E Inter 1-2 Pearson(3, 60)
24/10/2034 Groupe F E Real Madrid 0-2 Pearson(51), Fernandez(80)
08/11/2034 Groupe F D Real Madrid 1-0 Pearson(87)
28/11/2034 Groupe F E CSKA Moscou 0-4 Fullarton(32, 46, 61, 79)
06/12/2034 Groupe F D Inter 3-0 Cole(15, 49), Lynch(71)

Nous avions hérité d’un groupe compliqué. Mais en temps que tenants du titre, nous dévions montrer notre supériorité aux autres. C’est chose faite avec six victoires en autant de matchs. Débuter par la réception du plus faible adversaire du groupe, Moscou, a été une bonne chose. Cela nous a donné une dose de confiance bienvenue afin d’enchainer l’Inter et le Real Madrid.


Ligue des Champions_ Profil

Sans surprise, nous terminons premier du groupe F. L’Inter échoue à la troisième place, à la faveur d’une différence de buts moins bonne que celle des espagnols.


Ligue des Champions_ Profil-2

:eng: X4 :ger: X4 :esp: X3 :fra: X2 :por: X2 :ita:

Une fois de plus, nous héritons d’un tirage compliqué. Si le FC Barcelone n’a plus soulevé la C1 depuis plusieurs années, c’est un club qui remporte très fréquemment son championnat et qui reste difficile à manœuvrer.

Fait assez surprenant, le dernier finaliste en date, l’AS Roma, a échoué en troisième position de son groupe et ira en Ligue Europa.


Le point sur l’effectif


:100:

Les saisons passent, mais certaines choses ne changent pas. Je me base toujours autant sur la doublette Fullarton - Pearson, toujours aussi létale pour nous apporter la victoire. Au milieu, Morgan Ferder fait la loi. Je me rends compte que c’est un Chalobah, en mieux. Dans ma bouche, c’est un sacré compliment. Avec Ross Geller motivé comme jamais, il forme dans l’entrejeu une pièce maitresse de mon système de jeu.

Derrière, Matt Harper qui démarrait la saison dans la peau d’une doublure à Glendon me fait gentiment me dire qu’il est temps de revoir sa situation. Car le jeune anglais montre des choses plus qu’intéressante lors qu’il est sur la pelouse.

:75:

Jim Douglas, fidèle à lui-même. Dans un style bien à lui, donnant l’impression de ne pas forcément être là, l’écossais répond pourtant présent la grande majorité du temps. Devant lui, les membres de la charnière centrale que sont Mepham, Williams et Glendon se montrent solide à tout point de vue.

Osian Cowan, arrivé cet été, montre les rares fois où il est aligné qu’il a un potentiel assez fou qu’il ne reste qu’à polir. Tout comme le jeune Josh Cole, qui lors de ses six entrées en jeu, a réussi à ouvrir son compteur de but par un doublé face à l’Inter en C1.

:50:

Erling Haaland n’est plus que l’ombre de lui-même. Avec deux petits buts en treize matchs, le norvégien est loin d’être celui qu’il était il y a un moment. Qu’importe. Son apport est tout autre. J’aimerai qu’il retrouve la confiance, parce que le sens du but, il l’a toujours selon moi. Et ce serait ainsi une arme offensive en plus dans mon arsenal.

Toby Murray, Toby Lynch, Nicky Chatfield et Mihael Busnja, ont en commun le fait d’être remplaçant et d’avoir plus ou moins de temps de jeu. Excepté le croate, ce sont de jeunes joueurs qui ont un potentiel assez grand. J’attends plus d’eux. Ils brillent à l’entrainement, mais peinent à montrer les mêmes prédispositions en match.

:25:

Niall Douglas déçoit. Propulsé titulaire suite au départ de Simone Padovesi, le nord-irlandais peine à soutenir la comparaison avec les machines que sont Ferder et Geller. Irrégulier au possible, doté d’une mentalité plutôt moyenne, le joueur ne montre rien qui puisse me convaincre de le garder. Vouloir s’en séparer c’est bien. Mais par qui le remplacer ? Chatfield, même s’il se montre plus conséquent, n’a pas encore le niveau pour être titulaire et le jeune Noh Woon-Jae qui arrive cet hiver en provenance de Corée n’apporte aucune garantie, juste des promesses. Voilà donc une épineuse problématique.


Le mercato


Une arrivée de prévu depuis la saison passée et aucun départ. Voici un mercato bien classique pour cette période hivernale.


Departs :

Date Nom Prénom Destination indemnité
Total 0M €


Arrivees :

Date Nom Prénom Provenance Indemnité
01/01/2035 Noh Woon-Jae Jeonbuk :cor: 1.5M €
Total 1.5M €

Comme prévu depuis un peu moins d’un an, le jeune sud-coréen, Noh, nous rejoint à ses 18 ans. Pour autant, il ne jouera pas tout de suite avec la tunique des Hornets sur le dos. Car, appelé par la sélection coréenne pour disputer la Coupe d’Asie, il ne devrait pas être de retour avant février.


  • Noh Woon-Jae

Noh Woon-Jae_ Profil

Natif de Wonju, le jeune coréen, possédant la nationalité anglaise par sa mère, débute sa formation au Jeonbuk où il marque très vite les esprits. Milieu central, pouvant évoluer un cran plus bas, Noh Woon-Jae est doté d’une technique et d’une qualité de passe au-dessus de la moyenne. Tout comme mentalement, il semble bien au dessus des autres. Finalement, c’est surtout physiquement qu’il est un peu en retrait tandis qu’il doit progresser sur quelques aspects de son jeu comme sa capacité à dribbler et à anticiper les mouvements.

Finalement, le plus compliqué sera sans doute son intégration dans un pays inconnu, dans une culture complètement différente. Il faudra qu’il fasse preuve de caractère pour surnager dans un vestiaire où les fortes têtes ne manquent pas.


Les divers





Pluie de récompenses pour Billy Pearson ! Le plus beau reste sans aucun doute ce Ballon d’or, qu’il remporte pour la quatrième fois, dépassant ainsi des joueurs comme Michel Platini, Marco Van Basten qui ont chacun trois Ballon d’or. Pearson se retrouve même troisième joueur le plus titré derrière des monstres comme Lionel Messi (7 nominations) et Christiano Ronaldo (6 nominations).



Prêté du côté de Dortmund, Peter McDonald remporte le trophée Raymond Kopa. Je suis vraiment satisfait. Car si ce joueur reste bien chez nous les prochaines saisons, il sera sans aucun doute le successeur de Ian Fullarton.



Une nouvelle fois, Jim Douglas est nommé meilleur gardien de l’année par la FIFA. Avec ses huit nominations (consécutives !), il est de loin le portier le plus titré.



Arrivé sur la pointe des pieds, Craig Davies s’impose toujours plus comme le pendant de Ian Waddell, un joueur de caractère, pas forcément le plus technique ou le plus véloce, mais à la mentalité irréprochable et au sens aigu du combat.




Que dire de cette première moitié de saison ? Et bien que ce n’est pas mauvais du tout. Je ne suis pas satisfais à 100% du rendement de l’équipe en championnat. Mais force est de constater que nous sommes second à juste 3pts de Liverpool. Puis, nous sommes toujours qualifié en Ligue des champions.

Enfin, cette élimination rapide en Carabao Cup sera vite oubliée avec le rappel que c’est avec deux trophées en main que nous avons commencé la saison.

Prochain post : La fin de saison.

A bientôt :watford:




9 J'aime

C’est là qu’on voit la différence entre Watford il y’a 15 ans et Watford maintenant :

  • Watford 15 ans en arrière, deuxième à 3 points :fap2:

Sinon, beau début de saison, et c’est très insolent en LDC !

1 J'aime

Sympa la recrue coréenne !

Sinon c’est assez fou d’être 2ème en championnat avec un tel parcours :scream:

1 J'aime

Liverpool va te faire chier de bout en bout !

Le CSKA :hoho: :hoho:

1 J'aime

Deux trophées d’entré, une seconde place au championnat derrière Liverpool (je ne peux qu’approuver lol).
Carabao Cup élimination, mais on s’en fou, elle ne sert à rien la Mickey Mouse Cup. Qualification easy en Champion’s League. Nikel tout ça.

1 J'aime

Le courrier des lecteurs

Ah oui clairement, le club a énormément progressé, c’est inimaginable limite :slight_smile:


Oui très sympa. Sur papier, il a tout ce qu’il faut pour rapidement s’imposer dans l’équipe. J’ai beaucoup d’espoir en lui en tout cas

Liverpool, c’est simplement une équipe monstrueuse. Ils tiennent un rythme de fou depuis tellement longtemps


Les saisons se suivent et se ressemblent en Premier League. On se tire la bourre avec les Reds pour savoir qui gagnera le titre avec (beaucoup) d’avance sur le reste de la meute

Les russes ont joué leur rôle de paillasson :wink:


Un excellent début de saison en effet. La Carabao Cup ne m’intéresse pas pour l’instant, j’ai d’autres objectifs en tête. Ne reste plus qu’à espérer que nous continuerons sur le même rythme à partir de janvier :slight_smile:


A suivre…

6 J'aime

Titre


s16


Breaking News


Play_03



11 J'aime

Fucking Shit :frowning:

1 J'aime

Putain ça c’est dur

1 J'aime

De quoi plomber le moral mais je suis certain que Darren aura les ressources nécessaires

1 J'aime

Titre


s16


Breaking News


Play_04



13 J'aime

La longévité de Longstaff :heart:

1 J'aime

Mais non tu as ossez

Lafont qui prend sa retraite de quoi témoigné de ta formidable aventure avec Watfort

1 J'aime

Lafont :heart: quelle saison de nouveau

1 J'aime

Le courrier des lecteurs


C’est un sacré coup dur, pour le club mais surtout pour les joueurs. Autant Pearson ne doit pas se tracasser. Son remplacant attitré (Osian Cowan) n’est pas mauvais du tout, mais il est fort jeune et a énormément à apprendre. Par contre, Glendon était déjà en concurrence avec Matt Harper et n’était devant qu’à la faveur de l’expérience. Ca risque de changer durablement avec cette blessure.


Les années passent, personne ne rajeunit malheureusement. Ca fait déjà plus de quinze ans que je suis en poste, nombreux sont les joueurs de 2019-2020 a être à la retraite. Longstaff aura fait preuve d’une belle longévité, comme la plupart des joueurs que j’ai en estime. Deeney a prit sa retraite à 36 ans, tout comme Chalobah, Hughes, etc

L’apport du gardien français aura été insignifiant à côté de celui de Sean Longstaff mais je ne pouvais pas ne pas lui rendre hommage :slight_smile:


A suivre…

4 J'aime

Titre


s16


Bonjour à tous,

Cette seconde partie de saison s’annonce palpitante. Fort de notre seconde place en championnat, nous sommes toujours en course pour le titre. Mais Liverpool est un adversaire coriace, et cette saison, l’équipe de Klopp affiche un niveau de jeu assez ahurissant. Il faudra tout donner pour réussir à leurs reprendre la première place. Sans pour autant en oublier nos autres objectifs.


Les rencontres


11

Date Lieu Adversaire Score Buteurs
01/01/2035 E Burnley 0-4 Haaland(29, 58), Cowan(60), Flanagan(81)
13/01/2035 E Reading 0-1 Fernandez(66)
17/01/2035 D West Ham 2-0 Pearson(70), Flanagan(74)
20/01/2035 D Arsenal 4-1 Fullarton(Pen 18), Haaland(49, 81), Glendon(89)
23/01/2035 E Everton 1-3 Fullarton(11, 37), Lynch(54)
03/02/2035 E Stoke 0-3 Ferder(7), Pearson(52), Fullarton(68)
10/02/2035 D Luton 4-0 Lynch(35), Pearson(39, 47, Pen 80)
24/02/2035 E West Bromwich 2-0
02/03/2035 D Manchester United 6-2 Pearson(37, 59), Fullarton(41, 68), Waddell(80), N. Douglas(89)
10/03/2035 D Chelsea 3-2 Glendon(13), Flanagan(50, 54)
17/03/2035 E Brighton 2-0 Cowan(22), Flanagan(40)
07/04/2035 D Crystal Palace 4-0 Haaland(13), Fernandez(25, 48, 69)
28/04/2035 D Sunderland 3-0 N. Douglas(51, 55), Mepham(90+1)
01/05/2035 D Manchester City 2-0 Pearson(37), Noh(81)
06/05/2035 E Tottenham 0-1 Pearson(47)
09/05/2035 E Liverpool 1-3 Noh(49, 64), Haaland(80)
12/05/2035 E Leeds 1-1 Cole(90+1)
15/05/2035 E Bournemouth 0-1 Fullarton(74)
20/05/2035 D Sheffield United 4-0 Lynch(28), N. Douglas(34), Flanagan(56), Fernandez(83)

Nous débutons l’année 2035 par une série de sept succès consécutifs, dont des importants face à Everton ou encore notre ennemi juré Luton. Mais le 24 février, nous connaissons notre première défaite depuis bien longtemps. Ce n’est ni Liverpool ni Manchester United qui vient mettre un terme à notre série de 72 matchs sans défaite. Non, c’est une courageuse équipe de West Bromwich qui joue son coup à fond.

Pas le temps de nous apitoyer sur notre sort. Liverpool est une locomotive folle en tête de Premier League, et il n’est pas question de les lâcher. Nous nous reprenons et enchainons deux victoires consécutives fort importante face à Manchester United puis Chelsea.

En avril, nous n’avons que deux matchs de Premier League, mais deux matchs importants à mes yeux. Le premier, face à Crystal Palace, nous permet de nous opposer à la formation de notre ancien joueur, Will Hughes. Le second face à Sunderland, ancien club affilié avec qui nous gardons de bonnes relations.

Mai, synonyme de dernier mois de championnat arrive et avec son avalanche de rencontres. Nous affrontons et battons coup sur coup Manchester City, Tottenham et enfin Liverpool, avant de bêtement caler sur la pelouse d’un Leeds reléguable.

Nous terminons la saison par deux succès, un premier étriqué face à Bournemouth suivi d’une belle claque face à Sheffield United, une belle manière de clôturer la saison.


Premier League_ Profil


Et c’est une nouvelle Premier League pour Watford !

Ce serait mentir que de dire que je n’ai jamais douté. Car jusqu’à la 37e journée et un dernier revers de Liverpool, nous étions seconds. Encore une fois, il aura fallu batailler jusqu’au bout avec les hommes de Klopp. Mentalement, nous avons été très solide, ce qui est une grande source de fierté.

Heureusement pour nous, ça ne suit pas derrière. Manchester United qui complète le podium termine tout de même avec 19pts de retard sur nous. Un gouffre.


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble-2


Seconde meilleure attaque et meilleur défense de Premier League. Que du bon. Ce qui m’interpelle le plus au final, c’est l’écart avec les autres club du championnat. Il y a vraiment un monde d’écart entre Liverpool et nous et le reste de la meute. Pourtant, il y a pléthore d’excellents joueurs ailleurs. Sur papier, Manchester United et dans une moindre mesure Chelsea ont une équipe d’un niveau équivalent à nous ou presque. Pour autant, ils e gèrent pas du tout l’accumulation de rencontres.


Premier League_ Joueurs - Général


Premier League_ Joueurs - Général-2


Une fois de plus, Ian Fullarton termine meilleur buteur de Premier League. Bien qu’il ait inscrit 9 pions de moins que la saison passée, il domine les autres buteurs. Juste indispensable. Derrière, Billy Pearson qui reçoit le titre de meilleur passeur échoue à la 6e place des meilleurs buteurs avec 17 réalisations.


1301426


Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
06/01/2035 3e tour D Bristol City 2-0 Fernandez(8), Flanagan(79)
27/01/2035 4e tour E Brentford 0-3 Harper(10), Chatfield(57), Cowan(79)
07/03/2035 5e tour E Arsenal 0-3 Pearson(20), Haaland(49), Fernandez(62)
25/03/2035 1/4 D Derby County 3-0 Cowan(18), Haaland(25), Fernandez(45)
15/04/2035 1/2 N Liverpool p1-1 Pearson(80)

Nous commençons idéalement notre parcours en FA Cup avec deux rencontres face à des clubs de Championship, deux matchs que nous remportons sans trop de difficulté. Au 5e tour, c’est Arsenal qui se dresse face à nous. Mais malgré une équipe toujours bien remanié, les Gunners ne peuvent rien.

En quart, nous retrouvons une nouvelle fois un club de seconde division. Si les joueurs de Derby County donnent l’illusion de pouvoir rivaliser, cela ne dure qu’une grosse dizaine de minutes.

Aux portes de la finale, ce sont les Reds de Jürgen Klopp que nous retrouvons. Il faudra s’en référer à une haletante séance de penalty mais au final, c’est bien nous qui obtenons le ticket pour la finale, la troisième consécutive. Nous retrouverons à Wembley une surprenante équipe de Fulham (4e de Championship), qui aura battu Sheffield United, West Ham, Norwich, Southampton et Newcastle pour en arriver là.


Watford - Fulham_ Résumé


Fulham n’aura jamais existé.

Pas une surprise tant il y a plusieurs classes d’écarts entre l’effectif du quatrième de Championship et le mien. Pour autant, il faut reconnaitre que nos adversaires se sont bien battu. Jusqu’au bout, ils pressent, tentent crânement leur chance sans jamais parvenir à leurs fins. Et voilà, une cinquième FA Cup, pas mal pour une compétition où nous étions maudits au début de mon mandat.


1301394


Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
20/02/2035 1/8 aller E FC Barcelone 1-1 Geller(75)
14/03/2035 1/8 retour D FC Barcelone 4-1 Haaland(50, 71), Fullarton(64, 87)
11/04/2035 1/4 aller D Juventus 1-1 Fullarton(88)
17/04/2035 1/4 retour E Juventus 2-0

Notre printemps européen ne commence pas sous les meilleurs auspices puisque nous concédons le partage au Camp Nou suite à une prestation plutôt moyenne de mes hommes. Heureusement, nous rattrapons le coup lors du match retour. Nos supporters et leurs chants auront véritablement agit en douzième homme.

En quart, nous héritons de la Juventus, une équipe frisson cette saison, qui domine depuis plusieurs années maintenant l’Italie. Nous éprouvons toute les peines du monde a exister face aux italiens et n’obtenons qu’un match nul à domicile.

Le match retour sera littéralement un enfer. Et finalement, je peux dire que nous nous en sortons bien avec seulement deux buts encaissés tant les italiens nous dominent dans tout les secteurs du jeu. Il faut dire aussi que je n’étais pas aidé par les absents. Avec Pearson et Ferder (blessés) et Waddell (suspendu), sur la pelouse, cela aurait pu en être autrement.


Les divers




Deux récompenses logiques pour deux hommes clés de mon dispositif depuis tant d’années maintenant.



Darren Fletcher_ Boîte de réception-13


Dans l’ensemble, je suis assez d’accord avec les supporters concernant les nominations. Il n’y a que la présence de Niall Douglas qui m’irrite. Tout aussi talentueux qu’il est, il est irritant au possible pour un coach. Le genre de joueur dont on ne sait quoi faire. A sa place, j’aurai aimé voir un Sean Longstaff qui malgré un temps de jeu plus réduit a brillé dans son repositionnement en milieu défensif, c’est-à-dire en doublure de Ferder.


Darren Fletcher_ Boîte de réception-14


Les tops et flops


  • Les tops :

:top1:

1394631880

PEARSON Billy
Poste : Milieu offensif
Rôle : Ailier intérieur
Matchs : 39(1)
Buts : 26
Passes décisives : 16
Homme du match : 10
Note moyenne : 7,87/10

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Voilà ce que je me suis dit quand Billy Pearson s’est blessé le 14 mars et a manqué trois semaines de compétition. je dis ça parce qu’année après année, Pearson est notre numéro 1. C’est par lui que vient le danger, il est à l’origine, à la construction et à la conclusion de nos actions dangereuses. Alors oui, encore cette saison, je ne vois personne de plus déterminant que lui dans nos résultats.


:top2:

1394631959

FERDER Morgan
Poste : Milieu défensif
Rôle : Meneur de jeu en retrait
Matchs : 44(8)
Buts : 1
Passes décisives : 10
Homme du match : 7
Note moyenne : 7,51/10

J’aimerai parfois l’appeler Nathaniel. Tant par sa manière d’envisager le jeu que par ses actions sur la pelouse, Morgan Ferder me fait penser à mon adjoint Nathaniel Chalobah. Véritable organisateur du jeu, il n’en oublie pas pour la cause d’être un pion important de notre assise défensive. Tout simplement indispensable.


:top3:

1394631861

FULLARTON Ian
Poste : Attaquant
Rôle : Attaquant défensif
Matchs : 45
Buts : 32
Passes décisives : 8
Homme du match : 7
Note moyenne : 7,42/10

Fullarton n’a pas connu saison aussi flamboyante que d’habitude. Là où il y a un an, il était sacré meilleur buteur de Premier League avec 31 réalisations, il n’en comptabilise que 22. Pour autant, cela est suffisant pour en faire une fois de plus le meilleur buteur d’Angleterre.

Fullarton est comme ça. Même lorsque tout est compliqué, qu’il traverse des épreuves importantes, à l’image de sa disette de buts longue de 11h, il n’en reste pas moin un pion essentiel à mon onze.

Cependant, il devra se méfier la saison prochaine. Car Peter McDonaldTexte sera de retour. Et le buteur anglais est chaud bouillant devant les cages.


  • Les flops :

:cj:

Nicly Chatfield a du potentiel. Mais l’anglais peine trop à se montrer sur le terrain. Malgré un temps de jeu plutôt conséquent, je suis déçu de son influence dans la transition. De plus, il souffre de la comparaison avec Noh Woon-Jae qui, pourtant arrivé en février (Avec sa sélection de janvier à mi-février), a rapidement brillé, et même lors de match important (cf : Victoire face à Liverpool en J35 de Premier League).

:cr:

Niall Douglas a statistiquement réalisé une belle saison. 6 buts, 8 passes décisives, tout ça en 31 matchs (dont 28 titularisations). Mais son comportement de diva sur et en dehors du terrain ne me plait pas du tout. Le nord-irlandais arrive en retard à l’entrainement, ne fait pas les exercices correctement et se permet de se plaindre encore et encore. Je ne sais pas trop quoi faire de lui. Le virer le plus vite possible ? C’est une possibilité. Mais avec le départ à la retraite de Longstaff, j’ai besoin de toutes mes forces vives au milieu de terrain. Puis malgré tout son talent, Noh Woon-Jae me parait encore un peu tendre pour en faire un membre important de mon onze de base.


En vrac


Voici quelques infos en vrac concernant l’effectif.

  • Comme annoncé plus tôt, Alban Lafont et Sean Longstaff prennent leur retraite à l’issue de la saison. Initialement partant, Chris Mepham accepte de repousser sa cessation d’activité à dans un an afin d’accompagner la formation des plus jeunes.

  • Peter McDonald is back. L’international anglais revient cet été de son prêt de deux ans du coté du Borussia Dortmund. Le joueur est prêt à se battre la saison prochaine pour le poste de numéro 9. Cela promet de belles choses.


L’académie


Darren Fletcher_ Boîte de réception


Une promotion bien décevante selon le staff de l’académie… C’est bien dommage. Pour autant, Troy Deeney offre un contrat jeune à certains afin de garnir le rang des équipes U18 et U23.




Une saison haletante. Voilà comment je pourrai décrire ce 16e exercice du côté de Watford. Des victoires en Community Shield et en Supercoupe d’Europe, un parcours compliqué en championnat avec tout de même un dénouement heureux mais malheureusement une déception en Ligue des champions. Qu’importe, je suis heureux, très heureux même. Car années après années, nous continuons d’écrire notre légende. Il n’y a rien de plus beau que ça.

A bientôt ! :watford:




13 J'aime