:storygreen: :s19: :watford: D.Fletcher - Dans les pas de Sir Ferguson

Titre


s16


Breaking News


Play_04



13 J'aime

La longévité de Longstaff :heart:

1 J'aime

Mais non tu as ossez

Lafont qui prend sa retraite de quoi témoigné de ta formidable aventure avec Watfort

1 J'aime

Lafont :heart: quelle saison de nouveau

1 J'aime

Le courrier des lecteurs


C’est un sacré coup dur, pour le club mais surtout pour les joueurs. Autant Pearson ne doit pas se tracasser. Son remplacant attitré (Osian Cowan) n’est pas mauvais du tout, mais il est fort jeune et a énormément à apprendre. Par contre, Glendon était déjà en concurrence avec Matt Harper et n’était devant qu’à la faveur de l’expérience. Ca risque de changer durablement avec cette blessure.


Les années passent, personne ne rajeunit malheureusement. Ca fait déjà plus de quinze ans que je suis en poste, nombreux sont les joueurs de 2019-2020 a être à la retraite. Longstaff aura fait preuve d’une belle longévité, comme la plupart des joueurs que j’ai en estime. Deeney a prit sa retraite à 36 ans, tout comme Chalobah, Hughes, etc

L’apport du gardien français aura été insignifiant à côté de celui de Sean Longstaff mais je ne pouvais pas ne pas lui rendre hommage :slight_smile:


A suivre…

4 J'aime

Titre


s16


Bonjour à tous,

Cette seconde partie de saison s’annonce palpitante. Fort de notre seconde place en championnat, nous sommes toujours en course pour le titre. Mais Liverpool est un adversaire coriace, et cette saison, l’équipe de Klopp affiche un niveau de jeu assez ahurissant. Il faudra tout donner pour réussir à leurs reprendre la première place. Sans pour autant en oublier nos autres objectifs.


Les rencontres


11

Date Lieu Adversaire Score Buteurs
01/01/2035 E Burnley 0-4 Haaland(29, 58), Cowan(60), Flanagan(81)
13/01/2035 E Reading 0-1 Fernandez(66)
17/01/2035 D West Ham 2-0 Pearson(70), Flanagan(74)
20/01/2035 D Arsenal 4-1 Fullarton(Pen 18), Haaland(49, 81), Glendon(89)
23/01/2035 E Everton 1-3 Fullarton(11, 37), Lynch(54)
03/02/2035 E Stoke 0-3 Ferder(7), Pearson(52), Fullarton(68)
10/02/2035 D Luton 4-0 Lynch(35), Pearson(39, 47, Pen 80)
24/02/2035 E West Bromwich 2-0
02/03/2035 D Manchester United 6-2 Pearson(37, 59), Fullarton(41, 68), Waddell(80), N. Douglas(89)
10/03/2035 D Chelsea 3-2 Glendon(13), Flanagan(50, 54)
17/03/2035 E Brighton 2-0 Cowan(22), Flanagan(40)
07/04/2035 D Crystal Palace 4-0 Haaland(13), Fernandez(25, 48, 69)
28/04/2035 D Sunderland 3-0 N. Douglas(51, 55), Mepham(90+1)
01/05/2035 D Manchester City 2-0 Pearson(37), Noh(81)
06/05/2035 E Tottenham 0-1 Pearson(47)
09/05/2035 E Liverpool 1-3 Noh(49, 64), Haaland(80)
12/05/2035 E Leeds 1-1 Cole(90+1)
15/05/2035 E Bournemouth 0-1 Fullarton(74)
20/05/2035 D Sheffield United 4-0 Lynch(28), N. Douglas(34), Flanagan(56), Fernandez(83)

Nous débutons l’année 2035 par une série de sept succès consécutifs, dont des importants face à Everton ou encore notre ennemi juré Luton. Mais le 24 février, nous connaissons notre première défaite depuis bien longtemps. Ce n’est ni Liverpool ni Manchester United qui vient mettre un terme à notre série de 72 matchs sans défaite. Non, c’est une courageuse équipe de West Bromwich qui joue son coup à fond.

Pas le temps de nous apitoyer sur notre sort. Liverpool est une locomotive folle en tête de Premier League, et il n’est pas question de les lâcher. Nous nous reprenons et enchainons deux victoires consécutives fort importante face à Manchester United puis Chelsea.

En avril, nous n’avons que deux matchs de Premier League, mais deux matchs importants à mes yeux. Le premier, face à Crystal Palace, nous permet de nous opposer à la formation de notre ancien joueur, Will Hughes. Le second face à Sunderland, ancien club affilié avec qui nous gardons de bonnes relations.

Mai, synonyme de dernier mois de championnat arrive et avec son avalanche de rencontres. Nous affrontons et battons coup sur coup Manchester City, Tottenham et enfin Liverpool, avant de bêtement caler sur la pelouse d’un Leeds reléguable.

Nous terminons la saison par deux succès, un premier étriqué face à Bournemouth suivi d’une belle claque face à Sheffield United, une belle manière de clôturer la saison.


Premier League_ Profil


Et c’est une nouvelle Premier League pour Watford !

Ce serait mentir que de dire que je n’ai jamais douté. Car jusqu’à la 37e journée et un dernier revers de Liverpool, nous étions seconds. Encore une fois, il aura fallu batailler jusqu’au bout avec les hommes de Klopp. Mentalement, nous avons été très solide, ce qui est une grande source de fierté.

Heureusement pour nous, ça ne suit pas derrière. Manchester United qui complète le podium termine tout de même avec 19pts de retard sur nous. Un gouffre.


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble-2


Seconde meilleure attaque et meilleur défense de Premier League. Que du bon. Ce qui m’interpelle le plus au final, c’est l’écart avec les autres club du championnat. Il y a vraiment un monde d’écart entre Liverpool et nous et le reste de la meute. Pourtant, il y a pléthore d’excellents joueurs ailleurs. Sur papier, Manchester United et dans une moindre mesure Chelsea ont une équipe d’un niveau équivalent à nous ou presque. Pour autant, ils e gèrent pas du tout l’accumulation de rencontres.


Premier League_ Joueurs - Général


Premier League_ Joueurs - Général-2


Une fois de plus, Ian Fullarton termine meilleur buteur de Premier League. Bien qu’il ait inscrit 9 pions de moins que la saison passée, il domine les autres buteurs. Juste indispensable. Derrière, Billy Pearson qui reçoit le titre de meilleur passeur échoue à la 6e place des meilleurs buteurs avec 17 réalisations.


1301426


Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
06/01/2035 3e tour D Bristol City 2-0 Fernandez(8), Flanagan(79)
27/01/2035 4e tour E Brentford 0-3 Harper(10), Chatfield(57), Cowan(79)
07/03/2035 5e tour E Arsenal 0-3 Pearson(20), Haaland(49), Fernandez(62)
25/03/2035 1/4 D Derby County 3-0 Cowan(18), Haaland(25), Fernandez(45)
15/04/2035 1/2 N Liverpool p1-1 Pearson(80)

Nous commençons idéalement notre parcours en FA Cup avec deux rencontres face à des clubs de Championship, deux matchs que nous remportons sans trop de difficulté. Au 5e tour, c’est Arsenal qui se dresse face à nous. Mais malgré une équipe toujours bien remanié, les Gunners ne peuvent rien.

En quart, nous retrouvons une nouvelle fois un club de seconde division. Si les joueurs de Derby County donnent l’illusion de pouvoir rivaliser, cela ne dure qu’une grosse dizaine de minutes.

Aux portes de la finale, ce sont les Reds de Jürgen Klopp que nous retrouvons. Il faudra s’en référer à une haletante séance de penalty mais au final, c’est bien nous qui obtenons le ticket pour la finale, la troisième consécutive. Nous retrouverons à Wembley une surprenante équipe de Fulham (4e de Championship), qui aura battu Sheffield United, West Ham, Norwich, Southampton et Newcastle pour en arriver là.


Watford - Fulham_ Résumé


Fulham n’aura jamais existé.

Pas une surprise tant il y a plusieurs classes d’écarts entre l’effectif du quatrième de Championship et le mien. Pour autant, il faut reconnaitre que nos adversaires se sont bien battu. Jusqu’au bout, ils pressent, tentent crânement leur chance sans jamais parvenir à leurs fins. Et voilà, une cinquième FA Cup, pas mal pour une compétition où nous étions maudits au début de mon mandat.


1301394


Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
20/02/2035 1/8 aller E FC Barcelone 1-1 Geller(75)
14/03/2035 1/8 retour D FC Barcelone 4-1 Haaland(50, 71), Fullarton(64, 87)
11/04/2035 1/4 aller D Juventus 1-1 Fullarton(88)
17/04/2035 1/4 retour E Juventus 2-0

Notre printemps européen ne commence pas sous les meilleurs auspices puisque nous concédons le partage au Camp Nou suite à une prestation plutôt moyenne de mes hommes. Heureusement, nous rattrapons le coup lors du match retour. Nos supporters et leurs chants auront véritablement agit en douzième homme.

En quart, nous héritons de la Juventus, une équipe frisson cette saison, qui domine depuis plusieurs années maintenant l’Italie. Nous éprouvons toute les peines du monde a exister face aux italiens et n’obtenons qu’un match nul à domicile.

Le match retour sera littéralement un enfer. Et finalement, je peux dire que nous nous en sortons bien avec seulement deux buts encaissés tant les italiens nous dominent dans tout les secteurs du jeu. Il faut dire aussi que je n’étais pas aidé par les absents. Avec Pearson et Ferder (blessés) et Waddell (suspendu), sur la pelouse, cela aurait pu en être autrement.


Les divers




Deux récompenses logiques pour deux hommes clés de mon dispositif depuis tant d’années maintenant.



Darren Fletcher_ Boîte de réception-13


Dans l’ensemble, je suis assez d’accord avec les supporters concernant les nominations. Il n’y a que la présence de Niall Douglas qui m’irrite. Tout aussi talentueux qu’il est, il est irritant au possible pour un coach. Le genre de joueur dont on ne sait quoi faire. A sa place, j’aurai aimé voir un Sean Longstaff qui malgré un temps de jeu plus réduit a brillé dans son repositionnement en milieu défensif, c’est-à-dire en doublure de Ferder.


Darren Fletcher_ Boîte de réception-14


Les tops et flops


  • Les tops :

:top1:

1394631880

PEARSON Billy
Poste : Milieu offensif
Rôle : Ailier intérieur
Matchs : 39(1)
Buts : 26
Passes décisives : 16
Homme du match : 10
Note moyenne : 7,87/10

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Voilà ce que je me suis dit quand Billy Pearson s’est blessé le 14 mars et a manqué trois semaines de compétition. je dis ça parce qu’année après année, Pearson est notre numéro 1. C’est par lui que vient le danger, il est à l’origine, à la construction et à la conclusion de nos actions dangereuses. Alors oui, encore cette saison, je ne vois personne de plus déterminant que lui dans nos résultats.


:top2:

1394631959

FERDER Morgan
Poste : Milieu défensif
Rôle : Meneur de jeu en retrait
Matchs : 44(8)
Buts : 1
Passes décisives : 10
Homme du match : 7
Note moyenne : 7,51/10

J’aimerai parfois l’appeler Nathaniel. Tant par sa manière d’envisager le jeu que par ses actions sur la pelouse, Morgan Ferder me fait penser à mon adjoint Nathaniel Chalobah. Véritable organisateur du jeu, il n’en oublie pas pour la cause d’être un pion important de notre assise défensive. Tout simplement indispensable.


:top3:

1394631861

FULLARTON Ian
Poste : Attaquant
Rôle : Attaquant défensif
Matchs : 45
Buts : 32
Passes décisives : 8
Homme du match : 7
Note moyenne : 7,42/10

Fullarton n’a pas connu saison aussi flamboyante que d’habitude. Là où il y a un an, il était sacré meilleur buteur de Premier League avec 31 réalisations, il n’en comptabilise que 22. Pour autant, cela est suffisant pour en faire une fois de plus le meilleur buteur d’Angleterre.

Fullarton est comme ça. Même lorsque tout est compliqué, qu’il traverse des épreuves importantes, à l’image de sa disette de buts longue de 11h, il n’en reste pas moin un pion essentiel à mon onze.

Cependant, il devra se méfier la saison prochaine. Car Peter McDonaldTexte sera de retour. Et le buteur anglais est chaud bouillant devant les cages.


  • Les flops :

:cj:

Nicly Chatfield a du potentiel. Mais l’anglais peine trop à se montrer sur le terrain. Malgré un temps de jeu plutôt conséquent, je suis déçu de son influence dans la transition. De plus, il souffre de la comparaison avec Noh Woon-Jae qui, pourtant arrivé en février (Avec sa sélection de janvier à mi-février), a rapidement brillé, et même lors de match important (cf : Victoire face à Liverpool en J35 de Premier League).

:cr:

Niall Douglas a statistiquement réalisé une belle saison. 6 buts, 8 passes décisives, tout ça en 31 matchs (dont 28 titularisations). Mais son comportement de diva sur et en dehors du terrain ne me plait pas du tout. Le nord-irlandais arrive en retard à l’entrainement, ne fait pas les exercices correctement et se permet de se plaindre encore et encore. Je ne sais pas trop quoi faire de lui. Le virer le plus vite possible ? C’est une possibilité. Mais avec le départ à la retraite de Longstaff, j’ai besoin de toutes mes forces vives au milieu de terrain. Puis malgré tout son talent, Noh Woon-Jae me parait encore un peu tendre pour en faire un membre important de mon onze de base.


En vrac


Voici quelques infos en vrac concernant l’effectif.

  • Comme annoncé plus tôt, Alban Lafont et Sean Longstaff prennent leur retraite à l’issue de la saison. Initialement partant, Chris Mepham accepte de repousser sa cessation d’activité à dans un an afin d’accompagner la formation des plus jeunes.

  • Peter McDonald is back. L’international anglais revient cet été de son prêt de deux ans du coté du Borussia Dortmund. Le joueur est prêt à se battre la saison prochaine pour le poste de numéro 9. Cela promet de belles choses.


L’académie


Darren Fletcher_ Boîte de réception


Une promotion bien décevante selon le staff de l’académie… C’est bien dommage. Pour autant, Troy Deeney offre un contrat jeune à certains afin de garnir le rang des équipes U18 et U23.




Une saison haletante. Voilà comment je pourrai décrire ce 16e exercice du côté de Watford. Des victoires en Community Shield et en Supercoupe d’Europe, un parcours compliqué en championnat avec tout de même un dénouement heureux mais malheureusement une déception en Ligue des champions. Qu’importe, je suis heureux, très heureux même. Car années après années, nous continuons d’écrire notre légende. Il n’y a rien de plus beau que ça.

A bientôt ! :watford:




13 J'aime

Quel bataille avec Liverpool, Vous avez roulé sur la PL ! bravo pour ce titre !!!

Plus difficile en UCL, tu es tombé contre plus fort c’est tout. C’est une compétition très difficile à remporter !

8,03 de moyenne pour Pearson, c’est exceptionnel

1 J'aime

Impressionnant cette bataille sur la durée avec les Reds !
Un championnat et une FA Cup de plus au compteur, que demander de plus ? Qu’on soit un peu gourmand et déçu en même temps d’une élimination en quarts en C1 ?

1 J'aime

Bravo pour la nouvelle victoire en championnat !

Je te voyais 2ème après la défaite face à WBA mais il n’en a rien été :smiley:

Qui a remporté la C1 finalement :slight_smile: ?

1 J'aime

J’ai rattrapé mon retard, sans résumer mon ressenti saison par saison, assez impressionnant ce duel avec Liverpool, vous ne vous quittez jamais!

Pearson que jugador :heart_eyes:

1 J'aime

Tu ne peux pas te louper parce que Liverpool est présent à chaque fois.

1 J'aime

Le courrier des lecteurs


Avec Liverpool, nous sommes clairement deux-trois crans au-dessus de la mêlée. A un moment, je pensais Manchester United capable de se mettre au diapason pour une lutte à trois mais force est de constater que ce n’est pas le cas

La Juventus est redevenue un très gros club ces dernières saisons qui roule sur l’Italie et présente un effectif très qualitatif.

Concernant Pearson, que dire à part que c’est un monstre vivant :slight_smile:


C’est super intéressant pour moi de voir qu’un club s’accroche et puisse nous faire douter ainsi. Bon après, ça tourne majoritairement à notre avantage mais on ne termine jamais avec 15pts d’avance, c’est certain.

Déçu de l’élimination oui et non. J’aurai bien aimé aller au moins en 1/2 en C1 mais il faut reconnaitre que la Juventus a été meilleure que nous sur la double rencontre


Tout d’abord merci :slight_smile:
Moi aussi je nous voyais second, j’ai serré les fesses comme jamais

Et bien, c’est tout simplement la Juventus qui a soulevé le trophée, au détriment du Real Madrid qui retrouve (l’espace d’une saison en tout cas) un peu de grandeur sur la scène européenne


Le duel est intense et constant. C’est en tout cas une belle motivation et un sacré rappel à l’ordre. Nous ne devons jamais relacher nos efforts sous peine d’être sanctionné par les Reds

Pearson, je suis littéralement in love de lui. C’est le joueur frisson par excellence


En effet, l’erreur est tout simplement interdite. Pour l’instant, ce genre de pression nous réussit plutôt bien en tout cas. pourvu que ça dure :slight_smile:


A suivre…

5 J'aime

Ça roule Outre Manche en revanche plus compliqué en Europe dommage

1 J'aime

Zoom



Changement d’équipementier !


04 Juin 2035


Depuis un peu moins d’un an et l’annonce de la non-reconduction du contrat entre Nike et Watford, les observateurs du football européen se demandaient qui allait obtenir ce contrat tant convoité avec une des meilleures équipes actuelle. Finalement, c’est via une simple photo publiée sur le compte Twitter des Hornets que l’annonce suivante a été faite.



C’est donc l’équipementier espagnol, Kelme, qui récupère le club champion de Premier League. Déjà sponsor de joueurs du club comme Billy Pearson et Morgan Ferder, Kelme s’impose ainsi un peu plus chez les Hornets.

Déjà équipementier de Villarreal, Seville, Milan ou encore du Borussia Dortmund, Kelme se positionne un peu plus comme un concurrent sérieux aux marques historiques et dominantes que sont Adidas, Nike, Puma ou encore New Balance. Pour Sergio Higita, son directeur général, c’est un accord qui fera date.

"Nous sommes véritablement ravi de pouvoir équiper une équipe aussi prestigieuse pour les années à venir. Nous espérons de tout cœur que cette collaboration sera fructueuse pour tous. Le Watford FC peut monter encore plus haut, et nous ferons tout notre possible pour les accompagner à notre manière.

9 J'aime

Bravo pour cette collaboration :slight_smile: On en sait un peu plus sur les montants ?

1 J'aime

Titre


s17


Breaking News


Play_06



10 J'aime

Putain dur de finir sa carrière comme ça… :cry2:

3 J'aime

Donner son savoir aux jeunes, c’est un belle récompense pour le club en retour !

1 J'aime

Il se retire avec honneur !

1 J'aime

Dur, mais logique et va sa rélexion, c’est beau

1 J'aime