:article_fm: BackToWonder - Lulinha

Lulinha c’est un brésilien qu’on a découvert en 2007, pour ceux qui suivent un peu les catégories junior, c’est l’année de la Sudamerica U17 et du Mondial U17. Alors que le Brésil arrive avec une grosse génération composée des jumeaux Rafael et Fabio, Alex Teixeira et Giuliano. Mais cette génération dorée de jeunes IRL et sur FM ne connaîtra pas vraiment la gloire promise. Revenons sur l’histoire du « nouveau Ronaldinho » auteur de 12 buts lors de la Sudamerica 2007.

Bonjour les @forumeurs, au travers de cette nouvelle série intitulée #backtowonder nous allons redécouvrir les légendes de Football Manager qui n’ont parfois jamais atteint leur réel potentiel. Après les gâchettes mexicaine Fierro et Torres, il est temps de se pencher sur un ailier que beaucoup ont pris pour le nouveau Ronaldinho…

Le nouveau Ronaldinho

Le petit Lulinha de base c’est le grand espoir du Corinthians, meilleur buteur en section jeune de l’histoire du célèbre club brésilien avec 297 buts en junior. A 16 ans il est déjà professionnel et possède une clause de 8M€. Il flambe lors de l’équivalent de la Copa America U17 avec 12 buts durant la compétition. Affublé du surnom de nouveau Ronaldinho la nouvelle merveille des Corinthians peine à confirmer lors du Mondial de sa catégorie avec un seul but sur pénalty.

A l’époque Chelsea, Barcelone, le Real Madrid sont sur le dossier et propose le montant de sa clause. Le jeune joueur prolonge alors avec son club formateur et sa clause passe à 50M. Les Corinthians en grande difficulté et en Serie B compte sur leur pépite et sur Dentinho l’autre prodige du club pour remonter le club et remplir les comptes. Pour le nouveau Ronaldinho il n’en sera rien.

Lulinha et Football Manager

Dans Football Manager Lulinha est surement l’un des plus beaux fails brésiliens. Surnoté, le crack à déjà tout à 17 ans sur FM 2008. Avec sa clause à 5M il est bien évidemment vite plébiscité par les joueurs et en plus il devient facilement l’un des meilleurs milieux offensifs du jeu. Comme on peut le voir ci-dessous, il a rapidement des notes folles un peu partout.


Lulinha dans FM 2008

Cet état de grâce dans Football Manager durera deux opus. Jusqu’à ce que Sport Interactive décide d’aligner ses notes sur ses performances réelles. Fatalement sa côte a drastiquement chuté.

la lente descente aux enfers

Lulinha ne confirmera jamais au niveau professionnel, au Corinthians il reste avec l’image de crack qui ne confirmera jamais. Proche de Marseille ou de Benfica, celui dont l’agent gérera plus tard la carrière de Neymar part au Portugal pour deux ans de prêt, d’abord à Estoril puis à Olhanense sans succès. Il rentre au pays et faire une saison à Bahia en prêt. S’il marque 10 buts ce sera en grande partie en championnat régional.

Libre et après 5 ans au Corinthians il rejoint Ceara, il y passe un an et marque 20 buts. Mais encore une fois majoritairement au niveau régional contre des clubs pétés du débuts à la fin. Il visitera le Brésil pendant 4 ans. Toujours la même histoire une arrivée libre et un départ libre un an plus tard.

Ceara, Criciuma, Ceara, Botafogo, Red Bull Brasil, Mogi Mirim et jamais plus de 4 buts. En 2016, l’ancien wonderkids choisit l’exil et pars en Corée, un voyage salvateur et 20 buts plus tard il part pour les Emirats et leurs dollars. Sans succès. C’est ensuite un club chypriote pour un an et 2 petits buts. Son dernier arrêt en date à 30 ans est au Japon. Réussira-t-il enfin a lancer un peu sa carrière ? Dire qu’in-game on préférait généralement le prendre lui plutôt qu’un Modric :hoho:

2 « J'aime »