:article_fm: BacktoWonder - Hervin Ongenda

Hervin Ongenda a été repéré très tôt par les fans de Football Manager. Il a fait son apparition dans FM12 à 16 ans. Présenté comme un wonderkids fabuleux il n’a jamais réussi à confirmer au haut niveau IRL. Revenons sur son histoire.

Bonjour les @forumeurs, au travers de cette nouvelle série intitulé #backtowonder nous allons redécouvrir les légendes de Football Manager qui n’ont parfois jamais atteint leur réel potentiel. On commence donc ce retour dans notre passé de gamer avec un joueur formé au PSG, Hervin Ongenda.

Ongenda le meilleur de sa génération

Ongenda c’est qui ? Hervin est l’un des membres de la génération 96 du PSG. Il fait partie de la génération qui rayonne au PSG aux côtés de Kingsley Coman, Mike Maignan, Presnel Kimpembe ou encore Moussa Dembélé et Adrien Rabiot pour les plus connus. Mais cette génération compte aussi le rennais Lea-Siliki, le nantais Perreira de Sa ou encore le madrilène Ferland Mendy.

Si on vous donne la liste de ces joueurs et qu’on vous demande alors le plus talentueux vous répondrez surement Adrien Rabiot ou Kingsley Coman. Pourtant en 2012 quand cette promotion s’impose dans Al Kass Cup contre la Juventus ou encore le FC Barcelone c’est le nom d’Hervin Ongenda qui ressort alors.

Laurent Blanc est alors élogieux envers son poulain :

LAURENT BLANC EN 2012 : « Hervin est un joueur au-dessus de la moyenne techniquement. Il sent le jeu et se déplace très bien. Il se montre aussi adroit devant le but, donc ça fait beaucoup de qualités »

Hervin a alors toutes les qualités de l’ailier moderne : Rapide, très technique, doté d’une vision du jeu supérieur à la moyenne, bonne finition. En bonus il possède même un bagage physique très intéressant pour un jeune de son âge. International U16, il est même parfois capitaine de sa sélection. Quelques mois après leurs succès au Qatar, Zlatan lui même enverra des compliments à son jeune coéquipier : « Le jeune qui a marqué en seconde période n’est pas mal du tout. ».

ONGENDA ET FM

En parallèle la hype Ongenda explose énormément en 2012 à cause de la simulation footballistique Football Manager. Dans l’opus 2012, Ongenda est un crack, un wonderkid comme on en fait peu. Encodé avec un PA de -9 (comme un certain Rayan Cherki) Tout les joueurs se l’arrache. Virtuellement ses stats deviennent folles et sa finition fait des ravages. Les anglais de FMBase et Sortitoutsi en sont fou. Nigel membre de FMBase nous raconte :

J’ai acheté Ongenda avec Manchester City, j’avais claqué une grosse somme à l’époque (autour des 10M£). Je l’ai prêté à Preston deux ans il a marqué plus de trente buts chaque saison. Il est vite devenu un homme de base de mon système à son retour. En sélection il devenait un cadre, c’était vraiment mon coup de cœur de l’opus alors qu’IRL il n’a jamais vraiment percé. C’est vraiment dommage.

Personnellement je l’ai eu aussi comme beaucoup, c’était dans un de mes récits à Saint-Etienne pour ceux qui ont connu FMClub. Il m’avais fait gagner la Champion’s League avec Aguero. Leur duo était fou. Comme on peut le voir sur les différents screen de cet article, Ongenda évolué vraiment très bien.

image image

Hervin Ongenda à 19 ans (à gauche), à 27 ans (à droite) dans FM15 (Crédit photo : footballmanagerstory.com)

la lente déchéance

Pourtant après ses débuts pro au PSG tout est parti en vrille. S’il s’installe en 2013-2014 dans la rotation en début de saison, il sort vite du groupe, son égo serait trop gros. Alors que Maignan et Coman déchire tout en Youth League, Ongenda n’est pas motivé et traîne sa peine et ses crampons. Ibrahimovic le recadre, en vain. Paris l’envoi en prêt à Bastia où il joue sous la houlette de Makelele des bouts de matchs. Écarté, Printant tente de le relancer, mais le jeune ailier arrive en retard au rendez vous. Rapidement la situation se dégrade et il ne joue plus. L’aventure PSG s’arrêtera en 2016 pour lui. Erreur de jeunesse et mental défaillant ? Mal couvé et mal lancé par le PSG ? Surement un peu des deux.

Le jeune buteur se perd. Une saison très décevante aux Pays-Bas à Zwolle. Il n’aura que peu sa chance, le coach n’en veut pas. Murcie lui redonne une chance la saison suivante, en vain. Il arrive à court physiquement, le club tourne et joue la montée. Six mois sans rien il rebondiras finalement en Bulgarie où personne ne l’attendais. Avec 6 buts et 7 passes décisives pour le moment en 52 matchs, Ongenda prouve qu’il peut enfin jouer régulièrement. Annoncé l’été dernier au Chievo, il a été bloqué par son club. Son objectif désormais à bientôt 25 ans revenir dans le TOP 5 des championnats européens et prouver qu’il a le niveau.

16 « J'aime »

Une rubrique prometteuse, en espérant voir plusieurs articles dans les prochaines semaines!
Ca pourrait être bien sympa que l’on puisse aussi proposer des joueurs :wink:

1 « J'aime »

Il est d’ailleurs en train de moisir dans un club du fin fond de la Roumanie…

1 « J'aime »

Quel joueur sur FM! On la tous eu aha!

1 « J'aime »

Il aurait mieux fait de suivre Kebano à Charleroi au lieu d’aller se perdre dans d’autres clubs :smirk:

2 « J'aime »

Ongenda c’était mon bébé sur FM13, la déchéance depuis. Faut espérer qu’il rebondisse.

Très intéressant comme rubrique !
Triste histoire quand même, après si il faut il est heureux comme ça aussi !

2 « J'aime »

Super comme rubrique j’en redemande
Et rip Ongenda, dommage que je ne jouais pas à FM au moment où il était un crack annoncé :smiley:

2 « J'aime »

Merci pour l’article :ok_hand:t2:

1 « J'aime »

Mon chouchou dans FM2012. Forcément, j’avais Paris donc ça facilitait les choses!

Après plusieurs saisons, je l’ai vendu à Manchester United pour faire de la place aux attaquants de la nouvelle génération. Il n’a jamais eu le même rendement en Angleterre :frowning:

Rubrique très sympa, ça me donnera des idées de recrutement pour ma partie avec Evian TG dans FM13 :smirk:

Hésite pas à m’envoyer quelques noms en DM :sac:

Ongenda c’était une de mes recrues obligatoires avec Alavarez Balanta sur FM14

2 « J'aime »