:storygreen: :s1: Andrij Ševčenko débarque en Série A !

récit
fm19

#1

Shevchenko


#2

Voyons ou il va débarquer


#3

peut etre l’AC Milan


#4

J’annonce la grosse surprise du chef, il signe à l’Inter !


#5

je pars sur la Sampdoria ou Parme perso. Voire le Chievo


#6

A l’Inter de Milan, la Roma, ou la SPAL pour le “challenge sportif” :smiley:


#7

Meme si j’y crois pas j’espere au Milan… :drooling_face:


#8

Club


#9

Hehehe yes !


#10

Tu avais effectivement trouvé ! Félicitations :wink:


#11

Header

Joueur
Nationalité
Position
Club Précédent
Formé au Club
:arg: Argentin
Gardien
Juventus Turin
Non
:svn: Slovénie
Gardien
Benevento
Non
:bre: Brésilien
Gardien
Napoli
Non
- - - - -
:bre: Brésilien
Défenseur
Sao Paulo
Non
:ita: Italien
Défenseur
Cagliari
Non
:ita: Italien
Défenseur
Napoli
Non
:nam: Namibien
Défenseur
KRC Genk
Non
:dnk: Danois
Défenseur
Twente
Non
:ita: Italien
Défenseur
Hellas Verona
Non
:ita: Italien
Défenseur
Hellas Verona
Non
:pol: Polonais
Défenseur
Legia Warszawa
Non
- - - - -
:swe: Suédois
Milieu
Hambourg
Non
:pry: Paraguayen
Milieu
Palermo
Non
:pol: Polonais
Milieu
Lech Poznàn
Non
:cze: Tchèque
Milieu
Udinese
Non
:por: Portugais
Milieu
Leeds Utd
Non
:bel: Belge
Milieu
Anderlecht
Non
:mne: Monténégrin
Milieu
Mladost
Non
:ury: Uruguayen
Milieu
Middlesbrough
Non
:ita: Italien
Milieu
Fiorentina
Non
- - - - -
Gianluca Caprari :ita: Italien Attaquant Pescara Non
Grégoire Defrel :fra: Français Attaquant AS Roma Non
Marco Sau :ita: Italien Attaquant Cagliari Non
Manolo Gabbiadini :ita: Italien Attaquant Southampton Non
Fabio Quagliarella :ita: Italien Attaquant Torino Non

#12

Eternel Quagliarella !


#13

Et les statistiques, pour un joueur de cet âge, sont hallucinantes !


#14

J’avoue ne pas trop connaitre l’effectif de cette équipe.

Mais au vue des stats tu sembles bien armé.


#15

Moi je connais Linetty car c’est un Polonais :wink:

Par contre il est très irrégulier normalement, le mec tu peux l’adorer pour après le détester :wink:

Bon courage ! :sampdoria:


#16

Header

Rencontre
Adversaire
Lieu
Score
Buteurs
Amicale :ita: Hellas Verona Extérieur 0-2 Defrel, Quagliarella
Amicale :ita: Sampdoria U20 Neutre 2-0 Ferrari, Sala
Amicale :ita: Feralpisalo Extérieur 0-3 Gabbiadini x2, Bereszynski
Amicale :ita: Fidelis Andria Extérieur 0-4 Quagliarella, Andersen, Gabbiadini, Ramirez
Amicale :eng: Fulham Extérieur 2-3 Gabbiadini, Tonelli, Ramirez

:entre: Cinq victoires en cinq matchs
:entre: Quatorze buts en tout, une très bonne moyenne par match.
:entre: Une défense au rendez-vous, y compris chez un club de Premier League.
:entre: La concurrence devant entre Gabbiadini, Quagliarella, Defrel, Sau…

:sort: On attendait une victoire plus importante, surtout contre les U20.
:sort: Un relâchement regrettable en seconde période à Fulham, deux buts encaissé.
:sort: Trois gardiens pour un poste, synonyme de concurrence et mécontentement…


Série A TIM
Pronostic 1
Pronostic 2
Pronostic 3
Pronostic 4
Favoris au Titre :juventus: Juventus Turin :inter: Inter Milan :napoli: SSC Napoli :roma: AS Roma
Meilleur Buteur :ita: Ciro Immobile :por: Cristi. Ronaldo :arg: Mauro Icardi :bel: Dries Mertens
Meilleur Joueur :por: Cristi. Ronaldo :arg: Paulo Dybala :ita: Giorgio Chiellini :arg: Mauro Icardi

#17

Immobile devant Ronaldo en meilleur buteur ?

Tu penses pas que tes joueurs se sont relachés car ils savaient que c’était contre les U20 justement ?


#18

Ciro Immobile est le meilleur buteur sortant du coup, il est favoris.
Mais les côtes sont très serrées, puisque Ronaldo est à 6.00 quand Immobile est à 4.50

Oui, un relâchement sans doute ou des joueurs peu concerné par l’adversaire !


#19

Ao%C3%BBt%202018

:coppait: Coppa Italia
:stadium: Luigi Ferraris (Gênes) - 4 844 Spectateurs

1167 Sampdoria Gênes 3-0 U.C. Alessandria 1120

Équipe
Possession
Tirs
Cadrés
Passes
Tacles
Têtes
Buteurs
Sampdoria 58% 25 10 88% 70% 48% Quagliarella x2, Tavares
Alessandria 42 % 3 1 69% 85% 70% -

:entre: 4è Tour Qualificatif Coppa Italia : Sampdoria Gênes vs Frosinone


:seriea: Série A TIM
:stadium: Stadio Olimpico (Rome) - 39 608 Spectateurs

1100 AS Roma 3-2 Sampdoria Gênes 1167

Équipe
Possession
Tirs
Cadrés
Passes
Tacles
Têtes
Buteurs
AS Roma 42% 18 10 70% 100% 69% El Shaarawy, Schick, Dzeko
Sampdoria 58 % 12 6 78% 94% 45% Ramirez, Marco Sau

:seriea: Série A TIM
:stadium: Luigi Ferraris (Gênes) - 22 380 Spectateurs

1167 Sampdoria Gênes 1-0 Parma Calcio 1156

Équipe
Possession
Tirs
Cadrés
Passes
Tacles
Têtes
Buteurs
Sampdoria 57% 18 11 82% 90% 46% Quagliarella
Parma 43 % 9 4 68% 95% 72% -

#20

Serie%20A


Intercalaire

Prenant son nom du célèbre phare de la cité génoise guidant les navires vers les côtes Ligures, la Lanterne, ce derby opposant le Genoa et la Sampdoria est réputé pour être un des plus chauds de la péninsule. Véritable spectacle en tribune, chaque groupe de supporters rivalise d’ingéniosité, d’inventivité pour offrir un spectacle visuel de qualité et pour animer le Marassi . Cependant, cette rencontre n’est pas aussi médiatique que ceux des autres grandes villes italiennes. En effet, les derbys milanais, romains ou turinois ont une antériorité plus grande que celui de Gênes. Cela provient certainement de la différence d’âge entre les deux équipes.

Quand un personnage comme Marcello Lippi parle, tout le monde se tait et écoute : « J’ai eu la chance de vivre les plus grands derbys, mais aucun n’a le parfum de la Lanterna, il est moins venimeux que les autres, c’est peut-être ce qui le rend plus beau. » Voici les déclarations du coach italien au site de la FIFA à propos du Derby della Lanterna . Le champion du Monde 2006, ex-joueur de la Sampdoria, entraîneur de la Juventus et de l’Inter, possède une solide expérience pour mesurer les différences entre les multiples derbies transalpins. Et si ce match opposant les deux équipes de la ville est le moins venimeux, cela provient certainement de l’histoire de ces deux clubs.

Origines

Dans un premier temps, et dès 1893, les Génois voient la création du Genoa Cricket and Football Club sous l’impulsion d’un petit groupe d’anglais. Tout d’abord, le club reprend les codes en vigueur à l’époque et formalise la pratique de différents sports tels que le cricket, le waterpolo et enfin le football. A cette époque, le port de Gênes prend une envergure internationale grâce à l’ouverture du Canal de Suez. De nombreuses compagnies étrangères y arrivent pour le business. Et leurs employés exportent leur pratiques sportives. L’intérêt local pour le football permet un développement rapide de ce jeu de balle, déjà très populaire outre-Manche.

Influencé par les British, le Genoa reprend donc sur son blason la croix de Saint-Georges, symbole de la ville mais également présente sur le drapeau anglais. Dans cette période balbutiante du Calcio, l’équipe Rossoblù va se forger un solide palmarès. Le premier titre intervient dès 1898. 26 ans plus tard, le neuvième Scudetto prend place dans les vitrines du club. Une coupe d’Italie est aussi parmi les trophées nationaux. C’est une véritable razzia. Le passage à la poule unique est fatale pour le Genoa, qui depuis n’a plus rien remporté d’autre mis à part des titres de champion de Serie B. En attendant, l’un des plus vieux clubs de la péninsule peut s’enorgueillir d’être parmi les équipes les plus titrées du pays devant la Lazio, le Napoli ou la Roma.

La Sampdoria, elle, est plus jeune que son voisin. Fondés en 1946 suite à la fusion de plusieurs clubs de la région : la Sampierdarenese et la Società Andrea Dória , à la différence du Genoa soutenu par les habitants du centre-ville, les Blucerchiati sont plutôt soutenus par les villes et villages environnants Gênes. Le deuxième club reprend aussi sur son blason la fameuse croix de San Giorgio. Mais pour emblème, point de Griffon cet animal fabuleux ailé à corps de lion et à tête d’aigle sur le blason du Genoa. Là, le symbole du club est la silhouette représentant le visage de profil d’un pêcheur génois typique stylisé avec la barbe, le chapeau caractéristique, la pipe. Cette figure est appelée en dialecte génois la baciccia.

La Sampdori met du temps avant de remporter ses premiers succès. Sous l’impulsion du président Mantovani et du fameux duo d’attaquants Roberto Mancini et Gianluca Vialli , le club remporte plusieurs coupes d’Italie (1985, 1988 et 1989), une coupe des coupes en 1990 avant de décrocher le Graal national avec le Scudetto en 1991. Ce superbe cycle va se conclure en 1994 avec une dernière coupe d’Italie.

Ambiance

Les deux clubs génois sont des précurseurs sur ce point spécifique. Au fil des ans, ils vont voir se créer dans les tribunes du Luigi Ferraris des groupes de supporters. Tour à tour, les deux groupes vont devenir des références dans le domaine. En 1961, des jeunes ados du quartier San Pier D’Arena décident de former un groupe. Ils installent alors une bâche avec comme inscription « Ultras Tito Cucchiaroni », en hommage à Ernesto Cucchiaroni, génial joueur argentin ayant porté les couleurs du club entre 1959 et 1963. Les UTC sont nés. La vague ultra va s’étendre telle une tâche d’huile, au point même de devenir un phénomène de société. D’abord sur l’Italie puis sur l’Europe.

En 1973, s’inspirant de leurs homologues milanais avec la Fossa dei Leoni créée en 1968, la « Fossa dei Grifoni » débarque dans les gradins. Ce groupe va animer la tribune pendant deux décennies, avant sa dissolution. La renommée des tifosis du Genoa va prendre de l’ampleur. Tifos, drapeaux, cortèges, le spectacle est total. Après la dissolution de la Fossa, d’autres groupes se succèdent pour prendre le relais.

Lors des derbies, les deux virages offrent un spectacle visuel splendide multipliant les tifos gigantesques frôlant souvent le génie artistique. Toute la ville s’anime, semble emportée par la ferveur populaire. Chaque quartier, chaque rue, chaque balcon affiche sa préférence. C’est la guerre des drapeaux. Mais tout cela est bon enfant. Cependant, il faut bien garder l’esprit de la gagne comme en atteste cette déclaration illustrant bien l’esprit de cette rencontre : « À Gênes, seul le derby compte. Si tu le perds, c’est comme si tu cambriolais une banque et qu’en rentrant chez toi, tu te rendes compte qu’à l’intérieur du sac, il n’y a que des billets de Monopoly. »

Historique

Compétition
Matchs
Genoa
Nuls
Sampdoria
Serie A 70 18 26 26
Serie B 14 4 5 5
Coppa Italia 12 2 4 6