Académie Tactique - Revival

Avant toute chose, il n’est pas possible de devenir un bon manager tant que tu n’as pas d’effectif à gérer. C’est pourquoi le staff de FME te propose de choisir ton club dans une liste de trois clubs pré-sélectionnés par nos soins.
Comme tu t’en doutes, le questionnaire d’entré était là pour avoir une petite idée globale de ton parcours fmiste, et ainsi de tenter de vous lancer sur des terrains parfois peu connus, afin justement de casser une possible routine déjà mise en place !

Voici ta pré-sélection :

1 - Stuttgart D1 Allemagne Image

2 - Pana D1 Grece Image

3 - Vitoria D1 Portugal Image

A très vite pour la suite.


TP n°1 : " Par où commencer ?! "

###Choisir des formations en fonction de son effectif

Avant de vouloir toucher à tous les boutons de la façade tactique, il est nécessaire de faire une petite revue d’effectif. Ainsi, pour ce premier TP, il sera question des choses les plus basiques du jeu. A savoir, à partir d’un effectif de base, déterminer le ou les formations de jeu qui seront les plus adaptées.

[quote]Points importants et objectifs du TP.

  • Analyser les forces et les faiblesses de son effectif.
  • Identifier les joueurs clés et les joueurs polyvalents.
  • Choisir plusieurs formations adaptées à son effectif.
  • Conclure et prendre des décisions sur les mouvements futurs pour cibler les postes à renforcer[/quote]

Nous allons analyser le cheminement pour choisir une formation en fonction de son effectif. En effet, lorsqu’on arrive dans un nouveau club il est parfois difficile de savoir le schéma de jeu que l’on doit employer et la manière dont on doit utiliser nos joueurs cadres.

J’ai choisi l’équipe de Saint-Etienne pour réaliser ce tutoriel, c’est une équipe qui a une base intéressante et des possibilités diverses.

##Première étape : Avoir une idée générale

Avant même de voir son effectif, il est facile d’avoir une première idée sur le système à employer. Pour cela, nous avons trois possibilités.

La première est de faire confiance à l’adjoint lors de ses conseils de débuts de saison sur les formations. On peut remarque de l’entraineur adjoint se focalise soit sur les formations avec un seul joueur de couloir (4222 box et 41212), soit une formation avec très peu de milieu de terrain (442 diamant large). Dans les 3 cas, il y a systématiquement 2 attaquants en pointe. Nous verrons que cela est un peu ambitieux pour l’effectif de Saint-Etienne.

La seconde est demander et consulter les rapports de l’adjoint à propos de la profondeur d’effectif sur chaque poste et de la qualité relatives des joueurs et de se faire sa propre opinion. Ces 2 écrans sont très utiles pour avoir rapidement une vue d’ensemble de l’effectif. Par exemple, on peut remarquer ici que seul Benjamin Corgnet et Sissoko peuvent jouer MOC tandis que les postes de MOG et MOD sont bien couverts.


Enfin, la troisième est de se baser sur le système utilisé IRL par l’entraîneur. La plupart des entraîneurs ne sont pas fous, il n’utilise pas un système par hasard mais essaye d’utiliser au mieux les possibilités offertes par leur effectif. C’est donc une bonne base que de regarder comment évolue généralement l’équipe. Pour cela, je vous conseille le site football-lineups.


On peut ainsi constater que Christophe Galtier utilise un système en 433 et en 4231. C’est à retenir avant de s’attacher à notre analyse plus poussée de l’effectif.

##Deuxième étape : Les joueurs majeurs et leurs positions

Télécharger la vue présentée dans le screen ci-dessous.

Lorsqu’on regarde son effectif, il faut définir avant tout les joueurs majeurs. C’est à dire ceux sur lesquels on voudra s’appuyer dans notre onze type. L’idéal est d’en avoir au moins un par ligne afin d’avoir une ossature solide et une colonne vertébrale sur laquelle on pourra compter. Pour cela, on s’appuiera sur une vue d’effectif permettant de distinguer son âge et quel est son pied fort, sa meilleure position selon l’adjoint, l’ensemble des positions auxquelles il peut joueur, son niveau et son potentiel selon l’adjoint. En première approximation, cela permet de hiérarchiser l’effectif en qualité et de le projeter sur le terrain.


Screen à reproduire #1

On peut ainsi ressortir quelques joueurs de bon niveau du lot :

  • Stéphane Ruffier en gardien de but
  • Kurt Zouma en défense centrale
  • Frank Tabanou, Yohann Mollo et Romain Hamouma sur les ailes

Ainsi que quelques bons espoirs

  • Faouzi Goulam en latéral gauche
  • Ibrahim Sissoko sur une aile

On dispose donc d’une bonne base défensive avec Zouma et Ruffier maintenant, Goulam pour le futur puis de bonnes qualités sur les ailes avec Tabanou, Mollo, Hamouna et Sissoko pour le futur. Il faut essayer d’utiliser ces joueurs de la meilleure des manières pour exploiter leur potentiel au maximum.

##Troisième étape : La profondeur d’effectif, ligne par ligne

Dans les buts, Stéphane Ruffier est bien devant tous les autres gardiens et sera donc titulaire indiscutable. Il est supplée par Jessy Moulin et Pape Coulibaly en 3ème gardien.

Au niveau de la défense, la défense centrale est composée de Kurt Zouma en fer de lance à potentiel, puis avec Jean-Pascal Mignot, Loic Perrin et Moustapha Bayal en guise de joueurs plus expérimentés. Sur le flanc droit, François Clerc part titulaire devant Pau Baysse. Sur le flanc gauche, Faouzi Ghoulam semble tenir la corde pour le poste de latéral. Il n’y a pas de suppléant naturel en DG par contre. Tabanou est bien trop précieux offensivement pour le mettre en latéral mais ça peut-être une solution ultra-offensive. La meilleure option sera Jonathan Brison

On a ainsi formé notre défense en dissociant les joueurs capables d’évoluer aux différents postes, cela n’est pas très compliqué il suffit de regarder les meilleurs à chaque poste.

Au milieu de terrain, les choses sont un peu plus compliquées. Loic Perrin et Mustapha Bayal sont déjà considérés faisant partie de la défense, je ne les inclues donc pas au milieu de terrain. Benjamin Corgnet est à cheval entre le groupe milieu de terrain et le groupe milieux offensifs, pouvant opérer en MOC (naturel) ou en MC. Jérémy Clément, Fabien Lemoine et Renaud Cohade semblent au dessus de Ismael Diomandé qui est aussi plus jeune. Benjamin Corgnet est le plus offensif des 5.

Ce qui laisse uniquement 5 joueurs sur ces postes de MDef et MC ce qui peut être jouable pour un milieu à 3 à condition d’envisager une recrue. Soit en triangle arrière (MDef + 2MC), soit en triangle avant (2MC + MOC).

A ce stade, un milieu de terrain à 2 joueurs (MDef ou MC) est aussi envisageable.

Sur la strate des milieux offensifs, il faut écarter François Clerc et Jonathan Brison qui sont déjà impliqués dans la strate défensive. Ici, il y a 2 options principales. La première est de considérer Benjamin Corgnet en tant que MOC et partir sur une ligne à 3 avec 2 ailiers, Sissoko pouvant couvrir Benjamin Corgnet sur le poste de MOC bien qu’il n’y soit pas naturel dans une formation en 4231.

Ou alors, considérer Benjamin Corgnet comme un MC dans un milieu à trois en triangle arrière et avoir 2 ailiers dans un 433 avec 5 joueurs sur les 2 postes ce qui est confortable. Les 5 joueurs étant polyvalents, il ne devrait pas y avoir de problème de rotation d’effectif.

En ce qui concerne l’attaque, il y a uniquement 3 joueurs disponibles qui sont Brandao, Mevlüt Erding et le jeune Idriss Saadi. Ici, il est difficile d’envisager sur le long terme de jouer avec 2 buteurs en permanence. Recruter 1 voir 2 buteurs en plus se feraient nécessairement au détriment de milieux de terrains. C’est donc une possibilité nécessitant de s’investir dans les transferts.

##Quatrième étape : Les formations et les pistes de recrutements

Après cette analyse, il apparait que le 4231 et le 433 ressortent assez clairement. Le fait de n’avoir que 3 attaquants limite les possibilités vers le 442 et variantes. La différence entre le 433 et le 4231 tient à la position de Corgnet qui est le seul à pouvoir jouer MC et MOC. Si l’on préfère le 433, on fera pencher le recrutement vers un milieu de terrain MC complémentaires des 5 autres. Si l’on préfère le 4231, le recrutement sera plus axé sur un milieu offensif central quitte à se séparer d’un ailier.


Screen à reproduire pour les formations choisies#2

La partie théorique étant maintenant terminée, c’est à votre tour de jouer!

##Objectifs

Pour ce premier TP, il vous sera demandé de nous faire parvenir plusieurs (au moins 2) formations adaptées à l’effectif qui vous a été attribué. Il n’est pas question ici d’entamer des discussions tactiques profondes, mais simplement de déterminer la ou les formations que vous mettriez en place afin d’optimiser l’utilisation de l’effectif mit à votre disposition.

Ainsi, à l’aide de screen(s) et d’un petit texte explicatif, vous nous détaillerez la réflexion entreprise, et les éléments qui vous ont fait opter pour telle ou telle formation en suivant le modèle présenté dans le TP.

##Screens indispensables à fournir

  • Un screen de votre effectif comparable au screen (#1) présenté dans le sujet.
  • Un screen de chaque formation choisie. (#2)

Compétences attendues.

  • Savoir cibler les points forts et les points faibles de son effectif par rapport à sa formation.
  • Identifier ses joueurs clés.
  • Analyser la profondeur de son effectif, et mettre en place un système de jeu adapté à son effectif et à sa rotation.
  • Préparer les grandes lignes du recrutement.

Le staff vous souhaite bon courage, et vous rappelle que vous avez à votre disposition le " Bistrot des Académiciens " pour toute vos questions ou autres suggestions !

[quote=“Moxe”][align-justify][align-center]
[font=Courier]TP n°2 : " Avec ou sans patate ?! "

Cibler et recruter des joueurs pour compléter son effectif[/font][/align-center]

Maintenant que vous avez en tête les points fort et les points faible de vos effectifs respectifs, que vos formations sont claires dans votre tête, il est grand temps d’apporter les retouches nécessaires à votre effectif.

[quote]Points importants et objectifs du TP.
[list]
[]Prendre en compte les limites de son clubs, le calendrier et les règles des compétitions.
[
]Faire le ménage dans son effectif et trier les joueurs.
[]Cibler les profils de joueurs à recruter pour affronter la saison et faire un filtre de recherche.
[
]Dessiner les grandes lignes pour l’évolution de l’effectif pour les prochaines saisons[/list][/quote]

Pour cela, il vous faudra gérer la période estivale avec vos armes respectives. Certains vont devoir se séparer de certains joueurs pour pouvoir renforcer des postes vacant, d’autres préféreront entreprendre dans la stabilité la plus totale, alors que certains dépenseront sans compter. Les scénarios sont multiples, le vivier de joueurs incommensurablement riche, à vous de savoir où se situent les intérêt de vos clubs, et de vos forces vives. Je poursuis cet TP avec l’AS Saint-Etienne.

[size=15]Première étape : Le choix du budget transferts et salarial, analyse des salaires[/size]

Au tout début de chaque saison, les dirigeants vous demanderont de choisir vos objectifs pour la saison qui s’annonce. Si vous avez commencé la partie en n’ayant aucun budget transfert, vous connaissez déjà votre enveloppe :smiley: . Dans le cas contraire, plus vos objectifs sont ambitieux, plus vous aurez, généralement, des moyens importants bien qu’il puisse y avoir des exceptions.

Dans mon cas, je remarque que je suis déjà au niveau maximum de mon budget salarial. Dans le même temps, je pense pouvoir accéder à une place européenne. Je choisis donc comme objectif une place qualificative pour une coupe européenne. Voyons les budgets mis à ma disposition.

[align-center]
Screen à reproduire #1[/align-center]

Je dispose donc d’une enveloppe confortable de 9.5M€ ainsi que d’un budget salarial de 500k€/semaine, mon budget actuel étant de 442k€/semaine environ. Voyons maintenant la répartition des salaires afin de préparer mon tri d’effectif.

[align-center]
Screen à reproduire #2[/align-center]

Quelques remarques :

[quote][list][]La répartition des statuts est bonne avec 3 joueurs clés, 11 équipes premières, 6 rotations et 5 remplaçants pour un total de 24 joueurs.
[
]Le salaire maximum des joueurs clés est 18.500€ par semaine tandis que le salaire maximum des joueurs équipe première est 31.000€ par semaine. Ce n’est pas logique.
[]Il y a de gros écarts entre les salaires des joueurs en équipe première, de 3.800€ (c’est un joueur en prêt, la moitié de son salaire) à 31.000€ par semaine.
[
]Un joueur en rotation touche 20.500€ par semaine ce qui est bien supérieur au salaire maximum des joueurs clés.
[]Le salaire moyen des équipes premières semble supérieur à ce qu’il devrait être par rapport au salaire moyen des rotations (+67% au lieu de +50%).
[
]Un joueur inutile représente 12.000€ par semaine, il faut s’en débarrasser.
[*]Un joueur en prêt est payé 26.000€ par semaine.[/list][/quote]

[size=15]Deuxième étape : Les différentes compétitions et les règlements[/size]

Mon équipe prend part à la Ligue 1 qui accepte 4 joueurs hors UE lors de l’enregistrement de l’effectif. Les pays d’Afrique (Cotonou) sont considérés comme faisant partie de l’UE, tout comme l’Océanie (sauf Nouvelle Zélande), les exceptions étant Egypte et Lybie, Monténégro, Bosnie, Croatie et Serbie. Finalement, mon seul joueur hors UE est Brandao qui est brésilien.

Mon équipe jouera aussi la Coupe de France qui est sur les mêmes bases que la Ligue 1, à savoir 4 joueurs hors UE max, mais cette fois sur la feuille de match et pas lors de l’enregistrement.

Concernant la Coupe Euro, les restrictions sont au sujet des joueurs formés au club

[quote][list][]Au moins 4 joueurs formés au club pendant 3 ans entre 15 et 21 ans
[
]Au moins 8 joueurs formés dans le même pays pendant 3 ans entre 15 et 21 ans.
[*]Maximum 25 joueurs[/list][/quote]

Je dispose de beaucoup de joueurs répondant à ces obligations (Ruffier, Zouma, Tabanou, Clerc, Perrin, etc…)

[size=15]Troisième étape : Trier son effectif et faire des choix[/size]

Télécharger la vue présentée dans le screen ci-dessous.

L’analyse de la structure des salaires permet de préparer le terrain pour le tri de l’effectif. Pour effectuer ce tri, j’affiche tous mes joueurs (56) dans la même page. C’est à dire dans mon cas équipe première + équipe réserve + jeunes. Puis, je filtre par poste pour voir si je ne pourrais pas optimiser quelque part et dégraisser mon effectif. Commençons par les gardiens:

[align-center]
Screen à reproduire #3[/align-center]

Ruffier est numéro 1 et il a le salaire le plus élevé de l’effectif est a un statut de équipe première. C’est indiscutablement un de mes joueurs clés, s’il y a un problème avec son contrat, la solution sera de le faire évoluer en statut d’effectif. A 26 ans, c’est un gardien d’avenir.
Jessy Moulin pose problème avec son statut de rotation à 10.000€ par semaine. D’autant plus qu’il n’a pas un niveau extraordinaire. Derrière, Pape Coulibaly peut faire l’affaire en remplaçant. Je vais donner sa chance en première au jeune Baptiste Valette qui semble avoir plus de potentiel que les 2 autres. Je décide donc de placer Jessy Moulin sur la liste des transferts pour libérer de la masse salariale et faire évoluer l’effectif.

En ce qui concerne les défenseurs, l’état des lieux est le suivant

[align-center]
Screen à reproduire #4[/align-center]

Il semble y avoir un problème sur le flanc droit, puisque François Clerc est en rotation 20.500€ par semaine alors qu’il est titulaire, et Paul Baysse est en équipe première à 10.000€ par semaine. Idéalement, les statuts sont intervertis. Je renégocie donc le contrat de Paul Baysse vers un statut plus adapté avec une petite revalorisation. Je ne suis pas contre pas parvenu à renégocier un contrat acceptable pour François Clerc qui était trop gourmand, j’ai donc uniquement changé son statut d’effectif en équipe première.
[spoil][align-center][/align-center][/spoil]
Faouzi Ghoulam ne semble pas à sa place en tant que remplaçant et c’est un élément d’avenir, je lui propose donc un nouveau contrat en équipe première pour lui montrer que je compte sur lui.
[spoil][align-center][/align-center][/spoil]
Florentin Pogba va remonter en équipe première, il a encore un petit peu de potentiel et a déjà le statut de remplaçant pour suppléer Ghoulam ou en défense centrale. Le remplaçant que j’avais identifié qui est Jonathan Brison (30 ans) est en stand-bye pour l’instant mais sera vraisemblablement placé sur la liste des tranferts avant qu’il ne décline, d’autant plus qu’il a encore 1.9M€ de valeur marchande et un salaire de rotation de 9.250€ par semaine. Sa seule option est de faire de la rotation sur le poste de MOG.

Sur le flanc droit, je vais faire partie Dimitri Cheltkov qui a 20 ans n’a aucun avenir au club. Sur le flanc gauche, Pierre-Yves Polomat a une blessure de longue durée et est le seul derrière Pogba et Ghoulam et semble avoir un bon niveau. Il me manque une solution jeune sur ce poste.

Sur la défense centrale, les salaires sont plutôt homogènes avec Mignot, Payal, Perrin et Zouma entre 9.000 et 14.000€ par semaine. La hiérarchie n’étant pas encore clairement définie, je laisse tel quel.
Thibaut Balp va faire ses valises, à 23ans, il n’a pas confirmé son faible potentiel tout comme Romain Russier. Ce qui me laisse donc avec 4 grands espoirs, soit un total de 8 défenseurs centraux ce qui est suffisant pour les 3 types de match (première - réserves - jeunes).

Au niveau des milieux de terrains (MDef et MC) centraux, l’effectif est assez resserré.

[align-center]
Screen à reproduire #5[/align-center]

Perrin et Bayal ne sont pas à considérer car ils évoluent en équipe première et en défense centrale. Les salaires des 5 joueurs de l’équipe première (Clément, Corgnet, Lemoine, Diomandé et Cohade) se tiennent entre 5.750€ par semaine pour le grand espoir Diomandé et 24.000€ pour Jérémy Clément. Cohade est en rotation tandis que Corgnet, Lemoine et Clément en équipe première. Ca me semble cohérent. Je renégocie un contrat avec Diomandé avec le statut de rotation et s’il confirme (10 matchs en championnat), il y a une mise à niveau du salaire.
[spoil][align-center][/align-center][/spoil]
Pour le reste de l’effectif, il y a 3 jeunes espoirs avec VanDamme, Milla et Birkelund ce qui est peut-être un peu léger. Nicaise et Kayaci peuvent néanmoins couvrir en milieu défensif pour les matchs de réserves et jeunes.

Pour les milieux offensifs centraux et latéraux, voici l’état des lieux. François Clerc est latéral et ne doit pas être considérés ici. Il s’agit de postes où je suis largement fourni.

[align-center]
Screen à reproduire #6[/align-center]

Quelques considérations avant de passer à l’analyse.

[quote][list][]Yohann Mollo et Ibrahim Sissoko qui sont en équipe première sont des joueurs que me sont prêtés.
[
]Ibrahim Sissoko a une clause d’achat de 1M€, Yohan Mollo do 3M€
[]Banel Nicolita (MOD) est en prêt
[
]Kevin Mayi est en prêt et est plutôt buteur.
[]Devant l’étendue des jeunes joueurs, Jonathan Brison est placé sur la liste des transferts.
[
]Max Gradel qui est “inutile” mais n’est pas placé sur la liste des transferts car blessé, il sera difficile à vendre[/list][/quote]

Hamouna et Tabanou sont “mes” joueurs d’équipe première en MOD et MOG respectivement. Les joueurs prêtés Mollo et Sissoko doublent les postes en MOD et MOG, leurs clauses sont accessibles. Benjamin Corgnet complète en cas de 4231 en occupant le poste de MOC. Au niveau des salaires et des statuts, tout semble cohérent, tout tourne (à l’exception de Sissoko) entre 20.000 et 26.000€ par semaine.

Max Gradel n’a pas un salaire très élevé et est blessé et permet d’occuper les 2 postes sur les ailes, ce qui en fait le 5ème joueurs (mis à part Corgnet) à pouvoir entrer en rotation. Je décide de le conserver pour le moment et lui rend un statut “rotation” en attendant de voir.

Derrière, j’ai 7 jeunes sur les équipes jeunes et réserves. Je confirme le prêt des 3 joueurs Diaoura, Aouacheria, Ejevani.

En ce qui concerne les attaquants, je dispose de 9 joueurs.

[align-center]
Screen à reproduire #7[/align-center]

Dont 3 (Mayi - Kitambala - Aleksic) sont en prêts à l’extérieur et qui semble avoir autant de potentiel que les 3 attaquants en équipe première (Brandao - Erding - Saadi). Rien de spécial à noter sur les 3 jeunes (Bojang - Tack - Spano). Peut-être qu’il manque quelques très jeunes recrues de 16-17 ans pour assurer une continuité.

[size=15]Quatrième étape : Cibler les profils à recruter pour cette saison[/size]

Après l’analyse de l’effectif, il apparait que ma faiblesse se situe au niveau du milieu de terrain (MC-MOC) ou seul Corgnet peut officier en 4231. Il semble me manque un profil créatif pour le 433 en MC. Les profils des MCs titulaires.
[spoil][align-center]



[/align-center][/spoil]
Pour mon filtre de recherche, je choisis les conditions préalable suivantes

[quote][list][]Peut joueur parfois MC (accompli)
[
]ET : Peut jouer parfois MOC. (accompli)
[]ET : Nationalité française.
[
] Transferts irréalistes exclus.
[*]Joueurs de l’ASSE exclus des résultats.[/list][/quote]

Sur les 41 joueurs obtenus par cette recherche, je demande un rapport de recruteur pour chacun.

Puis, je filtre avec les attributs suivants pour cherche un joueur milieu de terrain avant tout technique, passeur, sachant prendre la bonne décision et pouvant faire la différence en dribble. Il doit avoir un minimum de volume de jeu. Il y a bien évidemment d’autres attributs qui pourraient être pris en compte, mais je préfère commencer léger.

[quote][list][]Créativité
[
]Passes
[]Technique
[
]Collectif
[]Dribble
[
]Décision
[]Activité
[
]Endurance[/list][/quote]

Télécharger la vue présentée dans le screen ci-dessous.

[align-center]
Screen à reproduire #8[/align-center]

Parmi les joueurs trouvés, Marvin Martin semble hors d’atteinte avec un prix minimum de 11.75M€ selon mon recruteur. Je n’ai pas envie d’avoir trop de mensualités et de plus son salaire pourrait être beaucoup trop important pour moi (max 56.000€ par semaine en joueur clé). Rémy Cabella est peut-être plus accessible en salaire mais je n’ai pas d’ordre de grandeurs de transferts. Benjamin Nivet a 36ans et vient de signer un nouveau contrat. Gregory Sertic est dans mes cordes, tout comme Enzo Reale. Je vais donc tenter ma chance sur les 3 joueurs suivants.

Screen équivalent à reproduire pour chaque joueur cible + Personnalité et points forts/faibles d’après le rapport du recruteur.#9

Rémy Cabella :
[spoil][align-center]
[/align-center][/spoil]
Cabella a toute la panoplie technique du milieu offensif (technique, contrôle de balle, passe, dribble) ainsi qu’une bonne créativité + sang-froid + concentration + décision + style. Il sait également se rendre disponible (appels de balle + activité + vitesse + accélération + agilité + endurance). Sa technique préférée implique pas mal de percussion balle au pied et c’est assurément un très bon joueur de Ligue 1.
Je fais une offre à 7.5M€ pour Rémy Cabella.

Grégory Sertic :
[spoil][align-center]
[/align-center][/spoil]
Sertic est un peu moins bon que Cabella mais à tout de même de solides atouts techniques. Relativement complet et moyen mentalement, il est néanmoins créatifs et déterminé. Le physique est aussi solide sans être exceptionnel, il manque peut-être un peu de vitesse. Ses techniques préférées sont en rapport avec un joueur de 2ème rideau (va vers l’avant dès que possible) ou de meneur de jeu (dicte son rythme). Il est un ton en dessous de Corgnet.
Je fais une offre à 2.5M€ pour Gregory Sertic.

Enzo Reale :
[spoil][align-center]
[/align-center][/spoil]
Enzo Reale est très bon techniquement et a un mental moyen avec quelques points forts comme la détermination, le collectif et la créativité qui sont essentiels pour un milieu axial. Vif et endurant, il apporte de la mobilité au milieu du terrain. Ses techniques préférées sont en relation avec la percussion balle au pied, la menace devant le but et le jeu en profondeur. Il semble disposé d’un beau potentiel.
Je fais une offre à 3.5M€ pour Enzo Reale.

Parmi les 3 joueurs ciblés, pas de points faibles néfastes rapportés par les recruteurs comme une tendance à se blesser, une faiblesse dans les matchs importants ou dans la régularité.

[quote][list][]Offre refusée pour Cabella. Proposition à 7.5M€ + 2.5M€ sur 24 mois.
[
]Offre refusée pour Reale. Proposition à 5M€.
[*]Négociation concernant Sertic. 5.5M€ cash + 625k€ sur 12 mois + 250k€ de bonus après 50 matchs de championnat + 250k€ après 10 buts + clauses diverses + 20% à la revente. Je temporise.[/list][/quote]

[quote][list][]Offre négociée pour Cabella. Proposition à 17.25M€ cash + 3M€ sur 24 mois + 50matchs/1M€ + 10 buts/1M€ + clauses diverses + 20% à la revente. Proposition à 6.5M€ cash + 8.5M€ sur 36 mois afin de rentrer pile dans les clous pour le budgets de cette année qui est aux alentours de 10M€. Il s’agit de la dernière offre.
[
]Offre refusée pour Reale. Proposition à 5M€.
[*]2.5M€ cash + 1M€ sur 12 mois proposé.[/list][/quote]

Offre acceptée pour Cabella. Négociation de contrat avec l’agent. Salaire de 48.000k€ par semaine avec joueur clé et accepté. Transferts validé après réajustement des salaires. Il s’agit d’un titulaire indiscutable qui pourrait faire pencher la balance vers le 4231.

[size=15]Annexe 1 : QPN et statuts d’effectifs[/size]
[spoil]L’attribut clé: QPN (qualités physiques naturelles): Capacité récupérer entre les matchs les matchs.

Plus la QPN est élevée, plus le joueur récupère vite entre les matchs et retrouve son niveau de préparation après une période d’inactivité en match. Ainsi, un joueur avec une forte QPN pourra disputer plus de matchs lors de la saison car il aura récupéré plus vite que les autres. Le plus simple est de gérer ses joueurs par la condition physique, c’est à dire ne pas les faire joueur en dessous de 95%.

Les statuts sont relatifs à l’équipe, ils définissent donc au sein du groupe de joueurs l’usage que l’on souhaite faire d’eux, une prévision du nombre de matchs qu’ils vont jouer. Un effectif comporte en général, un onze type, un onze “remplaçants” en rotation avec les titulaires, et aussi une équipe réserve.

“Joueur clé”:

Statut flatteur lorsque l’on veut conserver son joueur, limiter les offres, le salaire est en général plus élevé et le joueur sera incité à jouer aussi souvent que possible, même fatigué ou blessé. Un joueur professionnel ou déterminé sera sans doute capable de supporter la pression supplémentaire associée à ce statut.

“Joueur important de l’équipe première”:

L’équipe titulaire est composée des 11 meilleurs joueurs à chaque poste, l’équipe titulaire jouera environ 3 matchs sur 4.

“Joueur en rotation”:

L’équipe de rotation comporte tous les joueurs ne pouvant prétendre être titulaire chaque semaine ou ayant un QPN faible et ne pouvant pas récupérer rapidement. Les joueurs ayant ce statut joueront grossièrement 1 match sur 4 en remplacement des titulaires habituels et joueront aussi régulièrement de petite minutes en réserve pour garder le match exercice (garder la forme en d’autres termes). Pour faciliter l’acceptation de ce statut, la supériorité des titulaires doit être évidente.

“Solution de remplacement à l’équipe première”:

L’équipe réserve est composée des joueurs qui sont susceptibles de palier ponctuellement à une blessure, pour remplacer le remplaçant par exemple, ou d’être sur le banc lorsque que les remplaçants entretiennent leur forme en jouant en réserve.

“Grand espoir pour l’avenir”:

Correspond idéalement à un jeune joueur, encore un peu tendre et jeune pour prétendre à une place dans les remplaçants, il jouera souvent en équipe jeune pour faire éclore son talent, et ponctuellement rentrera pour le dernier quart d’heure des matchs de l’équipe première ou remplacera pour un match un titulaire blessé pour lui booster le moral et lui signifier que l’on garde un œil sur lui pour l’avenir.

“Jeune joueur correct”:

Les autres jeunes joueurs.

“Superflu”:

Joueurs qui ne rentrent pas dans les plans de l’entraineur, cela indique qu’il ne doivent pas trop faire les difficiles si une opportunité de transfert se présente.

Caractère

Suivant leurs caractères (ambitieux, professionnel), ils assumeront plus ou moins bien leur statut. Un joueur remplaçant à fort tempérament peut mal vivre son statut de remplaçant, la gestion de l’effectif est plus délicate. Pour limiter les mauvaises surprises, on précisera de manière adéquate le statut envisagé dès la signature d’un contrat. D’autres facteurs sont aussi à considérer lors de la prise en main de l’effectif.

Certains joueurs sont plus sensibles que d’autres aux blessures, on pourra par exemple se référer à l’historique des blessures des saisons précédentes ou au rapport du scout pour avoir un aperçu de la fréquence à laquelle un joueur se blesse et se prémunir d’engager de tels joueurs souvent blessés. Il est aussi recommandé si possible d’avoir 3 kinés compétents dans votre staff.[/spoil]

[size=15]Annexe 2 : Stratégie de transferts[/size]

[spoil]Dans la continuité du processus pour cibler les besoins de son équipe, ainsi que d’identifier les joueurs pouvant potentiellement remplir les critères requis, je vous propose une petite compilation d’idées sur la manière d’aborder les transferts de manière réalistes. Beaucoup sont en fait du bon sens, et cette liste n’est qu’une somme de suggestions pour faire réfléchir à sa propre politique de transferts une fois que cous avez décider d’aller sur le marché.

Les bons copains

Avoir de bonnes relations avec les managers adverses et les agents peut permettre de négocier à son avantage des transferts et des contrats et donc d’économiser de l’argent. Bien que cela est plus conseil général pour minimiser ses dépenses, je pense que cela s’intègre dans une approche des transferts et des recrutements plus générales, par exemple, être bon copains avec les entraineurs d’équipes réputées pour sortir des bons jeunes (réseau de recrutement + installations) peut aider à conclure un transfert.
De même, lors de recrutement sur le long terme, n’hésitez pas à complimenter votre cible de temps à autre de manière à construire une relation amicale avec lui, cela est d’autant plus utile si plusieurs clubs sont sur les rangs. A force de le séduire, il pourra même inciter son équipe à le laisser partir sous peine de mettre de voir son moral se détériorer d’être retenu à l’insu de son plein gré, voir une mauvaise ambiance au sein de l’équipe.
Faites vous des amis utiles, un petit commentaire sympa de temps à autres va dans ce sens. En ce qui concerne les relations avec les agents, je n’ai pas assez de recul avec eux pour avoir une stratégie d’amitié, mais je ne doute pas que vos relations avec eux permettent de mieux négocier les contrats.

Eviter les transferts couteux

Certaines nationalités sont souvent surévaluées, par exemple recruter uniquement anglais est diablement cher…les attaquants en pleine possession de leurs moyens ou les gros espoirs plantant buts sur buts et étant appelés en sélection nationale sont aussi souvent beaucoup plus cher que la normale avec des clauses sur les buts, des % à la revente, clauses sur le nombre de sélection, etc… Une politique de formation ou de recrutement très en amont dans des pays moins en vogue est utile pour ce type de joueur traditionnellement onéreux, les bons attaquants ne sont pas forcément tous brésiliens !
Recruter des joueurs dans leur première année de contrat n’est pas non plus un choix judicieux, puisqu’il faut racheter 3 voir 4 années de contrat. De même les joueurs avec le statut de joueurs clé sont difficiles à faire partir, préférer les joueurs qui ont du mal à s’imposer et qui ne rentrent pas dans les plans du manager actuels, idéalement ceux qui sont sur la liste des transferts.
Certaines anciennes gloires sont aussi parfois très chères, pas forcément en transfert (quoique) mais il faut s’attendre parfois à des salaires mirobolants pour un joueur qui n’a plus que quelques années devant lui, ce sont parfois de fausses bonnes affaires.

Mensualités, oui mais…

Il est possible de proposer d’acheter sur 48mois et cela peut se révéler avantageux pour se renforcer plus largement sans trop attendre, mais les finances sont affectées sur le long terme il faut donc être prudent avec ce type d’offre sous peine de vivre au dessus de ses moyens et d’avoir quelques problèmes financiers
Par exemple, j’ai 5 M€ de budget transfert en saison 1, sur 4ans je table sur une augmentation de ce budget d’au moins 20% chaque année car je suis un bon manager et j’entends bien avoir du succès. Mon prévisionnel est le suivant. 5M€ en saison 1, 6M€ en saison 2, 7,2M€ en saison 3 et 8,6M€ en saison 4 soit un total attendu de 26,8M€ sur 4ans. A la grosse, je me tiendrais à une somme de transfert maximum sur 48mois avoisinante. Le processus est le même pour la masse salariale et les clauses prévisionnelles, on peut donc aussi calculer approximativement le coût total du joueur lors de son contrat avec les statistiques de buts marqués par exemple.
Pour les années suivantes il faut recalculer rapidement les fonds disponibles par rapport aux prévisions en tenant comptes des échéances à venir dues aux précédents transferts.
J’ai choisi 20% mais bien entendu ca peut être beaucoup plus, le budget peut être doublé chaque année si le club part de bas et connait un succès foudroyant, c’est juste pour illustrer la démarche, et dans ce calcul je n’intègre pas les ventes de joueurs qui peuvent rapporter.

Etre mesuré dans ses achats

Ne casser pas la tirelire sans réfléchir lors de son premier jour au club, ou à chaque début de saison. Ne pas empiler les attaquants ou les joueurs dont on n’a pas besoin et qui vont cirer le banc. Etudier tranquillement l’effectif en place, identifier les besoins et acheter dans la limite de ses moyens et surtout acheter utile.
C’est pour cette raison que la partie analyse de l’effectif des équipes premières, des espoirs du club, des joueurs en prêts et des besoins futurs est fondamentale pour avoir une vision à long terme cohérente et bien organiser son club

Acheter au bon moment

En général, j’achète des jeunes de 15 à 17ans dans une optique de formation pour mes équipes jeune afin qu’ils puissent postuler au titre de joueur formé au club (3 ans au club avant 21 ans si je ne m’abuse, n’hésiter pas à me corriger). Ensuite, je pense que le bon moment pour acheter des joueurs est entre 20 et 25ans, leurs meilleures années sont a priori encore devant eux et surtout on a une bien meilleure idée de leur potentiel réel et de leurs vraies capacités, certains jeunes de 18-20ans très prometteurs rentrent aussi dans cette catégorie.
Pour mettre ça en place quand on cherche un joueur de l’équipe première, je demande à mes scouts de chercher uniquement des joueurs entre 20 et 25ans dans les consignes de recherche. Les prix sont plus chers que des jeunes de 16 ou 17ans, mais le risque de l’achat est plus faible. Tout un réseau de scout adapté à ses besoins peut alors être mis en place, mais je compte y revenir dans un prochain article, sur le déploiement de son réseau de recruteurs

Etre opportuniste dans ses ventes

Parfois certaines offres sont trop bonnes pour être refusées, et même un joueur emblématique peut-être vendu si l’offre dépasse largement sa valeur actuelle, c’est parfois nécessaire d’accepter quand le club va mal financièrement. Mais même en temps normal, il faut savoir accepter un gros chèque pour renforcer la situation financière du club et se renforcer plus largement et continuer le développement du club.
La vente des espoirs est aussi un bon moyen d’avoir de l’argent sur le long terme. Par exemple, un jeune de 20 ans est en train d’exploser et plusieurs clubs sont sur les rangs, le vendre au plus offrant n’est pas toujours la meilleure solution…penser à lui trouver un club bon/moyen où il aura du temps de jeu pour progresser, se faire repérer et continuer sa progression et la clause de % à la revente aussi haute que possible va être particulièrement intéressante puisque l’étape suivante sera alors un top club comme le Real Madrid ou autre.
Le vendre directement au Real Madrid pour la même somme d’argent pour cirer le banc est moins intéressant sur le long terme, soit il va quand même progresser, s’imposer et ne sera pas forcément vendu, soit il va tomber aux oubliettes et aura beaucoup moins de valeur, pas de buts ou de sélections internationales. Alors qu’une vente dans un club à sa légèrement inférieur à son potentiel est susceptible d’apporter des revenus dans le futur.

Toujours avoir une solution de remplacement.

Si une offre difficile à refuser arrive sur votre bureau, il faut avoir de quoi assurer la sécurité sportive du club derrière en ayant déjà son remplaçant au club, d’où l’intérêt de l’exercice de l’évolution future de l’effectif, du réseau de recrutement et du travail en amont sur les remplaçants potentiels, pour préparer une transition en douceur.
Vendre son meilleur joueur sans avoir de remplaçant est une situation dangereuse puisque l’on risque d’acheter dans l’urgence pour combler un vide, et l’urgence est souvent chère et pas toujours efficace.

Le rôle du superviseur

Toujours, mais alors toujours superviser un joueur avant de le recruter, c’est un passage obligé avant tout achat et ca ne prends que quelques secondes à demander et une petite minute à analyser, et encore. Utiliser tout simplement votre meilleur recruteur ici, il doit déceler les vices cachés du joueurs, tel qu’une tendance à se blesser régulièrement, ou une méchanceté dans son comportement qui lui vaudra quelques cartons, un manque de régularité ou au contraire une aptitude à se dépasser pour les grands matchs. Il indique aussi le contraste de sa personnalité par rapport à celle du groupe, utile pour l’intégration du joueur une fois recruté.
Gardez cependant à l’esprit que le scout n’est pas infaillible dans son rapport aussi bon soit-il, mais il ne ment jamais sauf par omission.

Le profil du joueur

Certains traits de personnalité et caractéristiques physiques sont désirables dans votre équipe. Pour les jeunes, le professionalisme, l’ambition reflètent la vitesse de progression d’un jeune.
Pour les autres, par exemple des joueurs déterminés qui ont la rage de vaincre ne se laisseront pas abattre lorsqu’un but sera encaissé, activité et collectif feront qu’un joueur donnera tout pour son équipe de la 1ère à la dernière minute du match. L’aspect physique est aussi important, particulièrement la QPN qui est la capacité à récupérer entre les matchs et l’endurance pour le temps de jeu, très utile pour le développement des jeunes.
Parmi les attributs mentaux, utilisés en permanence, l’anticipation la décision sont sans doutes les plus important, la lecture du jeu et la capacité à faire le bon choix. Plus ils sont haut, mieux c’est !
La personnalité reflète le comportement du joueur, les professionnels sont toujours les bienvenus par exemple, les leaders ou les citoyens modèles pour en citer quelques un. La petite ligne « rapports avec les médias » est aussi révélatrice de certains traits de caractère comme le tempérament ou la résistance à la pression.[/spoil]

[hr][/hr]

La partie théorique étant maintenant terminée, c’est à votre tour de jouer!

[size=15]Objectifs[/size]

Pas la peine d’y aller par quatre chemin, le but de ce second TP n’est pas compliqué : chacun est libre de faire le recrutement qu’il entend, en fonction des ressources financières mis à sa disposition. Voici ce qui vous sera demandé dans votre réponse :

1 - Dans un premier temps vous nous présenterez vos objectifs de début de saison, ainsi que les budgets alloués aux transferts et à la masse salariale (screen #1). Une analyse de la répartition de la masse salariale par rapport aux statuts sera faite (#2)

2 - Puis, vous prendrez connaissance des restrictions sur votre effectif dans les différentes compétitions

3 - Etat des lieux et tri de votre effectif complet (première + réserve + jeune) en prenant et justifiant des décisions sur l’avenir de certains joueurs. (#3-4-5-6-7)

4 - Enfin, vous nous ferez état des profils de joueurs ciblés (conditions et quelques attributs importants #8), nous présenter les 2-3 joueurs les plus importants que vous avez dans le viseur (#9 et plus). Les informations nécessaires sont attributs + techniques préférées + screen du rapport du recruteur sur les points forts et les points faibles.

[size=15]Screens indispensables à fournir[/size]

[list][]Un screen de vos objectif au début de saison (#1) comme présenté dans le sujet.
[
]Un screen la répartition de vos salaires. (#2)
[]Un screen pour chaque partie de l’effectif (#3-4-5-6-7)
[
]Un screen de votre recherche de joueurs (#8)
[*]Un screen pour chaque joueur cible (#9 et plus)[/list]

[quote]Compétences attendues.
[list]
[]Analyser sa masse salariale et définir ses objectifs pour la saison à venir.
[
]Savoir prendre connaissance des restrictions des différentes compétitions sur son effectifs.
[]Prendre des décisions lors du tri de son effectif
[
]Identifier les profils de joueurs à recruter pour affronter la saison, faire un filtre de recherche, commenter les profils et conclure la négociation.[/list][/quote]

Le staff vous souhaite bon courage, et vous rappelle que vous avez à votre disposition le " Bistrot des Académiciens " pour toute vos questions ou autres suggestions ![/align-justify][/quote]

[quote=“Moxe”][align-center]
[font=Courier]TP n°3 : " Qui pour m’aider?! "

S’entourer et faire progresser les joueurs[/font][/align-center]

[align-justify]Bien, c’est bien beau d’être en place sur le carré vert, mais si les entraînements et le staff ne sont pas au niveau de vos ambitions, il vous sera plus compliqué de les réaliser. Ainsi, avant de vous lancer sur le vaste chantier tactique, prenons le temps de structurer tout cela correctement.

[quote]Points importants et objectifs du TP.
[list]
[]Recruter des préparateurs compétents.
[
]Répartir les tâches de l’ensemble du staff technique.
[]Utilité des installations matérielles.
[
]Introduction à la mise en place de l’entrainement.[/list][/quote]

Dans un premier temps, nous allons nous attarder sur les différents rôles et les différentes fonctions qui peuvent composer un staff technique. Leur influence sur la progression de vos joueurs, et l’ergonomie de l’interface sur Football Manager.
Ensuite, nous commenceront à introduire les premières grandes lignes concernant les notions d’entraînement et progression du joueur.

[size=15]Première étape : Les préparateurs et le staff[/size]

[spoil][align-center][/align-center][/spoil]

Les préparateurs sont très importants pour la progression de vos joueurs car c’est eux qui sont en charge de la qualité de l’entrainement délivré. De bons préparateurs donnent les moyens aux joueurs d’atteindre leurs potentiels. De plus, ils s’occupent désormais pour vous d’assigner les joueurs automatiquement en fonction de leur position dans des programmes adaptés à leur poste.

[align-center][/align-center]

[list=1]
[*]Zone rouge : Catégories d’entrainement
En bandeau, les catégories générales (préparation physique, général et gardien) ainsi que les sous catégories d’entrainement (aérobic, physique, contrôle de balle, etc…)

[*]Zone jaune : Tableau des affectation
Cette zone permet d’assigner les préparateurs à des catégories d’entrainement. Les étoiles représentent la qualité technique de l’entrainement fournit par le préparateur.

[*]Zone verte : Charge de travail des préparateurs et qualité d’enseignement
D’un coté la charge de travail des préparateurs affectés à chaque catégorie pour l’entrainement général et individuel et de l’autre la qualité technique de l’entrainement pour chaque catégorie

[*]Zone bleu claire : Onglet entrainement général
Ce menu bleu clair permet à la fois de choisir l’intensité de l’entrainement général et du focus collectif. C’est à dire le % d’utilisation de la charge de travail dédiée à l’entrainement général

[*]Zone bleu foncée : Fiche du préparateur sélectionner
Les attributs principaux du préparateur ainsi que son domaine de prédilection[/list]

Pour l’ensemble des préparateurs, il y a 3 attributs mentaux essentiels à la qualité de l’entrainement et représenté par l’acronyme “DDM” pour - Discipline - Détermination - Motivation -. Il est donc important de chercher des préparateurs avec de bonnes qualités mentales.

[align-center][/align-center]

Des autres attributs importants, même s’il n’affectent pas le nombre d’étoiles pour chaque catégorie, sont “capacité à diriger” et “travail avec les jeunes”. Le premier étant désirable pour les préparateur ayant des joueurs de l’équipe première ou l’adjoint et le second est requis pour les entrainements avec des joueurs en équipe de jeune.

Et enfin, la qualité technique de chaque préparateur.

[list][]Pour les entrainements de puissance et d’aérobic: L’attribut “entrainement physique”
[
]Pour les gardiens de but: L’attribut “entrainement de gardien”
[]Pour la catégorie tactique: L’attribut “entrainement tactique”
[
]Pour l’entrainement de contrôle de balle: L’attribut “entrainement technique” puis de “entrainement mental”
[]Pour l’entrainement de défense: L’attribut “entrainement défense” puis de l’attribut “entrainement tactique”
[
]Pour la catégorie attaque: L’attribut “entrainement d’attaque” puis l’attribut “entrainement tactique”
[*]Pour la catégorie tirs, L’attribut “entrainement technique” puis “entrainement attaque”.[/list]

La note en étoile de chaque atelier indique la qualité de l’entrainement fournit et a un impact important sur la progression du joueur

Annexe technique : Le calcul de l’efficacité des préparateurs - Formules
[spoil][align-center][/align-center]

La charge de travail dans cet atelier est aussi d’une importance cruciale. Si la charge sur une catégorie est trop importante, la progression des joueurs sera ralentie. Il faut donc veiller si possible à ne pas surcharger vos préparateurs.

[align-center][/align-center]

Une technique simple et commune est d’avoir un préparateur spécialiste pour chaque atelier et un autre préparateur plus modeste (où l’adjoint) ayant pour but de limiter la charge de travail des préparateurs spécialistes dans plusieurs catégories.[/spoil]

Formation des préparateurs

Vous pouvez maintenant demander à vos dirigeants d’envoyer vos préparateurs suivre des formations pour améliorer leur qualité d’enseignement (étoiles) par une augmentation de leurs attributs

[align-center][/align-center]

Si votre préparateur ne parvient pas à obtenir le niveau d’entrainement supérieur, alors il y a de fortes chances qu’il ait attend son plein potentiel et qu’il ne progressera plus par la suite.

Responsable formation des jeunes

Un nouveau rôle dans le staff, celui de responsable de la formation des jeunes. A part faire des rapports sur l’évolution de vos jeunes joueurs, celui à un rôle important combiné à un réseau de recruteurs performants. En effet, il s’assurera que les meilleurs jeunes locaux seront dans votre centre de formation, il a donc un léger impact sur le potentiel de vos jeunes. Considérez bien la personnalité et les préférences tactiques de votre responsable de la formation des jeunes, car certains jeunes qu’il recrutera partageront en partie Ses caractéristiques et sa personnalité. Parmi les attributs importants pour un responsable de la formation des jeunes: Gestion des joueurs, évaluation du potentiel et du niveau du joueur, travail avec les jeunes. Le responsable des jeunes peut aussi entraîner si vous le souhaitez.

Le Directeur sportif

Il est en quelque sorte le liant entre la partie administrative du club et le terrain. Cette personne aura tout de même ici plutôt un rôle de gestionnaire. C’est lui qui pourra vous permettre de vous déléguer de certaines tâches dont vous aimeriez vous passer, telles que la gestion des prolongations de contrats, de l’affectation de vos recruteur, etc…
Ce poste demandera donc des qualités indéniables de Gestion des joueurs, de capacité à motiver, de détermination, d’évaluation du potentiel et des joueurs, de discipline, et cela selon ce que vous attendrez de lui.

Le Responsable des recruteurs

Le scout en chef. Un rôle plus ou moins obscur, où gestion et scouting seront son pain quotidien. Evaluation du potentiel et des joueurs, détermination et discipline seront les atouts recherché à ce poste.

[size=15]Deuxième étape : La progression du joueur (Limites, niveaux actuels et potentiels)[/size]

[align-justify]Tout d’abord, il faut toujours garder à l’esprit que chaque joueur à ses propres limites. C’est ce qui est appelé le potentiel du joueur, un jeune prometteur a par définition beaucoup de potentiel et donc par rapport à son niveau actuel une grande marge de progression. Dans Football Manager 2013, les mécanismes du CA/PA sont identiques à ceux de FM2012, un développeur me l’a confirmé. Si le fait de jouer des matchs est toujours aussi important, il est utile de noter que l’entrainement à dorénavant un peu plus d’influence que par le passé.

Dans Football Manager, ce potentiel maximum est une valeur fixe et est appelé le PA (Potential Ability). Son niveau actuel est appelé le CA (Current Ability). La marge de progression du joueur est simple à visualiser et est la différence entre le PA et le CA, plus son niveau actuel se rapproche de son niveau maximum (donc sa marge de progression diminue) et plus la progression des attributs est difficile. C’est la mécanique basique de progression et de limitation par le PA.

Les valeurs des attributs à l’instant T permettent de calculer le niveau actuel du joueur (CA) en fonction de sa position. Au fur et à mesure que les attributs augmentent grâce à l’entrainement son niveau actuel (CA) augmente alors également. Il se rapproche donc de son niveau maximal qu’il ne pourra jamais dépasser.
Il est important de noter dans Football Manager que le CA n’augmente pas directement par l’entrainement puis est redistribué sur les attributs. En fait, la mécanique normale (et logique finalement) du jeu est d’abord l’augmentation des attributs, puis la mise à jour du CA à partir des nouvelles valeurs d’attributs.
En utilisant des éditeurs de jeu, il est possible d’augmenter directement le CA, mais ce n’est pas un processus naturel du jeu. Cependant, il arrive parfois que le joueur voit ses attributs ajustés avec une hausse de CA qui est indépendante de l’entrainement.

Le manager, par ses décisions et ses tendances d’entrainement, va influencer la progression des attributs du joueur dans une certaine mesure et dans certains aspects. Il n’est pas possible de changer radicalement un buteur en défenseur bien évidemment, mais le manager dispose d’une marge de manœuvre plus ou moins importante pour guider le développement du joueurs vers les aspects qui l’intéressent avec les nouveaux modules à sa disposition. Plus la marge de progression du joueur est importante, plus la marge de manœuvre du manager est grande. Les programmes d’entrainement permettent donc sur le long terme de modeler en partie le joueur.[/align-justify]

Enveloppes potentielles

[align-justify]Pour visualiser tout ceci, je parle d’enveloppes potentielles. C’est à dire en supposant que le joueur a atteind son potentiel maximal, il y a plusieurs ensemble d’attributs possible tel que CA = PA. Les habitués de Football Manager connaissent bien le graphique radar représentant en 8 axes les principales qualités d’un joueur. Je vais prendre ce graphique en exemple pour illustrer l’idée de l’enveloppe de CA.
Pour réaliser ce graphique, le jeu prend plusieurs attributs pour constituer les 8 catégories, pour la simplicité de l’exemple, j’assignerai directement à chaque catégorie une valeur entre 1 et 20. Notez bien que ce n’est pas représentatif du mode de calcul de création des graphiques dans le jeu, mais bien uniquement à but pédagogique.[/align-justify]

[align-center][/align-center]

[align-justify]J’ai choisi ici de tracer 3 enveloppes potentielles et le niveau actuel du joueur. Dans le tableau ci-dessus vous avez un joueur avec un équivalent de niveau actuel à 58 (la somme des valeurs de chaque catégorie image du CA). Les 3 autres colonnes représentent des distributions possibles de la marge de progression du joueur lorsqu’il a atteint son potentiel maximum fixé arbitrairement à 82 (image du PA).[/align-justify]

[align-center][/align-center]

[align-justify]Graphiquement, le niveau actuel du joueur est représenté par la courbe noire, les 3 enveloppes potentielles possibles sont représentées en couleurs (bleu - rouge - vert). On remarque que la forme des 3 enveloppes potentielles est a peu près similaire à la forme de la courbe noire, c’est à dire que le joueur ne peut pas complètement être transformé en défenseur si il est attaquant. Mais, il est aussi important de noter que les 3 enveloppes potentielles ne sont pas exactement identiques non plus. En effet, en agissant sur le programme d’entrainement, il est possible de favoriser et d’influencer dans une certaine mesure la progression du joueur dans certaines catégories, d’où l’écart entre les courbes, afin d’essayer de mieux “coller” aux contraintes des rôles tactiques

Par exemple, le programme correspondant à la courbe rouge était focalisé sur la vitesse, la technique et l’attaque, le programme vert était lui par contre plus axé sur le physique, le mental et le jeu aérien. Le bleu étant conçut pour favoriser la progression de la technique et de la créativité.
En d’autres termes, il est possible d’orienter en partie la progression d’un joueur vers certains aspects de son jeu s’il dispose d’une marge de progression suffisante et d’un contexte favorable de progression (âge, installations, préparateurs, etc…). Mais il faut bien garder à l’esprit que cette orientation de progression dans certaines catégories est nécessairement au détriment d’autres. La courbe bleue illustre une lacune important dans le jeu aérien, tandis que la verte produit un joueur plus limité techniquement et en attaque. Le rouge est un ton en dessous pour la créativité et le mental.

Donc si tous les voyants sont au vert et dans un contexte favorable (âge, grande marge de progression, installations, préparateurs, condition physique, etc…) il est possible d’influencer en partie (pas radicalement) la progression du joueur. Pour transformer un vrai récupérateur en vrai meneur de jeu, la réponse est non. Un joueur moyen en joueur excellent, la réponse est non également.[/align-justify]

[size=15]Troisième étape : Facteurs de progression[/size]

L’âge du joueur

[align-justify]L’âge du joueur est un facteur majeur puisqu’il régule la progression de certains attributs, voici les grandes lignes des étapes de progression d’un joueur.

Jusqu’à 23-24 ans en moyenne:

Les attributs physiques sont prioritaires pour le développement, car passé ce seuil fatidique de 23-24ans, leur progression dans le domaine physique est très compromise.
Il est donc important de s’assurer que le jeune joueur aura les moyens physiques pour s’épanouir, sinon la suite de sa progression peut-être comprise. Quitte à négliger ponctuellement les ateliers techniques où il pourra refaire son retard plus tard.

Entre 24 ans et 28 ans:

L’accomplissement du potentiel à cet age est sur les attributs techniques et mentaux, prioritaires tout en maintenant les acquis physiques à un bon niveau, c’est dans cette période que le joueur va atteindre si tout se passe bien son plein potentiel.[/align-justify]

[align-center][/align-center]
[align-justify]Après 28 ans:

Le potentiel est sensé être atteint et la régression physique commence lentement, la redistribution des points sur les techniques et les attributs mentaux peut alors avoir lieu pour donner naissance à un Ryan Giggs ou un Paolo Maldini.
Cette régression physique est irréversible mais peut-être ralentie par un temps de jeu régulier, etc…l’attribut clé est ici l’endurance. La valeur de 28 ans est statistique et correspond au pic "moyen"des joueurs, les vraies pertes commencent vers l’âge de 31-32 ans. Mais cela reste une valeur “moyenne” pour donner un point de repères. Les gardiens ont leur pic de capacités très tard (après 30 ans) alors que les attaquants par exemple ont un pic plus jeunes (26-28ans).
Faire jouer ses vétérans régulièrement et insister (un peu) sur l’entrainement physique permet de limiter la vitesse de régression des attributs physiques et particulièrement de l’endurance.

Bien entendu, si votre jeune joueur est une merveille avec un niveau actuel déjà excellent, il aura peut-être atteint son plein potentiel à 21ans! Il ne s’agit ici que de donner des informations générales sur les étapes de progression d’un joueur, le manager devra ensuite être capable d’analyser et d’identifier les exceptions, puis de réagir de manière adéquate. Par un jeune joueur est déjà très développé physiquement, il est possible de commencer beaucoup plus tôt l’entrainement très axés sur les attributs techniques et mentaux.[/align-justify]

[size=15]Quatrième étape : Les installations d’entraînements[/size]

[align-center][/align-center]

Peu de choses à dire ici, plus les structures seront de qualités, plus le joueur aura de chance de progresser vers son potentiel maximum. Vérifiez sur le long terme que vos structures d’entrainement ne soient pas obsolètes, la technologie progresse…De même, vous pouvez contrôler la satisfaction globale des joueurs à l’entrainement.

[align-center][/align-center]

[align-center][/align-center]

[size=15]Cinquième étape : Catégories d’entrainement[/size]

[align-justify]Dans Football Manager, il y a 9 catégories d’entrainement, chacune permet de travailler un ensemble d’attributs correspondant à un domaine particulier, par exemple attaque, défense, aérobic, etc…. Voici les catégories[/align-justify]

Préparation physique

[spoil][align-center][/align-center]

Aérobic (4 attributs)
[list][]Accélération
[
]Agilité
[]Equilibre
[
]Vitesse[/list]
Puissance (5 attributs)
[list][]QPN
[
]Endurance
[]Puissance
[
]Saut
[*]Activité (sauf GK)[/list]
[/spoil]

Entrainement des gardiens

[spoil][align-center][/align-center]

GB – Prise de balle (4 attributs)
[list][]Sorties aériennes
[
]Dégagement
[]Prise de balle
[
]Relances à la main.[/list]
GB– Arrêt (5 attributs)
[list][]Réflexes
[
]Un contre un
[]Sang-froid
[
]Concentration
[*]Placement[/list]
[/spoil]

Entrainement général

[spoil][align-center][/align-center]

[color=#0000FF]

Tactique (8 attributs)
[list][]Anticipation
[
]Collectif
[]Concentration (sauf GB)
[
]Décisions
[]Sang-froid (sauf GB),
[
]Autorité (GB uniquement)
[]Communication (GB uniquement)
[
]Sorties dans les pieds (GB uniquement)[/list]
Contrôle du ballon (5 attributs)
[list][]Contrôle de balle
[
]Dribble
[]Style
[
]Technique
[*]Tête[/list]
Défense (3 attributs)
[list][]Placement
[
]Marquage
[*]Tacles[/list]

Attaque (4 attributs)
[list][]Appels de balle
[
]Passes
[]Créativité
[
]Centres[/list]
Tirs (2 attributs)
[list][]Finition
[
]Tirs de loin[/list][/color][/spoil]

[size=15]Sixième étape : Moral, personnalité et condition physique[/size]

[align-center][/align-center]

Les 2 traits de caractères principaux pour le bon développement d’un jeune sont le professionnalisme et l’ambition. D’où l’importance de la personnalité de vos jeunes prometteurs pour mettre toutes les chances de votre coté pour qu’ils atteignent leur potentiel, le tutorat est ici un outil très utile.

[align-center][/align-center]

De même, le moral des joueurs est important, rien de pire qu’un joueur ayant le moral dans le chaussettes pour freiner sa progression, veillez également à ce qu’il ne soit pas trop fatigué, en manque de temps de jeu et en mauvaise condition physique.

Plus ces aspects sont positifs (moral, personnalité, préparateurs, installations, conditions, etc…), plus le joueur a de chance de progresser vers son potentiel maximum.

[hr][/hr]

La partie théorique étant maintenant terminée, c’est à votre tour de jouer!

[size=15]Objectifs[/size]

Pour ce TP, il vous sera demandé de faire un premier état des lieux du staff initialement en place, et profiter de votre période d’intronisation à la tête du club pour éventuellement en profiter pour résilier à l’amiable les contrats des préparateurs dont vous n’aurez pas l’utilité. N’oubliez pas de vous rendre sur la page de vos “Dirigeants” dans les menus FM afin de constater votre marge de manœuvre.
Ensuite, vous pourrez vous occupez de renforcer votre staff en fonction des conditions de votre équipe dirigeante.
Et enfin, n’oubliez pas d’aller répartir correctement les tâches de travail de l’ensemble de vos préparateurs.

[size=15]Screens indispensables à fournir[/size]

[list][]Un screen de votre staff initial, et le screen des préparateurs dont vous souhaités vous séparer, si tel est le cas.
[
]Un screen des préparateurs que vous avez recrutés.
[]Un screen de la répartition des tâches de vos préparateurs (charge d’entraînement).
[
]Un screen des installations du club (centre d’entraînement et centre de formation).[/list]

[quote]Compétences attendues.

  • Savoir cibler les attributs principaux pour les différents préparateurs.
  • Composer un staff compétent, suivant les moyens mis à disposition.
  • Répartir les charges des préparateurs.
  • Commencer à intégrer les premiers principes de l’évolution et la progression du joueur.[/quote]

Le staff vous souhaite bon courage, et vous rappelle que vous avez à votre disposition le " Bistrot des Académiciens " pour toute vos questions ou autres suggestions ![/quote]

[quote=“Moxe”][align-center]
[font=Courier]TP n°4 : " C’est qui le chef ?! "

Avoir les idées claires : choisir ses différentes animations tactiques sur le papier[/font][/align-center]

[align-justify]Bien, maintenant que votre effectif est au complet, vos formations identifiées, il est temps de se préoccuper de vos animations et de vos systèmes de jeu tactiques. Cette phase de la réflexion était jusque là déjà présente, plus ou moins inconsciemment selon les expériences de chacun. En effet, en scrutant votre effectif et en réfléchissant avec quelle formations vous alliez pouvoir jouer, en recrutant untel plutôt qu’untel, cela vous a logiquement fait imaginer les différentes associations et animations possibles dans les formations définies par le premier TP. Ainsi, à partir de maintenant, vous allez entrer dans la phase la plus besogneuse et tactique de l’Académie, et ce pour une série constituées de plusieurs TPs.

Dans ce TP, l’objectif est clair et simple, il s’agit de décrire, après avoir analysé vos joueurs, quels sont les systèmes de jeu et les animations que vous souhaitez mettre en place de manière théorique. Ainsi, il n’est pas question de traduire directement dans FM vos projets, mais plutôt de bien avoir les idées claires sur ce que vous souhaitez afin de faciliter le retranscription dans FM qui est l’objet du TP suivant.

Vous aurez 2 exemples différents mais suivant la même méthode pour vous guider

[quote]Points importants et objectifs du TP.
[list]
[]Analyser ses joueurs pour cerner leurs profils.
[
]Identifier les capacités et les forces de ses joueurs et savoir les utiliser dans un ensemble cohérent
[]Choisir plusieurs animations tactiques, au moins une pour chaque formation.
[
]Proposer des animations cohérentes et variées[/list][/quote]

AS Saint-Etienne

Nous allons maintenant analyser le cheminement permettant de proposer différentes animations tactiques avec les joueurs à disposition et dans les formations identifiées dans le TP n°1. Je continue donc avec Saint-Etienne pour réaliser ce tutoriel et je me concentre sur les joueurs principaux de mon effectif.

[size=15]Première étape : Analyser ses joueurs[/size]

Le but de cette première étape est d’établir quelles sont les forces et les faiblesses de mes différentes joueurs. C’est un travail préparatoire indispensable pour préparer vos animations tactiques qui ont pour but de construire un collectif à partir d’individualités. Il est donc important de ne pas négliger cette phase d’analyse pour bien cerner ce que chaque joueur est capable de faire et de quelle manière on peut l’utiliser. Une fois que l’on aura cette vue d’ensemble du profil de chaque jouer, alors il sera possible de construire un ensemble cohérent. La réflexion vers l’animation tactique est un va-et-vient permanent entre le profil des joueurs et l’assemblage collectif de leurs compétences individuelles.

Lors de l’analyse d’un joueur, je me concentre sur 4 éléments principaux :

[quote][list][]La répartition des attributes
[
]Les techniques préférées (appelées aussi PPM)
[]Pied fort et pied faible.
[
]Les positions[/list][/quote]

C’est la fiche d’identité du joueur et ce qui permettra de comprendre ses capacités et de définir dans quelles fonctions il sera utile. Il est donc indispensable de bien comprendre en quoi consiste chaque attribut pour projeter cela dans des actions de matchs. Par exemple, le placement est uniquement un attribut défensif (votre équipe n’a pas le ballon) et n’est donc d’aucune utilisé pour les attaquants. Même chose pour certaines techniques préférées.

Ressources sur les attributs
[list][]Définitions des attributs techniques
[
]Définitions des attributs mentaux
[]Définitions des attributs physiques
[
]Définitions attributs de gardien de but[/list]

Ressources sur les techniques préférées
[list][*]Explications des techniques préférées[/list]

Gardien
[align-center]Stéphane Ruffier - GB
[spoil]
Screen type (ou avec informations équivalentes) à reproduire pour chaque joueur#1[/spoil][/align-center]

Stéphane Ruffier est mon titulaire indiscutable dans les cages, c’est un gardien solide dotés d’excellents réflexes et de capacités mentales certaines. Pas forcément très rapide (vitesse et accélération), ni techniquement au point pour jouer au pied (contrôle de balle, technique, relance à la main et dégagement) ni spécialement fantaisiste (excentricité), il aura un rôle de gardien de but tout à fait standard.

Défenseurs centraux
[align-center]Kurt Zouma - DC
[spoil][/spoil][/align-center]

Kurt Zouma est un défenseur athlétique dans les duels (puissance et équilibre) et capable de gagner des duels aériens (détente verticale) pour imposer un jeu de tête précis (tête). Plutôt mobile (vitesse, accélération) mais un peu juste sur ses appuis (agilité). Ses capacités techinques défensives (marquage et tacle) sont bonnes pour son jeune âge, il pêche un petit peu plus dans le placement défensif et dans l’attention au cours du match (concentration). Mais surtout, il est manque un peu de décision malgré une lecture du jeu (anticipation) correcte. Mentalement, il sera engagé et volontaire (agressivité et courage, activité) et au service de l’équipe (collectif). A noter également son bon état d’esprit (détermination) sur le terrain. Sa technique de passe (passe, technique, créativité) est plutôt limitée donc il n’aura pas de consignes particulières sur cet aspect. Ses techniques préférées sont relativement offensive pour un DC plutôt limité techniquement. Il se jette pour tacler ce qui n’est pas forcément idéal pour un défenseur central, il n’évoluera pas à priori en dernier défenseur.

[align-center]Loic Perrin - DC
[spoil][/spoil][/align-center]

Loic Perrin est un défenseur beaucoup moins physique (puissance, équilibre) de Kurt Zouma et moins mobile également (vitesse, accélération, agilité). Il manque de présence aérienne (détente verticale) ce qui peut être problématique pour un défenseur central, il faudra l’associer à un joueur dominateur dans les airs pour ne pas mettre l’équipe en danger. Il compense par un mental solide dans la lecture du jeu (anticipation), la prise de décision (décision) ainsi que la science du placement défensif (placement). Plus concentré sur le terrain, il dispose également d’une technique de relance plus solide.

[align-center]Mustapha Bayal - DC
[spoil][/spoil][/align-center]

Mustapha Bayal a un profil assez similaire à celui de Kurt Zouma, c’est à dire très physique (puissance, équilibre) et encore plus dominateur dans le jeu aérien (saut). Par contre, sa mobilité (vitesse, accélération et agilité) est plus limitée et il pourrait avoir du mal à couvrir les espaces. Sa technique défensive (marquage, tacle) est solide ainsi que sa défense de l’espace (placement). Son mental est bon avec une penchant pour l’engagement physique, le sens du sacrifice et le volume de jeu (agressivité, courage, activité). Sa lecture du jeu (anticipation) est correct et sa prise de décision (décision et sang-froid) est tout juste moyenne. Sa technique est aussi relativement limitée.

[align-center]Jean-Pascal Mignot - DC
[spoil][/spoil][/align-center]

Enfin, Jean-Pascal Mignot répond présent dans l’impact athlétique (puissance, équilibre) mais est plus limité dans les duels aériens (saut) et très juste en ce qui concerne la mobilité (vitesse, accélération, agilité). Il compense en partie par un mental solide dans la lecture du jeu (anticipation), l’engagement physique (agressivité), le volume de jeu (activité), le sens du sacrifice (courage et collectif) ainsi qu’une bonne défense de l’espace (placement). La concentration est correcte tout comme la prise de décision tout juste moyenne (décision et sang-froid). Sa technique défensive est solide (marquage et tacle) et sa technique de relance correcte (passe, technique).

Arrières latéraux
[align-center]François Clerc - DD
[spoil][/spoil][/align-center]

François Clerc est un latéral tout à fait classique. Mobile sur son aile (accélération, vitesse) et capable de d’animer un flanc avec son volume de jeu (activité et endurance), il sait aussi donner du répondant dans les duels aériens (saut) et physiques (puissance, équilibre). Au niveau technique défensive et offensive, c’est correct sans être extraordinaire non plus avec tout de même une bonne capacité de centre et de tacles, il est un peu plus limité dans le jeu de passes (créativité, passe) et dans le dribble. Mentalement correct, il a une bonne lecture du jeu (anticipation). Il porte un peu le ballon sur le flanc droit et est donc typiquement un latéral polyvalent.

[align-center]Paul Baysse - DD
[spoil][/spoil][/align-center]

Paul Baysse à un profil plus défensif que celui de Clerc avec de meilleurs notes en marquage et de moins bonnes capacités offensives (centres, dribble, passes). Moins mobile, mais plus puissant que Clerc, il est aussi plus engagé dans les duels (agressivité, courage). Le reste du mental est correct avec une faiblesse en prise de décision. C’est assurément un latéral défensif malgré sa technique préférée.

[align-center]Faouzi Ghoulam - DG
[spoil][/spoil][/align-center]

Faouzi Ghoulam est un joueur qui est complet physiquement à la fois dans l’impact (puissance, équilibre), dans la mobilité (vitesse, accéléation), dans la vivacité sur les appuis (agilité), dans le volume de jeu (activité et endurance) ainsi que dans le jeu aérien (saut et tête pour diriger les déviations). Sa technique défensive est peut-être un peu juste (marquage et tacle) et sa technique offensive est plutôt correcte (technique, passe, dribble) avec un point fort sur les centres. Le placement défensif est vraiment limite, tout comme la décision et la lecture du jeu (anticipation) Il semble donc légèrement plus offensif que Clerc tout en étant moins solide défensivement et mentalement. Ses techniques préférées sont aussi axées sur l’apport offensif.

[align-center]Florentin Pogba - DG/DC
[spoil][/spoil][/align-center]

Florentin Pogba est aussi un défenseur latéral au physique très complet et c’est même son point fort. Il semble légèrement plus compétent défensivement que Ghoulam tout en proposant un apport offensif correct en terme de centre, plus en retrait pour les dribbles et les passes. Il a l’activité et l’endurance pour couvrir un flanc, il est donc un peu plus qu’un défenseur central évoluant sur l’axe.

Milieux axiaux
[align-center]Jérémy Clément - MDef/MCt
[spoil][/spoil][/align-center]

La force principale de Jérémy Clément tient dans son volume de jeu (activité, endurance) au service du collectif (collectif) dans un esprit de gagne permanent (détermination) et avec un sens du sacrifice (courage). Même s’il manque de puissance et faiblesse dans le jeu aérien, il est mobile et est donc un joueur volontaire un peu partout sur le terrain pour montrer sa capacité de récupération (tacle) et son engagement (agressivité). Ce n’est donc pas une sentinelle devant la défense, mais plutôt un milieu gratteur de ballon. Sa technique offensive est juste correcte et il a uniquement la capacité de relayer le ballon simplement et sans chichi (passe, technique, créativité et style). Sa lecture du jeu et sa prise de décision sont bonnes (anticipation et décision), il sait également défendre l’espace (placement) et rester attentif (concentration)

[align-center]Fabien Lemoine - MDef/MC
[spoil][/spoil][/align-center]

Fabien Lemoine est un joueur assez similaire à Jérémy Clément dans ses qualités principales (activité, endurance, collectif, détermination, courage). D’une mobilité (vitesse, accélération) similaire, il est néanmoins un ton en dessous pour la récupération du ballon (tacle) mais un peu plus polyvalent offensivement dans la transmission du ballon (passe, créativité). Il s’agit quasiment du même type de joueur avec les mêmes lacunes en jeu aérien (saut) et en impact physique (puissance)

[align-center]Ismael Diomandé - MDef/MC
[spoil][/spoil][/align-center]

La première chose que l’on remarque avec Ismael Diomandé, c’est qu’il n’a quasiment aucunes capacités techniques offensives! Le plus inquiétant étant qu’il a encore moins de capacités techniques défensives (marquage et tacle)?! Son physique n’est pas non plus extarordinaire avec peu de saut (détente verticale), il propose par contre un peu plus de répondant physique que les 2 joueurs précédents pour une mobiluté correcte. Mentalement, c’est un joueur qui se donne (activité) pour les autres (collectif) avec courage et esprit de gagne (détermination). Son placement défensif est juste correct, tout comme sa lecture du jeu (anticipation) sa concentration et sa prise de décision sont très limites. Heureusement, il jouer court et simple et il lui reste du potentiel à exploiter.

[align-center]Renaud Cohade - MDef/MC
[spoil][/spoil][/align-center]

Renaud Cohade est une sorte de milieu relayeur et gratteur de ballon. Sa force réside toujours dans les 4 qualités principales déjà remarquées chez Clément et Lemoine (activité, endurance, collectif, courage et détermination). En plus, il faut noter sa bonne qualité de passes (technique, passes, créativité, contrôle de balle) qui bien que pas très flamboyante (style) devrait être efficace. Il peut aussi gratter quelques ballons (tacles) ou imposer un duel physique (puissance et agressivité) ou tenir une position défensive efficace (placement). Il est par contre, assez peu mobile (vitesse et accélération) et ne présente toujours pas de répondant dans les duels aériens au milieu du terrain. Sa lecture du jeu (anticipation) est bonne ainsi que sa prise de décision (décision et sang-froid). Ses techniques préférées sont aussi celles d’un relayeur qui essaye de prendre le jeu à son compte.

Milieux offensifs axiaux
[align-center]Rémy Cabella - MOC/MC
[spoil][/spoil][/align-center]

Rémy Cabella est un joueur de rupture offensive (style et créativité), soit dans a percussion balle au pied (dribble, technique + technique préférée), soit dans la dernière passe (passe, créativité, technique, style). Il sait se mettre vite en position grâce à son contrôle de balle et sa technique et peut prendre des décision sous pression (sang-froid). Par contre, ce n’est pas un joueur qui sera buteur (finition et tirs de loin) Globalement, c’est aussi un joueur mobile (vitesse) et explosif (accélération et agilité) et qui peut donc se libérer du marquage (appels de balle) en étant constamment en mouvement (activité et endurance) et ainsi éviter des duels physiques qui lui sont désavantageux (puissance, équilibre). Son mental est bon, particulièrement en ce qui concerne la créativité, appels de balle, le style et le sang-froid. Sa lecture du jeu et sa prise de décision es juste correcte. C’est donc un détonateur mobile et explosif capable de percuter ou de faire la dernière passe.

[align-center]Benjamin Corgnet - MOC/MC
[spoil][/spoil][/align-center]

Benjamin Corgnet est à mi-chemin entre le relayeur offensif et le joueur de rupture. Son physique est aussi axé sur l’explosivité (accélération, agilité) avec une mobilité correcte (vitesse) mais il propose un peu plus d’impact physique (puissance, équilibre) et en duels aériens (détente verticale) pour un milieu à vocation offensive. Il propose aussi un bon volume de jeu (activité et endurance) et un mental au service du collectif (collectif, courage, détermination) ce qui est typique d’un relayeur offensif. Ses qualités techniques sont malgré tout plutôt limitées mais axées sur le jeu de passe, la percussion et le jeu de tête qui semble assez précis. Défensivement, c’est aussi limité en terme de tacles, marquage, le placement compensant pour une défense de position. Niveau mental, sa lecture du jeu (anticipation) est plutôt bonne comme le sang-froid. Sa vision du jeu (créativité) et sa capacité de décision (décision) sont un ton en dessous. Son style est moyen à 11, ce qui qui laisse augurer un jeu plutôt neutre. Donc, sa position peut-être soit en MC soit en MOC dans des rôles un peu différents.

Milieux offensifs latéraux
[align-center]Ibrahim Sissoko - MOD/MOG
[spoil][/spoil][/align-center]

Ibrahim Sissoko est un joueur qui peut évoluer sur de nombreux postes au milieu du terrain, mais vu son meilleur pied (gauche très fort, droit faible) et sa technique préférée (évite de jouer sur son pied faible + revient vers l’intérieur) il va clairement évoluer à droite. Ses qualités principales sont la percussion balle au pied (dribble, technique et contrôle de balle) et l’explosivité (vitesse, accélération et agilité) le tout d’une manière flamboyante (style). Par contre, à part sa vision du jeu, c’est un joueur très spécialisé qui ne sait pas vraiment défendre, ni prendre sa chance de loin, ni finir les occasions, ni lire le jeu ou courir partout sur le terrain. Un joueur uni-dimensionel de percussion à tendance soliste (collectif).

[align-center]Romain Hamouna - MOD
[spoil][/spoil][/align-center]

Romain Hamouna sera mon autre joueur à évoluer sur le flanc droit avec Sissoko et a un profil technique assez similaire basé sur l’explosivité (vitesse, accélération, agilité) et basé sur la percussion (dribble, technique, contrôle de balle) avec du style. La différence principale de fait sur son meilleur pied qui est le droit, il aura donc plutôt tendance à rester sur son aile contrairement à Sissoko. Hamouna pourra donc aussi utiliser sa capacité de centre qui est correcte. Sa technique préférée “beaucoup de courses balle au pied” va aussi dans ce sens de la percussion le long de la ligne. Ce n’est pas non plus un finisseur ni un joueur très créatif et collectif ni avec des qualités mentales extraordinaires.

[align-center]Frank Tabanou - MOG
[spoil][/spoil][/align-center]

Frank Tabanou anime l’aile gauche avec ses qualités de volume de jeu, de mobilité et de technique. Tabanou est aussi un joueur très explosif (accélération, vitesse, agilité) et avec un bon volume de jeu (activité et endurance). Ses qualités offensives principales sont aussi basées sur la percussion balle au pied (dribble, technique, contrôle de balle, style) mais il sait aussi faire des passes intéressantes (passes, technique, créativité). Par contre, toujours pas de qualités de finition de près (finition) ou de loin (tirs de loin). Son mental est correct en terme de déplacements offensifs (appels de balle), un peu moins en lecture du jeu (anticipation) et en prise de décision (décision et sang-froid). Tabanou fera beaucoup de courses balle au pied et pourra aussi rentrer vers l’intérieur s’il a l’opportunité mais vu que son meilleur pied est le droit, ça ne devrait pas arriver trop souvent.

[align-center]Yohan Mollo - MOG
[spoil][/spoil][/align-center]

Enfin, Yohan Mollo sur le flanc gauche sera aussi là pour amener son explosivité et sa technique. Yohan Mollo est vraiment très vifs sur ses appuis (agilité), bonne explositivité (accélération) et avec une vitesse de pointe correcte (vitesse). Par contre, son volume de jeu n’est pas à la hauteur de celui de Tabanou (activité) même s’il a l’endurance adéquate pour se démener. Au niveau technique, sa capacité à éliminer balle au pied (technique, dribble, contrôle de balle) est son arme principale même s’il peut distiller quelques ballons à l’occasion (passes, technique, créativité). Ses capacités mentales ne sont pas exceptionnelles en terme de prise de décision (décision et sang-froid) ou en lecture du jeu (anticipation). Sans surprises, sa technique préférée “beaucoup de courses balle au pied” va dans le sens de ses qualités de percuteur soliste (collectif)!

Attaquants
[align-center]Mevlut Erding - BT
[spoil][/spoil][/align-center]

Devant, Erding est un joueur au profil physique assez complet. En effet, il est plutôt mobile (vitesse), explosif (accélération) et avec des appuis rapides (agilité). Il est aussi à l’aise dans les duels physiques avec du répondant (puissance, équilibre), le tout avec un bon volume de jeu pour un attaquant (activité, endurance) et associé à de bons déplacements offensifs (appels de balle) et à une lecture du jeu correcte (anticipation). Sa technique préférée “appels sur les cotés” ajoute à cette mobilité d’attributs ainsi que “jouer à la limite du hors jeu” qui indique qu’il aime travailler la profondeur.Seule petite ombre au tableau physique, sa capacité à gagner des duels aériens (détente verticale) malgré une bonne précision (tête). Son sens du sacrifice (courage) est intéressant ainsi que sa gagne (détermination). Par contre, sa technique est plutôt moyenne et bien répartie (technique, passe, dribble, contrôle de balle, tête) sans plus d’accent sur le but (finition, tirs de loin) même si les techniques préférées “tire avec puissance” et “tirs instantanés” est plutôt typé finisseur. Au niveau mental, son sang-froid et sa décision sont plutôt décevant.

[align-center]Brandao - BT
[spoil][/spoil][/align-center]

Et enfin, Brandao est un monstre physique et de volonté. Bien qu’un peu statique (vitesse, accélération, agilité), il impose un impact athlétique important (puissance, équilibre), peut s’imposer dans le jeu aérien (détente verticale) tout en faisant des déviations (tête) pendant tout le match avec son volume de jeu (activité, endurance) et avec une mentalité sur le terrain extraordinaire (agressivité, collectif, courage) ainsi qu’une volonté de gagner (détermination) .Brandao a aussi une bonne lecture du jeu (anticipation) ce qui peut l’aider à se placer lors des phases offensives (appels de balle). Sa technique est plutôt limitée (technique, passes, dribble, contrôle de balle, créativité) mais lui permet de connecter un peu avec ses coéquipiers et a une finition correcte. Au niveau mental, ce n’est pas un joueur flashy (style) et il peut manquer de discernement (décisions et sang-froid).

[size=15]Deuxième étape : Impressions sur l’effectif et rappel des formations choisies[/size]

Après cette analyse plus précise des joueurs, quelques conclusions sur l’effectifs

[list][]Des profils complémentaires en défense.
[
]Bonne variété de joueur sur les couloirs penchant à gauche pour l’offensif.
[]Pas de milieu sentinelle, dominateur dans le jeu aérien mais des milieux travailleurs capable de gratter des ballons.
[
]2 relayeurs bas et haut avec Cohade et Corgnet permettant de lier à l’attaque.
[]Cabella est mon joueur créatif principal et peut faire aussi de la percussion mais n’est pas buteur.
[
]4 milieux offensifs excentrés avec le même profil, de l’explosivité et de la percussion.
[]Des attaquants plutôt physiques avec des profils complètements différents
[
]Pas de finisseur pur mais des attaquants particuliers, personne n’a d’attribut de finition au dessus de 13 (Brandao)[/list]

Pour rappel, les 2 formations principale que j’ai choisie sont le 433 et le 4231. Avec la variante possible pour le 4231 de faire redescendre d’un cran les 2 MCs en positon de MDefs si besoin.

[align-center]
Screen à reproduire pour les formations choisies#2[/align-center]

[size=15]Troisième étape : Construire les animations avec un “11-type”.[/size][/align-justify]

Maintenant, pour chaque formation, je vais proposer plusieurs animations de jeu

4-3-3 Direct

[spoil][align-center]
Screen à reproduire pour chaque animation proposée#3[/align-center][/spoil]

Ce 433 propose une animation basé sur le jeu rapide des 3 attaquants. La défense à 4 est plutôt standard avec Zouma et Perrin, Ghoulam anime le flanc gauche en se projetant vers l’avant pour soutenir Mollo. Au milieu du terrain, Lemoine a pour tâche de protéger la défense et de faire la première relance simple et former le triangle défense pour protéger des contre-attaques adverses. Il est accompagné par Clément plus haut sur le terrain qui devra récupérer le ballon haut et le transmettre vite aux avants si possible. Pour compléter le trio Cabella est le créateur et le percuteur du milieu de terrain et devra alimenter dès que possible le trio des attaquants. Mollo sur la gauche sera chargé de ne pas trop s’éloigner du trio central et devra repiquer et percuter vers l’intérieur pour libérer le couloir à Ghoulam. Sur la droite, Hamouna animera son aile droite en essayant d’étirer la défense et en percutant la défense par ses dribbles et ses centres. Et enfin, Erding évolue très haut et sur tout le flanc de l’attaque et devra combiner avec ses 2 compères et Cabella.
Cette animation peut se combiner avec un fort pressing suivi d’un jeu très direct, ou alors plus basé sur la contre-attaque rapide en jouant plus bas. En tout cas, le jeu sera par les ailes et dans les espaces, avec beaucoup de percussion balle au pied.

4-2CM-3-1 Haut

[spoil][align-center][/align-center][/spoil]

Le 4231 standard avec des MC sera un système de jeu axé sur la présence physique d’un Brandao au centre du terrain, soutenu soit par Cabella soit par Corgnet dans l’axe du terrain pour jouer avec lui en remise ou en une-deux. Sur les ailes, Tabanou et Hamouna ont pour mission de percuter et centrer mais sur des des niveaux différents. Hamouna jouera très haut, sur les genoux du latéral adverse tandis que Tabanou sera un peu plus en retrait avant de percuter ou passer et combiner avec Ghoulam qui prends sont couloir pour créer des décalages. Clément sera chargé de couvrir le flanc gauche et stabiliser le milieu de terrain sans découvrir sur les contre-attaques adverses. Cohade jouera en relayeur bas mais devra rester proche de Clément pour conserver le ballon et laisser de l’espace à Cabella ou Corgnet.

4-2DM-3-1 Profond

[spoil][align-center][/align-center][/spoil]

Dans cette animation, le 4231 est profond avec 2 milieux défensifs devant la défense qui est très athlétique (Bayal et Zouma). Les 2 défenseurs centraux sont dominateurs dans le jeux aériens et très physiques et doivent maitriser la surface de réparation. Jérémy Clément couvre le flanc gauche de Ghoulam et gratte des ballons devant la défense. Il évoluera en compagnie de Cohade qui se servira de sa qualité de passes pour trouver très vite les avants sur les cotés ou passer par Corgnet. Devant eux, Corgnet (ou Cabella) recule en MC et devra très vite alimenter les 3 avants et former le triangle défensif du 4231 en phase défensive. Ghoulam apportera sa vitesse sur le flanc gauche sur lequel Mollo repique et percute vite vers le centre du terrain. Sur la droite, Hamouna animera son couloir et cherchera aussi à percuter pour centrer , prendre l’espace ou rentrer dans la surface. En attaque, Erding doit occuper tout le flanc de l’attaque pour apporter son soutien sur les flancs, il devra aussi décrocher pour connecter avec Corgnet et libérer de l’espace pour les attaquants.

Pescara 2011-2012 (par ghyom)

[size=15]Introduction[/size]

Souvent les FMistes se demandent comment construire une tactique et notamment comment se fait le choix de l’approche. Teutomatos y a consacré une grande partie de son topic « Fondamentaux et principes clés ». NakS a également évoqué la construction et le choix des approches en fonction des formations dans ses articles sur le 4-3-3 et le 4-4-2. Si vous n’avez pas eu l’occasion de lire ces sujets je vous y encourage. Ils seront les bases théoriques de cet article. Malgré toute cette théorie, il semble que ça reste encore obscur pour un certain nombre. Je vous propose donc d’expliquer ma démarche. Comment je fais le choix de mon animation et pourquoi je vais écarter telle ou telle approche ou privilégier une autre. Normalement cette réflexion s’exerce au sein d’une démarche globale. Il est donc fort probable que vous ayez à faire 1 pas en arrière pour 2 en avant lorsque vous réfléchirez à votre problème spécifique.
Pour gagner un petit peu de temps j’ai déjà effectué l’étude préliminaire (joueurs cadres, problèmes de rotation, etc.) me permettant de dégager une équipe type et une formation de base. Ici je vais me baser sur une formation plutôt bien connue de la majorité des joueurs : un bon vieux 451 des familles. Mais nous allons voir que sa conception n’est pas forcément des plus classiques. (Faut mettre un peu de challenge dans tout ça :wink:

[size=15]Première étape : analyse des joueurs[/size]

Il s’agit dans un premier temps de savoir ce que peuvent faire ou non chaque joueur et avec quelle efficacité. Bref avoir une analyse des forces et faiblesses de chaque joueur et de manière globale : de son effectif. Pour construire une tactique il ne s’agit pas de mettre chaque joueur à son meilleur poste et de lui demander de faire que ce dont il est particulièrement capable mais aussi et surtout d’avoir une réflexion sur l’animation la complémentarité des joueurs et la cohérence collective.
Je vous présente ici mon 11 type à partir duquel je vais élaborer ma tactique

Gardien de but
[align-center]Pinsoglio
[spoil][/spoil][/align-center]
Pinsoglio est un gardien particulièrement bon en saut et en positionnement mais plutôt lent, et peu à l’aise balle au pied. Un gardien qui sera bon sur sa ligne et qui fera le job sobrement mais pas un joueur enthousiasment.

Défense centrale
[align-center]Capuano
[spoil][/spoil][/align-center]
[align-center]Romagnoli
[spoil][/spoil][/align-center]
En défense centrale Capuano est un défenseur assez complet, plutôt rapide et qui aime les duels (agressivité et courage) mais il faudra faire attention à son manque de concentration. Ses qualités techniques (technique, passe) et créativité peuvent en faire un défenseur relanceur correct pour la Serie B.
Romagnoli est quant à lui un défenseur plus limité. Moins rapide, moins courageux, moins technique. Il connait le boulot de défenseur (tacle, placement, marquage, etc.) sans plus.

Conclusion : Dans l’utilisation des 2 il me sera donc difficile d’avoir une association stoppeur + couverture. On partira donc sur une défense à plat. Capuano peut être très intéressant à la relance mais souffre d’un gros manque de concentration.

Défenseurs latéraux
[align-center]Petterini
[spoil]
[/spoil][/align-center]
[align-center]Zanon
[spoil][/spoil][/align-center]
A gauche Petterini manque de qualité balle au pied. En revanche sa qualité de centre est très intéressante. Il a une PPM “changement d’aile” qui est toujours agréable pour alterner le jeu mais attention tout de même à sa qualité de passe un petit peu juste pour ce genre de geste. Heureusement il n’a pas trop de style et ne devrait pas tenter ce geste trop souvent.
A droite Zanon souffre du même manque de qualité de dribble. Il est également moins actif que son équivalent gauche. Encore un joueur qui manque de qualité moyen partout sans être vraiment bon nul part.

Conclusion : On a donc 2 arrières latéraux tout ce qu’il y a de plus classique. Petterini semble un ton au-dessus notamment par sa qualité de centre et son activité.

Milieu défensif
[align-center]Verrati
[spoil]
[/spoil][/align-center]
Marco Verratti, désormais bien connu des supporters parisiens est clairement un passeur/organisateur. Il manque trop de marquage et puissance pour être un milieu défensif “classique” (que ce soit en libéro ou en gratteur) et ce serait de toute façon bien trop peu exploiter ses qualités de créativité et technique pour un joueur qui est clairement l’un de mes meilleurs éléments.

Conclusion : C’est ma pierre angulaire. Techniquement et dans la créativité il est très largement au-dessus du lot. Il s’agit donc de le mettre dans la meilleure situation possible.
Attention : en privilégiant un rôle d’organisateur je devrais le décharger d’une partie de sa charge défensive. Il faudra qu’un ou 2 autres joueurs se chargent donc de défendre un peu plus et apporter de l’impact et/ou un pressing efficace. Défensivement Verratti se concentrera plus sur les interceptions.

Milieux centraux
[align-center]Cascione
[spoil][/spoil][/align-center]
[align-center]Tognini
[spoil]
[/spoil][/align-center]
Cascione est très intéressant avec de “bonnes” notes dans tous les domaines. Il peut dépanner à mon sens dans tous type de rôles mais ses notes en finition et dribble ne le contraindront un peu dans son apport offensif.
Tognini est bien moins complet avec notamment des lacunes défensives (tacle, marquage, activité, concentration, etc.) . Offensivement c’est un peu mieux que Cascione en finition et dribble mais ça reste limité.

Conclusion : 'ai 2 joueurs plutôt complémentaires chacun avec une légère tendance à défendre ou à attaquer.

Milieux offensifs latéraux
[align-center]Giacomelli
[spoil][/spoil][/align-center]
[align-center]Soddimo
[spoil][/spoil][/align-center]
J’ai 2 joueurs intéressants par leur vitesse. Soddimo peut la faire parler par ses bons appels de balle pour profiter des décalages et prendre la profondeur pour déclencher soit un centre soit, dans une position moins excentrée, un tir de loin.
Giacomelli lui utilisera plus ses qualités de vitesses par la percussion balle au pied. Il compense ses lacunes en centre et en tir de loin par une finition et un sang-froid supérieur. C’est typiquement un buteur attaquant excentré qui va repiquer.

Conclusion : Encore une fois, j’ai 2 profils plutôt complémentaires dont un joueur pouvant assumer plusieurs type de tâches possibles.

Attaquant central
[align-center]Sansovini
[spoil]
[/spoil][/align-center]
Sansovini a toutes les caractéristiques du buteur. Vitesse, Accélération, Finition, Sang Froid. Il manque peut-être un petit peu d’appels de balle et d’anticipation. Mais ses manques en créativité et puissance limitent son utilisation dans la construction du jeu.

[size=15]Deuxième étape : Impressions sur l’effectif et rappel des formations choisies[/size]

On a donc un effectif duquel se dégage principalement Verratti. C’est autour de lui que je compte construire mon plan de jeu. En dehors de lui, on a un effectif plutôt moyen, qui sait faire un peu tout sans vraiment exceller quelque part. Nos seuls spécialistes (en dehors de Verratti) sont Giacomelli (MOG attaquant excentré) et Sansovini (AC buteur). Pour les autres joueurs, il s’agira donc de leur affilier des devoirs qui permettront de mettre Verratti dans la meilleur situation tout en respectant l’équilibre de l’équipe et l’occupation des espaces.

Pour rappel, la formation choisie est le 451.
[align-center][/align-center]

[size=15]Troisième étape : Construire les animations avec un “11-type”.[/size]

Classiquement un 451 (ou 433 comme vous voulez) se construit comme suit :
[spoil][align-center][/align-center][/spoil]
avec notamment un triangle défensif 4-5-6 qui doit se montrer solide. Ici mon 6 n’est pas un vrai défensif mais un organisateur. De plus on a vu qu’il manquait de qualités dans l’impact physique. Afin d’améliorer mon assise défensive, l’idée sera donc qu’il agisse en couverture derrière 2 joueurs (8 et 10) qui, eux, iront au duel. Afin que ce pressing soit efficace, il faut que ma structure soit rapidement en place c’est à dire que mes milieux 8 et 10 ne se projettent pas trop loin de leurs positions initiales.
Comme bien sûr rien n’est simple : ces 2 milieux “conservatifs” ne vont pas pouvoir occuper l’espace entre eux et l’attaquant de pointe. Il y a alors 2 solutions. L’espace devra être comblé soit par :
[list=1][]l’attaquant de pointe qui décrochera
[
]les ailiers qui se recentreront[/list]
Chaque option a ses avantages et inconvénients. Si l’attaquant décroche, il faudra que l’un (si ce n’est les deux) ailier(s) joue(nt) le rôle de buteur(s). Si ce sont les ailiers qui occupent l’espace central, alors les défenseurs latéraux devront se montrer offensifs pour garder de la largeur de jeu. Vu le profil de mon attaquant (clairement buteur et peu créatif) il me parait difficilement envisageable d’opter pour la première solution.

L’animation que je propose est donc la suivante :
[spoil][align-center][/align-center][/spoil]
Ce choix d’animation, même s’il procède d’une certaine logique suite à l’analyse de mon effectif, est aussi le fruit de partis pris. D’autres animations sont possibles suivant que l’on préfèrera se baser sur tel ou tel joueur ou faire des sacrifices ici ou là pour améliorer l’équilibre de tout ou partie de l’équipe. Il n’y a donc pas de choix foncièrement mauvais ou bon tant qu’on garde à l’esprit les principes de complémentarité des rôles et de l’occupation des espaces. Le travail tactique de l’entraineur sera essentiellement de trouver les associations qui fonctionnent et qui pourront mettre en difficulté l’adversaire.

[hr][/hr]

La partie théorique étant maintenant terminée, c’est à votre tour de jouer!

[size=15]Objectifs[/size]

Pour ce premier TP tactique, il vous sera demandé de nous faire parvenir au moins une animation pour chaque formation qui a été choisie dans le TP n°1. Il n’est pas question ici d’entamer des discussions tactiques profondes sur les rôles et les tâches à utiliser, mais simplement de déterminer sur le papier avec des termes du football ce que vous souhaitez mettre en place après analyses des capacités de vos joueurs. Ce TP a donc 2 phases bien distinctes.

[quote]- Analyse des joueurs majeurs

  • Proposition d’animations dans un langage foot simple.[/quote]

Ainsi, à l’aide de screen(s) (joueurs, formation et animation) et d’un petit texte explicatif, vous nous détaillerez la réflexion entreprise sur l’analyse des compétences de vos joueurs, et les éléments qui vous ont fait opter pour telle ou telle animation en suivant le modèle présenté dans le TP.

[size=15]Screens indispensables à fournir[/size]

[list][]Un screen des joueurs majeurs de votre effectif comparable au screen (#1) présenté dans le sujet. C’est à dire attributs + techniques préférées + position + pieds.
[
]Un screen des formations retenues dans le TP n°1. (#2)
[*]Un schéma présentant chaque animation proposée (#3). Vous pourrez utiliser le site this11 pour dessiner vos animations. [/list]

[quote]Compétences attendues.

  • Comprendre les attributs.
  • Savoir analyser un joueur en quelques lignes et cerner son profil et ses compétences
  • Utiliser les compétences individuelles des joueurs dans un ensemble collectif cohérent et logique
  • Proposer différentes animations.[/quote]

Le staff vous souhaite bon courage, et vous rappelle que vous avez à votre disposition le " Bistrot des Académiciens " pour toute vos questions ou autres suggestions ![/quote]

[quote=“Moxe”][align-center]
[font=Courier]TP n°4 : " Qui fait quoi ?! "

Traduire ses idées dans FM : choisir rôles et tâches[/font][/align-center]

[align-justify]Maintenant que vos différents systèmes de jeu et animations sont clairs dans vos pensés, il est temps de se préoccuper de la traduction dans le jeu à l’aide des rôles et des tâches. Cette phase est une des plus importante car elle nécessite de savoir ce que signifie chaque rôle et chaque tâche du créateur tactique, de comprendre l’équilibre, la complémentarité et la répartition des tâches.

Dans ce TP, l’objectif est clair et simple, il s’agit de passer d’idées à un système pratique, équilibré et logique dans Football Manager 2014. L’objectif secondaire pour les plus pointus d’entre vous est de proposer des variantes d’animation pour tenter de solutionner les faiblesses de votre animations principales.

[quote]Points importants et objectifs du TP.
[list]
[]Traduire ses idées en rôles et en tâches de FM.
[
]Comprendre les notions de complémentarités, de partenariats et d’équilibre des rôles et des tâches.
[*]Identifier les problèmes potentiels de son animation et proposer une alternative ou des pistes de solutions dans FM.[/list][/quote]

[size=15]Première étape : Quelques informations sur les rôles, les tâches et les associations[/size]

Tâches

Les tâches déterminent les priorités offensives ou défensives du joueur dans l’équipe. Elles sont de trois types : attaque, soutien, et défense. Il est également possible de placer certains joueurs en « automatique », qui laissera le créateur choisir la tâche la plus approprié selon la stratégie utilisée.

Les joueurs employant les tâches défensives auront des consignes de fréquences réduites pour les courses en avant et Garder le ballon. On leur demande de se concentrer sur les positions arrières, rester en formation et s’assurer que l’équipe se couvre réciproquement quand l’opposition à le ballon. Leur rôle affectera le niveau spécifique des curseurs tactiques classiques.

Les joueurs de soutien sont requis pour intercepter plus largement que les seuls attaquants, mais ils jouent devant les défenseurs. Leur travail est de recevoir le ballon et de faire de bonnes passes lorsqu’ils attaquent, mais de revenir et d’être la première ligne de défense lorsque la possession est perdue. Pour cette raison, ils seront invités à jouer plus en retrait que n’importe qui d’autre, rechercher une bonne passe pour percer la défense, mais auront également moins de courses en avant que les attaquants ainsi peuvent- ils se retourner si la possession est perdue ou offrir une solution de passes si les attaquants ont besoin d’un appui derrière eux, pour faire un relais.

Finalement, les joueurs attaquants tenteront de se projeter vers l’avant autant que possible et exerceront une pression sur la défense adverse. Ils auront tendance à jouer avec plus de courses en avant (à moins que leur rôle les place déjà sur les genoux du dernier défenseur) et tenteront de marquer des buts ou de construire avec leurs partenaires attaquants.

Assigner des tâches, en plus des rôles, peut vraiment épicer la construction de la tactique. Les changements de tâche peuvent nettement modifier la forme et la sensation que produit de l’équipe. Ces changements peuvent aider la montée des joueurs vers l’avant, d’élargir ou de se replier au delà de leur position prescrite par le diagramme tactique initial. Pour la plupart des entraineurs, ceci permettra les changements subtiles mais importants de la structure.

Assigner les Tâches

Il est très important que l’équipe ait le bon équilibre des tâches selon la stratégie de match. Sans surprise, la tactique attaquante aura besoin de plus de tâches d’attaquants, alors que la tactique défensive aura besoin de tâches défensives. Le guide a recommandé l’année dernière que la tactique défensive aura autour de 5 défenseurs, 2 joueurs de soutien et 3 attaquants. La tactique attaquante aurait 3 défenseurs, 2 joueurs de soutien et 5 attaquants. Et la tactique dans l’intervalle aurait plus de joueurs de soutien.
Le créateur assignera les rôles ainsi de toute façon, et peut également assigner quelques rôles automatiques. Ceux-ci sont donnés généralement aux arrières latéraux, qui seront alors plus prudent dans la tactique défensive, essayeront d’être un peu plus offensif dans la tactique standard, et s’engageront pour attaquer par les ailes dans la tactique attaquante.

Equilibre

C’est le mot clé des tactiques de football. La conclusion du bon équilibre entre l’intention offensive et la créativité d’une part, forme défensive et stabilité de l’autre est la dernière jonglerie. En général , il est important d’employer les tâches pour s’assurer que personne de l’équipe ne présente un cas d’isolement et qu’il y a toujours une couverture sur les positions principales du champ. C’est pourquoi le choix des tâches est si essentiel au succès tactique.
Ce n’est certainement pas l’idée que tous les défenseurs devraient «défendre», tous les milieux seraient en «soutien» et tous les attaquants en «attaque». Cela donnerait une équipe très statique et sans communication entre les strates. Les réglages suivants normalisent la technique pour régler les tâches de base pour un 4-5-1 ou un 4-4-2.

La défense: Comme il a été expliqué dans la section précédente, les latéraux tendent à recevoir des rôles «automatiques» dans FM14. C’est parce que les latéraux en attaquants ajoutent la largeur nécessaire à une équipe : et, habituellement, si vous attaquez, l’opposition défendra, ce qui signifie que garder de manière permanente quatre joueurs en ligne peut inutilement limiter les options de passes. Cependant, on dit aux arrières centraux de rester en arrière lorsque le jeu s’ouvre. Leurs options de responsabilités supplémentaires sont donc des variations sur les rôles défensifs : stopper et couverture. Le stoppeur fera un pas en avant, devant sa défense pour se confronter à l’attaquant qui se présente, alors que la couverture prendra un mètre ou deux dans l’esprit de récupérer les ballons en retrait.

Milieu de terrain: Il est important que la zone centrale ait à la fois à soutenir la ligne de front et garde quelqu’un patrouillant au centre. Dans les guides précédents, vous avez pu l’avoir entendu désigné sous le nom du système des «MCa» et «MCd».

Avoir un de ses milieux centre qui emploi une fonction défensive (qu’il soit MDC ou MC) est incroyablement utile, agissant en tant que milieu de couverture. Cela signifie que si l’opposition lance une offensive rapide il devrait y avoir assez de joueurs pour au moins la prévenir et permettre le ralentissement de la contre-attaque, jusqu’à ce que les joueurs de soutien arrivent. Dans la tactique offensive, la «défense» de la zone centrale serait les trois joueurs aux tâches défensives, avec les deux milieux centre.

De même, avoir l’autre milieu sur une tâche de soutien ou d’attaque est un bon lien avec l’avant centre. Dans un 4-4-2, l’appui peut être suffisant – avec le deuxième avant centre comme lien approprié entre l’attaque et la zone centrale. Cependant, dans des 4-5-1 ou autres formations avec un seul buteur, avoir dans un concept d’attaque, un MC ou AMC peut aider à établir ce lien et soutenir l’avant en passes ou au pire de bonnes options de passes.

Ailiers ou milieux excentrés reçoivent très souvent des tâches offensives, puisqu’il est important de leur permettre de pousser vers l’avant autant que possible et provoquer le plus de problèmes. Tous ne doivent pas recevoir une tâche d’attaque (particulièrement dans un 4-5-1 où vous avez plus d’options), mais le jeu offensif par les ailes peut être très utile pour provoquer des ruptures ou vous donner des options de contre – attaque par les ailes en exploitant les espaces abandonnés par des latéraux en maraude. Alternativement, lorsqu’ils s’opposent directement aux latéraux, il peut être nécessaire d’utiliser les joueurs aux tâches de soutien, pour trouver les espaces résultants devant la défense.

L’attaque: Avec deux avants, il est important de « dédoubler » les tâches. Généralement l’un devra jouer comme joueur de soutien, et l’autre comme attaquant. Ceci permet deux objectifs. D’une, il peut créer le lien entre le milieu et l’attaque. Et de deux, il décale l’attaque rendant la tache des défenseurs centraux plus difficile. Rappelez-vous, naturellement, que les «deux» joueurs vers le haut de l’attaque peuvent être organisés dans une combinaison de MOC-AC, qui permettrait à au MOC d’être un joueur de soutien et à l’AC à être le joueur d’attaque. Habituellement, le joueur attaquant sera le buteur (joueur le plus rapide ou le renard), alors que le joueur de soutien sera le lien en avant (l’avant créatif ou le joueur cible qui remise le ballon).

Avec un seul avant, il est important d’avoir soit un MOC en appui ou alors de lui donner directement une fonction de soutien. Ses fonctions d’attaque lui feront presser et jouer sur les genoux du dernier défenseur, mais elles le laisseront également isolé s’il y a trop d’espace entre lui et le milieu. S’il n’y a aucun MOC dans la formation, un des milieux aura besoin presque certainement d’une fonction d’attaque afin de lui donné l’appui exigé.

Comment établir vos tâches finalement vous appartiens. La stratégie et d’autres changements de tâches de jeu tendront à maintenir des joueurs davantage en arrière ou d’autre en avant dans différentes tactiques de toute façon - mais garder un équilibre est toujours utile en faisant travailler l’équipe comme une unité soudée.

Rôles des joueurs

Choisir les rôles appropriés pour vos joueurs est crucial dans la construction d’une tactique équilibrée et pour imposer son style de jeu à l’équipe. Un 4-4-2 avec deux milieux qui restent au centre du terrain sera très différent de la même formation avec un milieu complet et un meneur de jeu en retrait. Les rôles de joueurs qui suivent étaient déjà utilisés dans Football Manager 13 et le sont toujours dans Football Manager 2014, je les rappelle ici en attendant la mise à jour entière de la documentation.
Pour compléter cette liste, vous trouverez aussi 7 nouveaux rôles de joueurs introduits dans FM14.

[b][list][]Gardien de but (GB)
[
]Libéro (LIB)
[]Défenseur Gauche/Droit (DG/DR)
[
]Défenseur Central (DC)
[]Milieu Défensif Central (MDC)
[
]Milieu Gauche/Droit (MG/MD)
[]Milieu Central (MC)
[
]Milieux Offensifs et Ailiers Gauche/Droit (MOG/MOD et AG/D)
[]Milieu Offensif Central (MOC)
[
]Attaquant Central (AC)

[]FM14 - Défenseur Latéral Strict - Défense
[
]FM14 - Arrière Latéral Complet - Attaque
[]FM14 - Demi-Centre - Défense
[
]FM14 - Regista - Soutien
[]FM14 - Enganche - Attaque
[
]FM14 - Neuf et Demi - Attaque
[*]FM14 - Faux 9 - Soutien[/list][/b]

Explications et analyses sur les partenariats et complémentarités des rôles

Cette liste de petits sujets en format PDF est extraite du guide AT&E13 et couvre divers points sur les partenariats et l’équilibre des rôles. Ces documents pourront vous inspirer dans votre construction et traduction tactique.

[list][]Stoppeur-couverture et défense à 3 : Analyse du partenariat stoppeur / couverture et des 2 types classiques de défense à 3.
[
]Joueurs pivots techniques et physiques : Analyse sur les différentes rôles de pivots techniques (meneur de jeu en retrait, meneur de jeu avancé) et physiques (attaquant pivot).
[]Duo axial 442 : Analyse simple sur les nécessités du duo axial d’un 442 à plat.
[
]Trio axial 433 : Analyse simple sur les nécessités du trio axial d’un 433 standard.
[]Double et triple pivot : Explications et propositions sur les notions de double et triple pivot dans un 433.
[
]Duo d’attaquants : Considérations simples sur le duo d’attaquant d’un 442.
[]Complémentarité MOC-BT : Analyse des 2 variantes classiques du partenariat MOC-BT.
[
]Tridente italien : Explications et proposition sur une attaque à 3 axiale composée d’un MOC et de 2 BT.
[]Attaque à 3 : Analyse d’une attaque à 3 large classique composée d’un MOG, d’un BT et d’un MOD.
[
]Complémentarité latérale : Réflexions sur le partenariats entre les joueurs de couloirs (latéraux et ailiers) ainsi que le milieu de terrain à proximité.[/list]

Exemples de traductions de concepts tactiques en systèmes pratiques

Les 3 premiers guides en format PDF sont extraits du guide AT&E13. Ces 3 guides proposent une analyse détaillée et complète d’une formation, une proposition de concepts tactique et sa traduction dans Football manager 2014. De plus, il y a de nombreuses variantes équilibrées proposées dans les 3 premiers sujets.
Les 3 derniers PDF sont très courts et présentent seulement une proposition de système tactique équilibré pour les formations axiales et étroites.

[list][]Comment construire un 442 simple?
[
]Comment construire un 433 simple?
[]Comment construire un 4231 simple
[
]Exemple simple : 41212 diamant
[]Exemple simple : 4321
[
]Exemple simple : 4222 box[/list]

AS Saint-Etienne

Nous allons maintenant dans ce TP n°4 traduire les différentes animations tactiques proposée dans le TP n°3 en consignes tactiques FM. Je continue donc avec Saint-Etienne pour réaliser ce tutoriel afin d’être dans la continuité.

[size=15]Deuxième partie : Rappel des animations choisies[/size]

Le but de cette première étape est uniquement de rappeler quelles sont les animations finalement choisie après discussion avec le staff et les autres participants à l’académie.

4-3-3 Direct

[spoil][align-center]
Screen à reproduire pour chaque animation proposée#3[/align-center]

Ce 433 propose une animation basé sur le jeu rapide des 3 attaquants. La défense à 4 est plutôt standard avec Zouma et Perrin, Ghoulam anime le flanc gauche en se projetant vers l’avant pour soutenir Mollo. Au milieu du terrain, Lemoine a pour tâche de protéger la défense et de faire la première relance simple et former le triangle défense pour protéger des contre-attaques adverses. Il est accompagné par Clément plus haut sur le terrain qui devra récupérer le ballon haut et le transmettre vite aux avants si possible. Pour compléter le trio Cabella est le créateur et le percuteur du milieu de terrain et devra alimenter dès que possible le trio des attaquants. Mollo sur la gauche sera chargé de ne pas trop s’éloigner du trio central et devra repiquer et percuter vers l’intérieur pour libérer le couloir à Ghoulam. Sur la droite, Hamouna animera son aile droite en essayant d’étirer la défense et en percutant la défense par ses dribbles et ses centres. Et enfin, Erding évolue très haut et sur tout le flanc de l’attaque et devra combiner avec ses 2 compères et Cabella.
Cette animation peut se combiner avec un fort pressing suivi d’un jeu très direct, ou alors plus basé sur la contre-attaque rapide en jouant plus bas. En tout cas, le jeu sera par les ailes et dans les espaces, avec beaucoup de percussion balle au pied.[/spoil]

4-2CM-3-1 Haut

[spoil][align-center][/align-center]

Le 4231 standard avec des MC sera un système de jeu axé sur la présence physique d’un Brandao au centre du terrain, soutenu soit par Cabella soit par Corgnet dans l’axe du terrain pour jouer avec lui en remise ou en une-deux. Sur les ailes, Tabanou et Hamouna ont pour mission de percuter et centrer mais sur des des niveaux différents. Hamouna jouera très haut, sur les genoux du latéral adverse tandis que Tabanou sera un peu plus en retrait avant de percuter ou passer et combiner avec Ghoulam qui prends sont couloir pour créer des décalages. Clément sera chargé de couvrir le flanc gauche et stabiliser le milieu de terrain sans découvrir sur les contre-attaques adverses. Cohade jouera en relayeur bas mais devra rester proche de Clément pour conserver le ballon et laisser de l’espace à Cabella ou Corgnet.[/spoil]

4-2DM-3-1 Profond

[spoil][align-center][/align-center]

Dans cette animation, le 4231 est profond avec 2 milieux défensifs devant la défense qui est très athlétique (Bayal et Zouma). Les 2 défenseurs centraux sont dominateurs dans le jeux aériens et très physiques et doivent maitriser la surface de réparation. Jérémy Clément couvre le flanc gauche de Ghoulam et gratte des ballons devant la défense. Il évoluera en compagnie de Cohade qui se servira de sa qualité de passes pour trouver très vite les avants sur les cotés ou passer par Corgnet. Devant eux, Corgnet (ou Cabella) recule en MC et devra très vite alimenter les 3 avants et former le triangle défensif du 4231 en phase défensive. Ghoulam apportera sa vitesse sur le flanc gauche sur lequel Mollo repique et percute vite vers le centre du terrain. Sur la droite, Hamouna animera son couloir et cherchera aussi à percuter pour centrer , prendre l’espace ou rentrer dans la surface. En attaque, Erding doit occuper tout le flanc de l’attaque pour apporter son soutien sur les flancs, il devra aussi décrocher pour connecter avec Corgnet et libérer de l’espace pour les attaquants.[/spoil]

[size=15]Troisième étape : Traduire les animations en instructions FM.[/size][/align-justify]

4-3-3 Direct : Rôles et tâches

[align-center]
Animation offensive #1 pour le 433
Screen à reproduire pour chaque animation proposée#1[/align-center]

[list][]Gardien de but : Pour Ruffier, un rôle de gardien de but - défense tout à fait classique, je n’attends pas de lui un comportement de gardien libéro.
[
]Défense centrale : Kurt Zouma est à gauche à cause de Ghoulam qui sera offensif, j’ai donc choisi mon joueur le plus rapide. J’ai aussi fait le choix d’un partenariat stoppeur - couverture pour lui et Perrin. En effet, Zouma est le plus puissant des 2 et surtout celui qui est le plus à même de gagner des duels il a donc un rôle de défenseur central - stoppeur. Bien que Perrin ne soit pas le plus rapide, sa faible capacité en jeu aérien, sa faible agressivité ainsi que son excellent sens du placement et de l’anticipation me font pencher pour un rôle de défenseur central - couverture. Je trouve que Perrin n’est pas assez bon techniquement pour assumer le rôle de défenseur relançeur, peut-être qu’une modification des consignes individuelles permettra de trouver le juste milieu.
[]Défenseur latéral droit : François Clerc a un rôle standard de Arrière latéral - Soutien. Je n’attends rien de spécial de lui offensif, je souhaites surtout qu’il propose une option de passe latéral sûre et une couverture sérieuse sur le flanc droit de la défense.
[
]Défenseur latéral gauche : Faouzi Ghoulam a le rôle de Arrière Latéral - Attaque afin qu’il se porte vers l’avant et tente de faire parler sa qualité de centre. Je n’ai pas choisi le rôle d’arrière latéral offensif - attaque car celui-ci est trop porté sur la percussion balle au pied et le dribble et je trouve que Ghoulam n’a pas la qualité suffisante pour assumer ce rôle.
[]Milieu défensif : Pour Lemoine, un rôle standard de milieu défensif - défense afin de ne pas brider sa relance par un rôle trop restrictif de milieu sentinelle ou de récupérateur. Je souhaite juste qu’il soit devant la défense et participe à la première relance ainsi qu’à la possession du ballon, malgré tout il n’a pas la qualité nécessaire pour assumer un rôle de meneur de jeu en retrait.
[
]Milieu axial gauche : Jérémy Clément est le milieu récupérateur - soutien de l’équipe et évolue un peu plus sur le terrain en position de MC. Je veux tirer parti de son activité incessante et sa capacité de récupération du ballon. J’ai fait le choix d’une tâche de soutien pour ne pas que mon trio axial du 433 soit trop passif. De plus, le rôle choisi bridera un peu Clément dans ses actions offensives.
[]Milieu axial droit : Pour Rémy Cabella, j’ai choisi le rôle de Meneur de jeu avancé - Attaque afin qu’il puisse gérer la transition vers l’avant des attaques et percuter balle au pied s’il dispose d’espaces devant lui. J’ai choisi de mettre un meneur de jeu haut car je souhaite utiliser cette animation dans le cas où j’ai de l’espace à exploiter au milieu du terrain. De plus, à coté d’un milieu récupérateur limité dans sa créativité, avoir un meneur de jeu en tâche attaque permet d’avoir une vraie source de passe incisives vers l’avant. Avec un rôle de milieu axial - attaque, j’aurais pris le risque de devoir compter sur Clément pour connecter avec les 4 avants…
[
]Milieu offensif gauche : Yohan Mollo évoluera en Attaquant intérieur - soutien sur le flanc gauche de l’attaque du 433. Ce choix résulte en partie du partenariat avec Ghoulam qui se portera vers l’avant mais aussi du fait que je souhaite un joueur pas trop loin devant Clément et Cabella afin d’avoir de la profondeur dans mon trio d’avant. Le coté gauche est donc relativement compact par rapport au coté droit, plus vertical.
[]Milieu offensif droit : Sur la droite, Romain Hamouma évoluera en Ailier - Attaque afin de faire parler sa vitesse, sa percussion et sa qualité de centre. Il ne doit pas occuper l’espace de Cabella et doit maintenir une certaine largeur de jeu pour ne pas étouffer nos options de passes. Il est associée à Clerc qui le couvre avec un rôle prudent. Le coté droit est donc direct et très étage.
[
]Attaquant central : Enfin, Erding a dans cette configuration des espaces à exploiter et doit aller conclure les actions et participer au jeu sur les cotés. Il a donc un rôle d’attaquant avancé - attaque qui lui permettra d’occuper tout le front de l’attaque, de faire jouer un peu ses partenaires

[*]Remarque : Le risque principal est que Erding soit isolé sur le front de l’attaque, dans ce cas un rôle de soutien serait plus approprié quitte à rendre Yohan Mollo plus offensif. Le but de cette animation est malgré tout d’utiliser les espaces derrière une défense haute.[/list]

[align-center]
Animation offensive #2 pour le 433[/align-center]

J’ai également décidé de proposer une animation alternative pour ce 4-3-3 afin de palier un éventuel problème de soutien à Erding et être plus dans une logique de possession du ballon avec un meneur de jeu plus bas. J’en ai profité pour utiliser d’autres joueurs, voici les explications pour les modifications qui concernent le trio axial.

[list][]Milieu défensif : Jérémy Clément recule donc en milieu défensif avec un rôle de milieu récupérateur - défense. Je souhaite qu’il gratte des ballons devant la défense et transmettre simplement à Renaud Cohade devant lui. J’ai choisi un rôle assez agressif car je suis dans l’optique d’un jeu tourné vers la possession du ballon et je souhaite qu’il n’y ait pas trop d’espaces derrière mes milieux de terrain.
[
]Milieu axial gauche : Renaud Cohade fait son apparition dans cette animation avec un rôle de meneur de jeu en retrait - soutien. Je veux qu’il assure la régulation du jeu et le contrôle du tempo assez bas sur le terrain et cherche à trouver les 4 joueurs à vocations offensives devant lui. Il devrait normalement voir beaucoup de ballon et assurer la connexion entre l’attaque et le triangle défensif.
[]Milieu axial droit : Benjamin Corgnet n’est pas un finisseur exceptionnel, mais en tout cas c’est le meilleur finisseur que j’ai au milieu du terrain. Dans cette configuration avec un meneur de jeu bas, il me faut un joueur de percussion offensif par des déplacements entre les lignes adverses et le soutien de la pointe qui pourrait être isolé. J’ai donc choisi un rôle de Milieu axial - attaque qui lui permettra de se projeter vers l’avant.
[
]Remarque : Cette fois-ci, le risque principal est de perdre la connexion entre le meneur de jeu bas et les 4 joueurs à vocations offensives. En soit, cette variante remplace donc le problème potentiel d’isolement d’une pointe par un problème potentiel d’isolement du quatuor offensif. [/list]

[align-center]
Animation offensive #3 pour le 433[/align-center]

Une solution serait alors de passer Cohade en milieu axial - soutien ou meneur de jeu avancé - soutien afin d’étager un peu plus le trio axial tout en lui demandant d’agir en relayeur intermédiaire comme ci-dessous. Dans cette configuration, je préfère avoir un milieu défensif plus statique pour couvrir le milieu axial gauche qui évolue donc plus haut.

[align-center]
Animation défensive #4 pour le 433[/align-center]

Dans le cas où la présence d’un milieu défensif solide, puissant et dominateur dans le jeu aérien est nécessaire, la solution est d’introduire Moustapha Bayal en milieu défensif avec un rôle de milieu libéro - défense. Il restera donc devant la défense et servira de tour de contrôle aérienne pour amener une assurance supplémentaire dans ce secteur de jeu et aussi proposer plus de répondant physique.

Je dispose donc de 4 animations différentes au milieu de terrain pour ce 433. La première avec un meneur de jeu haut et percutant et une double protection de la défense. La seconde avec un meneur de jeu bas et un joueur flottant entre les lignes en soutien de la pointe. La troisième très étagée avec un joueur occupant une ligne différente. La quatrième permet d’incorporer un joueur dominant le jeu aérien en position de milieu défensif

4-2CM-3-1 Haut : Rôles et tâches

[align-center]
Animation offensive #1 pour le 4231MC[/align-center]

[list][]Gardien de but : Idem 433.
[
]Défense centrale : Idem 433.
[]Défenseur latéral droit : Idem 433.
[
]Défenseur latéral gauche : Idem 433.
[]Milieu axial gauche : Jérémy Clément est le milieu axial - défense de l’équipe et a un rôle de stabilisateur au milieu de terrain pour éviter laisser trop d’espaces devant la défense et récupérer le ballon. Je n’ai pas choisi le rôle de récupérateur car je ne souhaitais pas qu’il quitte son poste devant la défense alors que le récupérateur aurait été plus enclin à presser l’adversaire et à laisser des espaces derrière lui. Je n’attends pas grand chose de lui offensivement.
[
]Milieu axial droit : Pour Renaud Cohade, un rôle de meneur de jeu en retrait - soutien. Je veux qu’il assure la régulation du jeu et le contrôle du tempo assez bas sur le terrain tout en protégeant la défense et l’espace dans son dos avec Clément. Il doit chercher à trouver les 4 joueurs à vocations offensives devant lui et en particulier Cabella. Il devrait normalement voir beaucoup de ballon et assurer la connexion entre l’attaque et le quatuor offensif.
[]Milieu offensif central : Rémy Cabella est au centre des attaques et évoluera en Meneur de jeu avancé - attaque avec pour rôle de faire la dernière passe en direction des ailiers ou de l’attaquant ou bien de percuter balle au pied depuis une position centrale. Le rôle de meneur de jeu avancé - attaque étant assez statique, j’ai hésité avec le rôle de Trequartista qui est plus mobile mais qui est moins percutant offensivement dans les dribbles. J’essayerai d’affiner cela dans les consignes individuelles.
[
]Milieu offensif gauche : Frank Tabanou évoluera en Ailier - soutien sur le flanc gauche de l’attaque du 4231. Ce choix résulte en partie du partenariat avec Ghoulam qui se portera vers l’avant mais aussi du fait que je souhaite un joueur pas trop loin devant Clément mais qui n’occupe pas l’espace offensif central de Cabella afin d’avoir de la profondeur et de la largeur dans mon attaque. Le coté gauche est donc relativement compact par rapport au coté droit, plus vertical. Le coté gauche est également plus travailleur avec Tabanou.
[]Milieu offensif droit : Sur la droite, Romain Hamouma évoluera en Ailier - Attaque afin de faire parler sa vitesse, sa percussion et sa qualité de centre. Il ne doit pas occuper l’espace central de Cabella et doit maintenir une certaine largeur de jeu pour ne pas étouffer nos options de passes. Il est associée à Clerc qui le couvre avec un rôle prudent. Le coté droit est donc direct et très étage.
[
]Attaquant central : Enfin, Brandao a dans cette configuration doit créer des espaces pour Cabella et fixer la défense centrale. Il a donc un rôle d’attaquant en retrait - attaque qui lui permettra de faire reculer la défense et d’apporter sa masse physique dans la surface de réparation, là où elle est le plus utile. De plus, il pourra utiliser sa technique préférée de jouer dos au but pour servir de point d’appui aux autres joueurs et de faire jouer un peu ses partenaires. Je n’ai pas choisi le rôle de pivot - attaque car je trouve ce rôle un peu trop restrictif offensivement et je souhaite donner à Brandao plus d’options offensive car il évolue seul en pointe. Dans tout les cas, ce choix de rôle n’efface pas ces capacités physiques imposantes.

[*]Remarque : Le risque principal est le manque de mobilité devant et aussi le fait que Cabella n’est pas non plus un réel finisseur. Le but de cette animation est malgré tout d’utiliser la présence de Brandao dans la surface, mais afin de palier à ces éventuels problèmes, je propose 2 autres animations alternatives.[/list]

[align-center]
Animation offensive #2 pour le 4231MC[/align-center]

Dans cette seconde animation, il y a uniquement du changement dans le rôle de la pointe car j’introduis Erding, plus mobile, à la place de Brandao.

[list][*]Attaquant Central : Erding est beaucoup plus mobile et est donc susceptible d’apporter plus de mouvement sur tout le front de l’attaque ce qui est un autre option que le jeu physique et statique de Brandao. Il aura un rôle de attaquant avancé - attaque toujours pour travailler la profondeur, mais aussi la largeur. Il aura aussi cet aspect de porter le ballon ce qui peut prendre des défenseurs de vitesse. C’est aussi une animation adaptée face à une équipe qui laisse des espaces dans son dos.[/list]

[align-center]
Animation offensive #3 et #3bis pour le 4231MC[/align-center]

La 3ème animation est double, soit avec Erding, soit avec Brandao et est une solution de repli quand l’animation #1 ne fonctionne pas. Elle repose sur le principe d’avoir un milieu offensif qui se projette vers l’avant et menace le but

[list][*]Milieu offensif central : Corgnet, bien que pas idéal pour ce rôle, est ce qui se rapproche le plus d’un milieu offensif buteur et travailleur qu’est le neuf et demi - attaque. Il s’appuiera soit sur le jeu en pivot - soutien de Brandao soit sur la création d’espace et le jeu en combinaison avec Erding en attaquant en retrait - soutien. Le but est d’essayer de perturber la défense centrale par un joueur qui se projette dans la surface deois une position reculée.[/list]

Je dispose donc de 3 concepts d’animations différentes pour l’attaque de mon 4231. La première avec un point de fixation puissant et haut dans la surface de réparation adverse. La seconde avec un attaquant plus mobile et plus vifs pouvant exploiter les espaces derrière la défense. La troisième, plus imbriquée, avec la participation d’un milieu offensif central porté sur le but et d’un attaquant servant de relais, physique ou mobile, pour combiner et créer de l’espace.

4-2DM-3-1 Profond : Rôles et tâches

[align-center]
Animation offensive #1 4231DM[/align-center]

[list][]Gardien de but : Idem 433 et 4231MC.
[
]Défense centrale : Kurt Zouma est associé à Moustapha Bayal en défense centrale, tout les 2 dans des rôles de défenseur central - défense sans partenariat stoppeur couverture. L’idée est ici que ce système est conçu pour proposer une structure défensive solide et dominatrice dans les airs protégées par 2 milieux défensifs.
[]Défenseur latéral droit : Idem 433 et 4231MC
[
]Défenseur latéral gauche : Idem 433 et 4231MC
[]Milieu défensif gauche: Jérémy Clément est le milieu récupérateur - défense de l’équipe et évolue un peu juste devant la défense en position de milieu défensif. Je veux tirer parti de son activité incessante et sa capacité de récupération du ballon pour protéger ma charnière centrale
[
]Milieu défensif droit : Pour Renaud Cohade, un rôle de meneur de jeu en retrait - soutien. Je veux qu’il assure la régulation du jeu et le contrôle du tempo assez bas sur le terrain tout en protégeant la défense. Il doit chercher à trouver les 4 joueurs à vocations offensives devant lui soit directement pas une passe longue soit en passant par Cabella. J’ai préféré ne pas choisir le rôle de milieu axial - attaque pour ne pas créer un trop gros écart avec les 2 milieux défensifs qui restent devant la défense.
[]Milieu axial central : Idem 433 et 4231MC. Pour Rémy Cabella, j’ai choisi le rôle de Meneur de jeu avancé - Attaque afin qu’il puisse gérer la transition vers l’avant des attaques et percuter balle au pied s’il dispose d’espaces devant lui. J’ai choisi de mettre un meneur de jeu haut car je souhaite utiliser cette animation car j’ai de l’espace à exploiter au milieu du terrain. Le but de ce 42DM31 étant d’aspirer puis de lancer des contres via les ailes.
[
]Milieu offensif gauche : Yohan Mollo évoluera en Attaquant intérieur - attaque sur le flanc gauche de l’attaque du 42DM31. Son but est d’évoluer relativement haut sur le terrain pour être tout de suite au contact de la défense adverse et combiner avec son attaquant central. Il occupera les espaces derrière la défense et pourra repiquer plein axe pour percuter et prendre sa chance.
[]Milieu offensif droit : Idem 433 et 4231MC. Sur la droite, Romain Hamouma évoluera en Ailier - Attaque afin de faire parler sa vitesse, sa percussion et sa qualité de centre. Il pourra aussi prendre l’espace libéré par Erding afin de se porter dans la surface de réparation.
[
]Attaquant central : Enfin, Erding a dans cette configuration des espaces à exploiter mais doit aussi connecter avec son milieu de terrain. Il a donc un rôle d’attaquant avancé - soutien qui lui permettra d’occuper tout le front de l’attaque, de faire jouer ses partenaires sur les flancs. Grâce à sa technique préférée “joue à la limite du hors-jeu”, il interprétera le rôle de soutien de manière assez originale en ayant également de temps en temps cet aspect de profondeur de jeu.
[*]Remarque : Le risque principal est le manque de projection vers l’avant des milieux de terrain et donc de laisser complètement isolé les 3 attaquants.[/list]

[align-center]Animation offensive #2 et #2bis 4231DM[/align-center]

Afin d’apporter un peu plus de projection, tout en gardant l’unité du trio axial, j’ai identifié 2 solutions qui ont la même base en ce qui concerne le rôle de milieu défensif gauche et celui de milieu axial central.

[list][*]Défense centrale : Retour du partenariat avec Kurt Zouma en défenseur central - stoppeur et Loic Perrin avec un rôle de défenseur central - couverture. Le stoppeur est placé derrière le milieu défensif qui se projette vers l’avant afin d’être plus à même de jaillir dans l’espace laissé libre par cet appel de balle.

[*]Milieu défensif gauche : Le milieu défensif droit se projetant vers l’avant, il me faut un milieu défensif qui stabilise et protège la défense et qui doit garder sa position. la solution est d’introduire Moustapha Bayal en milieu défensif avec un rôle de milieu libéro - défense. Il restera donc devant la défense et servira de tour de contrôle aérienne pour amener une assurance supplémentaire dans ce secteur de jeu et aussi proposer plus de répondant physique. Il permet ainsi de libérer le second milieu défensif

[*]Milieu défensif droit : Le milieu défensif droit se projete vers l’avant et doit maintenir un minimum de structure avec le milieu axial central. Ici, il y a deux options. Soit je cherche avant tout une option défensive avec de l’énergie et une capacité de récupération et alors Jérémy Clément passe dans un rôle de milieu récupérateur - soutien avec le risque de ne pas avoir assez de capacité pour faire le lien avec l’attaque. Soit, je cherche une option un peu plus créative et alors Renaud Cohade dans un rôle de milieu défensif - soutien fournira un relayeur idéal pour alimenter Corgnet et les ailiers. Des modifications individuelles de son rôle seront peut-être à prévoir.

[*]Milieu axial central : Benjamin Corgnet n’est pas un finisseur exceptionnel, mais en tout cas c’est le meilleur finisseur que j’ai au milieu du terrain. Dans cette configuration, il me faut un joueur de percussion offensif par des déplacements entre les lignes adverses et le soutien de la pointe qui pourrait être isolé. J’ai donc choisi un rôle de Milieu axial - attaque qui lui permettra de se projeter vers l’avant. Une autre option lorsque que Jérémy Clément tient le rôle de milieu récupérateur - soutien en milieu défensif est de conserver Rémy Cabella en meneur de jeu avancé soutien pour essayer d’assurer la transition vers l’avant.[/list]

Je dispose donc de 2 concepts d’animations différentes. La première avec un triangle axial bas et la seconde avec des milieux qui se projettent plus vers l’avant.

Pescara 2011-2012 (par ghyom)

[size=15]Deuxième partie : Rappel des animations choisies[/size]

Pour rappel, l’animation que je propose est donc la suivante :

4-5-1
[spoil][align-center][/align-center][/spoil]

L’idée sera donc que Verrati, mon milieu défensif créateur-technique, agisse en couverture derrière 2 joueurs (8 et 10) qui, eux, iront au duel. Afin que ce pressing soit efficace, il faut que ma structure soit rapidement en place c’est à dire que mes milieux 8 et 10 ne se projettent pas trop loin de leurs positions initiales.
Comme ces 2 milieux “conservatifs” ne vont pas pouvoir occuper l’espace entre eux et l’attaquant de pointe. Il y a alors 2 solutions. L’espace devra être comblé soit par les ailiers qui se recentreront vu le profil de mon attaquant (clairement buteur et peu créatif) qui ne peut pas décrocher. Les défenseurs latéraux devront donc se montrer offensifs pour garder de la largeur de jeu.

[size=15]Troisième étape : Traduire les animations en instructions FM.[/size]

4-5-1 : Rôles et tâches
[align-center]
Animation offensive pour le 451[/align-center]

Tout n’est pas encore fixé dans mon esprit pour le moment sur les rôles et les tâches correspond à l’animation que j’ai en tête. Je me pose encore des questions :

[list][*]Milieux centraux : récupérateur soutien ou défense ? Un récupérateur défense solidifierait clairement ma structure mais mon joueur (Cascione) a plutôt un profil de soutien et possède des qualités à faire valoir. Et pourquoi pas un Milieu Polyvalent ?

[*]Milieu offensif droit : MJA ou Attaquant Intérieur ? Le profil de MJA correspondrait plus à Soddimo que celui d’Attaquant Intérieur mais peut-être qu’il n’apportera pas assez de soutien à mon AC.

[*]Défenseur latéral droit : Défenseur Latéral soutien ou Arrière Latéral Offensif soutien ? Encore une fois je dois faire un choix basé entre autre sur le maintien de la structure défensive de mon équipe. Mais d’un autre côté, si j’ai un MOD qui se recentre il faut que mon DD monte suffisamment pour apporter des solutions dans la largeur.[/list]

J’ai fait des choix dans un premier temps mais rien ne m’empêchera d’y revenir par la suite. Comme je vous l’ai déjà dit. Cette réflexion oblige fréquemment à revoir sa copie et réajuster/affiner ses choix. Les critères sur l’approche pourraient favoriser une autre solution. De même une analyse de ce qui se passe durant les matchs de mon équipe pourrait me permettre d’observer des problèmes que je ne vois pas encore venir ou que je sous-estime.

Ma réflexion sur ces choix (Déf. Latéral soutien, Milieu Complet et MJA) s’est fait principalement sur la paire DD-MOD. Si je choisi un MOD Att. Intérieur alors il me faut un Arrière Latéral Offensif. Or mon DD manque un peu d’activité pour ça. De plus mon MOD a quand même un profil plutôt Ailier qu’Att. Intérieur. Un rôle de MJA est un bon compromis pour le recentrage tout en demandant peut être moins à son défenseur latéral de répéter les courses vers l’avant. Le rôle de MJA ne me permettra pas de profiter aux mieux des qualités d’appels de Soddimo mais bon… A un moment il faut accepter que certains joueurs soient en partie sacrifiés. Il est néanmoins probable que je l’autorise parfois à tirer de loin vu sa qualité dans le domaine.

Pour le MC, un rôle de récupérateur défense aurait été mon choix si l’autre MC avait été un milieu axial attaque. Avec un autre MC soutien, je pense ne pas prendre trop de risque à préférer un récupérateur soutien ou un complet. Vu son profil j’ai décidé de partir sur un complet-soutien. Il me faudra peut-être retoucher son pressing mais ça on verra plus tard.

Je suis conscient que mon MJA ne m’apportera peut-être pas tout à fait le soutien à l’AC que j’attends de lui et que j’ai un déséquilibre latéral avec une aile gauche très offensive et une aile droite plus prudente. Je compte quand même sur la qualité de centre et de frappe de mon MOD pour apporter le danger. Ce sont sur ces points là que je concentrerai mon attention lorsque je passerai aux phases de test.

[hr][/hr]

La partie théorique étant maintenant terminée, c’est à votre tour de jouer!

[size=15]Objectifs[/size]

Pour ce second TP tactique, il vous sera demandé de nous faire parvenir la traduction FM en termes de rôles et de tâches des différentes animations proposées et validées dans le TP n°3. C’est dans ce TP que vous avez l’occasion de mettre en place vos différents systèmes tactiques dans Football Manager. Ne vous attardez pas (encore) sur l’approche, les stratégies et les consignes d’équipes, tout cela sera abordée dans les TPs suivants.

Ainsi, à l’aide de screen(s) pour chaque traduction et d’un petit texte explicatif, vous nous détaillerez la réflexion entreprise lors des choix de rôles et de tâches, l’équilibre dans vos traductions tactiques et les éléments qui vous ont fait opter pour telle ou telle choix en suivant le modèle présenté dans le TP.

[size=15]Screens indispensables à fournir[/size]

[list][*]Un screen de chaque animation proposée avec les rôles et les tâches (#1) [/list]

[quote]Compétences attendues.

  • Comprendre les différents rôles et tâches.
  • Traduire des concepts tactiques en instructions tactiques
  • Vérifier la complémentarité des rôles et des tâches
  • Contrôler l’équilibre des tâches sur l’ensemble du système de jeu
  • Être capable d’identifier les problèmes potentiels des animations et proposer une alternative.[/quote]

Le staff vous souhaite bon courage, et vous rappelle que vous avez à votre disposition le " Bistrot des Académiciens " pour toute vos questions ou autres suggestions ![/quote]

[quote=“Moxe”][align-center]
[font=Courier]TP n°5 : " L’esprit du collectif "

Choisir une approche et une stratégie[/font][/align-center]

[size=15]Première étape : Quelques informations sur l’approche et les stratégies.[/size]

Approche

L’approche est sans doute le réglage le plus difficile à comprendre et à cerner de tout le module tactique. C’est aussi l’un des plus important du jeu. Dans le jeu, on choisit parmi 5 approches dans le menu “fluidité”. Ecartons d’emblée une idée reçue, la “fluidité” (donc le choix de l’approche) n’a presque rien à voir avec les mouvements entre les lignes ou un quelconque jeu en mouvement. Ainsi, ne vous accrochez pas trop à l’idée que “fluide” signifie que votre équipe jouera un jeu fluide. Ca n’a rien à voir. L’éternel problème de la traduction. C’est donc très important d’évacuer cet a priori dès maintenant, c’est votre animation (rôle et taches) qui va définir les mouvements entre les lignes de vos joueurs, pas l’approche.

Mais alors qu’est ce que l’approche et à quoi sert-elle?

L’approche permet d’influencer les joueurs sur l’interprétation offensive de votre animation (rôles et tâches) par rapport au message général que vous envoyez en choisissant une stratégie sur 2 aspects bien différents. Ces 2 aspects sont la liberté tactique et la structure tactique.

Liberté tactique

En ce qui concerne le premier aspect, l’approche permet de d’augmenter, ou au contraire de diminuer, la liberté d’interprétation tactique de vos joueurs par rapport à votre animation. Ainsi, une approche “très rigide” signifie que vous demandez à vos une interprétation stricte, sans liberté d’initiative, de vos consignes tactiques et de ce que vous avez mis en place. Vous ne souhaitez donc pas leur laisser beaucoup de marge de manoeuvre à ce sujet.
A l’opposé, une approche “très fluide” signifie que vous leur laissez beaucoup de liberté tactique dans l’interprétation de vos consignes. Vos joueurs ont donc plus la possibilité de s’écarter de vos consignes pour faire d’autre choix plus techniques ou plus inattendus. Vous souhaitez seulement donner une idée générale à vos joueurs avec beaucoup de liberté d’interprétation.
Chaque approche définit donc un niveau moyen de liberté tactique. Plus l’approche est rigide, plus vous souhaitez de la discipline tactique lorsque vous attaquez et plus l’approche est fluide, plus vous laissez de la liberté tactique par rapport à votre animation en place.

Mais, en quoi consiste réellement la liberté tactique?

La liberté tactique est aussi parfois appelée liberté créative lorsque l’on parle d’un seul joueur et pas du niveau de liberté tactique moyen de l’équipe. Il est très important de comprendre que la liberté tactique n’intervient que quand votre équipe à le ballon. Le niveau de discipline tactique n’a donc pas d’impact sur la manière dont votre équipe défend, cela doit être clair pour tout le monde. En effet, la liberté créative d’un joueur vient contrecarrer ou stimuler la tendance naturelle du joueur à prendre des initiatives offensives par rapport à vos consignes. Cette tendance naturelle est représentée par l’attribut mental style. Plus le style est élevé, plus le joueur en possession du ballon à tendance de lui même à tenter des choses en dehors de consignes, plus techniques ou plus inattendues. La liberté créative permet de brider un joueur à fort style si vous voulez plus de discipline offensive de sa part, soit à encourager un joueur trop sobre à s’exprimer un peu plus. Bien entendu, un joueur avec un fort style et très peu de liberté tactique tentera quand même de temps en temps des gestes qui vous feront bondir de votre chaise. De même, un joueur très sobre ne tentera pas systématiquement des passes de 50m ou des tirs sans contrôle. Votre consigne de liberté créative permet seulement de faire tendre une tendance naturelle, le style, vers le comportement que vous souhaitez, pas plus.

Est-ce que l’approche est la seule consigne permettant d’influencer la discipline tactique?

La réponse est non, l’approche définit juste un niveau collectif moyen de discipline tactique. Mais, sauf cas particulier, il faut avoir à l’esprit que vous ne demandez pas pour autant à tous vos joueur la même discipline ou liberté tactique. En effet, les tâches (défense, soutien, attaque) et certains rôles (Trequartista, récupérateur, meneur de jeu, renard des surfaces et d’autres) influence de manière individuelle la liberté tactique à partir de la liberté tactique moyenne. Par exemple, les joueurs tâches défense aura moins de liberté tactique que ceux en tâche de soutien et beaucoup moins que ceux tâche attaque. En d’autres termes, les joueurs en tâche de soutien auront exactement le niveau moyen de liberté tactique définit par l’approche choisie, les joueurs en tâche défense en auront moins et les joueurs en tâche attaque en auront plus. Il y a donc dans votre équipe 3 niveaux de liberté tactique organisés autour de la liberté tactique moyenne de l’approche.
De même, certains rôles peuvent encore modifier la liberté tactique individuelle ou liberté créative. Ainsi, un milieu récupérateur - défense aura encore moins de liberté créative qu’un milieu axial défense. Ou un renard des surfaces - attaque aura moins de liberté créative qu’un attaquant avancé - attaque et sera a peu près au niveau de la liberté tactique de l’approche. Il peut donc y avoir aussi des différences entre les joueurs ayant une même tâche si certains rôles sont sélectionnés.

En résumé, l’approche définit un niveau moyen de liberté tactique d’interprétation de vos consignes d’animation offensives, autour duquel est défini la liberté créative de chaque joueur selon sa tâche et son rôle.

Structure tactique

L’approche définit également une structure tactique qui influence l’interprétation, pour chaque joueur, de de son rôle par rapport à votre choix stratégique. En effet, lorsque vous sélectionnez une stratégie, vous définissez essentiellement la prise de risque collective de vos joueurs. Plus vous jouez avec une stratégie offensive, plus vos joueurs vont attaquez de manière aventureuse, en prenant des risques. Au contraire, plus vous jouez avec une stratégie défensive, plus vos joueurs vont attaquer de manière prudente et précautionneuse.
Il est très important d’avoir à l’esprit que, peu importe la stratégie, les joueurs vont attaquer lorsqu’ils ont le ballon et défendre lorsqu’ils ne l’ont pas. La différence entre chaque stratégie tient donc à la manière dont ils attaquent et défendent, soit de manière prudente, soit de manière plus aventureuse et risquée. Si je devais renommer chaque stratégie par rapport à leur prise de risque respective, la liste serait la suivante

[list][]Contenir : Prudence maximale, aucune prise de risque.
[
]Défensif : Prudence forte avec prise de risque limitée.
[]Contre : Jeu relativement prudent avec un peu de prise de risque.
[
]Normal : Prise de risque neutre.
[]Contrôle : Prise de risque encouragée.
[
]Offensif : Jeu aventureux et risqué.
[*]Surnombre : Tout pour le tout, prise de risque maximale.[/list]

Comme vous pouvez le constater, chaque stratégie augmente donc la prise de risque moyenne de votre équipe. Seulement vous pouvez souhaitez que tout vos joueurs aient la même prise de risque, ou au contraire souhaiter que certains soient un peu plus prudent que d’autres. Par contre, vous ne pouvez pas dire à vos attaquants “jouez le tout pour le tout” alors que vous demandez à vos défenseurs “de ne prendre aucun risque”. Votre équipe serait alors bien loin d’un collectif organisée.

Le choix de l’approche à justement pour but d’organiser et de structurer votre équipe autour de cette consigne globale de stratégie. Chaque approche définit une structure de prise de risque qui a pour but d’apporter de la cohérence à votre animation tactique en précisant à chaque joueur la manière dont il doit interpréter son rôle par rapport à consigne globale.

[quote=“Moxe”][align-center]
[font=Courier]TP n°5 : " L’esprit du collectif "

Choisir une approche et une stratégie 2/2[/font][/align-center]

Comment choisir son approche tactique est l’exercice le plus difficile et le moins bien renseigné du jeu. On ne peut pas se contenter de se limiter aux simples capacités apparentes des joueurs, même sans les dépasser. La plupart des mécanismes sont liés entre eux dans un ensemble complexe. Et nécessitent des joueurs particuliers pour les servir. L’erreur la plus commune des usagers de FM, est de choisir une approche tactique, puis de contraindre des joueurs choisis un peu au hasard des réputations, pour l’animer. Bien sur, plus l’effectif est de qualité et plus la marge d’erreur sera réduite. Mais bien souvent cela ne suffit pas à exploiter le meilleur parti que pourrait offrir cet effectif.

Pour faire ce choix, la décision sera notre attribut clef. La différence de cette capacité entre les joueurs et les lignes de jeu sont le schéma qui détermine le type d’approche qui leur conviendra le mieux. Il n’est pas question de hauteur, mais de différences entre les décisions.
Le jeu nous propose 5 schémas types de décision:
Le Très Rigide qui fait progresser les lignes de jeu de 1 en 1
Le Rigide qui fait progresser les lignes de jeu de 2 en 2
L’équilibré qui fait progresser les lignes de jeu de 3 en 3
Le Fluide qui fait progresser les lignes de jeu de 4 en 4
Le Très Fluide qui uniformise la décision en ne proposant aucunes différences sauf pour l’avant de pointe.

Quelques rôles particuliers avec leurs propres variations pourront venir s’intégrer dans la rigueur du schéma. Mais c’est une option à envisager que dans un deuxième temps.

Une fois en possession du meilleur schéma de distribution dynamique de la décision, alors seulement, la hauteur de l’ensemble de ces valeurs, va nous indiquer maintenant quelle hauteur stratégique, nous pouvons envisager, pour commencer les matchs.
Il est évident que cela ne tombe jamais parfaitement bien ! Certains joueurs auront plus que nécessaire à leur poste, d’autres moins. La difficulté est de trouver le “meilleur” schéma, pour ne pas dire le moins pire, et d’appliquer spécifiquement quelques réglages d’adaptation.

On peut améliorer la lecture numérique stricte des schémas, surtout si on hésite entre 2 types, par d’autres considérations de valeurs. Il s’agit alors d’étudier les avantages majeurs de l’effectif dans certains attributs pour certaines lignes de jeu.
Reprenons, le jeu nous propose 5 schémas types de décision:

Le Très Rigide qui fait progresser les lignes de jeu de 1 en 1
Avec le placement pour le gardien, les arrières, et milieux défensifs
Avec la force pour les latéraux offensifs/ailiers, les arrières centraux, et les milieux défensifs
Avec la concentration pour tous les arrières
On pourrait rajouter aussi, agilité pour les ailiers, sang froid pour les avants de pointe, et anticipation pour arrière latéraux, milieux excentrés et avants de pointe

Le Rigide qui fait progresser les lignes de jeu de 2 en 2
Avec activité pour arrières latéraux, milieux défensifs, milieux et milieux excentrés
Avec appel de balle pour les latéraux offensifs/ailiers, et toutes les lignes avants, milieux, milieux offensif, ailiers ou excentrés et les avants.
Avec dribble pour tous les milieux offensifs et ailiers

L’Equilibré qui fait progresser les lignes de jeu de 3 en 3
Avec marquage pour tous les arrières, milieux défensifs et milieux
Avec technique pour les latéraux offensifs/ailiers, tous les milieux offensifs et les avants
Avec style/flair pour tous les milieux offensifs

Le Fluide qui fait progresser les lignes de jeu de 4 en 4
Avec passe pour les latéraux offensifs/ailiers, milieux et milieux excentrés, milieux offensifs centraux, avants de pointe
Avec contrôle de balle pour les latéraux offensifs/ailiers, milieux, milieux offensifs centraux, avants de pointe
Avec créativité pour les latéraux offensifs/ailiers, milieux offensif centraux et avants de pointe

Le Très Fluide qui uniformise la décision en ne proposant aucunes différences sauf pour l’avant de pointe.
Avec le collectif pour les arrières latéraux, milieux, milieux excentrés et milieux défensifs
Avec la détermination pour les arrières centraux, les milieux et milieux excentrés
Avec la créativité pour les arrières latéraux offensifs/ailiers, les milieux offensifs centraux, les avants de pointe.

Comme vous pouvez le constater, chaque approche réduit le degré de spécialisation.
En très rigide, il y 5 rôles particuliers ou plus, en rigide 4 responsabilités, en équilibrée 3 tâches, en fluide 2 groupes et en très fluide un seul collectif.

Dans les philosophies rigides, le manager attend des ses joueurs qu’ils suivent avec application les consignes données, il peut donc spécialiser les rôles des joueur.
Dans les philosophies fluides, le manager encourage la prise d’initiative à travers toute l’équipe, ce qui signifie que spécialiser les joueurs n’est pas d’un grand intérêt.

[quote=“Moxe”][align-center][/align-center]
[align-center]TP n°6 : " Avant l’Hiver"[/align-center]

[size=15]Première partie de saison[/size]

Objectif

Vos objectifs ayant été définis en début de saisons, nous attendons de vous que lors des 5 premières journées vous les confirmiez. Et surtout que vous vous adaptiez à votre division.

Après 5 journées les transferts entrants et sortants de toutes la division devrait en théorie être clôturé. Ce qui nous amènera donc à pouvoir utiliser un outil intéressant.

Il est décomposé en 6 parties :

[align-center][/align-center]

Général, Tous les postes, Gardien, Défense, Milieu, Attaque,

[align-center][/align-center]

Chacune de ses comparaisons vous apportera une quantité de détails intéressants qui permettront d’adapter vos consignes d’équipe en fonction de vos objectifs de saison, et de la place que vous viserez.

Prenons les un par un (vous devrez fournir 1 screen par partie analysée.)

C’est dans cet onglet que vous allez trouver vos forces et faiblesse vis-à-vis des équipes de votre division. (Le rapport que votre recruteur vous envoie avant chaque match comporte le même rapport mais uniquement pour les 2 équipes qui s’affrontent et pas une moyenne de la division)

EXEMPLE :

Lorsque vous êtes meilleur que les autres au milieu :

Voici quelques pistes de réflexions :
- Jouer lentement et plus bas, pour avoir plus de réflexions. Ce qui devrait permettre d’utiliser la consigne ; PASSER DANS LES ESPACES, et ATTAQUEZ SUR LES AILES (si vous avez des ailiers évidement)
Jouer plus directe, avec PRENEZ LA DEFENSE DE VITESSE, et DEDOUBLEZ SUR LES AILES
UTILISEZ LE MILIEU, pourrait être une alternative au 2 précédents, surtout si les autres défenseurs ont de bonnes qualités aérienne.

Ce que nous attendons donc de vous, c’est une analyse logique et censée qui devrait permettre d’avoir des consignes d’équipe qui corresponde à votre noyau avec vos forces et vos faiblesse.

Et c’est également grâce à ces 5 matchs avec enjeu que vous pourrez également définir si vous avez été réaliste en début de saison, mais surtout cela permettra également de préparer le TP 7.

Ce TP à donc pour objectif de cerner vos force et faiblesse.
De vous situer dans votre division et préparer votre saison.

Le staff vous souhaite bon courage, et vous rappelle que vous avez à votre disposition le " Bistrot des Académiciens " pour toute vos questions ou autres suggestions !

[quote=“Moxe”][align-center]
TP n°6 : " Et maintenant, on prend les mêmes et on recommence ?! "

[quote]Points importants et objectifs du TP.
[list]
[]Analyser les forces et les faiblesses de son effectif.
[
]Identifier les joueurs clés et les joueurs polyvalents.
[]Choisir plusieurs formations adaptées à son effectif pour la saison prochaine.
[
]Conclure et prendre des décisions sur les mouvements futurs pour cibler les postes à renforcer et la gestion des contrats [/list][/quote]

On pourrait penser que nous re partons en arrière, mais en fait ce TP est important pour l’avenir. A travers ce dernier l’objectif sera de vous projeter sur un futur proche.

  1. En premier lieu, confronter vos objectifs de la saison et votre classement à ce jour (5 journées avant la fin)
  2. [Facultatif] Ensuite, si vous avez joué la montée et que vous avez obtenu votre ticket pour la division supérieur, comment aller vous gérer votre effectif !
  3. Certain de vos joueurs arrivent en fin de contrat aller vous les conserver ou pas !?
  4. Comment allez-vous recruter ?

En procédant étape par étape, vous aller aborder votre Mercato et fin de saison de la meilleur façon possible et peut-être prendre une semaine de congé !? (Heu et puis quoi encore)
Il est important à tenir compte de vos finances, et de vos besoin immédiat et à long terme.
Il faudra donc dans un premier temps faire un check-up complet de vos gardiens, défenseurs, milieux et attaquants.
Les éléments à prendre en compte sont les suivants :
Son âge (qui parfois augmente aussi ses demandes salariales)
Son statut dans l’équipe (on se base ici sur le nombre de matchs qu’il a joué)
Son potentiel (même si on sait que les étoiles ne sont pas un facteur déterminant il nous donne une idée. Si un de vous joueurs a perdu 2 étoiles vérifiez toutes ses stats pour en trouver la raison)
Son rôle dans votre système, si vous avez un Mja/S et que ce joueur ne correspond pas … pourquoi le garder ?
Un joueur qui n’a pas bien joué durant toute la saison serait peut-être un risque pour la saison prochaine
Et enfin son potentiel de vente, si un joueur à atteint son maximum, il serait peut-être intéressant pour le club de faire une plus-value sur le joueur, après tous il faut survire aussi en tant que Club même si on aimerait tous les garde !!
Il est important de ne pas acheter à tort et à travers, vous retrouver avec plus de 2 joueurs potentiels à chaque poste. Effectif idéal pour un 4-4-2 : 3 GB, 4Dc, 4Dl, 4Mc, 4Ml 4Bu ; donc vous retrouver avec trop de joueurs aura plusieurs impact négatif ! Ils ne vont pas tous jouer, en fonction de leur personnalité ils risquent de saccager ou pas votre vestiaire, etc…

Donc au final ce que j’attends de vous :
Vos tactiques pour la saison prochaine, on ne change pas forcement tout dans un club.
Un récap de votre effectif actuel et vos points forts, et points faibles. Et un possible changement de statuts (A ne pas faire maintenant mais lorsque le dernier matchs à été joué)
Vos cibles du mercato d’été et vos ventes.
Reprendre les axes de travail qui n’ont pu être abouti dans le TP “Avant l’hiver”

N’oubliez pas que vous avez aussi dans certains clubs la possibilité de vous faire aider par un Directeur Sportif.

[quote=“Moxe”][align-center]
TP n°X : " Et maintenant, on prend les mêmes et on recommence ?! "[/align-center]

[quote]Points importants et objectifs du TP.
[list]
[]Analyser les forces et les faiblesses de son effectif.
[
]Identifier les joueurs clés et les joueurs polyvalents.
[]Choisir plusieurs formations adaptées à son effectif pour la saison prochaine.
[
]Conclure et prendre des décisions sur les mouvements futurs pour cibler les postes à renforcer et la gestion des contrats [/list][/quote]

On pourrait penser que nous re partons en arrière, mais en fait ce TP est important pour l’avenir. A travers ce dernier l’objectif sera de vous projeter sur un futur proche.

  1. En premier lieu, confronter vos objectifs de la saison et votre classement à ce jour (5 journées avant la fin)
  2. [Facultatif] Ensuite, si vous avez joué la montée et que vous avez obtenu votre ticket pour la division supérieur, comment aller vous gérer votre effectif !
  3. Certain de vos joueurs arrivent en fin de contrat aller vous les conserver ou pas !?
  4. Comment allez-vous recruter ?

En procédant étape par étape, vous aller aborder votre Mercato et fin de saison de la meilleur façon possible et peut-être prendre une semaine de congé !? (Heu et puis quoi encore)
Il est important à tenir compte de vos finances, et de vos besoin immédiat et à long terme.
Il faudra donc dans un premier temps faire un check-up complet de vos gardiens, défenseurs, milieux et attaquants.
Les éléments à prendre en compte sont les suivants :
Son âge (qui parfois augmente aussi ses demandes salariales)
Son statut dans l’équipe (on se base ici sur le nombre de matchs qu’il a joué)
Son potentiel (même si on sait que les étoiles ne sont pas un facteur déterminant il nous donne une idée. Si un de vous joueurs a perdu 2 étoiles vérifiez toutes ses stats pour en trouver la raison)
Son rôle dans votre système, si vous avez un Mja/S et que ce joueur ne correspond pas … pourquoi le garder ?
Un joueur qui n’a pas bien joué durant toute la saison serait peut-être un risque pour la saison prochaine
Et enfin son potentiel de vente, si un joueur à atteint son maximum, il serait peut-être intéressant pour le club de faire une plus-value sur le joueur, après tous il faut survire aussi en tant que Club même si on aimerait tous les garde !!
Il est important de ne pas acheter à tort et à travers, vous retrouver avec plus de 2 joueurs potentiels à chaque poste. Effectif idéal pour un 4-4-2 : 3 GB, 4Dc, 4Dl, 4Mc, 4Ml 4Bu ; donc vous retrouver avec trop de joueurs aura plusieurs impact négatif ! Ils ne vont pas tous jouer, en fonction de leur personnalité ils risquent de saccager ou pas votre vestiaire, etc…

Donc au final ce que j’attends de vous :
Vos tactiques pour la saison prochaine, on ne change pas forcement tous dans un club.
Un récap de votre effectif actuel et vos points forts, et points faibles. Et un possible changement de statuts (A ne pas faire maintenant mais lorsque le dernier matchs à été joué)
Vos cibles du mercato et vos ventes.

N’oubliez pas que vous avez aussi dans certains clubs la possibilité de vous faire aider par un Directeur Sportif.

Présentation :

Bonjour à tous,

Ce topic à pour but de vous informer sur l’Académie du Coaching , mais aussi sur ce qu’il va s’y passer.

Nombreux sont ceux qui jouent à Football Manager, sans avoir jamais vraiment pris le temps d’apprivoiser le système tactique et les éléments qu’il comporte. C’est pourquoi l’équipe de FME à mis sur pieds une nouvelle section, l’Académie du Coaching.

Le but de cette dernière sera tout simplement de faire découvrir la palette tactique, depuis la base pour les uns, jusqu’aux détails les plus poussés pour les autres. Grâce à un suivi individualisé et un programme progressif, l’Académie du Coaching offre la possibilité à tous les membres faire ou parfaire leur connaissance tactique.

Dès la sortie du prochain opus, une équipe sera prête afin de vous guider au sein d’un programme composé d’une quinzaine de Travaux Pratiques, dont la difficulté ira crescendo au fur et à mesure de l’avancement du membre. En effet, chaque article se décomposera en deux parties. Une première, axée sur la théorie du fonctionnement sur FM, et une seconde, qui aura pour but d’accélérer l’assimilation de la “leçon” par un exercice pratique imposé.

Chaque TP sera basé sur l’approfondissement d’une thématique donnée. Dans le but de s’assurer de la progression de tout un chacun, c’est la validation d’un TP par un membre du staff qui donnera droit à l’accès de la prochaine thématique.

Malgré un aspect scolaire, le but est ici de rendre plus ludique la compréhension des différents aspects tactiques qu’offre Football Manager, en ajoutant une interactivité entre le membre et l’équipe FME.

Nouveautés 2014 :

Et cette année, une nouveauté sera intégrée au système de l’Académie afin d’en assurer un meilleur suivi sur la durée de la saison. Ainsi, vous aurez maintenant le choix, soit de réaliser votre Académie individuellement, avec un membre du staff FME désigné comme tuteur, soit de vous inscrire en tant que participant de l’Académie, mais dans un “groupe de travail”, où vous sera plusieurs membre à plancher sur une même équipe, et dont la réalisation du TP sera réalisée par un seul membre désigné avant chaque TP par son tuteur.

En revanche, chaque tuteur se verra nommer un certains nombre d’académicien raisonnable, et donc une liste d’attente sera mise en place si la demande excède nos “moyens”.
A partir d’une période d’inactivité supérieur à trois semaines sur le topic, alors celui ci se verra suspendu, et laissera place à de nouveaux venus.

Règlement pour les inscriptions :

Comment s’inscrire ?

C’est tout simple. Chaque membre désirant participer à l’Académie du Coaching aura la possibilité d’ouvrir un nouveau topic à son nom dans le sous-forum “Académie du Coaching”. Afin de bénéficier de la meilleure visibilité que possible, le nom du topic sera précédé de la balise suivante : [TP n°…]. Nous vous demandons pour plus de clarté de respecter le code suivant, tout topic ne respectant pas ce code sera supprimé.

Le premier post :

Afin de valider votre inscription, il vous sera demandé de remplir ce questionnaire afin de permettre au staff d’étudier votre cas avant de vous lancer dans l’aventure. Ce questionnaire fera l’objet de votre premier post.

[align-center][color=darkblue][size=28][font=Courier][u][b]Inscription :[/b][/u][/font][/size][/color][/align-center]

[color=darkred][size=15][font=Courier]Depuis combien d'années jouez vous à FM :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse)[/font]

[color=darkred][size=15][font=Courier]Avez vous déjà mis au point vos propres tactiques :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse)[/font]

[color=darkred][size=15][font=Courier]De quels genre de défis êtes vous le plus friand :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse : Petites équipes, Equipes moyennes des grands championnats, Grandes équipes)[/font]

[color=darkred][size=15][font=Courier]L'aspect financier est-il important dans votre choix d'équipe :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse : Si oui, privilégiez vous les budgets illimités ou limités)[/font]

[color=darkred][size=15][font=Courier]Quelle est votre politique de recrutement en général :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse : Jeunes perles, Stars confirmées, Bonnes affaires, etc...)[/font]

[color=darkred][size=15][font=Courier]Autres remarques :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse)[/font]

[color=darkred][size=15][font=Courier]Inscription en groupe ou individuelle :[/font][/size][/color] [font=Calibri](Votre réponse)[/font]

[quote=“Cescinho”][align-center] Complément d’information : [/align-center]

Bonjour à tous, voici un petit complément d’information concernant le déroulement de cette Académie du Coaching 2013-2014, à savoir les quelques explicitations des derniers changements apportés au mode de fonctionnement, principalement.

Les TD/TPs individuels :

[font=Calibri]Contrairement à l’année dernière, un tuteur vous sera désigné en début d’aventure. Ce tuteur sera un des membres du staff, vous aurez ainsi un référent attitré qui sera plus présent pour vous que les autres membres du staff. Attention, cela ne signifie pas qu’il sera le seul à s’occuper de vous, toute l’équipe se mobilisera auprès de vous, et ce autant que possible, afin de vous guider tout au long de progression.

En revanche, une nouvelle règle à été mise en place pour les membres réalisant l’Académie en “individuel”. A savoir qu’il vous faudra donner votre avis sur au moins l’un des TPs de vos collègues académiciens afin de valider votre TP, et donc vous permettre d’accéder à la suite de vos travaux.
Si nous mettons cela en place, c’est d’une part pour mettre en pratique une nouvelle fois les connaissances intégrées, et pour essayer de rendre cette Académie plus interactive et que les exposés laissent place aussi un peu à la discussion.[/font]

Les TD/TPs de groupe :

[font=Calibri]Pour ce qui est des TPs de groupe, pas de changements primordiaux sur la forme, mais plus dans le fond. A l’image de FM classique dans FM, ce mode de travail à pour but d’alléger quelque peu le travail des académiciens, du fait que les TPs seront rédigés par un seul membre du groupe, désigné par le tuteur en amont, et dont la rotation des rédactions permettra de répartir les tâches.

Et là en revanche, travail de groupe obligeant, une grosse part de discussion sera mise en place, du débat, des accords, des désaccords, des boutades seront notre quotidien.[/font]

Liste d’attente :

Petit rappel. Afin d’éviter la démesure de l’an dernier, et d’arriver en milieu de saison sur les rotules, les places seront cette année limitées en fonction des capacités des tuteurs. Ainsi, une fois le nombre d’inscrit dépassant notre capacité d’accueil, les membres seront placés sur “liste d’attente”.
Pour les modalités de fonctionnement de cette dernière, vous pouvez vous en référer au réglement.

Banque de données :

Pour ceux n’ayant pas le temps de faire l’Académie, il vous sera mis à disposition au cours de l’année une banque de données regroupant l’ensemble des TPs de l’Académie.
Pour cela, il vous faudra vous armez d’un peu de patience. Comme vous l’avez remarqué, le module tactique à changer cette saison, nous obligeant à reprendre notre trame, et donc de redéfinir et re-rédiger certains de nos TPs.

[align-right]Le staff FME[/align-right]