:storygreen: :s1: Un picard à la tête du VAFC

UN PICARD AUX COMMANDES DE VALENCIENNES !

Diplôme d’entraîneur national B en poche depuis quelques mois, Nicolas Moulin, 35 ans, est le nouvel entraîneur du Valenciennes Football Club et succède donc à Olivier Guégan, qui avait accepté dans un premier temps de rejoindre le club cet été avant de revenir sur sa décision pour raisons personnelles.

Inconnu dans le monde du football, Moulin était plutôt doué pour un autre ballon, celui de basket. Joueur d’équipe, certes un peu chien fou par moment en attaque, il a rapidement rangé ses rêves de professionnalisme pour se dédier à l’analyse statistiques et au « coaching ».

Il y a une dizaine d’années, il a découvert la Colombie, où il a connu son épouse et eu trois enfants. Dans un pays passionné de football, il a définitivement adopté le ballon rond, effectuant quelques stages avant de rentrer en France il y a deux ans où il s’est rapproché de plusieurs entraîneurs nationaux pour enrichir ses connaissances.

Possédant la double nationalité franco-colombienne, ce natif de Saint-Quentin en Picardie maîtrise le français, l’anglais et l’espagnol.

Engagé pour une saison et un salaire intéressant pour un entraîneur débutant (13 500 €), Nicolas Moulin tentera de bien débuter sa nouvelle carrière.

Il se dit que le président du club valenciennois voulait avant tout faire des économies et a donc préféré engager un entraîneur « rookie » plutôt qu’un vétéran reconnu, son club ayant particulièrement déçu ces dernières années en Ligue 2…

4 J'aimes

LE CLUB

VAFC

Entre 1998 et 2006, Valenciennes avait connu de belles heures avec un titre de Champion de CFA (1998), un titre de Champion de National (2005) et un titre de Champion D2 (2006). Dans son palmarès, le VAFC compte un autre titre de Champion de Ligue 2 (1972).

Après huit saisons de suite en Ligue 1, Valenciennes est retombé en Ligue 2 à l’issue d’une catastrophique 19ème place en 2013-14. Depuis, le club a eu énormément de mal à s’imposer parmi les grosses cylindrées de l’antichambre de l’élite français : 16ème en 2014-15, 12ème en 2015-16, 14ème en 2016-17, 13ème en 2017-18. La saison dernière, le club avait terminé à une triste 13ème place au classement de Domino’s Ligue 2.

Eddy Zdziech

Le président du club est Eddy Zdziech depuis 2014. Arrivé au sein du club qui venait d’être relégué de Ligue 1, Zdziech avait annoncé le retour de Valenciennes « en Ligue 1 dans trois ans » à l’époque…

Parmi les joueurs les plus reconnus au sein du club, on peut nommer Steve Savidan (63 buts en 153 matches entre 2004 et 2008), Sébastien Roudet (8 buts en 60 matches entre 2006 et 2008 puis 2015 et 2019), David Ducourtioux (6 buts en 218 matches entre 2007 et 2014), Gaël Danic (27 buts en 166 matches entre 2008 et 2013) ou, pour les plus anciens, Dominique Dropsy (gardien de 1970 à 1973), Didier Six (26 buts en 87 matches entre 1971-77 et six mois en 1987) et Roger Milla (6 buts en 28 matches en 1978-79), entre autres.

Stade du Hainaut

Le Valenciennes FC évolue au Stade du Hainaut et possède un superbe centre d’entraînement ainsi que de bonnes structures de formation.
4 J'aimes

Bonne chance dans le nord !
Quelles sont tes objectifs ?

Bonjour @Lukas et merci. Les objectifs, on en parle juste en dessous. Tu verras, on me donne un objectif largement faisable, même si le mien (pas celui de l’entraîneur) est plus axé sur une place en barrage de montée, au minimum.

1 J'aime
L’EFFECTIF ACTUEL – PREMIERS CONTACTS

Après avoir assisté à une première réunion avec les dirigeants et les membres du staff, durant laquelle il a notamment fait connaissance avec son futur adjoint Nicolas Rabuel, Moulin s’est réuni avec son staff. Il a d’ailleurs refusé l’organisation d’un match amical entre l’équipe première et la réserve de sa formation que lui proposait ce dernier.

Nicolas Rabuel - assistant
Nicolas Rabuel

L’adjoint Nicolas Rabuel, le responsable du recrutement José Saez, entre autres, et Nicolas Moulin se sont rencontrés pour la première fois afin de discuter de l’effectif…

Nicolas Moulin : « Pourriez-vous me faire une rapide présentation de l’effectif actuel, s’il vous plaît ?»

Nicolas Rabuel : « Avant toute chose, trois joueurs sont au club par le biais de prêts : Lilian Brassier (prêté par Rennes), Baptiste Guillaume (prêté par Angers) et Gauthier Hein (prêté par Metz). Ce sont trois éléments qui ont largement les qualités pour être des titulaires réguliers cette saison. De même, on a prêté Damien Perquis (GB, 33 ans ; TOP Oss) et Gwenn Foulon (BT, 20 ans ; FC Bastia Borgo) pour la saison. Laissez-moi vous présenter notre effectif… »

Dans les cages, on dispose de deux solides gardiens avec Jérôme Prior (23 ans) et Hillel Konaté (24 ans). En troisième solution, nous comptons le jeune Nicolas Kocik (20 ans).

*En défense, Lilian Brassier (DC, 19 ans ; prêté par Rennes), Frédéric Bong (DC, 31 ans), Maxime Spano (DDC, 24 ans) et Elhadj Dabo (DC/MDEF, 23 ans) forment un solide quatuor. *

Au poste d’arrière gauche, Aly (DGC, 21 ans) et Chérif Quenum (DGC, 26 ans) devraient tenir le choc tandis qu’Emmanuel Ntim (DDC, 23 ans*), Joffrey Cuffaut (DD, 31 ans) et Laurent Dos Santos (DD/MDEF/MC, 26 ans) sont de solides arrières droits. On a aussi le jeune Jérémie Liokalima (DD/MC, 20 ans) qui pourrait intégrer l’effectif pro.*

(Trois éléments de qualité sur le poste de DD, ce qui signifie qu’un d’entre eux, certainement Cuffaut ou Dos Santos, pourrait être amené à partir cet été afin de libérer un peu de masse salariale).

Au milieu, on dispose en Julien Masson (MDEF/MC, 20 ans), Gaëtan Arib (MDEF/MC, 19 ans), Sessi D’Almeida (MDEF/MC, 23 ans) de trois milieux à vocation défensive solides. Plus organisateur que ces trois-là, l’international suisse Matteo Fedele (MC, 26 ans) est une pépite pour notre club et pour la Ligue 2. Il devrait être notre vice-capitaine. Il en a les qualités. De même, je recommande de le laisser tirer les coups francs car c’est un de nos meilleurs joueurs dans cet exercice. Fedele est le joueur le plus valorisé de notre club.

Très jeune, les espoirs Noah Diliberto (MDEF, 17 ans), Antoine Verronneau (MOC/BT, Walid Benbella (MDEF/MC, 18 ans) pourraient avoir leur chance avec l’équipe pro cette saison, tout comme les actuels réservistes Aidara Koné (MDEF, 20 ans), Kalvin Guede (MDEF, 18 ans), Mahamé Siby (MDEF, 22 ans) ou encore Pedro Mpanda (MC, 20 ans).

Sur les ailes, on dispose des vétérans Teddy Chevalier (MODC/BT, 31 ans) et Malek Chergui (MOGD/BT, 30 ans) ainsi que des jeunes Kévin Cabral (MOD, 19 ans) et Gauthier Hein (MOG, 22 ans – prêté par Metz).

Enfin, en attaque, Benjamin Moukandjo (MOD/BT, 30 ans), Baptiste Guillaume (MOD/BT, 23 ans – prêté par Angers), Steve Ambri (MOD/BT, 21 ans) ont chacun de belles qualités à offrir.

Le jeune Rida Medji (BT/MOG, 17 ans) pourrait intégrer le groupe au fil de la saison.

José Saez : « Je vous conseille de vous tourner vers les équipes de jeunes pour acquérir de nouveaux joueurs. La grande qualité de nos installations fait que nos jeunes joueurs ont de bonnes chances de progresser pour un jour intégrer l’équipe première ».

Nicolas Moulin : « En comptant les trois effectifs (pro, réserve, u19), combien de joueurs a-t-on actuellement au sein du club ?»

Nicolas Rabuel : « 63 ».

Nicolas Moulin : « Ça fait beaucoup. Je pense qu’on va devoir faire des choix et essayer de vendre. Nos premiers entrainements devraient nous donner quelques certitudes sur les joueurs intouchables et ceux qui devront partir. De plus, je pense qu’on pourrait profiter de la valeur de certains joueurs (Cuffaut et Chevalier par exemple) pour renflouer les caisses et en utiliser une partie pour recruter de nouveaux éléments. Je vais évidemment intégrer quelques jeunes du club pour les tester et voir s’ils ont les qualités pour être dans le groupe tout au long de la saison.

Nicolas Moulin : « A-t-on des matches amicaux prévus dans les prochaines semaines ?»

Nicolas Rabuel : « Tout-à-fait. Un stage de préparation à Mérignac a été organisé du 24 juin au 4 juillet. Là-bas, nous disputerons deux matches amicaux face à Quevilly (29/06) et Saint-Etienne (03/07). Ensuite, nous recevront deux solides clubs européens avec FC Porto (17/07) et le Shakhtar (20/07) au Stade du Hainaut. Comme vous pouvez le voir, d’autres matches amicaux peuvent être organisés entre le 3 juillet et le 17 juillet. »

Nicolas Moulin : « Je pense qu’on pourrait chercher des clubs de standing moindre afin de donner du temps de jeu aux jeunes et aux réservistes. »

Nicolas Rabuel : « Il faudra en parler avec Mr Zdziech… »

4 J'aimes
PREMIÈRE DEVANT LES JOURNALISTES

Conference de Presse

Mr Moulin, le Valenciennes FC est un club important de la région avec Lille et Lens. Beaucoup ont du mal à comprendre la décision du président Zdziech de vous recruter alors que d’autres entraîneurs plus expérimentés étaient sur le marché.

« Pour être honnête avec vous, j’avais postulé au FC Valenciennes il y a plusieurs mois. À cette époque, le club avait une autre option, ce que je peux comprendre compte tenu de mon manque d’expérience. Finalement, comme vous le savez, Olivier Guégan a dû revoir ses plans et c’est avec plaisir que j’ai répondu favorablement au président Zdziech pour prendre les commandes de l’équipe. Tous les entraîneurs commencent sans la moindre expérience donc, on reparlera d’ici quelques mois de la décision du président. »

Pensez-vous être sur la même longueur d’ondes que votre président concernant les ambitions du club ?

« Oui, tout à fait. J’ai signé un contrat d’une saison mais j’espère être présent pour accompagner le club dans son projet de retour en ligue 1 d’ici 2023. Cette saison, on va chercher à stabiliser le club dans la première moitié de Ligue 2. De plus, en dehors des résultats sur le terrain, notre but sera également de rester dans les limites du budget et que les joueurs de l’équipe première aient un minimum de 2 ans de contrat. C’est logique. »

Le président a présenté le projet suivant : Première moitié de Ligue 2 cette saison, Atteindre les barrages de Ligue 2 en 2020-21, Travailler dans l’optique de monter en Ligue 1 pour 2021-22, Obtenir la montée en Ligue 1 en 2022-23. Estimez-vous que les objectifs qui vous ont été fixés cette saison sont raisonnables ?

Les médias nous voient 10ème. Pour que le club puisse vraiment progresser et prendre place parmi les meilleurs, tout le monde doit se montrer ambitieux et viser le plus haut possible. Et c’est ce que nous souhaitons faire. Donc, une place dans la première moitié de Ligue 2 n’a rien d’irréalisable.

Lorsqu’un nouvel entraîneur prend ses fonctions, il amène souvent avec lui son équipe technique, et les membres du staff actuellement en place doivent se poser des questions sur leur avenir. Qu’en est-il vraiment ?

Le club est bien structuré, avec des joueurs et membres du staff de qualité. Il est peu probable que j’effectue des changements en profondeur. Nous avons surtout besoin de nous renforcer avec quelques recruteurs car le club n’en compte aucun à l’heure actuelle.

Et par rapport à l’effectif, va-t-il y avoir des départs ? des arrivées ?

On en a discuté avec mon staff. Il est possible qu’on recrute quelques joueurs de plus mais l’effectif actuel me plaît. Au niveau des départs, on va justement regarder cela cet après-midi avec le staff. Tout dépend aussi des finances du club. On va évaluer nos possibilités et on prendra des décisions.

Certains entraîneurs sont connus pour beaucoup s’impliquer, alors que d’autres se tiennent plus en retrait. Quel est votre style ?

Je pense qu’une équipe ne peut fonctionner correctement que si les joueurs se sentent appréciés en tant que joueurs mais également en tant que personnes.

Merci et bonne chance pour la suite coach…

Merci. À bientôt.

4 J'aimes

4 J'aimes

Mr Moulin vous parler de dégraisser votre effectif et voilà que vous engagez deux joueurs supplémentaires ?!?

N’allez vous pas mettre le club en difficulté financière ?

Quels sont les joueurs concernés par les départs ?

Allez vous constituer un loft avec les joueurs indésirables comme l’avez fait votre voisin lillois ?

Merci pour vos réponses

Kevos pour le Sunderland Times

1 J'aime

Bonjour @kevos. Cool. Je réponds de suite à tes questions.

Mr Moulin vous parler de dégraisser votre effectif et voilà que vous engagez deux joueurs supplémentaires ?!?

Notre effectif, bien qu’il dispose d’un surnombre de joueurs, a un besoin sur certains postes. Camus nous apporte sa polyvalence au milieu de terrain tandis que Coly vient compléter un secteur qui ne comptait que trois joueurs jusqu’ici (Guillaume, Moukandjo, Ambri) et comme on compte jouer à deux attaquants cette saison (pas à tous les matches mais tout de même), il était indispensable de trouver un attaquant supplémentaire pour compléter l’effectif et concurrencer Ambri sur le banc.
En ce qui concerne Richard et Khayat, ce sont des joueurs qui devront d’abord faire leur preuve avec la B avant d’espérer intégrer la A au fil de la saison.

N’allez vous pas mettre le club en difficulté financière ?

Nous n’aurions pas bouclé ces arrivées si les finances du club ne pouvaient pas les supporter.

Quels sont les joueurs concernés par les départs ?

Les gros salaires qui n’entreraient pas dans la rotation de l’équipe première et les joueurs, équipes A et B comprises, qui n’auront pas le niveau. Cela va se décider avec les matches amicaux et les propositions qui viendront de l’extérieur.

Allez vous constituer un loft avec les joueurs indésirables comme l’avez fait votre voisin lillois ?

Je ne pense pas. On dit toujours qu’un joueur n’attire pas l’attention s’il ne joue pas. Si on veut vendre un joueur, on doit le montrer. On avait la possibilité de vendre Joffrey Cuffaut qui est un très bon joueur mais qui représente un gros salaire sur un poste où nous sommes assez bien fourni (3 joueurs + 2 jeunes désormais) mais les dirigeants ont décidé qu’on en demandait trop peu. Ce n’est pas parce qu’il n’est pas parti, d’abord, qu’il ne jouera plus et, ensuite, ça ne veut pas dire non plus qu’il ne démarrera pas la saison avec nous. À partir du moment où un joueur ne démontre pas un manque de respect envers le staff ou ses coéquipiers, il n’y a pas de raison qu’il soit placé à l’écart.

J’espère avoir répondu à vos questions et je serai disponible avec plaisir si vous en avez d’autres.

(Merci bien!)

2 J'aimes

Assurément que je suis cette story :slight_smile:
Ayant vécu à Amiens quelques années avant d’aller vivre sur Valenciennes, et autre point commun, basketteur La JSC, SQBB, Gauchy :slight_smile: Bref vivement la suite, en espérant que le président soit plus ambitieux sportivement et mettra la main à la poche un peu plus qu’IRL

Un Saint-Quentinois comme moi je vais suivre :stuck_out_tongue:

Ah ça me parle tout ça :slight_smile: Je joue à SQBB-JSC personnellement :slight_smile:

J’ai joué à Villers-Bretonneux puis à Amiens SC. A la JSC j’ai bien connu le coach des féminines d’il y a quelques années

1 J'aime

Cool j’aime bien le concept et la présentation donc je pense que je vais suivre perso. :smiley:

Merci à tous pour vos réponses.

@Lapwasss @JeffZeze Oui, le basket reste à ce jour ma grande passion, bien au-dessus du foot. Je continue à suivre régulièrement les résultats de nos clubs SQBB-JSC, Gauchy, Guise, Tergnier, Essigny… et aussi nos voisins Amiens, Compiègne, Gouvieux., V-B…

J’ai déjà bien avancé dans la saison (j’en suis à fin novembre actuellement) mais la mise en page de la story prend du temps. Je vais essayer d’en remettre un ou deux chapitres aujourd’hui. L’idée sera, ensuite, de publier tous les 3-4 jours pour pas en mettre trop d’un coup.

@Ergand Merci pour suivre.

Tout commentaire est le bienvenu ou, comme @kevos l’avait fait, n’hésitez pas à prendre un rôle de journaliste à tout moment. Ce sera avec plaisir.

J’espère que la suite vous plaira tout autant. :slightly_smiling_face:

3 J'aimes

3 J'aimes
RÉSULTATS DES MATCHES AMICAUX

3 JUILLET 2019 – VALENCIENNES FC – SAINT-ETIENNE

Formation (4-4-1-1 transformable en 4-2-3-1) : Prior (Kocik, 74ème) – Ntim (Quenum, 71ème), Bong (Verronneau, 83ème), Spano (Brassier, 46ème), Dos Santos (Cuffaut, 67ème) – Hein (Cabral, 58ème), Fedele (Dabo, 71ème), Masson (N’Gosso, MT), Chevalier (Cabral, 48ème) – Moukandjo (Camus, 58ème)- Ambri (Soro, 46ème)

Malmené au point d’afficher un déficit de deux buts au tableau d’affichage après 46 minutes de jeu (1-3), le VAFC a fait preuve de combativité et a décroché un joli nul (3-3) face à une formation de Ligue 1 avec notamment deux passes décisives de Cuffaut, qui semble avoir gagné des points ce soir auprès de son coach, qui voulait s’en débarrasser depuis son arrivée au club pour faire quelques économises. Moukandjo (42ème), Camus (72ème) et le jeune Verronneau (83ème) ont marqué pour le club nordiste.

Le jeune Verronneau saisit déjà sa chance sous l’ère Moulin

10 JUILLET 2019 – SV WALDHOF MANNHEIM – VALENCIENNES FC
Formation (4-4-1-1 qui passera à 4-2-2-2 en cours de rencontre) : Prior (Kocik, 89ème) – Quenum (Dagnono, 59ème), Brassier (Siby, 64ème), Spano, Cuffaut (Ntim, MT) – Chergui (Khayat, 59ème), Arib (Dabo, MT), Camus (Masson, 89ème), Cabral (Guillaume, 64ème) – Verronneau (Doucouré, 64ème) – Coly (Ambri, 73ème)

Dominateurs pendant 88 minutes, les valenciennois ont levé le pied en fin de match et ont bien failli repartir avec un nul. Heureusement, le VAFC s’impose (2-1) grâce à un doublé du jeune espoir Antoine Verronneau (3ème & 8ème), qui continue de s’ouvrir les portes de l’équipe pro cette saison, alors qu’il vient tout juste de fêter ses dix-huit printemps le 22 juin dernier.

« C’est un talent qui mérite de jouer en Ligue 2 cette saison. Il profite des matches amicaux pour démontrer son potentiel. On va parler dès ce soir d’un nouveau contrat (son actuel bail avec le VAFC se termine en juin 2020) pour s’assurer de sa présence sur le long terme », déclarait Nicolas Moulin.

10 JUILLET 2019 – VALENCIENNES FC – N.E.C. NIJMEGEN
Formation (4-4-1-1 transformable en 4-2-3-1) : Prior (Kocik, 64ème) – Cuffaut (Ntim, 50ème), Bong (Brassier, 75ème), Spano (Dabo, 50ème), Dos Santos (Quenum, 64ème) – Hein (Arib, 64ème), Fedele (Camus, 50ème), Masson (Siby, 75ème), Doucouré (Cabral, 64ème) – Moukandjo (Verronneau, 50ème)- Guillame (Coly, 64ème)

Dominateurs (70% de possession, 11 tirs, 7 cadrés vs 4 tirs, 1 cadré pour NEC), les valenciennois ont offert du très bon football avec quatre buts inscrits par l’intermédiaire de Bong (4ème), Moukandjo (pen 8ème), Doucouré (58ème) et Coly (73ème). On regrettera toutefois la réduction du score néerlandaise à la 74ème sur un relâchement. Victoire (4-1).

17 JUILLET 2019 – VALENCIENNES FC – FC PORTO
Formation (5-3-1-1) : Prior (Kocik, 71ème) – Ntim (Quenum, 68ème), Brassier (Dabo, 68ème), Bong, Spano, Cuffaut (Dos Santos, 51ème) – Doucouré (Camus, 51ème), Masson (Siby, 63ème), Fedele (Verronneau, 68ème) – Moukandjo (Chevalier, 51ème) – Guillaume (Arib, 68ème)

Pour ce match amical face au grand FC Porto au Stade du Hainaut, Moulin avait chamboulé ses habitudes en alignant un 5-3-1-1 prudent afin de faire bonne figure devant les spectateurs de France 3 Haut-de-France. Dès lors, l’ouverture du score contre le cours du jeu à la 20ème minute de Baptiste Guillaume donnait le ton. Hélas, les locaux se feront rapidement rejoindre (37ème) puis dépasser (44ème, 67ème, 80ème) pour s’incliner lourdement (1-4). Dominés de bout en bout (7 tirs, 5 cadrés, 39% de possession vs 33 tirs, 15 cadrés, 61% de possession pour le FCP), les joueurs du VAFC ont ainsi pu mesurer l’écart entre une formation qui visera la première partie du classement de Ligue 2 et une autre qui passe son temps à se qualifier en Ligue des Champions…

« C’est dur », soulignait Nicolas Moulin. « On n’a pas existé dans ce match. On a mené mais, peut-être qu’on s’est vu trop beau. Notre adversaire est un habitué de la Ligue des Champions. On ne peut pas se relâcher une seule seconde face à une telle équipe ».

20 JUILLET 2019 – VALENCIENNES FC – SHAKHTAR DONESK
Formation (4-2-3-1) : Kocik – Quenum (Ntim, MT), Brassier, Spano (Bong, MT), Dos Santos – Masson (Arib, 77ème), Fedele (Dabo, 77ème) – Hein (Chergui, 61ème), Verronneau (Camus, MT), Doucouré (Cabral, 61ème) - Ambri (Guillaume, MT)

Pour terminer sa préparation et conclure en beauté, le VAFC accueillait un autre habitué des compétitions européennes, le Shakhtar Donesk. Cette fois, Moulin avait choisi un 4-2-3-1 prudent, un choix qui s’avérait logique après la lourde défaite avec cinq défenseurs au coup d’envoi face à Porto.

Alors qu’on attendait une grosse domination du champion d’Ukraine a dominé, l’équipe visiteuse a certes eu beaucoup plus d’occasions que son homologue (11 tirs, 4 cadrés vs 4 tirs, 1 cadré) mais n’a pas eu le contrôle du ballon (52% de possession pour le VAFC) et l’a emporté sur la plus petite des marges (1-2) après la réduction du score de Malek Chergui en fin de match (87ème).

3 J'aimes
RÉSUMÉ DES AMICAUX

à Quevilly-Rouen 0-0

vs St-Etienne 3-3

à Mannheim 1-2

vs Nijmegen 4-1

vs FC Porto 1-4

vs Shakhtar 1-2


Deux victoires, Deux défaites, Deux nuls


Onze buts inscrits - Onze buts encaissés


Buteurs : Verronneau (3 buts), Moukandjo (2 buts), Guillaume (1 but), Camus (1 but), Bong (1 but), Doucouré (1 but), Coly (1 but), Chergui (1 but)


Les mots de Nicolas Moulin : « On a, selon moi, fait une bonne préparation. Si on y regarde de près, on a pris des buts face à une Ligue 1 et deux habitués de la Ligue des Champions alors qu’on a remporté deux des trois rencontres qu’on se devait de remporter… Il ne faut pas oublier non plus que j’ai réalisé onze changements lors de chaque rencontre donc, évidemment, ca a beaucoup tourné… On va se diriger avec quatre formations, deux défensives avec un 4-1-4-1 changeable en 4-1-2-2-1, et deux plus offensives avec un 4-2-3-1 qui verra soit le petit Antoine Verronneau en MOC, soit Benjamin Moukandjo en 9 ½, et un 4-2-2-2… Le petit Verronneau, je pense qu’il a les moyens de nous aider. On va discuter et on va voir s’il peut réellement avoir un rôle en Ligue 2 cette saison ou si on le prête mais à condition qu’il ait un rôle important dans une bonne division. »

Enfin, l’entraîneur picard a fait part de sa frustration avec deux recrues estivales du VAFC : le mauritanien Aly (DGC, 21 ans) et le béninois Sessi D’Almeida (MDEF/MC, 23 ans), recrutés par le président Zdziech avant son engagement comme technicien du club valenciennois.

« C’est sûr. J’aimerais qu’ils soient là car ce sont deux joueurs qui évoluent à l’étranger depuis plusieurs années et qui jouent sur des postes où on manque cruellement de rotations jusqu’ici. Le président m’a dit qu’ils devraient rentrer à la fin du mois (respectivement les 23 et 31 juillet). Avec le début du championnat qui arrive, il faudra trouver le moyen de les préparer rapidement et de les intégrer petit-à-petit à l’équipe. Ce sont deux joueurs importants mais, pour moi, ceux qui ont fait la préparation méritent d’être considérés avant tout comme des titulaires ».

4 J'aimes

3 J'aimes

Petite question aux lecteurs :

Pensez-vous que je doive continuer à publier sous la forme « La Voix des Sports » ou simplement en écrivant directement ma story et en incluant des images sans passer par un jpg ?

Ou je continue tout simplement d’alterner les deux ?

Merci d’avance.

La dernière pour aujourd’hui. La prochaine fois, vous aurez le droit à la présentation de l’équipe pour la saison 2019-2020 et le début du championnat de Ligue 2. :smiley:

4 J'aimes