:storygreen: :s3: футбольный клуб Краснодар 🇷🇺


#141

Joli recrutement !

Il ne te reste plus qu’à concrétiser ça sur papier :slight_smile:


#142

Beau recrutement en tout cas, je sens que ça va tourner rond cette année. A toi le titre…


#143

J’arrive à la mi-saison… Je ne vous en dis pas plus, mais je ne vous oublie pas, n’ayez crainte.

Pour vous faire patienter, une photo de ma coach perso… :wink:


#144

Краснодар : Saison 2019-20

Comme vous pouvez vous en doutez, quand on change plusieurs éléments et qu’on modifie la tactique, il faut un temps d’adaptation. Krasnodar n’a pas fait exception, c’est pourquoi je peux scinder la première moitié de saison en deux périodes : le début de saison, difficile où j’ai craint pour mon poste, et une fin d’année où le rouleau compresseur s’est mis en route. De plus, le président Poutine m’a une fois de plus prouvé qu’il n’était pas un ingrat.

Allons-y !

19/07/2019 – Superkubok Rossii : Spartak Moscou – Krasnodar : 1-1

Match de gala par excellence, la Supercoupe de Russie. J’aurais cependant bien aimé accrocher un petit trophée supplémentaire, mais nous échouons aux tirs au but 4-3 (tirs ratés par Ristic et Kutepov). Il faut dire que le match se jouait à Moscou et que nous avons été réduits à 10 avant la mi-temps, ce qui n’a sûrement pas aidé.

Bah, rien de mal fait, cela s’est joué sur un coup de dés.

Objectifs de la saison & Budgets

Les dirigeants veulent le titre, une finale de coupe et sortir des groupes en Europa League. Même si les coffres sont loin d’être vides, ce ne sera pas une partie de plaisir.

Dmitry Barinov part en prêt

Notre jeune recrue nous quitte directement direction le Rubin Kazan. Il a besoin de jouer, et Rubin nous paie bien plus que son salaire pour l’obtenir pendant un an, sans oublier que ce club a de très bonnes infrastructures d’entraînement. Nous verrons à son retour.

22/07/2019 – RPL 01 : Krasnodar – Tosno : 3-0

La fatigue du marathon contre le Spartak m’oblige à quelques ajustements. Comme cela ne fonctionne pas en première période, je fais monter Smolov au repos. Changement gagnant puisque notre avant-centre fait parler la poudre pour une victoire en bout de ligne assez sereine face au promu.

Nous n’avons pas raté notre départ.

23/07/2019 : Ilja Kutepov prolonge

Plusieurs clubs de l’Ouest supervisent notre jeune défenseur central, ce qui me force à anticiper les discussions en vue d’un nouveau contrat. Cette fois, je pousse fort sur le crayon, lui proposant beaucoup plus que ce qu’il demande. Pas le choix si on veut conserver nos meilleurs Russes : il faut les payer grassement.

26/07/2019 : Arrivée en prêt de Florinel Coman

Liverpool propose souvent de très bons joueurs en prêt. Nous accueillons au club le Roumain Florinel Coman, en provenance du mythique club anglais. Il peut jouer sur les flancs ou comme attaquant, sa polyvalence devrait lui assurer du temps de jeu cette saison, surtout avec le départ en prêt d’Ignatjev.

Coman a joué 31 rencontres en Série A avec l’Inter l’an passé, marquant un total de 11 buts.

28/07/2019 – RPL 02 : Zenit – Krasnodar : 2-0

Sans Mamaev et Dzagoev, blessés, nous avons raté ce premier gros test à Saint-Pétersbourg. Sans être magique, le Zenit a trouvé l’ouverture d’une magnifique volée et nous avons raté la seule grosse occasion de revenir à la 80e, vendangée par Ivan.

Dommage, bien sûr, mais c’était quand même le Zenit, avec notre ancien joueur Pereyra et sa kyrielle d’Argentins.

04/08/2019 – RPL 03 : Krasnodar – Dynamo Moscou : 3-0

On récupère Dzagoev mais on a perdu Gazinskyi en revanche. Quinze minutes de folie, trois buts et la messe est dite : le Dynamo ne reviendra jamais dans la partie. Une fois encore, un tout grand Smolov qui fête sa 100e apparition avec les Biky de belle manière. Un autre joueur se distingue en ce début de saison : le Sud-Africain Tau.

On se relance sans attendre après le revers au Zenit.

10/08/2019 : Arrivée de R.N. Kristensen en prêt

La réputation des jeunes de l’Ajax n’est plus à faire. Avec le départ de Barinov pour la saison, il nous fallait une doublure à droite de la défense. C’est mission accomplie avec l’arrivée d’un Danois de 22 ans, Kristensen. Il comblera l’absence de Barinov jusqu’à son retour.

11/08/2019 – RPL 04 : Lokomotiv Moscou – Krasnodar : 2-2

Un autre gros test. Après un excellent départ, une bête faute de Tau dans le rectangle relance les locaux, qui reviennent dans le match et prennent l’avance avant le repos. Il faudra attendre la 82e pour parvenir à égaliser, par Ivan.

Le momentum a complètement viré de bord avec le penalty à la 17e, Nous pouvons nous estimer vraiment heureux de partir de Moscou avec un point car nos adversaires étaient clairement meilleurs aujourd’hui.

Blessure

Premier gros souci de la saison : notre buteur/tueur Fedor Smolov se blesse pour deux semaines lors de la rencontres à Moscou.

14/08/2019 – RPL 05 : Krasnodar – Rostov : 0-0

En plus de Smolov et de la fatigue, nous avons de nombreux blessés pour cette rencontre : Dzagoev, Llorente et Gazinskiy, sans oublier Mamaev qui sort tout juste de l’infirmerie et prend place sur le banc. C’est sûrement la raison pour laquelle nous sommes inexistants, encore plus que nos adversaires qui auraient pu repartir avec trois points. Un nul blanc de blanc !

Un aperçu du classement alors que nous avons joué cinq matches.

5%20rpl%201508

Blessure

Au tour de Daniil Utkin de se blesser. Il a fait les frais des tacles appuyés de Rostov et sera out pour trois semaines.

16/08/2019 : Arrivée de Jean Pyerre en prêt

Sans doute le dernier transfert de ce Mercato : le milieu de terrain brésilien Jean Pyerre débarque en prêt de Gremio. Il vient renforcer le milieu central avec une polyvalence appréciable puisqu’il peut remplir quasi tous les rôles (B2B, MJA, MJR, mezzala…). Nous jouons avec trois milieux centraux en permanence, ou presque, nous devons pouvoir faire face aux éventuelles blessures.

Jean Pyerre a été prêté à la Sampdoria la saison dernière, avec 17 apparitions et 3 buts.

17/08/2019 : Percy Tau prolonge

Je fais prolonger notre ailier Percy Tau. Il est rapide et possède deux pieds, peut donc évoluer des deux côtés. C’est un des meilleurs joueurs de l’effectif selon mon staff. Vu que de nombreux recruteurs d’Europe de l’Ouest, hors Pacte de Varsovie, nous visitent sans cesse, nous devons consolider nos meilleurs éléments.

17/08/2019 – RPL 06 : Amkar – Krasnodar : 1-0

Cette fois, la fatigue est palpable : nous passons totalement à côté de notre match. Amkar marque un but chanceux face auquel nous sommes incapables de réagir, même en 4-2-4. Nous avons bien mal géré cette semaine chargée avec un piètre 2/9.

23/08/2019 – RPL 07 : Krasnodar – Rubin Kazan : 1-0

Retour de nombreux titulaires dans l’alignement. Il ne manque plus que Smolov, peut-être le plus important de tous. Avec quasi autant de maladresse que d’occasions, nous arrachons une courte mais importante victoire. La réunion que j’avais organisée avec les joueurs après la défaite à Amkar semble avoir porté fruit.

Nous devrions retrouver Smolov lors de la prochaine rencontre. Les deux remplaçants, Joveljic et Ivan, n’ont guère brillé. Surtout Ivan qui est en train de se magasiner un transfert si cela continue.

26/08/2019 : Anton Mitryushkin prolonge

Notre gardien progresse beaucoup, à tel point que plusieurs gros clubs de l’Ouest le suivent. Deux ont placé des offres dépassant largement le milliard de Roubles : Marseille et le Spartak de Moscou. Je repousse les deux et fait prolonger notre gardien, un futur très grand à mon sens. Ouste, par la même occasion, la clause de départ de ₽2Mrd. Évidemment, en contrepartie, j’ai solidement gonflé ses exigences puisqu’il gagne désormais plus de €2M par année.

30/08/2019 : tirage de lu Kubok Rossii

Nous rencontrerons un club de Division 1 : le Spartak Nalchik. Une fois encore, nous sommes versés dans le bas du tableau, avec un parcours assez ouvert jusqu’aux demi-finales.

30/08/2019 : tirage des groupes d’Europa League

Nous héritons, en coupe d’Europe, de Schalke, de Panionios et de Trabzonspor. Nous devrions sortir parmi les deux premiers de ce groupe.

01/09/2019 – RPL 08 : Krasnodar – Anji : 2-0

Nous récupérons enfin Smolov, pour aligner un effectif complet hormis Jedvaj, qui tarde à confirmer, et Schennikov. Cette fois encore, notre domination est énorme, nous marquons deux fois en première période pour une victoire vraiment aisée.

Allez, on se relance, même si nous gaspillons quand même beaucoup. Heureusement, la défense est intransigeante.

Blessure

Il ne fallait pas laisser l’infirmière seule dans son petit local. Notre patron derrière, Ilja Kutepov, se blesse face à Anji ; absence estimée à plusieurs semaines.

10/09/2019 : Blessure de Fedor Smolov

Notre tueur se blesse de nouveau. Madre de Dios ! Qui de Joveljic, Coman ou d’Ivan va pouvoir assurer l’intérim ?

13/09/2019 – RPL 09 : Ural – Krasnodar : 0-0

Deux absents importants et un tout petit match pour un petit résultat. Enfin, nous n’avons pas perdu…

Le Roumain Andrei Ivan fut de nouveau très mauvais, extrêmement maladroit devant le but. De plus en plus je me questionne à son sujet. Il accumule les prestations médiocres, il tarde à percer.

Blessures

Nous perdons un autre homme important : Pavel Mamaev. Il manquera l’entraînement pour environ deux semaines. Décidément… Beaucoup de blessures à la suite de sprint ou de saut, une idée de la raison ou simple coïncidence ?

19/09/2019 – EL 1 : Schalke 04 – Krasnodar : 1-0

Des absents, de la fatigue et des organismes à ne pas brûler puisque nous nous déplaçons au CSKA dans trois jours.

En gros, c’est une large domination des Allemands qui butent sur un excellent Mitryushkin. La rencontre bascule cependant à la 59e minute avec l’expulsion de Lanin. La pression s’intensifie et Mitryushkin, irréprocable jusque là, commet une bourde qui nous coûte la victoire.

Nous avions des absents et de l’inexpérience sur le terrain, cela s’est vu. Rien n’est mal fait cependant, Schalke étant le favori du groupe.

Un nul sanctionne l’autre match du Groupe L.

22/09/2019 – RPL 10 : CSKA Moscou – Krasnodar : 2-1

Toujours trois absents de marque : Smolov, Kutepov et Mamaev. Ivan aussi fait les frais de ses mauvaises performances, Joveljic obtient sa chance en pointe, tout comme Suleimanov devant l’irrégularité de Tau. Le début de saison du Sud-Africain paraît bien loin déjà.

Il ne fallait pas quitter le stade avant les arrêts de jeu : pas moins de trois buts dans le temps additionnel ! Malheureusement, les Moscovites en mettront deux avant que Ristic sauve l’honneur. Pourtant, nous avons dominé la première période, avec un Joveljic très volontaire qui a touché la latte et offert un caviar à Dzagoev qui a péché par maladresse. Honnêtement, aujourd’hui, nous méritions au grand minimum un point. Dommage, mais au moins nous avons bien joué.

Au tiers du championnat, nous pointons à la 8e place. Le président ne m’a pas encore menacé, mais cela ne devrait tarder si je ne rectifie pas le tir rapidement.

6%20rpl%202209

25/09/2019 – Kubok 16e : Spartak Nalchik – Krasnodar : 1-3

Pour mon 100e match à la tête de l’équipe, le faux pas n’est pas permis contre une équipe de Division 1, aussi appelée Football National League. Il n’y a que des réservistes sur le terrain, pour une victoire assez sereine face à faible opposition. Grâce à une excellente prestation de nos Serbes Ristic et Joveljic, nous passons en 8e de finale, où nous jouerons contre Amkar à la Krasnodar Arena.

Résultats

Beaucoup trop irrégulier…

9%20r%C3%A9sultats

Le mot du coach

Le début de saison est un peu compliqué.

La nouvelle tactique, sans exiger des changements excessifs pourtant, a du mal à se mettre en place, sans doute que les blessures n’ont pas aidé : Mamaev, Dzagoev, Smolov, Kutepov… Ce sont tous des cadres de l’équipe. Oui, il faut le dire, ces blessures ont fait mal.

Ces blessures ont eu pour effet de donner la chance à certains joueurs, et je ne suis pas pâmé par les résultats. Andrey Ivan, un tout grand espoir pourtant, vendange sans cesse ; à 22 ans, je commence franchement à m’interroger. C’est nettement mieux en ce qui concerne Dejan Joveljic, qui se bat comme un beau diable sur le terrain, mais à 20 ans il est encore un peu jeune pour assurer le poste de deuxième avant-centre. Idem pour Florinel Coman, extrêmement doué mais vraiment pas exceptionnel quand je lui ai donné sa chance. Nous avons donc un gros problème offensif quand Smolov est absent.

À ce jour, Monsieur Galitsky est déçu du classement du club mais semble rester optimiste. Pour combien de temps ?

Une chose est certaine : il faut redresser la barre rapidement. Nous en avons les moyens !

Karria

Elle se dévergonde à Londres, la gourgandine ! Quelque mauvaise fréquentation probablement…


#145

Florinel Coman :heart_eyes:


#146

Ben il ne fait pas grand chose de bon chez moi… Mais quel potentiel, j’avoue.


#147

Très curieux ça, tu le fait jouer à gauche ou en Buteur ?


#148

Plus souvent à gauche, parfois à droite… mais il semble meilleur en pointe c’est vrai.


#149

Ah oui son rendement est meilleur en pointe je m’en suis rendu compte dans ma partie.

Mais à gauche il m’a aussi fait de bonne perf’.

Si je peux te donner un conseil, je le mettrais en pointe mon jeune ami.


#150

Краснодар : Saison 2019-20

Alors que le premier tiers de saison fut plutôt difficile, le deuxième tiers commencera en grande. Après la victoire en Kubok à Nalchik, nous allons aligner 8 victoires d’affilée, toutes compétitions confondues, pour terminer le premier tour à la 4e position.

Parmi ces huit rencontres victorieuses, il y eut aussi deux victoires à domicile contre Trabzonspor et Panionios en Europa League, où notre qualification est à portée de main dès la 4e journée. Enfin, nous serons toujours en lice en Kubok Rossii grâce à une difficile victoire face à Amkar.

Un petit résumé de cette magnifique série :

29/09/2019 – RPL 11 : Krasnodar – Arsenal Tula : 2-0

Nous récupérons enfin nos blessés ; Kutepov et Mamaev sont directement lancés dans la bataille alors que Smolov est sur le banc.

Notre patiente domination s’avère payante en fin de première période ; Gazinskiy double la mise à la 50e d’un obus des 30 mètres (élu But du mois), Tula est réduit à 10 dans la foulée et on gère. Un scénario tranquille pour une victoire du même acabit.

03/10/2019 – EL 2 : Krasnodar – Trabzonspor : 2-1

Match de semaine ou pas, nous alignons nos meilleurs. Le faux pas est interdit après la défaite lors de la première journée.

Trabzonspor a ouvert la marque sur corner. C’était leur premier tir cadré, ce sera d’ailleurs le seul. Nous réagissons rapidement sur corner avant de prendre l’avance par l’inévitable Smolov en seconde période. Nous aurions pu gagner bien plus largement ou du moins nous mettre à l’abri sans un grand gardien turc.

Le principal est cependant acquis : les trois points.

Dans l’autre rencontre, Schalke s’impose en Grèce.

Blessure

Jedvaj, blessé à la fin de match que nous avons dû terminer à 10, sera absent pour deux ou trois semaines. Vasin devrait reprendre du service.

06/10/2019 – RPL 12 : Tambov – Krasnodar : 2-4

Tambov est dernier, c’est la pire défense de la division. Comme une fenêtre internationale suit, j’aligne de nombreux titulaires qui pourront se reposer par la suite.

Au vu d’une première période en sens unique qui se termine sur le score de 0-3, je pensais voguer calmement vers trois points faciles. Ce ne fut pas le cas puisqu’après 4 minutes en seconde période, c’était 2-3. Tambov ne parviendra cependant jamais à enflammer le match pour mettre sous pression notre défense. En toute fin de rencontre, Smolov marquera son 3e but pour un tour du chapeau.

Plus difficile qu’escompté, nous avons eu un passage à vide de quelques minutes mais nous nous sommes bien repris par la suite.

20/10/2019 – RPL 13 : Akhmat – Krasnodar : 0-2

Akhmat est une équipe surprise cette année, puisqu’ils pointent à la 4e place. C’est l’occasion pour nous de recroiser Sinitsyn et Kolomeitsev, deux anciens de la maison.

De nouveau, nous ne laissons que des miettes à nos adversaires, qui peinent à se procurer une occasion digne de ce nom. À l’autre bout du terrain, nous pouvons compter sur Smolov, la machine offensive de l’équipe, qui termine avec un but et une passe décisive.

Smolov est excellent, tellement que l’équipe change de catégorie quand il ne se présente pas…

24/10/2019 – EL 3 : Krasnodar – Panionios : 2-0

Nous avons l’occasion de se positionner avantageusement avec une victoire aujourd’hui.

Une grosse première mi-temps, avec Smolov qui allume l’étincelle, et une seconde période gérée de main de maître. Avec cette victoire, nous nous plaçons en excellente position pour passer l’hiver en tant qu’Européens grâce à la victoire de Schalke sur Trabzonspor. Nous avons cinq points d’avance sur les clubs turc et grec.

27/10/2019 – RPL 14 : Krasnodar – Ufa : 1-0

Cette fois, pas le choix que de laisser quelques joueurs au repos. Ufa étant 12e, nous sommes largement favoris, c’est probablement le meilleur moment pour faire un peu tourner.

Aux points, nous aurions gagné largement puisque nous avons 21 tirs contre 2 pour nos adversaires. Pourtant, il faudra une bourde d’un adversaire pour marquer le seul but de la partie: un centre de Ristic est dévié par un défenseur dans son propre but.

La victoire aurait dû être plus large. Les partisans commencent à faire part de leur mécontentement : la possession de balle ne suffit pas. Et quand Smolov n’est pas dans un bon jour (6.4 aujourd’hui), cela se voit immédiatement…

29/10/2019 : Future arrivée de Lee Min-Ho

Je ne sais pas trop quel recruteur officie en Corée du Sud, mais il a du flair. Après Yang Ki-Goo, c’est au tour Lee Min-Ho de nous rejoindre. C’est un jeune défenseur gauche, qui pourrait aisément se recycler à droite (il est droitier). Il débarquera à Krasnodar en janvier 2020.

31/10/2019 – Kubok 8e : Krasnodar – Amkar : 3-2 p

On rejoue dans trois jours, un match très important au Spartak. Tous les joueurs sur lesquels je compte à Moscou sont au repos, on aligne donc de très nombreux réservistes. Amkar nous a battus en début de saison, les supporters veulent leur revanche.

Les matchs de coupe réservent souvent des surprises, et des fins tragiques. Malgré notre domination, nous n’avons pas trouvé la solution, si bien que c’est Amkar qui ouvre la marque à la 80e. Loin de nous laisser abattre, nous revenons grâce à Coman, dont c’est le premier but avec le club. Le Roumain fera encore parler la poudre lors des prolongations, avec deux autres buts. Amkar parviendra encore à nous faire douter en revenant à un but de nous, en vain.

Coman nous a sauvés aujourd’hui, grâce à un hat trick aussi précieux que tardif. Dire qu’il n’avait jamais réussi à marquer encore… Nous voilà donc en quarts de finale, où nous rencontrerons Arsenal Tula à Krasnodar.

03/11/2019 – RPL 15 : Spartak Moscou – Krasnodar : 1-4

Le Spartak rate totalement sa saison jusqu’à présent, avec une piètre 7e position. Prudence cependant, le géant peut se réveiller à tout moment. Au moins, nous alignons des joueurs frais puisqu’aucun n’a joué le match de coupe face à Amkar il y a trois jours.

Quelle prestation des Biky ! Nous avons été bien aidés, il est vrai, par un Spartak bien faible mentalement… Nous avons totalement subi le match, jusqu’à ce que Dzagoev déjoue le gardien moscovite à la demi-heure. Smolov plantera un second clou juste avant le repos : 0-2 à mi-course. Au retour des vestiaires, nos adversaires semblent requinqués, c’est 1-2 sur le coup d’envoi. De nouveau, les Moscovites vont pousser, pour de nouveau perdre pied à la première embûche sérieuse : 69e, Mitryushkin est battu, Schennikov sauve sur la ligne ; deux minutes plus tard, Smolov fait 1-3, et ce sera même 1-4 ;a la 74e. Le Spartak ne refera plus surface.

Nous avons résisté de longues minutes, attendant patiemment notre chance, et ne les manquant pas surtout. Nous avons donné une leçon de réalisme au Spartak aujourd’hui ! Dzagoev est capable de grandes choses !

RPL 15 : classement

Quelle remontée ! Depuis notre victoire en Kubok à Nalchik, nous venons de réaliser un 15/15, qui nous replace parmi les leaders. Seul le très surprenant Dynamo Moscou est assez loin. Dire que leur seule défaite a eu lieu à Krasnodar, 3-0, lors de la 3e journée de championnat.

Rencontres

8%20r%C3%A9s

Statistiques

1%20stats

Le mot du coach

Nous revoilà dans la course, à la condition de ne pas faiblir évidemment. Notre chance, c’est probablement que ce soit le Dynamo qui ait 6 points d’avance, car le Dynamo a plus de chance de faiblir que des clubs comme le Spartak ou le Zenit. Il reste cinq matchs à jouer en championnat avant la longue trêve hivernale, et nous rencontrerons le Dynamo, le Zenit et le Lokomotiv. Si nous gérons bien ces trois matchs-là, nous pourrions revenir à portée de fusil du leader.

Côté performances individuelles, notre équipe dépend trop de Smolov. Quand il est absent, personne n’est en mesure de le remplacer au pied levé, malgré les trois excellents jeunes dont nous disposons : Joveljic, Ivan et Coman.

Suzana

J’oublie Karria, dans les bras de ma nouvelle secrétaire Suzana Sinistrova… Elle m’attendait dans ma chaise de bureau… dans mon bureau personnel, à ma résidence bien entendu, pas au club ! Je ne vous parle pas de la suite… Je vous laisse deviner… :slight_smile:

Suzana%201

La suite de mes aventures, mes aventures sportives en tout cas, bientôt…

Bon week-end les amis !


#151

Sympa cette petite série de victoires qui fait plaisir !

Il faut continuer ainsi :slight_smile:


#152

Quelle série de victoires qui permet de revenir au classement
A note le premier hat trick de Coman…

Je suis sur qu il cartonne

Jolie secrétaire Mr.


#153

super serie


#154

Sacré président va ! L’art de se mettre en scène.


#155

Tu enchaînes sacrément fort, c’est top ça ! Tu as le don de trouver des salariées intéressantes :smiley:


#156

Краснодар : Saison 2019-20

07/11/2019 – EL 4 : Panionios – Krasnodar : 1-0

Une victoire aujourd’hui aurait suffi pour nous qualifier, mais il n’en fut rien. En plus de mal jouer, nous avons été malchanceux en encaissant un bête but, marqué juste avant le repos par… Dzagoev. J’avais pourtant reconduit 10 des 11 joueurs qui venaient de réaliser un exploit à Moscou.

Très mauvaise opération, rien n’est joué finalement.

10/11/2019 – RPL 16 : Tosno – Krasnodar : 0-2

Le déplacement chez un promu tombe au bon moment. Grosse domination des Verts et Noirs, deux buts et un excellent Gazinskiy qui plante un but des 30 mètres et fait la passe sur le second.

On se relance immédiatement, ce qui était d’autant plus important que le Dynamo Moscou continue de gagner.

17/11/2019 : Convocation au Cap Idokopas

Le président Poutine, en villégiature dans la région, a mandé ma présence dans sa somptueuse résidence du Sud de la Russie. Monsieur Poutine ne connaît pas les dimanches apparemment… Je profitais de la trêve internationale pour passer du bon temps avec ma secrétaire. La pauvre a tellement de travail qu’elle a dû prendre ses quartiers dans ma résidence. Au cas où j’aurais un texte urgent à lui dicter évidemment.

Le président m’attend dans son bureau de travail. À ses côtés, le Ministre des Sports, l’inénarrable Petar Smirnov, sirote une vodka. Les civilités terminées, il en vient directement au vif du sujet :

« Mon cher Beaubienov, vous êtes officiellement depuis aujourd’hui le nouveau coach fédéral ! »

Malgré sa victoire 3-0 sur l’Estonie hier, la Russie termine troisième de son groupe qualificatif pour l’Euro. Ce n’est guère mieux en Ligue des Nations puisque nous sommes derniers de notre groupe en Division B. Bref, ce n’est guère reluisant, même s’il nous reste une petite chance de nous qualifier pour l’Euro via les Barrages. Mais l’avenir nous réservera deux déplacements : en Suisse puis chez le vainqueur d’Islande-Norvège, si on vainc les Helvètes.

Pour me convaincre, on me propose un salaire officiel de ₽20M (dix fois plus officieusement) et j’aurai une résidence officielle à Moscou en plus de mes résidences de Krasnodar et Sochi.

« Je ne sais quoi dire Monsieur le président…
– Dites oui, cela suffira.
– да, президент ! » (Da, prezident)

Nous passons immédiatement au salon d’hiver où brûle un magnifique feu de cheminée. Le personnel de maison apporte le champagne, avec du caviar de beluga, sans oublier la vodka de Petar. Le cadre du salon d’hiver est magnifique, et la pièce s’harmonise encore davantage avec l’arrivée de la magnifique Alina. Sacré président, une fois les discussions officielles terminées, la détente avec les femmes et l’alcool.

Alina, le secret le mieux gardé du président, que seuls les proches, les hommes de confiance du Tsar peuvent voir en sa présence dans l’intimité. Un secret à emmener dans notre tombe, malheur à nous si un article devait paraître dans le Voici ou le Mirror, ou pire si une photo prise un jour où nous étions présent faisait couverture du Paris-Match ! Même si tout le monde le sait, personne n’en a la moindre preuve.

« Mon cher Beaubien, je n’ai pas eu l’occasion de vous le dire, mais j’ai beaucoup apprécié vos efforts pour russifier Krasnodar. Je ne le crie pas sur tous les toits, mais mon cœur de Russe est de plus en plus conquis par votre équipe. Il est vrai que je me sens trahi par le Zenit, ou plutôt devrais-je dire l’Albiceleste de Saint-Pétersbourg.
– Merci beaucoup, Monsieur le président. C’est en effet mon but de limiter au maximum l’apport étranger dans mon effectif. Il faut cependant rester lucide : la génération russe actuelle ne casse pas des briques.
– Je sais mon brave ami, et là encore je vous félicite d’investir autant de temps et d’énergie dans la formation. Cela portera fruit.
– Oui, patience, j’ai quelques jeunes qui vont percer dans les années à venir.
– Si tous mes ministres étaient aussi droits et probes que vous, soupire le président en levant une main. »

La rencontre fut très agréable. Le ministre Smirnov a abusé de vodka, comme à son habitude, sans pour autant en perdre son latin à consonance sibérienne. Un homme surprenant. Le président, quant à lui, a trempé ses lèvres dans sa coupe de champagne alors que j’ai pris quelques Baltika bien fraîches. Le président connaît mon goût pour la bière, sans doute un restant de ma belgitude…

« Vous avez tout mon soutien, mon cher Beaubienov, comme toujours, m’assure-t-il. »
– Merci Monsieur le président. Mais, une question, comme ça, avant que je ne parte : pourquoi moi ?
– Vous ne vous en doutez pas ? Mais, alors que la Sbornaya tirait le diable par la queue, vous êtes le seul à avoir fait part de votre ardent désir de reprendre le gouvernail du bateau ivre. Ce poste devait dès lors vous revenir. Vous êtes plus russe que ceux qui sont nés ici, vous m’êtes plus fidèle que mes propres généraux. Je vous estime.
– Vous me touchez Monsieur le président…
– Je vous estime, mais arrangez-vous pour que cela ne change pas. »

Le président Poutine ne perd jamais le Nord…

« Et comment va cette ravissante créature, comment s’appelle-t-elle encore ?
– Karria Lashansova ?
– Non… J’espère que vous ne comptez pas revoir cette espionne, Beaubienov ? Elle a fui en Angleterre alors que nous allions enfin la coincer, cette James Bond Girl du dimanche ! Si vous la revoyez, appelez-moi, j’aimerais beaucoup lui parler.
Gloups (j’avale difficilement ma salive)
– Non, je vous parle de cette fameuse blonde, Katerina…
– Katerina Pigletova ? Nous sommes très amis, sans plus.
– Ah bon! Mais pourtant il m’a semblé…
– Bon, nous sommes des amis modernes disons… »

Une silhouette apparaît près de la porte… Suzana !

« N’oubliez jamais que je sais tout, Beaubienov… Allons dîner maintenant, que votre amie est arrivée.

Sacré président ! Suzana, ici…

La Sbornaya

Nous voilà donc lancés dans une nouvelle aventure, avec l’équipe nationale russe qui semble bien mal en point. Pourtant, il y a du talent, et tous les cadres jouent au pays je crois. L’occasion est belle de créer un collectif autour des anciens et des nouveaux ! Objectif : coupe du Monde 2022, qui se jouera en Australie ! À moins que nous n’arrivions, par la peau des dents, à accrocher notre ticket pour l’Euro ? On le saura en mars, date des Barrages…

Bon, revenons à nos moutons : la Priemyer Liga ! Enfin, dans le prochain post…

Le classement :

6%20rpl%201011


#157

Que la Russie est tombée bien bas !

Heureusement tu es là pour redorer tout ça :slight_smile:


#158

Cool ta nomination en tant que sélectionneur de la Russie. Il faut à tout prix redorer le blason de notre chère patrie la Russie


#159

Belle remontée en championnat! Et fais ce que tu peux avec l’équipe nationale :wink:


#160

Tu dois remporter le titre, il faut revenir au classement. Nous croyons tous en toi. Poutine ne te donne pas la sélection pour te détourner de ton objectif premier ? Attention c’est peut être une ruse…

La belle Suzana va peut être te remettre les idées en place :wink: