:storygreen: :s10: футбольный клуб Краснодар 🇷🇺

Ah j’aime beaucoup ce petit stress avant la rencontre avec Vlad. Sur fond de crise diplomatique, c’est parfait. Et des contraintes de recrutement, c’est ce qui fait durer les parties :wink:

3 J'aimes

Краснодар : ÉTÉ 2026

De retour au pays, nous allons pouvoir préparer, sans autre distraction, la nouvelle saison sur le point d’éclore. Les consignes du président ont été assez claires : fini de faire n’importe quoi. On revient à la base : privilégier les joueurs russes en vue de pourvoir la Sbornaya de joueur compétitifs et talentueux. Et force est de constater que le Spartak et Krasnodar sont les deux seuls vrais moteurs de la Sbornaya, avec en second plan des clubs comme le Dynamo, le Zenit et le Lokomotiv.

Napoléon et Hitler se sont cassé les dents dans leur tentative de conquête de ce territoire immense et hostile, et moi-même je crains ne pas y arriver, surtout que je vais déjà entamer ma 10e saison !

Emirates Stadium : coupe amicale

Le week-end pour organiser cette coupe amicale fut bien mal choisi puisqu’il coïncide avec la finale de la Coupe du monde. Bon, évidemment, qui aurait parié €20 sur l’Angleterre en finale… Pourtant, c’est sans réelle surprise finalement que les Anglais ont remporté le trophée suprême. L’Angleterre en cette année du centenaire de la Reine est (re) devenue une superpuissance du Football mondial, avec des jeunes joueurs d’exception. Eh oui, tout arrive… Toujours est-il que la tête était ailleurs alors que nous avons remporté cette coupe amicale avec deux belles victoires face à des adversaires de qualité, avec quatre buts d’Artem Ignatjev et un d’Alexey Mamaev. Ces deux-là peuvent mener Krasnodar et la Sbornaya vers les sommets, le président ne s’y est pas trompé.

2%20coupe%20amicale

C’est par cette belle victoire que nous avons terminé notre courte préparation puisque tout le monde, ou presque, était absent du club.

1%20calendrier

Par contre, quel plaisir d’assister à la victoire anglaise depuis Londres…

WC%20England

Surtout en compagnie de la charmante Ruby…

ruby%201

Artem Shaibekov signe au club

Je ne sais pas si le président avait eu vent de la transaction qui se dessinait entre le Zenit et Krasnodar au sujet du défenseur international russe Artem Shaibekov, mais je n’en serais pas surpris. Le fait que le Zenit fût prêt à laisser partir un des meilleurs DC russes actuels pour une somme abordable me semblait suspect, l’explication n’est finalement pas si compliquée, surtout venant du Zenit, le club du président.

Quoi qu’il en soit, il est temps de préparer l’après Kutepov (33 ans). Deux pistes se dessinaient : Pereslavtsev de Dortmund et Shaibekov du Zenit ; le club allemand étant vraiment trop gourmand (environ ₽5Mrd), je me suis rabattu sur Shaibekov pour moins de ₽1Mrd. Une aubaine si vous voulez mon avis, et un solide renfort en couverture de la défense, ou même au poste de latéral gauche.

Artem Shaibekov rejoint donc Krasnodar pour la somme de ₽925M (€13M). Il est un pur produit du Zenit où il a joué 153 rencontres avec le noyau A depuis ses débuts en 2019.

3%20shaibekov

Capitanat

Roman Zobnin reste bien entendu capitaine mais le poste de vice-capitaine, qui était dévolu à Mitryushkin, a été octroyé à Alexey Mamaev. En plus d’être surdoué, notre jeune ailier gauche est un joueur possédant un leadership et une détermination hors pair.

Georgy Komissarov quitte le club

Souvent prêté malgré les louanges de mes préparateurs à son sujet, je finis par me débarrasser du MO C de 23 ans. Je n’ai pas vraiment de place pour lui dans ma tactique et n’aime pas trop son attitude de surcroît. Il est temps pour lui de continuer sa progression sous d’autres cieux avant qu’il ne soit las d’attendre sa vraie chance. Dommage quand même de devoir laisser partir un joueur formé au club… Surtout à rabais (₽250M)

2%20komissarov

Eduard Malov prolonge

Vu le veto du président en matière de recrutement défensif, je m’empresse de faire prolonger notre DC alors que plusieurs clubs lorgnaient dans sa direction. En effet, Shaibekov et Kutepov sont deux joueurs de couverture, il me faut aussi un stoppeur. Comme il y a deux ans, ce sera à Malov de remplir ce rôle cette année, avec autant de succès espérons qu’en 2024/25, d’autant plus qu’il a deux ans de plus maintenant.

1%20malov%20prol

17/07/2026 – Superkubok : Spartak Moscou – Krasnodar

Malgré un début de saison délicat devant nous (Lokomotiv et Zenit), nous alignons nos meilleurs à Luzhniki pour tenter de prendre l’ascendant psychologique sur le Spartak en ce tout début de saison. Mission accomplie puisque nous remportons la rencontre – et le trophée – sur un magnifique but d’Artem Ignatjev en seconde période. Si ce ne fut pas un grand match, le score est mérité, surtout au vu de la deuxième mi-temps.

Paiva et Mamaev se blesse lors de la rencontre, sans trop de gravité heureusement.

2%20sk%20spartak%20krasno

Krasnodar : armoire des trophées

À mon arrivée en 2017 :

4%20trophee%20krasno%20d%C3%A9but

Aujourd’hui, dix ans plus tard :

4%20trophee%20krasno

Joel Asoro quitte le club

J’ai eu bien de la misère à le laisser partir, lui qui a terminé sur la troisième marche du podium à la Coupe du Monde 2026. S’il marque comme il respire avec la Suède (20 buts en 24 apparitions !), ses performances en club ne cassent pas des briques, pas plus que trois pattes à un canard. Puis, il prend une place d’étranger et est totalement bloqué à ses deux postes de prédilection (MOD par Paiva et Orsolini et BT par Ignatjev et Mitic), sans oublier le recrutement de Melnikov en début de mercato.

Il part vers Villareal contre une somme de ₽1,2Mrd, soit ₽70M de moins que le prix où nous l’avons acheté, hors prime.

2%20asoro

Objectifs de la saison 2026/2027

Tout rafler au pays et sortir des groupes en Champions League. Comme d’habitude quoi.

1%20obj

Place au début de saison.

Pour ma part, je suis convoqué à Moscou le lundi 7 septembre, au lendemain du premier match de la Sbornaya en Ligue des Nations face à l’Espagne, pour faire le point avec le président sur le début de saison. Vous serez aussi conviés chers amis, bien entendu.

Ayant pris pas mal de retard dans la narration de la saison en cours, je vais présenter deux réunions avec le président pour survoler les débats (une en septembre et une en novembre) pour rattraper mon retard. Au programme des réunions :

– Dîner ou souper avec Tasha, Alina et le président ainsi que Dmitri Medvedev
– Résumé succinct des rencontres
– Performances individuelles
– Vision d’avenir
– Tout autre sujet pertinent

5 J'aimes

Je sais que ce n’est pas le but du récit, mais tu as déjà regardé dans les pays asiatiques de l’ancienne URSS s’il n’y avait pas des joueurs intéressants pour toi :smiley: ?

Je suis une fois tombé sur un kazakh assez fou :heart_eyes:

1 J'aime

Oui mais je n’ai jamais trouvé de bon prospect, pas contre une bonne trâlée de moyennes graines…

J’aime beaucoup chercher des gars qui parlent russe (Ukraine, Biélorussie, Arménie…) mais les Ukrainiens coûtent cher et vilain et les autres ne valent pas tripette. N’oublie pas que je suis un habitué des places d’honneur de la Ligue des Champions, je ne peux pas me permettre d’acheter des cul-de-jatte quand même. C’est d’ailleurs difficile je trouve: on a besoin de super gros bras, on a du pognon qui nous sort par les oreilles, mais le pays n’attire pas…

1 J'aime

Pour avoir un peu joué en Russie, je trouve le manque d’attractivité intéressant pour le Challenge, en revanche le nombre de joueurs russes titulaire à mettre à chaque match est très compliqué à gérer et on se retrouve à vite stagner à cause de ça

Il faut attendre que les jeunes arrivent. Il y en a des excellents mais trop peu nombreux malheureusement… Ou alors il faut faire comme le Zenit: des Russes pour le championnat et des Argentins pour l’Europe. :slight_smile: Ce qui avait provoqué l’ire du président… :slight_smile:

1 J'aime

Un défi du même genre, bien plus dur encore: la Chine ! Encore plus de pognon, encore moins d’attrait, encore moins d’étrangers mais avec la formation sur le long terme, qui sait ce qui peut sortir d’un tel défi… :slight_smile:

1 J'aime

Mais pas une compétition européenne excitante je pense malheureusement

Et Xi Jinping est moins marrant que Vladimir… :wink:

2 J'aimes

J’ai cliqué sur la story, je voulais lire du foot, j’ai sorti ma bite et je suis reparti :hoho:

Tiens une story en chine avec des petites bites qui soulève du latex ça pourrait être fun :sac:

1 J'aime

Ben quand même ! Entre les photos de madames il y a aussi un peu de football… :slight_smile:

1 J'aime

Краснодар : SAISON 2026/2027

Moscou, le lundi 7 octobre

Quelle magnifique vue depuis la fenêtre de la Suite Premier du Four Seasons, un des plus réputés, et des plus chers, hôtels de Moscou.

Hier soir, après le match, une limousine présidentielle, avec drapeau sur l’aile avant et escorte de motards, nous attendait, Tasha et moi, à la sortie du stade Luzhniki.

« Le président a annulé votre réservation au Ritz et vous a réservé pour trois nuits la meilleure suite du Four Seasons, nous a dit le chauffeur. »

Renseignement pris : plus de ₽1M pour ce petit cadeau. Sans doute pour se faire pardonner de ne pas pouvoir nous recevoir à dîner ce soir. Le président a un emploi du temps chargé, il n’a pu que m’accorder qu’une entrevue d’une trentaine de minutes au Kremlin, à 10h30 précises. Il nous enverra un hélicoptère sur le toit de l’hôtel, doté d’un héliport depuis 2024. Les embouteillages dans la ville de Moscou sont devenus ingérables depuis 10 ans, et même en cette période estivale c’est l’enfer. Les hommes vraiment importants, de nos jours, ne salissent plus leurs pompes sur l’asphalte mou des rues surchauffées sous l’effet du réchauffement climatique, ils volent par-dessus les têtes des petites gens. C’est une mode venue du Brésil dans les années 10.

Alors que Tasha en a profité pour aller se promener et prendre des photos devant le Kremlin avec sa cousine moscovite…

tasha%2004

…je me dirige vers la salle d’armes, cette magnifique salle d’attente que j’ai si souvent vue déjà. La vieille secrétaire du président, dont j’ai oublié le nom, est maintenant retraitée. Je suis accueilli par une certaine Svetlana…

… qui m’apprend, grâce à son oreillette, que le président m’attend.

« Ne vous dérangez pas Mademoiselle, je connais le chemin. Vous êtes gentille, je vous remercie. »

Je me dirige vers le bureau, salue les deux gardes du corps, cogne doucement à la porte et entre.

« Mon cher ami, que je suis content de vous revoir ! me dit-il en se dirigeant vers moi, sa pince broyeuse de phalanges tendue vers moi. Quel beau moment vous m’avez fait vivre hier soir, quel match ! Mais venez donc vous asseoir. Vous prendrez bien un petit café, n’est-ce pas ? »

Le président est d’excellente humeur. Il faut dire que l’incident nippo-russe est de l’histoire ancienne.

« Notre matériel informatique était un peu vétuste dans l’Est du pays, et des pirates sans foi ni loi se sont introduits dans nos ordinateurs pour simuler une attaque contre nos îles au Nord du Japon. Heureusement, les autorités japonaises ont vite fait la lumière sur le problème : l’attaque n’était pas physique, mais informatique. Et devinez quoi ? Coïncidence inouïe, ils avaient justement ce qu’il nous fallait pour remettre nos systèmes de cyberdéfense à jour ! Incroyable non ?
– Et vous savez d’où venait cette cyberattaque ?
– D’après nos services secrets : du Japon !
– Du Japon ?!? Et vous êtes sûr que ce ne sont pas les Japonais qui ont piraté le système pour vous vendre leur programme de défense ?
– Vous avez trop d’imagination enfin. Bien sûr que j’y ai pensé, mais le Premier Ministre Shintok Abe m’a assuré que ce n’était pas ça.
– Et vous l’avez cru ?
– Ben oui, pourquoi m’aurait-il menti ? Allons Beaubienov, assez parlé politique. Ne vous inquiétez pas de toute façon, cela ne nous coûtera rien puisque j’ai augmenté les tarifs du gaz pour l’UE des 15, ça va se financer tout seul.
– Ils sont 15, vous êtes sûr ?
– Enfin, ils sont encore 16 depuis que la Pologne, la République Tchèque et la Grèce en sont sortis l’an passé, mais le NEXIT est en route, le Premier néerlandais Geert Wilders me l’a assuré. »

J’étais content de changer de sujet et de revenir à nos moutons, surtout que notre temps est compté.

« Mark, vous êtes sur la bonne voie. Hier, j’ai vu une Sbornaya en pleine possession de ses moyens. L’Espagne n’a pas pesé lourd, j’aurais cru voir un Krasnodar-Rubin tellement nous semblions supérieurs à nos adversaires.
– Ne vous réjouissez pas trop vite, président, les Espagnols avaient joué trois jours plus tôt, nous pas.
– Oui, mais quand même… Et quelle bonne idée de ne pas organiser de rencontre amicale avant un match officiel d’une telle importance. Chapeau ! Vous êtes un grand stratège, le Joukov du Football russe ! Mais quand même, à quoi attribuez-vous ce succès ? Pourquoi étions-nous si forts hier et si mauvais au Canada cet été ?
– C’est vous le génie, Monsieur le président ! Depuis que Malov est redevenu titulaire à Krasnodar, je peux aligner exactement la défense des Biky en équipe nationale. Quatre joueurs qui se connaissent à merveille et en pleine forme. Le deuxième point important je crois, c’est d’avoir aligné Melnikov comme ailier droit. Il n’y a rien à faire : Chernikov était trop tendre et Miranchuk est un joueur central. Voilà les deux facteurs, sans oublier Artem Ignatjev qui a une fois encore été au-dessus du lot hier. »

Nous avons aligné 10 Biky pour ce tout premier match depuis la Coupe du Monde, avec à la clé une magnifique et méritée victoire 2-0 sur les Espagnols. Le renouveau de la Sbornaya est en route, même s’il reste une petite tache sombre sur le tableau immaculé : Alexey Mamaev, au contraire d’Artem Ignatjev, ne perce pas en équipe nationale.

À noter la première sélection d’un DG d’origine brésilienne, qui évolue depuis des lustres au Spartak : Caju. Il a un profil beaucoup plus offensif que les jeunes DG russes.

3%20LdN%20A%202%20Russie%20Espagne

5%20LdN%20A%20res%201-2

4%20caju

« Bon, venons-en au championnat… Vous êtes deuxièmes…
– Difficile de concurrencer avec le sans-faute du Spartak. Ils ont bouffé du lion cette année, c’est incroyable.
– Ils se sont bien renforcés à l’étranger et ont aussi des jeunes talentueux. Et le Zenit n’est pas mauvais non plus. Ce sera une lutte acharnée cette année.
– Oui, mais une lutte à deux selon moi. Le Zenit n’a pas les moyens de concurrencer avec le Spartak et nous à mon avis.
– Enfin, même si vous êtes deuxièmes, le début de saison est excellent. Et le Spartak va bien finir par perdre des points. »

Rosgosstrakh Chempionat Rossii

Nous sommes en effet deuxièmes au classement après huit journées. Pourtant, nous n’avons perdu que deux points, lors de la 4e journée en déplacement à Rostov. Deux points que nous avons de retard sur le Spartak, auteur d’un 24/24 en ce début de saison. On se dirige vers un duel sans merci…

Voici un petit résumé de ces huit premières journées. Gardez à l’esprit que pendant ce temps-là le Spartak a réalisé un sans-faute, ne relâchant jamais la pression sur nous.

20/07/2026 – RPL 01 : Krasnodar – Lokomotiv

Dans ce mauvais match ennuyeux, nous avons été sauvés à la dernière minute par un nouveau venu : Melnikov, même si tout le mérite revient à Yinkibarian qui lui a servi un caviar alors qu’il était lui-même en position de marquer. Quelques absents vu la rencontre de Supercoupe trois jours plus tôt, Ignatjev qui passe à côté de son match et nous prenons les trois points de justesse.

3%20rpl%2001%20krasno%20loko

25/07/2026 – RPL 02 : Zenit – Krasdnodar

Un coup de patte de notre avant-centre nous donne une victoire un peu volée devant plus de 54000 spectateurs à Saint-Pétersbourg. Un nul aurait été plus logique, voire une victoire des locaux. Pour gagner le championnat, il faut parfois voler des points…

2%20rpl%2002%20zenit%20krasno

02/08/2026 – RPL 03 : Krasnodar – Ural

Domination sans partage face à l’équipe de Yekateringburg. Pourtant, il faudra deux phases arrêtées et nos deux défenseurs centraux pour capitaliser. On marque peu, mais on n’a pas encore encaissé.

4%20rpl%2003%20krasno%20ural

08/08/2026 – RPL 04 : Rostov – Krasnodar

Première apparition cette saison d’Orsolini, qui s’était blessé pendant la préparation. Premier but encaissé et premiers points de perdus. Malgré une domination assez large, nous avons manqué de créativité. Il faut dire que la situation ne s’est pas améliorée avec la blessure d’Ignatjev, sorti à la 35e.

3%20rpl%2004%20rostov%20krasno

12/08/2026 – RPL 05 : Dynamo Moscou – Krasnodar

Rencontre du mercredi, avec Mitic en pointe car Ignatjev sera out pour une dizaine de jours. Je m’attendais à une rencontre plus difficile. Le tournant de la rencontre eut lieu à la 30e minute selon moi : Mitryushkin a effectué un arrêt incroyable. À 1-2 cela aurait pu tourner différemment. Dommage pour Philippov, notre ancienne doublure devenue titulaire au Dynamo, qui aurait bien aimé nous rendre la tâche plus ardue.

2%20rpl%2005%20dynamo%20krasno

15/08/2026 – RPL 06 : Krasnodar – Kuban

Derby krasnodarien face à nos voisins, actuels derniers avec… 0 point ! La rencontre devait être facile, d’autant plus que je n’ai pas pris de risque en alignant quasi tous les titulaires disponibles. Pourtant, malgré une domination de tous les instants, il a encore fallu un but in extremis de Melnikov, comme lors de la première journée, pour venir à bout de la lanterne rouge. On a eu chaud, il faut toujours se méfier des derbys, même contre beaucoup plus faible que soi.

2%20rpl%2006%20krasno%20kuban

23/08/2026 – RPL 07 : Krasnodar – Avangard Kursk

Il n’y a pas eu de match, tant notre domination fut sans partage. Ignatjev, revenu de sa blessure, s’est même permis le luxe de manquer un penalty. Énorme travail de nos ailiers Mamaev et Paiva.

4%20rpl%2007%20krasno%20kursk

Par contre, mauvaise nouvelle : Roman Zobnin se blesse pour quelques semaines.

6%20zobnin%20bless%C3%A9

30/08/2026 – RPL 08 : Shinnik Yaroslavl – Krasnodar

Nous avons été un peu nonchalants en début de rencontre mais tout est rentré dans l’ordre en fin de première période. Hat-trick pour Artem Ignatjev et victoire finalement assez facile. Attention quand même, un mauvais début de match peut jouer de vilains tours, comme on l’a vu lors de la 4e journée à Rostov.

3%20rpl%2008%20shinnik%20krasno

Le Spartak finira bien par perdre des plumes…

5%20rpl%203008

Coupe de Russie

La compétition n’est pas encore commencée, seul le tirage au sort a eu lieu. Nous jouerons notre premier match à Chita, un club de D2 régionale.

Nous sommes dans le bas du tableau avec le Zenit et le Lokomotiv.

6%20Kubok%20Rossii_%20Vue%20d'ensemble%20Phases

Ligue des Champions

Le tirage a eu lieu, nous avons été versé dans le Groupe G, la compétition commencera sous peu avec la réception d’Arsenal que nous avons battu cet été, chez eux, en préparation. Les autres équipes de notre groupe sont la Lazio et le Dinamo Zagreb. Nous devrions passer.

Le Spartak représentera aussi la Russie, dans le Groupe F. Avec le Bayern et le PSG, ce sera plus difficile pour eux…

1%20tirage%20groupes%20cl%203

Transferts

« Dites-moi, mon cher Beaubienov, je vous ai parlé d’une défense russe, vous l’avez fait, avec les résultats qu’on sait aussi bien en club qu’en sélection ; je vous ai parlé de recruter belge, vous l’avez fait. Mais vous avez aussi été chercher des jeunes sud-américains. Pourquoi ?
– Il me fallait un gardien espoir et un bon jeune milieu, autre qu’un meneur de jeu ou un récupérateur. J’ai cherché parmi les Russes, j’ai cherché parmi les jeunes Belges, les jeunes Italiens, mais je n’ai rien trouvé de probant. Alors j’ai écouté mes recruteurs pour recruter deux futurs cracks.
– Mouais… Vous prêtez vos Russes pour recruter des étrangers…
– Oui, car nos Russes ne répondent pas à nos besoins pour le moment. Mais cela viendra, il y a plusieurs joueurs vieillissants dans l’équipe, comme Kutepov et Zobnin. »

Daniil Utkin quitte le club

Le Zenit nous a laissé recruter Shaibekov, je ne m’oppose donc pas au transfert de notre milieu de terrain vers le club de Saint-Pétersbourg. Utkin est un bon joueur mais n’aura quand même jamais le poste de titulaire.

3%20utkin

Roman Komissarov

Nous possédons en nos rangs un tout bon espoir. Je vous le présente.

5%20komissarov%20grd%20esp

Cristian García signe à Krasnodar

Le voilà, notre gardien espoir. Il a de la tronche pour ses 19 ans. Recruté à Santa Fe pour une bouchée de pain, ou presque : ₽120M. Lunev devient sénile et il n’y a pas grand-chose parmi les espoirs du club. Il y a un moment où il faut accepter de sous-traiter.

3%20garcia

Diego Pavez signe à Krasnodar

Dans la foulée, nous accueillons le Chilien, déjà international, Diego Pavez. Il est un MD MJR mais a les capacités pour devenir un excellent box-to-box ou Mezzala. Recruté pour ₽600M, il vaut déjà quasi le double.

2%20pavez

Brice Leroy signe à Krasnodar

Si je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied en Belgique pour le poste de gardien, il en va autrement pour le poste de DD. En effet, Karavaev vieillit et Ryazantsev ne sera jamais un ténor. J’ai donc recruté un Carolo pur jus, Brice Leroy, déjà international belge à seulement 19 ans. Il a fallu délier la bourse (₽1,32Mrd – près de €20M) mais il devrait en valoir la peine. Espérons qu’il patiente un peu, le temps de s’acclimater à la région.

Bah, difficile de trouver pire endroit que Charleroi, il devrait s’acclimater à la Russie sans trop de difficulté, et ce même si le communisme est mort.

3%20leroy

Maxim Ivanov signe à Krasnodar

Arrivée de dernière minute, un attaquant russe en provenance de Kursk. Polyvalent car capable de jouer sur les ailes, il complète bien notre secteur offensif pour éviter toute mauvaise surprise. C’est un secteur assez mal pourvu parmi nos jeunes. Il nous rejoint pour ₽110M.

Il marquait comme il respirait à Kursk, il devra se contenter des seconds rôles ici… mais pourra au moins gagner des titres autres que la FPL.

2%20ivanov

Voilà où nous en sommes alors que sonne la fin des transferts estivaux. Pavez a déjà eu l’occasion de se montrer, le tour de García viendra. Rendez-vous à la prochaine réunion avec le Boss, début novembre, où nous serons déjà rendus à la mi-saison. Ce sera l’occasion de faire le point. Il ne me reste plus qu’à vous présenter rapidement l’effectif actuel, incluant les nombreux joueurs prêtés, en attendant la suite…

4 J'aimes

c’est quoi ce match nul pourri en J4

Краснодар : SAISON 2026/2027

PRÉSENTATION DE L’EFFECTIF

Gardiens de but

Anton Mitryushkin reste bien entendu le titulaire. Il sera secondé par Cristian García et Andrey Lunev. C’est le Colombien qui devrait assurer la doublure, Lunev étant davantage le vétéran chargé de l’encadrer, lui ou un autre jeune du club.

01%20mitryushkin
2%20garcia
1%20lunev

Défense

À la demande du président, je n’ai pas remplacé Merih Demiral par un étranger au coût exorbitant, redonnant pour une seconde fois la chance à Eduard Malov. À ses côtés, je n’ai pas dû hésiter trop longtemps : Ilja Kutepov reste une valeur sûre. Sur les flancs, pas de changement : Vyacheslav Karavaev à droite et Marat Zinovjev à gauche.

Ce quatuor compose aussi le dernier rempart de la Sbornaya, incluant même un cinquième joueur : le gardien Mitryushkin.

02%20karavaev

03%20malov

04%20kutepov

05%20zinovjev

Il y a du changement dans la deuxième ligne. Ryazantsev a été prêté et sera remplacé par l’international belge Brice Leroy. Nouveau venu aussi en couverture : Artem Shaibekov, alors qu’Alexandr Kozlov, 20 ans, reste cette fois au club. Sur le flanc gauche, tout le monde connaît, depuis l’Opération Pirates des Kouriles, notre nouvel arrière gauche Tsukasa Yamagishi.

1%20leroy

1%20kozlov

1%20shaibekov

1%20yamagishi

En cas de pépin, nous avons également conservé le jeune Evgeny Makarov qui a déjà toute les qualités pour prétendre à une place de titulaire.

2%20makarov

Nous ne manquons pas de qualité derrière.

Sont prêtés : Mikhail Ryazantsev (FC Groningen) et Angelo Ludovisi (Bologne)

2%20ryazantsev%20P

3%20ludovisi%20P

Milieu de terrain

Aucun changement : nous conservons les cinq mêmes : Rustam Kravchenko, Roman Zobnin, Youri Tielemans, Riccardo Orsolini et Alexey Mamaev.

06%20kravchenko

07%20zobnin

08%20tielemans

09%20orsolini

10%20mamaev

Pour les suppléer au besoin, quelques nouvelles têtes, comme Diego Pavez et Victor Averjanov, et les anciens : Norayr Yinkibarian, Andrés Paiva et le Français Antoine Lebourg.

Attention à Andrés Paiva, extrêmement doué et capable de mettre beaucoup de pression sur l’Italien Orsolini.

1%20averjanov

1%20pavez

1%20yinkibarian

1%20paiva

1%20lebourg

Il reste quelques bons espoirs, tous prêtés : Igor Sadovnikov (Lokomotiv), Hasan Petrov (Ajax), Grigory Nekrasov (Ufa), Aslan Prokopenko (Bordeaux) et Vasily Komisov (SPAL 2013).

2%20sadovnikov%20P

2%20petrov%20P

3%20neskarov%20P

2%20prokopenko%20P

2%20komisov%20P

Attaque

Aucun doute en ce qui concerne le titulaire : Artem Ignatjev. Sur le banc, j’ai finalement conservé Aleksandar Mitic, que j’ai listé un temps, ce qui ne lui a pas fait plaisir. Personne ne s’est manifesté malgré ses indéniables qualités. Je commence à comprendre pourquoi il ne fait pas l’unanimité dans le vestiaire… Deux recrues pour assurer la profondeur : Mikhail Melnikov et Maxim Ivanov.

11%20ignatjev

1%20mitic

2%20melnikov

3%20ivanov

La suite la semaine prochaine… :slight_smile:

6 J'aimes

La standardiste infiltrée dans prison break :heart_eyes: sinon début de saison nikel hormis ce match. Nul :+1:

1 J'aime

Très beau mercato mon ami. J’espère que ça va enfin être la saison de la LDC

Краснодар : SAISON 2026/2027

« La patience est toujours récompensée, mon cher Beaubienov. Je vous avais dit de laisser pisser le mouton avant de le tondre, de rester en embuscade, à portée de fusil, prêt à faire feu. »

Le président a raison : il suffisait d’attendre un faux pas du Spartak pour leur mettre la pression. L’attente fut longue puisque les Moscovites ont perdu leurs deux premiers points lors de la 12e journée, avec un nul deux buts partout au Lokomotiv. Notre affrontement en terre ennemie lors de la 14e journée s’est soldée par un nul, mais lors de l’ultime journée du premier tour, les Krasno-belyé (Rouge et Blanc) ont chuté au Zenit.

« Aaahhh le Zenit, ajouta le président, la fierté dans la voix, quelle équipe quand même ! On ne peut pas dire qu’ils ne vous ont jamais donné de coups de pouce ! Voilà l’âme russe à son meilleur, la crème de la Nation, qui se sublime à l’approche de l’ennemi ! Comme à Stalingrad ! »

Le président se gausse de la victoire de son club fétiche mais oublie quasi de souligner notre excellent premier tour dont nous sortons invaincus, n’ayant concédé que trois résultats nuls pour 12 victoires. Nous n’avons cependant toujours qu’un petit point d’avance sur nos poursuivants, à la condition qu’ils battent le CSKA dans leur rencontre en retard. Qui sait ce qu’il peut arriver dans un derby ?

7%20rpl%20classement%2015

Récapitulatif du Mercato estival

« Un bien beau Mercato, Beaubienov, avec plusieurs joueurs russes, notamment Averjanov que vous faites revenir au pays. J’aime ça moi, rapatrier des traîtr… enfin des joueurs ayant tenté leur chance à l’étranger. Le Russe, cher ami, s’exporte mal, hormis quelques mannequins aux longues chevelures blondes. Un Russe est fait pour défendre la Mère Patrie, pas pour aller se pavaner comme ces Français ou ces Italiens, ces danseuses d’opérette qui se tordent de douleurs dans le rectangle quand un défenseur éternue à 3 mètres d’eux ! Mais dites-moi, ce petit Belge-là, il est bon ? Il a bien coûté cher…
– Leroy, Monsieur le président. Je nourris de grands espoirs le concernant. On ne doutera plus de l’école belge en matière de formation.
– Ouais mais côté défenseurs latéraux, c’est un peu faible, non ? Ce n’est pas eux qui jouent avec des centraux sur les ailes ?
– À la grande époque, président ! Avec Alderweireld et Vertonghen. Mais rassurez-vous, président, il sera à la hauteur. J’ai des contacts au Pays-Noir, c’est un vrai Carolo, né à Charleroi et qui a grandi à l’ombre du Mambourg… Enfin, le Stade du Pays de Charleroi. Un proche de mes amis, un certain @Wasyl répond de lui.
– Vous me donnerez les coordonnées de cet homme, on va le tenir à l’oeil. Si le jeune Leroy s’avère être un chat dans un sac et non l’homme qui valait trois milliards de Roubles, ce Wasyl risque de trouver du Polonium dans sa Jupiler… »

1%20transferts

Côté départ, la liste est longue, surtout avec les innombrables prêts.

1%20transferts%20d%C3%A9p

ROSGOSSTRAKH CHEMPIONAT ROSSII : journée 9 à 15

13/09/2026 – RPL 09 : Ufa – Krasnodar

Mauvais départ après la dernière réunion avec Monsieur Poutine : alors que le Spartak déroule à Akhmat (1-5), nous sommes tenus en échec par les modestes joueurs d’Ufa. Nous avons largement dominé sans se mettre à l’abri, avec comme conséquence l’égalisation dans les arrêts de jeu.

Le calendrier se complique bien sûr avec le début de la Ligue des Champions et nous voilà relégués à 4 points des Moscovites.

4%20rpl%2009%20ufa%20krasno

20/09/2026 – RPL 10 : Krasnodar – Anji

Toujours un sans-faute pour le Spartak, victorieux 2-0 d’Amkar Perm. De notre côté, on s’est fait peur après un excellent début. Il a fallu passer en 4-2-4 pour forcer la décision grâce à Artem Ignatjev. Comme contre Ufa il y a une semaine, cela manquait cruellement de créativité.

4%20rpl%2010%20krasno%20anji

26/09/2026 – RPL 11 : Krasnodar – Amkar

Alors que le Spartak ne joue pas ce week-end, nous assommons Amkar malgré une farouche résistance lors de la première heure de jeu. Tielemans et Orsolini ont été magistraux à la distribution.

2%20rpl%2011%20krasno%20amkar

04/10/2026 – RPL 12 : Krasnodar – CSKA Moscou

C’est mon 500e match sur le banc de Krasnodar !

Cela se fête malgré la très mauvaise nouvelle que nous avons apprise lors du match de Ligue des Champions en semaine : Mitryushkin a dû sortir à Rome, sérieusement blessé. Un coup dur vu l’importance des rencontres à jouer en automne.

6%20mitr%20bless%C3%A9

Avec García dans les buts, qui fut irréprochable, nous remportons une victoire qui a mis du temps à se dessiner. Il a fallu un coup-franc et une tête de Kutepov pour dénouer le sac de nœuds. Nous avons peiné à trouver la solution, mais une fois le verrou sauté tout a bien été.

De son côté, le Spartak continue son sans-faute avec une victoire 2-4 au Rubin Kazan.

5%20rpl%2012%20krasno%20cska

17/10/2026 – RPL 13 : Akhmat – Krasnodar

Le Lokomotiv a volé les premiers points au Spartak avant ce match, à nous de jouer pour réduire l’écart à deux unités.

Ne vous fiez pas au score, ce fut beaucoup plus difficile que les chiffres le laissent penser. Il a fallu encaisser en début de seconde période pour voir les Biky réagir. La montée de Mitic dans une configuration en 4-2-4 a fait toute la différence lors de la dernière demi-heure de jeu. On s’en sort bien, on refait une partie de notre retard sur les rouges Moscovites.

3%20rpl%2013%20akhmat%20krasno

Blessure de Youri Tielemans

La Ligue des Champions a fait une nouvelle victime après Mitryushkin : Youri Tielemans s’est blessé lors de la rencontre face au Dinamo Zagreb. Indisponibilité d’un mois environ.

4%20tielemans%20bless%C3%A9

24/10/2026 – RPL 14 : Spartak Moscou – Krasnodar

Le choc à ne pas perdre ! Et nous ne l’avons pas perdu, mais qu’il aurait été agréable de le gagner. Un nul très logique, chaque équipe ayant eu sa mi-temps. Je dirais même que nous nous en sortons plutôt bien, surtout sans Tielemans et Mitryushkin, car les Moscobvites ont été très dangereux après la pause.

Statuquo au classement : nous restons devant d’un point avec un match joué en plus.

3%20rpl%2014%20spartak%20krasno

Blessure de Tsukasa Yamagishi

Cette fois, c’est en coupe de Russie que notre latéral japonais s’est blessé. Les rencontres du mercredi ne nous valent rien.

4%20yamagishi%20bless%C3%A9

01/11/2026 – RPL 15 : Krasnodar – Rubin Kazan

Le Spartak a enfin trébuché. Défaite 3-1 au Zenit. Cette fois, on a l’occasion de prendre la tête pour de vrai.

5%20rpl%200111

Occasion que nous ne manquons pas ! Mis sur orbite dès la première minute, nous avons totalement surclassé nos adversaires du jour, avec un duo magique très en verve.

3%20rpl%2015%20krasno%20rubin

Classement

Comme déjà montré plus haut, nous sommes maintenant bel et bien en tête, pour la première fois de la saison.

7%20rpl%20classement%2015

LIGUE DES CHAMPIONS – Groupe G : Journées 1 à 3

Le président est ravi ! Nous sortons d’un 9/9 lors des trois premières journées de la Ligue des Champions, avec un ticket pour le deuxième tour quasi assuré.

« Vous allez finir par la gagner cette Coupe, Beaubienov ! Et ce jour-là, je serai à vos côtés pour la lever dans les airs, soyez-en assuré ! »

Ce Vladimir, il veut toujours tirer la couverture vers lui…

16/09/2026 – LdC 1 : Krasnodar – Arsenal

Quel spectacle ! Sept buts au total, et nous aurions dû en mettre deux ou trois de plus sans un Pickford en état de grâce entre les perches adverses. La fin de rencontre fut stressante, Arsenal revenant de 4-1 à 4-3 à la 89e, d’autant plus que Mitryushkin semblait fébrile aujourd’hui. Mais nous avons tenu ! Spectacle, suspense et victoire, les supporters sont ravis !

2%20CL%201%20krasno%20arsenal

4%20groupe%20G%20res%201

29/09/2026 – LdC 2 : Lazio – Krasnodar

Rome ! La rencontre fut difficile. Après une excellente première période qui verra cependant Mitryushkin sortir sur blessure, nous avons eu plus de difficulté à retenir les Romains après le repos. Ils reviendront vite sur une erreur individuelle de notre gardien vétéran Andrey Lunev. La rencontre perd en intensité par la suite, et je me dis que le résultat, étant donné les circonstances, est bon à prendre. Pourtant, ce diable de Mamaev va obtenir un penalty dans les arrêts de jeu, offrant le but de la victoire à son compère Artem !

Quasi inespéré mais pas immérité au vu des 45 premières minutes où nous étions clairement supérieurs.

2%20CL%202%20lazio%20krasno

8%20CL%202%20groupe%20G%20res

20/10/2026 – LdC 3 : Krasnodar – Dinamo Zagreb

La rencontre tombe le mardi précédant notre déplacement au Spartak, ce qui m’oblige à faire tourner, surtout en pointe. Le Serbe Mitic saisira sa chance pour s’illustrer : trois buts de la tête pour un hat-trick et une victoire aisée.

C’est aujourd’hui que s’est blessé Youri Tielemans.

2%20cl%203%20krasno%20dinamo

Nous sommes en tête, reste maintenant à finir la travail pour passer l’hiver en Ligue des Champions.

5%20cl%203%20res

KUBOK ROSSII

Nous avons remporté nos deux matchs pour nous retrouver en quarts de finale. Deux fois, les réservistes ont joué et l’ont emporté par deux buts, sans toutefois briller, même pas contre Chita, pensionnaire de D2 régionale.

2%20kr16%20chita%20krasno

2%20kr16%20amkar%20krasno

Le tableau est bien dégagé de notre côté, le Zenit ayant trébuché dès les 16e de finale face au Yenisey Krasnoyarsk.

7%20tableau%20kr

LA SBORNAYA

« Aaahhh j’ai failli mourir d’une crise cardiaque lors de cet Espagne-Russie. Nous avons tenu mais quelle fin de match stressante, ne me faites plus jamais ça, je ne suis plus une petite jeunesse, et si je mourrais, qu’est-ce que je ferais de vous, hein ? »

Très bonne question ça.

Nous avons cependant dû faire face à une grosse tuile : nos deux gardiens titulaires étaient blessés. Pas de Mitryushkin ni de Selikhov.

Après avoir vaincu les Tchèques chez eux, sans grande difficulté…

2%20LdN%20a%202%20R%C3%A9p%20tch%C3%A8que%20russie

…le groupe de Ligue des Nations se transformait assurément en un aller-retour entre l’Espagne et la Russie. Avec notre victoire 2-0 à Moscou, nous avions toutes les cartes en main pour obtenir la qualification pour les demi-finales. Le plus gros souci de la Sbornaya : Alexey Philippov, le gardien du Dynamo et ex-Biky, avait pour mission de préserver nos filets.

Tout commença à merveille avec un but du capitaine Zobnin dès la 4e minute, obligeant les Espagnols à planter 4 buts. Calme plat jusqu’au repos, puis la tornade s’installa. Rapidement, ce fut 2-1, puis 3-1 à 10 minutes du terme. Inutile de dire que la fin de rencontre fut haletante, mais la Russie a tenu, à l’arraché, au forceps !

2%20LdN%20A%203%20Espagne%20Russie

« Mark, ma chienne Yuma, du haut de ses 14 ans, se demandait ce qu’il se passait. J’étais debout sur mon divan, me raconta le président. J’ai cru que nous allions perdre, mais à chaque fois nous repoussions les assauts ennemis. On se serait cru à Moscou en 1942 ! La Russie se tenait debout devant l’ennemi qu’on disait imbattable. »

Le président est debout dans son bureau, la goutte de sueur perlant au front sous l’émotion.

« Lors de la réception de la République Tchèque, nous allons marquer le coup. Il y aura l’orchestre de l’Armée Rouge et une matriochka en costume traditionnel pour entonner l’hymne. Des militaires porteront des dizaines de drapeaux tricolores, au garde à vous. Je veux entendre le stade chanter l’hymne a capella. Je veux sentir la fierté et la ferveur envelopper le stade comme au son du Flower of Scotland un soir de rugby contre l’Angleterre à Edimbourg.
– Ce serait merveilleux, en effet, dis-je, songeur. Mais si vous croyez que les Russes chanteront le Gossoudarstvennyï gimn Rossiïskoï Federatsii comme les supporters écossais chantent le Flower of Scotland quand ils affrontent l’Angleterre…
– Oui, vous avez raison, les Russes ne sont pas comme ça… Ou alors, un défilé militaire, quelques chars et un déploiement de missiles à longue portée…
– Vous allez abîmer la pelouse, Monsieur le président.
– Oui, c’est vrai… Et si on préparait un Haka, comme les All Blacks ? Vous avez le temps de mettre ça sur pied ? »

Le président est debout, mimant une chorégraphie digne de Bruce Lee, éructant un Wataa aigu à chaque mouvement brusque d’un de ses membres.

« Euhhh président, je vois mal mes joueurs réaliser une telle chose. »

Finalement, le président, visiblement déçu, a accepté d’oublier ses idées farfelues pour se concentrer sur la rencontre en elle-même. Une victoire contre les Tchèques chez nous nous ouvrirait les portes des demi-finales de la Ligue des Nations. Pas un mince exploit.

« Si on passe, Beaubienov, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que la rencontre de demi-finales se joue à Krasnodar. »

Voilà une promesse qui a du sens, vu que la Sbornaya, c’est quasi Krasnodar avec un maillot différent.

Les statistiques des joueurs

Le duo magique au top, évidemment. Bonne performances aussi pour Tielemans et même pour García, qui profite de la blessure de Mitryushkin pour montrer ses belles qualités. Kutepov, malgré ses 33 ans, a conservé le poste de titulaire aux dépens de Shaibekov, qui devra patienter encore un peu pour devenir un incontournable du Onze.

8%20stats%201

La hiérarchie

2%20FC%20Krasnodar_%20%20Hi%C3%A9rarchie

Les cercles d’amis

3%20FC%20Krasnodar_%20%20Cercles%20d'amis

4 J'aimes

Tiens petite parenthèse dans ton récit mais je ne sais pas si tu as vu, un nouveau stade va être construit en dehors de la ville :smirk:

1 J'aime

Aïe pauvre @Wasyl il va subir les foudres du président comme moi à l’époque du Dynamo…

2 J'aimes

Il me semble avoir entendu parler de ça… Jamais été au stade de Charleroi… Je suis généralement en Belgique au début de la saison, là je suis avec assiduité, j’achète mon magazine présentant toutes les équipes et tout, puis de retour au Québec j’oublie tout… :slight_smile:

1 J'aime