:storyblue: :s14: The Last Ride of Riquelme

backtobasics
fm15
coachriquelme
legende
grootstory

#261

[spoil]je repondrais un peu plus tard les gars :p[/spoil]

[center]Bilan Annuel - Saison 8

Bilan Annuel - Gardiens[/center]

#1 - Victor Valdes - Gardien - 40 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 17 Matchs
Nombre de buts encaissé : 8 buts dont 6 en Liga BBVA
Note Moyenne : 7, 07
Valeur Marchande : 0,7M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Victor a une fois de plus bien remplis son rôle se mettant au service du collectif. Il se sait en fin de carrière et fait tout pour se la rendre agréable. De nos dernières entrevues Victor va faire une dernière saison avec nous avant de raccrocher definitivement ses gants. C’est dommage a un an prêt il aurait pu rentrer dans le nouveau stade qui arrivera en fin de saison prochaine

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2025, il prendra sa retraite quand il en ressentira le besoin probablement en fin de saison prochaine. Jusque la il est a disposition du groupe pro.[/justify]

#13 - Rafael Segovia - Gardien - 21 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 45 Matchs
Nombre de buts encaissé : 31 buts dont 15 en Liga BBVA
Note Moyenne : 7,18
Valeur Marchande : 44,4M€
Récompenses personnelles : [list][]Trophée Zamora du Meilleur Gardien de Liga []Membre de l’équipe de l’année en Liga [*]Membre de l’équipe de l’année en Champion’s[/list]

Commentaires du Coach : Rafael a bien confirmé sa belle saison passé, devenu incontournable en club comme en sélection il devrait aborder la Coupe du monde en titulaire avec l’Espagne. Devenu une véritable référence il truste désormais avec les Courtois et les De Gea et les Neuer au sommet du football mondial a son poste.

Situation contractuelle : Sous contrat pour 3 saisons, il fait partie de la nouvelle génération Amarillos, il sera la l’an prochain.[/justify]

Bilan Annuel - Les Défenseurs.

#25- Angèl Gonzalez - Latéral Droit / Latéral Gauche - 21 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 16 Matchs (2 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 2 buts
Nombre de passes décisives : 1 passes
Note Moyenne : 7, 57
Valeur Marchande : 20,2M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Angel s’est parfaitement intégré cette saison livrant des belles prestations. Il représente l’avenir à son poste et a intégré le groupe des 30 pour le mondial.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2024 avec un salaire de 1M/an il va prolongé avant la Coupe du Monde. Bulletin ayant émis le souhait de partir il pourrait devenir titulaire l’an prochain.[/justify]

#22 - Maximiliano Riquelme Jr - Defenseur Central / Latéral Droit - 20 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 44 Matchs (1 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 9 buts
Nombre de passes décisives : 5 passes
Note Moyenne : 7, 93
Valeur Marchande : 62M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s Leaguee []Meilleur Jeune de La Liga []Vice capitaine de la Roja [*]nommé dans l’équipe FIFA de l’année[/list]

Commentaires du Coach : Maximiliano fait preuve a seulement 20 ans d’une maturité a toute épreuve. Titulaire du sous marin depuis ses 17 ans il est devenu en moins de trois ans un des meilleurs mondiaux. Il sera surement titulaire a la coupe du monde.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2026 avec un salaire de 13,2M/an et une clause libératoire fixé a 1,25Milliard, il ne bougera pas. Il est le symbole de la formation du sous-marin et son contrat fait de lui un intouchable.[/justify]

#5 - Alex Olivares - Defenseur Central - 23 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 43 Matchs (1 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 6 buts
Nombre de passes décisives : 3 passes
Note Moyenne : 8,01
Valeur Marchande : 67M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League []nommé Capitaine de la Roja []nommé dans le 11 FIFA de l’année[/list]

Commentaires du Coach : Que dire d’Aleix il est intraitable avec une telle moyenne il doit être a l’heure actuelle le meilleur central du monde avec Raphael Varane. Il jouera lui aussi la Coupe du Monde.

Situation contractuelle : Récemment prolongé jusqu’en 2025 avec un salaire estimé a 10M / an il est un élément incontournable de Villarreal.[/justify]

#26 - Angel - Defenseur Latéral Gauche - 18 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 25 Matchs (7 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 1 buts
Nombre de passes décisives : 3 passes
Note Moyenne : 7, 74
Valeur Marchande : 13,9M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Il a pris sa place dans la rotation avec des performances intéressantes. Il a même était convoqué dans les 30 espagnols histoire de découvrir le monde de la Roja.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2023 avec un salaire de 5,5M/an et une clause libératoire fixé a 85M, il ne devrait pas bouger cet été. Il pourrait même devenir titulaire si Gaya décide de partir comme il l’affirme…[/justify]

#24 - Ruben Ramirez - Defenseur Central - 18 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 29 Matchs (9 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 5 buts
Nombre de passes décisives : 1 passes
Note Moyenne : 7, 48
Valeur Marchande : 25M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Ce jeune international espagnol a bien joué cette saison. Toutefois il a du mal a se créer une place derrière Olivares et Riquelme Jr.

Situation contractuelle : Formé au Real Madrid il a réellement explosé a Villarreal. Déçu de ne pas réussir a bousculer la hierarchie il pourrait quitter le club cet été.[/justify]

#21 - Nicolas De Graaf - Defenseur Central - 21 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 21 Matchs (4 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 4 buts
Nombre de passes décisives : 3 passes
Note Moyenne : 7, 89
Valeur Marchande : 25M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Nico a beaucoup progressé depuis son arrivée au centre de formation. Devenu international espagnol cette saison il prend petit a petit une place dans l’effectif.

Situation contractuelle : Formé au club il est le numéro 3 dans la hierarchie a son poste. A lui de gratter du temps de jeu.[/justify]

#3 - José Luis Gaya - Latéral Gauche - 27 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 45 Matchs (1 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 4 buts
Nombre de passes décisives : 11 passes
Note Moyenne : 7, 91
Valeur Marchande : 41M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League[/list]

Commentaires du Coach : Au club depuis 8 ans il n’en demeure pas moins un élément cadre. Plus ancien dans le vestiaire avec Bellerin et Moi Gomez, il ressent de la lassitude et aimerais découvrir autre chose a 27 ans.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2023 avec un salaire de 7M/an et une clause libératoire fixé a 49M, il devrait partir a sa demande. Ayant tout gagné avec nous il est en droit de découvrir un autre pays.[/justify]

#14 - Hector Bellerin - Defenseur Latéral Droit - 27 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 46 Matchs (2 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 3 buts
Nombre de passes décisives : 11 passes
Note Moyenne : 7, 89
Valeur Marchande : 24M€
Récompenses personnelles : [list][*]nommé dans l’équipe de la saison en Liga [/list]

Commentaires du Coach : Présent au club depuis 8 ans lui aussi, il est devenu un joueur clé ici. Contrairement a Gaya il n’as pas su s’imposer avec la Roja. Il ne jouera pas la Coupe du Monde. son nom revient souvent dans les gazettes des transferts depuis son annonce de vouloir voir ailleurs.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2024 avec un salaire de 4,3M/an et une clause libératoire fixé a 40M, il devrait découvrir un nouveau club cet été.[/justify]

Bilan Annuel - Milieu de Terrain

#30 - Turgut Kosar - Milieu défensif - 20 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 17 Matchs (2 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 0 buts
Nombre de passes décisives : 1 passes
Note Moyenne : 7, 41
Valeur Marchande : 4M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Petit nouveau dans le groupe, il fait preuve de beaucoup de maturité. Pas encore très décisif offensivement cela viendra.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2026 avec un salaire de 1,3M/an et une clause libératoire fixé a 40M, il vient d’arriver dans le groupe pro.[/justify]

#17 - Diego Poyet - Milieu défensif - 27 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 43 Matchs (9 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 1 buts
Nombre de passes décisives : 14 passes
Note Moyenne : 7, 95
Valeur Marchande : 35M€
Récompenses personnelles : [list][]Nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League []nommé dans l’équipe type de la Liga BBVA[/list]

Commentaires du Coach : Toujours aussi important dans le groupe il a encore distillé beaucoup de passes.

Situation contractuelle : Il a mainte fois exprimé son désir de partir ailleurs. City serait prêt a des folies pour le signer. Il pourrait partir.cet été.[/justify]

#4 - Marco Verratti - Milieu Central - 29 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 29 Matchs (7 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 1 buts
Nombre de passes décisives : 9 passes
Note Moyenne : 7, 54
Valeur Marchande : 33M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe la champion’s[/list]

Commentaires du Coach : Marco s’épanouit pas mal avec nous et a bien garnis l’armoire a trophée, cependant des soucis familiaux lui demande de rentrer a Paris. Il devrait signer au PSG cet été pour un retour triomphant.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2025 avec un salaire de 7M/an et une clause libératoire fixé a 80M il a fait d’énormes efforts cette année et devrait rentrer en France.[/justify]

#21 - Juan Manuel Pajares - Milieu Central / Milieu Offensif Centre - 23 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 28 Matchs (8 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 4 buts
Nombre de passes décisives : 5 passes
Note Moyenne : 7, 62
Valeur Marchande : 39M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Après une saison énorme l’an passé, la saison de la confirmation a été plus dur étant moins décisif, il va devoir se resaisir car le milieu de terrain est très concurrentiel.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2025 avec un salaire de 3M/an et une clause libératoire fixé a 60M, il bougera pas. Il pourrait incarner l’avenir du club.[/justify]

#17 - Paquito - Milieu Central / Milieu Offensif Centre - 19 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 20 Matchs (7 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 1 buts
Nombre de passes décisives : 7 passes
Note Moyenne : 7, 40
Valeur Marchande : 14M€
Récompenses personnelles : [list][*]Révélation de la saison en Liga.[/list]

Commentaires du Coach : Paquito est arrivé au club très jeune de son brésil natal il avait 12 ans. Passé par tout les niveaux du club, ils montent les échelons un par un. Après deux saisons intéressantes avec l’équipe B, il est arrivé dans le groupe A en début de saison et a plutôt bien géré son arrivée en étant performant quand il en a eu l’occasion. Il est même devenu capitaine des espoirs cette saison

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2025 avec un salaire de 3M/an et une clause libératoire fixé a 60M, il bougera pas. Son avenir est a Villarreal[/justify]

Bilan Annuel - Attaquants

#8 - “Domingo” Behbahani - Buteur / Neuf et demi - 20 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 44 Matchs (5 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 42 buts (29 en Liga BBVA)
Nombre de passes décisives : 21 passes
Note Moyenne : 8,36
Valeur Marchande : 69M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League []Nommé Meilleur buteur Espagnol de Liga BBVA []nommé Meilleur Jeune de Liga BBVA []nommé Golden Boy 2020 []nommé Joueur Espagnol de l’année []nommé Joueur de la Champion’s League []finaliste du ballon d’or (2eme place)[/list]

Commentaires du Coach : A 20 ans Domingo surprend encore en étant toujours autant décisif. Avec 42 buts et 21 passes Domingo se démarque comme un des joueurs les plus prolifiques du moment. En sélection il est en balance avec Diego Costa. Mais depuis quelque mois il a pris le pas sur la concurrence. Rafa Benitez a compris que Munir en pointe avec Domingo derrière pouvait être une équipe de choc.

Situation contractuelle : Prolonger l’an passé il fait partie des intouchable. Son contrat vient detre revalorisé a 10M/an.[/justify]

#12 - Moi Gomez - Milieu Offensif - 27 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 35 Matchs (17 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 4 buts
Nombre de passes décisives : 10 passes
Note Moyenne : 7, 36
Valeur Marchande : 30M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Moi Gomez est toujours aussi important c’est le leader du vestiaire. Il n’est pas capitaine dans les faits mais il fait partie du noyau dur de l’effectif.

Situation contractuelle : L’âme du club toujours prêt a travailler est un des joueurs clé de cette effectif.[/justify]

#34 - Francisco Olalla - Milieu Offensif Gauche / Droit - 22 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 48 Matchs (26 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 6 buts
Nombre de passes décisives : 10 passes
Note Moyenne : 7, 41
Valeur Marchande : 16M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Révélation de la Liga Adelante l’an passé avec 35 buts inscrits il est arrivé dans le groupe pro cette saison. En concurrence avec Miquel il a souvent dépanner en montrant son talent

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2025 avec un salaire de 4,3M/an et une clause libératoire fixé a 40M, il ne bougeras pas.[/justify]

#11 - Xavi Serrano - Ailier Gauche- 20 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 32 Matchs (21 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 1 buts
Nombre de passes décisives : 11 passes
Note Moyenne : 7, 43
Valeur Marchande : 22M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Arrivé au club a 16 ans en même temps que Miquel il est considéré comme formé au club. Parti idéalement en début de saison, il a vu celle ci s’arreter début janvier sur une fracture tibia péroné, il reviendra dans le groupe mi juillet.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2026 avec un salaire de 2,3M/an et une clause libératoire fixé a 60M, il devrait être le principal vainqueur du départ de Denis Suarez.[/justify]

#10 - Miquel - Numéro 10 / Ailier Droit - 22 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 40 Matchs (3 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 12 buts
Nombre de passes décisives : 21 passes
Note Moyenne : 8,21
Valeur Marchande : 76M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League []Troisième Meilleur joueur espagnol de la saison. []nommé dans le 11 de la FIFA. [/list]

Commentaires du Coach : Auteur une nouvelle fois d’une grande saison il est devenu indispensable côté droit. A 22 ans il est de plus en plus mature et améliore encore ses statistiques personnelles.

Situation contractuelle : Titulaire indiscutable il vient de prolonger a Villarreal jusqu’en 2027 contre un salaire de 14M/an. Il est très peu probable qu’il bouge.[/justify]

#8 - Denis Suarez - Ailier Gauche - 28 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 48 Matchs (5 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 19 buts
Nombre de passes décisives : 18 passes
Note Moyenne : 8,04
Valeur Marchande : 40M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League [*]nommé dans le 11 FIFA de l’année.[/list]

Commentaires du Coach : Toujours aussi efficace, Denis Suarez a encore livré une grande saison. Ce sera malheureusement sa dernière puisqu’il nous a fait part de son désir de découvrir autre chose.

Situation contractuelle : Les négociations ont déjà démarré avec les clubs intéressés. Toutefois rien ne devrait se conclure avant la fin de la Coupe du Monde auquel participera Denis.[/justify]

#9 - Kristian Myhre - Buteur - 23 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 59 Matchs (3 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 97 buts (56 en Liga BBVA)
Nombre de passes décisives : 23 passes
Note Moyenne : 8,51
Valeur Marchande : 91M€
Récompenses personnelles : [list][]nommé dans l’équipe de la saison en Liga []nommé dans l’équipe de la saison en Champion’s League []Meilleur buteur de Liga BBVA sur une saison []nommé Trophée Pichichi pour la quatrième fois consécutive. []Meilleur buteur de Champion’s League. []Meilleur buteur de la Copa del Rey. []nommé Meilleur joueur de Liga BBVA. []nommé Meilleur buteur Européen. []nommé Joueur de l’année en Champion’s League []Ballon d’Or 2021 []Meilleur Joueur en Europe []MVP de Champion’s League []Joueur Espagnol de l’année []Recordman de buts en Liga BBVA sur une saison (67 buts) []Recordman de buts sur une saison (100 buts) []Meilleur Joueur de la Coupe du Monde des Clubs [*]Meilleur buteur de la Coupe du Monde des Clubs. [/list]

Commentaires du Coach : Que dire de Kristian, il a encore fait une grande saison, il est devenu une machine très régulière. Son attente avec ses partenaires d’attaque est parfaite et permet a l’effectif de rayonner.

Situation contractuelle : Sous contrat jusqu’en 2025 avec un salaire de 12M/an et une clause libératoire fixé a 380M, il ne bougera pas quelque soit l’offre. Il est un titulaire indiscutable du club mais aussi le meilleur joueur du club[/justify]

#19 - Paco Alcacer - Buteur - 28 ans

[justify]Nombre de Matchs disputés : 33 Matchs (17 fois remplaçant)
Nombre de buts inscrits : 7 buts
Nombre de passes décisives : 4 passes
Note Moyenne : 7,05
Valeur Marchande : 41M€
Récompenses personnelles :

Commentaires du Coach : Paco a continué dans la lignée de ses trois saisons a Arsenal. Décevant, et blessé.

Situation contractuelle : A prévu de quitter le club quand il a compris que Myhre était intouchable. Son avenir n’est plus a Villarreal depuis qu’il a baissé les bras. On devrait en tirer une bonne somme. Barcelone serait prêt a tout pour le garder en Espagne[/justify]


#262

[quote=“xavirubio”]“Coach, c’est une très bonne nouvelle pour le club!!! Pensez vous que cela sera vos deux dernières saisons au club, voir même en club?
Cela ne vous démange pas de récupérer l’Albiceleste?”[/quote]

[img_size, width=680]http://s2.lemde.fr/image2x/2010/07/11/534x267/1386628_3_d055_iker-casillas-leve-la-coupe-du-monde-les.jpg[/img_size]

[justify]L’Espagne a remporté son second titre de champion du monde en battant les ex-champions du monde argentin, dimanche à Doha, sur un but de Maximiliano Riquelme en prolongations (2-1). La Roja signe un doublé exceptionnel, douze ans après sa victoire à Johannesburg, une performance déjà réalisée par l’Uruguay (1930-50). Favorite annoncée de la compétition, la Roja est donc allée au bout de son rêve, en alliant un football maîtrisé à un mental à toute épreuve, puisque les Espagnols ont gagné tous leurs matchs éliminatoires.
Pour les Argentins, la déception est terrible, et c’est tête basse que les albicelesti ont subi leur première défaite depuis 26 matchs, et surtout leur quatrième revers en finale d’une Coupe du monde, après ceux de 1930, 1990 et 2014. Mais si elle a été arrachée à l’issue de prolongations haletantes, la victoire ibérique n’en est pas moins méritée après une finale heurtée, longtemps stérile, et plombée par un festival d’occasions manquées. A l’image d’un Diego Costa très discret, les hommes de Rafael Benitez se sont longtemps montrés impuissants. Munir voyait sa tête repoussée avec brio par le gardien adverse Jeronimo Rulli (4e minute), puis le buteur milanais ratait son tir après une incursion dans la surface (10e), avant que Domingo ne place sa volée du mauvais côté du poteau des buts argentins (11e)… les albicelesti sortaient à peine la tête de l’eau, étouffés qu’ils étaient, et ils finissaient par sortir les crocs pour titiller les mollets adverses.

LES ARGENTINS VOIENT ROUGE

Dans la foulée d’un duo Lucas Romero - Marcos Rojo à la hauteur de sa (mauvaise) réputation, les argentins n’avaient qu’une agressivité virile et rarement correcte à opposer à la supériorité technique des Espagnols. Les cartons pleuvaient, et il fallait attendre la 45e minute pour voir Lamela réveiller réveillé Segovia d’une frappe tendue et ouvrir le score. Ces Argentins sanguins revenaient avec de meilleures intentions après la pause, mais Vietto risque de ruminer pendant de longues années ses deux duels perdus face au portier espagnol. A la 61e minute, l’ailier de la Juventus filait seul au but après une ouverture géniale de Romero, mais sa frappe était détournée par “San Segovia”. Vingt minutes plus tard, scénario identique, issue similaire pour le malheureux Vietto, qui avait pourtant résisté à une charge illicite de Riquelme.

Entre-temps, la Roja n’était pas restée les bras croisés : Domingo était contré par miracle par Otamendi après un centre de Suarez (69e), et Olivares s’emballait sur une tête aux six mètres qu’il propulsait au-dessus d’un but pourtant ouvert (76e) Finalement Munir égalisait en reprenant un centre au point de pénalty au bout du temps additionnels. A défaut d’être riche au tableau d’affichage, cette finale devenait intense, disputée, et les prolongations restaient du même acabit. Alcacer (94e, 103e), Miquel (98e) ou Isco étaient ainsi tout proche de délivrer le peuple rouge… Une couleur que le défenseur argentins Otamendi voyait à la 108e minute, après un deuxième carton jaune qui signifiait un retour prématuré aux vestiaires.

RIQUELME JR, CE HÉROS

Cette infériorité numérique, qui venait punir des Argentins plus destructeurs que bâtisseurs, finissait logiquement par perdre les albiceleste. Car dans les dernières minutes, la désorganisation de la défense sud americaine ouvrait enfin des espaces. Alors que le spectre des tirs aux buts se dessinait, Maximiliano Riquelme endossait le rôle du héros national : à la 116e minute, le défenseur de Villarreal trouvait enfin le chemin des filets, une ouverture du score synonyme de sacre pour une Espagne aux anges.
Rafael Segovia laissait couler quelques larmes de joie au coup de sifflet final, avant de soulever la seconde Coupe du monde de l’Espagne, après sa seconde finale. La Roja devient le cinquième pays à remporter au moins deux fois le Mondial, le troisième Européen, et le troisième à s’imposer hors du vieux continent. Le triomphe est donc total pour une Seleccion qui est arrivée au pinacle en s’appuyant sur un projet de jeu construit sur plusieurs années initié par le sélectionneur précédent Juan Roman Riquelme et aujourd’hui parfaitement maîtrisé, même lorsque les buteurs ont commencé à faire défaut. Le fond de l’air est rouge sur la planète football, et puisque cette Espagne ne se connait plus de limites, il pourrait le rester pour quelques années encore.[/justify]


#263


[justify]Cela avait été prévu depuis des mois. Même si les supporters espérait voir leurs joueurs changeait d’avis, Juan Roman Riquelme et son staff vont devoir recommencer a zero une nouvelle fois. Enfin pas tout a fait puisque le sous marin garde une belle base.

En effet on le savait certains joueurs au club depuis un moment ont choisi de découvrir autre chose après les deux dernières campagnes du club. C’est pas moins de 9 joueurs et non des moindres qui ont quitté le sous-marin cet été. Tout d’abord deux non mondialistes ont quitté le club, il s’agit de Marco Verratti qui retourne a Paris retrouvé sa fiancée enceinte de son premier enfant. Il quitte l’Espagne pour 59M. Ensuite c’est un des plus ancien du club Hector Bellerin infatigable latéral droit qui quitte le club, Hector a souhaité découvrir quelque chose de nouveau après 8 ans a Villarreal. Il rejoint la Juventus pour 40M.

Ce sont ensuite des mondialistes qui ont quitté le club. Le jeune Ruben Ramirez formé au Real Madrid qui non satisfait de son temps de jeu a demander a quitter le club il rejoint le PSG pour 55M. Autre joueur a quitter le navire pour le PSG il s’agit de José-Luis Gaya. José a tout gagné en huit saisons au club. Il est pendant ce temps devenu champion d’Europe et Champion du Monde et a aussi remporté la Ligue des Nations. Il rejoint donc la capitale française pour 57M.

Deux autres mondialistes ont choisit de rester en Espagne. Diego Poyet international anglais rejoint le nouveau riche Valence qui tente de monter une grosse equipe pour 98M. Il sera le coeur du jeu de sa nouvelle equipe. Paco Alcacer rejoint lui Barcelona pour 90M. Barcelone étant devenu maître pour acheter des joueurs de Villarreal a prix d’or.

Enfin le plus gros départ reste celui de Denis Suarez qui rejoint l’Angleterre et Arsenal pour 123M. Il tentera de continuer sa moisson de trophée en Angleterre.

On récolte ainsi 523M cet été, mais nous perdons tout de même 5 titulaires des dernières campagnes. Nous avons aussi décidé de recentrer la politique du club sur des joueurs formé par le club. La seul exception toléré est et sera Victor Valdes qui est au club depuis 9 ans.[/justify]


#264


[justify]Dans le cadre de sa nouvelle politique Villarreal a décidé de promouvoir de nombreux jeunes en équipe première. Voici les noms des heureux élus qui vous seront rapidement présenté. Trois défenseurs ont rejoint le groupe pro, il s’agit de Ariel Turrillo latéral gauche, international espoirs espagnol agé de 19 ans. De Fran Nicolau capitaine des U19 espagnols et de Villarreal B. Enfin le second fils de l’entraineur Juan Roman le très prometteur international espoirs espagnol Nahuel Riquelme Jr arrière droit de formation.

Au milieu de terrain les jeunes Tuta 19 ans et Sergi Torrents 15 ans tout deux internationaux espagnols formé au club qui vont entrer dans la rotation pour les postes de milieu défensif. Sergi Torrents est super un des joueurs les plus prometteurs formé par Villarreal. Enfin Gerardo Acosta et Federico Muge rejoignent enfin le noyau pro a 21 et 22 ans. Considéré comme prometteurs depuis leurs débuts ils ont mis plus de temps a arriver en equipe 1.

Pour encadrer tout ses jeunes deux anciens sont revenus cette été. Le finaliste de la Coupe du Monde Luciano Vietto revient dans sa deuxième maison après 4 ans passé à la Juventus. Avec 120 buts en 4 ans il a confirmé les espoirs placé en lui. Il revient dans un club auréolé de succès pour 79M. Ensuite c’est un produit du centre de formation qui revient après 5 ans en Italie. Il s’agit de Manu Trigueros ancien capitaine de Villarreal. Il arrive en fin de contrat.

Présentations de ces nouveaux a venir[/justify]


#265

[font=Verdana][center]

Une petite revue d’effectif s’impose donc au vue du nombre de départ durant l’été. On a donc 8 joueurs qui rejoignent l’effectif professionnel du club. 3 défenseurs, Fran Nicolau, Ariel turillo et Nahuel Riquelme. 3 Milieu de terrain, Gerardo Acosta, Sergi Torrents et Manu Trigueros. Enfin deux attaquants arrivent aussi avec Federico Muge et Luciano Vietto.

Premier de nos jeunes a être promu il s’agit de Fran Nicolau. Défenseur central espagnol de 19 ans, il a connu toutes les sélections juniors. Capitaine des U19 il a rejoint récemment les espoirs. Au club depuis ses 16 ans, il a évolué un an en prêt au Real Union en Segunda B avant d’évoluer trois ans avec la réserve en Liga Adelante. Après une bonne saison il remplace numériquement dans le groupe Ruben Ramirez parti au PSG. Cette saison il est avant tout la pour apprendre. Il sera le quatrième choix en défense centrale derrière Max Riquelme, Aleix Olivares et Nico DeGraaf.

Ariel Turrillo est un latéral gauche hispano-argentin assez prometteurs. Formé à Velez il a rejoint l’Europe a 16 ans et l’Est de l’Espagne pour évoluer a Villarreal avec un entraineur argentin. Depuis il a rejoint la Rojita. Après une saison d’adaptation en U19 puis en Liga Adelante. Il s’est revélé en Adelante l’an passé. Au point de devenir un des leaders de la réserve. Cette saison il a vu l’horizon se déboucher avec le départ de l’indéboulonnable José-Luis Gaya. Angel va devenir le titulaire mais Ariel aura son mot a dire dans la rotation.

A droite, c’est le second fils du coach Riquelme qui a rejoint l’équipe 1. N’y voyais aucun favoritisme mais comme son grand frère Nahuel s’est révélé particulièrement talentueux. Nahuel apprend vite il est sorti de la fabrica il y a deux ans. Après une saison a U19, il s’est imposé a 15 ans et demi dans l’équipe B ou il a fait une excellente saison en Liga Adelante, passeur et buteur à l’occasion son avenir semble tracé. A 16 ans il rejoint donc l’équipe 1 ou son frère l’encadrera. Le titulaire a droite sera Angel Gonzalez mais qui sait Nahuel le dépassera peut être.

Dans les milieux de terrain, c’est le grand écart. Gerardo a 22 ans, hispano-argentin né a Villarreal il est au club depuis 2015. Il a débuté en Segunda B en professionnel avec la réserve. Après sa deuxième saison en segunda B l’equipe avait obtenu la montée avec la puissance de Domingo. En 3 saisons en Adelante il a toujours fini a au moins 10 buts 12 passes. Désormais mur il rejoint le noyau en Liga, ou une concurrence avec Trigueros et Paquito.

Sergi est un jeune très très très prometteur. Au club depuis ses 5 ans il a toujours été surclassé de deux catégories. A 14 ans et demi ce printemps il a rejoint l’équipe U19. Milieu défensif de poche (1m73) il est souvent comparé a Koke. Avec une demi saison en U19 ou il a rayonné permettant a son equipe de confirmer leur belle saison il a inscrit 12 buts et délivré 22 passes en 3 mois. Il arrive en pro sans même passer par la case Liga Adelante. Son talent semble sans limite, il peut devenir plus fort que Diego Poyet ne l’était. De plus c’est un très bon tireur de coups de pieds arrêtés. Il partira a égalité avec Turgut Kosar, le meilleur jouera.

Enfin dernier milieu de terrain c’est Manu Trigueros, son nom résonne au Madrigal. Né a Talavera il a évolué a la Masia avant de rejoindre Murcia en 2008, deux ans après il rejoint Villarreal. En 2012, a 21 ans il prend le jeu de l’équipe en main lors de la relégation du sous marin. Grand artisan de la remontée immédiate du club il s’affirme comme un milieu de classe l’année suivante et permet au sous marin de finir 6eme. Sous Riquelme il va encore prendre une autre dimension. En trois saisons avec le coach argentin il va rayonner et même gouter à la Roja. Mais barré par Iniesta il ne s’imposera jamais en sélection. Parti découvrir l’Italie en 2017, il a évolué 5 ans à Milan avec l’Inter avec lequel il a gagné trois coupe d’italie et 5 supercoupe d’Italie. Nommé chaque année dans l’équipe type de l’année, il a fini au Hall of Fame milanais avant de revenir cet été a 30 ans dans le club de ses débuts. Plein de maturité il retrouve son club devenu une référence en Europe.

Denis Saurez est parti cet été et a laissé un vide sur le front de l’attaque du sous marin. Si Moi Gomez est toujours la et que Serrano revient doucement de blessure, Villarreal a décidé de promouvoir un jeune lusitano-espagnol. Frederic a longtemps hésité entre ses deux pays avant de finalement choisir l’Espagne. Au club depuis 2017, il a d’abord beaucoup bourlinguer car trop fort pour évoluer en Segunda B à l’époque, il a connu Murcia avant de se révéler en France a Orleans en D2 permettant au petit club de monter en D1. Revenu en Espagne il s’est facilement imposé a Tenerife avant de revenir a Villarreal B. Cette saison il rejoint donc l’équipe fanion. Sur son côté gauche il va pouvoir faire valoir sa technique.

Enfin dernier “nouveau” c’est Luciano Vietto qui rentre a la maison. Formé a Estudiantes il a rejoint très jeune le Racing ou il a explosé avant de rejoindre l’Europe a 18 ans. Chouchou de Riquelme il a flambé pendant 4 saisons. Auteur de 78 buts et de 69 passes il a été un des éléments fondamentaux de la montée en puissance du sous-marin. Il a ensuite quitter le club pendant la vague de départs en 2018 ou il a rejoint la Juventus. En 4 saisons en Italie il a confirmé et a au passage glané une Coupe du Monde et une place de finaliste cet été. Avec 65 buts et 45 passes il a confirmé ses dispositions. Cet été Villarreal s’est recentré sur la formation et l’as donc logiquement rappelé lui qui a fini sa formation en Espagne. il revient donc a 28 ans dans son club de coeur en Europe a qui il a décidé de donner ses meilleurs années avant surement de rentrer au pays.

[/center][/font]


#266

[center][font=Verdana]

[justify]Comme l’an passé on a repris la saison par une petite série de matchs amicaux, comme tout les ans on a eu notre match amical contre notre club affilié Onda histoire de bien démarré la saison, Myhre s’est révélé en forme en inscrivant 5 des neuf buts de notre victoire. On a ensuite fait une petite tournée en Italie après un stage de mise en forme a Merano. Ce stage j’y tenais l’effectif étant très jeune (23 ans de moyenne d’âge), certains joueurs ne savent pas forcément comment ajuster leur vie personnelle et professionnelle, la ils ont eu un briefing complet avec suivi et en prime des conseils adapté a chacun sur leur hygiène de vie mais aussi pour la nutrition. Ce stage a donc été ponctué de trois matchs amicaux contre le Genoa, Bologne et le Milan AC. On a battu les trois mais cela ne veux rien dire étant donné le caractère amicals de ces oppositions. On enchainera une autre tournée au Qatar cette fois pendant la trêve international de Septembre avec les joueurs qui ne seront pas en sélection.

On a du se préparer ensuite pour le premier match officiel de la saison avec la Supercoupe d’Europe que l’on dispute pour la troisième fois consécutive. Après les finales remporté contre l’ASM puis City l’an passé on affronté cette fois Schalke 04. Les allemands était plus prêt que nous leur foncier étant plus lointain. Ils nous auront bien bougé. Il faut dire que c’était aussi le premier match de cette nouvelle version du sous marin jaune avec comme composition :

[ldc4231]Segovia, A Gonzalez, Olivares, Riquelme Jr, Angel, Sergi Torrents, Manu Trigueros, Miquel, Domingo, Serrano, Myhre, Club[/ldc4231]

Sergi Torrents est ainsi devenu le plus jeune joueur a disputé cette compétition a seulement 15 ans et 226 jours. S’il a été expulsé sur un excès de fougue en seconde période il a globalement bien joué dans ce match. On remporte cette finale d’une extrême justesse sur un but plein de sang froid de Domingo qui profite de la seule ouverture dans la défense allemande du match. On remporte ainsi notre premier trophée de la saison.[/justify]

Cette première finale a peine passé qu’on retrouvais nos copains barcelonais vainqueur de la Copa del Rey pour la Supercoupe d’Espagne. Barcelone se remet doucement du départ de Leo Messi, Cependant sa défense Silva, Umtiti, Alex, Ruben Neves est faible alignant des joueurs a des postes différents des leurs… Quel gâchis de mettre Ruben Neves latéral… On les a une nouvelle fois dominé, Sergi Torrents a surpris ses ainés en transformant un coup franc des la 20eme minutes. A peine 10 minutes plus tard Angel profitais d’un dédoublement avec Xavi Serrano pour doublé la mise. En seconde période Barcelone n’as pas su se relever malgré quelques fulgurances de l’irakien Tarik et de Luis Suarez. Ce dernier a profité d’un bon travail de Paco Alcacer pour réduire la marque mais dans la foulée Domingo rajoutait un nouveau but. 10 minutes plus tard Maximiliano tué tout espoir de renversement au retour en inscrivant ce quatrième but sur un coup franc de Serrano.

On enchainait avec un déplacement a Alcoyano pour la première journée de Liga. On a rapidement cru que Kristian avait tué le match lorsque à l’aube du premier quart d’heure il avait déjà inscrit deux buts. Mais Alcoyano a montré une force de caractère que l’on a rarement rencontré ses dernières années en Espagne. Alex puis Munoz ont permis au petit poucet de revenir au score en début de seconde période. On a d’ailleurs longtemps cru qu’on ne battrait pas Alcoyano mais finalement Myhre ajouta un troisième but sur un éclair de génie. Une frappe des 35M pleine lucarne. On débute donc par une victoire, mais il faudra faire mieux.

On a donc retrouvé nos amis barcelonais une nouvelle fois. Cette fois les barcelonais désinteressé par le match avec le clasico qui arrive vite a fait tourner grandement. On ne s’est pas privé pour ajuster le Barça avec une jolie victoire 6-1. Dans ce match Kristian a inscrit un nouveau doublé. Domingo et Miquel ont continué leurs belles performances en marquant eux aussi. Comme souvent Max Riquelme a aussi scoré. Enfin Acosta a inscrit son premier but avec l’équipe A de Villarreal. Le but de Suarez est anecdotique.

Ce mois s’est terminé contre Malaga. Les andalous ont échappe de peu a la relégation l’an passé. Cette saison ils ont aussi mal démarré que l’an passé avec deux défaites en deux matchs et déjà un carton. Myrhe a mis un doublé, Vietto a fêter son retour De Graaf a profité de la blessure d’Olivares pour gagner du temps de jeu et même marquer. Sergi Torrents a fêter sa première apparition en Liga en inscrivant un joli but devenant le plus jeune buteur de l’histoire de la Liga.



[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1427875229-myhre.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1427875233-vietto.png[/img_size][/font][/center]


#267

[center][font=Verdana][justify][spoil]Kdo


[/spoil][/justify]


[justify]Libre de tout contrat la Légende argentine du football espagnol a choisi Villarreal et son attrayant projet pour finir sa carrière de joueur et entamer une nouvelle voie.

En effet l’info avait surpris l’Espagne mais Barcelone et Leo Messi, joueur emblématique depuis 17 ans se sont séparés l’été dernier à la fin du contrat de la pulga. A 35 ans, le virevoltant lutin argentin n’en a pas pour autant fini avec le foot et cherché un dernier challenge. Ayant beaucoup de projet en cours comme l’obtention de ses diplômes d’entraineur ou encore l’ouverture de plusieurs académie, le challenge Villarreal semblait un bon compromis. Il sera entraineur - joueur. Il évoluera avec Villarreal B en Liga Adelante tout en coachant les U19. A l’occasion on le verra peut être en equipe 1 mais c’est peu probable au vue de ses soucis physiques.[/justify][/font][/center]


#268

[center][font=Verdana][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231250-setpe.png[/img_size]

Ce mois a donc démarré avec la trêve internationale, pendant que nos internationaux ont vaqué a leurs obligations nous avons pris part a une tournée au Qatar. On y a disputé deux matchs soldés par deux belles victoires. On a eu droit a un petit protocole a Nyon avec le président pour le tirage des groupes de la Champion’s League. En temps que tête de série après notre back to back on était relativement protégé et cela s’est confirmé. On a hérité du champion des Pays bas le PSV Eindhoven, du champion du Danemark Copenhague et enfin du vice champion allemand le FC Cologne entrainé par l’enfant du pays Lukas Podolski. Pression que pour cette champion’s on qualifie 24 joueurs sur 25 formé a Villarreal !!!

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428250905-c1.png[/img_size]

On a ensuite pu reprendre avec le championnat et un déplacement chez le promu Getafe. On a démarré le match pieds au plancher et Domingo puis Myhre nous lancés idéalement. Si Ortega a réduit la marque juste après la mi-temps, Domingo a ajouté deux buts pour signer un triplé pendant que Miquel s’offrait un doublé. En fin de match Nicolau remplaçait Olivares blesse qui sera absent un moment et en profité pour inscrire son premier but en Liga BBVA.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231276-j3.png[/img_size]

On retrouvais ensuite la Champion’s League ou l’on remettait une nouvelle fois notre titre en jeu. On commençait par un déplacement aux Pays Bas contre le PSV. C’est le jeune Olalla qui a ouvert le score pour Villarreal mais le PSV irrésistible en ce moment se repris et revint au score par Van Daele en début de seconde période. Puis le match sombra dans la folie lorsque le PSV inscrivit deux buts coups sur coup. Ce fut la première fois depuis 4 ans que le sous-marin jaune était mené de deux buts. Mais les Amarillos ont des ressources et les montées au jeu de Miquel puis de Myhre permirent aux espagnols de s’en sortir avec le nul.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231280-j1c1.png[/img_size]

Pas le temps de souffler qu’on se coltiner un nouveau déplacement mais a Mestalla cette fois pour y défier notre grand rival le FC Valence. Et une fois n’est pas coutume on les a dérouillé. On a fait la différence en fin de match sur des éclairs de génie de Domingo Behbahani puis sur un dernier but signé Kristian Myhre.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231291-j4.png[/img_size]

On enchainait avec la réception du Real Valladolid, Myhre a vite fait la différence en inscrivant un doublé en moins de 25 minutes Jhon Cordoba a bien réduit le score mais Francisco Olalla allait redonné de l’avance au sous marin. Avance que Kristian Myhre allait confirmé en inscrivant un dernier but lui permettant de repartir avec le ballon du match.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231292-j5.png[/img_size]

Mais alors que notre début de saison semblait parfait en championnat, le premier accroc est arriver lors de notre premier gros match contre le Real Madrid. On s’est fait surprendre par un but du jeune Caceres en fin de première période. Durant la seconde on a eu beaucoup de mal. C’est finalement Luciano Vietto qui nous donna le point du nul en fin de match sur une reprise acrobatique. De ce fait on perd la tête de la Liga que l’on laisse au Barça qui a réalisé le sans faute avec 6 victoires en 6 matchs…

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231293-j6.png[/img_size]

On finissais le mois par un carton en Champion’s League contre Cologne. Les hommes de Podolski n’ont pas pesé sur le match. Il faut dire que la nouvelle génération de Cologne découvre la Champion’s League. En 78 secondes Koln perdait déjà 2-0 sur des buts de Domingo et Myhre. C’est ensuite l’homme de l’ombre Maximiliano Riquelme qui s’offrait un triplé le jour de ses 21 ans.En fin de match Myhre ajouta un dernier but.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231294-j2c1.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231299-septer.png[/img_size]
[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231308-myhre.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/14/1428231308-vietto.png[/img_size][/font][/center]


#269

[center][font=Verdana][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528005-oct.png[/img_size]

Ce mois d’Octobre a commencé par la réception de l’Atletico Madrid. Comme contre le Real on a été en difficulté, Aboubakar a vite fait la différence en début de match en scorant par deux fois au premier quart d’heure. Il a fallu ensuite attendre la fin du match pour nous voir revenir. D’abord par l’intermédiaire du jeune Sergi Torrents sur coup franc. Puis par Angel Gonzalez sur une contre attaque fulgurante.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428529243-j7-copie.png[/img_size]

On a ensuite reçu les danois de Copenhague en Champion’s League. On a confirmé notre statut d’attaque surpuissant en ajoutant 5 buts a notre compteur. Kristian Myhre qui allait un peu moins bien est revenu avec un doublé. Moi Gomez s’en est offert un aussi. Enfin Domingo a inscrit le cinquieme but.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528025-j3c1.png[/img_size]

Et comme on s’amuse bien on enchaine une seconde réception de suite avec le Betis Séville. Les andalous ont vite pris l’eau Angel a ouvert le score avant que Myhre ne les achèvent d’un doublé plein de classe.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528029-j8.png[/img_size]

Par la suite c’est Las Palmas qui se présenté au Madrigal, et qui encaissa le tarif maison ! On avait fait tourné et c’est Francisco Olalla qui s’est distingué en inscrivant deux buts. Luciano Vietto s’est signalé en inscrivant un nouveau but.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528044-j9.png[/img_size]

pas le temps de souffler que la 10eme journée est déjà la avec un déplacement fructueux a Anoeta. Une fois de plus notre attaque s’est défoulé. Kristian a inscrit un doublé. Moi Gomez, Domingo, Miquel ont marqué eux aussi. Sergi Torrents a encore marqué montrant son incroyable dextérité balle au pied a seulement 15 ans et 323 jours.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528044-j10.png[/img_size]

Enfin on a fini par un carton contre Almeria. Myhre a fait parler la poudre avec un quadruplé cette fois. Les autres buts ont été les oeuvres de Miquel de Sergi Torrents mais aussi du jeune Xavi Serrano qui monte en puissance tout doucement. Au classement on se retrouve premier ex-eaquo avec l’Atletico mais devant a la différence de but déjà énorme.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528044-j11.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528046-octo.png[/img_size]
[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528060-myhre.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428528059-vietto.png[/img_size][/font][/center]


#270

[center][img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834222-miquel.png[/img_size]
[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834231-miquel11.png[/img_size]
[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834234-miquel1.png[/img_size]

Miquel Cayuela est né le 22 Décembre 1999 à Santa Coloma de Gramanet en Catalogne. Il est le fils d’un ancien grand footballeur Espagnol Miquel Angel Nadal qui a notamment évolué a Barcelone durant les années 90, le club formateur de Leo Messi. Un défenseur à la Gerard Piqué si on en croit son auto-description. «J’étais un footballeur total. J’attaquais, je défendais et je marquais quelques buts», racontait les propos de son père dans SoFoot en février dernier. Un père exigeant: «Il ne lui pardonnait rien. C’était du genre à hurler et à faire de grands gestes en bord de terrain», racontait au magazine français un ex-équipier de Miquel chez les jeunes.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428835080-miquel22.png[/img_size]

Miquel Falcao Cayuela Nadal. Voilà pour le blase complet. Dites Falcao ou Miquel, c’est plus simple. Un nom que Miguel Angel a donné à son fils en hommage au footballeur brésilien du même nom, actif notamment dans les années 80 à l’AS Rome.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834236-miquel3.png[/img_size]

En fin de carrière, son père s’en est allé tâter du ballon dans le championnat anglais. Miguel Jr n’a alors que 5 ans. L’occasion pour lui de découvrir l’autre sport national là-bas, le Polo. «Il a tout de suite accroché à ce sport et là, je me suis dit: ‘Ça y est, le foot, c’est fini.’» Heureusement pour le paternel, c’était une fausse alerte.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834236-miquel4.png[/img_size]

Surclassé dans les équipes d’âge dans le club anglais de Brighton (à 9 ans, il jouait avec les U13), il débarque chez les jeunes des Blaugrana de Barcelone lors du retour au pays de son footballeur de père. Rapidement, il tape dans l’oeil des recruteurs et c’est à Villarreal qu’il s’en va finir sa formation. Seul, à 15 ans à peine il signe son premier contrat professionnel avec les valencians. Après une saison en Segunda B avec la réserve il explosera progressivement avec l’équipe fanion des ses 18 ans.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834236-miquel5.png[/img_size]

C’est dans le club de Villarreal que la presse lui octroie ce surnom. Il faut dire que le petit Miquel frappe fort d’entrée: 4 buts lors de son premier match, à 17 ans à peine. Et 65 en tout lors de ses cinq premières années à Villarreal (série en cours). Autre surnom: «La Bestia». Mais une bête blessée, au sens propre, lors de son séjour anglais puisque c’est là qu’il a connu ses deux plus graves blessures en junior alors.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834235-miquel6.png[/img_size]

À l’instar de notre Alexandre Ruiz national, Miquel a suivi des cours de journalisme. C’était à l’université de Barcelone, lors de ses débuts en professionnels. «Il avait une très bonne narration écrite et aucun problème pour développer ses idées», confiait un ancien prof à SoFoot.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834238-miquel7.png[/img_size]

Miquel, c’est aussi un style. Cheveux peigné, bien gominés en arrière, le catalan a aussi le goût des fringues. «Il aime s’habiller, il fait très attention à lui», souligne son ancien manager, Nestor Sivori. Lors de l’hommage pour ses 100 matchs en championnat l’été dernier, il n’avait ainsi pas hésité à «oser» le costume rose saumon. Pourquoi pas, après tout.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834235-miquel8.png[/img_size]

On n’ira pas juqu’à écrire qu’il a une vie d’ascète. Mais Miquel est du genre à prendre soin de son hygiène de vie. Il se couche ainsi tous les soirs à 23 heures. Il est aussi très croyant. Inscrit dans une communauté chrétienne pour jeunes en Catalogne de 10 à 14 ans, il a ensuite développé sa foi à l’Iglesia El Rey Jesus, un centre évangélique de Villarreal. Encore maintenant, il lui arrive de porter des messages à la gloire de Dieu sous ses vareuses, comme lors de la victoire en Champion’s League au printemps dernier.

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834236-miquel9.png[/img_size]

Enfin, Miquel, c’est aussi un business. Acheté 1,1 millions d’euros par le Villarreal en 2016, il est désormais estimé a plus de 80 millions par les spécialistes. Un transfert est désormais inenvisageable pour son agent Jorge Mendes, le même agent que Cristiano Ronaldo. Le Real Madrid était sur le coup mais Villarreal refuse catégoriquement de le céder…

[img_size, width=750]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428834238-miquel10.png[/img_size]

Demander la main de sa dulcinée devant les magnifiques chutes d’Iguazu en cachant l’alliance dans une rose… Y a pas à dire, Miquel sait s’y prendre avec les femmes. Avec sa femme. Lorelei, une charmante blonde rencontrée à l’Eglise et qu’il épouse donc à 19 ans. Depuis l’été dernier, les deux tourtereaux sont les heureux parents d’une petite Garcia Taron.
[/center]

#271

[center]

Ce mois de Novembre commençais direct avec une confrontation contre Copenhague en Champion’s League. Luciano Vietto a profité de sa titularisation pour rapidement scoré après seulement trois minutes idéalement lancé par Xavier Serrano. Les danois ont ensuite porté le ballon vers nos buts mais Rafael Segovia a tout repoussé aisément. Kristian Myhre a ensuite fait le show en inscrivant un quadruplé en première période. Il donnait l’impression qu’a chaque fois qu’il tirait ça pouvait rentrer… En fin de match c’est Serrano qui a mis fin au massacre en inscrivant le sixième but.

Dans la foulée on se rendait a San Mames et on violemment malmené l’équipe basque de Bilbao. Alors d’accord Bilbao a mené deux fois au score. Mais je crois que leur anus saigne encore… Max Riquelme a inscrit un triplé. Frederico Muge a mis un doublé comme Luciano Vietto. Angel Gonzalez a mis un but lui aussi. Kristian s’est fait plaisir avec 4 buts au compteur pour cette victoire historique des Amarillos.

On se déplace encore une fois a Levante cette fois pour un derby, le match a vite tourné vers nous tellement on survole ce début de saison. C’est Nicolau qui a ouvert le score sur un corner de Moi Gomez. 10 minutes plus tard c’est Miquel qui doublai la mise avant que Olivares qui revient de blessure ne trompe une nouvelle fois le portier adverse. 5 minutes plus tard l’excellent Sergi Torrents trompais Levante sur coup franc. A l’aube des vingt dernières minutes c’est Luciano Vietto qui trompais une nouvelle fois Levante.

Deja qualifié pour les huitième on avait l’occasion de valider la première place contre le PSV Eindhoven. On a pas raté cette occasion, Myhre a mis un nouveau doublé avant que Domingo ne mettent fin a sa mini disette.

Gros choc du mois on accueillais a la maison le grand Barça. Enfin grand c’est relatif au vue du score. Angel a ouvert le score avant que Moi Gomez ne double la mise. Myhre et Domingo les deux dynamiteurs ont marqué aussi. Riquelme Jr a de nouveau marqué devenant prolifique cette année avec déjà 7 buts pour lui.

On a fini ce mois par un carton a la maison contre le Rayo, 6-0. Myhre a encore mis un quadruplé pendant que Domingo se contenté d’un doublé…



[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428850850-myrhe.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/15/1428850855-domingo.png[/img_size][/center]


#272

Alors que le dernier ballon d’or est revenu assez logiquement au goleador norvégien du sous-marin, cette année cela devrait encore être un joueur du sous marin qui sera primé début janvier. Retour sur les favoris du ballon d’or. avec un TOP 10

10. - Ewandro - 27 ans - SSC Napoli
Buteur - 44 apparitions - 23 buts - 7 passes D.

Ewandro a mis du temps a se réveler. Révélé a 17 ans a Sao Paulo il rejoint l’Europe en prêt à Nicosie a 18 ans, avec une feuille de stats flatteuse qui ne lui permet toutefois pas de revenir par la grande porte il est cette fois prété au Cruz Azul. Auteur de 15 buts et de 11 passes au Mexique il revient au Tricolor mais pas le temps de flamber après a peine 6 matchs et 4 buts Flamengo le débauche pour 10M€. Il ne restera qu’un an, a 19 ans et 37 buts en championnat brésilien plus tard c’est les Corinthians qui le débauche pour 13M€. Il y restera deux ans inscrivant au passage une cinquantaine de but. A 22 ans Evandro fait son retour en Europe par la grande porte, le Napoli lâche 35M€ pour l’arracher a son Brésil natal. En trois saisons et demi a Naples il a déjà inscrit une centaine de buts. Entré dans le coeur des napolitains il enflamme la série A de ses dribbles chaloupés. Avec le Napoli il remporte la Serie A et la Copa Italia garnissant un palmarès déjà intéressant au Bresil. Avec la seleçao il a remporté une Copa America et une Coupe du Monde U20. Il semble atteindre peu a peu les sommets.

9. - Rafel Segovia - 23 ans - Villarreal CF
Gardien - 40 apparitions - 24 buts encaissés.

Portier talentueux Rafael Segovia a été repéré très jeune par Riquelme et son equipe. C’est a 13 ans au tournoi de Montaigu que Riquelme pas encore entraineur le repère, il le confie a son ancien agent qui le place d’abord a River Plate, dans les catégorie jeune il sera toujours surclassé. Il arrive en Espagne a 15 ans quand ses parents déménage a Vila-real. Riquelme alors entraineur l’intègre au centre de formation ou il parfait ses gammes. A 18 ans le jeune Rafael fait quelques apparition avec l"équipe 1, mais trop tendre et avec un Valdes en feu, il part finalement joué une année en Liga Adelante avec la réserve. Nommé meilleur gardien il devient international espoirs espagnol cette année là. Fort de son potentiel Riquelme l’introduit en équipe 1 l’année suivante ou il prend petit a petit le dessus sur Valdes. Depuis le vétéran apprend au minot et le porte sur le toit du monde. A 23 ans il compte a son palmarès : 2 Champion’s League, 1 Europa League, 1 Euro, 1 Ligues des Nations, 1 Coupe des Confédérations, 3 supercoupes d’Europe, 2 coupes d’Espagne, 4 Liga BBVA, 1 Liga Adelante et 1 Championnat U19. Avec la Roja il a pris la place de De Gea depuis 2 ans. Il a d’ailleurs été fondamental cet été lorsque l’Espagne a remporté la Coupe du Monde au Qatar. Nommé Meilleur Gardien de Liga et du Monde a déjà deux reprises on ne sait pas ou il s’arrêtera.

8. - Luciano Vietto - 28 ans - Juventus Turin / Villarreal CF
Buteur / Neuf et demi - 33 apparitions - 17 buts - 6 passes D.

Luciano aussi est un prodige de l’école argentine. Issu du prestigieux centre de formation du Racing, il rejoint Velez a 16 ans avant de faire le grand saut vers Villarreal a 18 ans. Chouchou de Riquelme il brille en Espagne. Il y reste 4 saisons inscrivant 75 buts et délivrant 15 passes. Il rejoint ensuite la Juventus où il confirme en 4 saisons ses prédispositions pour dicter le jeu. A 27 ans alors au sommet il décide de revenir dans le club qui l’a révélé, ou il encadre désormais les jeunes tout en rayonnant. A 27 ans il a aussi un palmarès intéressant, 2 Serie A, 1 coupe d’Italie, 1 titre de Champion du Monde et deux Copa America. Avec l’albiceleste il a aussi gagné les JO en 2016. Discret mais important il a été champion et déterminant avec la Juventus cette saison et depuis son retour il brille en Espagne.

7. - Aleix Olivares - 23 ans - Villarreal CF
Défenseur Central - 32 apparitions - 3 buts - 2 passes D.

Aleix est arrivé très jeune au centre de formation du sous-marin jaune, rapidement repéré par Riquelme il intègre le groupe pro a 16 ans, il s’impose véritablement à 18 ans, devenu le patron au départ de Balanta il ne quittera plus le 11 de départ en 6 ans.Régulièrement dans l’équipe type de la Liga, il remporte tout les trophées de Villarreal et de la Roja dans cette période. Candidat naturel au ballon d’or c’est sa quatrième nomination consécutive. Considéré comme le second meilleur défenseur du monde il vit dans l’ombre de son compère Riquelme Jr plus fantasque, il enchaine pourtant les saisons a plus de 7 buts et 7,8 de moyenne minimum. L’enfant du club compte désormais 55 sélections avec la Roja pour 14 buts.

6. - Maximiliano Riquelme - 21 ans - Villarreal CF
Défenseul Central / Latéral Droit - 41 apparitions - 13 buts - 12 passes D.

Riquelme n’as que 21 ans, et pourtant il a déjà tout gagné en club comme en sélection, souvent défini comme le meilleur central du monde il possède la puissance de Thiago Silva et la technique de son père. Titulaire avec le sous marin depuis ses 16 ans il rayonne de suite s’imposant par son serieux et ses moments de folie. Surpuissant il domine dans les débats. C’est a ce jour un des rares défenseur a pouvoir se vanter d’inscrire des triplés en Champion’s League. a 21 ans il compte déjà 54 sélections.

5. - Paul Pogba - 29 ans - Juventus de Turin
Milieu Central - 42 apparitions - 15 buts - 10 passes D.

Paul s’est révélé très jeune. a 18 ans il envoyé chier Ferguson et quitté United libre pour la Juve. Tout le monde le croyait fou, mais 1 an plus tard la Serie A l’adoubait, ses buts toujours fantasque en font un des meilleurs milieux de terrain du monde. En 11 saisons avec la Juventus il compte 425 apparitons avec le club piémontais pour 115 buts et 223 passes D. Malheuresement les déboires de la Juventus l’ont empéché de briller sur la scène européenne ou son palmarès reste vierge. Il compte toutefois 7 scudettos et 5 Copa Italia. a 29 ans il compte 92 sélections avec la France

4. - Miquel Falcao Cayuela - 22 ans - Villarreal CF
Milieu Offensif - 40 apparitions - 18 buts - 14 passes D.

Miquel a découvert le football en Angleterre avec son père avant d’intégrer la Masia. A 15 ans il a choisi de rejoindre Villarreal et Riquelme l’horizon étant bouché en Catalogne bien lui en as pris. Il fit ses classes un an en Segunda B avant de rentrer dans la rotation. Rapidement ses qualités de passes ont été remarqué. Devenu rapidement incontournable côté droit il a toujours fait fasse à la concurrence. Nommé meilleur joueur et meilleur jeune de l’Euro 2020, il flambe depuis avec le sous marin jaune. Depuis son arrivée il a d’or et déjà inscrit 55 buts pour les Amarillos et a délivré 82 passes décisives. Souvent nommé dans les équipes types que ce soit en C1 ou en Liga il est reconnu comme un des meilleurs ailiers actuels. Depuis deux ans il monte en régime et son talent aide autant son club que son pays. Cette année pourrait être la bonne, la victoire de l’Espagne en Coupe du Monde pourrais lui permettre de soulever ce trophée.

3. - Memphis Depay - 28 ans - Paris Saint Germain
Ailier Gauche - 45 apparitions - 15 buts - 11 passes D.

Memphis s’est revélé en 2013 avec le PSV Eindhoven son club formateur, auteur de 12 buts il convainc Louis Van Gaal de l’emmener avec lui au Brésil pour la Coupe du Monde, il inscrira deux buts lors du mondial. Peu après Villarreal et Riquelme le débauche pour à peine 6M€. On crie au génie du tacticien argentin alors. Memphis s’est imposé en Espagne des sa première saison avec 25 buts et 14 passes. Durant ses 4 saisons en Espagne il n’as fait que rayonner inscrivant des buts a foison. 70 buts et 63 passes en tout, mais aussi deux Golden Boy consécutifs et 2 nominations au ballon d’or. Il rejoint alors le Paris Saint Germain qui paye sa clause de 86M€, avec le PSG Memphis a pu garnir son armoire a trophée en remportant 1 Coupe de France, 4 Ligue 1 et 5 trophées des Champions. Sous le maillot parisien il a marqué 100 buts et delivré 72 passes. Cette année il a été bon comme souvent, a emmené son pays en demi finale de Coupe du Monde, il compte d’ailleurs 70 sélections pour 50 buts.

2. - Domingo Behbahani - 21 ans - Villarreal CF
Buteur / Neuf et demi - 44 apparitions - 38 buts - 25 passes D.

Domingo est un garçon précoce, a 17 ans il été le meilleur joueur de Segunda B avec 38 buts et 25 passes, l’année d’après il mené l’équipe B au titre en Liga Adelante en inscrivant 46 buts. A 18 ans il rejoignait les pro suites a des blessures et se revélait au monde. En un peu plus de 8 mois en Liga il inscrivit pour sa première saison 41 buts et délivra 16 passes et sans jouer en pointe. La saison passé il inscrivit 42 buts et donna 23 passes. Cette saison encore il domina en inscrivant déjà 16 buts et 13 passes. Son palmarès est déjà long à son âge, 3 titres de Golden Boy, 3 titres de meilleur Jeune en Liga, Joueur espagnol de l’année par deux fois, second au ballon d’or l’an passé. Meilleur buteur, Meilleur Jeune et Meileur Joueur de la dernière Coupe du Monde.

1. - Kristian Myhre - 24 ans - Villarreal CF
Buteur - 56 apparitions - 89 buts - 23 passes D.

Tenant du titre et déjà sur le podium l’année d’avant Kristian est le grand favori, cette année il a encore affolé les stats. Avec 89 buts sur l’année civile il est juste stratosphérique. Seul ombre la Norvège n’as pas été plus loin que les huitièmes de finale en Coupe du Monde malgré un grand Myhre. Le juri favorise t’il un espagnol malgré les statistiques hallucinantes du buteur norvégien ?

#273

[center]:ranting: :ranting: :ranting: :ranting:

On va donc finir l’année sans match de championnat. On commence par le 4eme Tour de Copa del Rey contre le Real Saragosse, on a vite dominé. Francisco Olalla a inscrit un joli doublé plein de sang froid sur son côté droit. Luciano Vietto a aussi marqué un très beau but. Kristian a quant a lui inscrit un nouveau triplé. Cela nous permet d’assurer la qualification des ce match aller.

On finissait ensuite la phase de poule de C1 avant d’attaquer le Mondial des Clubs. Encore une fois Vietto et Olalla ont été en grande forme avec un doublé pour Vietto cette fois et un but pour Olalla. C’est Moi Gomez qui a inscrit le dernier but. On a pris un but aussi mais cela ne nous a pas géné.

C’est ensuite un déplacement à Alger qui nous attendait pour la Coupe du Monde des Clubs. Contre America on a démarré tranquillement en gagnant sans forcer 2-0, Myhre a ouvert le score avant qu’Olivares ne double la mise.

En finale on a rencontré les locaux du MC Alger, vainqueur de la Champion’s League africaine. On s’impose avec 5 buts d’écart et on remporte notre deuxième CDM et notre troisième triphée de l’année. Comme souvent Myhre a signé un triplé. Domingo et Riquelme ont marqué aussi.

On finit l’année en validant la qualif en Copa del Rey en faisant tomber saragosse sur un doublé de Myhre.



[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/16/1429044166-myrhe.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/16/1429044168-domingo.png[/img_size][/spoil][/center]


#274

[center]

Le tirage a donc eu lieu a Nyon lors du gala annuel de l’UEFA. Le double tenant du titre se rendra donc en Allemagne cette année pour entamer cette phase éliminatoire. C’est le Borussia Dortmund qui attend les Amarillos. Les borussens ont remporté une fois la compétition en 1997, ils comptent aussi 8 championnats et 5 Coupe d’Allemagne a leur palmarès. Le Sous marin ira donc se frotter au mur Jaune en Fevrier :dribble: :dribble:

TuttoSport a ensuite révélé l’identité du Golden Boy 2022, et sans grande surprise il s’agit pour la troisième année consécutives de Domingo Behbahani. Le valencian a tout détruit en club comme avec la Roja. Il ne pouvais en être autrement. A noter que c’est la 7eme fois en 10 ans qu’un joueur de Villarreal est primé pour ce trophée. C’est aussi la cinquième fois consécutif qu’un attaquant du sous-marin remporte le trophée.

[justify]A la surprise générale c’est donc le jeune Domingo qui remporte le ballon d’Or cette année ! Il paye son année formidable avec la Roja. Il devient par la même le plus jeune ballon d’or de l’histoire devant Ronaldo, Owen et Blockin. A noter un podium 100% de Villarreal cette année puisque Miquel est classé second et que Myhre n’est que troisième.

Le 11 Fifa de l’année a aussi été révélé. C’est Rafael Segovia (ESP / Villarreal) qui garde les cages de cette équipe. En défense on retrouve José-Luis Gaya (ESP/ PSG), Aleix Olivares et Maximiliano Riquelme (ESP / Villarreal) suivi de Dani Carvajal (ESP / Liverpool) à droite. Au milieu on retrouve Angel Correa (ARG / Bayern Munchen) et Isco (ESP / Real Madrid) tandis que l’attaque est composé de Neymar Jr (BRE / Barcelona) de Domingo (ESP / Villarreal ) et de Miquel (ESP / Villarreal) Enfin en pointe on retrouve Kristian Myhre (NOR / Villarreal)[/justify][/center]


#275

[center][font=Verdana][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058404-enero1.png[/img_size]

On reprenait donc le chemin de l’entrainement après quelques jours en famille. Autant le dire ce petit congé a fait du bien, j’en ai profité pour rentrer en Argentine avec Maximiliano et Nahuel afin d’aller rendre visite a la mama qui commence a donner des signes de faiblesse. On est en train de voir pour l’installer en Espagne ainsi elle serait plus proche de nous. On a repris la compétition avec la Copa del Rey ou le tirage nous offrais une opposition contre Valencia. Notre grand rival n’arrive décidément pas a rivaliser avec nous pourtant il réalise une belle saison lui qui est actuellement 6eme de la Liga. Il faut dire qu’avec l’ouverture du score de Luciano après seulement 6 minutes les valencians n’ont pas eu le temps de développer leur jeu :hoho: un peu plus tard c’est Paquito qui posait la première banderilles. Il commence a monter en régime et cela deviens intéressant. Xavier a quitter son habit de passeur pour jouer un peu les buteurs et ce fut sublime :slight_smile: son entente avec Moi Gomez et ses compères d’attaques commence a étre top. Francisco Olalla a cloturé la marque confirmant qu’il utiliserai chaque minutes que je lui accorde pour se montrer. Le match retour a la maison sera donc bien évidemment plus facile mais gare a l’excès d’imprudence.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058410-5emea.png[/img_size]

En championnat on reprenait contre Sevilla. Contre les serinants c’était toujours le chaud ou le froid ces dernières années, ou on les tapaient violemment ou on pouvait s’incliné de façon surprenante. Cette fois ce fut un carton dans la lignée de nos prestations actuelles. Il faut dire que Myhre s’est donné du mal en inscrivant un joli triplé dans les trente premières minutes. Sur leur seule occasions les andalous ont inscrit un but comme en dépit. Mais pas le temps pour eux de savourer que la réalité les rattraper puisque Domingo puis Sergi Torrents ajoutait deux nouveaux buts avant la mi-temps. Une pause peu flatteuse pour des sévillans archi dominé qui ont repris le match comme il l’avait quitté en encaissant des buts. C’est Domingo qui ré-enclencha les hostilités. Puis le jeune Nahuel profita de son entrée en jeu pour s’inviter a la fête d’un joli centre tir. En fin de match les intenables Domingo et Myhre mettèrent fin au carnage avec deux dernier buts :slight_smile: On soigne la différence de but au passage :hoho:

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058410-j16.png[/img_size]

[justify]Pas le temps de soufflé que les valencians débarqué au Madrigal. Une vraie cocotte minutes pour ce stade qui vit ses derniers mois. Le public en veut s’est même offert le droit de sortir une banderole disant :

Dans cette ambiance chauffé a blanc, le premier quart d’heure ressemblais plus a une boucherie qu’a un match :stuck_out_tongue: Les valencians avait sorti le sécateur. Comme souvent dans ce genre de match c’est sur une phase de contre qu’on a ouvert le score. Moi Gomez a réussi a éliminer son vis a vis avant de lancer Myhre a la limite du hors jeu. Le goleador norvégien ne s’est ensuite pas fait prié pour ouvrir le score d’un joli enroulé. Dans la foulée, notre serial buteur ajoutai un second but sur un centre de Gonzalez. Peu avant la mi-temps c’est Acosta qui signé le 3-0, le show Villarreal s’arrêtait en seconde période a l’heure de jeu sur un nouveau but de Kristian Myhre. Valence sauva l’honneur sur un but de Perreira mais la défaite est extrêmement violente pour les valencians. En quart de finale nous retrouverons le Real Madrid pour un match qui s’annonce prometteur avec une casa blanca qui revient bien après un début de saison très poussif.[/justify]

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058420-5emer.png[/img_size]

En championnat c’est le promu Eibar qui nous rendais visite ensuite. c’est Miquel qui a su lancer immédiatement ce match avec un joli but. Domingo a ensuite doublé la mise, en seconde période Olivares a triplé la mise avant que Myhre ne signe un nouveau doublé. Domingo en forme a lui aussi inscrit un doublé…

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058420-j17.png[/img_size]

Pour nos retrouvailles avec la Casa blanca on a failli… Dans ce match que nous avons archi dominé avec 67% de possession et 35 tirs à 11 on a pourtant perdu sur un but de Makaidi… Il faudra donc être beaucoup plus appliqué au retour lorsque le Real voudra surement verrouiller en défense.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058421-quart1.png[/img_size]

On enchainais les réceptions en Liga et après le petit coup de mou contre Madrid, on a su se remobiliser contre la lanterne rouge Alcoyano. Le carton fut terrible avec 8 buts encaissé pour le petit poucet. Myhre s’est offert un quadruplé, Domingo un triplé et Riquelme Jr a marqué.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058427-j18.png[/img_size]

Au retour de ce quart de finale contre le Real Madrid on s’est bien vengé, Myhre a rapidement calmé les ardeurs des Merengues avant que Miquel ne fasse le show. Avec un joli doublé tout comme Domingo. Olalla a marqué aussi une nouvelle fois.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058427-quart2.png[/img_size]

On a fini le mois contre Malaga avec un joli 3-0, Pajares a ouvert le score avant que Myhre ne signe un doublé et ne porte son total a 37 buts en 19 journées de Liga :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058436-j19.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058437-janvier2.png[/img_size]
[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058440-myhre.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/17/1430058444-domingo.png[/img_size][/font][/center]


#276

[center][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430158515-annonce.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430158538-riquelme2.png[/img_size]

Alors que Villarreal fonce sur l’Europe du football depuis deux ans, Riquelme répond aux sollicitations de deux journalistes.

[quote=“xavirubio”]"Coach Riquelme, cette saison va etre la preuve de votre ecrasante domination en Espagne mais aussi en Europe.

Peut etre est il temps de vous projeter dans un nouveau challenge.

Pourquoi ne pas revenir à Boca pour faire profiter à votre équipe mythique et à la jeunesse argentine votre talent de formateur?"[/quote]


#277

[center][font=Verdana][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165805-fevrier.png[/img_size]

Ce mois de Février a commencer avec les demi finale de Copa del Rey, on y affronter le FC Séville. Encore chamboulé par la fessée appliqué en championnat. Avec un nouvel entraineur, les rangs se sont resserré autour d’un 4-5-1 mais Olalla était en feu et la jeune défense sevillane n’as pas tenu et a encaissé rapidement des buts de la part de la jeunesse du sous marin. Outre Francisco qui a claqué un triplé, Nahuel a montré son efficacité coté droit. En fin de match le jeune Acosta aussi a marqué. On est bien parti pour rejoindre la finale cette saison.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165876-demi1.png[/img_size]

C’est ensuite Getafe qui s’est rendu au Madrigal. En difficulté cette saison le club de la capitale a une nouvelle fois souffert cette semaine. Comme souvent Domingo et Kristian ont dévoilé le grand jeu avec un quadruplé pour le premier et un triplé pour le second. Angel Gonzalez a marqué lui aussi avec une belle combinaison avec Miquel.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165877-j20.png[/img_size]

Dans cette demi finale retour nos jeunes ont une fois de plus assuré, Olalla a encore inscrit deux buts, Luciano a marqué lui aussi. Acosta a inscrit le dernier but. Séville a inscrit deux buts et montre une progression. On disputera donc la finale en Mai prochain contre le Barça.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165883-demi2.png[/img_size]

C’est ensuite le Real Valladolid qui s’est mis sur notre route. Comme souvent on a ouvert le score rapidement par l’intermédiaire de Kristian Myhre. Serrano s’est ensuite fait remarqué en doublant la mise avant d’offrir deux nouveaux buts à Kristian. Valladolid a réduit la marque sans conséquence.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165885-j21.png[/img_size]

On a ensuite préparé le déplacement a Dortmund en cartonnant Granada. C’est Angel Gonzalez qui a ouvert le score. Moi Gomez a fété son retour de blessure par un but. Il a ensuite servi Olivares sur corner avant que Domingo ne marque un dernier but.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165884-j22.png[/img_size]

Pour ce huitième de finale aller on retrouvé le Signal Iduna Park du Borussia Dortmund huit ans après notre première venue. On avait pas mal dérouillé a l’époque avec une grosse défaite a aller avant de retourner la situation au retour… Cette fois on s’impose sur la plus petite des marges grâce a Moi Gomez. A nous de faire le boulot au retour.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165899-8c1a.png[/img_size]

On a fini le mois par une défaite la première en championnat contre le Real Madrid notre bête noire cette saison…

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165889-j23.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165918-fevrier2.png[/img_size]
[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165916-myhre.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430165923-domigno.png[/img_size][/font][/center]


#278

[center][font=Verdana][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641384-mars.png[/img_size]

On arrive donc dans un mois d’Avril entièrement consacré au championnat ou presque. On commence ce mois par la réception du leader l’Atletico Madrid. Leader entre guillemets puisque nous comptons deux matchs de moins que les colchoneros. Dans ce match les matelassiers ont attaqué des le coup d’envoi pour nous maintenir a distance. Rodrigo profitant d’un penalty concédé par Olivares pour ouvrir le score juste avant la mi-temps. Mais on s’est repris en seconde période en faisant capituler les madrilènes en 35 minutes. Domingo a d’abord remis les choses a plat en égalisant juste avant que Myhre ne nous donne l’avantage d’une tête bien placée. Dans le dernier quart d’heure Olalla et Angel ont ajouté un peu plus d’ampleur au score :stuck_out_tongue:

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641389-j24.png[/img_size]

Derrière on se déplace aux canaris pour affronté Las Palmas, on a vite fait la différence en moins de 20 minutes, Moi Gomez , Domingo et Myhre ont vite mis le sous marin sur orbite. Oliviers a continué juste avant la mi-temps. La réduction du score de Djuricin ne changeras rien tellement nous étions au dessus. En seconde periode Maximiliano puis Myhre ont ajouté deux nouveaux buts.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641390-j25.png[/img_size]

On a ensuite défenestré Osasuna chez eux. Myhre s’est payé un quadruplé. Vietto, Miquel, Moi Gomez et Serrano ont aussi marqué dans ce match. Une belle victoire comme souvent contre un club mal classé.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641392-j26.png[/img_size]

Pas le temps de souffler que la Real Sociedad nous attend, on gagnera 3-0 avec les remplaçant juste avant le retour contre Dortmund, Vietto a ouvert le score avant que Turillo et Myhre ne donne plus d’ampleur.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641392-j27.png[/img_size]

Contre Dortmund on a vite fait la différence, Myhre puis Domingo nous ont envoyé facilement en quart de finale.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641407-8er.png[/img_size]

Enfin on fini le mois sur un carton, Domingo et Vietto ont mis un doublé, Olalla et Serrano ont marqué de nouveau. Pour une fois Myhre n’as pas marqué.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641405-j28.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641407-mars2.png[/img_size]
[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641406-myhre.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430641412-domingo.png[/img_size][/font][/center]


#279

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430685195-jujve.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/18/1430685204-juvee.png[/img_size]

#280

[center][font=Verdana][img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910045-avril.png[/img_size]

On approche donc doucement mais surement de la fin de saison. En ce mois d’Avril ou le printemps renait on allais globalement se concentrer sur le championnat où Barcelone et l’Atletico Madrid nous collent encore un peu. On a commencé par un déplacement a Almeria. Le match fut serré on s’est imposé juste 1-0 sur un but de Miquel. Il faut dire qu’Almeria avait choisi de mettre le bus devant…

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910087-j29.png[/img_size]

On a ensuite reçu Bilbao. Myhre fidèle a lui même a inscrit un joli quadruplé. Oliviers a mis un doublé sur deux corners de Serrano. Francisco Olalla a continué sa belle saison avec un but splendide, Moi Gomez y a aussi été de son but.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910089-j30.png[/img_size]

Ensuite contre le Barça nous avons fait tourné totalement en prévision de la confrontation contre la Juventus. On aurais pas du puisque que l’on s’est fait punir violemment. Heureusement qu’on avait de l’avance en championnat. Victor Valdes accuse le coup en cette fin de saison et a tout raté dans ce match.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910088-j31.png[/img_size]

C’etait donc le moment de se rendre au Juventus Stadium, c’est Serrano qui a rapidement ouvert le score avant que Pajares et Myhre ne donne de l’ampleur au résultats dans un stade complétement calmé par la déferlante jaune. Mais le public s’est vite réchauffé lorsque Rodriguez et Lozano on permis aux Juventini de continuer a rêver. Pendant toute la seconde période les turinois ont fait le siege de la défense mais Segovia repoussais tout. En fin de match Angel profite d’un contre pour ajouter un quatrième but et nous envoyer quasiment en demi finale.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910089-j32.png[/img_size]

Entre les deux matchs on affronté Levante. Myhre a inscrit deux buts comme souvent. Francisco Olalla a lui profité que nous avions fait tourné pour inscrire un doublé lui aussi.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910086-j321.png[/img_size]

On s’est ensuite brillamment qualifié pour les demi finales, Miquel au sommet de son art a inscrit un doublé douchant tout espoirs de sacre pour la Juve.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910096-quarts.png[/img_size]

C’etait ensuite le Rayo Vallecano qui nous attendais on en a profité pour soigner la différence de but avec a nouveau quatre buts inscrit. Miguel a ouvert le score. Moi Gomez a inscrit un doublé. Pour la première fois depuis un moment Domingo a inscrit un but. Il reviens en forme au meilleur moment.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910113-j33.png[/img_size]

Contre Granada on a fait un match indigne avec un piteux 0-0. C’est une des rares fois ou nous n’avons pas marqué.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910113-j34.png[/img_size]

On a fini contre Osasuna deja promis a la Liga Adelante avec un gros score, Myhre s’est offert un triplé. Nicolau a aussi scoré.

[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910113-j35.png[/img_size]
[img_size, width=740]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910117-avril2.png[/img_size]
[img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910128-myrhe.png[/img_size][img_size, width=370]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/19/1430910127-serrano.png[/img_size][/font][/center]