:STORYGREEN: :s5: Sur les bords de la Tyne - Finale de :c1:

Je pense que tu va réussir sans trop de difficultés à finir dans le top 4 de la premier league et franchement t’as saison est assez dingue

1 « J'aime »

Réponses aux lecteurs

@Rhino Très surprenant surtout, je ne m’attendais pas à être aussi haut.

@Kunnay Merci :slight_smile: La suite arrive très vite, j’espère que tu aura raison, je signe sans rechigner pour être dans le top 4 :star_struck:

1 « J'aime »

Fin de saison 2020/2021

Me revoila pour vous narrer la suite de la deuxième saison à la tête des Magpies.

Mais avant toutes choses, faisons un point rapide sur la situation au 01 janvier.

Nous sommes :

  • En demi-finale de la Carabao Cup, face à Manchester City.
  • Au 1er Tour éliminatoire de l’EURO Cup face aux norvégiens de Rosenborg.
  • Pas encore entré en lice en FA Cup.
  • Deuxième du championnat.

La saison est très bien entamée, tout va bien dans le meilleur des mondes, mais cela va-t-il durer ?

Je serais surpris de réaliser beaucoup plus, même si je ne dis pas non. L’équipe tourne bien mais je n’oublie pas que j’ai des monstres dans le rétroviseur.

Alors, voici la réponse !

Résultats

La compétition qui se termine le plus tôt en Angleterre, c’est la Carabao Cup. Commençons donc par celle-ci.

La double confrontation face aux Citizens promettait du spectacle, et je me pensais heureux d’arriver jusque la. Mais parfois, on redescend sur terre. Voir plus bas…

Voir plus haut ! :partying_face: :partying_face: :partying_face:

Comment dire, je n’ai pas de mots pour définir ce parcours.

Nous faisons le plus dur face à City à l’aller, la défaite au retour ne nous empêchant pas de passer avec une victoire 2-1 au cumulé et sans briller.

Mais la finale, que dire ! Les Reds font un non-match.

A aucun moment ils n’auront été dangereux et la chance était clairement avec nous ce jour la.

Le premier trophée est la, il est acquis avec la manière et beaucoup plus tôt que prévu !

Passons à la suite, mais restons dans les coupes domestiques.

Nous faisons notre en entrée au troisième tour, face à MK Dons.

Cette coupe nous portera chance à nouveau ? Réponse tout de suite !

Nous alternons le bon et le moins bon dans cette coupe.

Les victoires face à MK Dons et Rotherham sont anecdotiques et obtenues sans difficultés.

Par contre, lorsque je suis tombé face à United, je me suis dis que j’allais avoir une compétition en moins à jouer, ce qui m’arrangeait puisque je trouvais mon calendrier assez chargé comme ça.

Et pourtant, nous gagnons face aux Red Devils à ma grande surprise et en ayant rien mérité du tout. A ce moment la, je me suis dis qu’il y avait moyen d’aller un peu plus loin, surtout en ayant hérité de Blackburn, pensionnaire de Championship.

Pourtant nous nous faisons sortir en ayant rien montré face aux Rovers qui, eux, ont clairement été meilleurs que nous sur ce coup la.

Terminons maintenant avec les compétitions nationales avec le plus gros morceau, la Premier League.

Pour rappel, mes dirigeants me demandent ici de terminer en première partie de tableau.

Nous sommes bien avancés pour atteindre cet objectif, mais rien n’est encore fait.

Alors, la marche était-elle trop haute ou avons-nous su maintenir notre position ?

Avec un bilan de 13V, 1N et 4D, nous devrions avoir réussit à faire quelque chose au classement.

Premier League

Vice-champion :star_struck:

Newcastle remonte sur le podium et se qualifie pour la Champion’s League.

Je suis vraiment scié car je n’aurais jamais parié la dessus en commençant la saison.

Terminer européen était un objectif réalisable. Aller en C1 aurait été super. Mais terminer vice-champion, pour ma première saison complète, ça fait vraiment plaisir.

Et pour finir, il reste l’Europe.

L’objectif principal est atteins avec notre présence au 1er tour à élimination directe.

Mais l’opposition des norvégiens de Rosenborg ne m’inquiète pas et je pense que nous pouvons aller plus loin, alors profitons !

Après une victoire tranquille face à Rosenborg, mon avons affrontés les allemands de Gladbach, qui sont un tout autre morceau.

Nous nous qualifions malgré tout sur un score de 5-2 face à une équipe qui n’aura jamais rien lâché.

Le quart de finale s’annonçait piège face à une très bonne équipe monégasque, en témoigne une défaite à l’aller.

Nous revenons très bien au retour et un score cumulé de 3-1 nous propulse en demi-finale !

Le grand Milan s’opposait à nous et les résultats ne reflètent pas vraiment la physionomie des deux rencontres. Nous avons souffert mais nous avons été concentrés pour tuer les deux matchs.

Nous voila en finale !!!

Cette fois-ci, c’est encore un club allemand qui se dresse devant nous, car après Schalke et Gladbach, place à Leverkusen.

Verdict !

Opopopopopopopopopopopopopopopo :partying_face: :partying_face: :partying_face:

Mais que j’ai souffert durant tout le match, mais souffert vous dis-je.

J’ai eu l’impression de ne pas avoir la balle, alors que pourtant nous avons largement eu la possession.

Le Bayer était vraiment un gros morceau et les prolongations pas vraiment étonnante.

Mais comme tout un symbole, c’est mon Regista, mon poste adoré, dans lequel Barlaser aura souvent été un excellent suppléant, qui débloque tout avec une frappe limpide aux 23 metres plein axe.

Mais la souffrance laisse place à la joie et nous soulevons le deuxième trophée de la saison !

Conclusion

Cette magnifique saison, totalement inattendue et inespéré s’achève donc sur une victoire en Euro Cup à Séville.

Newcastle est bel et bien de retour sur le devant de la scène pour mon plus grand bonheur.

Nous nous retrouverons un peu plus tard pour le bilan de fin de saison, en attendant,

A bientôt :wave:

6 « J'aime »

Newcastle vice champion en seulement 2 saisons, si ça c’est pas beau. Avec un trophée européen en plus, que demander de plus :sunglasses:

1 « J'aime »

Le titre de champion et la FA cup :grin:
Mais je ne suis pas gourmand :sunglasses:

D’ailleurs, je viens de regarder, je suis en avance sur toi et Sir Alex pour l’obtention de titres :open_mouth:

Vu comment ça commence, je pense que ton défi sera relevé, et ce bien avant les 27 saisons :hoho:

1 « J'aime »

Possible, en tout cas je l’espère puisque si je peux faire mieux, je ne me priverais pas. :slight_smile:

Quels debuts dans ce challenge !

Tu es bien tombé avec ce club, de bonnes structures , à dans 15 saisons ou tu auras gagné ce challenge ! :wink:

1 « J'aime »

Introduction

Voila donc que la première saison complète est terminée, et bien que tardivement, il est temps de faire un petit tour d’horizon de l’effectif et des performances individuelles.

Nous ferons ensuite le point sur le mercato et les quelques changements tactiques effectués pour tenter d’améliorer nos performances.

Revue d’effectif de fin de saison

Qui dit belle saison, doit forcément dire belles performances de la part de l’effectif. Difficile de gagner en étant mauvais, du moins dans le jeu.

Jetons un œil à tout ça !

Gardien de but

  • Mike Maignan m’aura donné satisfaction dans les cages durant les cinquante-et-un matchs joué et ne m’a jamais paru être mauvais. La note moyenne de 6.97 me semble un peu sévère mais ce n’est pas grave.
  • Karl Darlow à pleinement remplit son rôle de doublure quand à lui.

Défenseurs

  • Holding, Schär et Lascalles sont les trois titulaires en charnière centrale. Je n’ai rien à redire sur leurs performances, un petit changement de rôle aura été salutaire malgré tout.
    Je ne suis par contre pas satisfait de Lejeune qui m’aura régulièrement fait peur.
  • Tsimikas et Dummett jouent à gauche et ne m’ont pas apportés ce que j’attendais d’eux.
    Le premier est clairement en dessous de ce que j’attend de lui, mais il est probable que mon approche tactique n’est pas la bonne, à voir sur sa deuxième saison au club. Le second n’est pas transcendant, mais comme il évolue dans un registre plus défensif, je ne lui en tiens pas rigueur.
  • Krafth et Manquillo se partagent la droite de la défense et m’apportent une plus grande satisfaction que l’autre aile, j’espérais mieux malgré tout la aussi même si c’est encourageant.

Milieux de terrain

  • En Regista, nous retrouvons Shelvey et Barlaser. J’ai passé une excellente saison avec eux. Des notes au top, des stats à la hauteur de mes espérances, juste parfait.
  • Hayden et Lees-Melou me sortent eux aussi une belle saison, dans le rôle de récupérateur technique qu’est celui de Carrillero. Rien à redire, le premier aura aussi dépanné en Regista à l’occasion en étant aussi bon.
  • Les frères Longstaff évoluent en Mezzala chez moi. A l’image du reste du triangle central, une belle saison pour eux d’eux, même si certains mouvement sur le terrain sont à revoir, ils peuvent faire mieux, j’en suis sur !

Attaquants

  • Sur les ailes, nous retrouvons plusieurs joueurs aux performances variés.
    Nous retrouvons Saint-Maximin, Wilson et Raphinha dans le top. Le premier fait une entame de saison folle, pour ensuite être plus discret mais toujours précieux.
    Le second établi un record de passes décisives, très actif sur les ailes et un véritable poison dans ses mouvements.
    Le dernier aura eu plus de mal à démarrer, mais il a su prendre le relais du français dans ses mauvais moments.

  • Les deux autres ailiers que sont Almiron et Limnios ne sont pour moi pas au niveau. Le premier a un statut de joueur vedette mais ne m’en donne pas pour mon argent, il n’est que mon quatrième choix, c’est dérangeant. Le grec n’est qu’une solution de remplacement mais ne me fait quand même pas rêver quand il est sur le terrain.

  • Au centre, Joelinton et Gayle ont parfaitement remplit leur rôles. Le brésilien me sort une saison à trente buts et sept passes décisives en cinquante-et-un matchs. Sa présence chaque beaucoup de choses en attaque et il représente un danger permanent pour mes adversaires.
    Son remplaçant Gayle, bien que très juste en niveau, aura réussi quelques coups même si son bilan final est faible. Je n’attendais rien de particulier de lui, je ne peux pas être déçu.

Le bilan est donc bon pour l’ensemble de l’effectif, avec du bien et du moins bien.

Mercato

Qui dit inter-saison, dit mercato !

Bien que je suis content de mon effectif, plusieurs départs sont déjà prévus.

Tout d’abord, revenons en arrière, au mercato d’été dernier.

Je l’avais déjà écrit, mais un rappel ne fait jamais de mal.

J’ai signé Mangradogra et Kulusevski pour ce mercato, soit un an en avance.

Les deux étaient à vendre et je n’ai pas été difficile à convaincre de les faire signer. Ils sont bons et peuvent encore progresser.

Avant de passer aux fiches joueurs, observons l’ensemble du mercato.

Huit arrivées payantes et sept départs (sans compter les fins de contrats).

Vous noterez que je n’ai pas respecté la contrainte puisque je dépasse d’un million mon budget arrivées, c’est mal je sais, mais j’ose espérer que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.

La balance est positive néanmoins, puisque je fais un mercato avec 28 millions de gains.

D’ailleurs, l’année dernière, c’était la Ligue 1 qui était ma cible de prospection, cette année c’est la Serie A.

J’avais dans l’idée de trouver pour les arrivées :

  • Un arrière gauche.
  • Un défenseur central stoppeur.
  • Un regista.
  • Deux ailiers.
  • Un attaquant.

Autant vous le dire de suite, je n’ai pas respecté mon plan de travail :grin:

Tout d’abord, je n’ai jamais pu faire signer en fin de contrat les joueurs évoluant en Angleterre.

Cela m’a fait rater plusieurs joueurs et je ne comprend pas pourquoi je ne pouvais pas proposer de contrat. Par contre, des clubs d’autres nations le pouvait.

Il m’a donc fallut revoir mes plans.

Ensuite, il y a eu les fins de non recevoir ou les prix trop élevés.

Puis les decisions surprenantes de joueurs qui finalement ont signés ailleurs, pour moins de salaire et dans des clubs ou ils ne jouent pas. Dommage.

Allons dans le détail, si vous le voulez bien.

Dejan Kulusevski

Résumé

Kulusevski

Mis sur la liste des transferts, le jeune suédois m’a vite intéressé. Tout d’abord, il me fallait un ailier droit pour ce mercato. Bingo, Turin accepte de le vendre à ce moment la. L’affaire est bouclée à 16 millions d’euros.

Pour avoir déjà vu le bougre progresser et aligner les bonnes performances dans d’autres parties, j’ai eu envie de le signer, le voici chez moi. Il aura du temps de jeu et sera la doublure de Raphinha.

Rolando Mandragora

Résumé

Mandragora

Le meneur italien était dans le même cas de figure que le suédois, listé mais pour plus cher, il remplissait toutes les cases en terme de besoins. Qui plus est, j’ai souvent eu la tentation de le recruter dans le passé. Cette fois-ci est la bonne, affaire conclue pour 21 millions d’euros.

Antoine Semenyo

Résumé

Semenyo

Pour être franc, Semenyo n’est pas du tout mon premier choix. Il est même le quatrième.

Le remplaçant Gayle était en fin de contrat, il me fallait donc le remplacer obligatoirement.

Mon dévolu à donc été jeté sur le jeune anglais, qui signe pour 18 millions en provenance de Bristol City.

C’est cher payé, mais bon, à ce moment du mercato, j’étais bien dans les clous et ça me faisait un anglais pour une fois.

Elseid Hysaj

Résumé

Hysaj

L’albanais Hysaj arrive du Napoli, par le plus grand des hasards. Je me demande encore comment est-ce qu’il a fait pour atterrir chez moi.

Pour vous situer les choses. Vers la fin de saison, mes deux arrières droits ont commencés a être moins bons. Je vois globalement au même moment que Di Lorenzo du Napoli est à vendre. J’aime bien le joueur et bien que la paire Krafth/Manquillo soit bien, je pense pouvoir avoir mieux. Surtout qu’a gauche ou je cherchais mon bonheur, rien de plaisant ne passait devant moi.

En fait, pas mal d’arrières droits se sont retrouvés sur le marché et j’y ai vu ma nouvelle priorité.

Mon premier choix, Di Lorenzo, part finalement au Shakthar. Mon deuxième me demande un salaire exorbitant, passons à la suite.

Entre temps, mes deux droitiers sont vendus et je dois donc prévoir deux arrivées au lieu d’aucunes à la base. L’albanais est mon quatrième choix, enfin troisième à égalité, et débarque chez nous après voir vu son permis de travail refusé une première fois. Le bon point, c’est qu’il arrive libre

Pour la petite histoire, c’était la fête au Napoli. Les trois latéraux droits vendus après avoir été mis sur liste des transferts.

Claud Adjapong

Résumé

Adjapong

L’italo-ghanéen nous arrive de Sassuolo pour un petit chèque de 6 millions d’euros.

Jeune et pas cher, pouvant progresser, je pense avoir fait une bonne affaire avec lui.

Il part pour être le remplaçant à droite, mais cela évoluera en fonction des performances de son comparses albanais.

Sebastiano Esposito

Résumé

Esposito

L’espoir italien de l’Internazionale signe lui aussi par hasard. J’avais déjà bouclé mon recrutement sur le poste, mais deux paramètres sont entrés en compte.

D’une, Joelinton est courtisé par plusieurs clubs. J’ai reçu deux offres avant l’arrivée d’Esposito, venant d’ailleurs de l’Inter Milan. Je sais qu’il pourrait être compliqué de le retenir donc.

De deux, Esposito est proposé à 6.75 millions d’euros juste après ça. Vu le potentiel du garçon, je me dis que je pourrais assurer mes arrières en le prenant.

Comble du bonheur, il demande en promesses de le prêter.

Je le signe donc et l’envoie de suite à Reading en Championship, qui est mon club affilié.

Sandro Tonali

Résumé

Tonali

Dois-je présenter Sandro Tonali ? Et bien oui !

Ma cible numéro une depuis un an. Il était en fin de contrat et observé par une bonne douzaine de club. Forcément vu que le bougre devrait devenir le nouveau Pirlo. Et quand on n’imagine pas jouer sans Regista, est-il possible de ne pas souiller son slibard à l’idée même de ne pas tout faire pour signer un tel joueur ? Non, non et mille fois non. Si le jeu m’avait proposé de vendre ma sœur en plus, je lui l’aurai livré.

Bref, je voulais le faire signer chez moi :grin:

J’ai obtenu sa signature environ deux semaines avant la fin de saison, monsieur ne voulait fermer aucune porte et se laissait la réflexion ouverte. Autant vous dire que je surveillais l’affaire comme l’eunuque surveille le harem.

Pour un gros salaire, mais libre, j’ai définitivement salit mon calle-bute, qui lui n’en demandait pas tant.

Mais ça, c’était avant la préparation d’avant saison, mais je vous en parlerais plus tard, tout comme de l’avant de mon slibard qui lui aussi ne demandait rien à personne :sweat_smile:

Curtis Jones

Un bref résumé pour l’ailier Anglais, prêté par Liverpool.

Il prend la place de Wilson qui est repartit sur les bords de la Mersey.

J’avais voulu inclure une option d’achat pour ce dernier, mais Liverpool demandait 80 millions, oui oui. J’avais lâché l’affaire. Il est actuellement à vendre pour 16 millions…

Bref, la rotation est assurée avec Jones et le manque à gauche aussi.

Passons aux départs.

J’avais la aussi des idées et surtout des noms.

Les coupables étaient les suivants :

  • Gayle, car en fin de contrat.
  • Almiron. Un salaire énorme et une présence qui n’était pas celle d’une star.
  • Dummett. En cas d’arrivée à gauche de la défense.
  • Lejeune. Pas rassurant à voir sur le terrain et vieillissant.
  • Zeballos. Ma pépite argentine a besoin de jouer pour obtenir son permis de travail.
  • Shelvey. Bien qu’énorme et m’ayant sorti une saison magnifique, il vieillit lui aussi et a un physique un peu juste. Il a aussi une belle valeur marchande.
  • Barlaser. Je ne comptais pas sur lui, mon avis a évoluer cependant mais son remplacement était déjà prévu.

Au final, seul Lejeune et Dummett restent. Ils sont remplacés par Krafth et Manquillo en nombre de départs. Dummett à d’ailleurs eu la tête sauve du fait qu’il est formé au club, chose rare parmi les joueurs de l’équipe première.

Fait amusant, Krafth signe au Shakthar, la ou celui que je voulais, Di Lorenzo, a signé aussi.

Conclusion

Je suis globalement content de mon mercato. Il aura été difficile par moment de m’y retrouver, mais au final, tout va bien.

J’ai dépensé moins que ce que je n’ai vendu, bien que j’aurais pu mieux vendre (environ 35 millions de plus que la valeur de base).

Je suis cependant déçu de ne pas avoir tenu le montant des dépenses par manque de sérieux, même si ce n’est qu’un million en plus.

Mon effectif est complet à présent, place à la préparation, mais cela fera l’objet d’un prochain post qui arrivera vite, maintenant que je n’ai plus d’état grippal.

A bientôt :wave:

4 « J'aime »

Trop tard, AU BÛCHER
+ 26 millions de bénéfices sur ce marché des transferts, je savais que Newcastle était riche mais alors là la banque va exploser :astonished:

2 « J'aime »

@jbourne Merci :slight_smile: Après, je serais globalement bien tombé vu le niveau des clubs en PL. Sur la saison que j’ai commencée, seul deux clubs ne sont pas super en infrastructures ou effectif, deux promus.

@Loozar Enfoiré, j’ai failli exploser de rire avec la tronche de Risistas, en pleine nuit avec les gosses qui dorment :sweat_smile:
Pour le mercato, comme je l’ai dis, j’aurais pu faire mieux mais je voulais pas trainer à vendre. J’aurais du terminer avec un solde positif de 60 millions logiquement.
Le pire c’est Liverpool chez moi. Trois achats à 70 millions et ils terminent en bénéfice de 2 millions sur les transferts…

Pré-saison 2021-2021

Me voici donc à l’orée d’une nouvelle saison avec les Magpies, saison que j’ai hate de débuter.

Les résultats inattendus de l’exercise précédent donnent un peu de pression en plus, il sera compliqué de faire mieux aussi vite à mon avis.

Mais pourquoi ne pas tenter de faire au moins aussi bien ?

Aujourd’hui, j’aborderais avec vous ma préparation de saison, la tactique et le Community Shield.

Amicaux de rentrée

Pour cette préparation, une petite tournée aux Etats-Unis est au programme en première partie.

Puis viendra les amicaux au pays qui contribueront à la mise en place tactique et à l’intégration des petits nouveaux.

Qu’est-ce que cela nous donne ?

Sans la moindre surprise, nous l’emportons à chaque rencontre.

La tournée s’achève sur un bilan flatteur, puisque deux de nos adversaires sont des équipes de MLS. Dans le contenu, ce n’est pas parfait bien entendu, mais très encourageant !

Nous étrillons Gateshead et Durham chez nous, puis c’est au tour de notre club affilié, Reading, de subir notre domination chez lui. Le pensionnaire de Championship n’est pas un cador, mais je suis quand même content d’avoir réussi à les vaincre sur un tel score.

Au final, nous ne prenons pas le moindre but en six matchs, pour trente-deux inscrits.

Tactique

Plus haut dans ce récit, je vous avais évoqué mon 4-3-3 fétiche.

Je souhaite l’appliquer cette saison, étant donné que mon effectif répond déjà mieux à mon idée.

Mais à quoi ressemble la bête ?

Amis du beau jeu, bienvenus !

Cette tactique, j’en suis, j’allais dire fier, non le mot est trop fort, mais très content je vais dire.

Elle m’a permis de faire mal, très mal sur FM19, aussi bien avec Preston que Marseille.

Bien sur, il faut s’adapter d’un opus à un autre, et j’y ai appliqué quelques changements pour arriver à cette version.

Qu’elles sont les idées cachées derriere tout ça ?

Et bien, il y a quelques années, j’avais touché un peu à tout type de schéma, mais je copiais surtout ceux des autres. Je gagnais mais il me manquait un truc.

Je me suis donc mis dans l’idée de chercher ce qui pouvait me faire plaisir et surtout m’amuser, car rappelons-le tout de même, ceci n’est qu’un jeu.

Dans la vraie vie, j’aime les gens qui innovent et bousculent les codes. J’aime aussi le beau jeu. Et j’aime voir des joueurs tout donner sur le terrain.

Je suis donc naturellement attiré par l’esprit que plusieurs tacticien que tout le monde connait.

Je veux bien sur parler de Herrera, de Sacchi, de Trappatoni, de Guardiola et de Cruyff.

Et donc de deux style particulier : Le Football Total et le Catennacio.

Si vous êtes malins, vous retrouvez pas mal de choses issues de ces deux esprits dans ma tactique.

Plus dans une que dans l’autre d’ailleurs, c’est étonnant. Ou pas.

Pour préciser, je schéma est très solide, bien plus qu’il n’y parait au premier abord.

Vous n’aurez pas non plus toujours la possession, mais après tout, l’objectif est de marquer, pas de faire des passes. Du moins pas que.

En attaque, l’ensemble évolue naturellement en 2-3-5 qui permet de créer des surcharges et d’étirer le jeu.

En défense, vous passez en 4-1-4-1. Avec une masse de joueur dans l’axe, il est souvent compliqué pour l’adversaire de voir le but et donc de marquer.

Je ferais d’ailleurs une mention spéciale au triangle du milieu.

Cette association peut s’avérer parfois incroyable et m’a gratifié de certaine des plus belles actions que j’ai pu voir dans le jeu, ainsi que certains buts exceptionnel.

Je pense que je ferais un article plus détaillé un jour sur l’ensemble tactique, parce que je pense que je vais vous fatiguer. Je fatigue moi même à vous raconter ma vie :sweat_smile:

Résultats

Si vous avez survécu à ce moment d’auto-glorification, je vais pouvoir vous donner le résultat d’un match bien précis, le Community Shield.

Cette année, nous le jouons pour la simple raison que Liverpool à fait le doublé Cup - Premier League.

C’est donc l’occasion pour nous de tenter de remplir l’armoire à trophées. Mais la tache s’annonce quelque peu ardue.

Les Reds ont certes perdus Origi, Shaqiri et surtout Salah au mercato, mais Carrasco, Tielemans, Thauvin et le Cyborg Haaland sont arrivés . Bref, nous n’allons pas passer un moment tranquille.

Dans cette histoire, qu’est-ce que ça donne au final ? Humiliation, monumentale rouste ou victoire improbable ?

Ah ben victoire improbable, mais victoire !!! :partying_face: :partying_face: :partying_face:

Nous n’avons pas été ridicules face aux Reds dans ce match, loin de la.

Je dirais même que dans l’ensemble, l’opposition était équilibrée.

Conclusion

La nouvelle saison commence très bien, nous emportons un nouveau titre et la tactique est plutôt bien comprise des joueurs.

Je nous crois véritablement capable de terminer dans les quatre premières places, bien que certains équipes soient encore plus fortes qu’avant. J’en veux pour preuve que les deux Manchester et Liverpool on un total de dépenses cumulé de huit-cents millions d’euros. Avec les trois clubs phares de Londres, cela monte à un milliard deux cent millions.

Je reviendrais plus vite vers vous pour la mi-saison et en attendant, je vous dis à bientôt :wave:

5 « J'aime »

Belle victoire face à Liverpool. Parfait pour lancer sa saison ça :slight_smile:

Joli cette victoire en Community Shield !

Par contre ça doit faire mal à Anfield de voir Thauvin remplacer Salah… :sac:

@Rhino Merci :slight_smile:
Je dois quand même avouer que je ne m’y attendais pas.
Je pensais plus à l’inverse d’ailleurs, 2-1 pour les Reds.
Mais je ne vais pas me plaindre hein :slight_smile:

@gwendil35 Merci :slight_smile:
Et encore, Thauvin joue bien dans la partie. Puis comme Haaland est arrivé aussi, ça doit pas tellement pleurer à Anfield.

1 « J'aime »

Allez hop, un de plus :trophy:
C’est combien maximum par an ? Six trophées ? :thinking:

@Loozar Et oui, l’armoire se remplie doucement mais surement :slight_smile:

Pour cette saison, j’ai effectivement six trophées gagnable.
Les quatre en Angleterre (PL, FA Cup, Carabao, Community) et deux en Europe (LdC et Supercoupe).

Du coup ça fera 7 avec la Coupe du Monde des clubs, si tu y entres bientôt :smiley:

Euh alors c’est mort, le tirage au sort de la prochaine édition, c’est en 2025. Dans quatre années…

Introduction

Me revoici pour faire le point habituel de mi-saison !

Après une très bonne préparation et une très plaisante victoire face aux Reds, victoire qui nous permet de gagner le Community Shield, je m’avance content et confiant pour la suite.

Mais une préparation et un match de prestige n’ont rien à voir avec le marathon qui arrive.

Lors de cette première partie de saison, le championnat, la Supercoupe d’Europe, les groupes de Ligue des Champions et la Carabao Cup figurent au programme. Soit la bagatelle de vingt-neuf matchs au total.

Laissons les palabres là où elles sont et passons donc à l’essentiel, les résultats.

Résultats

Commençons par le commencement, et donc par la deuxième « finale » que nous disputons en ce début de saison, la Supercoupe d’Europe.

Nous nous déplaçons au Windsor Park de Belfast pour cette édition 2021.

Au menu, c’est Manchester City, vainqueur de la C1 !

Match difficile en perspective, mais sait-on jamais, sur un match tout est possible.

UEFA Supercup

Pas de miracle, mais une séance de tirs au but qui n’aura pas tourné en notre faveur.

Je n’espérais rien de particulier, je ne suis pas particulièrement déçu, surtout que nous avons été à la hauteur malgré la défaite.

L’année dernière avait été faste pour nous dans cette épreuve. Une victoire éclatante, encore face aux Reds, nous créditait d’une première victoire en Coupe.

Je m’élance cette année en espérant faire un parcours honorable. Mon objectif est d’arriver en Quart, celui des dirigeants est le même.

Objectif atteint ! Une belle entrée en matière avec une victoire convaincante sur les Hammers.

La suite est nettement plus compliquée avec à chaque fois, des victoires aux penaltys.

D’ailleurs, le match contre Norwich m’a fatigué, cette équipe est injouable face à moi.

La suite nous verra affronter Arsenal en demi-finale !

Continuons sur les compétitions domestiques.

Nous sortons d’un exercice très concluant avec une deuxième place historique pour les Magpies.

Cette année, nos dirigeants souhaitent voir l’équipe finir dans la première moitié de tableau. Objectif atteignable, mais attention à ne pas faire preuve de trop de suffisance, car la Premier League ne fait pas de cadeau.

Pour ma part, je vise les places européennes, avec bien sûr une préférence pour la meilleure. Une qualification en Europa League ne serait pas une déception en tout cas.

Et donc le parcours à la mi-saison est le suivant :

Nous affichons un bilan de treize victoires, cinq matchs nuls et deux défaites.

Nous perdons face à deux gros, donc rien de choquant.

Le reste semble normal.

Néanmoins, l’arbre ne doit pas cacher la forêt et j’ai quand même un mot à dire.

Malgré une nette domination dans le jeu, je peine à finir devant le but. Il faut que je corrige cela, bien que je n’ai pas été aidé par de multiples blessures de mes ailiers sur lesquels reposent une part importante de mon schéma tactique.

Du coup au classement, on ne doit pas être mal du tout quand même.

Première Division anglaise_ Profil

Nous revoilà à la deuxième place !

Les Magpies n’ont quasiment jamais quitté les avant-postes, puisque l’équipe est depuis le début du championnat dans les places qualificatives.

Objectif atteint pour le moment, tout va bien. Surtout qu’Arsenal n’est qu’à deux petits points devant nous, sait-on jamais…

Norwich est la surprise de la saison avec une sixième place justifiée tant les Canaries jouent bien cette année.

Il ne nous reste plus qu’a passer à la Ligue des Champions.

Nous avons hérité pour notre entrée en matière, d’un groupe composé des portugais de Braga, des espagnols du Sevilla FC et des italiens de l’Internazionale Milano.

Un très beau groupe, plus abordable qu’il n’y paraît.

Je pense que la deuxième place est atteignable et que nous nous battrons avec le Sevilla pour celle-ci. L’Inter est clairement au dessus à mon avis et Braga devra batailler ferme pour survivre. Mais attention, les portugais ne sont pas des peintres et peuvent jouer les trouble-fêtes.

Ah d’accord.

Un bilan très positif pour nous, seul l’Inter a été en mesure de nous mettre en échec, bien que les résultats face aux italiens ne reflètent pas de la physionomie des deux matchs. Deux courtes victoires identiques face aux espagnols et un sympathique double 3-0 face aux portugais plus tard, nous voilà avec quatre victoires, un nul et une défaite.

Comme attendu, nous prenons la deuxième place en compagnie des interistes. Le Sevilla ira en Europa League et gagnera donc un soixantième trophée grace à nous, ou pas. Braga quitte l’aventure.

Au prochain tour, nous héritons des italiens du Napoli.

Conclusion

Nous sommes toujours en lice dans les deux coupes ou nous sommes engagés, bien placé en championnat, tout va bien donc.

Nous nous retrouverons en cours de chemin pour aborder différents sujets avant de passer à la fin de saison plus tard.

En attendant, à bientôt :wave:

4 « J'aime »