:storygold: :s5: Made In Heaven for Glory

fm18
grootstory
larsson
lufc

#441

octobreT

OctobreLeeds
Après une pause internationale difficile, Henrik est revenu un peu abattu à Leeds, c’est Fredrik qui l’a remis dans le bain, en le remotivant au cours d’un repas auquel Zlatan et Teemu ont aussi participé. Il a vite fallu se resaisir car ce mois d’octobre s’annonçais intense en championnat avec d’abord la réception des Gunners d’Arsenal. Le club de Wenger, inamovible coach des cannoniers a souffert. Il faut dire que Leeds a attaqué le match tambours battant ouvrant le score après seulement 3minutes après un tir magnifique en pivot d’Icardi.

Au premier quart d’heure, Arthur doubla la mise. Seul a 25m et non attaqué il déclencha une frappe magnifique. Mais Leeds n’en avait pas fini et le show Vinicius Jr a commencé. L’ailier brésilien virevoltant a fait trembler les filets par deux fois comme pour rappeler qu’il était essentiel au schéma des Peacocks. Mené 4-0 en 25 min, Arsenal ne s’en est jamais remis. Reine-Adélaide trompa Donnarumma en toute fin de match pour laver l’honneur des Gunners.

La semaine suivante, les Peacocks se sont rendus a Stanford Bridge pour défier les Blues de Chelsea. Paulo Dybala calma rapidement les envies de Leeds en ouvrant le score au premier quart d’heure. Mais l’effet fut inverse tant la furia White déferla sur les buts des Blues. Presque dans la foulée c’est Raheem Sterling oublié sur son côté qui se pressa pour reprendre le centre de Vinicius Jr. Il faudra attendre l’heure de jeu pour voir le match se décanter avec un autre missile signé cette fois Ronaldo Vieira, le capitaine de Leeds a nettoyé une lucarne de plus. En fin de match Mauro Icardi a tué le peu de suspense qu’il restais en inscrivant un doublé contre son ancien club.

On eu guere le temps de souffler que le Napoli venais nous rendre visite en Champion’s League. Une fois de plus Leeds attaqua le match tambour battant. C’est d’abord Raheem Sterling qui mis le feu à ce match en ouvrant le score. Vinicius Jr décida alors d’entrée dans la lumière et l’espace de 4 minutes dans le premier quart d’heure et il inscrivit un doublé d’entrée. Mais le Napoli n’est pas un soldat ordinaire et il revena dans le match. Vlad Chiriches reduisit d’abord l’écart avant que Dries Mertens ne réduise un peu plus le score. La pause n’eu pas le temps de retentir que Simone Verdi égalisa pour le volcan napolitain. Mais les Peacocks sont plein de ressources et Cristian Pavon a peine entré en jeu redonna l’avantage à Leeds avant que Lincoln ne finisse le travail.

On repris le travail en championnat contre Hull City, et lors de ce match on joua encore une grande partition avec l’ouverture du score une nouvelle fois rapide de Jordan Larsson. Si Wilfried Bony, vétéran ivoirien égalisa, Vinicius Jr s’offrit un nouveau doublé pour mettre Leeds sur orbite. En seconde période Mauro Icardi assura définitivement la victoire. Profitant d’un nul de Chelsea, Leeds passa ainsi en deuxième place du championnat anglais avec trois points de retard sur le leader mancunien.

En Carabao Cup on retrouvais West Ham contre qui nous avions conquis la FA Cup l’an passé. La revanche n’eu pas lieu malgré l’ouverture du score de Danny Welbeck, Jordan Larsson égalisant rapidement avant que l’habituel remplaçant Alexander Isak n’ouvre son compteur cette saison. S’il évolue dans l’ombre de Lincoln en ce début de saison, il se signala avec un triplé remarquable contre West Ham.

Enfin Leeds finissa le mois contre Leicester City, les foxes ont souffert eux aussi contre les Peacocks se retrouvant mené d’entrée avec un doublé de Larsson. Icardi répondant à Vardy pour bloquer la victoire et confirmer un début de saison du tonnerre pour les Peacocks de Larsson qui semble avoir franchi un nouveau palier. A trois points du leader Mancunien, la saison s’annonce dantesque.










OctobreC

OCtobreB

Au classement des buteurs on constate que Icardi et Larsson font toujours la course en tête du classement des buteurs. Lincoln complète le podium avec Sterling et Vinicius Jr eux aussi à six buts. suivent Isak, Roberts et Arthur a 3 unités.

#442

C’est mieux Leeds que la Suède :smiley:


#443

Tu joues toujours en 4-2-4 ? Ton équipe a vraiment de la gueule en tout cas !


#444

Ben voilà qui va faire du bien au moral

Bravo coach


#445

Voila une très bonne série de victoire :slight_smile:


#446

malgré le parfait, MU est encore devant.


#447

novembreT

NovembreM
Après une mois d’octobre fou il est temps de passer au mois de Novembre qui s’annonce costaud aussi. On a commencé le mois par un déplacement à Naples dans l’antre des Partenopei. Dans le bouillant San Paolo les joueurs de Marjian Vlak voulais se défaire de l’equipe vieillissante qui a pris le bouillon le mois dernier en Angleterre. Il faut dire que certains joue ensemble depuis presque 10ans comme Ghoulam, Chiriches, Hamsik, Insigne ou Milik. Mais une fois de plus la tache fut ardu pour les Partonepei privé juste avant le match de leur légende Marek Hamsik bléssé. La première mi-temps fut chaude avec notamment un rouge direct pour Lucas Romero après un tacle assassin sur Raheem Sterling contraint de quitter le terrain. Mais Leeds est fort et la encore démontré ce soir. Au retour des vestaires Larsson mis sur orbite par Vinicius lancé Lincoln pour l’ouverture du score. en fin de match le buteur suédois remis ça pour décaler Roberts qui n’avais plus qu’a pousser le ballon. A l’issue des quatres premières rencontre Leeds est d’ores et déjà assurés de disputer les huitièmes de finale de cette Champion’s League.

Leeds et Larsson recevirent ensuite West Ham à domicile, Leeds prit une nouvelle fois rapidement l’avantage, Jordan Larsson transforma en effet dès la sixième minute un penalty qu’il catapulta en lucarne. 10 minutes plus tard c’est Vinicius qui se signalais d’un coup du foulard déposé en lucarne. Marchant littéralement sur l’eau en ce moment, Leeds accéléra encore et Icardi profitais de l’apathie générale pour signer le 3-0. Peu avant la pause, Roberts clotura les débats d’un maître coup franc pour mettre un terme à une mi-temps parfaite. Leeds profita du nul de United contre les Gunners pour revenir à un petit point de Manchester.

Mais les Red Devils que Leeds a battu pour la première fois sous le règne de Larsson en Community Shield sont tenaces et ont rendu la pareil aux Peacocks.Leeds avait pourtant idéalement lancé son match Marquinhos ouvrant le score avant que Isak ne trompe De Gea sur une passe d’Arthur, mais les Reds Devils ne meurent jamais visiblement. Anthony Martial sonna la révolte a la pause avant que Lingard par deux fois ne crucifie un Donnarumma faibrile. Leeds pensais prendre la tête de Premier League et se retrouve finalement à quatre points face à la victoire tactique de José Mourinho.

En Champion’s League en revanche, Leeds carbure toujours autant atomisant Galatasaray à la maison.Dans les 10 preèmières minutes ICardi fit comprendre aux visiteurs qu’il ne rigolais pas et ouvrit le score. Dans la foulée Raheem Sterling de retour de blessure trouvais lui aussi la faille. En seconde période c’est Lincoln puis Isak a peine entré en jeu qui trouvèrent la faille dans la défense stambouliote pour une cinquième victoire en autant de matchs.

Enfin Leeds finit son mois contre les Reds de Liverpool, Les scousers n’ont rien vu du match Icardi allumant la clim d’entrée de match sur deux ballons magique de Vinicius puis de Larsson. En seconde période Arthur se chargea de calmer tout idée de révolte instauré par Firmino en envoyant un amour d’enroulé en pleine lucarne laissant Axel Werner impuissant sur ses appuis. Leeds continue ainsi son mano à mano avec MAnchester United en tête de Premier League tandis que Chelsea et Liverpool sont déjà à 7 et 11 points de Leeds et United.

Andrea Radrizzani profita de cette vague de succès pour annoncer la construction d’un nouveau stade de 67 000 places. Le pour l’instant dénommé “Leeds United Arena” sera une Arena multi-fonctions au critères 5 étoiles selon l’UEFA. On annonce un toit retractable et l’architecture confié au cabinet responsable de la merveille architecturale qu’est le Mercedes Benz Stadium d’Altanta. L’inauguration est prévu pour Juin 2023.

Au classement des buteurs, on constate une période creuse pour Larsson comme souvent à cette période de l’année qui laisse s’echapper Icardi. Derrière Lincoln est toujours dans son rôle de supersub.Vinicius Jr et Sterling ne sont pas loin avec 7 buts. Encore un peu plus loin on retrouve Isak et Roberts.

NovembreC

NovembreB

#448

Honteux cette defaite face au reds


#449

On se détend avec les Reds. Grosse bataille en haut du classement.


#450

La défaite face a United rtu risques de la trainé comme un boulet


#451

c’est ce que je pense. Surtout que l’on dominais ce match.


#452

decembre

DecembreM
Alors que la fin de l'année approche avec son lot de récompenses, la fin d'année devrait aussi déterminer une tendance dans la saison des Peacocks.

On a ainsi commencé un mois chargé avec un déplacement à Huddersfield. Jordan Larsson absent en Novembre a vite remis les pendules à l’heure en ouvrant le score. A la demi-heure de jeu, Jordan Larsson s’est encore mis en valeur en mettant idéalement sur orbite Vinicius Jr pour le second but de Leeds. Si le coach Larsson est resté stoique c’est que malgré la domination au tableau des scores de ses hommes, sur le terrain les Peacocks sont dominés par Huddersfield.

Son intuition etait la bonne et en début de seconde période les locaux validèrent leurs dominations dans les débats. Lazar Markovic transfuge de Liverpool réduisit l’écart avant qu’a l’heure de jeu Sabiri remette les deux équipes à égalité. Steve Mounié profita du travail de Markovic pour donner l’avantage aux locaux créant l’effroi chez le coach des Peacocks. Leeds sauva malgré tout le nul sur une contre attaque de Roberts. Si la défaite pendais au nez des Whites elle aurait été méritée tant les visiteurs n’ont pas dominé le match.

Le gros match attendais ensuite Leeds avec un déplacement à Bernabeu pour un match qui décideras de la première place du groupe en cas de victoire des Merengues par plus de deux buts d’écarts. Bien décidé a finir premier de son groupe les Peacocks n’ont rien laisser passer en ce début de match, Ronaldo Vieira a même trouvé la faille après seulement trois minutes en allumant un premier pétard. Le buteur suédois Jordan Larson a profité d’une erreur de Raphael Varane au bout de 9 min pour doubler la mise et mettre sur orbite Leeds. Sur un débordement de Vinicius Jr c’est Mauro Icardi qui a ensuite ajouté un but. Le Real en fin de cycle avec un Cristiano Ronaldo vieillissant avait alors la tête sous l’eau et a sombré. Un grand Jordan Larsson a alors eclaboussé la scène européenne. D’abord en reprenant ce centre de Roberts. Puis en catapultant une tête sous la barre à la 32ème pour son triplé.

Après la pause Larsson remis ça en humiliant les Merengues de deux nouveaux buts pour devenir le premier joueur depuis Messi a inscrire un quintuplé en C1. Amorphe le Real a profité de l’entrée de Brandt pour sauver l’honneur, l’entrée en jeu de Paulinho à la place de Pjaca a dynamisé encore un peu plus cette équipe, le brésilien inscrira un doublé contre son ancien club qui avec six buts d’avance a relaché en fin de match. En toute fin de match Kovacic trouvera aussi le chemin des filets.

En huitième de finale Leeds affronteras le Borussia Dortmund qui a finis second de sa poule derrière United.

En championnat Leeds reçu Bournemouth pour la quinzième journée, les Peacocks n’ont pas raté l’occasion de prendre la tête suite à la défaite de United contre Everton. Vinicius Jr ouvrit le score après seulement 8 minutes de jeu. Peu avant la pause Lucas envoya un corner de Augustinsson en lucarne pour doubler la mise. Correa réduisit alors le score mais en seconde période Leeds assura avec un doublé de Joaquin Correa.

Lors de la journée suivante, Leeds aborda serein le déplacement dans l’antre des Saints, peut-être un peut trop serein au point d’être dominé et d’encaissé un but de Ruggiero juste avant la pause. En seconde période, Leeds va pourtant revenir dans le match, Larsson et Vinicius vont tout donner pour relancer le club anglais. Sur une enième action de Vinicius Jr, Jordan Larsson va trouver la faille et faire tomber la défense des Saints. Sur une nouvelle action Arthur va lancer Vinicius qui va créer la faille pour la deuxième fois, cette fois à destination de Mauro Icardi.

C’est ensuite Crystal Palace qui se rendit à Elland Road pour défier les Eagles, une nouvelle fois Larsson a fait craquer la défense adverse dans un mois de Décembre très prolifique pour lui. Mais Leeds ne s’est pas laissé faire et a répliqué par Paulinho auteur d’un triplé en première période et alors que Zaha ne signe le quatrième but et pense couler le leader, les Peacocks ont réagit et violemment. Larsson a été à l’origine de cette réaction avec deux nouveaux buts pour signé un nouveau triplé. Mais Larsson a ensuite servit Isak pour l’égalisation. Le second buteur suédois de Leeds s’est même offert un triplé lui aussi. En toute fin de match Lincoln a ajouté un septième but confirmant la puissance offensive de Leeds qui fait un joli leader après 17 journées de championnat.

Pas le temps de souffler qu’il fallais ensuite recevoir Burnley en Carabao Cup. Une nouvelle fois Leeds a frappé tôt avec l’ouverture du score de Raheem Sterling après seulement 8 minutes de jeu. A la pause c’est un des joker de Leeds qui a confirmé l’avantage des Peacocks avec un nouveau but d’Alexander Isak. En seconde période c’est Cristian Pavon qui trouva la faille pour le 3 - 0. En revanche une fois la qualif acquise Leeds a une nouvelle fois joué a se faire peur en permettant à Woods et Adams de revenir dans le match, mais la qualification est la et en demi finale Leeds affrontera Manchester City.

Pour la dernière journée de Championnat de cette année Larsson et ses hommes se sont rendu a Brighton ou ils n’ont guère était inquièté par l’opposition. Mauro Icardi a ouvert le score en première période sur une accélération de Pavon avant que ce dernier n’offre un autre caviar pour vinicius Jr cette fois. L’argentin s’il n’est pas indiscutable a déjà délivré pas moins de 14 passes décisive en ce début de saison.

Enfin nous avons fini le mois et l’année sur une nouvelle victoire et qualification contre West Brom pour le troisième tour de FA Cup ou nous allons faire de mieux pour défendre notre titre acquis a Wembley l’an passé.

C’est une fois de plus Lincoln qui a fait la différence en fin de première période. Raheem Sterling a doublé la mise à l’heure de jeu. En fin de match enfin c’est Alexander Isak remplaçant de Jordan Larsson qui trouva le chemin des filets.

classementD

DecembreB

Onremarque le retour spéctaculaire de Jordan Larsson qui passe devant Icardi grâce à un mois de Décembre complétement fou.


#453

Les deux “7-4” dont celui face au Real…

#454

Le Real c’est plus ce que c’etait dans cette partie. En 2020 ça aligne une compo :

Navas
Kimmich Vallejo Varane Nacho
Kovacic Casemiro
Brandt Cristiano Asensio
Benzema

autant te dire que certains sont dans un état assez avancé et n’avance plus


#455

Les sprus qui ramasse encore. Enfin Leeds 1er


#456

J’ai pas joué Tottenham :no:


#457

j’ai ete abuse par l’oiseau de cristal palace lol


#458

Ça y est @Groot, je viens de rattraper mon retard, honte à moi d’avoir raté l’avancée de cette superbe story, tant dans le contenu que dans la présentation mais on en a l’habitude avec toi ! :heart_eyes:

On y croit pour le titre en BPL cette saison ! :wink:


#459

Le Real qui a mal a ces petites fesses :slight_smile:


#460

Go vers le titre en Première Ligue
Bravo pour ce mois quasi parfait oui le nul fait tache Mr Larsson