:storygold: :s5: Made In Heaven for Glory

fm18
grootstory
larsson
lufc

#321

#322

J’adore !!!


#323

Préservons nos scandinaves :wink:


#324

Moi je veux Lloris :fra::relaxed:


#325

novembre

M6

Après un mois d’Octobre plein de reconquête, Larsson toujours en proie à des problèmes défensif s’en remet à son attaque pour performer. Ainsi Leeds a abordé sa réception de Hull City plein d’entrain, d’autant des joueurs de Hull sont venu pour défendre à Elland Road, trois centraux, deux latéraux et deux milieux défensifs. Autant dire que même en y mettant toute la bonne volonté du monde il fut très compliqué de trouver la faille dans cette défense. Jordan Larsson dans le dur n’y est pas parvenu pas plus que Paulinho ou Isak. C’est donc sur un score nul que se sépare les deux équipes.

Trois jours plus tards les Peacoks rejoignait la Suisse pour défier une nouvelle fois le FC Bâle. Et si Leeds a du mal en championnat les hommes de Larsson sont relativement serein sur la scène européenne. Dans ce match il y a deux temps, le premier ou Leeds a dominé outrageusement sans réussir à marquer, et la seconde période ou Balanta a ouvert le score et ou Leeds a imposé un gros pressing pour contre les suisses. Grâce à ce changement de mentalité et de style, les hommes de Larsson sont d’abord revenu par l’intermédiaire de Paulinho. Dans la suite du match Paulinho a même inscrit un doublé pour replacer Leeds devant. Dans la foulée la défense de Bâle s’est retrouvé complétement dépassé au point d’encaisser deux buts de plus par Larsson puis Vinicius. Avec cette victoire il ne manque qu’un point a Leeds pour assurer sa qualification en huitième de finale de Champion’s League.

Dans la foulée Leeds recevait Tottenham pour la onzième levée du championnat d’Angleterre. Ce fut surement le match le plus fou de ce début de saison en Perfide Albion. En effet les deux equipes se sont rendus coup pour coup. Notamment grâce à un grand Immobile pour les Spurs. En effet c’est le buteur italien qui au bout de 20 minutes répondit à l’ouverture du score de Paulinho, et alors que Vinicius redonnais l’avantage aux Whites, Immobile signé un doublé à la demi heure de jeu pour remettre à niveau Tottenham. Tottenham a bien cru récuperer le momentum avec la prise d’avantage grâce au but de Mandzukic mais dans la foulée Vinicius égalisais avant que Paulinho ne donne une nouvelle fois l’avantage au Peacoks. Dans cette seconde mi-temps monstrueuse ou les deux clubs se rends coup pour coup, Leeds pris un nouvel avantage avec un but de sterling sur une frappe en rupture, le troisième but pour le triplé d’Immobile n’y changeras rien. Leeds s’impose au terme d’un match sublime.

C’est ensuite Arsenal et Wenger qui sont venu à Elland Road. Si Lacazette a vite ouvert le score profitant d’un Dahlberg bien trop avancé, le jeu des Whites perturba totalement des gunners aux abois. Sur la première accélération de Sterling, Bellerin resta figé et Paulinho pu égaliser tranquillement. C’etait le jour de Sterling, l’international anglais accélera et inscrivit un doublé pour permettre à Leeds de prendre de l’avance au score. Vinicius ajoutant un quatrième but qui allais enterer les gunners avant la pause. Les cannonniers n’ont jamais pu revenir faute de réalisme suites aux différentes maladresses de la défense.

les hommes de Larsson se sont ensuite rendu à Saint-Petersbourg pour défier le Zenith. Avec la grosse équipe, Leeds fit un début de match pourri en encaissant un doublé de Paredes. C’est Paulinho qui remis Leeds a flot en réduisant le score puis en égalisant avant que Vinicius puis Arthur ne donne la victoire à Leeds qui disputera donc les huitièmes de finale de la Champion’s League. Leeds peut d’ailleurs encore esperer obtenir la première place en cas de performance à Madrid.

Enfin Leeds a finis le mois en s’inclinant face à Manchester City et un grand Sané auteur d’un triplé. Gabriel Jesus lui aussi a marqué pour les citizens. Lincoln a lui sauver l’honneur de Leeds en inscrivant son premier but avec les Whites. Malgré ce résultat Leeds remonte petit à petit au classement.









NovembreClass

butsNovembre

L’Homme fort de ce mois est sans conteste Paulinho qui profite du mutisme de Larsson pour scorer a de nombreuses reprises. Vinicius aussi a énormément marqué ce mois ci. Raheem Sterlinga quant a lui marqué quatre buts.


#326

Butland c’est très très fort


#327

Tu remonte tranquillement mais surement. Hormis City, c’est du très bon :slight_smile:


#328

butland

Butland

Eddie Howe, le manager de Stoke City s’est exprimé aujourd’hui sur les rumeurs entourant Jack Butland, portier international de sa majesté et capitaine de Stoke city et des Three Lions.

C’est une affaire qui a fait grand bruit ce mois-ci, alors que l’affaire Joe Hart a capoté sur intervention du coach Henrik Larsson, il a été révelé par SkyNews que Leeds s’interessé à Jack Butland pour devenir le gardien titulaire des Peacoks.

C’est par @Kevos journaliste de SkyNews que l’affaire est sorti, le truculent journaliste a en effet remarqué que lors du match contre Stoke le portier britannique avait parlé avec le coach suédois. En lisant sur les lèvres via diverses caméras on a pu décoder la discussion suivante :

J.Butland : J’ai vu que vous recherchiez un gardien, sachez que j’ai déjà joué a Leeds et revenir me tenterais.
H.Larsson. : Justement j’aime beaucoup votre jeu et nous étudions le dossier, si vous transmettez une transfer request cela pourrais favoriser les négociations cet hiver.
J.Butland : Je vais y réfléchir avec mes conseils.

Quel ne fut pas la stupéfaction d’Eddie Howe et du président de Stoke en découvrant cela à la tv. La direction de Stoke a suspendu pour un mois son portier et porté réclamation contre Leeds et son coach pour sollicitation illégale.

Leeds s’est simplement borné à se justifier en répondant que c’etait une discussion privée et que la presse inventé des soucis, là ou il n’y en a pas et qu’il n’étais pas question de parler de joueurs d’autres clubs. C’est totalement illusoire, au final c’est le joueur et son club qui en patisse.

Le joueur quant à lui a dementi la nature des échanges arguant se sentir bien à Stoke et être prêt à rester à Stoke.

Son coach quant a lui est resté pantois et à préciser avec l’aval de son président qu’il était hors de question de vendre Butland à Leeds ou à un autre club anglais.


#329

Mais si il va venir.


#330

Je vois mal Mr Larsson renonce aussi facilement…
Allez du nerf


#331

La série presque parfaite…
Tu cherches à tout pris à te séparer de ton gardien ?


#332

ambieiton

Après une lente remontée en Novembre et des difficultés pour trouver un nouveau portier il va falloir continuer dans la même direction pour continuer à rêver.

Decembre

Ce mois de décembre a ainsi commencer à Elland Road contre les Cottagers de Fulham. Alors qu’Evans ne s’etait pas trop montré jusque la c’est lui qui a ouvert le score en catapultant un corner de Vinicius dans les cages de Forster. Après plusieurs offensives des Whites, il faudra finalement attendre la fin de la première période pour voir Leeds doublé la mise cette fois c’est Lindelof qui a repris un corner de notre ami brésilien Vinicius Jr. La seconde période fut une nouvelle fois très animé et permis a Leeds de marquer un nouveau but par Raheem Sterling permettant à Larsson de continuer son opération remontée.

Dans la foulée les whites ont réalisé un match mythique contre le Real Madrid pour obtenir la première place du groupe. Pourtant tout avait mal débuté, après deux minutes le Real était déjà devant grâce à une accélération de Julian Brandt. Juste avant la pause c’est Gareth Bale qui doubla la mise pour le Real. Mais secoué par Larsson, les Peacoks ont su revenir. C’est d’abord Jordan Larsson qui a réduit le score en reprenant un centre de Sterling. A l’heure de jeu Lindelof égalisa d’une tête bien placé. Mais ce match bascula une nouvelle fois avec Varane qui calma les espoirs des locaux qui harrangèrent Elland Road pour obtenir un supplément d’âme. Poussé par le public c’est Jonny Evans qui s’arracha pour reprendre un corner et égalisé. A la surprise général c’est finalement Lincoln qui scella le sort de ce match en claquant une frappe en lucarne.

Contre Liverpool tout avait bien commencé avec l’ouverture du score de Jordan Larsson puis avec le deuxième but de Lincoln, seulement à Anfield il ne faut jamais vendre la peau du Liverbird et Cavani puis Lallana remirent les Reds sur le droit chemin. En seconde période Lincoln fit craquer la défense des Reds sur un contre de Sterling avant de voir Pavon ajoutais un quatrième but synonyme de victoire pour Leeds.

Dans la foulée Leeds recevait Newcastle et fit tomber les Toons. Si Seferovic ouvrit le score, Vinicius Jr égalisera juste avant la pause. Arthur se fit expulser mais Leeds reprnedra le dessus au retour des vestiaires. Lincoln puis Thiago Maia jouant les supersubs pour faire craquer la défense adverse et permettre à Leeds de se rapprocher de la zone Europe.

Et cette aventure continua avec une nouvelle victoire au Pays de Galles. Pourtant tout avait une nouvelle fois mal débuté avec un doublé de Dallas qui fait décidément mal à son ancien club. Mais Leeds s’est rebellé. Pourtant l’expulsion d’Evans qui blessa gravement Dallas n’aurais pas du les aider. Mais Vinicius en feu en cette fin d’année signa un doublé pour ramener Leeds.

Leander Dendoncker profita de sa titularisation dans ce match pour se signaler avec un but pour l’international belge. En fin de match c’est Paulinho qui assura la victoire en signant un doublé sublime.

Leeds fit ensuite tomber Leicester City, c’est le duo suédois Larsson, Isak qui fit trembler les foxes qui auront subit les assauts des deux joueurs toute la première période. Leicester craquera finalement en début de seconde période avec une accélération de Sterling et une reprise de volée sublime de Larsson. dans la foulée, Isak doubla la mise sur une remise de Larssson dans le dos de la défense.

Durant le difficiel Boxing Day, Leeds a enchainé avec un déplacement à Southampton avec une attaque en feu. Jordan Larsson ouvrit vite le score avant que Paulinho ne double vite la mise. En début de seconde période Larsson ajouta un troisième but mais Leeds se dileta ensuite encaissant trois buts. C’est Danny Ings qui signa un triplé sensationnel permettant aux Saints de faire tomber l’équipe la plus en forme du championnat.

Le dernier match de l’année fut une défaite pour Leeds et Larsson rappelant le coach suédois à l’humilité. Watford ne fit pas de cadeau aux Peacoks malgré un doublé de Paulinho flamboyant mais Isaac Succes en décida autrement en réduisant d’abord le score avant d’égaliser du gauche. Chaby se chargeant de donner la victoire avec un doublé qui fit tomber Leeds qui finit malgré tout l’année avec une sixième place prometteuse au vu du début de saison chaotique de Leeds.



classement DEcembre

buteurs decembre

#333

Ca remonte bien et belles victoires versus le Real et Liverpool. Paulinho a clairement pris les devants ! Larsson aurait il montré ses limites ?

#334

Merci @Bean !! Pas nécessairement, les années précédentes Mousset était toujours en avance à mi-saison et finalement Larsson finissais meilleur buteur du club :joy::joy:

Donc on verra en fin de saison !


#335

Quelle remontada… digne du Barça…

Continue comme ça


#336

Remontada, remontada :slight_smile:


#337

Dommage les deux mauvais résultats en J19 et J20


#338

ça ne blague même plus là
Tu as laissé le logo de la LDC contre Swansea


#339

J’avais plus envie de jouer à FM. J’ai lu. J’ai envie de jouer à FM :slight_smile:

Bien joué les résultats sur les côtés, j’avais essayé de faire un truc du genre sans pousser aussi loin, c’est une belle idée !


#340

mercato

Lucas

Le mercato de Janvier est toujours un mercato d’ajustements. Cet hiver vu la forme récente, il n’y a pas eu énormément de mouvements à Leeds United.

Tout a d’abord débuté par une déclaration fracassante de Jonny Evans, le 3 Janvier le nord irlandais a surpris tout son monde annonçant son départ à la retraite en Juin à la fin de la saison. Le défenseur expliqua ne plus sentir la flamme et prefére laisser la place aux jeunes.

C’est ainsi Lucas Hernandez qui débarqua de Paris ou il n’a pas fait d’apparition cette saison pour 22M€. Lindelof fut convoité tout l’hiver mais Leeds est resté ferme sur le désir de conserver son international.

Ayant disputé 22 matchs cette saison, Vinicius Jr est désormais un joueur de Leeds pour une durée de quatre ans et demi. Si le Real a tenté de garder son ailier, Larsson s’est montré intraitable tant l’ailier a pris de l’ampleur dans le jeu des Peacocks.

Tandis que les supporters rêvais de l’arrivée d’un gardien il n’en fut rien. Larsson annonça vouloir finir la saison avec Dahlberg, Barnett, jeune portier du club est officiellement le numéro 2 pour cette saison.

Enfin, Leeds à deja bouclé l’arrivée d’un joueur pour l’an prochain il s’agit de Dani Ceballos, international espagnol du Real Madrid en manque de temps de jeu. Actuellement prété au FC Valence il quittera donc la maison blanche en fin de contrat et tentera de s’imposer au côtés d’Arthur, Thiago Maia ou Ronaldo Vieira.









193021466719714567202350