:storygreen: :Saison 1: Ode au jeu

récit

#21

J’aurai été moin sévére avec Breivik car à son âge c’est la période où il va plus progresser techniquement, avec du temps de jeu il pourrait gommer quelques points faible et vite rattrapper son homologue qui est n’est pas largement meilleur


#22

Tu as entièrement raison et il sera sûrement rapidement titulaire.
Je suis un entraîneur très exigeant :grinning:


#23

-C’est celui qui est aussi préparateur, c’est cela? Je connais bien ce genre de défenseur central car on a le même style en Irlande. C’est plutôt costaud, dur au mal, un peu lourd, et limité techniquement. Il en faut dans une équipe. Mais il faut un pendant plus technique à ses côtés.

-C’est un peu le même style mais en plus fort me semble t-il. Il y a déjà une hiérarchie qui se dégage au niveau des bûcherons… Dites moi qu’il n’y a pas que des bûcherons… Par pitié…

A 19 ans, comme dirait certains observateurs :wink:, il peut encore beaucoup progresser… Il me semble plus à l’aise techniquement mais peut-être pas encore assez “intelligent”. C’est un bon complément néanmoins des deux costauds.

On va le laisser grandir car il a vraiment des qualités défensives évidentes même si physiquement et techniquement cela laisse vraiment à désirer pour l’instant. Juste une remarque, j’aime beaucoup lorsque les joueurs ont une faculté de décision élevée. Bien sûr, il faut d’autres qualités autour mais c’est une des premières facultés que je regarde chez un joueur, cela en dit beaucoup sur sa personnalité.

-Il a du potentiel également… Décision, placement, anticipation, plutôt vif… J’aime bien cela chez un défenseur. Il faut qu’il progresse défensivement et techniquement néanmoins…

-Vous ne pourriez pas me faire un mix des trois? C’est pas mal aussi même s’il encore mal dégrossi. De belles qualités défensives, là-aussi et un prémisse d’intelligence de jeu. C’est toujours difficile de tirer des conclusions sur des joueurs aussi jeunes mais c’est plutôt rassurant.

-Celui-ci me semble plus en retard ou moins doué… Je ne le vois pas basculer vers les bons joueurs mais on va quand même garder un oeil sur lui. S’il ne progresse pas dans les deux ans qui viennent, on le laissera partir probablement.

-Du coup, penses-tu que nous devons recruter dans le domaine défensif?

-Honnêtement, je pense qu’il faut au moins deux arrières latéraux à gauche. Je sais que nous n’avons pas des fonds pour avoir plus mais cela me semble un minimum. Je me contenterai de deux joueurs moyens ou un bon et un jeune mais il nous faut pouvoir combler ce manque en espérant que la suite ne nous amènera pas d’autres vides à combler impérativement.
Concernant l’animation défensive, à terme, je souhaite avoir des latéraux offensifs, capables de manger les couloirs. Concernant les centraux, j’aimerais avoir un “bûcheron” le plus technique possible et un joueur plus fin et plus rapide pour jouer en couverture. et éventuellement relancer propre. J’ai bien dit, “à terme”, actuellement, il est évident que nous allons devoir mettre de l’eau dans notre vin mais c’est la tendance à avoir en tête pour les années à venir.


#24

Concernant les milieux axiaux, Bean avait regroupé les petits tas en un seul…

-Difficile de placer des curseurs sur des milieux axiaux… On peut être plutôt défensif ou plutôt offensif mais je n’ai jamais vu un milieu collé à sa défense pendant 90 minutes y compris quand son équipe a le ballon. De fait, c’est plutôt une histoire de tendance et d’opportunité.

-Pour 'instant, il n’a ps grand-chose pour lui et je doute sincèrement qu’il ait quoi que ce soit un de ces jours…

-Voilà un bon milieu axial… Il est assez complet, sérieux et plutôt mobile. Pas un génie mais une base solide pour le milieu.

-Bon, il est motivé, c’est déjà pas mal mais je ne crois pas que ce puisse être suffisant quand on a autant de lacunes…

-Vous commencez à m’inquiéter… Lui aussi est moyen. Il a bien quelques aptitudes deci-delà mais cela ne forme pas un tout cohérent même en incluant une grande marge de progression…

-Un joueur homogène sans énormes qualités mais sans défauts rédhibitoires non plus. Un joueur à tendance défensive mais pas seulement. Il peut éventuellement prendre un peu le jeu à son compte et s’inscrit donc dans mon projet pour cette équipe.

-Un jouer plutôt intéressant mais très agressif. Faut-il le juguler ou exploiter au mieux ce trait de caractère?? On peut imaginer le faire harceler les milieux adverses…

-IL manque un peu de tout (physique, intelligence de jeu…) mais il n’est ps loin d’avoir un niveau correct. A nous de l’y amener car il pourrait alors s’inscrire dans notre rotation.

-A 18 ans, il est plein de promesses: son niveau technique est déjà très bon et il a su le coupler avec un sens de l’anticipation et une prise de décision importante. Il me tarde de le voir en match.

-Je vois que vous placez beaucoup d’espoir en lui et je vais donc vous faire confiance. Je n’ai pas encore réussi à déceler autant de qualités que vous.

-Je partage votre enthousiasme pour celui-ci qui semble avoir les qualités pour progresser mais en a t-il la volonté?

-Le moins doué des derniers que nous avons vus… Il est un peu en retard techniquement et mentalement mais on lui laisser le temps de progresser.

-C’est un peu du même acabit que le précédent. Je paie pour voir.
Je suis néanmoins agréablement surpris par le présent et le futur à ce poste. Il y a beaucoup de possibilités qui s’offrent à nous avec des profils suffisamment différents. Je souhaite néanmoins que, à ce poste, plutôt que des spécialistes, nous ayons des joueurs “à tendance”, capables d’un minimum de polyvalence. Plus nous aurons des joueurs complets et pus il sera compliqué pour nos adversaires de défendre contre nous.


#25

-N’essayez pas de me le vendre comme un arrière gauche…Bon, c’est moyen… Pas de lacunes rédhibitoires mais pas de grosses qualités. C’est plus un joueur de soutien que d’attaque car il n’a visiblement pas beaucoup d’arguments pour déstabiliser son défenseur direct… sauf si c’est un arbre…

-A suivre… C’est toujours difficile d’augurer de l’avenir d’un joueur si jeune. Il y a quand même quelques bases techniques ou physiques intéressantes.

-Très prometteur… Il faut arriver à développer son bagage technique et il pourrait devenir un joueur plutôt complet.

-Il est plus âgé et, clairement, il part de plus loin. On va suivre comment il progresse mais je doute de sa possibilité d’atteindre un bon niveau un jour.

-Mouais… Tout comme pour le précédent, je réserve mon jugement…

-Voici un joueur de percussion qui semble capable de perturber un minimum l’arrière-garde adverse. Il y a quand même des points à améliorer (centres…) mais c’est un profil intéressant.

-Un joueur rapide… Notre Forrest Gump… Pour le reste, c’est plus mitigé… Il n’a que 19 ans et on peut donc espérer une progression qui devra être importante néanmoins.
Je suis perplexe… J’aime quand les ailiers sont percutants ce qui n’est clairement pas le cas ici. On va donc adopter notre tactique pour plus coller à nos qualités actuelles.


#26

-Il faut toujours, dans une équipe, un joueur dont on ne sait pas vraiment quoi faire. Nous ne jouerons pas avec un MOC donc, on peut essayer de le reconvertir en faux-neuf, ce qui s’inscrirait plus dans mon projet de jeu. Ceci dit, je ne lui vois pas un grand avenir pour l’instant.

-Un tireur de coups de pied arrêtés… Et un bon finisseur… Il est un peu perturbant car on ne sait pas vraiment où le placer. Je le vois plutôt bouger sur le front de l’attaque car il semble aussi dangereux de près que de loin avec une qualité de centres intéressantes. On va le tester dans plusieurs configurations.

-Un joueur d’expérience que je connais un peu. Il est complet mais je le vois plutôt traîner autour d’un joueur pivot ou en faux meneur de jeu.

-Un autre joueur un peu dans le même style que Myklebust. J’aime assez avoir des joueurs polyvalents qui peuvent évoluer dans la surface mais aussi dézoner si le jeu le demande.

-Ce jeune ne provoque pas un enthousiasme délirant chez moi mais je lui laisse le bénéfice du doute pour l’instant…

-Voilà un joueur de surface à priori. Il a les qualités pour en tous les cas.

-Il manque de technique selon moi même si je lui trouve d’autres qualités mentales ou physiques intéressantes. C’est un point important à développer s’il veut voir l’équipe première un jour.

-Compliqué de juger un tel joueur… 1 en concentration, c’est quand même rédhibitoire, non?


#27

-Je vous ai peut-être semblé critique mais, ne vous méprenez pas, je savais en venant ici que l’effectif serait de ce niveau. Je voulais juste pointer du doigt ce qui me semble incohérent pour ma façon de concevoir le football. Je suis venu ici avec un projet de jeu qui est assez simple: pratiquer un football offensif et collectif…
Vous allez me dire, avec juste raison, que c’est un peu le projet de n’importe quel entraîneur. C’est vrai mais je veux que, dorénavant, ce soit la clé de voûte de nos futures actions: on va recruter, s’entraîner et vendre dans cette optique-ci… et dans le mesure de nos moyens bien entendu…
Vous allez sûrement me trouver exigeant, notamment sur les recrutements, mais je ne cautionnerai pas la venue d’un joueur qui ne s’inscrit pas dans notre projet de jeu. Les grandes lignes seront la technique, le sens du collectif et une certaine polyvalence, comprenez, par polyvalence, la capacité à modifier son jeu en fonction des événements.
Plus un joueur a de cordes à son arc, plus il représente une énigme difficile à résoudre pour nos adversaires. Je préfère un buteur avec une finition moyenne mais capable de marquer de loin ou de près qu’un type avec une meilleure finition mais qui va se cantonner à la surface et, donc, sera plus lisible pour un défenseur.
Idéalement, un schéma de jeu “parfait”, ce sont des grandes lignes à l’intérieur desquelles les joueurs évoluent le plus librement possible et donc, qui oblige l’adversaire à s’adapter à notre jeu, et pas le contraire. Ceci doit être notre but ultime. Mais on va commencer plus modestement…


#28

L’image est trompeuse… Nous n’avons pas recruté de joueur de Strasbourg mais plutôt un ex-joueur de Strasbourg au poste de recruteur, Mikael Dorsin.
C’est un joli coup réalisé par Bean car Dorsin a quand même une belle expérience au plus haut niveau avec 427 matchs en professionnel à Djurgardens, Strasbourg, Rosenborg ou Cluj. Le neo-recruteur et ancien défenseur a un joli palmarès même s’il a été constitué dans des championnats “mineurs”: 4 championnats de Norvège (1ère division), 2 de Suède, 1 de Roumanie, 1 coupe de Suède et une de Roumanie.
Bean a d’ailleurs commenté son arrivée avec enthousiasme:

-Il faut, à mon sens, avoir dans le staff des personnes qui ont évolué au plus haut niveau et qui peuvent faire profiter de leur expérience. Je sais que j’ai beaucoup à apprendre de Mikael et que son regard sur d’éventuelles recrues sera sûrement plus acéré que le mien. C’est un vrai plus pour nous car tout achat effectué ne peut être non productif et non porteur de plus-value


#29

Bean avait demandé à ses recruteurs de prendre d’assaut les équipes réserve et U19 des championnats norvégiens supérieurs afin de dénicher un voire deux latéraux gauche de bon calibre.
Cela n’avait pas donné grand-chose pour l’instant et on sentait un certainement agacement chez l’Irlandais. Je pense qu’il aurait voulu avoir au moins un titulaire à gauche pour le 1er match amical contre l’IFK Göteborg.
Je savais aussi qu’il avait pesté concernant ce match qu’il trouvait disproportionné et dangereux en pleine préparation physique. Il avait, ainsi, modifié son programme de pré-saison pour éviter la “surchauffe”.
Il faut dire que l’IFK représentait 18 titres de Champion de Suède dont le dernier en 2007, 7 coupes nationales et, surtout, était le seul club suédois à avoir remporté 2 fois la coupe UEFA en 1982 et 1987… Un très très gros client pour notre petite équipe…

Après ce match, certains n’hésitèrent pas à qualifier Bean de “magicien”… C’était bien entendu exagéré. Comme il le confia après le match, si la victoire était belle, elle avait aussi révélé des lacunes criantes notamment en terme de placement et d’intelligence de jeu. La grande satisfaction fut Myklebust, bien entendu, qui a rayonné sur ce match et qui aurait même pu en ajouter en quatrième sans une intervention fort à propos du portier adverse.
Offensivement, l’équipe a été très performante mais Bean avait surtout pointé du doigt le placement défensif paradoxalement moins erratique dans un jeu moins restrictif.

L’autre questionnement de Bean qu’il partagea avec ses préparateurs fut le placement des attaquants censés évoluer un cran plus haut que Myklebust. Comme on le voit ici (bleu= placement avec ballon et violet= placement moyen) Naglestad et Osvold, les No 10 et 16, ont évolué au mieux sur la même ligne voire en retrait du vétéran.

-Il est évident que cela dérègle l’animation mis en place. C’est Myklebust qui est le point d’ancrage de nos attaques. Si, lorsqu’il lève la tête, il ne voit plus personne devant lui et doit attendre les renforts, cela ralentit le jeu et change nos schémas. Le but est d’avoir un point d’appui aux 4 points cardinaux, plus ou moins près. Ici, il perd en verticalité et joue en latéralité. ce n’est clairement pas le but recherché dans cette zone.


#30

Le moins que l’on puisse dire est que cela ne bougeait pas beaucoup côté transferts. En fait, cela ne bougeait pas du tout. Il y avait eu quelques discussions animées entre Bean et la cellule de recrutement car les latéraux proposés étaient d’un niveau vraiment médiocre. De fait, le second match amical se joua avec la même équipe.

Face à une opposition amateure, Hodd n’avait eu aucun mal à dérouler son jeu. Naglestad semblait avoir compris ce que Bean voulait réellement et avait rempli son rôle à merveille en se montrant plus mobile et plus avancé. L’Irlandais pesta néanmoins lorsque son équipe encaissa un but sur une erreur de concentration manifeste.
La mauvaise nouvelle fut la blessure d’Osvold pour 10 à 12 mois à cause d’une rupture des ligaments croisés.

-Globalement, je suis plutôt content du match. J’ai décelé encore des erreurs récurrentes qu’il va falloir gommer que ce soit en défense ou en phase offensive. Malgré tout, je ne peux que déplorer la blessure de Joachim d’abord pour lui car sa saison qui est d’ores et déjà terminée et aussi parce que cela nous prive d’une option offensive importante.


#31

Y’a de la lecture, toi quand tu analyses, tu y vas à fond :slight_smile: Belle aventure en tout cas !


#32

Comprenant apparemment qu’il faudrait faire avec les moyens du bord, Bean décida de tester lors du prochain match amical le jeune Kelmendi.

-Il ne jouera pas d’entrée car l’adversaire, Brann, est costaud et je ne veux pas le jeter dans la fosse aux lions trop vite mais il aura sa chance en deuxième mi-temps

Brann… Pas forcément une des terreurs de l’Eliteserien norvégienne mais plutôt une des valeurs sûres. Certes, elle avait connu la descente en 2014 mais était remontée aussitôt et avait fini 2ème du championnat de 1ère division (Eliteserien donc) en 2016 et 5ème lors de la dernière saison.

Très clairement, Hodd n’avait pas fait le poids… Brann allait vite, trop vite… Sans une certaine maladresse, le score aurait pu être encore plus lourd. Manifestement, les joueurs n’y étaient pas dès le début et, contre ce type d’adversaire, cela ne pardonne pas. Bean doit avoir des maux de tête avec sa défense centrale car, après Törnqvist, c’est Moltu cette fois-ci qui a été transparent…
Il avait d’ailleurs rencontré Bard après ce match pour discuter de l’implication des joueurs qui affichaient une méfiance voire un mépris manifeste pour Bean. Cela n’avait pas semblé le déconcerter outre mesure car il pensait qu’il fallait du temps et des victoires en championnat pour que l’équipe se soude autour de son entraîneur.
En revanche, il pensait que cette attitude pouvait expliquer les errements de début de match contre Brann.


#33

:joy: Oui, c’est une histoire, alors je raconte…
Je suis trop bavard?


#34

Ah non, je suis impressionné par le détail de l’analyse joueur par joueur :slight_smile:
Je te conseillerai d’essayer de mettre en valeur le texte (séparateur, image, texte en gras, titre…) pour facilement repérer un matchn une analyse, une recrue etc


#35

Je vais essayer effectivement de rendre tout cela plus lisible.
Merci de ton retour à ce sujet :wink:


#36

Comme Bean l’avait à ses préparateurs, les trois premiers matchs n’avaient pas de réelle signification: le 1er était une mise en jambes, le 2nd était face à un adversaire trop faible et le 3ème face à un adversaire trop fort…
C’était maintenant, avec la venue de Floro que les choses sérieuses commençaient. Cette équipe avait en effet longtemps végété en D.3 (la 4ème division) avant de monter en D.2 (notre niveau) puis en Obos Ligaen (la 2nde division) en trois ans.
Pour Bean, ce genre d’équipe était un peu le mètre-étalon car on pouvait supposer qu’elle était peu ou prou de notre niveau.

Ce fut un match viril remporté sur un débordement de Hjelmeseth bien repris par Myklebust. Mais, en fait, le round d’observation dura quasiment 80 minutes avant que Floro lâche un peu les chevaux sans réel danger cependant.
Les observateurs s’attardèrent sur la prestation d’Haugan, élu homme du match grâce à une prestation solide, surtout en la comparant à celle des deux vétérans, Moltu et Törnqvist, toujours aussi hésitants. Notre entraîneur préféra s’attarder sur celle d’un autre joueur.

-Le jeune Eid a été très bon et, surtout, très attentif sur les erreurs de ses coéquipiers. Il a aussi fait un gros effort dans la relance même si l’on sent bien que ce n’est pas son domaine favori. Au moins, il essaie et c’est tout à son honneur…

Pour beaucoup, sa dernière remarque ne fut qu’un simple éloge mais, pour Bard et pour moi, c’était aussi une manière de secouer un peu les joueurs qui continuaient à le battre froid. Son entrée dans le vestiaire était accompagnée d’un long silence alors même que celui-ci était rigolard 20 secondes avant. Bean semblait ne pas le remarquer. Patience et longueur de temps…


#37

Le prochain adversaire sur le route d’Hodd était lui aussi un pensionnaire de l’Obos Ligaen. plutôt habitué à la D.2, le Levanger FK était monté en Obos il y a trois ans et avait réussi à se maintenir bon an mal an depuis.
Bean y voyait là un second test sérieux, ce qui en disait assez long sur ses ambitions de montée.

Encore un match très fermé, ponctué du côté de Levanger par deux penalties très généreux: l’un est tiré au dessus par Holmgren et l’autre est arrêté par Alme.
Du coup, c’est même Hodd qui réussit à l’emporter sur deux frappes opportunistes de Heltne et Hagen à l’entrée de la surface.
On sent que l’équipe commence à comprendre ce qui est demandé par Bean et se sent de plus en plus à l’aise dans ce système qui a rééquilibré la défense.

Encore une fois, Bean était parti à contre-pied des médias en mettant l’accent sur Hakon Brautaset plutôt que sur Hagen, pourtant homme du match.

-Hakon est l’exemple même de ce que je demande à mon buteur. De la disponibilité partout sur le terrain (passes reçues en vert) et de la lucidité à l’approche des buts comme en témoigne les deux passes clés (en jaune) dont une décisive et l’autre qui a finit par amener le second but.


#38

Très intéressant ce RDP, quel soucis du détail tu as :slight_smile:

J’aime bien les aventures en Scandinavie et très peu sont contées je suivrai donc ça avec attention.


#39

Je connais depuis Matusalem le style narratif de Ved’ donc je suis pas étonné. Par contre, je le suis par le manque de jeux de mots pourris… ^^’

La bran(n)lée que tu t’es enfilé en amical par… Brann! :haha:


#40

Je suis vieux maintenant, fini les jeux de mots foireux… quoique…