:storygreen: :s2: Nothing Beats Being Back !

récit
fm19

#61

Oui, c’est lui le meilleur joueur de l’équipe.


#62

C’est un mois difficile,tu sembles compter sur la défense,que tu as beaucoup travaillé . J’espère pour toi que ça va payer, mais du coup tu ne marques pas beaucoup sur ce mois


#63
Header14

Quelle trajectoire étrange que vient de prendre la carrière de Adrian San Miguel... Désireux de quitter West Ham United suite à la concurrence trop importante du titulaire du poste, Lukasz Fabianski, son club a reçu, dans le courant du mois de décembre, une offre ferme de Manchester City d'un montant de 5,5 millions d'euros pour racheter les six derniers mois de contrat du portier ibérique, une proposition acceptée sans hésiter par les Hammers, qui était donc ouvert aux négociations entre les deux parties. Aussitôt dit, aussitôt fait et Adrian a accepté de s'envoler pour Manchester dés l'ouverture du marché des transferts hivernal. Une très bonne opération pour toutes les parties ? Oui, sauf que...

Fraichement débarqué dans son nouveau club et à peine après avoir eu le temps de se présenter à ses partenaires que son nouvel acquéreur décide de le céder… en prêt, à la Roma pour six mois ! Ne voulant pas repartir aussi vite qu’il est arrivé, Adrian a bien tenté de refuser une première approche et la réponse des Citizens fut cinglante, puisqu’il fut placé en équipe réserve ! Vingt-quatre heures plus tard, il était à bord d’un avion direction Rome, ou il a signé un contrat de prêt de six mois pour être la doublure de Robin Olsen, un choix de carrière et une tournure des évènements qui a bien du faire rire les nombreux supporters de West Ham. Dans le même temps, suite à son départ, David Moyes s’est penché sur plusieurs dossiers et a priorisé celui d’un gardien expérimenté, avec une mentalité irréprochable et qui serait à même d’encadrer et former les jeunes portiers du club (Daniel Jinadu et Nathan Trott), le tout en acceptant forcément un rôle de doublure tout en répondant présent lorsqu’on devra faire appel à lui. Bingo puisqu’il s’agit d’un retour aux sources pour Robert Green, qui quitte Chelsea six mois après son arrivée pour venir finir sa carrière à West Ham dans l’ombre de Lukasz Fabianski et un transfert chiffré à 150 000€.

Sa grande expérience sera un atout non négligeable dans certaines circonstances et sa mentalité irréprochable apportera beaucoup à tous au club. Déjà passé par le club durant six saisons avant de jouer respectivement à QPR, Leeds, Huddersfield et Chelsea, il retrouve un environnement qu’il connait sur le bout des doigts et s’est dit «heureux de l’opportunité que lui offre le club de terminer sa carrière ici» tout en promettant «de donner le maximum au quotidien pour aider le club et les jeunes à progresser et respecter l’institution West Ham United.» Voici de ce fait, les deux premiers mouvements du club sur cette fenêtre hivernale.


:esp: Adrian San Miguel : Départ vers Manchester City (5,5 M€) puis AS Roma (Prêté)
:eng: Robert Green : Arrivée de Chelsea (150 000€)

Bas

#64

Curieux cette décision de la part de City & d’Adrien… mais un bon coup financier pour West Ham


#65

Adrian en pleur dans l’avion :joy: Green bonne pioche :slight_smile:


#66

Ce sont les incohérences de l’IA


#67
Header14

Quinze matchs, sept buts, une passe décisive, une récompense d'homme du match. Depuis la reprise de la Liga Santander, le public a pu constater la révélation et les progrès de Maximiliano Gomez, buteur uruguayen débauché du Defensor Sporting il y a un an et demi pour moins de cinq millions d'euros. Profiter ? Il y avait intérêt car pour les retardataires, il faudra désormais trouver un moyen de regarder la Premier League si on veut découvrir ou suivre le bonhomme, lui qui vient officiellement de s'engager pour quatre ans et demi avec West Ham United, dans un nouveau championnat, un nouvel environnement, vers de nouveaux objectifs, ou il aura encore tout à prouver.

Vingt millions d’euros, trois millions et demi de divers bonus selon les performances du joueur, voici comment le club est parvenu à obtenir sa cible prioritaire depuis des semaines. Convaincu du potentiel du garçon, David Moyes a même refusé des joueurs comme Callum Wilson, Daniel Sturridge ou bien encore Jamie Vardy pour s’engager pleinement dans sa croyance envers Maximiliano Gomez, qu’il estime capable de mener West Ham United vers de nouveaux horizons. Dans sa nouvelle aventure, il sera entouré de Pablo Zabaleta, Carlos Sanchez ou bien encore de Manuel Lanzini, tous sud-américains et qui aideront leur compatriote à s’intégrer le plus rapidement possible. Talentueux mais méconnu, caché derrière la réputation de Iago Aspas à Vigo, il aura à Londres toute la lumière sur lui et ce ne sont pas Andy Carroll et encore moins Chicharito qui viendront obscurcir cet horizon, puisque ce dernier, suite à la venue de Gomez, s’est vu signifier la sortie et rebondit dans un autre club de Premier League…

En proie à des difficultés sportives, Everton a décidé de faire appel au buteur méxicain pour relancer son attaque, trop dépendante de Cenk Tosun. Ainsi, avec un prêt de six mois contenant une prise en charge partielle du salaire et une option d’achat fixée à quinze millions d’euros, Javier Hernandez s’est envolé vers Goodison Park ou il espère relancer sa carrière anglaise, lui qui n’a jamais vraiment trouvé sa place chez les Hammers. En recrutant un buteur à fort potentiel et en se délestant d’un salaire conséquent, West Ham réalise une nouvelle bonne opération.


:ury: : Maximiliano Gomez Gonzalez : Arrivée du Celta Vigo (20 M€ + 3,5 M€ de bonus)
:mex: : Javier “Chicharito” Hernandez : Départ vers Everton (Prêt + OA à 15 M€)

Bas

#68

Curieux de voir le rendement de cet attaquant dont beaucoup de monde parle…

En revanche dire que un prêt avec une partie du salaire toujours à la charge de West Ham & une OA a 15 M€ (non obligatoire) pour Chicharito dire que c’est une bonne opération, je ne suis pas d’accord… Que cela soit un moindre mal OK mais une bonne affaire ?? Mr Moyes se contente de peu…

Hate de voir la suite


#69

Le prêt de Chicharito est une bonne chose, espérons qu’ils lèvent l’option d’achat. Pour le buteur, ne suivant que très peu la liga, je ne sais pas ce qu’il donne.


#70

Je ne suis pas trop inquiet, Chicharito, même si il ne perce pas à Everton, trouvera une porte de sortie assez facile aux USA, en Chine ou un pays exotique. J’espère en tout cas ! Mais se délester d’un salaire à presque 700 000€ par mois, ça fait du bien malgré tout !


#71

A oui 700 000 €, je n’avais pas cette info… Donc oui bon débarras


#72
Header15

Arrivé au club en 2010, Winston Reid aura tout connu à West Ham. Tout d'abord de la difficulté pour se faire une place dans le onze, une relégation en seconde division qui lui permettra de s'affirmer définitivement comme une pièce indispensable du club puis une fidélité rarement soulignée avant de sombrer depuis quelques années suite à des pépins physiques. Revenu d'une rupture des ligaments croisés cet hiver, il avait de suite compris que sa place, avec Fabian Balbuena, Issa Diop et Angelo Ogbonna, était menacée et de ce fait, il avait demandé à quitter le club pour jouer simplement et relever un nouveau défi.

La demande du néo-zélandais fut exaucée pour services rendus et suite à des offres refusées de clubs de Premier League (Bournemouth, Cardiff et Newcastle), il fut vendu à Tianjin, en Chine. Acheté quatre millions d’euros à son arrivée, il est aujourd’hui cédé contre quinze millions aux nouveaux riches du monde footballistique et pourra trouver sur le continent asiatique un terrain de jeu idéal pour exercer son métier, prouver son talent et mettre sa famille à l’abri du besoin, lui qui émergera désormais à près de 500 000€ net par mois… Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière. En se délestant d’un nouveau salaire important, West Ham peut s’offrir de ce fait, les services d’un nouveau milieu de terrain en la personne de Danny Drinkwater. En difficulté à Chelsea, aucun match disputé cette saison, il fut cédé pour un prêt de six mois, sans prise en charge du salaire et avec une option d’achat de cinq millions d’euros pour un joueur acheté… trente-deux millions il y a moins de deux ans ! Drôle de stratégie chez les Blues.

Véritable chien fou sur un terrain, son activité, sa vision du jeu et son caractère jovial seront des atouts importants pour la fin de saison des Hammers. De plus, avec une option d’achat si intéressante, il y a fort à parier qu’il ne restera pas longtemps un joueur de Chelsea puisque les récents compliments de David Moyes montrent qu’il compte vraiment sur Danny Drinkwater pour le reste de la saison, mais aussi pour les années à venir.


:eng: : Daniel Noel Drinkwater : Arrivée de Chelsea (Prêt + OA à 5 M€)
:nzl: : Winston Reid : Départ vers Tianjin Teda (14.75 M€)

Bas

#73

Drinkwater pour l’avoir sur FIFA, il fait un bien fou. Franchement, il va te faire du bien.


#74

Ah Drinkwater ,tu verras pourquoi je l’aime bien lui :grin:


#75

Curieux de voir Drinkwater a l’œuvre.
En tout cas il rendra ta défense étanche… :joy:


#76
Header16

C'est une autoroute vers Wembley et la finale de la Carabao Cup qui se présente devant Michail Antonio et ses partenaires, puisqu'il ne reste qu'un seul obstacle avant de fouler la pelouse mythique de l'enceinte anglaise pour attribuer le trophée. Preston North End, aussi volontaire soit-elle et accessoirement vieille connaissance de David Moyes, n'a rien pu faire sur les quatre-vingt dix minutes pour empêcher les Hammers de s'imposer logiquement et de confirmer, si besoin il était, que la demi-finale ne leur échapperai pas.

D’abord logiquement sanctionné d’un penalty transformé par Lucas Perez avant de revenir dans le match suite à un exploit individuel rare de Josh Harrop, une frappe de plus de trente mètres qui trouve la lucarne adverse, Preston a ensuite baissé de niveau physiquement d’abord et qualitativement ensuite. En encaissant un but dés la reprise de la seconde période, les jambes, d’un seul coup, n’ont plus répondu et sur l’engagement suivant, c’est encore ce diable de Michail Antonio qui a enfoncé les pensionnaires de seconde division, profitant de cette occasion pour signer son cinquième but dans la compétition, ce qui fait de lui le meilleur buteur avant la demi-finale ! Il faut saluer malgré tout le courage et l’abnégation de Preston, qui a tenté avec ses armes d’exister et de poser des problèmes à West Ham United. Sans ce but rapide en seconde mi-temps, qui sait si le sort du match aurait pu être différent au final ?

Des quatre équipes encore en course (Oxford, Liverpool; Blackburn, West Ham), c’est contre les Rovers que les hommes de David Moyes devront obtenir leur billet pour la finale, avec un match aller à Ewood Park avant un retour, logiquement, au London Stadium. La seconde opposition, par conséquent, opposera Oxford à Liverpool, ou le petit poucet tentera de faire tomber l’ogre liverpuldien, une hypothèse peu crédible mais le football réserve parfois des surprises.


Carabao Cup : West Ham 3-1 Preston North End
Informations : Statistiques + Compositions

Bas

#77

Antonio est vraiment bon. Il est rapide, costaud et a un petit grinta quand il est chaud.


#78

Tu joues avec quel skin ?


#79

OPZ Élite Skin


#80

Bonne recrue que Drinkwater
Et belle victoire face a Preston…mais si elle est plus que logique