:storygreen: :s4: :can: Mon pays c'est l'hiver :can:


#142

Mon club itou ! :slight_smile:


#143

Impact de Montréal : Saison 2021

13 décembre 2020

Je débarque de l’avion à l’aéroport PET. L’odeur familière de Montréal m’assaille. Les couloirs, l’escalator qui me conduit aux douanes, le gentil douanier souriant qui me demande si je ramène quelque alcool l’air suspicieux, prêt à m’abreuver d’un cocktail de taxes si cher à la Belle-Province…

« Non, Monsieur le douanier, je ramène juste un peu de hasch pour ma belle-mère. »
– Le hasch c’est uniquement sur les vols intérieurs.
– Je sais, je ne fume pas, mais… »

Mes pieds se dérobent du sol, deux gardes Garda m’embarquent manu militari, après m’avoir balayé les jambes. Je suis jeté dans un bureau où m’attend une infirmière de belle allure, enfilant doucement un petit gant de latex bleu en me regardant de manière sadique…

« Pantalon aux genoux ! dit-elle »

Je n’ai pas le temps de réagir que les deux malabars m’ont déjà plaqué sur le bureau et que mon pantalon est direct aux chevilles, sans même détacher le bouton.

« Halte, Malheureux ! Vous n’avez pas reconnu Mark-Beaubien, le nouveau coach de l’Impact ! »

Un sauveur ! Il s’en est fallu de peu pour que je passe au cash… Sans le chef de la sécurité de l’aéroport, alerté par un garde qui m’avait reconnu, j’aurais sûrement eu de la misère à m’asseoir pendant plusieurs jours. Bon, je ne suis pas venu à Montréal pour me pogner le cul, mais quand même. En tout cas, depuis le coup d’état (en anglais dans le texte) de Patrice Bernier pour s’emparer du poste de premier ministre du Canada, la sécurité semble avoir été renforcée aux frontières.

Finalement, j’embarque sans encombre dans un taxi Buick qui m’emmène vers la ville. Je somnole, le voyage fut long, surtout à Toronto où j’ai dû poireauter pendant trois heures dans cet aéroport si peu convivial. Il est tard quand j’arrive enfin à l’hôtel Universel, juste en face du stade Saputo. Quelques pintes de Rickards Red au bar du Toit-Rouge et je file tant bien que mal, titubant, vers ma chambre pour dormir du sommeil du juste… un peu saoul.

14 décembre 2020

Frais et dispo, quoique barbouillé et sentant un peu le pochtron, j’arrive très tôt au stade, sur le coup de 10h30. Je suis accueilli par Rickards… euh Richard Legendre, le directeur-général du club.

Le contrat est rapidement signé : un salaire de $713K par année, jusqu’en décembre 2022. Une belle augmentation de $113K par an, totalement mangée par les impôts québéco-canadiens exorbitants. Pis, il me reste moins de piastres nettes ici qu’à Washington, où je gagnais nettement moins. Le côté français du Québec : il faut taxer à mort les cons-cons-contribuables.

Les infrastructures

Le club s’est doté d’excellentes installations. Il y a moyen de faire du bon travail.

4%20Montreal%20Impact_%20%20Infrastructures

Le palmarès

Il y a des années, en 2015, l’Impact avait créé une surprise énorme en atteignant le finale de la CONCACAF Champions League, où il s’était écroulé au match retour, au stade Olympique, face à l’América (2-4) alors qu’ils avaient fait une nulle au Mexique un but partout. Nous pourrons ravoir notre chance cette saison puisque Montréal a remporté l’Amway Canadian Championship l’an passé, donnant accès à la CL.

2015, la grande année, avec Ciman et Drogba, une 7e place au classement, de bons Playoffs… Tout cela est déjà si loin…

8%20Montreal%20Impact_%20Historique%20Comp%C3%A9titions

L’équipe

J’arrive au club alors que l’ossature n’a guère changé depuis des années. Mancosu, Piatti, Cabrera, Raitala… des vieux de la vieille usés. Restent l’excellent Taïder et le Québécois Piette, deux joueurs autour de qui je compte rebâtir.

D’autres joueurs ont le niveau également, notamment le Canadien Scott Arfield, le meilleur joueur canadien actuel, devenu JD à Montréal l’an passé.

Il y a du travail, beaucoup de travail, pour libérer de la place dans le plafond salarial surchargé. Ce sera notre première étape : se départir des poids morts.

Pour Mancosu, ce sera l’entente à l’amiable dès le 1er janvier, ce qu’il accepte. En MLS, on a le droit de virer un joueur par année, pas plus. Ou bien il continue de compter dans le plafond salarial. Matteo Mancosu est l’heureux élu pour 2021.

Présentation de l’équipe A 2021

Détailler chaque transfert et chaque échange serait fastidieux. Passons plutôt à la présentation de l’effectif 2021 à la veille de la rencontre aller du premier tour de la Champions League face au club hondurien d’Olimpia, donc avant l’enregistrement de l’effectif retenu en MLS.

Le Onze pressenti est quasi totalement remodelé. Si le gardien est resté le même que l’an passé, pas un seul défenseur n’a été conservé, pas même sur le banc. Moins de changement au milieu, où nous conservons notre ossature Piette – Taïder – Arfield. Du nouveau sur les flancs alors que l’excellent jeune attaquant présent à mon arrivée est resté, mais sera en concurrence avec un nouveau-venu.

La tactique de l’équipe A

1%20Montreal%20Impact_%20%20Vue%20d'ensemble

Le gardien est connu, c’est une valeur sûre de la MLS, un gars qui est généralement recruté par les clubs pas trop en moyen : Zak MacMath. Il entame sa deuxième saison au club ; c’est un bon gardien, nous avions plus urgent à nous occuper.

zac%20macmath

Au poste d’arrière droit, je suis allé chercher un joueur très largement sous-estimé, y compris par mon successeur au D.C. United : Oneil Fisher. Il nous a rejoint contre quatre choix de Superdraft, dont un de 1er tour.

oneil%20fisher

Pour le flanc gauche, je me suis laissé tenter par un Colombien : Wílmer Palacios. Il nous a rejoints contre une indemnité $40K. Son habileté sur phases arrêtées m’a séduit, malgré ses 30 ans et son manque d’expérience internationale.

W%C3%ADlmer%20Palacios

Vancouver a laissé aller un excellent défenseur central, canadien de surcroît : Doneil Henry. Je ne pouvais laisser le meilleur défenseur canadien se laisser crouser par d’autres. À peine libéré (il n’a pas participé aux drafts de fin de saison), je lui ai mis le grappin dessus pour diriger notre défense. En fait, s’il n’a pas participé aux drafts, cela signifie qu’il a refusé une offre des Whitecaps supérieure à ses conditions actuelles.

doneil%20henry

Pour épauler Henry, je me suis tourné vers l’International : le Cap-Verdien Félix Mathaus. Avec un nom pareil… $75K ont été nécessaire pour le débaucher de la D2 portugaise. À ce prix-là, nous ne devrions pas être volé, à la condition qu’il s’intègre.

f%C3%A9lix%20mathaus

Le trio de milieux centraux, sur la pointe, a déjà été présenté. Des valeurs sûres autour de qui je veux construire l’équipe. Samuel Piette sera en récupérateur devant la défense, Scott Arfield officiera comme meneur de jeu en retrait et Saphir Taïder comme box-to-box.

samuel%20piette

scott%20arfield

saphir%20ta%C3%AFder

Le poste d’ailier droit doit encore être pourvu. À venir donc…

À gauche, le gros transfert de l’intersaison, qui m’a obligé de dépenser pas loin de $800K de GAM : l’ailier canadien Alphonso Davies. Prodige de tout juste 20 ans, il a accepté de revenir en MLS après un passage au Bayern, où il n’a même pas joué en équipe A en deux ans. Las, il revient mais aura une clause libératoire de $3.9M.

alphonso%20davies

Enfin, en pointe, deux joueurs se disputeront la place de titulaire. Priorité au début à notre jeune attaquant américain Anthony Walker, repéré l’an dernier par mon prédécesseur. Il a signé sans passer par la Superdraft… Ne me dites pas que personne ne l’avait repêché !

anthony%20walker

Présentation de l’équipe B 2021

Changement tactique, notre équipe B sera articulé autour d’une tactique 4-2-3-1 large.

2%20Montreal%20Impact_%20%20Vue%20d'ensemble-2

Un ancien est revenu au club via la Re-Entry Draft : Maxime Crépeau. Il sera notre doublure au but.

maxime%20cr%C3%A9peau

Plusieurs joueurs seront issus des Drafts parmi les réserves, faute de gros moyens, sans oublier que c’est une belle philosophie de recrutement. À droite, ce sera au 66e choix de la Superdraft, Grant Caunter, d’assurer la profondeur. Une bonne surprise si loin dans le processus de repêchage.

grant%20caunter

Autre joueur issu de la Superdraft, mais cette fois au 2e rang overall : Reece Anderson. Il sera la doublure de Palacios sur la gauche de la défense.

reece%20anderson

Pour la charnière centrale, ce sont les Drafts qui nous ont donné nos réservistes : Ülvi Äzimov fut le premier choix de la Draft des joueurs libres de décembre et Thomas Meilleur-Giguère, un ancien de la maison, est issu de la Re-Entry Draft.

%C3%9Clvi%20%C3%84zimov

thomas%20meilleur-gigu%C3%A8re

Un seul gros-bras au milieu : Serge Nguessan. L’Ivoirien a été libéré par Nancy et n’avait toujours pas trouvé preneur, l’occasion était belle, surtout que c’est un francophone.

serge%20nguessan

Il faudra voir à renforcer ce secteur, où il nous manque un homme.

Le milieu offensif droit est un joueur mexicain que j’ai déjà croisé par le passé, dans une autre vie : Ulises Tavares. Il est malheureusement blessé en ce début de saison, après un bon début de préparation. Nous sommes donc orphelins de MO D pour commencer la saison, preuve qu’il est temps de trouver quelqu’un rapidement. Cela ne tardera pas…

Ulises%20Tavares

Il fallait bien placer notre vétéran Ignacio Piatti. Il est usé, mais personne n’en veut, et je ne peux pas lui faire un sale coup vu l’amour inconditionnel du public pour ce fidèle serviteur de l’Impact. Un remplaçant de super luxe puisque c’est un JD.

Ignacio%20Piatti

Pour suppléer Davies au besoin, je me suis de nouveau tourné vers mon ancien club pour faire venir au Québec Andy Kawaya. Le Belge était listé et a l’avantage de parler français.

andy%20kawaya

Enfin, en pointe, nous avons fait venir un Sud-Américain : le Vénézuélien José Alí Meza. Comme pour Palacios, c’est un pari risqué vu son manque d’expérience internationale et son âge, mais s’ils s’intègrent, ce sont de très belles opportunités.

Jos%C3%A9%20Al%C3%AD%20Meza

Les autres

Comme il est blessé pour plusieurs semaines, je mets Connor Lade, un bon latéral américain de 31 ans, parmi les autres, mais il devrait pouvoir mettre beaucoup de pression sur Caunter au poste de back droit. Il a rejoint l’Impact via la Re-Entry Draft.

connor%20lade

Blessé pour plusieurs mois, je ne l’ai pas inclus dans les 22, mais il devrait pouvoir y prétendre à son retour en forme : Marc Pelosi

marc%20pelosi

Enfin, un attaquant canadien issu de la Draft des joueurs libres de décembre va assurer la profondeur en pointe : Paolo Sarjeant. Un solide pivot qui s’est illustré lors de la préparation.

Paolo%20Serjeant

Préparation

Aucune défaite et une magnifique victoire face au Shaktar, avant même l’arrivée de nos transferts étrangers. Tout semble en ordre pour débuter sur de bonnes bases cette campagne 2021.

18%20preparation

2%20am%20mtl%20shaktar

Transferts / Échanges

11%20arriv%C3%A9es

12%20d%C3%A9parts

La hiérarchie

1%20Montreal%20Impact_%20%20Hi%C3%A9rarchie

Les cercles d’amis

2%20Montreal%20Impact_%20%20Cercles%20d'amis

Le mot du coach

Il y a d’autres joueurs que je n’ai pas présentés, nous verrons ce qu’il adviendra d’eux…

Cette saison, je veux un quart de finale en CCL, une victoire en Championnat canadien et en MLS… Ben on verra… Faire les Playoffs serait déjà bien.


#144

Hâte de voir l’impact que tu auras dans ton nouveau club :smirk:

PS : Jonathan David est présent sur FM2018 ? Il fait un bon début de saison cette année IRL du côté de Gand et est canadien :slight_smile:


#145

Me semble l’avoir vu passer… Je vérifierai tiens.


#146

Bonne chance à Montréal !


#147

@Mark je suis ta story depuis un moment maintenant bravo à toi, tu es arrivé à me donner envie de jouer en MLS, mais j’ai peur d’être perdu avec ce système de draft-transfert.


#148

J’apprends encore, comme le démontre mes débuts à Montréal…

Il faut se lancer et surtout être très prudent. En fait, il faut une calculatrice à côté de soi, et de manière générale ne pas recruter avant d’avoir éliminé les gêneurs… Mais c’est passionnant je trouve ! Un vrai casse-tête !


#149

Impact de Montréal : Saison 2021

Même s’il nous manque encore quelques joueurs pour compléter l’effectif de la saison, nous devons attaquer la coupe continentale, la CONCACAF Champions League (CONCACAF = The Confederation of North, Central American and Caribbean Association Football). Le premier tour (les huitièmes de finale) ne devrait pas poser trop de souci, sur le papier du moins, puisque nous affrontons un club hondurien : Olimpia.

23/02/2021 – CCL 8e Aller : Impact de Montréal – Olimpia (HON)

Face à un adversaire nettement moins bien coté, nous avons assuré l’essentiel : une victoire. Le gardien hondurien a été excellent, et le petit but inscrit dans les arrêts de jeu alors que nous venions de marquer notre second but pourrait être décisif au retour. Nous devrons rester prudents.

Pas de réelle surprise lors des premières rencontres de coupe.

Prolongation de contrat

Je m’assure déjà la présence d’Oneil Fisher pour deux années de plus, jusqu’en décembre 2023. Ce joueur est une aubaine vu son niveau et son salaire ($150K/année).

Capitanat

Les deux joueurs les plus influents (Piatti et Taïder) n’ont pas vraiment l’étoffe de capitaines. Je me rabats donc sur un ancien, québécois de surcroît : Samuel Piette, assisté par Scott Arfield.

Enregistrement MLS

Je me débarrasse de cinq joueurs : deux Senior dont je ne veux plus (Raitala et Argueta, un gardien hondurien) et de trois Junior, dont Grant Caunter présenté ci-dessus comme doublure au poste d’arrière gauche. Il manque cruellement d’ambition, je ne veux pas perdre de temps. Un 66e choix qui a de l’allure cache toujours quelque chose.

03/03/2021 – CCL 8e Retour : Olimpia – Impact de Montréal

Nous nous sommes fait peur. Il a fallu attendre la fin de rencontre pour enfin marquer ce petit but qui nous a libérés. Les Honduriens ont touché le cadre à la 67e, le match aurait donc pu tourner autrement. Quoi qu’il en soit, notre objectif est atteint en Champions League : nous sommes en quarts de finale.

Nous héritons d’un autre club hondurien : Motagua. Finalement, la demi-finale est à portée de main. En plus, regardez qui on pourrait croiser au tour suivant, advenant le cas… D.C. United !

Échange avec Atlanta United

La Draft des joueurs libres de mars approche. Je choisirai en premier et un tout bon gardien s’y trouve. MacMath est certes excellent, mais un cran en-dessous de mon prospect. Je propose donc MacMath aux autres clubs de la ligue et trois se manifestent. C’est Atlanta United qui émet la meilleure offre, MacMath rejoint Atlanta United. Nous récupérons un choix de 1er tour pour 2024 et un peu de GAM ($68K).

Draft des joueurs libres de mars

Les joueurs sous contrat garanti n’ayant pas été retenus par leur équipe peuvent être repêchés par les autres clubs. Le Galaxy a laissé aller son gardien de but, Zack Steffen, que j’ai déjà retenu avec Team USA lorsque j’étais coach fédéral. Comme j’ai réussi à me départir de MacMath, la place de GB titulaire est libre : Steffen nous rejoint !

Transactions avec l’Atlético Bucaramanga

J’ai fait quelques recherches du côté de la Colombie lors de l’intersaison et je dois avouer que le pays ne manque pas de talents. Un de ces talents nous rejoint contre une indemnité de $105K : David Jiménez. Un excellent meneur de jeu qui est plutôt adroit sur phases arrêtées.

Pour le faire venir au Québec, je dois encore dépenser des GAM… Mais je ne pouvais laisser passer une telle opportunité.

Fonds d’allocation générale

Alors que je n’avais pas dû puiser dans les GAM avant l’achat d’Alphonso Davies, je suis maintenant rendu à $1,1M d’utilisaiton sur les $2,05M en banque. C’est sûr que le transfert de Davies m’a coûté environ $800K, plus un peu pour Steffen au salaire supérieur à MacMath et encore un peu pour Jiménez.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les équipes qui jouent avec trois JD perdent environ $1M de GAM par saison par rapport à 2 JD et 1 JJD. Cela rentrera dans l’ordre la saison prochaine avec le départ, en fin de contrat, de Piatti.

Championnat Canadien

Le tableau est sorti. En fait, j’ai appris hier, lors du match entre l’Impact et New England, que le tirage au sort dépendait de deux choses : le vainqueur de l’édition précédente est tout en bas et affronte Ottawa ou Edmonton en demi-finale tandis que les deux autres équipes de MLS s’affrontent, avec match retour chez le mieux classé de la Saison Régulière de MLS précédente. L’Impact est donc tête de série ; le TFC a terminé devant Vancouver en MLS 2020, voilà la logique.

Échange avec Philadelphie

J’ai trouvé mon ailier droit, il nous sera prêté de Liverpool. Cependant, comme il est anglais, je dois lui trouver une place d’étranger avant de confirmer son transfert. C’est chose faite grâce au Union en retour de fonds d’allocation ciblée (que je n’utilise quand même pas).

06/03/2021 – MLS 01 : Seattle Sounders – Impact de Montréal

Ouverture de saison face à une équipe qui s’est fortement renforcée cet hiver, avec les arrivées d’Ethan Horvath (Club de Bruges) et d’Admir Mehmedi (Wolfsburg).

Nous avons manqué notre entrée en matière devant notre public, ramassant une petite raclée. Steffen a été très fébrile, seul le jeune pivot canadien Sarjeant a tiré son épingle du jeu. À oublier, vite, même si le score est forcé.

Abonnements

Nous en avons vendu 8701 cette saison, soit 200 de plus que l’an passé. Cela représente un remplissage garanti de 42%.

Transaction avec Liverpool : prêt

Nous tenons un bon jeune ailier droit, qui sera considéré comme un Senior au salaire minimum : Rhian Brewster. Il pourra se partager l’aile droite avec Tavares et même Arfield.

Arrivée d’un joueur libre de contrat

Cela devrait être notre dernière recrue ; il s’agit d’un gardien de but. Pour assurer la profondeur, je voulais recruter un vieux briscard, c’est ce que j’ai fait, si ce n’est que le niveau est nettement supérieur à initialement escompté. De plus, le joueur aura un contrat Senior, quoi que très modeste. Ce n’est rien moins que Brad Guzan qui nous rejoints, malgré ses 36 ans bien sonnés.

J’ai omis un détail lorsque j’ai remplacé MacMath par Steffen : Steffen avait déjà joué en CCL avec le Galaxy et n’est donc pas qualifié pour cette compétition. Vu les espoirs que nous sommes maintenant en droit de placer dans cette compétition, je ne suis pas certain que Crépeau ait le niveau en cas de demi-finale. Bref, Guzan sera donc le second gardien en prévision de la CCL.

Fonds d’allocation générale

Finalement, je n’ai besoin que de $40K pour inclure Guzan dans l’effectif. On dépense donc un peu moins de $1,2M de GAM cette année, si rien ne change. Ce qui représente à peu de choses près la somme nécessaire pour garder Piatti. Mais l’an prochain…

09/03/2021 – CCL Quart Aller : Motagua – Impact de Montréal

Il était trop tard pour enregistrer Gauzan et Brewster pour cette rencontre, ce sera donc Crépeau dans les buts, entouré des titulaires.

Les Honduriens ont pris l’avance sur une erreur individuelle de Henry, ce qui aura l’heur de fouetter les troupes. Motagua n’aura plus droit au chapitre par la suite, je ne crois pas avoir revu Crépeau d’ailleurs. Un Taïder en pleine forme à la passe (deux assists) et des joueurs offensifs qui touchent la cible. Cette victoire devrait nous permettre de nous imposer au match retour sans trop de difficulté.

Le choc contre D.C. United se rapproche… Croisons les doigts !

Le mot du coach

Il a fallu dépenser pour se remettre à jour. C’est vraiment cette 3e place de JD qui nous fait mal, d’autant plus que Piatti n’a plus le physique pour jouer plus que les doublures de luxe. Il devrait cependant nous rapporter quelques points encore, sans oublier que c’est une légende au stade Saputo.

Pour le reste, il va falloir un peu de temps pour que la mayonnaise prenne. Je suis cependant très satisfait des nouveaux-venus. Cet effectif peut en surprendre plus d’un.


#150

La story a changé de nom… :slight_smile:


#151

très belle chanson … Charlebois J’adore


#152

:hugs: Ca recommence à Montreal


#153

Impact de Montréal : Saison 2021

Suzy

Je suis allé la voir lors d’un shooting photo…

Pour le Beach Club, le club branché en plein air de Montréal. Une sorte d’audition pour pouvoir danser dans les cages suspendues entre piscine et scène cet été.

Alors que je pensais à une date, j’ai plutôt fait la connaissance de son chum, un certain Gabriel. Heureusement, elle m’a envoyé un selfie dans le char en route vers le studio, ce qui fait que j’ai pu remettre mon bouquet de roses rouges à une autre…

Chacun ses goûts, il faut de tout pour faire un Monde… Il me fait plutôt penser à Ray Stussy dans Fargo 3, mais bon…

Sans la succulente et délicieux Nikki Swango par contre…

Je n’ai rien dit de nos idylles passées, je suis resté sympa et distant. Les vieilles amourettes doivent rester dans le passé, voilà la leçon du jour. Nous nous sommes promis de nous revoir, nous fréquentons de toute façon des endroits similaires… Sympa Gabriel, un bon buveur de bière qui aime le Soccer. Normal, il a du sang allemand.

Par contre, je suis reparti avec le num de tel d’une certaine Nereïda, une Amstellodamoise de passage au Québec. Une tuerie, particulièrement délurée, sans doute attirée par la légalisation du pot (la marijuana en québécois). Ben non, elle s’en fout elle a mieux aux Pays-Bas. :joy:

Toujours est-il qu’elle est waow, et le bouquet de roses lui a plu. Qui a dit qu’il fallait ourdir tout un tas de complots pour séduire une naïade au XXIe siècle, alors qu’un simple bouquet de fleur a illuminé son regard au premier coup d’œil ?

Nous nous reverrons, elle me l’a promis. D’autant plus qu’elle n’a pas de retenue pour s’avilir dans des partys arrosés pour jeunesse dorée montréalaise. Elle est plus underground, elle va me faire découvrir des lieux et des sensations insoupçonnés paraît-il. Curieux de voir ça…

13/03/2021 – MLS 02 : Impact de Montréal – Sporting Kansas City

La deuxième rencontre de championnat tombe entre les deux matchs de Champions League. Malgré la victoire en terre étrangère à l’aller, je préfère préserver quelques forces pour le retour. J’aligne donc une équipe hybride.

Nous avons été patients. Le duo sud-américain Jiménez/Meza s’est rendu la politesse à la 83e et 84e. C’est la montée de Meza à la 75e qui a rebrassé la donne. Un changement payant qui lance – espérons-le - notre saison.

16/03/2021 – CCL Quart Retour : Impact de Montréal – Motagua

J’aligne une équipe forte pour éviter toute surprise. Mission facilement accomplie face à nettement moins fort que nous. Nous voilà en demi-finale de Champions League !

Avec délectation, j’apprends que le DC United s’est imposé à Pachuca. Au-delà de la performance exceptionnelle du Black-and-Red, c’est surtout l’affiche de la demi-finale qui me ravit, et m’effraie un peu aussi : nous jouerons D.C. United, mon ancien club, en demi-finale ! Match aller à Montréal.

Les appelés

Pas moins de sept joueurs sont retenus en équipe nationale, ce qui me permet de déplacer des rencontres. Vu notre calendrier chargé à cause de nos matchs de Champions League, trois rencontres tombent en plein dans la fenêtre internationale. J’en déplace deux, pelletant le problème en avant en somme. Les semaines à venir vont être dures…

20/03/2021 – MLS 03 : Impact de Montréal – New England Revolution

Malgré un trio de milieux offensifs insolite, nous remportons notre deuxième victoire de la saison. Le but victorieux de Henry provient d’un corner de Palacios, qui montre tout son talent sur phases arrêtées. Mes deux Colombiens vont être précieux cette saison.

Après une défaite lors du match d’ouverture, nous avons rectifié le tir avec deux victoires de rang. Nous avons cependant joué nos trois premiers matchs de la saison à la maison.

31/03/2021 – MLS 04 : San Jose Earthquake – Impact de Montréal

Onze jours de repos, mais toujours cinq joueurs importants retenus par leur équipe nationale : Steffen, Fisher, Henry, Arfield et Davies. Première apparition de Guzan dans les buts.

Les absences ont fait mal. Guzan nous a gardé dans le match longtemps, très longtemps, mais a fini par céder deux fois dans les dix dernières minutes. Nous n’aurions quand même pas volé le nul, nous avons dominé dans l’ensemble avec beaucoup trop de déchet dans la construction, ce qui fait que les meilleures occasions ont été californiennes.

MLS : classements

Les résultats

La hiérarchie

Quatre meneurs : deux par leur influence sur le jeu, deux autres par leur leadership et leur détermination.

Les cercles d’amis

Pas mal de joueurs encore à intégrer. Patience…

Le mot du coach

Le parcours en Champions League, plus long qu’espéré, nous oblige à négliger un peu le championnat en ce début de saison. Au moins, cela permet de voir un peu tout le monde évoluer en rencontre officielle.

Priorité absolue à la Champions League pour le moment, nous verrons ensuite pour la MLS.

Nereïda

Je l’ai invitée pour une soirée tranquille dans un beau restaurant à la mode de Montréal. Très élégante, elle conserve quand même une touche très… kinky qui m’a ravi dès le premier coup d’œil. On va bien s’entendre… Mijn schatje !


#154

Impact de Montréal : Saison 2021

06/04/2021 – CCL demi-finale Aller : Impact de Montréal – D.C. United

Le moment tant espéré, tant attendu ! J’aligne les meilleurs, avec Guzan entre les perches. Je sais ce que vaut le DC, j’ai façonné le noyau, je sais que ce ne sera pas facile.

En plus de l’enjeu, en plus de la signification particulière pour moi, quel match incroyable ! Nous sommes passés de 1-0 à 1-3 puis finalement 4-3 sur un but de Sarjeant. Nous avons perdu pied à cause du but encaissé juste avant le repos, sur une erreur individuelle derrière, encore, cette fois d’Arfield. Il se reprendra ensuite en offrant le 2e but montréalais à Mathaus avant de voir Jiménez réaliser des prouesses pour nous faire revenir et finalement dépasser notre D.C. United.

Tout reste possible ! Quelle satisfaction d’être revenus alors qu’on semblait battus. L’équipe a montré un caractère hors du commun !

3%20ccl%20dfa%20mtl%20dcu

Victoire de l’América dans l’autre demi-finale Aller.

5%20ccl%20dfa%20res

08/04/2021 – MLS 05 : Philadelphia Union – Impact de Montréal

On essaie de faire tourner, mais vu le calendrier (nous rejouons dans deux et cinq jours) c’est compliqué.

Pour mon anniversaire, les joueurs m’ont fait un beau cadeau : une victoire en déplacement chez un rival. Victoire méritée où nous avons pourtant beaucoup gaspillé. Nous avons une belle profondeur d’effectif.

2%20mls%2005%20phi%20mtl

10/04/2021 – MLS 06 : Toronto FC – Impact de Montréal

Troisième match en cinq jours. Et comme un match ultra important approche, c’est difficile de faire tourner. Cette fois la profondeur est vraiment mise à l’épreuve, et si nous ne sommes pas ridicules sur le terrain, nous ne parvenons pas à contrecarrer l’attaque ontarienne. Nous avons été supérieurs pendant 45 minutes avant de sombrer rapidement après le repos, lorsque j’ai fait descendre le capitaine Piette.

Pas grave, 3/6 lors des deux derniers matchs, c’est plus qu’espéré.

1%20mls%2006%20tfc%20mtl

13/04/2021 – CCL Demi-finale Retour

Mes retours à Washington ne sont pas passés inaperçus auprès des partisans, qui m’ont accueilli chaleureusement.

À nouveau, les Montréalais ont fait montre de caractère. Menés par deux fois, ils ont à chaque fois trouvé la force de revenir pour forcer la qualification. Doublé de Walker qui répond à Gnoukouri, intenable et dangereux à distance, et Léo Sena. Guzan a aussi arrêté un penalty alors que nous en étions à un partout.

Grosse performance de mes joueurs, grosse satisfaction que cette qualification à l’Audi Field.

2%20ccl%20dfr%20dcu%20mtl

En finale, nous jouerons l’América, match aller au Mexique. Un remake de la finale de 2015.

4%20ccl%20dfr%20res

Stats des joueurs

1%20stats%20gen

Le mot du coach

Grosse performance en CONCACAF Champions League ! Terminons ça en beauté puis on se replongera dans la MLS, en attendant le championnat canadien.

Bon week-end les amis !


#155

Ça fait toujours plaisir de sortir ses anciennes couleurs ainsi


#156

Mets-en sti ! (Au Québec, parle comme les Québécois)


#157

Impact de Montréal : Saison 2021

17/04/2021 – MLS 07 : Impact de Montréal – Columbus Crew

À quelques jours du match aller de la finale de la Champions League, j’aligne bien entendu des réservistes pour ce match contre l’équipe de l’Ohio.

Notre manque de cohésion et/ou de concentration derrière nous a fait mal. De nombreuses erreurs souvent rattrapées par Steffen, jusqu’à ce que lui en commette aussi une sur le second but du Crew. Heureusement, nous avons été bons devant, d’abord sous l’impulsion de Kawaya dont la vitesse est très précieuse à gauche, puis grâce à nos deux jokers montés en cours de match : Brewster et Sarjeant.

On a sauvé l’essentiel.

Championnat canadien

Le match aller des barrages nous donne le nom de notre adversaire en demi-finale. Sauf retournement de situation incroyable, nous affronterons Edmonton.

21/04/2021 – CCL Finale Aller : Club América – Impact de Montréal

C’est notre deuxième finale d’affilée en Champions League. Tout un exploit quand on évolue en MLS, surtout avec deux équipes différentes. Les titulaires sont évidemment au rendez-vous. L’América évolue très offensivement, en 3-4-3. Nous reconduisons notre 4-1-2-3.

Nous nous inclinons par le plus petit écart mais nous pouvons nous estimer très chanceux. Les Mexicains nous ont pris à la gorge et auraient pu marquer trois ou quatre buts en première période, plus un ou deux en deuxième. Plus le temps avançait cependant, plus nous sommes entrées dans la partie sans jamais parvenir à déjouer l’excellent gardien Marchesin.

Quoi qu’il en soit, nous pouvons nous estimer heureux d’encore être dans la course tant nous avons été malmenés. Mauvaise nouvelle pour le retour en plus : notre capitaine Samuel Piette sera suspendu.

24/04/2021 – MLS 08 : Orlando City – Impact de Montréal

Orlando a recruté cette saison un tout jeune JJD, un Guatémaltèque du nom de Flores. Il faudra le surveiller.

Nous alignons de nouveau les réservistes. Il est temps que la CCL se termine pour que nous puissions aligner nos meilleurs en championnat.

Après une première période insipide où les locaux ont marqué sur l’unique occasion, nous avons repris le jeu à notre compte, sans parvenir à concrétiser avant la toute fin de rencontre pour arracher un bon point. Quand même, malgré les réservistes, nous avons mieux joué qu’eux. Enfin, ne pas perdre sur le terrain des équipes de notre Conférence, c’est toujours bon à prendre.

Championnat canadien

Retour des Barrages. Malgré sa belle victoire, Ottawa Fury est éliminé. Nous affronterons donc Edmonton lors des demi-finales du Championnat Canadien. Match aller en Alberta.

28/04/2021 – CCL Finale Retour : Impact de Montréal – Club América

Piette suspendu, j’opte plutôt pour un 4-2-3-1 assez prudent. Battus 1-0 à l’aller, nous devons marquer mais surtout ne pas encaisser.

1%20Montreal%20Impact%20-%20Club%20Am%C3%A9rica_%20Feuille%20de%20match%20(Montreal%20Impact)%20Vue%20d'ensemble

Sept minutes suffisent pour rétablir l’égalité, et dix pour prendre les devants. Les deux fois, c’est Jiménez qui délivre l’assist. Nous alourdirons l’addition à la 65e, en contre, sur un travail préparatoire de grande classe de Walker. Le but des Mexicains en fin de match ne changera rien mais a eu pour effet de donner des sueurs froides au coach…

Les clubs mexicains sont très forts quand ils mènent mais ont le mental un peu fragile quand ils sentent qu’une rencontre leur échappe. Le côté purement latin par rapport au pragmatisme nord-américain. Nous avons rapidement pris les devants, il a fallu du temps à nos adversaires pour relever la tête, et encore sans parvenir à vraiment nous bousculer.

Nous avons frustré le Club América aujourd’hui.

L’Impact – et le Canada - gagne sa première Coupe continentale de son histoire, et moi je remporte, avec deux clubs différents, ma deuxième CONCACAF Champions League d’affilée !

Palmarès de la CCL

Les récompenses de la CCL

Golden Ball : David Jiménez (4 app., 0 but, 4 passes et 7.20 de moyenne)
Meilleur buteur : Anthony Walker (5 buts en 7 app.)
Meilleur jeune* : Anthony Walker
Dream Team : Wilmer Palacios, Samuel Piette, David Jiménez et Anthony Walker

Les récompenses de mars et avril 2021

But de la semaine : Saphir Taïder (1er) et José Alí Meza (3e)
Onze de la semaine : Paolo Serjeant, Oneil Fisher et Andy Kawaya

01/05/2021 – MLS 09 : Impact de Montréal – Atlanta United

La CCL terminée, nous allons enfin pouvoir aligner nos meilleurs en MLS, même si nous devons nous tempérer vu que le Championnat Canadien est à veille de commencer. En face, nous retrouvons MacMath ainsi que Jordan Anderson et Cabrera sur le banc.

Atlanta est une équipe très déséquilibrée : potentiel offensif hallucinant mais défense friable et fébrile. Résultat : six buts pour une belle victoire 4 à 2. D’abord menés, nous avons réagi, et quand les Géorgiens sont revenus, nous avons remis le pied sur l’accélérateur pour distancer nos adversaires. Et le score aurait pu être plus lourd.

Nous repartons sur le bon pied en MLS !

Programme du mois de mai

Pas moins de neuf rencontres au programme pour ce mois de mai… Je dois avouer que cela commence tout doucement à m’horripiler (et je suis poli) ce calendrier de ouf. Le pire, c’est que je parie qu’en fin de saison je devrai faire des matchs amicaux pour combler les trous de trois semaines entre les rencontres. Enfin…

05/05/2021 – CC Demi-finale Aller : Edmonton – Impact de Montréal

Ayant gagné le trophée l’an dernier, nous sommes tête de série, avec le privilège de jouer contre le petit poucet de la compétition. Un petit poucet dont il faut néanmoins se méfier. J’aligne une équipe hybride pour l’occasion, car nous devons gagner cette compétition si nous voulons jouer la Champions League l’an prochain.

Les Albertains ont arraché le nul dans les arrêts de jeu. Honnêtement, c’est mérité, nous avons été médiocres et péché par arrogance sans doute. Je me demande même si une victoire d’Edmonton n’aurait pas été plus logique. Qu’importe, nous avons indubitablement ce qu’il faut pour l’emporter au stade Saputo au retour.

Dans l’autre rencontre, le TFC semble déjà assuré de la finale.

09/05/2021 – MLS 10 : Chicago Fire – Impact de Montréal

Vu le nul à Edmonton, nous devons garder des forces pour le match retour de Championnat canadien dans trois jours.

Un match en deux temps : l’Impact a dominé la première mi-temps, le Fire la seconde, avec un résultat nul. Bon, à 0-2 au repos, jamais nous n’aurions dû concéder le nul, mais pour ça il aurait fallu mieux jouer après le repos… Bah, cela reste un bon point sur la route.

MLS : classements

Nous sommes toujours sous la ligne bleue. Il est temps que nos titulaires puissent se consacrer entièrement à la ligue.

Coupe d’Afrique : les appelés

Nous perdrons Saphir Taïder et Félix Mathaus dans peu de temps, pour quelques semaines. Décidément, notre effectif au complet est mis à contribution.

12/05/2021 – CC Demi-finale Retour : Impact de Montréal – Edmonton

Il est important d’assurer notre qualification. Pas fort le choix : je dois encore aligner la plupart des titulaires.

Sans se faire peur, nous rejoignons Toronto en finale. Une première période excellente du Bleu-Blanc-Noir, trois buts et une gestion sereine après le repos. Edmonton a certes marqué mais n’a jamais fait mine de vraiment pouvoir revenir.

Les résultats

Les stats des joueurs

La hiérarchie

Les cercles d’amis

Le mot du coach

Hormis le fait que je sois irrité par le calendrier débile de l’Impact, cette équipe dépasse directement les attentes. C’est à croire que les pontes de la MLS, qui gèrent le calendrier, n’avaient pas prévu pareil parcours des Montréalais en CCL et sont totalement dépassés par les événements.

Plusieurs recrues de grande classe pour le club, comme nos deux Colombiens (Palacios et Jiménez). Ces deux-là alimentent les avants d’excellents ballons, et pas uniquement sur phases arrêtées. Il y a aussi le jeune attaquant canadien Paolo Serjeant, meilleur buteur actuel (8 buts) devant Meza et Walker (7 buts). N’oublions pas non plus Kawaya, qui est très dangereux sur son flanc gauche.

J’ai l’impression d’avoir directement constitué une machine à tout écraser sur son passage alors que l’Impact était dans les tréfonds la saison passée.

Cette facilité déconcertante conjuguée à un calendrier imbécile me font douter… J’ai envie d’autre chose je crois… À méditer.

Mais où j’irai, Nereida me suivra ! Comme si elle aimait ça Vanille… À d’autres !


#158

La mauvaise saison de l’Union !!! 4 points !


#159

Déjà blasé ? c’est pas bien…
Nereida à l’air d’avoir de belles formes, ça devrait te stimuler :joy:


#160

Nereida ? Où j’irai elle ira ! :wink:

Elle a quelque chose de grrrrrrrrr j’avoue. Bon, une fois encore trop de tattoos à mon goût, mais j’adore son look vestimentaire et son sourire.

J’ai passé une heure hier à analyser quelques clubs, pêle-mêle… Courtrai, le Standard, Padoue, Nuremberg, quelques clubs russes… Je crois que reprendre le Zenit avec Dimitri Panoulev pourrait être sympa, pour un temps en tout cas.

Dimitri Panoulev:

Puis, cela me permettrait de retrouver la tourneboulante Katerina…

Elle aurait cependant de la concurrence cette fois…

Je me tâte… et pas de la même façon que @Groot devant les tofs hein ! :wink:


#161

Impact de Montréal : Saison 2021 Fin de l’aventure

Cinq victoires éclatantes plus tard, malgré le calendrier difficile, malgré l’état de mort clinique de l’Impact il y a quelques mois à peine, je crois qu’il est temps de laisser la MLS évoluer sans moi. Mon temps est fait, mes preuves sont faites: Trophée des Supporters, MLS Cup, deux Champions League… Même une Gold Cup et un 8e de finale de Coupe du Monde ! Que dois-je encore prouver en Amérique du Nord ?

On survole les débats, je m’envole vers l’Éurope avec un bon dans le temps, un *Bond en avant vers le passé. Je suis devenu prophète en mon pays, je deviendrai Monsieur le Canadien sur le vieux continent.

Reste à savoir où… La Russie avec la Caporale Katerina Pigletova, une proche du président Poutine, pressentie pour devenir Ministre de la Défense ?

Les Pays-Bas, avec l’excentrique Nereida ?

Et si je me décidais enfin à rejoindre l’Allemagne, où m’attendent une kyrielle de gourgandines enlatexées, dont Beatrice ?

Sans oublier Robin…

Ou encore Biloxi, véritable James Bond Girl ?

À moins que ce ne soit Kathy, la naïade venue du froid ?

Dur de choisir… :wink:

Fin de parcours:

3%20MLS%2011%20dcu%20mtl

2%20mls%2012%20mtl%20chi

1%20mls%2013%20lag%20mtl

2%20mls%2014%20mtl%20min

1%20mls%2015%20rsl%20mtl

5%20classements