:storygreen: :s2: Marignane Gignac FC - Objectif Ligue 2 !

story
fm19

#41

Oh oui que ce fut chaud, je paye aussi mes deux matchs nuls avant la Duchère. Ca va tout de même me permettre de me préparer pour la montée la saison prochaine !


#42

Ah dommage de louper la montée, j’espère que ça ne sera que partie remise pour la saison prochaine !


#43

On aura tous faim en tout cas, les joueurs en premier ! :wink:


#44

La saison prochaine le titre est à toi !

Tes 2 regens n’ont pas l’air mauvais :slight_smile:


#45

Grosse saison de julien avec une moultitude de passes décisives


#46

On espère ! Pour les deux Regensburg je vais prendre le temps avant de les intégrer a l’équipe.


#47

Oh oui Julien a bien fait le taff en distributeur sur son côté. Je suis fier de lui !


#48

Jolie saison au final ! Terminer à cette 6eme place est de bon augure pour la suite car je suis certain que l’année prochaine, tu peux accrocher le TOP 3 avec un beau mercato :slight_smile:


#49

Transferts et pré-saison 2019-2020


Extrait du numéro 329 de Onze Mondial

Après l’effort, le réconfort ! Les dix-huit équipes de National sont prêtes à se disputer une nouvelle édition du championnat antichambre du monde professionnel. De nombreuses équipes attirent notre attention, certaines sont programmées pour la montée, d’autres à lutter ardemment pour le maintien, tandis qu’une pincée se tardent de créer la surprise. Focus !

Les relégués : AS Béziers, Paris FC, Grenoble

Ces trois équipes auront à cœur de bien lancer leur saison pour éviter une désillusion. Le championnat de National est corsé, ils devront démarrer d’entrée pour se positionner.
867 Le club de la capitale pourra compter sur ses recrues François-Xavier Fumu-Tamuzo (ex-Auxerre), Pierrick Cros (ex-Andrézieux, passé par le Red Star) ou encore Moussa Sylla (ex-Monaco) pour briller et remonter derechef en Ligue 2. René Girard aura ainsi la lourde tâche de gérer un groupe talentueux et de créer une véritable puissance sportive.
852 De son côté, Grenoble ambitionne comme Paris de remonter en Domino’s Ligue 2. L’équipe de Franck Rizzetto s’est bien renforcée durant l’intersaison malgré la vague de départs, et compte désormais dans ses rangs Julien Serrano (ex-Monaco), Ihsan Sacko (ex-Nice) ou encore Ibrahim Sacko (ex-Bourg-en-Bresse).
85012713 Enfin, Béziers a eu plus de difficultés. L’équipe entraînée par Cris a essuyé de nombreux départs avec peu de nouveaux joueurs à l’arrivée. On retrouvera néanmoins Clément Michelin et Quentin Boisgard (ex-Toulouse) et Yusuf Sari (ex-Marseille).

Les revanchards : Laval et Tours

2062 Laval est la grosse déception de la saison dernière. Pronostiquée première, elle n’a pas su toucher les premières places de manière régulière. Mais cette fois-ci, bien que la concurrence soit rude, elle semble armée pour la montée. Elle a gardé nombre de ces cadres, en recrutant malin (Bryan Passi, Valentin Belon, Ryan Souici).

2010 De même, Tours à gravement échoué la saison passée. En proies à des difficultés financières, le club s’est arraché pour se renforcer, et pour cette fois-ci, monter. Bahamboula (ex Gazélec), Hartock (ex-Metz) et Mutatori (ex-Nancy) ont débarqué au Stade de la Vallée du Cher.

Les outsiders : Boulogne et Cholet

Ces deux là peuvent créer la surprise.

2002 D’un côté Boulogne, qui a le meilleur gardien de National, Riffi Mandanda (lui au moins n’a pas la brioche) ambitionne de jouer les troubles fêtes. Du renfort malin avec Cheick Timite, habitué du National, Duje Javorcic, ou l’infatigable jeunesse d’Amiens, ou encore les deux joueurs clés du promu FC Mantois Josselyn Petel et Antoine Rousseau, du professionnalisme et de la science tactique avec Olivier Frapolli, voilà le cocktail parfait pour jouer le trouble-fête.

1991 Et puis de l’autre, le SO Cholet qui affiche construction et stabilisation en Division 3, septième de la dernière édition, pourrait importuner les plus gros. Avec des moyens limités, le club a recruté malin dans la division inférieure, ce qui n’inquiète pas Romain Revelli, habitué à travailler avec peu de moyens.

L’équipe qu’on voit monter : Marignane Gignac

50048499 Appelez-la Marignane Gignac s’il-vous plait, et non plus l’US Marignane. Ce petit club de la région PACA en a impressionné plus d’un la saison dernière en prenant la sixième place au classement avec un jeu de possession et d’explosivité comme on en voit peu dans ce championnat. La gestion de xTeh fut plus que remarquable toute la saison, et même durant cette période de transferts.

Transferts

Elle a ainsi prolongé ses cadres, tout en abaissant leurs salaires pour rendre le club financièrement sain et a laissé partir les joueurs ayant des envies d’ailleurs. xTeh assure ainsi que l’effectif est sain et professionnel, et qu’il y a un grand mieux par rapport à l’année dernière. La réserve a aussi été renforcée, notamment avec Chabrolle, Ali Mohamed et Ingallinera et le jeune formé à Marignane, Gregorio Nigi. Les cadres partis sont remplacés numériquement par Moutoussamy, Anziani et Tallian. Diaz remplace Bosca et aura la lourde tâche de concurrencer Benhaim, Mombris et Wendel Lomar remplacent respectivement Cantareil et Civet, partis en réserve. Enfin, Kanté remplace Jérémy Bru et devra le faire oublier auprès des supporters. Tous les prêts de l’an dernier ont été prolongés.

Screen des joueurs

Moutoussamy Diaz

Mombris Lomar

Kant%C3%A9 Anziani

Taillan

xTeh a donc une très bonne base pour travailler, peu de renforts, mais de qualité, et un bon noyau de joueurs. Il a dit vouloir développer de nouvelles phases de jeu, plus épanouies. Attention aux yeux…

Tactique

Pré-saison


#50

Un corse de plus formé au Sporting dans ton équipe aavec Baptiste Anziani (le fils de Philippe, alias John Malkovich, ancien international français). Mais il est moins bon que Benhaim, ça reste uun bon remplaçant pour le National.

Bonne chance pour cette saison. Je te vois créer la surprise et finir deuxième.


#51

@morlaye On verra bien tout ça :yum: en tout cas effectif prometteur oui

Baptiste je l’ai recruté pour la rotation, solution plus défensive derrière Moutoussamy
J’aime apporter une touche corse à mon récit :wink:


#52

Hâte de voir ce que ça va donner cette saison ! :smiley:


#53

@KaZe oui oui ! on a bien densifié l’effectif, et j’ai pris les joueurs que je voulais aux bons postes et rôles de ma tactique, ça s’annonce prometteur :eyes:


#54

Une superbe première saison! On en attend plus de toi maintenant, on veut Marignane Gignac en Ligue 2 à la fin de saison! Mais avec le recrutement ça va le faire! Et félicitation pour tes finances, parce que moi en National c’est rouge. Tu es à combien de budget salarial?

PS: Soit gentil avec mes dunkerquois cet saison stp :stuck_out_tongue:


#55

@Egaet Hehe merci !
Niveau finances je suis à 100k je suis passé dans le rouge mais avec les ventes, les primes de saison je suis repassé dans le positif.
J’ai aussi réussi a baisser le salaire des joueurs de 200 a 500€ chacun (j’ai été assez surpris d’ailleurs).


#56
50048499
Début de saison 2019-2020

Aube… Celle qui annonce un nouveau jour annonça ce jour là le début d’une nouvelle saison très particulière. Particulière puisque, pour la première fois, je considérais avoir l’équipe pour monter. Barrages ? Deuxième ? Champion ? Don’t care. Si on rate la montée avec les joueurs que j’ai amené à “Saint-Ex”, je mangerai plus que mon chapeau.

C’est ainsi que commence cette fabuleuse saison de National (le genre de formule que seuls les commentateurs de FFF TV utilisent pour le marketing… en vain… #DroitsTV

Août

Règle N°1 au permis : ne pas caler au démarrage. Incroyable mais vrai, au foot c’est la même chose. On prend 10 points sur 12 possibles et ainsi, Marignane Gignac est invaincu en National depuis Mars 2019. On se paye la tête du relégué Grenoble, puis du promu Martégal dans un derby chaud bouillant à Francis Turcan. Arrive ensuite les Herbiers et… on fait 2-2 sur un doublé de Faitout Maouassa, le seul joueur existant dans cette équipe (deux tout-droits et deux frappes pleine lucarne… :man_facepalming:). Bref, on renoue finalement avec la victoire à l’extérieur face à l’affaiblie du mercato Rodez.

:1st_place_medal:Match clé :

FCMMGFC
Suprématie locale. C’est le match clé de ce mois car on a su répondre présent face à une équipe martégale et un public décidés à remporter cette bataille. On a su dominer notre sujet de bout en bout, malgré la réduction du score évitable de Mbae. Notons que Andonian et Kanté marquent leur premier but sous leurs nouvelles couleurs.

Septembre

[center]Mois plus calme, plus irrégulier. Vieux 0-0 contre Avranches, équipe contre laquelle on n’arrive décidément pas à marquer. Puis une belle défaite nette et sans bavures face au Stade Lavallois, un match à oublier tant on aura été dominés. Il y aura néanmoins du positif à trier de cette déception, notamment notre jeu développé et nos occasions créées. #Positivisme.

On dispose ensuite d’un nouveau relégué, le Paris FC, dans le classico “petit-budget”, qui plus est à Charléty. Enfin, on partage les points avec la valeureuse équipe de VIllefranche.[/center]

:1st_place_medal: Match clé :

PFCMGFC
Réalisme. Les stats parlent d’elles-mêmes, nous avons été dominés. Mais le manque de justesse du Paris FC nous permet finalement de nous imposer, grâce au précoce Jérémie Porsan.

Octobre

Encore une fois, nous faisons preuve d’une terrible irrégularité. Un 2/4 qui nous stabilise néanmoins dans la première partie de tableau. On dispose de Cholet 3-0 à l’extérieur avant deux défaites, l’une face à Béziers sur la plus courte des marges, et face à Mantois, défaite clairement INCACCEPTABLE. Et pour la première fois de ma jeune carrière, j’ai gueulé. Mine de rien d’ailleurs, ça a marché, on explose Tours 5-1, définitivement le match clé de ce mois. I love this game.

:1st_place_medal: Match clé :

MGFCTFC
Furie. Pour la première fois, le monde entier voit notre puissance offensive face à une équipe de Tours qui n’a pas compris grand chose, même nous à vrai dire. 23 tirs, 16 cadrés, il n’y a d’ailleurs pas eu un mec en dessous de 7,50 de note. Coulomb, Benhaim, Zedadka, Porsan et Samy participent à la fête. Surtout que “Saint-Ex” n’avait pas eu de victoire depuis un petit moment.

Novembre

Verdure. Non pas de la pelouse de notre cher stade, mais de nos bien beaux résultats. 3-0 contre Dunkerque (coucou @Egaet), 3-0 contre Saint-Gratien, 2-0 contre Fleury, donc trois clean-sheets d’affilée pour notre fidèle Kouakbi, et enfin une victoire face à un concurrent pour la montée, Boulogne 2-1. Je suis très fier de mes joueurs de bout en bout. On fait les résultats qui faut face à des équipes plus faibles, et on prend surtout de la confiance.

:1st_place_medal: Match clé :

MGFC%20USBCO
Rivalité gagnée. Zedadka et Porsan mènent une nouvelle fois l’équipe à la gloire, … en réalisant les deux seuls tirs cadrés du match. Réalisme est la maître mot de cette équipe, mais cela nous permet encore une fois de remporter les trois points. La manière n’était pas belle à voir, mais qu’importe ?

Décembre

Seul match de ce mois de décembre avant de basculer sur la deuxième partie de saison, on affronte le breton Concarneau avec la ferme ambition de gagner le match. Mais malheureusement, ce fut un match prolifique sans vainqueur. Diaz, Coulomb et Moutoussamy marquent.
Résumé #USCMGFC
USCMGFC

Classement

Position
Club
Matchs Joués Victoire Nul Défaite Différence de buts Points
1er CONCARNEAU FC 17 12 2 3 +19 38 Points
2 ème MARIGNANE GIGNAC FC 17 10 4 3 +20 34 Points
3 ème US BOULOGNE 17 9 5 3 +18 32 Points
4 ème GRENOBLE FOOT 17 8 5 4 +3 29 Points
5 ème STADE LAVALLOIS 17 8 4 5 +3 28 Points
6 ème TOURS FC 17 6 7 4 +2 25 Points
Classement complet

J’ai ajouté les positions au montage, vous n’avez cette fois pas le spoil de fin de saison !

On est très bien placés au classement. Il faut continuer sur ce rythme, même si la tête est serrée et les concurrents ne manquent pas.

Coupe de France


On fait pour le moment une bonne campagne, écartant toutes ces petites équipes amateures. À nous le neuvième tour, et ça sera contre…
vs%20OM
AH !

:fms:


#57

Yeah! Je kiffe l’affiche de la Coupe de France héhé!


#58

@gwendil35 franchement, je voulais un derby dans cette save, mais… pas tout de suiiite :joy: :sob:


#59

A ce rythme la, t’as pas d’excuse pour ne pas monter! En esperant aussi que tu passes l’OM, il y a possibilité de faire une énorme saison.

PS: non mais laisse mes dunkerquois tranquille! (D’ailleurs c’est qui le coach? Tjs l’autre nul?)


#60

Claude Robin a été viré en mars, c’est un certain Yann Lachuer maintenant.
Dans ma partie, malheureusement, Dunkerque n’arrive pas à monter…