:storyred: :s2: LOSC - Le renouveau du projet Lillois

fm19
#1

Bonjour à tous !

Comme sur l’opus précédent, je décide de lancer une carrière avec mon club de cœur, le LOSC.

-> Présentation de la partie :

L’objectif de cette carrière est de lancer, pour de bon, le projet de Gérard Lopez.

Comme indiqué dans le titre, je considère cela comme un “renouveau” car il ne faut pas oublier ce qu’il s’est passé la saison passée (loft, Bielsa, 17ème plcae, cassures au sein du club).

Au fil des saisons, il s’agira ainsi, sur le plan national, d’essayer de porter régulièrement le LOSC aux plus hautes places du classement et, sur le plan européen, de faire exister le club Lillois.
Tout cela en lien direct avec le projet souhaité et porté par Lopez : revente de nos meilleurs joueurs, trouvaille de jeunes pépites encadrées par quelques joueurs expérimentés.

-> Présentation du club :

Le Lille Olympique Sporting Club (LOSC) a été créé en 1944.
Le club de la capitale des Flandres a retrouvé la 1ère Division Française en 2000, sous l’impulsion de Vahid Halilhodzic, et a depuis consolidé sa place au sein de la Ligue 1 Conforama devenant un club important du football Français.

Le club, sous la présidence de Michel Seydoux (2002-2016) a très régulièrement disputé la Coupe d’Europe (Coupe de l’UEFA devenue Europa League et la Ligue des Champions).
C’est lors de la présidence de ce dernier que le LOSC est devenu un acteur fort de la Ligue 1 :
20190127151955_1

Cette évolution sportive, au fil des années, et cet ancrage en Ligue 1 se sont donc déroulés sous la présidence de Michel Seydoux, toutefois, deux techniciens y ont grandement contribué : Claude Puel (2002-2008) puis Rudi Garcia (2008-2013).
Le LOSC moderne a été bâti, en grande partie, par ces deux hommes.

Récemment, le point culminant fut atteint lors de la saison 2010-2011 avec le fameux doublé Coupe - Championnat.

Cependant, après ce double sacre, le LOSC traversa quelques moments plus compliqués : instablilité financière (fin de l’ère Seydoux), succession d’entraîneurs (5 coachs en 3 ans) et difficultés sportives (8ème en 2014-2015; 11ème en 2016-2017).

En somme, alors que certains évoquent une “crise de croissance”, il apparaissait comme vital pour le club Lillois que Michel Seydoux, qui ne souhaitait plus investir, laisse sa place et qu’une nouvelle page soit ouverte.

Cette nouvelle page s’est ouverte le 26 Janvier 2017 avec l’arrivée de l’homme d’affaires Hispano-Luxembourgeois Gérard Lopez.

panoramic_plosc13012017_008

Le projet de Lopez, “LOSC Unlimited”,est clair : développer un football spectaculaire avec des jeunes talents qui seront ensuite revendus.
Pour mener son projet à bien, Lopez s’entoure d’hommes forts :
20190127152029_1

L’ex Vice-Président du Barça, Marc Ingla, pour la gestion quotidienne du club et Luis Campos, mondialement connu et reconnu, comme Directeur sportif.
A ceux-là, s’ajoutent d’anciens du club comme Patrick Robert (Président de l’Association LOSC), Didier De Climmer ou encore Franck Béria, chouchou des supporters et récemment retraité.
Le journaliste Charles Biétry vient compléter ce cercle fermé des proches de Lopez, en tant que consultant.

Mais, d’emblée, Lopez prit une une mauvaise décision en décidant de nommer Marcelo Bielsa à la tête de l’équipe première. Assez surprenant pour débuter un projet sur le long terme…

Bielsa décide de renouveler quasi intégralement l’effectif, tout en excluant d’anciens cadres (Mavuba, Enyeama, Basa…) qui composeront le fameux Loft.

Sur le plan sportif comme en interne, c’est la catastrophe. En Novembre 2017, le LOSC est avant-dernier du Championnat et les fractures au sein du club (joueurs ; salariés ; jeunes ; supporters) sont multiples.
Bielsa est alors renvoyé et c’est à Christophe Galtier qu’est confiée la mission maintien.
Ce dernier redressa le club qui se sauva in-extremis (17ème).

Comme Campos l’a reconnu, Marcelo Bielsa était une “erreur de casting”.

Le maintien acquis, le club n’en reste pas moins à reconstruire puisque Bielsa et le laxisme de Lopez ont détruit le travail fourni pendant des années par leurs prédécesseurs.

C’est à ce moment précis que je prends mes fonctions à la tête du club Lillois, à l’intersaison 2018, afin de (re)lancer le projet de Lopez, porté par Ingla et insufflé par Campos.

La saison 2017-2018 aura permis aux nouveaux dirigeants de corriger le tir et de se rendre compte de ce qu’il ne fallait pas faire. Le projet est donc retravaillé, des joueurs expérimentés sont arrivés et l’ambition est plus mesurée et réaliste.

Quoiqu’il en soit, le LOSC n’en demeure pas moins important sur la scène nationale et ce notamment grâce à ses infrastructures :

-> Le stade Pierre Mauroy :

stade-pierre-mauroy-illus

Le Stade Pierre Mauroy, ultra-moderne, a permis au LOSC de changer d’ère.

stade

Créé en 2012, il peut accueillir près de 50 000 supporters.

Seul inconvénient : son loyer élevé (preque 5M€/an).
Une des priorités sera de demander aux dirigeants de racheter le Stade afin que le LOSC en devienne le propriétaire.

Magré les dernières saisons décevantes, le LOSC peut toujours compter sur un soutien populaire fort :
-> 32 200 supporters, en moyenne, se rendaient à Pierre Mauroy la saison précédente pour encourager les Dogues (4ème meilleure affluence moyenne lors de la saison 2017-2018).
-> 20190127152006_1
Cette année, le LOSC pourra encore se prévaloir d’avoir un des plus forts nombre d’abonnés en France.

-> Le Domaine de Luchin :

150611_Luchin

Tribune_Luchin-02

Le domaine de Luchin abrite le siège social du club, le centre de formation ainsi que le centre d’entraînement de l’équipe première.
Jugé comme révolutionnaire lors de son inauguration en 2007 , le domaine reste un outil formidable pour les joueurs et le staff.

Enfin, le LOSC, depuis l’arrivée de Lopez, est constamment interrogé sur ses finances.
Or, aujourd’hui :
finances

De plus, pour arriver à une telle situation, seul un emprunt a été contracté par Lopez :

Aussi, cet emprunt prendra fin en Juin 2018.
Alors que le LOSC n’est plus interdit de recrutement (la DNCG encadre juste la masse salariale du club), que les finances sont saines et qu’un seul emprunt a dû être contracté par Lopez pour arriver à cette situation, je considère qu’il faut faire confiance à l’Hispano-Luxembourgeois.

En somme, après des débuts (très) compliqués, le projet apporté par Gérard Lopez, et soutenu par Marc Ingla et Luis Campos, prend un nouveau virage, en réponse à ce qu’il s’est passé lors de l’exercice 2017-2018.
Pour cette nouvelle page, j’arrive à la tête d’un club aux infrastructures solides et aux finances saines. Tout semble en place pour porter le LOSC au sommet…

15 Likes

#2

Une aventure au LOSC :blush: je suis bien évidemment :wink::+1:

1 Like

#3

Ca va être intéressant. A suivre, en espérant que tu te plantes lamentablement et que tu perdes en coupe contre les valeureux lensois :smiley:

4 Likes

#4

Je suis lensois mais je suis !!! Ça peut être interessant comme challenge.

1 Like

#5

Nous sommes au cœur de la préparation de la saison 2018-2019, censée être, pour le LOSC, celle marquant le renouveau du projet Lillois.

Après avoir fait le point sur le mercato, l’effectif pour cette saison sera détaillé puis la tactique.

-> MERCATO :

Alors que de nombreux mouvements avaient déjà eu lieu, lors du mercato estival 2018, quelques derniers s’y sont ajoutés :

= Arrivée :
La surprise, elle est là !
Le retour du GB Nigérian, Vincent Enyeama. Plus de détails dans la présentation de l’effectif.

= Départs :

  • Adam Jakubeck, GB Slovaque de 21 ans, rejoint Dijon. Je ne comptais pas sur lui, souhaitant un GB n°2 expérimenté pour encadrer Mike Maignan.

  • Gabriel (DC) et Imad Faraj (MOD) partent chercher du temps de jeu en Ligue 2, respectivement au FC Metz de Fred Antonetti et à Clermont. Les deux joueurs bénéficieront, normalement, d’un rôle de titulaire et nous espérons que le temps de jeu qu’ils auront les aidera à atteindre leur bon potentiel.

Ces deux départs en prêt font gonfler la liste des joueurs prêtés par le LOSC cette saison :

20190130162534_1

  • Les jeunes Ruben Droehnle et Rominigue Kouamé iront, à l’instar de Gabriel et Faraj, chercher du temps de jeu en Ligue 2.
  • Yassine Benzia et Anwar El Ghazi sont prêtés dans des clubs ayant chacun une option d’achat pour le joueur. J’aurai aimé pouvoir les compter dans mon effectif cette saison.
  • Agim Zeka est le seul joueur à ne pas être suivi par notre responsable du recrutement (Admar Lopes, chargé d’établir un rapport sur chaque match joué par les joueurs prêtés) car je ne compte pas sur lui.
  • Junior Alonso rejoindra définitivement le Celta Vigo au 1er Juillet 2019.

Bien que le mercato ne soit pas encore terminé, plus aucun mouvement ne devrait être enregistré, l’effectif actuel étant, selon moi, complet et compétitif.

-> EFFECTIF :

25 joueurs font partie de l’effectif de l’équipe première :

= Mike Maignan (GB) - Equipe première :

Il était titulaire la saison passée et j’ai décidé de le maintenir dans ce rôle. Il a toujours un gros potentiel et j’espère que cette saison lui permettra d’exploser.

= Vincent Enyeama (GB) - Remplaçant :

C’est la sensation de ce mercato, côté Lillois, le retour d’Enyeama. Je cherchais un GB expérimenté et qui acceptait le rôle de n°2. Enyeama s’est imposé comme la solution parfaite, lui qui revient dans un club qu’il aime. Il ne disputera, a priori, que la Coupe de France.

= Jérémy Pied (DD) - Equipe première :

Pied est arrivé libre cet été et sera titulaire au poste de DD. En tant qu’ancien ailier, il pourra nous apporter offensivement sur le côté droit. Un joueur expérimenté en plus dans l’effectif, Pied sortant de plusieurs saisons en Premier League (même s’il sort de deux grosses blessures : à suivre).

= Zeki Celik (DD) - Rotation :

Il est LA trouvaille de Luis Campos qui est allé le chercher, cet été, dans la réserve d’un club Turc de Deuxième Division. Il a un niveau correct et un potentiel intéressant. Il viendra concurrencer Jérémy Pied au poste de latéral droit.

= José Fonte (DC) - Joueur-clé :

C’est la recrue majeure du mercato Lillois. Luis Campos y est pour beaucoup. Je l’ai promu capitaine (20 Leadership / 16 Collectif). Il représente l’image du changement de cap du projet Lillois, des joueurs expérimentés venant encadrer les jeunes joueurs. Il aura le statut de “Joueur-clé”.

= Adama Soumaoro (DC) - Equipe première :

Ce joueur formé au club formera la charnière centrale avec José Fonte. Ce joueur ultra-puissant a été nommé vice-capitaine.

= Edgar Ié (DC) - Rotation :

Alors que le Portugais était observé par l’OGC Nice, j’ai décidé de le conserver car je souhaitais un joueur assez expérimenté en tant que n°3. Je ne suis pas un grand fan de ce joueur mais je considère que d’avoir Yves Dabila et Gabriel derrière Fonte et Soumaoro était trop risqué.

= Yves Dabila (DC) - Grand espoir :

Cet Ivoirien de 21 ans part comme n°4. Il pourrait cependant passer devant Edgar Ié car il a un niveau correct et sort d’une première saison chez les pros pas dégueulasse.

= Youssouf Koné (DG) - Equipe première :

Outre les nombreuses recrues, le LOSC s’est aussi renforcé par les retours de prêt. Koné en est illustration, lui qui sort d’une bonne première partie de saison dernière avec le promu Reims, en Ligue 2. Malheureusement, il s’est ensuite gravement blessé, ce qui l’a privé de la 2ème partie de saison. Il revient tout juste de blessure lors de cette préparation estivale mais part comme titulaire au poste de DG.

= Fodé Ballo-Touré (DG) - Remplaçant :

Il sort d’une saison très compliquée. Cette saison, il sera la doublure de Koné. Il est en fin de contrat en Juin 2019 et ne sera sûrement pas prolongé.

= Thiago Mendes (MDF / MC) - Joueur-clé :

Le Brésilien, qui est une bonne surprise de la saison dernière, est probablement notre joueur le plus complet. Il sera aux côtés de Thiago Maia dans un rôle de “Segundo Volante”, lui qui “va vers l’avant dès que possible”.

= Thiago Maia (MDF) - Joueur-clé :

Notre pépite Brésilienne sera un de nos Joueurs-clé. Après une saison compliquée, à l’image de l’équipe, j’espère qu’il saura montrer l’étendue de son niveau et de son potentiel.

= Xeka (MC) - Rotation :

A l’image de Youssouf Koné, le Portugais revient de son prêt à Dijon, la saison passée. Il viendra concurrencer les deux Thiago, même s’il n’est pas entièrement à l’aise en tant que MDF. Il pourra aussi évoluer au poste de MC.

= Arton Zekaj (MDF) - Grand espoir :

Ce jeune Serbe est une autre trouvaille de Luis Campos. Il aura probablement peu de temps de jeu mais possède un beau potentiel. J’espère qu’il profitera de sa place en équipe première pour développer son niveau.

= Boubakary Soumaré (MC) - Grand espoir :

Ce jeune, piqué par le LOSC au PSG, possède un énorme potentiel. A l’iamge de Zekaj, j’espère qu’il saura profiter de sa présence en équipe première pour se développer.

= Nicolas Pépé (MOD) - Joueur-clé :

Alors qu’il était convoité par l’OL, il a finalement prolongé pour 5 ans cet été ! Il a porté à lui seul l’équipe la saison dernière et si le LOSC évolue toujours en Ligue 1 cette saison, c’est en grande partie grâce à lui. Il sera attendu au tournant cette saison mais j’ai entièrement confiance en lui.

= Luiz Araujo (MOD) - Rotation :

Après une première saison au LOSC poussive, il devra désormais se contenter d’un rôle de “Rotation”. Il a un gros potentiel et sera une bonne option pour entrer en cours de match.

= Alexis Flips (MOD) - Grand espoir :

J’ai décidé d’intégrer ce jeune formé au club à l’effectif de l’équipe première car je pense que Flips peut aller loin. A lui d’en profiter !

= Rui Fonte (MOC) - Equipe première :

Prêté par Fulham, il rejoint son grand frère José au club. C’est un joueur complet qui part comme titulaire au poste de MOC.

= Farès Bahlouli (MOC) - Remplaçant :

Je souhaitais m’en séparer lors de ce mercato mais aucun club ne s’est montré intéressé. Le chouchou de Campos peine à convaincre depuis le début de sa carrière. Il aura, cependant, une carte à jouer cette saison car j’ai quelques doutes sur Rui Fonte. A lui de montrer, enfin, ce dont il est capable.

= Maxime Pau (MOC) - Grand espoir :

Ce jeune formé au club possède un niveau actuel correct mais, surtout, un beau potentiel. Il viendra aussi concurrencer Rui Fonte mais ne devrait pas avoir beaucoup de temps de jeu cette saison.

= Jonathan Bamba (MOG) - Equipe première :

C’est un grand coup que le LOSC a réussi, cet été, en recrutant gratuitement l’ancien Stéphanois qui sort d’une bonne saison. Il a encore un gros potentiel et sera titulaire au poste d’ailier gauche.

= Jonathan Ikoné (MOG) - Rotation :

Sa polyvalence lui permettra d’obtenir du temps de jeu. Il part avec un statut de “Rotation”, à lui d’inverser la tendance.

= Rafael Leao (MOG - BT) - Remplaçant :

Considéré comme le “Mbappé Portugais”, ce jeune joueur a un énorme potentiel. J’espère qu’il restera longtemps au club alors qu’il devrait bénéficier d’un certain temps de jeu, pouvant évoluer MOG ou BT.

= Loïc Rémy (BT) - Equipe première :

Ce joueur expérimenté considéré comme “dans la fleur de l’âge” part comme titulaire indiscutable. Il sort de deux saisons compliquées et souhaite se relancer chez nous. C’est un pari que j’espère payant car il est notre seul véritable BT.

La gestion des statuts a donc été opérée et cela en corrélation avec la gestion du budget salarial :

20190130162401_1

Nous possédons 4 piliers :
20190130162405_1

Auxquels s’ajoutent 7 joueurs qui partent comme titulaire :
20190130162408_1

Ils seront concurrencer par 9 autres joueurs :
20190130162411_1

Alors que 5 jeunes complètent le groupe pro :
gesp

  • Nous possédons un groupe très satisfaisant quantitativement.
  • Un onze de départ semble se dégager, à confirmer lors des matches de préparation et des premières journées du Championnat.
  • Par contre, certains postes semblent assez pauvres qualitativement.

5 joueurs font partie d’un cercle fermé et postuleront au capitanat :
20190130162248_1

Les nombreux changements opérés dans l’effectif, lors de cet intersaison, ont deux conséquences :

  • 20190130162307_1
    Il n’y a, pour le moment, aucun leader dans l’effectif, même si je pense que certains joueurs se dégageront bientôt pour atteindre ce statut.


  • Le niveau de cohésion est catastrophique mais les matches de préparations devraient améliorer cet état.

Enfin, quelques jeunes joueurs ont un potentiel incroyable et seront suivis de près :

= Lucas Chevalier (GB) - Equipe U 19 :

= Ismaël Kanda (MDF) - Equipe U 19 :

= Ferhat Cogalan (MOC) - Equipe U 19 :

Le projet est notamment porté sur le recrutement de jeunes pépites mais je souhaite aussi qu’on s’oriente vers les équipes de jeunes. Il est essentiel de posséder des joueurs formés au club dans son effectif, selon moi.
Une attention particulière a donc été portée sur les équipes Réserve et U 19.

-> TACTIQUE :

Deux tactiques principales ont été établies, les deux basées sur le contre fluide :

= 4-2-3-1 :

20190130162213_1

= 4-3-3 :

20190130162233_1

La pré-saison suit son cours alors que nous disputerons 7 matches amicaux et qu’un stage de préparation aura lieu en Autriche.

8 Likes

#6

Toujours des posts très complets, je suivrai ta story avec attention ! :wink:

2 Likes

#7

La saison 2018-2019 a débuté !
Avant de revenir sur le début de Championnat des Dogues, revenons successivement le mercato et l’avant-saison.

-> MERCATO :

Comme annoncé précédemment, le mercato estival 2018 du LOSC était censé être terminé après l’arrivée de Vincent Enyeama et le départ de 3 joueurs (Jakubeck - Gabriel (Prêt) - Faraj (Prêt)).

Cependant, deux joueurs ont rejoint le club de la capitale des Flandres, en toute fin de mercato :

= Jos Van Essen - DC (Equipe U 19) :

Alors qu’il était suivi par Bordeaux et l’OM, Van Essen nous a rejoint, deux jours avant la fin du mercato.
Ce jeune Belge (16 ans) a déjà un niveau intéressant et possède un beau potentiel (4 étoiles). Ce gaucher a intégré l’équipe U 19.
Nous manquions de qualité, chez les jeunes (Réserve + U 19), au poste de DC et je souhaitais avoir au moins un jeune joueur prometteur à ce poste là.

= Edmond Tapsoba (DC) :

Tapsoba est une trouvaille de Luis Campos.
Au regard de ses compétences, j’ai décidé de laisser à Campos le choix de faire des offres de transfert pour les jeunes joueurs (uniquement). Je m’occupe ensuite des détails contractuels mais, en somme, pour les transferts de jeunes joueurs, Campos trouve des jeunes pépites et négocie le transfert puis je m’occupe du contrat et de la validation.
Tapsoba entre parfaitement dans cette logique : lors du dernier jour du mercato, Campos m’a averti qu’une offre (275 000€, potentiellement 350 000€) avait été faite au Vitoria Guimares pour ce joueur et j’ai décidé de suivre notre Directeur sportif.
Tapsoba est, à seulement 19 ans, déjà international Burkinabé (4 sélections). Il a un niveau actuel très intéressant et, surtout, un énorme potentiel.
Aussi, c’est un “Défenseur-relanceur” qui a des attributs physiques conséquents (1m90 ; 83Kg). Bref, une superbe trouvaille de Campos !

Cependant, j’estime que Tapsoba, pour atteindre son potentiel, a besoin de temps de jeu, ce que je ne pouvais pas lui donner ou, du moins, pas suffisamment cette saison. Il est donc parti, dans la foulée, en prêt à Ostende, en 1ère Division Belge :

-> AVANT-SAISON :

Les Dogues ont repris l’entraînement le 25 Juin 2018, laissant ainsi 7 semaines de préparation.
Les joueurs ont essentiellement travaillé, pendant l’intersaison :
-> Physiquement = Classique pour une préparation
-> Tactiquement = Pour assimiler le nouveau plan de jeu
-> Sur la défense engagée = Caractéristique de notre jeu défensif
-> Sur le pressing = Un pressing très soutenu est demandé aux joueurs
-> Sur les attaques rapides = Nos 2 tactiques sont basées sur le contre
-> Sur la cohésion = De nombreux mouvements ont encore eu lieu durant le mercato estival 2018.

La préparation fut intense pour les joueurs avec, très régulièrement, 3 séances par jour.

Au cœur de cette préparation, les Lillois sont partis 10 jours en Autriche, en stage de préparation.

Enfin, 7 matches de préparation ont été disputés :

amicaux

  • Nous sommes montés crescendo dans la qualité de nos adversaires.
  • Les résultats sont très positifs : 5 V et 2 N ; 19 buts marqués et 3 encaissés.
  • Plus précisément, une belle première victoire contre Dunkerque (National 1) (5-0), un nul (2-2) et une victoire (4-0), lors de notre stage en Autriche face à des équipes de Bundesliga II (Ingolstadt) et Bundesliga (Fribourg), une victoire solide contre Genk (3-0) trois jours avant leur Barrage d’Europa League, un nul (0-0) face aux Tchèques de Jablonec pour nos remplaçants et une victoire (3-1) face à Strasbourg pour nos titulaires. La dernière victoire, à domicile et devant 27 000 supporters, face à Benfica nous donne beaucoup de confiance avant le début de saison.
  • Des joueurs se sont distingués comme Jontahan Ikoné (3 buts), Nicolas Pépé (4 buts) ou encore Rui Fonte et Luiz Araujo (2 buts ; 1 passe dec chacun) mais, à l’inverse, ça a été plus compliqué pour d’autres comme Jonathan Bamba et Rafael Leao (jamais décisifs).

La seule mauvaise nouvelle est la blessure de Jonathan Ikoné, 3 jours avant notre dernier match de préparation face à Benfica :

Ikoné, en forme pendant la pré-saison, manquera le début du Championnat.

-> PRÉSENTATION SAISON 2018-2019 :

Cette saison 2018-2019 est capitale pour le projet de Gérard Lopez car elle doit marquer le renouveau du projet et son véritable lancement.

= Ligue 1 Conforama :

L1

Pour cette saison, les dirigeants ont été plus prudents et souhaitent que le LOSC termine en 1ère partie de tableau. Bien loin du podium, initialement visé par les dirigeants, lors de la présentation du projet.

Certes, le mot d’ordre reste la prudence, toutefois, nous ne nous priverons pas d’aller voir encore plus haut si l’occasion se présente.

Nous avons un groupe de qualité et ne disputons aucune Coupe d’Europe cette saison, ce qui peut constituer un avantage non-négligeable par rapport à nos concurrents directs.

Les médias nous pronostiquent à la 10ème place :

20190131190522_1
(Nîmes est pronostiqué 20ème)

= Coupe de France :

CDF

L’histoire entre le LOSC et la Coupe de France est réelle et, étant donné que nous ne sommes pas européens cette saison, un beau parcours en Coupe de France serait le bienvenu.

Les dirigeants souhaitent que nous passions deux Tours, c’est à dire que nous atteignions les 8èmes de finale.

= Coupe de la Ligue :

CDL

Les dirigeants attendent de nous que nous passions un Tour.
N’oublions pas que la Coupe de la Ligue reste le chemin le plus court pour l’Europe et, surtout, que la finale aura lieu, cette saison, chez nous, au Stade Pierre Mauroy.

-> RÉSULTATS :

Nous sommes à la trêve internationale de Septembre, les 4 premières journées de la Ligue 1 Conforama version 2018-2019 ont déjà été disputées :

= LOSC - Stade Rennais FC (1ère journée) :

rennes

Pour cette première journée, nous souhaitons surfer sur notre bonne préparation pour bien débuter le Championnat, à domicile.
Nous souhaitions démarrer, en ce sens, très fort et ce fut le cas : 3 buts en 12 minutes et 3-0 dès la 25ème minute.
Nous sommes passés en 4-3-3 à l’heure de jeu afin d’utiliser et de travailler un peu ce système.
Nous remportons haut la main notre premier match de Championnat, devant nos supporters, et sans jamais avoir été inquiétés par les Rennais.

= AS Monaco - LOSC (2ème journée) :

monaco

Sur le Rocher, nous nous présentons avec un schéma assez restrictif : bien défendre puis contrer. Ce plan marche à merveille jusqu’à a 25ème minute et l’ouverture du score de Nicolas Pépé.
Malheureusement, 12 minutes d’absence nous coûtent 4 buts
Nous essayons de relever la tête en 2ème période et Thiago Mendes réduit même l’écart peu après l’heure de jeu.
Monaco s’impose logiquement, même si nous pouvons regretter ces 12 minutes d’absence.

= LOSC - EA Guingamp (3ème journée) :

guingamp

Nous souhaitons, face aux Bretons, relever la tête après la défaite concédée, une semaine plus tôt, face à l’ASM.
C’est chose faite puisque nous nous imposons largement face à des Guingampais en perdition.
Nous marquons sur 3 CPA : CF de Célik pour un but de Bamba ; Corner de Pépé pour un but de José Fonte ; CF de Rui Fonte pour un CSC.
Nous rebondissons bien en écrasant l’EAG, après une performance collective solide et de très bonnes prestations individuelles.

Seul point noir, la blessure de Loïc Rémy :

= SCO Angers - LOSC (4ème journée) :

angers

Privés de Loïc Rémy, nous évoluons avec Luiz Araujo côté droit et Nicolas Pépé en pointe.
Après une première période terne, nous ouvrons la marque par Adama Soumaoro suite à un CF d’Araujo. Malheureusement, les Angevins égalisent dans la foulée.
Nous tentons le tout pour le tout, en fin de match, et Xeka marque à la 94ème sur une passe dec de Farès Bahlouli : coaching gagnant car les deux joueurs sont rentrés un peu plus tôt dans la rencontre.
Après un match compliqué et peu spectaculaire, nous ramenons une victoire précieuse grâce à un but à la dernière seconde.

-> CLASSEMENT :

20190202224636_1

  • L’OL et l’OM ont remporté tout leur match.
  • Le PSG et l’ASSE sont aussi encore invaincus.
  • 7 clubs n’ont toujours pas remporté le moindre match.

Nous avons bien débuté la saison, en prenant 9 points sur 12 possibles.
Notre bilan à domicile est super : 2 matches, 2 V, 8 buts inscrits, 1 encaissé.
Il faudra, à présent, savoir voyager et aller chercher des points chez les autres.

Le bilan est donc positif sur ces 4 première journées, nous ne sommes passés à côté que lors de 12 minutes face à l’AS Monaco et sur toute la première période à Angers.

Ce bon début de saison est notamment dû à un homme : Nicolas Pépé, déjà rayonnant et qui porte notre attaque à bout de bras.
Il a été élu 2ème meilleur joueur du mois d’Août 2018 :

p%C3%A9p%C3%A9

Place désormais à la trêve internationale. Notre calendrier sera chargé sur le mois de Septembre, avec de grosses confrontations:

20190202212552_1

Après un déplacement chez le dernier (Amiens), nous recevrons notamment l’OM (2ème) et l’ASSE (4ème).

6 Likes

#8

Bonjour etant supporter du losc je me dois de suivre cette story
Tres belle présentation du club
Deux questions
Que donne ton 433 ? Tu nas pas de probleme pour trouver ton buteur
Et campos pour recruter les jeunes penses tu que cest une bonne solution ?

1 Like

#9

Merci @Madmad !

Pour mon 4-3-3, je ne l’utilise que très peu car le 4-2-3-1 fonctionne très bien. Dès que nous évoluons en 4-3-3, nous avons de grosses difficultés.

Pour mon buteur, j’ai quelques problèmes : Rémy souvent blessé et toujours aucun but après 7 matches. Je pense repositionner Rui Fonte à ce poste car, étonnamment, Bahlouli explose au poste de MOC dans ma carrière…
Je vais aussi essayer Leao, même s’il est encore jeune et pas hyper à l’aise à ce poste.

Pour Campos, j’ai décidé de le laisser et il m’a déjà ramené un super jeune joueur (Edmond Tapsoba). Ensuite, je me laisse le droit de valider ou non le transfert si jamais je pense que le jeune joueur déniché ne nous apportera rien.

3 Likes

#10

Cette année le 433 avzc ponte basse est dur a maitriser et notamment trouver l attaquant

1 Like

#11

Pépé en pointe est plutôt bon dans le jeu :wink:

1 Like

#12

Je suis d’accord avec toi @Madmad, mais à l’avenir, j’aimerai installer le 4-3-3 au LOSC, dans les prochaines saisons !

@Ged49, j’ai essayé Pépé en pointe sur 2 matches de Ligue 1 et lors de quelques matches amicaux et il avait du mal à se situer, il était à chaque fois passé à côté.
Même s’il reste une option à ce poste, je le préfère en MOD pour l’instant où il explose tout.

1 Like

#13

La trêve internationale d’Octobre vient de débuter, l’occasion de faire un point sur les résultats obtenus par les Dogues lors du mois de Septembre 2018.

-> RÉSULTATS :

Pendant la trêve internationale de Septembre, Rafael Leao s’est malheureusement blessé lors d’un match amical avec la Réserve :

Il rejoint notamment Loïc Rémy, notre BT, à l’infirmerie.

= Amiens SC - LOSC (5ème journée) :

amiens

Pour notre déplacement au Stade de la Licorne et après deux semaines de coupure, nous nous présentons en 4-3-3. Rui Fonte est titularisé en pointe, Leao et Rémy étant blessés, tout comme Nicolas Pépé qui est s’est blessé pour quelques jours lors d’un match avec la sélection Ivoirienne.
Nous dominons la 1ère période mais encaissons 2 buts évitables.
A chaque fois, nous parvenons à égaliser, d’abord par Thiago Mendes puis par José Fonte.
Alors qu’une victoire était demandée, la première gueulante de la saison est poussée à la mi-temps. Nous repassons en 4-2-3-1 pour la 2ème période car nous subissons trop derrière. Xeka est remplacé, dès la mi-temps, par Farès Bahlouli.
Ce dernier nous offre la victoire, en fin de match, alors que nous poussions.
Malgré une nette domination face au dernier de Ligue 1, nous avons dû attendre les dernières minutes pour prendre l’avantage. Après 5 journées, deux constats reviennent :
- Nous subissons trop lorsque nous évoluons en 4-3-3. Notre paire de MDF Brésiliens (Thiago Maia - Thiago Mendes) nous permet d’avoir une certaine stabilité défensive avec notre 4-2-3-1.
- L’absence de réel BT nous empêche de concrétiser nos occasions (ex : 27 tirs dont 16 cadrés face à Amiens et une victoire en fin de match).

= LOSC - FC Nantes (6ème journée) :

nantes

Retour au 4-2-3-1 pour la réception du 7ème. Bahlouli est titulaire, tout comme Zeki Celik (DD) et Fodé Ballo-Touré (DG).
Nicolas Pépé est de retour et ouvre le score.
Nous dominons et José Fonte nous permet de creuser l’écart sur un corner de Bahlouli.
Nous déroulons en 2ème période, sans nous relâcher, alors que Farès Bahlouli s’offre un doublé pour concrétiser notre domination.
Nous sortons une grosse prestation pour la réception des Canaris notamment grâce à un surprenant Farès Bahlouli, et obtenons une superbe victoire après un match abouti.

= Girondins de Bordeaux - LOSC (7ème journée) :

bdx

Pour ce match en milieu de semaine, nous affrontons une équipe Bordelaise en plein doutes puisque les Girondins viennent de perdre 6-1 à Guingamp.
Thiago Mendes et José Fonte sont laissés au repos, en vue du match en fin de semaine contre l’OM, Bahlouli est indisponible à cause d’une blessure légère alors que Loïc Rémy revient de blessure.
Alors que nous dominons cette rencontre et menons 2-0, nous nous faisons surprendre et les Girondins renversent totalement la tendance en inscrivant 3 butsInacceptable.
Nous souhaitons relever la tête et ramener quelque chose de ce déplacement : Jérémy Pied, entré à la 67ème, nous permet d’égaliser en fin de match.
Encore une fois, nous sommes fébriles à l’extérieur. Comme face à l’AS Monaco, nous avons eu un gros quart d’heure d’absence qui nous coûte 3 buts. Malgré tout, nous ramenons un point. A confirmer et bonifier face à l’OM…

= LOSC - OM (8ème journée) :

OM

Nous recevons le 3ème, qui a remporté l’ensemble de ces matches, à part son opposition face à l’OL (1-2).
Nous livrons, comme à chaque fois à domicile, un gros match, très solide et où Nicolas Pépé vient nous délivrer.
L’OM n’a pas cadré le moindre tir, nous retrouvons donc une certaine solidité défensive après les 3 buts concédés à Bordeaux.
Dans un match du haut de tableau, nous livrons une grosse prestation défensive pour nous imposer grâce à notre pépite Ivoirienne, Nicolas Pépé.

= LOSC - ASSE (9ème journée) :

ASSE

Face au 5ème, l’équipe-type est alignée avec notamment, Loïc Rémy en pointe.
Nous réalisons un match complet : solide défensivement et dangereux offensivement.
Nous faisons la différence en deux minutes, notamment grâce à l’homme du moment : Farès Bahlouli.
Nous confirmons notre forme récente face à une équipe bien classée, à la suite d’un match solide et complet.

-> CLASSEMENT :

9 journées ont été disputées :

20190204154940_1

  • Le PSG (1er) vient de s’installer seul en tête de la Ligue 1 et est le seul club encore invaincu.
  • Nous devançons l’OL (3ème) à la différence de buts.
  • L’OM (4ème) suit juste derrière et signe, au même titre que l’OL, un très bon début de saison.
  • L’EA Guingamp (5ème) réalise un étonnant et excellent début de saison.
  • L’AS Monaco (6ème) a connu quelques difficultés depuis le début de la saison.
  • Les Girondins de Bordeaux (15ème) et le Stade Rennais FC (16ème) semblent avoir des difficultés à concilier Championnat et Coupe d’Europe.
  • Le SM Caen (20ème) ferme la marche alors que les Normands n’ont toujours pas remporté le moindre match.

Nous réalisons un super début de Championnat.
Le bilan général est ultra-positif : 7 V ; 1 N ; 1 D.
Nous sommes imbattables à domicile : 5 matches = 5 V.
Nous connaissons quelques difficultés à l’extérieur, même si le bilan est loin d’être mauvais : 4 matches = 2 V ; 1 N ; 1 D.

Bilan collectif :

20190204164147_1

Nous sommes très dangereux offensivement (malgré l’absence de BT en confiance).
Déjà 25 buts marqués en 9 matches soit plus de 2 buts par match en moyenne.

Défensivement, nous pouvons nous améliorer. Lorsque nous concédons un but, nous avons souvent tendance à nous effondrer juste après (ex : à Monaco ; à Bordeaux).

Notre organisation en 4-2-3-1, qui colle parfaitement au profil de nos joueurs et à la composition de l’effectif, nous a permis d’obtenir ces excellents résultats.
A l’inverse, nous avons éprouvé quelques difficultés avec notre 4-3-3.

= Bilan individuel :

Certes, seuls 9 matchs ont été disputés, toutefois, voici un premier bilan :


  • Nos 4 défenseurs titulaires (Pied - Fonte - Soumaoro - Koné) ont tous livré des belles prestations avec notamment un réel apport offensif de Pied (1 but ; 3 passes dec).
  • Les latéraux remplaçants (Celik - Ballo-Touré) sont performants lorsque je fais appel à eux.
  • Notre paire de MDF Brésiliens (Thiago Mendes - Thiago Maia) sont énormes depuis le début de saison. Il stabilise notre défense et nous apporte offensivement, notamment Mendes (4 buts ; 3 passes dec).
  • Xeka, le milieu Portugais a été pas mal gêné par des petites blessures.
  • Nicolas Pépé est énorme (5 buts ; 2 passes dec). Au-delà de ces stats, il pèse énormément sur notre jeu offensif. Il va être difficile de le conserver, encore plus si on regarde les clubs intéressés par l’Ivoirien… :
    20190204150909_1
  • Nos autres ailiers (Bamba ; Ikoné ; Araujo) ont du mal et ne sont pas encore décisifs. Ils se battent, à trois, pour le rôle de titulaire en tant que MOG.
  • Nos MOC (Rui Fonte - Bahlouli) réalisent un bon début de saison. Soulignons, encore, les excellentes prestations de Farès Bahlouli. Aussi surprenant que convaincant, il est en très grande forme et a même été élu 2ème meilleur joueur du mois de Septembre :
    20190204144553_1
  • Loïc Rémy n’a toujours pas inscrit le moindre but, malgré 6 titularisations. Il est en crise de confiance. J’espère qu’il trouvera, bientôt, le chemin des filets. En attendant, j’essaye de trouver d’autres pistes comme ce fut le cas avec Rui Fonte (aussi dû à l’émergence de Bahlouli) ou encore avec Rafael Leao qui a aussi été gêné par des blessures.

20190204164153_1

La trêve internationale d’Octobre a permis de faire souffler les joueurs après leur excellent début de Championnat. Nous devons continuer en ce sens et même nous améliorer dans certains domaines.
Nous enchaînerons avec un calendrier qui alternera entre des équipes mal classées (Caen ; Starsbourg), le PSG et la Coupe de la Ligue.
20190204144843_1

8 Likes

#14

Superbe début de saison ! :+1:

Seul point noir sur ce poste d’avant-centre, j’espère que tu arriveras à trouver la solution pour permettre à Rémy de débloquer son compteur :wink:

2 Likes

#15

Lille 2ème derrière le PSG et devant Lyon ? Pas crédible, impossible dans la vraie vie :smiley:

4 Likes

#16

C’est désormais l’heure de la trêve internationale d’Octobre ! Revenons sur les résultats obtenus par LOSC lors du mois de Septembre 2018.

-> RÉSULTATS :

= Dijon FCO - LOSC (10ème journée) :

dijon

Après la trêve internationale, nous nous rendons au Stade Gaston Gérard, déterminés à poursuivre sur notre bonne série.
Sans Loïc Rémy, encore blessé, c’est Rui Fonte qui est aligné en BT.
Nous réalisons une bonne 1ère période sans toutefois parvenir à ouvrir le score.
Peu avant l’heure de jeu, un double changement est opéré : Bamba et Pépé sortent, le premier car peu convaincant et le second car fatigué, et laissent leur place à Ikoné (MOG) et Araujo (MOD). Je demande à ces deux joueurs de faire la différence.
Choix payants car Araujo nous donne l’avantage dans la foulée, sur une nouvelle passe dec de Pied. Nous subissons l’égalisation Dijonnaise dans la foulée mais Jontahan Ikoné nous offre la victoire grâce à un doublé.
A la suite d’un beau match, nous ramenons 3 points mérités de notre déplacement en Bourgogne et ce grâce à nos entrants, Luiz Araujo et Jonathan Ikoné, enfin décisifs.

Malheureusement, avant notre match face au SM Caen, José Fonte s’est blessé :

= LOSC - SM Caen (11ème journée) :

caen

Pour la réception du 20ème, nous adoptons une nouvelle tactique :

20190204231714_1

Cette tactique nous permet d’avoir une meilleure assise offensive, de contrôler la rencontre et de mettre une pression plus importante sur notre adversaire.
Je considère que notre tactique initiale de contre n’est pas ou plus adaptée à certains adversaires qui désormais viennent jouer très défensivement face à nous.

Rafael Leao est titulaire en pointe alors qu’il vient de marquer un triplé avec la Réserve, le week-end précédent. Luiz Araujo est aussi titulaire, en tant que MOG, suite à sa bonne entrée face à Dijon.
Le début de match n’est pas incroyable mais Xeka nous délivre sur une belle frappe à la suite d’une superbe passe dec de Pied.
Ce dernier creuse même l’écart juste après la pause.
Malheureusement, Soumaoro puis Thiago Mendes sont successivement expulsés. Ces deux expulsions ne nous permettent plus d’utiliser notre nouveau schéma et nous mettent en difficultés, surtout après la réduction du score d’Oniangué.
Avec notre nouveau système, plus offensif, nous nous imposons face au dernier. Nous n’avons pas pu aller au bout de ce que nous souhaitions faire à cause des expulsions prématurées de Soumaoro puis de Thiago Mendes.

= LOSC - RC Strasbourg (3ème Tour de Coupe de la Ligue) :

stras%20cdl

Pour ce match de Coupe, une grosse rotation est effectuée : des joueurs s’entraînent bien mais n’ont pas encore eu beaucoup de temps de jeu alors que nous avons un gros match, face au PSG, 3 jours après.
Ainsi, Yves Dabila (DC), Zeki Celik (DD), Fodé Ballo-Touré (DG), Boubakary Soumaré (MC), Jonathan Ikoné (MOD), Luiz Araujo (MOG et Rafael Leao (BT) sont titulaires.
Malgré ces nombreux changements, nous entamons bien la rencontre et le jeune Soumaré ouvre la marque sur une passe dec d’Ikoné.
En 2ème période, nous continuons à dominer et à développer notre jeu. Rémy puis Bamba entrent en jeu et ce dernier délivre une superbe passe dec pour Rémy qui inscrit (enfin) son 1er but sous les couleurs Lilloises.
Alors que de nombreux changements avaient été opérés dans le onze de départ, nous nous qualifions pour les 8èmes de finale de Coupe de Ligue après un match maitrisé marqué par le premier but chez les pros du prometteur Soumaré et le premier but au LOSC de l’expérimenté Rémy.

En 8èmes de finale, nous affronterons une des dernières équipes de Ligue 2, au Stade Pierre Mauroy :
20190205172921_1

= Paris SG - LOSC (12ème journée) :

psg

Pour ce choc de la Ligue 1 Conforma, nous nous rendons au Parc des Princes avec une stratégie défensive orientée sur un pressing constant et la contre-attaque. Nous sommes toujours privés de José Fonte, blessé.
Draxler ouvre la marque suite à une petite boulette de Maignan. Mais, sur l’engagement, Thiago Mendes donne le ballon à Nicolas Pépé, sur la ligne médiane. Pépé se lance alors dans une course folle et vient fusiller Buffon, à l’entrée de la surfaceUn but hors norme d’un joueur hors norme.
Rien ne se passe jusqu’à la mi-temps.
En seconde période, nous subissons beaucoup mais tenons bon jusqu’à ce qu’Adrien Rabiot ne décroche une sublime frappe de 30m en pleine lucarne.
Nous jouons alors le tout pour le tout, n’ayant rien à perdre. Rui Fonte vient égaliser en toute fin de match, sur une sublime passe dec de 40m de Loïc Rémy, suite à une contre-attaque éclaire lancée par l’entrant Ikoné.
Après avoir été menés par deux fois, nous ramenons un point important du Parc des Princes à l’occasion du choc face aux toujours invaincus Parisiens.

= LOSC - RC Strasbourg (13ème journée) :

20190205163816_1

Après une bonne semaine d’entraînement, nous recevons le 18ème du Championnat, que nous venons d’éliminer en Coupe de la Ligue.
Avec notre 4-2-3-1 offensif, nous dominons largement les Alsaciens. Cependant, il aura fallu attendre un corner de Jérémy Pied, juste avant la mi-temps, repris pat Edgar Ié pour ouvrir le score.
Nous continuons à maîtriser le jeu en 2ème période et c’est un penalty de Pépé qui nous assure la victoire en fin de match.
Face à une équipe mal classée et avec notre nouvelle tactique plus offensive, nous avons largement dominé les débats et nous sommes logiquement imposés. Même si nous n’avons pas réussi à marquer sur une phase de jeu, nous continuons à engranger des points.

-> CLASSEMENT :

Un tiers du Championnat 2018-2019 a déjà été disputé :

20190205164209_1

Cette Ligue 1 Conforama version 2018-2019 est très serrée en tête du classement !

  • Seuls 2 points nous séparent du 4ème (OL) alors que l’OM (2ème) et le PSG (3ème) nous suivent de près. Les gros répondent présent.
  • L’AS Monaco (5ème) revient bien grâce à une bonne série de victoires.
  • Le milieu de tableau est aussi très serré puisque seuls 6 points séparent l’ASSE (6ème) du Nîmes Olympique (16ème).

Nous sommes donc leader après le premier tiers du Championnat :

  • C’est amplement mérité au regard de nos récentes prestations et de nos résultats incroyables (13 matches : 10 V ; 2 N ; 1 D)
  • Notre série d’invincibilité nous a logiquement porté tout en haut du classement :
    20190205163652_1
  • Toutefois, cette place reste anecdotique vu le mince écart qui nous sépare du 4ème.
  • Les 3 équipes qui nous suivent sont bien plus armées que nous pour prétendre au podium. Elles ont été bâties pour cela et sont bien plus expérimentées.
  • En somme, cette place est incroyable, surtout quand on se remémore la saison passée. Il faut savourer cette place mais surtout ne pas s’en contenter. Il faut poursuivre en ce sens et prolonger notre superbe série. Ensuite, on verra…

= Bilan collectif :

20190205164011_1

Nous sommes toujours la meilleure attaque alors que notre défense se porte mieux, malgré l’absence de Fonte sur les derniers matches.

De toute évidence, l’instauration du 4-2-3-1 offensif est pour quelque chose dans nos derniers bons résultats.
Comme précisé plus haut, il nous permet de dominer réellement nos adversaires et il n’était plus logique, vu notre forme et nos résultats, de jouer défensif et le contre face à des équipes du bas de tableau.

= Bilan individuel :


Les prestations individuelles de chaque joueur sont (très) bonnes, à l’image de nos prestations collectives et de nos résultats.

Les joueurs titulaires (Joueur-clé ; Equipe première) répondent présent alors que les joueurs de rotation (Rotation ; Remplaçant ; Grand espoir) répondent régulièrement présent. Ces derniers nous ont même permis de nous qualifier en Coupe de la Ligue et des entrants sont devenus décisifs lors de leur entrée sur le terrain, lors des derniers matches.

Mention spéciale à :

  • Mike Maigan (GB) qui vient de réaliser plusieurs bonnes perf et a haussé son niveau de jeu récemment.
  • Edgar Ié (DC) qui a parfaitement remplacé José Fonte pendant sa blessure, alors que j’avais de grands doutes à ce sujet.
  • Jérémy Pied (DD) qui ne cesse d’être décisifs (1 but ; 6 passes dec).
  • Thiago Mendes (MDF / MC) qui, outre son rôle défensif, pèse de manière significative sur notre jeu offensif.
  • Luiz Araujo et Jontahan Ikoné (MOD / MOG) qui sont enfin devenus décisifs.
  • Nicolas Pépé (MOD) qui continue à marquer et à nous faire gagner. Il est notre meilleur buteur :
    20190205164013_1

La fin de l’année civile approche, synonyme d’enchaînement de matches pour le LOSC :

20190205172956_1

Nous disputerons 6 matches de Championnat avec, notamment, la réception de l’OL.
Nos autres adversaires sont plus à notre portée et j’espère que notre 4-2-3-1 offensif nous permettra de nous imposer et de glaner un maximum de point afin de finir sur une bonne note cette année 2018.

8 Likes

#17

Tres bon debut de saison
Bamba jai reussi a le faire jouer mog attaquant intérieur attaque
Dans ma partie jai du mal a faire jouer leao que jai prêté
Remy je lai vendu au mercato hivernal de la 2 eme saison (je suis arrive au losc en 2019)
Vraiment le 433 cette annee est vraiment injouable

1 Like

#18

Bien joué avec une tactique de base :wink:

Ouais je suis d’accord avec toi @Madmad impossible de jouer sur la durée avec un 4-3-3 pour ma part.

3 Likes

#19

La trêve hivernale vient de débuter. Faisons le point sur les résultats obtenus par le LOSC lors du mois de Décembre et sur la première partie de la saison 2018-2019.

-> RÉSULTATS :

= OGC Nice - LOSC (14ème journée) :

nice

Après la trêve internationale, nous nous rendons à l’Allianz Rivieira pour y affronter le 14ème. Alors que Jérémy Pied est suspendu, je décide de laisser au repos Youssouf Koné et Nicolas Pépé, qui seront suspendus en cas de nouveau carton jaune et qui sont rentrés fatigués de leur sélection. Ainsi, Celik (DD), Ballo-Touré et Ikoné (MOD) sont titulaires au sein d’un 4-2-3-1 basé sur leur contre pour faire face au 5-3-2 de Patrick Vieira.
Nous dominons la rencontre en nous procurant de nombreuses occasions (19 tirs dont 9 cadrés). Malheureusement, c’est insuffisant et soit nous butons sur un grand Walter Benitez, soit nous manquons cruellement d’efficacité.
La nouvelle mauvaise prestation de Loïc Rémy y est aussi pour quelque chose : l’attaquant Français n’a toujours pas marqué le moindre but en Championnat.
Nous ramenons un point de Nice. Un point au goût amer vu notre domination et, surtout, le nombre d’occasions manquées par les Dogues. Cela reste un point pris à l’extérieur et à confirmer à domicile. Par contre, les prestations de Rémy deviennent inquiétantes, l’international Français peine réellement à prendre ses marques au LOSC et, malgré de nombreuses discussions avec le joueur pour le soutenir et le motiver, rien n’y fait, son compteur reste bloqué.

Mauvaise nouvelle : à peine revenu à l’entraînement après une hernie abdominale qui l’avait tenue à l’écart pendant plus d’un mois, José Fonte s’est de nouveau blessé et manquera tout le mois de Décembre :

= LOSC - OL (15ème journée) :

ol

Nous recevons l’OL (3ème) qui vient de gagner le derby face à l’ASSE (2-0) et, 3 jours avant notre match, face à Benfica (2-1) en Ligue des Champions.
Loïc Rémy n’est pas retenu dans le groupe, à la suite d’une discussion houleuse alors que je lui reprochais son manque d’investissement et d’efficacité. Rafael Leao est titulaire en pointe.
Nous souhaitons mettre les Lyonnais d’emblée sous pression et commençons, en ce sens, avec un rythme très élevé. Après plusieurs tirs non-cadrés, Marcelo marque contre son camp après un centre de l’inévitable Pied. Ce but nous permet de concrétiser notre temps fort.
Pied délivre un super centre sur la tête de Leao… qui marque ! Nous creusons l’écart dès la 20ème minute.
Dembélé réduit l’écart après une superbe passe dec en profondeur de Ndombele.
Juste après la mi-temps, suite à un coup de billard, c’est au tour de Kenny Tete de marquer dans son propre but, pour notre plus grand bonheur.
Nous tenons bon jusqu’à la fin du match, même si ce même Tete réduira le score sur corner en toute fin de match.
Nous décrochons une victoire capitale à l’issue d’un très beau match. Nous avons dominé les débats et prenons encore des points face à des concurrents (V contre l’OM ; Nul au PSG).

= Montpellier HSC - LOSC (16ème journée) :

montpellier

4 jours après notre succès face à l’OL, nous nous déplaçons à la Mosson pour y défier l’actuel 14ème organisé en 5-2-1-2.
Edgar Ié, blessé lors du match contre Lyon, est indisponible : Yves Dabila est titulaire pour la 1ère fois en Ligue 1 cette saison. Celik et Ikoné sont aussi titulaires (Pied étant fatigué et Bamba non-convaincant) alors que Leao mène toujours notre attaque.
La 1ère mi-temps est terne : 2 tirs cadrés et 2 buts. Delort ouvre rapidement le score et Dabila lui répond, peu avant la mi-temps, en reprenant victorieusement un coup-franc de Thiago Mendes.
Pas plus d’actions en 2ème période jusqu’à ce que Yves Dabila obtienne un penalty à la 81ème. Nicolas Pépé s’en charge mais Lecomte repousse son tir… l’action se poursuit et le ballon revient à Jo’ Bamba, aux 25 mètres, qui arme une superbe frappe qui vient tromper le gardien Montepllierain et nous offrir les 3 points.
A l’issue d’un match pauvre, nous ramenons 3 points de notre déplacement à la Mosson, avec une belle perf du jeune Dabila et un but vainqueur de Bamba.

= LOSC - Stade de Reims (17ème journée) :

reims

Face au promu Reimois, nous évoluons en 4-2-3-1 offensif. Youssouf Koné et Thiago Maia, fatigués, sont laissés au repos. est de retour dans le onze de départ alors que Rui Fonte, grippé et absent, est remplacé par Bahlouli au poste de MOC. Enfin, alors qu’il n’avait pas été retenu dans le groupe pour le deux derniers matches, Loïc Rémy revient comme titulaire.
Nous dominons la rencontre, sans ne jamais être inquiétés par les Reimois, mais ne parvenons pas à faire la différence.
Jusqu’à ce que Farès Bahlouli déborde côté gauche et centre pour Loïc Rémy qui propulse le ballon, de la tête, en pleine lucarne. Nous finirons par gérer la fin de match.
Comme face à Montpellier, 3 jours plus tôt, nous dominons notre adversaire sans parvenir à faire la différence et sans être transcendant dans le jeu. Malgré cela, nous remportons les 3 points, grâce au 1er but en Championnat de Loïc Rémy, tout juste revenu dans le groupe.

Jonathan Bamba s’est blessé durant le match nous opposant à Reims :

= Nîmes Olympique - LOSC (18ème journée) :

nimes

Pour notre chaud déplacement au Stade des Costières, nous continuons à évoluer en 4-2-3-1. Nous sommes privés des frères Fonte et de Bamba, blessés alors que notre vice-capitaine, Adama Soumaoro, est suspendu.
Nous entamons très fort la rencontre : Pépé part de nos 30 mètres, remonte tout le terrain et décroche une frappe pleine lucarne… Un but stratosphérique.
Loïc Rémy creuse l’écart juste après, et enchaîne bien après son but contre Reims, à la suite d’un nouvel exploit de Pépé qui lui délivre une belle passe dec après avoir éliminé 4 Nîmois.
Nous poursuivons notre incroyable série en gagnant avec la manière chez le surprenant promu Nîmois avec un Pépé encore étincelant et un Rémy double buteur.

= LOSC - AJ Auxerre (8ème de finale de la Coupe de la Ligue) :

aja

Nous recevons l’AJ Auxerre (13ème Dominos Ligue 2) dans le cadre des 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue.
Une rotation est effectuée : Jérémy Pied, Youssouf Koné, Thiago Mendes, Thiago Maia et Nicolas Pépé sont laissés au repos alors que Bamba et José Fonte sont toujours blessés.
Malgré ces changements, nous surclassons logiquement les très défensifs Auxerrois. Bahlouli (1 but ; 1 passe dec) et Xeka (2 buts) se sont démarqués alors que Luiz Araujo a encore déçu. Nous noterons la 1ère apparition chez les pros d’Alexis Flips (MOD – formé au club).
Nous nous imposons largement et logiquement face à Auxerre. Plusieurs joueurs ont pu avoir du temps de jeu et nous ont offert un Quart de finale de Coupe de la Ligue.

= LOSC - Toulouse FC (19ème journée) :

tfc

Pour le dernier match de l’année 2018, nous recevons le TFC, 14ème de Ligue 1.
Nous livrons une grosse première période et rentrons aux vestiaires avec une large et méritée avance de 3 buts (3-0).
Malheureusement, en seconde mi-temps, nous peinons à maintenir ce rythme et nous nous faisons peur en encaissant deux buts. Ces buts encaissés ternissent quelques peu notre prestation.
Après une superbe 1ère mi-temps, nous nous sommes fait peur en 2ème période mais finissons par l’emporter. Cette victoire vient clôturer notre incroyable première partie de saison.

-> MI-SAISON 2018-2019 :

= Ligue 1 Conforama :

20190207194432_1

A la mi-saison :

  • Le PSG (1er) est champion d’automne à la différence de buts et n’a perdu qu’un seul match (vs Monaco (1-2).
  • L’OL (3ème) et l’OM (4ème) réalisent une belle première partie de saison, même s’ils ont pris un peu de retard sur les deux premières places après un mois de Décembre compliqué.
  • L’AS Monaco (5ème) a terminé fort l’année civile après un début de saison mitigé (3 D en 9 matches).
  • Le SCO Angers (6ème) et l’EA Guingamp (8ème) sont les bonnes surprises de cette première partie de saison alors que l’ASSE (7ème) est toujours dans la course à l’Europe.
  • Le Stade Rennais FC (9ème) a peiné à concilier Championnat et Coupe d’Europe.
  • Les promus Reims (10ème) et Nîmes (13ème) réalisent une belle première partie de saison et sont très bien engagés pour le maintien.
  • Le FC Nantes (11ème), le Toulouse FC (14ème) et le Montpellier HSC (15ème) sont là où on pouvait les attendre.
  • Bordeaux (16ème) et Nice (17ème) sont, pour l’instant, les grandes déceptions de cette saison.
  • Strasbourg (18ème), Amiens (19ème) et Caen (20ème) ferment la marche.

Pour notre part :

  • Nous avons réalisé une première partie de saison exceptionnelle.
  • 19 matches = 15 V ; 3 N ; 1 D
  • Nous sommes sur une série d’invincibilité de 17 matches ! Notre dernière défaite remonte à la 2ème journée, à Monaco (2-4).
  • Nous avons remporté tous nos matches à domicile.
  • 20190207211856_1

Comme IRL, nous sommes à la 2ème place du Championnat.
Toutefois, nous sommes à égalité de point avec le PSG.
Notre avance sur le 3ème (7 points) et le 6ème (18 points) nous donne des idées : une place européenne est clairement visée pour la saison prochaine.
En ce sens, les objectifs ont été changés : nous visons désormais une place en Europa League.
Nous aurions pu viser une place en Ligue des Champions, toutefois, la prudence reste de mise et il peut se passer encore beaucoup de choses.

= Coupe de France :

20190207201722_1

Nous recevrons l’actuel 14ème de Ligue 2 pour notre entrée en lice dans la compétition.

= Coupe de la Ligue :

20190207191116_1

Pour les Quarts de finale, nous aurons la chance de recevoir. Nous affronterons l’actuel 16ème de Ligue 1.

-> BILAN INDIVIDUEL :


  • Mike Maignan réalise une bonne saison.
  • Nos latéraux titulaires, Youssouf Koné et Jérémy Pied, sont très performants. Mention spéciale à Jérémy Pied et ses 8 passes dec.
  • Les latéraux remplaçants, Fodé Ballo-Touré et Zeki Celik, ont toujours répondu présent lorsque j’ai fait appel à eux.
  • S’agissant de la charnière centrale : José Fonte s’est affirmé en pilier mais ses blessures l’ont et nous ont pénalisé, Adama Souamoro réalise une saison solide, Edgar Ié a répondu présent lorsqu’il a dû remplacer José Fonte alors que Yves Dabila a peu joué mais a été très performant.
  • Notre paire de MDF Brésiliens, Thiago Mendes et Thiago Maia, a grandement participé à notre super début de saison : Maia par son travail défensif et Mendes par son apport offensif non-négligeable (5 buts ; 6 passes dec).
  • Xeka a eu un temps de jeu (11(7)) en adéquation avec sont statut (Rotation) mais pourrait nous apporter plus.
  • Le jeune Boubakary Soumaré s’entraîne bien, progresse et a été performant lorsque j’ai dû faire appel à lui.
  • Nicolas Pépé est clairement au-dessus. Il est notre leader offensif et réalise une incroyable première partie de saison (9 buts ; 3 passes dec).
  • Nos autres ailiers, Jonathan Bamba, Jontahan Ikoné et Luiz Araujo, sont trop irréguliers et trop peu décisifs. Aucun de ces trois joueurs ne s’est pour l’instant détaché.
  • Rui Fonte a très bien commencé la saison mais n’a pas confirmé par la suite.
  • Farès Bhalouli est la belle surprise inattendue du début de saison. Il est très décisif (6 buts ; 5 passes dec). Il pourrait gagner en régularité.
  • Loïc Rémy est la grande déception de ce début de saison : 13 titularisations, 4 buts, note moyenne = 6,84.
  • Rafael Leao s’installe petit à petit dans l’équipe. Son récent transfert combiné avec son jeune âge doivent atténuer ses performances.

Globalement, notre défense est très solide avec des latéraux qui participent activement à l’animation offensive. Les milieux jouent leur rôle tant défensivement qu’offensivement. Nos ailiers et nos BT peuvent faire mieux, Nicolas Pépé étant trop souvent notre sauveur.

20190207211856_2

-> FINANCES :

Le gros point négatif de ce début de saison est la situation financière du club qui s’est dégradée :

20190207210010_1

Malgré l’absence actuelle d’emprunt, les finances du club se détériorent.

Cette situation engendre plusieurs conséquences très dommageables : pas de recherche de clubs affiliés, pas de projets possibles pour les infrastructures du club, budgets salarial et des transferts très limités. En atteste cette prévision :
20190207210001_1
En Août 2019, le budget des transferts devrait être, si la situation reste la même, de seulement 1,8M€.

Tout cela s’explique pour une raison particulière :

20190207210005_1

Une dette de presque 13M€ est apparue.
-> Pour moi, la seule raison de pallier à cela passe par la vente d’un ou plusieurs joueurs au mercato.
Cette dette soit être comblée au plus tôt pour que la qualité de l’effectif, l’été prochain, puisse être améliorée et, surtout, que des projets pour le club puissent être lancés.
Un joueur a notamment été visé : Luiz Araujo. Très décevant, ce joueur est ciblé par le Borussia Mönchengladbach.

Le mercato hivernal va bientôt débuter et il devrait être assez mouvementé pour le LOSC (vente nécessaire d’un joueur ; cas Nicolas Pépé). La trêve hivernale devra aussi être bien menée alors que nous retrouverons les terrains par nos deux matches de Coupe.

7 Likes

#20

Très bonne serie de victoire ! Tu es revenu sur le psg

1 Like