:storygreen: :s3: L'orient-Express

fm18

#1

Avant de rentrer directement dans le bain, laisser moi me présenter, je m’appelle David Oztürk Schneider, je suis né le 28/03/1977 à Khel en Allemagne. Mon père est un diplomate turc et ma mère est une attachée de presse allemande, j’ai grandi en France, plus précisément à Strasbourg, ce qui fait que j’ai la triple nationalité. Je suis donc turc-germano-français. Niveau football, j’ai joué localement dans le petit club de Lunéville, il me manquait le petit plus pour passer dans un grand club au grand dam de mon père. Moi aussi j’ai un rêve, c’est d’entrainer dans la capitale française, Paris, la ville lumière.

Pour arriver à Paris, je me suis lancé dans un défi fou. C’est d’entrainer un club d’une ville par ou passait le majestueux train l’Orient-Express en démarrant dans la division la plus basse. Je commencerai par Constantinople (NDRL : Istanbul). Pour me rejouter du piment je pourrai changer de club si je remporte une compétition. Tout au long de la saison je tiendrais un journal de bord pour compter mon aventure. Avec une seule idée en tête le PSG.


Trajet de l’Orient-Express

Journal de bord du 26/06/2017 : Apres des mois de galère dans la recherche d’un club au pays de mon père, ou j’avais passé les tests pour devenir entraineur pendant mon année sabbatique avec le travail, je signe enfin mon premier contrat en tant qu’entraineur d’Eyüpspor. C’est un petit club situé dans la partie européenne d’Istanbul. Le club fut fondé en 1919, il n’a jamais évolué en Spor Toto Süperlig l’équivalent de la D1 en Europe. Actuellement le club est en TFF2 Lig. Kirmizi Grup soit l’équivalent de la troisième division.

Pour info, la division trois est composée de deux groupes de dix-huit clubs chacun, le champion de chaque groupe monte en division deux, ceux qui termine entre la deuxième et cinquième places se disputent le barrage de monté.

Mon contrat a une durée d’un an et je gagnerai 20.000,00€/an.


#2

Ah voilà le fameux défi de L’orient Express :slight_smile: Top, je vais suivre ça !


#3

Très intéressant comme défi ! Cela me rappelle l’excellent bouquin d’Agatha Christie, Le Crime de l’Orient-Express.

Bon courage !


#4

Lundi 20/08/2017 : Nous avons enfin fini nos matchs amicaux, j’avais organisé une grosse série de match afin que le groupe composé de 22 joueurs puissent bien assimiler la tactique. Nous évoluerons dans un 4-4-2 à plat. Lors de cette série de neuf matchs notre bilan est de 4 victoires, 3 nuls et 2 défaites. Je suis ravi de l’attitude des joueurs surtout que nous avons perdu que 2-0 face à Besiktas.

Dimanche 22/10/2017 : L’arbitre vient de siffler la fin du match que nous remportons 5-2 face à Inegölspor. C’est aussi la fin de la dixième journée de championnat. L’heure d’un premier bilan à la tête du club. Nous occupons actuellement la troisième place du classement avec un total de 21pts. Nous avons remporté 7 matchs contre 3 défaites. Le club est porté par son buteur Akyüz auteur de neuf but en dix matchs. Pour l’instant l’objectif du club est dépassé, celui-ci est le milieu de tableau. Mais comme dirait un célèbre coach français, d’abord le maintien ensuite on verra.

Mercredi 25/10/2017 : Nous venons d’être éliminé au quatrième tour de la coupe de Turquie face à une équipe de division supérieure sur le score de 3-2, tout s’est joué en première mi-temps. Avec un tirage plus clément, on aurai pu passer mais c’est la vie.

Samedi 25/11/2017 : Je signe un nouveau contrat jusqu’au 30/06/2020, cependant j’ai réduit mon salaire afin que le club garde des finances convenables. Je ne gagne plus que 10.000,00€/an, il va falloir se serrer la ceinture. Heureusement, que j’ai de l’argent de côté.

Dimanche 28/01/2018 : Dix matchs sans défaites pour un total de huit victoires et deux nuls. Voila pour le bilan après 20 journées de championnat. Nous sommes actuellement en tête du championnat avec un point d’avance sur Sacaktepe qui sera notre unique challenger pour le titre vu que Keçiörengücü n’a pas tenu le rythme alors que le club avait six points d’avance.

Dimanche 04/03/2018 : Coup d’arret, nous perdons sur le terrain de Keçiörengücü sur le score de 2-0. Cela faisait seize rencontres que nous n’avons plus perdu. De plus avec cette défaite nous laissons Sacaktepe avec deux points d’avance. La fin de saison risque d’être passionnante.


#5

Bon courage dans cette aventure originale ! Du courage il en faut aussi pour écrire les noms de clubs :hoho:


#6

Dimanche 22/04/2018 : Après notre coup d’arrêt, nous repartons en avant avec une nouvelle série de matchs sans défaite. Notre bilan est de cinq victoires et deux nuls. Cette série nous permet d’avoir un point d’avance sur Sancaktepe que nous rencontrerons lors de l’avant dernière journée. Un déplacement périlleux attend nos joueurs mais le moral est au beau fixe.

Dimanche 29/04/2018 – 14h15 : C’est la mi-temps au Sancaktepe 15 Temmuz Stadyum, nous menons un but à zéro, le but fut marqué par Aydin à la 19ieme minutes. A noter que nos supporters sont plus nombreux que les supporters locaux. 1400 de nos supporters ont fait le déplacement, dans un stade de 2000 spectateurs. Si les locaux veulent être champion, ils doivent marquer au moins une fois pour rester dans la course.

29/04/2018 – 14h38 : Kapan égalise, nous avons toujours notre destin en main. Mais il ne faut pas se relâcher.

29/04/2018 – 15h04 : Çalik installe la climatisation dans le stade. Nous reprenons l’avantage. Encore onze minutes à tenir.

29/04/2018 – 15h17 : L’arbitre siffle la fin du match. Nos joueurs et nos supporter exultent, les fumigènes sont de sortir, nous sommes champions. Pour ma première année en tant que coach je remporte un titre.

Dimanche 06/05/2018 : Devant nos supporters, nous finissons le travail avec une victoire net et sans bavure sur le score de 3-0. Mon nom est scandé dans tout le stade. Mais je sais que je ne serai plus à la tête du club la saison prochaine vu que je peux changer de club.

Mardi 08/05/2018: Deux jours de fêtes non stop, j’ai la tête qui va exploser. Les vacances arrivent à grand pas. Je vais retourner quelques jours en France au près de mes parents. Et puis je verrai quel club je vais coacher.


#7

L’Orient Express ? … personnellement ca me rappelle le premier film :underage: que j’ai vu


#8

@louhic C’était quoi ? L’histoire d’un turc éjaculateur précoce ?


#9

Félicitations pour cette première saison réussie et cette montée au bout ! :sunglasses:

Défi très original en tout cas, je suivrai ! :wink:

On peut avoir des indices sur ton futur club ?


#10

Super idée ! J’adore !

Avec à la clé une première montée ! Bravo :clap:


#11

Superbe première saison avec que des joueurs du pays en plus!!! Bien joué


#12

J’avais dit champion mon frère :sac:


#13

En D3 tu ne peux qu’avoir des joueurs turcs


#14

Lundi 21/05/18 : Déjà quinze jour que je glande dans Istanbul allant de fête en fête. Mais ce matin, il faut que j’avance. Je commence ma prospection de club en vue de la saison prochaine. Je vois que le club de Karamgürük cherche un nouveau coach, je me déclare comme candidat potentiel. Derrière dans les journaux, je lance que je n’ai aucun contact.


Les soirées à Instabul

Dimanche 03/06/18 : Toutes les compétitions sont enfin finies en Turquie, je m’envole direction Paris puis le TGV jusque Strasbourg pour rejoindre mes parents. Ce petit break me fera du bien.


La cathédrale de Strabourg

Mercredi 13/06/18 : Avec la famille, nous passons quelques jours à la côte d’Azur avant mon retour en Turquie. Je reçois un appel d’un certains Mustafa Akçay du journal du foot. Il me demande ce que ça fait d’avoir mon nom soit cité pour rejoindre Ümraniyespor. C’est un honneur d’avoir ce genre de rumeur mais il n’y a rien de concret pour le moment. Pour info, le club a remporté le barrage de monté et disputera la saison 2019-2020 en super League.


Un peu de repos sous le soleil de la côte-d’Azur

Lundi 18/06/18 : Je suis de retour à Istanbul pour préparer ma seconde saison, cette semaine j’ai rendez-vous avec les dirigeants d’Istanbulspor. On croise les doigts pour qu’un accord soit vite conclus avant l’ouverture de la saison prévu le 08 juillet.

Mardi 19/06/18 : Me voila dans le bureau du président d’Istanbulspor pou discuter de la philosophie du club. L’entretien se passe bien. A la sortie je suis confiant, le board doit me donner sa réponse dans les jours à venir.

Jeudi 21/06/18 : La réponse fut rapide. Me voici à nouveau dans les bureaux du club pour signer un contrat d’une durée de 1 an avec un salaire de 30k€/an.


#15

Bonne chance dans ce nouveau club.


#16

Merci de ton soutient


#17

La Turquie je n’ai jamais osé m’y lancer…


#18

Vendredi 22/06/18 : Premier jour en tant que coach de l’équipe d’Istanbulspor. Voici ce qu’il faut savoir sur le club.

Dimanche 01/07/18 : Ouverture du mercato, bon comme on n’a pas de sous et que la physionomie du club est de former les jeunes. Je ne vais pas chercher à recruter.

Jeudi 12/07/18 : Voici le groupe de vingt-un joueurs retenu avant le debut de la série d’amicaux. Les postes sont doublés, le niveau est homogène. A voir comment l’équipe se comportera en championnat. Seul bémol, le niveau du gardien.

Vendredi 13/07/18 : Je fais venir un gardien du Fenerbache pour 30K€. Il sera titulaire.

Dimanche 20/08/18 : Une semaine avant la reprise du championnat, notre cycle de matchs amicaux se termine avec un bilan de 8 victoires et 1 défaite. La tactique est bien assimilée.


#19

Vendredi 24/08/18 : J-1 avant le début du championnat. Je regarde une dernière fois mes notes. Peaufine mon onze de départ. Ce qui est bien, c’est que je n’ai aucun joueur blessé pour commencer la saison.

Samedi 25/08/18 : Peu de temps avant le match mon défenseur droit, Zeki Çelik, part pour Düsseldorf contre un chèque de 650k€. Son remplaçant n’est pas encore arrivé. Seulement 611 spectateurs locaux pour mon premier match à la tête de l’équipe c’est peu et surtout vide dans un stade de 7500 spectateurs. J’espère qu’on arrivera à faire un bon match.

Samedi 01/09/2018 : Ouf mon défenseur droit, viens d’arriver sur le gong, je suis soulagé. J’ai dépensé 60K€ pour le faire venir

Samedi 20/10/2018 : Nous subissons notre première défaite de la saison sur le terrain de Gençlerbirligli sur le score de 3-2 dans un match ou nos adversaires ont eu un gros réalisme devant les buts contrairement à nous.

Mercredi 24/10/2018 : Premier match face à mon ancien club, ce dernier a du mal dans cette division puisque le club n’a que deux points en 8 journée disputée. Les 2316 visiteurs ont fait beaucoup de bruit, je n’ai pas été épargné mais bon c’est le jeu, sur le terrain, nous avons gagné et c’est le principal. A la fin du match, j’ai été quand même salué mes anciens joueurs.

Dimanche 28/10/2018 : La dixième journée de championnat s’achève nous sommes leader du classement. On déjoue tous les pronostics pour le moment. Pourvu que cela dur.


#20

Jeudi 01/11/2018 : Le tirage au sort du 5ieme tour de la coupe de Turquie, nous offres l’équipe de Bursaspor. Le match se déroule en aller-retour. Nous irons là-bas pour le match aller.

Mercredi 05/12/2018 : Nous nous inclinons 2-1 sur le terrain du Bursaspor, nous avons tenu la victoire jusqu’à la 75ième avant de craquer. Le but à l’extérieur nous met un peu de baume au cœur pour réussir à faire un résultat chez nous.

Mercredi 20/12/2018 : Match retour, niveau supporters nous sommes en infériorité numérique par rapport à ceux de Bursaspor, malgré tout on arrive à arracher le nul sur le score cumulé 3-3. On devra donc disputer les prolongations. Au terme des prolongations, nous n’avons pas réussi à trouver la faille. C’est donc au tir au but que notre qualification se jouera. Je suis stressé au bord du terrain. C’est ma première séance, la pression est forte. 1-0, 1-1, 2-1, 2-2, 3-2, 3-3, 4-3, 4-3, 5-3 nous sommes qualifié pour le tour suivant, c’est exceptionnel.

Jeudi 21/12/2018 : Siège de la fédération turc de football, le tirage va avoir lieu. Notre équipe sort directement, notre adversaire sera le Galatasaray. Un gros morceau en perspective. Il ne faudra pas être ridicule.

Lundi 31/12/2018 : Avant la soirée du nouvel an et le début du mercato, petit rapport sur l’équipe, tout le monde joue avec des performances dans l’ensemble assez bonne. Même si certains râlent de pas beaucoup jouer pourtant le turn-over est installé.

Mercredi 23/01/2019 : Même si nous sommes éliminés de la coupe de Turquie, nous sortons la tête haute. A l’aller nous avons jouer avec la peur au ventre résultats score sans appel de 1-4. Par contre au retour nous étions libérés, nous avons fait jeu égal avec Galatasaray et on remporte même le match sur le score de 2-3. Dommage que les deux buts du Galatasaray soient sur penalty.

Dimanche 03/02/2019 : Nous sommes toujours leader du championnat pourtant nous avons rythme pas régulier depuis quelques matchs. Il faut se reprendre dans les matchs à venir.